help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Calpurnia le Jeu 30 Aoû - 9:32

@linotte a écrit:J'ai même vu une fois une LM faisant latin, le collège accueille une LC ( qqs heures en CDS) : la LC reçoit le français , la LM préférant garder le latin shock: !

J'ai vécu ça en tant que TZR : appelée pour un remplacement en LM, je découvre sur place qu'une collègue TZR LM fait un remplacement en LC ! Et elle n'aimait pas du tout ça ! Ils n'ont jamais voulu changer...

Calpurnia
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Lefteris le Jeu 30 Aoû - 10:29

@Iliana a écrit:Il y a, à Créteil en tout cas, une formation proposée par le PAF : enseigner les lettres classiques quand on est professeur de lettres modernes...
La même chose existe peut-être dans ton académie, si jamais tu ne peux absolument pas te débarrasser de cette aberration.
Donc on entérine le fait que les lettres modernes enseignent le latin. Plutôt que mettre des emplâtres, il faudrait peut-être penser à revoir les concours, avec plus de latin, et moins de pédagogisme. Alors que vu la fonte des étudiants , les LC vont quasiment disparaître, pourquoi pas des concours "lettres" avec latin à haute dose ?


Stered :
Je proteste, ces chiffres doivent être faux ! Sinon, pourquoi au bout de sept n'ai-je toujours pas eu ma mutation pour moins d'1h30 aller de Paris ?
Départ à la retraite, tu parles...
Si, il y a beaucoup de non remplacements même à Paris. Exemple : nous étions deux , dont un poste à temps partiel. Réduction de DGH, nous perdons des heures (le grec ferme, on trie pour le latin). Ma collègue a dû partir, sur un poste de départ en retraite, et son nouvel établissement réduit au passage ses heures de LA (par exemple 2 heures pour le grec) .
Très difficile de bouger, il suffit de regarder l'intra à Paris : presque rien au mouvement, et il faut un nombre de points démentiel, Il ne faut pas manquer son coup en demandant une mut, car rien ne garantit qu'on ne va pas supprimer des heures, "mutualiser" les enseignements sur un seul établissement (l'idée était dans l'air, en tout cas, je l'ai entendue de source on ne peut mieux informée) , et donc valser en service partagé, voire en carte scolaire en tant que dernier arrivé, après avoir attendu des années.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Stered le Jeu 30 Aoû - 10:38

@Lefteris a écrit:
Stered :
Je proteste, ces chiffres doivent être faux ! Sinon, pourquoi au bout de sept n'ai-je toujours pas eu ma mutation pour moins d'1h30 aller de Paris ?
Départ à la retraite, tu parles...
Si, il y a beaucoup de non remplacements même à Paris. Exemple : nous étions deux , dont un poste à temps partiel. Réduction de DGH, nous perdons des heures (le grec ferme, on trie pour le latin). Ma collègue a dû partir, sur un poste de départ en retraite, et son nouvel établissement réduit au passage ses heures de LA (par exemple 2 heures pour le grec) .
Très difficile de bouger, il suffit de regarder l'intra à Paris : presque rien au mouvement, et il faut un nombre de points démentiel, Il ne faut pas manquer son coup en demandant une mut, car rien ne garantit qu'on ne va pas supprimer des heures, "mutualiser" les enseignements sur un seul établissement (l'idée était dans l'air, en tout cas, je l'ai entendue de source on ne peut mieux informée) , et donc valser en service partagé, voire en carte scolaire en tant que dernier arrivé, après avoir attendu des années.

Je faisais de l'ironie Razz
J'habite Paris, mais je sais que je ne risque pas d'y entrer, étant donné que je ne suis pas en APV... Et même en APV, faut attendre une dizaine d'années... Mais juste être moins loin, ça serait sympa Rolling Eyes


Dernière édition par Stered le Jeu 30 Aoû - 11:08, édité 1 fois

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par LadyC le Jeu 30 Aoû - 10:43

@Lefteris a écrit:
@Iliana a écrit:Il y a, à Créteil en tout cas, une formation proposée par le PAF : enseigner les lettres classiques quand on est professeur de lettres modernes...
La même chose existe peut-être dans ton académie, si jamais tu ne peux absolument pas te débarrasser de cette aberration.
Donc on entérine le fait que les lettres modernes enseignent le latin. Plutôt que mettre des emplâtres, il faudrait peut-être penser à revoir les concours, avec plus de latin, et moins de pédagogisme. Alors que vu la fonte des étudiants , les LC vont quasiment disparaître, pourquoi pas des concours "lettres" avec latin à haute dose ?

Parce que le latin :
- c'est difficiiiiiile (en colle de khâgne, ma prof m'avait donné à traduire + commenter... la version de l'agrégation de LM Neutral il y a sûrement des LM très bons en latin, mais le niveau qu'on leur demande ne les y pousse pas) (et la suppression de la version au CAPES... affraid )
- c'est élitiste professeur > c'est le Mal
- ça sert trop à rien, d'abord
- la langue est morte, tout ce qui compte c'est la "civilisation" (et éventuellement on fera remarquer mater / maternel / mother / madre etc., c'est bien suffisant)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Lefteris le Jeu 30 Aoû - 10:55

@Stered a écrit:
@Lefteris a écrit:
Stered :
Je proteste, ces chiffres doivent être faux ! Sinon, pourquoi au bout de sept n'ai-je toujours pas eu ma mutation pour moins d'1h30 aller de Paris ?
Départ à la retraite, tu parles...
Si, il y a beaucoup de non remplacements même à Paris. Exemple : nous étions deux , dont un poste à temps partiel. Réduction de DGH, nous perdons des heures (le grec ferme, on trie pour le latin). Ma collègue a dû partir, sur un poste de départ en retraite, et son nouvel établissement réduit au passage ses heures de LA (par exemple 2 heures pour le grec) .
Très difficile de bouger, il suffit de regarder l'intra à Paris : presque rien au mouvement, et il faut un nombre de points démentiel, Il ne faut pas manquer son coup en demandant une mut, car rien ne garantit qu'on ne va pas supprimer des heures, "mutualiser" les enseignements sur un seul établissement (l'idée était dans l'air, en tout cas, je l'ai entendue de source on ne peut mieux informée) , et donc valser en service partagé, voire en carte scolaire en tant que dernier arrivé, après avoir attendu des années.

Je faisais de l'ironie Razz
J'habite Paris, mais je sais que je ne risque pas d'y entrer, étant donné que je ne suis pas en APV... Et même en APV, faut attendre une dizaine d'année... Mais juste être moins loin, ça serait sympa Rolling Eyes
C'est avec plaisir que je te laisserais mon poste cheers , mais de mon côté, je ne peux pas partir intra-muros pour les raisons évoquées ci-dessus... pas envie de me retrouver en "carte scolaire" ou "poste partagé" après avoir patienté des années, ou encore dans un lycée (je voudrais un lycée) qui ferme méticuleusement les LA année après année. Il faut donc encore plus de points, beaucoup plus (j'ai 7 ans ...). Au moins, contrairement à toi , je m'ennuie, mais à quelques minutes à pied Very Happy

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Lefteris le Jeu 30 Aoû - 11:05

@LadyC a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Iliana a écrit:Il y a, à Créteil en tout cas, une formation proposée par le PAF : enseigner les lettres classiques quand on est professeur de lettres modernes...
La même chose existe peut-être dans ton académie, si jamais tu ne peux absolument pas te débarrasser de cette aberration.
Donc on entérine le fait que les lettres modernes enseignent le latin. Plutôt que mettre des emplâtres, il faudrait peut-être penser à revoir les concours, avec plus de latin, et moins de pédagogisme. Alors que vu la fonte des étudiants , les LC vont quasiment disparaître, pourquoi pas des concours "lettres" avec latin à haute dose ?

Parce que le latin :
- c'est difficiiiiiile (en colle de khâgne, ma prof m'avait donné à traduire + commenter... la version de l'agrégation de LM Neutral il y a sûrement des LM très bons en latin, mais le niveau qu'on leur demande ne les y pousse pas) (et la suppression de la version au CAPES... affraid )
- c'est élitiste professeur > c'est le Mal
- ça sert trop à rien, d'abord
- la langue est morte, tout ce qui compte c'est la "civilisation" (et éventuellement on fera remarquer mater / maternel / mother / madre etc., c'est bien suffisant)
Oui, il y a de bons latinistes, mais certains ne voudraient en aucun cas l'enseigner. J'ai une collègue dans ce cas . D'autres n'y connaissent apparemment pas grand chose, en ont fait un peu contraints et forcés (et j'ai un membre de ma famille dans ce cas ...).
Pour enseigner le latin, je constate jour après jour qu'il faut une vision très large de la langue, et plus que de la "didactique" , des savoirs : des notions correctes de linguistique pour repérer les radicaux, expliquer comment ont retrouve finalement souvent les mêmes mots sous diverses formes après adjonction de préfixes, apophonie , comprendre l'évolution des formes vers les langues romanes etc. Donc faire un tronc commun latin en fac. Mais si tout le monde ou presque sort du lycée avec un niveau nul, on risque de ne pas y arriver ou de dégoûter de la filière Lettres, qui serait devenue un peu trop classique. bref on tourne en rond...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par LadyC le Jeu 30 Aoû - 11:14

Je suis bien d'accord...
Pour ce qui est de "dégoûter de la filière classique", j'étais partie après le bac pour faire de l'anglais, et j'étais en effet nulle en latin ; ce n'est que parce qu'en hypokhâgne il y avait beaucoup de Géo en B/L (moderne) que je n'ai pas suivi cette voie, et que parce que mon père m'a poussée que j'ai accepté (avec appréhension) de faire du grec... (ensuite je suis "tombée dedans" Very Happy I love you )

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par vivi1982 le Jeu 30 Aoû - 12:43

Moi c'est en hypokhâgne que j'ai eu la révélation du latin. J'en avais fait jusqu'en seconde du coup j'avais pu recommencer en grande débutante.
Mais ceux qui étaient avec moi à la fac et qui n'étaient pas passés par l'hypokhâgne avaient un niveau plus que médiocre pour la plupart.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par MrBrightside le Jeu 30 Aoû - 12:45

@LadyC a écrit:Je suis bien d'accord...
Pour ce qui est de "dégoûter de la filière classique", j'étais partie après le bac pour faire de l'anglais, et j'étais en effet nulle en latin ; ce n'est que parce qu'en hypokhâgne il y avait beaucoup de Géo en B/L (moderne) que je n'ai pas suivi cette voie, et que parce que mon père m'a poussée que j'ai accepté (avec appréhension) de faire du grec... (ensuite je suis "tombée dedans" Very Happy I love you )

Traîtresse!!!!!!!!!!!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par LadyC le Jeu 30 Aoû - 12:52

Razz Rhooo, ne dis pas ça à quelqu'un qui vient de sortir avec délices de Pride and Prejudice...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par MrBrightside le Jeu 30 Aoû - 12:56

@LadyC a écrit: Razz Rhooo, ne dis pas ça à quelqu'un qui vient de sortir avec délices de Pride and Prejudice...

Double traîtresse!!! Je pensais avoir suffisamment fait entendre ma désapprobation de ce roman! (qui m'a tout simplement dégouté d'Austen, dont je n'ai jamais pu lire quoi que ce soit d'autre.)

Allez, j'arrête de pourrir votre fil Wink

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Provence le Jeu 30 Aoû - 17:21

@vivi1982 a écrit:Moi c'est en hypokhâgne que j'ai eu la révélation du latin. J'en avais fait jusqu'en seconde du coup j'avais pu recommencer en grande débutante.
Mais ceux qui étaient avec moi à la fac et qui n'étaient pas passés par l'hypokhâgne avaient un niveau plus que médiocre pour la plupart.

En hypokhâgne, le latin était devenu une vraie matière, et pas seulement une option. Wink Même sentiment en ce qui me concerne.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par sisina le Jeu 30 Aoû - 20:52

@John a écrit:Je ferai remarquer aux honorables membres que ça fait deux ans qu'on recrute moitié moins de lauréats au capes de lettres classiques que de postes à pourvoir.
Sachant qu'on n'ouvrait qu'un poste pour deux départs en retraite, cela signifie que sur quatre enseignants de LC partis en retraite, ça fait deux ans qu'on n'en recrute qu'un seul pour les remplacer tous les quatre.

Dans ces conditions, il faut forcément faire appel à des gens en urgence pour assurer l'enseignement du latin : contractuels, vacataires, étudiants, et lettres modernes.

C'est vrai mais le problème c'est qu'il y a parfois (j'en connais plusieurs) des LC sans latin ... Et que les personnes du rectorat comme les LM sur postes de LC ne cherchent pas toujours à dénicher un LC...

sisina
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par vivi1982 le Jeu 30 Aoû - 21:48

Il y a 2 ans on m'a proposé un poste de grec. Là du coup c'était impossible!

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Lefteris le Jeu 30 Aoû - 22:07

@vivi1982 a écrit:Il y a 2 ans on m'a proposé un poste de grec. Là du coup c'était impossible!
Fallait faire comme Trissotin...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par vivi1982 le Jeu 30 Aoû - 22:50

Laughing

Du coup le grec a été enseigné par visioconférence.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Hermiony le Ven 31 Aoû - 9:18

@Provence a écrit:
@vivi1982 a écrit:Moi c'est en hypokhâgne que j'ai eu la révélation du latin. J'en avais fait jusqu'en seconde du coup j'avais pu recommencer en grande débutante.
Mais ceux qui étaient avec moi à la fac et qui n'étaient pas passés par l'hypokhâgne avaient un niveau plus que médiocre pour la plupart.

En hypokhâgne, le latin était devenu une vraie matière, et pas seulement une option. Wink Même sentiment en ce qui me concerne.

+1

C'est en prépa que j'ai réellement travaillé le latin, même en étant LM.
Pour le niveau, je confirme : le mien n'était pas excellent, mais celui de certains de mes camarades était tout simplement déplorable...(et la prof de latin pour CAPES / agrèg LM s'arrachait les cheveux).

Ceci dit, je ne comprends pas qu'on pousse de plus en plus de LM à enseigner le latin, alors que cette matière n'est pas obligatoire en LM et qu'on peut avoir toutes ses études sans jamais l'avoir travaillé! (sauf si on passe l'agrèg).

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Presse-purée le Ven 31 Aoû - 9:32

ça pose des questions vos réactions ici: la plupart d'entre vous estiment (et je me joins à vous car j'ai la même expérience) que c'est dans le supérieur qu'ils ont eu la révélation pour le latin dans sa dimension linguistique.

Du coup, quels sont les contenus à enseigner dans le secondaire? Actuellement, on n'arrive pas à trancher entre une approche de civilisation et une approche linguistique. On est dans un moyen terme qui ne satisfait personne et qui aboutit à une perte d'effectifs qui finit par tuer la matière (pour la plus grande joie de certains, qui publient tout de même des bouquins où ils clament leur amour de la culture).

Plus je lis les programmes, plus je les trouve ... mous, sans colonne vertébrale ni ligne directrice.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Lefteris le Ven 31 Aoû - 9:33

@Hermiony a écrit:
@Provence a écrit:
@vivi1982 a écrit:Moi c'est en hypokhâgne que j'ai eu la révélation du latin. J'en avais fait jusqu'en seconde du coup j'avais pu recommencer en grande débutante.
Mais ceux qui étaient avec moi à la fac et qui n'étaient pas passés par l'hypokhâgne avaient un niveau plus que médiocre pour la plupart.

En hypokhâgne, le latin était devenu une vraie matière, et pas seulement une option. Wink Même sentiment en ce qui me concerne.

+1

C'est en prépa que j'ai réellement travaillé le latin, même en étant LM.
Pour le niveau, je confirme : le mien n'était pas excellent, mais celui de certains de mes camarades était tout simplement déplorable...(et la prof de latin pour CAPES / agrèg LM s'arrachait les cheveux).

Ceci dit, je ne comprends pas qu'on pousse de plus en plus de LM à enseigner le latin, alors que cette matière n'est pas obligatoire en LM et qu'on peut avoir toutes ses études sans jamais l'avoir travaillé! (sauf si on passe l'agrèg).

Le latin , ou plutôt "Langues et cultures de l'Antiquité", est depuis 2010 obligatoire dans toutes les prépas littéraires, 3 heures par semaine, plus si c'est la spécialité choisie, et l'on peut alors y ajouter le grec. Certains étudiants s'y remettent après l'avoir envoyé promener après la 3ème (j'ai entre autres une ancienne élève dans ce cas).

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Iphigénie le Ven 31 Aoû - 9:33

Ceci dit, je ne comprends pas qu'on pousse de plus en plus de LM à enseigner le latin, alors que cette matière n'est pas obligatoire en LM et qu'on peut avoir toutes ses études sans jamais l'avoir travaillé! (sauf si on passe l'agrèg)
.Je crois pour la même raison que l'on a introduit les références à l'antique dans les programmes de français: récupérer par la civilisation la perte de l'apprentissage des langues. Faire de l'antiquité une matière de "culture gé" à la place d'une discipline à part entière.(d'où l'introduction pour tous en prépa)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par chrislara le Ven 31 Aoû - 10:13

je vois que j'ai soulevé un sacré problème et la colère de beaucoup d'entre vous !!! je comprends ...
bien évidemment, j'ai déjà fait du latin, au collège, lycée puis en fac !
pour ce qui est de l'enseigner, ce sera une première !!! et je me doute que le travail sera colossal... mais on m'a répété hier, au collège, que c'était indissociable, sans vraiment me donner de raisons...
je sais que beaucoup de LM n'ont pas vraiment le choix et que le latin leur est imposé, comme à moi, je suis désolée pour les LC. vraiment ....
j'aurai donc besoin de votre aide !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
en 5ème Quid Novi ?
en 4ème / 3ème Les Belles Lettres.
j'ai déjà la chance d'avoir des manuels neufs, qui me paraissent vraiment agréables et bien faits ... je me trompe peut-être ....
merci d'avance pour votre aide!
à bientôt donc !

chrislara
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Lefteris le Ven 31 Aoû - 10:23

@chrislara a écrit:je vois que j'ai soulevé un sacré problème et la colère de beaucoup d'entre vous !!! je comprends ...
bien évidemment, j'ai déjà fait du latin, au collège, lycée puis en fac !
pour ce qui est de l'enseigner, ce sera une première !!! et je me doute que le travail sera colossal... mais on m'a répété hier, au collège, que c'était indissociable, sans vraiment me donner de raisons...
je sais que beaucoup de LM n'ont pas vraiment le choix et que le latin leur est imposé, comme à moi, je suis désolée pour les LC. vraiment ....
j'aurai donc besoin de votre aide !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
en 5ème Quid Novi ?
en 4ème / 3ème Les Belles Lettres.
j'ai déjà la chance d'avoir des manuels neufs, qui me paraissent vraiment agréables et bien faits ... je me trompe peut-être ....
merci d'avance pour votre aide!
à bientôt donc !
Quid Novi m'a l'air pas mal , car on peut le suivre à peu près, il n'est pas trop "fouillis" comme le Magnard très complet mais où l'on se perd (il y a un fil là-dessus) . Mais comme on m'a "autorisé" à changer un niveau , j'ai commencé par les 5èmes et préféré finalement le Hatier plus dépouillé -quitte à compléter par moi-même s'il le faut- pour les exercices. Je n'ai pas regardé en détail les niveaux 4ème et 3ème (puisque j'ai encore des anciens Nathan) , mais si ce sont les dernières éditions, ce manuel suit de près les nouveaux programmes.
Si c'est le cas, ne t'embête pas, travaille dans l'ordre des chapitres, ça te simplifiera la tâche...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par chrislara le Ven 31 Aoû - 10:27

merci ! merci !
j'ai contacté la collègue LM qui avait les heures l'année dernière, elle m'a dit qu'elle suivait les manuels parce qu'ils étaient vraiment bien faits !!!...
et elle m'a confirmé que cette année elle avait un poste d'histoire-géo !!! une première pour elle !!!! .... polyvalente !!!!
merci à ceux qui seront là cette année pour leur aide et leur soutien !!!

chrislara
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Stered le Ven 31 Aoû - 10:37

Mais, mais, mais...
Qu'est-ce que c'est que cet établissement ???
Une LM en LC et une LM en HG ? Ils ont pris quelque chose ?? boulet

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par LadyC le Ven 31 Aoû - 10:47

Je serais curieuse de savoir (mais c'est HS et il faudrait un sondage) si c'est la même chose côté scientifique : y a-t-il des matheux à qui on dit "ben pour vous on n'a plus qu'un poste avec 6h de SVT, 8 de Physique-Chimie et 4 de techno, demerden Sie sich" (comme dit Cripure) ? confused

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: help ! LATIN ... enseigner le latin en 5/4/3 en étant LM...

Message par Lefteris le Ven 31 Aoû - 10:50

@chrislara a écrit:merci ! merci !
j'ai contacté la collègue LM qui avait les heures l'année dernière, elle m'a dit qu'elle suivait les manuels parce qu'ils étaient vraiment bien faits !!!...
et elle m'a confirmé que cette année elle avait un poste d'histoire-géo !!! une première pour elle !!!! .... polyvalente !!!!
merci à ceux qui seront là cette année pour leur aide et leur soutien !!!
J'espère que tant qu'à être dans ce mer..ier tu vas toucher la fameuse prime de bivalence. Demande-la, force les décideurs-penseurs à aller jusqu'au bout de leur logique : si on ne te l'accorde pas, c'est qu'on te signifie clairement que tu n'es pas qualifiée pour ça.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum