Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pomée
Niveau 8

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Pomée le Mar 19 Juin 2012 - 20:02
@Mehitabel a écrit:
@Pomée a écrit:J'adore les collègues qui joignent "Mon rêve familier" (trop dur à trouver) au descriptif mais pas les pages 117 à 119 de l'édition Gallimard de La Mort du Roi Tsongor Evil or Very Mad


Veux tu que je te scanne les pages? J'ai l'oeuvre, peut-être y a t-il indiqué le début et la fin de la partie étudiée?

Ciara a écrit:
@Pomée a écrit:J'adore les collègues qui joignent "Mon rêve familier" (trop dur à trouver) au descriptif mais pas les pages 117 à 119 de l'édition Gallimard de La Mort du Roi Tsongor Evil or Very Mad

As-tu les indications de début et de fin de l'extrait ? J'ai l'édition Babel. N'hésite pas.

C'est très gentil !
J'ai fini par aller au CDI de mon lycée et je l'ai trouvé
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mar 19 Juin 2012 - 22:01
@stefane a écrit:
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:
Cripure a écrit:
@nuages a écrit: Dans notre académie , les candidats n'apporteront plus les documents complémentaires l'an prochain et le professeur ne sera plus obligé d'en mentionner sur sa liste.
Un IPR n'a pas le pouvoir de changer une règlementation nationale. Je suis toujours très inquiet quand je lis des phrases commençant par "dans mon académie", parce que c'est un signe supplémentaire de la mort de l'EN. C'est sur ce point qu'on attendrait Monsieur le Ministre, pas sur la rentrée le 31/8... furieux Au boulot, Peillon !
En effet.Mais cest bon signe si certains IPR se rendent enfin compte des dérives absurdes de cette EAF.....
Ce serait encore meilleur signe si le ministre prenait un texte réglementaire. Parce que la consigne de l'IPR est susceptible d'être contestée par des collègues, voire des parents, vu qu'elle ne repose sur rien.

Contestez, contestez ça ne servira à rien... Wink
D'accord. Donc apologie de la loi du plus fort. Super pour des enseignants, qui un jour chercheront aussi un texte derrière lequel s'abriter. Je suis d'accord pour dire que le descriptif de l'EAF est une usine à gaz potentielle, mais depuis quand un petit IPR (pléonasme) se permet-il de changer un texte national ? C'est très imprudent d'accepter.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mar 19 Juin 2012 - 22:04
Magali1502 a écrit:Entre 4OI et une seule, Cripure, je trouve qu'il y a un monde... Une seule OI, c'est de l'exagération, je le maintiens ! Par ailleurs, les programmes imposent 3OI + 3GT et non pas 4OI + 4GT. Si chacun fait comme il l'entend dans son coin, où est la justice pour les élèves ? J'estime que mes élèves à qui je me suis efforcée de faire travailler 3OI sont défavorisés par rapport à ceux qui ont étudié une seule oeuvre et ont donc nécessairement passé plus de temps dessus. Accepter que les profs ne bouclent pas le programme, ce n'est pas très différent que d'accepter que chaque IPR s'accommode des textes règlementaires et dicte ses propres règles dans son académie.
C'est vrai. Donc j'ai eu tort et j'en suis conscient. J'ai voulu que, comme les années précédentes, mes élèves comprissent de quoi je leur causais. Mais dès l'an prochain, on ne m'y reprendra plus. Un texte par heure, hop ! Smile Je commence à comprendre les 73 (ne uarietur) textes de ma collègues de 1re L.
stefane
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par stefane le Mar 19 Juin 2012 - 22:14
[quote="Cripure"]
@stefane a écrit:
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:
Cripure a écrit:Un IPR n'a pas le pouvoir de changer une règlementation nationale. Je suis toujours très inquiet quand je lis des phrases commençant par "dans mon académie", parce que c'est un signe supplémentaire de la mort de l'EN. C'est sur ce point qu'on attendrait Monsieur le Ministre, pas sur la rentrée le 31/8... furieux Au boulot, Peillon !
En effet.Mais cest bon signe si certains IPR se rendent enfin compte des dérives absurdes de cette EAF.....
Ce serait encore meilleur signe si le ministre prenait un texte réglementaire. Parce que la consigne de l'IPR est susceptible d'être contestée par des collègues, voire des parents, vu qu'elle ne repose sur rien.

Contestez, contestez ça ne servira à rien... Wink
[/quote]D'accord. Donc apologie de la loi du plus fort. Super pour des enseignants, qui un jour chercheront aussi un texte derrière lequel s'abriter. Je suis d'accord pour dire que le descriptif de l'EAF est une usine à gaz potentielle, mais depuis quand un petit IPR (pléonasme) se permet-il de changer un texte national ? C'est très imprudent d'accepter.

Tu as la mémoire courte, Cripure... (cf:le fil vrerrouillé: "mon inspectrice s'est trompée de classe"
J'ai même été traitée de sadique parce que je demandais réparation à une IA-IPR qui m'avait littéralement flinguée...
Relis bien: si tu vois ne serait-ce que l'amorce d'une apologie de la loi du + fort, merci de citer les passages Wink
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mar 19 Juin 2012 - 22:53
@lilicheng a écrit:idem chez moi, LA sur Madame Bovary/La pricncesse de Clèves et autres textes sur le roman : pas de textes/ref pages ou autre....je ne sais que faire, si ce n'est zapper cet objet d'étude...
Cf. un autre fil : vous pouvez interroger sur n'importe quel passage de ces oeuvres, et dieu sait que des passages permettant à un candidat de faire ses preuves, il y en a ! Pour ma part, je ne zapperais certainement pas deux oeuvres majeures comme celles-ci !
Invité23
Neoprof expérimenté

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Invité23 le Mer 20 Juin 2012 - 8:31
@Sandyrina a écrit:à la main ??? pourquoi pas au silex... :shock:

L'écriture manuscrite n'est pas encore interdite, si ? Laughing
invitéeMa
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par invitéeMa le Mer 20 Juin 2012 - 9:44
Cripure a écrit:
Magali1502 a écrit:Entre 4OI et une seule, Cripure, je trouve qu'il y a un monde... Une seule OI, c'est de l'exagération, je le maintiens ! Par ailleurs, les programmes imposent 3OI + 3GT et non pas 4OI + 4GT. Si chacun fait comme il l'entend dans son coin, où est la justice pour les élèves ? J'estime que mes élèves à qui je me suis efforcée de faire travailler 3OI sont défavorisés par rapport à ceux qui ont étudié une seule oeuvre et ont donc nécessairement passé plus de temps dessus. Accepter que les profs ne bouclent pas le programme, ce n'est pas très différent que d'accepter que chaque IPR s'accommode des textes règlementaires et dicte ses propres règles dans son académie.
C'est vrai. Donc j'ai eu tort et j'en suis conscient. J'ai voulu que, comme les années précédentes, mes élèves comprissent de quoi je leur causais. Mais dès l'an prochain, on ne m'y reprendra plus. Un texte par heure, hop ! Smile Je commence à comprendre les 73 (ne uarietur) textes de ma collègues de 1re L.

Cripure, pourquoi tant d'excès ? Entre travailler 73 textes dans l'année en ne passant qu'une heure sur chacun et travailler seulement une oeuvre intégrale dans l'année au mépris du programme officiel, il existe peut-être un juste milieu raisonnable qui permette de travailler les 3 oeuvres intégrales en les complétant par 3 groupements de textes, tout en passant suffisamment de temps sur chaque texte pour que les élèves comprennent de quoi "on leur cause". Sinon et bien, chacun fait ce qu'il veut dans son coin, et cette épreuve devient encore plus injuste et aléatoire qu'elle ne l'est déjà. Moi aussi, mon voeu serait que mes élèves donnassent du sens à l'enseignement reçu...
avatar
lilicheng
Sage

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par lilicheng le Mer 20 Juin 2012 - 14:20
Cripure a écrit:
@lilicheng a écrit:idem chez moi, LA sur Madame Bovary/La pricncesse de Clèves et autres textes sur le roman : pas de textes/ref pages ou autre....je ne sais que faire, si ce n'est zapper cet objet d'étude...
Cf. un autre fil : vous pouvez interroger sur n'importe quel passage de ces oeuvres, et dieu sait que des passages permettant à un candidat de faire ses preuves, il y en a ! Pour ma part, je ne zapperais certainement pas deux oeuvres majeures comme celles-ci !

j'ai relu les IO et ce n'est possible que sur les OI, non ? il s'agit là d'un GT.
A côté du titre de Flaubert , la personne a eu tout de même l'extrême courtoisie d'indiquer "le Bovarysme" du coup même sans connaître le texte ce sera quelque chose comme "en quoi ce texte est-il représentatif du Bovaryme?" et roule jeunesse Very Happy
avatar
Lo
Enchanteur

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Lo le Mer 20 Juin 2012 - 15:35
J'ai un descriptif sur lequel le prof a écrit, pour chaque LA, deux questions indiquant les "pistes"...
avatar
lilicheng
Sage

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par lilicheng le Mer 20 Juin 2012 - 16:07
Dites j'ai la lettre 30 des Lettres persanes, est-ce que la pbm "comment s'exprime ici la satire?" n'est pas trop large ? merci !
avatar
cecile23
Niveau 10

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par cecile23 le Mer 20 Juin 2012 - 17:50
perso, je ne trouve pas cela trop large, mais bon, si tu te souviens bien, je suis amatrice de problématiques larges Smile
avatar
lilicheng
Sage

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par lilicheng le Mer 20 Juin 2012 - 18:11
merci ! je la laisse donc comme ça

Spoiler:
avec 8 descriptifs et pour une première (et dernière fois?) au lycée je ne cherche pas l'originalité Wink
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mer 20 Juin 2012 - 18:17
Magali1502 a écrit:
Cripure a écrit:
Magali1502 a écrit:Entre 4OI et une seule, Cripure, je trouve qu'il y a un monde... Une seule OI, c'est de l'exagération, je le maintiens ! Par ailleurs, les programmes imposent 3OI + 3GT et non pas 4OI + 4GT. Si chacun fait comme il l'entend dans son coin, où est la justice pour les élèves ? J'estime que mes élèves à qui je me suis efforcée de faire travailler 3OI sont défavorisés par rapport à ceux qui ont étudié une seule oeuvre et ont donc nécessairement passé plus de temps dessus. Accepter que les profs ne bouclent pas le programme, ce n'est pas très différent que d'accepter que chaque IPR s'accommode des textes règlementaires et dicte ses propres règles dans son académie.
C'est vrai. Donc j'ai eu tort et j'en suis conscient. J'ai voulu que, comme les années précédentes, mes élèves comprissent de quoi je leur causais. Mais dès l'an prochain, on ne m'y reprendra plus. Un texte par heure, hop ! Smile Je commence à comprendre les 73 (ne uarietur) textes de ma collègues de 1re L.

Cripure, pourquoi tant d'excès ? Entre travailler 73 textes dans l'année en ne passant qu'une heure sur chacun et travailler seulement une oeuvre intégrale dans l'année au mépris du programme officiel, il existe peut-être un juste milieu raisonnable qui permette de travailler les 3 oeuvres intégrales en les complétant par 3 groupements de textes, tout en passant suffisamment de temps sur chaque texte pour que les élèves comprennent de quoi "on leur cause". Sinon et bien, chacun fait ce qu'il veut dans son coin, et cette épreuve devient encore plus injuste et aléatoire qu'elle ne l'est déjà. Moi aussi, mon voeu serait que mes élèves donnassent du sens à l'enseignement reçu...
Je crois que chacun fait ce qu'il estime utile avec ses classes, ça s'appelle de la pédagogie, la seule, la vraie. Après, il indique sommairement, pour des collègues qui enseignent la même discipline que lui, ce qu'il a fait lire. Et les élèves passent sur ça. Il n'y a aucune injustice.
invitéeMa
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par invitéeMa le Jeu 21 Juin 2012 - 22:46
Mes premières cette année étaient très faibles, la plupart incapables de rédiger un texte grammaticalement correct. Revoir les règles de la conjugaison, travailler la grammaire, passer du temps à rédiger des phrases correctes leur aurait été vraiment utile, ça nous aurait laissé le temps de lire quelques textes simples. J'ai cependant essayé de traiter avec eux tous les objets d'étude et les envoyer au bac avec une liste conforme à ce que les programmes exigent. Sans doute ai-je eu tort... De retour de la réunion d'entente avec mes 62 copies et la tête farcie de tous les débats qui ont nourri cette réflexion autour des consignes de correction, des barèmes d'évaluation pour les oraux, de réflexion autour des descriptifs, j'avoue que je ne sais plus très bien ce qu'il faudrait vraiment faire, ni même vraiment quel but nous poursuivons... Ca ira mieux demain...
avatar
durandfran
Niveau 3

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par durandfran le Jeu 21 Juin 2012 - 23:06
Magali1502 : Une amie, professeur de français était absente. Pourrais-tu me dire rapidement les consignes de correction afin que je lui transmette s'il te plaît ?

Merci Smile
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par nlm76 le Jeu 21 Juin 2012 - 23:21
Les consignes de correction ?

niveau Cours Elémentaire : 06/20 (contenu sans intérêt, 20 fautes par page)
niveau Cours Moyen : 09/20 (20 fautes par pages, quelques remarques intelligentes ou contenu sans intérêt avec 2 ou 3 fautes de français par page)
niveau 6e/5e : 12/20 (quelques remarques intelligentes et une demi-douzaine de fautes par page, ou bonne paraphrase — platitudes en dissert, courte rédac. en invention — avec peu de fautes)
niveau 4e/3e : 14/20 (quelques remarques intelligentes écrites en assez bon français)
niveau 2de : 16/20 (plusieurs remarques intelligentes...)
niveau 1re : 18/20 (vous les reconnaîtrez sans peine, celles-là.)

On peut aussi surnoter encore plus les trois meilleurs niveaux, ce qui me permet de baisser un peu les notes des copies innombrables d'élèves dont le niveau en français ne mérite pas d'obtenir le baccalauréat en laissant voir une moyenne "conforme à l'esprit de l'examen".

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
durandfran
Niveau 3

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par durandfran le Ven 22 Juin 2012 - 0:00
Merci bien. Je ne suis pas professeur de français mais ces consignes me surpennent... Ah une question (vu que je suis prof d'histoire-geo) : est-ce que les 1ere S auront une notation plus "large" que les ES étant donné qu'ils passent l'eahg ?
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par nlm76 le Ven 22 Juin 2012 - 0:04
Euh... vous imaginez bien qu'elles ne sont pas dites ainsi, et qu'elles sont dissimulées sous un jargon oiseux. Mais c'est à peu près à cela que ça revient, si on essaie d'être à peu près juste avec les élèves, étant donné leur niveau réel.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
ysabel
Devin

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par ysabel le Ven 22 Juin 2012 - 0:42
@durandfran a écrit:Merci bien. Je ne suis pas professeur de français mais ces consignes me surpennent... Ah une question (vu que je suis prof d'histoire-geo) : est-ce que les 1ere S auront une notation plus "large" que les ES étant donné qu'ils passent l'eahg ?

non, on a encore un minimum d'exigences pour les S.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par ysabel le Ven 22 Juin 2012 - 0:43
@nlm76 a écrit:
On peut aussi surnoter encore plus les trois meilleurs niveaux, ce qui me permet de baisser un peu les notes des copies innombrables d'élèves dont le niveau en français ne mérite pas d'obtenir le baccalauréat en laissant voir une moyenne "conforme à l'esprit de l'examen".

C'est ce que je fais en fait... ça me fait trop mal de mettre un 5 ou un 6 à un élève qui mérite à peine 02/20

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Ven 22 Juin 2012 - 1:26
@nlm76 a écrit:Les consignes de correction ?

niveau Cours Elémentaire : 06/20 (contenu sans intérêt, 20 fautes par page)
niveau Cours Moyen : 09/20 (20 fautes par pages, quelques remarques intelligentes ou contenu sans intérêt avec 2 ou 3 fautes de français par page)
niveau 6e/5e : 12/20 (quelques remarques intelligentes et une demi-douzaine de fautes par page, ou bonne paraphrase — platitudes en dissert, courte rédac. en invention — avec peu de fautes)
niveau 4e/3e : 14/20 (quelques remarques intelligentes écrites en assez bon français)
niveau 2de : 16/20 (plusieurs remarques intelligentes...)
niveau 1re : 18/20 (vous les reconnaîtrez sans peine, celles-là.)

On peut aussi surnoter encore plus les trois meilleurs niveaux, ce qui me permet de baisser un peu les notes des copies innombrables d'élèves dont le niveau en français ne mérite pas d'obtenir le baccalauréat en laissant voir une moyenne "conforme à l'esprit de l'examen".
Sinon, vous notez vraiment, vous avez entre 4 et 6 de moyenne chaque année depuis 22 ans

Et ô miracle !...


Vous êtes mauvais goût, vos cartons font râler.
On n'en peut plus là-haut de vous laisser saquer.
Chaque année c'est plus bas, on tente encore un coup,
Une fois, puis deux fois. "C'est nul, un point c'est tout".
Commission d'harmonisation ? "Je n'entends rien !
Je ne veux rien savoir et vous n'y pouvez rien !
Recorrigez vous-mêmes, moi, j'ai fait mon taf.
Je ne recorrige pas". Finalement, paf !
Le Bac de guerre las daigne ne plus écrire.
Vous êtes en congés ! Au 20 juin ! C'est tout dire !
Yes ! Alors vous entrez aux cafés éclatants,
Vous commandez un jaune et de la tapenade,
- On n'est pas sérieux à plus de quarante ans
Quand on a décidé d'ignorer les salades !
avatar
Libé-Ration
Guide spirituel

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Libé-Ration le Ven 22 Juin 2012 - 4:44
Cripure lyrique ! Laughing aai
Marcassin
Habitué du forum

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Marcassin le Ven 22 Juin 2012 - 13:27
veneration

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)
avatar
durandfran
Niveau 3

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par durandfran le Ven 22 Juin 2012 - 13:37
Merci pour vos réponses. Bien entendu, j'imagine bien que les règles de correction ne sont pas dites ainsi Smile
Quelques questions émanant encore une fois de ma collègue (et puis je crois que je vais lui dire d'aller s'inscrire sur neoprofs !) :
- Pour la dissertation, vous a-t-on donné des indications sur une problématique plus large ? (Peut-on accepter un plan du type : I. Poésie engagée - II. Autres fonctions de la poésie ?)
- Pour l'écriture d'invention, si on vous propose un devoir de 3 pages, plein d'arguments (allant presque vers une dissertation) mais une écriture moyenne, quelle note donneriez-vous ?
Merci pour vos réponses Smile
avatar
scoeurs
Niveau 9

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par scoeurs le Ven 22 Juin 2012 - 13:54
Ce matin en harmonisation nous avons entendu une collègue dire que sur la question préalable elle ne mettait 4 points que si c'était parfait...
avatar
retraitée
Vénérable

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par retraitée le Ven 22 Juin 2012 - 14:19
Cripure a écrit:
@Chlidé a écrit:Moi qui suis à l'étranger, je viens de terminer la session des oraux. J'avais 4 descriptifs. Mais la tendance ici est strictement inverse: l'épaisseur, le nombre, la masse. Non, sérieusement, chaque descriptif contient 8 séquences, composée chacune de 5 LA, 2 GT + les GT des devoirs type bac et souvent un ensemble de peintures/ Documents iconographiques. C'est énorme. Et j'imagine que la méthodo a été laissée de côté pour finir tous ces textes. Résultat: des intros qui n'en sont pas (titre livre, auteur date, annonce problématique, axes, lecture et développement très superficiel généralement... quand les élèves ne terminent pas au bout de 6 minutes!). Voilà pour moi ici...
Mais évidemment ! 8 séquences avec 2GT (une OI peut-être ?) (d'ailleurs, je ne comprends pas pourquoi vous distinguez 5LA et 2GT : les GT ne sont pas faits en LA ?) ! Comment voulez-vous qu'ils suivent ! La quantité ne fait pas l'assimilation, c'est tout.
Pour les descriptifs, un certain nombre de collègues reproduisent les listes de textes qu'ils ont connues jusqu'en 2000, parce qu'ils ne voient pas l'intérêt de raconter leur cours en quatre pages. Vous ne voudriez pas non plus qu'on vous annexe le cahier de textes, en plus ? Il vous faut des parcours transversaux ? Il vous faut des études d'ensemble ? Et puis quoi, encore ? Là, vraiment, je ne vous suis plus. Vous n'allez quand même pas tenter de me faire croire que pour interroger les candidats, vous préparez plus qu'eux, non ? Je trouve que ça commence à bien faire ces récriminations continuelles contre ce qui se fait. Beaucoup d'interrogateurs sont profs de lycée depuis trois ou quatre ans, certains, moins : eh bien oui, vous interrogez parfois des élèves qui ont eu "des anciens", des "vieux de la vieille", qui ne passent pas nécessairement tout leur temps à noter sans cesse ce qu'ils font faire. Et ça ne signifie pas nécessairement qu'ils ne font rien en classe. J'en ai un peu assez de cette nouvelle génération qui confond ce qui se passe dans une classe, et les fanfreluches imprimées pour impressionner une inspection qui s'en fiche.
Là, c'est dit furieux furieux

PS pour info Chaque descriptif est envoyé en double à l'inspection, systématiquement.

C'est dit, et bien dit, et j'approuve. Moi, pour interroger au bac, la seule liste des textes me suffisait! parce que rien n'est plus facile que d'en "rajouter" pour en foutre plein la vue aux examinateurs ou aux CDE, ou de faire de superbes cahiers de textes bidonnés allant de pair avec une absence de travail sérieux!
Marre de toute cette paperasse inutile. J'ai eu la chance de connaître une époque où les listes de bac étaient constituées des explications de textes faites en classe et des oeuvres complètes étudiées par les élèves, éventuellement des lectures personnelles qu'ils ajoutaient librement. Les prestations d'alors étaient -elles inférieures? Certes non! Et que de temps gagné pour tous!
Contenu sponsorisé

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum