Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par pseudo-intello le Ven 22 Déc 2017 - 16:24
SI le dossier est si lourd, ça doit être possible d'essayer de faire les choses bien en trouant un autre témoin susceptible de te remplacer.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Celadon le Ven 22 Déc 2017 - 16:28
Si tu troues le témoin, il lui sera difficile de remplacer angel... Smile


Dernière édition par Celadon le Ven 22 Déc 2017 - 16:51, édité 1 fois
angelxxx
Niveau 9

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par angelxxx le Ven 22 Déc 2017 - 16:41
Oui enfin le dossier est très lourd. L'élève a sûrement 40 ou 50 rapports à son actif et au moins 20 renvois de cours. Sachant qu'il n'est pas là tout le temps.
Le problème c'est que tout le personnel connaissant le dit élève est convoqué. Alors trouver un remplaçant... Eh oui on ne fait jamais de conseil de discipline sauf quand c'est obligatoire, du coup autant bien déranger tout le monde pour 30s de témoignage qui auraient pu se faire par écrit. (Ah tiens je l'ai fait puisque c'était demandé. ..)

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Ergo le Ven 22 Déc 2017 - 16:53
@angelxxx a écrit:Oui enfin le dossier est très lourd. L'élève a sûrement 40 ou 50 rapports à son actif et au moins 20 renvois de cours. Sachant qu'il n'est pas là tout le temps.
Ça, ça ne suffit plus à sceller un sort.

Le témoignage par écrit, c'est possible mais quand je siégeais en conseil de discipline, les témoignages écrits étaient ceux qui posaient le plus de problèmes parce qu'on ne pouvait pas demander de précisions au collègue et que le doute de certaines personnes siégeant également n'était alors pas en faveur du témoin.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
angelxxx
Niveau 9

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par angelxxx le Ven 22 Déc 2017 - 17:50
Oui enfin vu la composition du conseil de discipline et les menaces de mort plus autres faits graves, c'est joué d'avance. Notre cde ne fait des conseils que quand ils sont absolument obligatoires. Et le résultat est toujours le même: exclusion définitive.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Ergo le Ven 22 Déc 2017 - 17:53
Eh bien va demander à faire sauter la convocation.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Gryphe le Ven 22 Déc 2017 - 20:44
@angelxxx a écrit:Oui enfin vu la composition du conseil de discipline et les menaces de mort plus autres faits graves, c'est joué d'avance.

Ce n'est jamais joué d'avance. Des parents qui font un témoignage larmoyant (c'est pas de sa faute le pauvre chéri), un avocat qui vient demander si quelqu'un les a vraiment entendues, ces menaces, est-on bien sûr que c'est lui qui a fait le coup ?, des membres élus qui vacillent (parents, élèves), et alors l'exclusion n'est pas définitive et l'élève revient comme une fleur le lendemain matin.
C'est le risque.
Après, il faut voir qui d'autre peut témoigner si tu ne peux pas y aller.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
angelxxx
Niveau 9

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par angelxxx le Ven 22 Déc 2017 - 21:41
Ce n'est pas trop le genre de la maison : les parents risquent plutôt d'insulter leur enfant ou les professeurs que de la jouer dans la finesse. Quoi que, ils commencent à bien connaître les conseils de discipline...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Wahlou le Ven 22 Déc 2017 - 21:49
@Gryphe a écrit:
@angelxxx a écrit:Oui enfin vu la composition du conseil de discipline et les menaces de mort plus autres faits graves, c'est joué d'avance.

Ce n'est jamais joué d'avance. Des parents qui font un témoignage larmoyant (c'est pas de sa faute le pauvre chéri), un avocat qui vient demander si quelqu'un les a vraiment entendues, ces menaces, est-on bien sûr que c'est lui qui a fait le coup ?, des membres élus qui vacillent (parents, élèves), et alors l'exclusion n'est pas définitive et l'élève revient comme une fleur le lendemain matin.
C'est le risque.
Après, il faut voir qui d'autre peut témoigner si tu ne peux pas y aller.

J'ai l'impression, à vous lire, que le but d'un CD est de renvoyer par tous les moyens un élève. Enfin, ce n'est qu'une impression...

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par RogerMartin le Ven 22 Déc 2017 - 21:53
Non, non, c'est pour leur délivrer les palmes académiques.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Wahlou le Ven 22 Déc 2017 - 21:56
@RogerMartin a écrit:Non, non, c'est pour leur délivrer les palmes académiques.
Ah, tu me rassures !

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par pseudo-intello le Ven 22 Déc 2017 - 22:10
@Wahlou a écrit:
@Gryphe a écrit:
@angelxxx a écrit:Oui enfin vu la composition du conseil de discipline et les menaces de mort plus autres faits graves, c'est joué d'avance.

Ce n'est jamais joué d'avance. Des parents qui font un témoignage larmoyant (c'est pas de sa faute le pauvre chéri), un avocat qui vient demander si quelqu'un les a vraiment entendues, ces menaces, est-on bien sûr que c'est lui qui a fait le coup ?, des membres élus qui vacillent (parents, élèves), et alors l'exclusion n'est pas définitive et l'élève revient comme une fleur le lendemain matin.
C'est le risque.
Après, il faut voir qui d'autre peut témoigner si tu ne peux pas y aller.

J'ai l'impression, à vous lire, que le but d'un CD est de renvoyer par tous les moyens un élève. Enfin, ce n'est qu'une impression...

Je ne sais pas si c'est partout pareil, mais chez nous,comme la procédure est tellement lourde est chronophage, les chefs ne se donnent la peine de la lancer que pour les dossiers où l'issue leur paraît sûre et certaine.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Wahlou le Ven 22 Déc 2017 - 22:20
@pseudo-intello a écrit:
@Wahlou a écrit:
@Gryphe a écrit:
@angelxxx a écrit:Oui enfin vu la composition du conseil de discipline et les menaces de mort plus autres faits graves, c'est joué d'avance.

Ce n'est jamais joué d'avance. Des parents qui font un témoignage larmoyant (c'est pas de sa faute le pauvre chéri), un avocat qui vient demander si quelqu'un les a vraiment entendues, ces menaces, est-on bien sûr que c'est lui qui a fait le coup ?, des membres élus qui vacillent (parents, élèves), et alors l'exclusion n'est pas définitive et l'élève revient comme une fleur le lendemain matin.
C'est le risque.
Après, il faut voir qui d'autre peut témoigner si tu ne peux pas y aller.

J'ai l'impression, à vous lire, que le but d'un CD est de renvoyer par tous les moyens un élève. Enfin, ce n'est qu'une impression...

Je ne sais pas si c'est partout pareil, mais chez nous,comme la procédure est tellement lourde est chronophage, les chefs ne se donnent la peine de la lancer que pour les dossiers où l'issue leur paraît sûre et certaine.

À dire vrai, je parlais plus de la philosophie du CD en elle même; après l'application en pratique, c'est autre chose Razz.

Les syndicats que j'ai approchés lorsque j'avais un problème avec un élève en début de carrière m'ont indiqué que l'issue d'un CD n'était pas inéluctablement l'exclusion définitive. À l'époque on m'avait expliqué qu'il ne fallait pas voir ça comme un procès où tout le monde (sauf les parents, évidemment) était contre ledit élève mais que c'était une réunion où l'on discutait d'un événement ayant traduit l'élève en CD, en démêlant le vrai du faux, en cherchant les circonstances exactes de l'incident, etc..., de fait un large panel de sanctions sont proposées avant d'en arriver à l'exclusion définitive.

Du coup quand je lis que certains sont embêtés que l'élève puisse se défendre ou agacés parce qu'on cherche les circonstances exactes et que d'autres veulent qu'un CD mène obligatoirement à une exclusion définitive, je me pose des questions.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par RogerMartin le Ven 22 Déc 2017 - 22:23
On n'a pas dû lire le même fil.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Wahlou le Ven 22 Déc 2017 - 22:24
@RogerMartin a écrit:On n'a pas dû lire le même fil.

Dans la mesure où je fais référence à plusieurs fils, oui, c'est certain.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par RogerMartin le Ven 22 Déc 2017 - 22:25
Quand on cite deux personnes et qu'on commence par "à vous lire", il peut être utile de préciser que l'on ne se réfère pas à ce que l'on cite.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Wahlou le Ven 22 Déc 2017 - 22:32
@RogerMartin a écrit:Quand on cite deux personnes et qu'on commence par "à vous lire", il peut être utile de préciser que l'on ne se réfère pas à ce que l'on cite.

Dans le cas de la première réponse, il était évident que je faisais référence à ce fil puisqu'il y a le "à vous lire".

Pour la deuxième réponse, à partir du moment où j'évoque des situations qui ne se sont pas déroulées sur ce fil, il est évident que je fais référence à d'autres discussions Rolling Eyes.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
neocdt
Habitué du forum

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par neocdt le Sam 23 Déc 2017 - 9:05
Bonjour à tous,

je suis toujours un peu surpris par les commentaires sur les fils parlant des conseils de discipline... Je me souviens d'un fil ou un collègue affirmait faire "un pseudo chantage" pour être sûr que le CDE propose telle ou telle sanction...

D'abord, lors d'un conseil de discipline, c'est "un" fait qui est jugé... le dernier qui a abouti au conseil de discipline... alors certes, on évoque plus ou moins l'historique de l'élève, ce qui peut faire pencher la balance d'un côté comme de l'autre... mais c'est bien sur le fait qui a abouti au conseil de discipline que le CDE proposera une sanction qui sera suivie ou non...

Ensuite, le CDE met au vote une sanction (je ne sais plus s'il doit l'énoncer en début de conseil...), celle ci sera votée, à bulletins secrets, par les membres du conseil. Et c'est là qu'il peut y avoir des surprises... des parents qui peuvent s'attendrir sur le sort de l'élève, les élèves qui défendent leur "copain", des collègues qui, haut et fort, demandent l'exclusion du gamin et qui secrètement vote le contraire (si si, c'est du vécu...). Bref, rien n'est joué d'avance...

Si la majorité + 1 voix n'a pas été obtenue, le CDE doit refaire un vote avec une sanction moindre (le sursis par exemple)...

Pour finir, une petite remarque... un élève qui est exclu... l'est de l'établissement, pas de l'éducation nationale ! Il ira dans un autre établissement finir sa scolarité. Et, par les vases communicants, un autre élève d'un autre établissement le remplacera... Mais attention, je ne suis pas contre l'exclusion définitive, elle est utile et nécessaire, et j'ai déjà vu des miracles ou des élèves que l'on pensait irrécupérable se sont très bien adaptés et intégrés dans leur nouvel établissement.

Sur ce, je vous souhaite à toutes et tous de merveilleuses fêtes de fin d'année !!!
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Tamerlan le Sam 23 Déc 2017 - 10:12
Ce n'est pas forcément un seul fait qui est évoqué. Un élève peut être convoqué pour un ensemble de faits. Mais par contre il faut que tous figurent dans le dossier qui peut être préalablement consulté par les membres du CD et les responsables de l'élève.
Par ailleurs il semble anormal que le CDE annonce la sanction qu'il va demander en début de conseil pour au moins deux raisons :
- comme les autres membres le CDE doit être éclairé par les discussions et les témoignages. Dans un procès le procureur ne requiert jamais la peine en début, je ne vois pas pourquoi la procédure serait différente.
- les délibérations sont secrètes. Dans cet esprit le fait que le CDE ne soit pas suivi par le conseil sur sa première proposition n'a pas à être connu. Là on s'écarte du judiciaire classique puisque le CDE est à la fois procureur et juge.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Tamerlan le Sam 23 Déc 2017 - 10:15
@Wahlou a écrit:
@RogerMartin a écrit:Quand on cite deux personnes et qu'on commence par "à vous lire", il peut être utile de préciser que l'on ne se réfère pas à ce que l'on cite.

Dans le cas de la première réponse, il était évident que je faisais référence à ce fil puisqu'il y a le "à vous lire".

Pour la deuxième réponse, à partir du moment où j'évoque des situations qui ne se sont pas déroulées sur ce fil, il est évident que je fais référence à d'autres discussions Rolling Eyes.


Walhou, merci d'être plus clair dans vos interventions et d'éviter les références trop allusives.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
neocdt
Habitué du forum

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par neocdt le Sam 23 Déc 2017 - 11:15
@Tamerlan a écrit:Ce n'est pas forcément un seul fait qui est évoqué. Un élève peut être convoqué pour un ensemble de faits. Mais par contre il faut que tous figurent dans le dossier qui peut être préalablement consulté par les membres du CD et les responsables de l'élève.
Par ailleurs il semble anormal que le CDE annonce la sanction qu'il va demander en début de conseil pour au moins deux raisons :
- comme les autres membres le CDE doit être éclairé par les discussions et les témoignages. Dans un procès le procureur ne requiert jamais la peine en début, je ne vois pas pourquoi la procédure serait différente.
- les délibérations sont secrètes. Dans cet esprit le fait que le CDE ne soit pas suivi par le conseil sur sa première proposition n'a pas à être connu. Là on s'écarte du judiciaire classique puisque le CDE est à la fois procureur et juge.
Merci Tamerlan pour ces dernières précisions. J'ajouterai simplement que tous les faits reprochés à l'élève qui sont à l'origines du conseil de discipline doivent, si ma mémoire est bonne, être notifiés sur la convocation que chaque membre du conseil recevra.
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par pseudo-intello le Sam 23 Déc 2017 - 16:04
@Wahlou a écrit:
@pseudo-intello a écrit:
@Wahlou a écrit:
@Gryphe a écrit:

Ce n'est jamais joué d'avance. Des parents qui font un témoignage larmoyant (c'est pas de sa faute le pauvre chéri), un avocat qui vient demander si quelqu'un les a vraiment entendues, ces menaces, est-on bien sûr que c'est lui qui a fait le coup ?, des membres élus qui vacillent (parents, élèves), et alors l'exclusion n'est pas définitive et l'élève revient comme une fleur le lendemain matin.
C'est le risque.
Après, il faut voir qui d'autre peut témoigner si tu ne peux pas y aller.

J'ai l'impression, à vous lire, que le but d'un CD est de renvoyer par tous les moyens un élève. Enfin, ce n'est qu'une impression...

Je ne sais pas si c'est partout pareil, mais chez nous,comme la procédure est tellement lourde est chronophage, les chefs ne se donnent la peine de la lancer que pour les dossiers où l'issue leur paraît sûre et certaine.

À dire vrai, je parlais plus de la philosophie du CD en elle même; après l'application en pratique, c'est autre chose Razz.

Les syndicats que j'ai approchés lorsque j'avais un problème avec un élève en début de carrière m'ont indiqué que l'issue d'un CD n'était pas inéluctablement l'exclusion définitive. À l'époque on m'avait expliqué qu'il ne fallait pas voir ça comme un procès où tout le monde (sauf les parents, évidemment) était contre ledit élève mais que c'était une réunion où l'on discutait d'un événement ayant traduit l'élève en CD, en démêlant le vrai du faux, en cherchant les circonstances exactes de l'incident, etc..., de fait un large panel de sanctions sont proposées avant d'en arriver à l'exclusion définitive.

Du coup quand je lis que certains sont embêtés que l'élève puisse se défendre ou agacés parce qu'on cherche les circonstances exactes et que d'autres veulent qu'un CD mène obligatoirement à une exclusion définitive, je me pose des questions.

Il y a deux ans, chez nous, faute d'élus profs suffisants, eux élèves ont décroché le sursis au lieu de l'exclusion définitive.

J'avoue que ça nous a bien saoulés de comprendre que c'était manifestement "grâce" aux parents représentants, attendris par la détresse maman de l'élève, parce qu’inversement, les me^mes parents vont, en conseil de classe, se plaindre des mauvaises ambiances de classe liées aux fauteurs de troubles ! :blague:
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par RogerMartin le Sam 23 Déc 2017 - 16:10
"faute d'élus profs suffisants" et c'est de la faute des parents représentants ?

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Rendash le Sam 23 Déc 2017 - 17:24
@pseudo-intello a écrit:
@Wahlou a écrit:
@pseudo-intello a écrit:
@Wahlou a écrit:

J'ai l'impression, à vous lire, que le but d'un CD est de renvoyer par tous les moyens un élève. Enfin, ce n'est qu'une impression...

Je ne sais pas si c'est partout pareil, mais chez nous,comme la procédure est tellement lourde est chronophage, les chefs ne se donnent la peine de la lancer que pour les dossiers où l'issue leur paraît sûre et certaine.

À dire vrai, je parlais plus de la philosophie du CD en elle même; après l'application en pratique, c'est autre chose Razz.

Les syndicats que j'ai approchés lorsque j'avais un problème avec un élève en début de carrière m'ont indiqué que l'issue d'un CD n'était pas inéluctablement l'exclusion définitive. À l'époque on m'avait expliqué qu'il ne fallait pas voir ça comme un procès où tout le monde (sauf les parents, évidemment) était contre ledit élève mais que c'était une réunion où l'on discutait d'un événement ayant traduit l'élève en CD, en démêlant le vrai du faux, en cherchant les circonstances exactes de l'incident, etc..., de fait un large panel de sanctions sont proposées avant d'en arriver à l'exclusion définitive.

Du coup quand je lis que certains sont embêtés que l'élève puisse se défendre ou agacés parce qu'on cherche les circonstances exactes et que d'autres veulent qu'un CD mène obligatoirement à une exclusion définitive, je me pose des questions.

Il y a deux ans, chez nous, faute d'élus profs suffisants, eux élèves ont décroché le sursis au lieu de l'exclusion définitive.

J'avoue que ça nous a bien saoulés de comprendre que c'était manifestement "grâce" aux parents représentants, attendris par la détresse maman de l'élève, parce qu’inversement, les me^mes parents vont, en conseil de classe, se plaindre des mauvaises ambiances de classe liées aux fauteurs de troubles ! :blague:

Grâce aux collègues qui ne se bougent pas le lulu pour siéger en CA et CD, plutôt.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par pseudo-intello le Sam 23 Déc 2017 - 18:24
Aussi.Very Happy

L'un n'empêche pas l'autre ! Wink

(depuis, on a davantage de collègues au CA, d'ailleurs Very Happy )
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Wahlou le Sam 23 Déc 2017 - 18:34
@pseudo-intello a écrit:Il y a deux ans, chez nous, faute d'élus profs suffisants, eux élèves ont décroché le sursis au lieu de l'exclusion définitive.

J'avoue que ça nous a bien saoulés de comprendre que c'était manifestement "grâce" aux parents représentants, attendris par la détresse maman de l'élève, parce qu’inversement, les me^mes parents vont, en conseil de classe, se plaindre des mauvaises ambiances de classe liées aux fauteurs de troubles ! :blague:

Voilà, c'est précisément ce qui me gêne.

On pourrait peut-être penser que si les deux élèves ont écopé d'un sursis, c'est qu'ils devaient écoper d'un sursis.

Car le coup du "si untel était présent, l'issue aurait été différente" atteint vite ses limites puisque ça nous ne le saurons jamais. De fait, comme rappelé maintes fois sur ce fil, le CD n'a pas pour vocation de proposer systématiquement une exclusion définitive. À partir de là, le fait qu'un sursis soit prononcé n'est absolument pas choquant, d'autant moins choquant, qu'on peut également partir du principe que les personnes ayant participé au CD (CDE, profs, administration) ont agit en tant que professionnels et que s'ils ont estimé que cela était nécessaire, c'est que c'était sans doute le cas.

Parce-que bon, remettre en cause l'honnêteté et le professionnalisme des autres...voilà quoi.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
Contenu sponsorisé

Re: Convoquée comme témoin à un conseil de discipline

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum