"L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 21:57

@saramea a écrit:Euh... c'est une parodie! Donc forcément caricatural...
Ben oui. Mais en adaptant un peu, je ne trouve pas que ce soit sot. Marcel a tout dit. Je rajouterai quand même que ça a un intérêt aussi pour aborder les relations internationales (exemple allemand: RFA-RDA, c'est riche et passionnant d'aborder cela par le football, et c'est tellement con comme sujet que j'aurais pu être interrogée là-dessus à l'oral de l'agreg... Rolling Eyes )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par saramea le Mer 5 Déc 2012 - 21:57

là, c'est vous, Marcel Khrouchtchev, qui êtes méprisant, et envers ma personne!
Consternée! Sad


Dernière édition par saramea le Mer 5 Déc 2012 - 21:59, édité 1 fois

saramea
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 21:58

@saramea a écrit:Ironique!!! Mais justement!!!!!!!!!
Oui oui, le football au niveau du caniveau, on commence à connaître. Mais bon, même quand on veut se moquer, on peut donner involontairement des pistes intéressantes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 21:59

@saramea a écrit:là, c'est vous qui êtes méprisant, et envers ma personne!
Consternée! Sad
Non. Mais j'avoue que je suis un peu excédée du mépris ambiant qu'on se voit jeter à la figure dès qu'on ose envisager que le football peut avoir une place dans le savoir, et pire, à l'école.
Marcel n'est pas méprisant: c'est un constat, les gens qui ne s'intéressent pas au foot et le vomissent se montrent en général très méprisants envers ce qu'ils considèrent comme l'événement abrutissant par excellence. Vu le matraquage médiatique, je peux même comprendre, mais c'est injuste et ça fait passer à côté de choses intéressantes.


Dernière édition par holderfar le Mer 5 Déc 2012 - 22:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par JPhMM le Mer 5 Déc 2012 - 22:01

Vous êtes marrants. Laughing

On dirait presque que vous vous engueulez vraiment pour un article canular sur l'enseignement de l'histoire du foot.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 5 Déc 2012 - 22:03

Je me souviens justement qu'Alfred Wahl regrettait les regards moqueurs portés sur son sujet d'étude. C'était à la fin des années 1990 et il nous disait que dans 15 ans ce serait oublié, que les gens seraient plus ouverts et moins enfermés dans les stéréotypes historiographiques qui imposent des sujets "dignes" et ceux qui suscitent l'ironie. Il s'était trompé. Les 15 ans ont passé et les sarcasmes des ignorants restent.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par saramea le Mer 5 Déc 2012 - 22:03

C'est fou, je me demande s'il est encore possible aujourd'hui de bien transmettre l'ironie et la parodie. L'interprétation part dans tous les sens, s'éloigne du texte d'origine. Certains vont même jusqu'à mépriser les intervenants.
Oui, monsieur Marcel Khrouchtchev, je sais lire et déceler une parodie. Je ne suis pas idiote. Relisez mes commentaires.
Jamais été déçue de Néoprof, jusqu'à présent, et depuis 4 ans.
Je m'éloigne. Bonne soirée. pale Sad

saramea
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 22:04

Razz
Disons que l'article est symptomatique d'un état d'esprit envers le foot que je ne trouve pas très constructif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 5 Déc 2012 - 22:04

@saramea a écrit:là, c'est vous, Marcel Khrouchtchev, qui êtes méprisant, et envers ma personne!
Consternée! Sad

Excusez-moi si je vous ai blessée, ce n'était pas mon but.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par JPhMM le Mer 5 Déc 2012 - 22:05

Bref.

Ma question était sérieuse : pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Celadon le Mer 5 Déc 2012 - 22:06

@JPhMM a écrit:
holderfar a écrit:Il y a quand même des choses très bien sur l'histoire du foot, bon, à condition de s'y intéresser un peu. Mais ce n'est pas forcément débile...
En cherchant sur le site des Cahiers du football par exemple, on tombe sur une bonne bibliographie assez fouillée.
Finalement, quand on discute un peu avec les élèves fans de foot, on s'aperçoit qu'ils maîtrisent assez peu l'histoire du ballon rond et c'est dommage. Ca permet de prendre un peu de recul.
Et pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?
En effet, ce n'est qu'une question de priorité. Le reste arrive.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 5 Déc 2012 - 22:06

@saramea a écrit:
Oui, monsieur Marcel Khrouchtchev, je sais lire et déceler une parodie. Je ne suis pas idiote. Relisez mes commentaires.

Encore une fois désolé. Mais je dois dire que j'en ai assez de lire des remarques inutilement élitistes. On enseigne bien les arts du cirque à l'Université: ça c'est un scandale! Mais l'histoire du sport a des implications et permet de dégager des conclusions qui sont bien mieux qu'anecdotiques.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 22:06

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je me souviens justement qu'Alfred Wahl regrettait les regards moqueurs portés sur son sujet d'étude. C'était à la fin des années 1990 et il nous disait que dans 15 ans ce serait oublié, que les gens seraient plus ouverts et moins enfermés dans les stéréotypes historiographiques qui imposent des sujets "dignes" et ceux qui suscitent l'ironie. Il s'était trompé. Les 15 ans ont passé et les sarcasmes des ignorants restent.
C'est assez regrettable, je trouve. Ces études peuvent apporter plein de connaissances utiles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 5 Déc 2012 - 22:08

@JPhMM a écrit:Bref.

Ma question était sérieuse : pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?

Parce que le football est un fait culturel et social mondial. La plus grande manifestation de l'après guerre en France, c'est au soir du 12 juillet 1998.
Notez bien d'ailleurs que j'en suis désolé et que je préfèrerais que d'autres choses fassent sortir les gens dans la rue. Mais les sociologues et les historiens ne sont pas là pour étudier uniquement ce qui leur plaît.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 22:08

@JPhMM a écrit:Bref.

Ma question était sérieuse : pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?
J'ai répondu: parce que c'est un phénomène de masse et qu'il permet donc d'étudier le comportement d'une multitude de personnes. C'est aussi un sport avec des enjeux financiers voire politiques: ça se prête donc bien à un enseignement, pas forcément autonome, hein, mais en tout cas j'en parle en cours.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 22:09

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@JPhMM a écrit:Bref.

Ma question était sérieuse : pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?

Parce que le football est un fait culturel et social mondial. La plus grande manifestation de l'après guerre en France, c'est au soir du 12 juillet 1998.
Notez bien d'ailleurs que j'en suis désolé et que je préfèrerais que d'autres choses fassent sortir les gens dans la rue. Mais les sociologues et les historiens ne sont pas là pour étudier uniquement ce qui leur plaît.
Pas mieux. cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité21 le Mer 5 Déc 2012 - 22:11

C'est idiot: à partir du moment où le football devient une matière scolaire, il devient inintéressant pour les élèves!

C'est comme ces livres de jeunesse sur des petits footballeurs, vous croyez que ça les fait lire en ZEP? Tu parles...

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par JPhMM le Mer 5 Déc 2012 - 22:12

@Celadon a écrit:
@JPhMM a écrit:
holderfar a écrit:Il y a quand même des choses très bien sur l'histoire du foot, bon, à condition de s'y intéresser un peu. Mais ce n'est pas forcément débile...
En cherchant sur le site des Cahiers du football par exemple, on tombe sur une bonne bibliographie assez fouillée.
Finalement, quand on discute un peu avec les élèves fans de foot, on s'aperçoit qu'ils maîtrisent assez peu l'histoire du ballon rond et c'est dommage. Ca permet de prendre un peu de recul.
Et pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?
En effet, ce n'est qu'une question de priorité. Le reste arrive.
La première brèche fut l'histoire des arts.
Viendrons l'histoire des sports.
L'histoire des arts culinaires.
L'histoire des uniformes.
L'histoire des spectacles.
L'histoire des droits des élèves.
L'histoire des métiers de l'équitation.
L'histoire des noms d'oiseaux dans la littérature finnoise.

Tous sujets de grande noblesse. Ce n'est qu'une question de priorité, en effet, mais quelle question !!!

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par JPhMM le Mer 5 Déc 2012 - 22:14

holderfar a écrit:
@JPhMM a écrit:Bref.

Ma question était sérieuse : pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?
J'ai répondu: parce que c'est un phénomène de masse et qu'il permet donc d'étudier le comportement d'une multitude de personnes. C'est aussi un sport avec des enjeux financiers voire politiques: ça se prête donc bien à un enseignement, pas forcément autonome, hein, mais en tout cas j'en parle en cours.
Tout est là.

Merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 22:14

@saramea a écrit:Euh... c'est une parodie! Donc c'est forcément caricatural...
Et le message transmis est l'absurdité d'une volonté abusive et maladroite de viser l'égalitarisme.
Pour que tout le monde soit à égalité, on enseigne ce qui plaît à la majorité !
Mais peut-être ai-je mal lu?... heu scratch
Non, j'ai lu trop vite au départ, j'ai relu ensuite. Je vais faire une cure de régénérescence de neurones pendant les prochaines vacances, promis. Razz
Cela dit, ça ne change rien à ce que j'ai dit. Prendre l'exemple du foot pour agiter le danger du nivellement par le bas, c'est un peu facile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 22:16

Sibérie a écrit:C'est idiot: à partir du moment où le football devient une matière scolaire, il devient inintéressant pour les élèves!

C'est comme ces livres de jeunesse sur des petits footballeurs, vous croyez que ça les fait lire en ZEP? Tu parles...
Jusqu'ici, j'ai eu des élèves particulièrement attentifs quand j'ai traité le sujet... L'article est ironique, du reste.
Mais oui, quand on passe par le foot (ponctuellement, hein), on arrive à toucher les élèves. C'est indéniable. Et ils retiennent plein de choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 5 Déc 2012 - 22:16

@JPhMM a écrit:
@Celadon a écrit:
@JPhMM a écrit:
holderfar a écrit:Il y a quand même des choses très bien sur l'histoire du foot, bon, à condition de s'y intéresser un peu. Mais ce n'est pas forcément débile...
En cherchant sur le site des Cahiers du football par exemple, on tombe sur une bonne bibliographie assez fouillée.
Finalement, quand on discute un peu avec les élèves fans de foot, on s'aperçoit qu'ils maîtrisent assez peu l'histoire du ballon rond et c'est dommage. Ca permet de prendre un peu de recul.
Et pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?
En effet, ce n'est qu'une question de priorité. Le reste arrive.
La première brèche fut l'histoire des arts.
Viendrons l'histoire des sports.
L'histoire des arts culinaires.
L'histoire des uniformes.
L'histoire des spectacles.
L'histoire des droits des élèves.
L'histoire des métiers de l'équitation.
L'histoire des noms d'oiseaux dans la littérature finnoise.

Tous sujets de grande noblesse. Ce n'est qu'une question de priorité, en effet, mais quelle question !!!

Tu poses des questions, mais tu ne lis pas les réponses...
Dans ta liste, il y a tout et n'importe quoi. Je ne cautionne EN AUCUN CAS l'histoire des arts telle qu'elle se fait dans les collèges et lycées, mais prétendre que l'histoire de l'art est aussi importante que l'histoire des arts culinaires ou que l'histoire d'un phénomène mondial comme le football équivaut l'histoire des noms d'oiseaux dans la littérature finnoise, c'est soit vouloir faire un bon mot soit vraiment ne pas faire la part des choses.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 22:17

@JPhMM a écrit:
holderfar a écrit:
@JPhMM a écrit:Bref.

Ma question était sérieuse : pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?
J'ai répondu: parce que c'est un phénomène de masse et qu'il permet donc d'étudier le comportement d'une multitude de personnes. C'est aussi un sport avec des enjeux financiers voire politiques: ça se prête donc bien à un enseignement, pas forcément autonome, hein, mais en tout cas j'en parle en cours.
Tout est là.

Merci.
Oui, mais je crois qu'ici, personne n'a envisagé un enseignement autonome. En soi, il aurait peu d'intérêt, de toute façon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité21 le Mer 5 Déc 2012 - 22:17

holderfar a écrit:
Sibérie a écrit:C'est idiot: à partir du moment où le football devient une matière scolaire, il devient inintéressant pour les élèves!

C'est comme ces livres de jeunesse sur des petits footballeurs, vous croyez que ça les fait lire en ZEP? Tu parles...
Jusqu'ici, j'ai eu des élèves particulièrement attentifs quand j'ai traité le sujet... L'article est ironique, du reste.
Mais oui, quand on passe par le foot (ponctuellement, hein), on arrive à toucher les élèves. C'est indéniable. Et ils retiennent plein de choses.

Sans blague...

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 5 Déc 2012 - 22:18

@JPhMM a écrit:
holderfar a écrit:
@JPhMM a écrit:Bref.

Ma question était sérieuse : pourquoi l'histoire du foot plutôt que celle du snooker ou du kyūdō ?
J'ai répondu: parce que c'est un phénomène de masse et qu'il permet donc d'étudier le comportement d'une multitude de personnes. C'est aussi un sport avec des enjeux financiers voire politiques: ça se prête donc bien à un enseignement, pas forcément autonome, hein, mais en tout cas j'en parle en cours.
Tout est là.

Merci.

Evidemment, je crois qu'il faudrait être un doux dingue pour vouloir faire de l'histoire du sport une discipline autonome. Mais en faire un thème d'étude, dans un des programmes du secondaire, c'est quand même pensable.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L’histoire du football à l’école, c’est maintenant ! Ne laissons pas les enfants d’intellectuels sur le bord de la route."

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 22:19


Sans blague...
C'est inutile d'être désagréable... Rolling Eyes Je voulais dire par là que personne n'envisage sérieusement une matière "histoire du foot".


Dernière édition par holderfar le Mer 5 Déc 2012 - 22:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum