Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anagramme
Expert

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par Anagramme le Dim 3 Juin 2012 - 17:41
@SCG a écrit:Voici le lien avec les infos:

http://paris.cervantes.es/es/cursos/formacion_profesores.htm

C'est vendredi et samedi prochain, ça coute 50€... J'espère que ça va vouloir la peine!

Si ça t'intéresse appelle l'Institut demain pour voir si tu peux t'inscrire...

Sinon, je prendrais plein de notes, je pourrai les poster ici

Merci ! Smile
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par lalilala le Dim 3 Juin 2012 - 17:52
preguntas a écrit:
@laurita a écrit:
@lalilala a écrit:Tu fais un doc par séance? Il m'arrive souvent de passer2,5/3 séances sur un texte (en première et terminale). Au collège je peux passer deux heures sur un doc aussi d'ailleurs...

oui oui, j'y arrive presque toujours (grosse pression sur la gestion du temps en classe!! le bon point c'est que ça fait perdre des calories!)
en 2de et 1ere, je m'arrange pour, d'où mes 4 / 5 docs je préfère plusieurs petites activités que moins et plus longues
en Tale, je faisais jusqu'à maintenant pas mal de bachotage car je savais que les programmes allaient changer, donc je ne me prennais pas la tête pour faire des super séquences mais j'y arrivais quand même parfois en STG et S mais en ES et STL non bien sûr, bon, du coup, le problème des ES/STL ne se posera plus ! c'est déjà ça!

À l'IUFM on nous avait conseillé de faire un document par séance. Et 3/4/5 (maximum) documents par séquence.

On ne nous a jamais rien dit de précis là-dessus à l'IUFM, et je préfère prendre mon temps plutôt que de me stresser et de presser les élèves (conseil de ma tutrice n°2). Evidemment, tout dépend du document, de sa richesse.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
palomita
Érudit

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par palomita le Dim 3 Juin 2012 - 17:55
preguntas a écrit: :
Qu'est-ce qu'on fait donc lorsqu'un élève ne rend pas un devoir-maison ?
Je ne me rends pas compte de comment on sanctionne/puni les élèves en France.


Devoir maison non rendu = 0 ( sauf si longue absence due à des raisons médicales ).
Pour les retards : -1 par jour de retard . Si l'élève rend son devoir le jour où je rends celui de ses camarades , son devoir est considéré comme non rendu.
Absence à un devoir : devoir rattrapé à la séance suivante ( j'envoie l'élève en permanence et j'avertis la vie scolaire avant ); les élèves en sont avisés dès le premier cours et ne peuvent dire par la suite qu'ils ne savaient pas.
Cela parce qu'il y a des spécialistes de l'absence stratégique : j'ai eu une bonne note au devoir précédent, donc je sèche celui-là pour ne pas faire baisser ma moyenne.

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
laurita
Niveau 9

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par laurita le Dim 3 Juin 2012 - 18:08
preguntas a écrit: heu Sanction ou punition, peu importe (en fin, ou non, je n'en sais rien à vrai dire)...On a eu un cours (3h!) sur les différences entre les 2. Les enseignants de l'IUFM avaient l'air de mépriser la conception de la punition et faisaient l'apologie de la sanction.

Donc, selon ce que tu dis, si un doc n'est pas collé --> une heure de retenue ?
Qu'est-ce qu'on fait donc lorsqu'un élève ne rend pas un devoir-maison ?
Je ne me rends pas compte de comment on sanctionne/puni les élèves en France.


non, pas pour une feuille qui manque mais seulement si le cahier c'est n'importe quoi, biensûr, et que ça fait 3 fois qu'on demande de l'arranger! furieux
je suis très rigoureuse et inflexible par rapport à ça, comme par rapport aux oublis, aux leçons non apprises, etc...
je trouve que ça donne du poids dans l'autorité et ça leur apprend en même temps à gérer leurs petites affaires
mais c'est sûr c'est un travail de tous les jours !
Anagramme
Expert

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par Anagramme le Dim 3 Juin 2012 - 18:23
@lalilala a écrit:
preguntas a écrit:
@laurita a écrit:
@lalilala a écrit:Tu fais un doc par séance? Il m'arrive souvent de passer2,5/3 séances sur un texte (en première et terminale). Au collège je peux passer deux heures sur un doc aussi d'ailleurs...

oui oui, j'y arrive presque toujours (grosse pression sur la gestion du temps en classe!! le bon point c'est que ça fait perdre des calories!)
en 2de et 1ere, je m'arrange pour, d'où mes 4 / 5 docs je préfère plusieurs petites activités que moins et plus longues
en Tale, je faisais jusqu'à maintenant pas mal de bachotage car je savais que les programmes allaient changer, donc je ne me prennais pas la tête pour faire des super séquences mais j'y arrivais quand même parfois en STG et S mais en ES et STL non bien sûr, bon, du coup, le problème des ES/STL ne se posera plus ! c'est déjà ça!

À l'IUFM on nous avait conseillé de faire un document par séance. Et 3/4/5 (maximum) documents par séquence.

On ne nous a jamais rien dit de précis là-dessus à l'IUFM, et je préfère prendre mon temps plutôt que de me stresser et de presser les élèves (conseil de ma tutrice n°2). Evidemment, tout dépend du document, de sa richesse.

+1

Comme quoi, chaque IUFM donne des conseils différents. Laughing
Loubdalou
Expert spécialisé

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par Loubdalou le Dim 3 Juin 2012 - 18:28
C'est surtout à nous de voir ce qui nous convient le mieux je pense.
Quand on est stagiaire il faut faire comme dit l'IUFM, après, on fait comme ça nous semble le mieux.

L'année dernière j'ai suivi ces conseils, avec mes fauves, 1 doc par séance, et bien à la fin de l'année c'était pas folichon, on n'avait pas vu grand chose. Au moins quand on refuse cette technique (1 doc par séance et plein d'activités par séance) on arrive à leur faire étudier des textes plus complexes, je parle du collège. Quand je devais faire 1 doc par séance, on ne pouvait pas aller bien loin, surtout si je voulais que les élèves répètent la phrase un minimum. C'est peut-être pour ça que les textes des manuels raccourcissent chaque année un peu plus...
avatar
laurita
Niveau 9

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par laurita le Dim 3 Juin 2012 - 18:39
@Loubdalou a écrit: : C'est surtout à nous de voir ce qui nous convient le mieux je pense.
Quand on est stagiaire il faut faire comme dit l'IUFM, après, on fait comme ça nous semble le mieux.

tout à fait d'accord
c'est normal de tâtonner au début
perso je pense que l'année de stage ne suffit pas à trouver "son style" hihi
peut être deux ou trois ans d'expérience sont nécessaires donc pas de panique, ça viendra!
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par lalilala le Dim 3 Juin 2012 - 18:54
Je suis encore plus paumée qu'en première année de stage cette année à cause de ces co******* de remplacements...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
palomita
Érudit

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par palomita le Dim 3 Juin 2012 - 18:58
Exact, surtout qu'on entend plusieurs sons de cloche, parfois contradictoires et qu'on est submergés par toutes les informations qu'on reçoit en un laps de temps très court.
La deuxième année, on fait un tri dans tout ça et la troisième année, on commence à peaufiner , donc à trouver son style .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
laurita
Niveau 9

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par laurita le Dim 3 Juin 2012 - 18:59
@lalilala a écrit:Je suis encore plus paumée qu'en première année de stage cette année à cause de ces co******* de remplacements...

et puis aussi peut être que quand ils arrêteront de nous changer les programmes tous les 4 mois, on pourra être moins paumé(e)s !!
hihi!
avatar
palomita
Érudit

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par palomita le Dim 3 Juin 2012 - 19:02
@laurita a écrit:
@lalilala a écrit:Je suis encore plus paumée qu'en première année de stage cette année à cause de ces co******* de remplacements...

et puis aussi peut être que quand ils arrêteront de nous changer les programmes tous les 4 mois, on pourra être moins paumé(e)s !!
hihi!

Letizuqui
Niveau 8

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par Letizuqui le Dim 3 Juin 2012 - 20:22
Si j'ai bien compris, l'IUFM conseille 1 document = 1 heure et, en même temps de ne pas faire plus de 4 documents par séquence. Comment arrive-t-on alors à tenir 3 semaines sur une même séquence ?
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par lalilala le Dim 3 Juin 2012 - 20:31
Je ne comprends pas non plus... Apparemment, dans l'académie où je suis, l'inspectrice a dit qu'une séquence ne devait pas durer plus de 6/8 séances maximum avec les évaluations. Je ne vois pas comment c'est possible...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
laurita
Niveau 9

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par laurita le Dim 3 Juin 2012 - 20:38
@Letizuqui a écrit:Si j'ai bien compris, l'IUFM conseille 1 document = 1 heure et, en même temps de ne pas faire plus de 4 documents par séquence. Comment arrive-t-on alors à tenir 3 semaines sur une même séquence ?

collège ou lycée ?
t'as compté la tache finale? l'éval ?

tu bosses ds le 77? igual! donde???? (si quieres contestar, claro) Very Happy
avatar
farfalla
Esprit sacré

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par farfalla le Dim 10 Juin 2012 - 17:56
@Letizuqui a écrit:Si j'ai bien compris, l'IUFM conseille 1 document = 1 heure et, en même temps de ne pas faire plus de 4 documents par séquence. Comment arrive-t-on alors à tenir 3 semaines sur une même séquence ?

Chez nous 1 séance peut être équivalente à plusieurs cours, plutôt généralement (1,5h à 2h).

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
avatar
laurita
Niveau 9

Re: Débuter dans l'enseignement de l'espagnol

par laurita le Lun 11 Juin 2012 - 21:16
tiens comme quoi d'une académie à l'autre....
en gros, je suis d'accord avec - je ne sais plus qui le disait - l'année de stage, on est bien discipliné et ensuite, on fait comme on veut / peut !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum