Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
zaborowski
Niveau 4

Faites- vous des tâches complexes?

par zaborowski le Ven 14 Déc 2012 - 12:02
Bon! j'avoue ne pas faire de tâches complexes et je compte m'y mettre (au moins en 3ème pour les préparer au nouveau-nouveau-nouveau BREVET 2013).
Qu'en est-il de vos pratiques à ce sujet ? Combien en faîtes -vous? Comment les faîtes-vous ? Où trouve-t-on des sujets intéressants et faisables avec des élèves trés trés faibles ? est-ce chronophage?

merci pour vos réponses.
zeb
Niveau 3

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par zeb le Ven 14 Déc 2012 - 12:10
C'est quoi des tâches complexes, il paraît qu'il y en avait dans l'évaluation de l'an dernier en 5ème. Moi, je n'en ai vu aucune.
avatar
marie91270
Érudit

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par marie91270 le Ven 14 Déc 2012 - 16:35
Sur le site de l'académie de Nouméa il y a des supers tâches complexes. Sinon, en tapant tout simplement "tâches complexes" sur Google, il me semble qu'on en trouve des bien, notamment dans l'académie de Montpellier et de Lille (de mémoire). Je vais essayer de retrouver les liens.

Et sinon pour répondre à ta question, j'essaye de faire des tâches complexes mais je n'en fais pas suffisamment.
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Moonchild le Ven 14 Déc 2012 - 16:55
Nos inspecteurs sont de grands comiques : il nous demandent de faire des tâches complexes avec des élèves qui sont incapables d'exécuter des tâches simples. Rolling Eyes
avatar
Kak
Habitué du forum

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Kak le Sam 15 Déc 2012 - 21:00
Les tâches complexes sont à la mode aussi en lettres!
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Palombella Rossa le Sam 15 Déc 2012 - 21:34
@Kak a écrit:Les tâches complexes sont à la mode aussi en lettres!


http://ww2.ac-poitiers.fr/competences/spip.php?article61

Misèèèère de bonté divine de fan de chichourle...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par User5899 le Sam 15 Déc 2012 - 22:02
@Kak a écrit:Les tâches complexes sont à la mode aussi en lettres!
Oui.C'est complexe, un commentaire de texte, ou une dissertation littéraire.
Mais ce n'est guère neuf Rolling Eyes


Maintenant, version "Comme je ne sais rien, j'en mets plein la vue" Very Happy

C*** T***, professeur de lettres, formatrice, membre du groupe de Travail de la mission " Travail et Evaluation par Compétences", propose d’évaluer une compétence de français (transversale aussi) "argumenter". Pour cela : deux tâches complexes : l’une en classe de troisième sous la forme d’une évaluation sommative, l’autre en classe de seconde dans le cadre d’un approfondissement mis en place lors d’une séance de pédagogie différenciée.
Oui mais, transversalo-horizontale, ou verticalo-transversale?
Ca change tout ! professeur
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Palombella Rossa le Sam 15 Déc 2012 - 22:16
Cripure a écrit:Oui mais, transversalo-horizontale, ou verticalo-transversale?
Ca change tout ! professeur


Ooooops, ça devient pornographique, votre tâche complexe !
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Lefteris le Sam 15 Déc 2012 - 22:26
Oui, je fais des tâches complexes : je prépare un cours , et même un de rechange pour les classes pénibles, je parle du cours, je distribue des documents, je suis coupé et il me faut gérer, je projette, je fais la discipline, je remplis les carnets, je vérifie que la classe ne se transforme pas en poubelle géante au fil de l'heure... Et j'en passe .
araignée pingouin


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Aurore le Sam 15 Déc 2012 - 22:36
La question des taches gravitant autour de la galaxie compétentielle est en effet fort complexe : plus on refonde, plus elles prolifèrent.
Si vous cherchez une remédiation, la gamme S*ip Active est d'ordinaire assez efficace.
professeur
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Paddy le Dim 16 Déc 2012 - 1:21
Faudrait déjà savoir ce que c'est avant de pouvoir en faire Laughing ... Mais peut-être que j'en fais sans le savoir... Déjà que l'inspecteur m'a dit dit que je spiralais très bien Suspect , si ça se trouve je complexifie tout autant yesyes !
avatar
zina
Habitué du forum

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par zina le Dim 16 Déc 2012 - 1:52
Je l'ai fais quand j'étais stagiaire pour des classes et seconde et même des 1STG et je pestais lâchement in petto. Je préparais de super documents papiers et visuels avec de superbes images, vidéo et de superbes effets. Je me débrouillais pour ne pas dépasser 2h. Mon inspecteur et mon tuteur ont adorés Wink Tout cela pour un bénéfice bien maigre, j'avais l'impression d'être malhonnête 😢

Spoiler:
Paddy je peux joindre un fichier pour te monter un exemple de ce que j'ai fait.
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Moonchild le Dim 16 Déc 2012 - 2:04
Cripure a écrit:
C*** T***, professeur de lettres, formatrice, membre du groupe de Travail de la mission " Travail et Evaluation par Compétences", propose d’évaluer une compétence de français (transversale aussi) "argumenter". Pour cela : deux tâches complexes : l’une en classe de troisième sous la forme d’une évaluation sommative, l’autre en classe de seconde dans le cadre d’un approfondissement mis en place lors d’une séance de pédagogie différenciée.
Oui mais, transversalo-horizontale, ou verticalo-transversale?
Ca change tout ! professeur
Approfondissement + transversal = creuser dans le vide... non ?
araignée

@Paddy a écrit:Faudrait déjà savoir ce que c'est avant de pouvoir en faire Laughing ... Mais peut-être que j'en fais sans le savoir... Déjà que l'inspecteur m'a dit dit que je spiralais très bien Suspect , si ça se trouve je complexifie tout autant yesyes !
@Cripure, ni l'un ni l'autre, mais transversalo-spiralé. professeur
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Paddy le Dim 16 Déc 2012 - 9:12
@zina a écrit:Je l'ai fais quand j'étais stagiaire pour des classes et seconde et même des 1STG et je pestais lâchement in petto. Je préparais de super documents papiers et visuels avec de superbes images, vidéo et de superbes effets. Je me débrouillais pour ne pas dépasser 2h. Mon inspecteur et mon tuteur ont adorés Wink Tout cela pour un bénéfice bien maigre, j'avais l'impression d'être malhonnête 😢

Spoiler:
Paddy je peux joindre un fichier pour te monter un exemple de ce que j'ai fait.

Ben si t'as envie je veux bien, histoire de voir à quoi ça ressemble... Wink
avatar
albertine02
Grand sage

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par albertine02 le Dim 16 Déc 2012 - 10:12
j'ai tendance à considérer que nous avons tous toujours fait exécuter des tâches complexes aux élèves.....sauf que désormais, il faut utiliser un vocabulaire compliqué et pédant.
une rédaction est une tâche complexe, je vois les problèmes de maths ou physique de mes collègues, ce sont des tâches complexes....tout le bla bla sur les items du socle, les compétences transversales, les activités pluridisciplinaires et tout et tout me sort par les yeux.

Nos pédagogues sont comme Monsieur Jourdain.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par User5899 le Dim 16 Déc 2012 - 11:05
@Lefteris a écrit:Oui, je fais des tâches complexes
Heureusement qu'avec l'âge, je ne fais plus de cartes de France lol!



@Paddy a écrit:l'inspecteur m'a dit dit que je spiralais très bien Suspect
Vous brassez du vent ? lol!






@Moonchild a écrit:@Cripure, ni l'un ni l'autre, mais transversalo-spiralé. professeur
yesyes


Dernière édition par Cripure le Dim 16 Déc 2012 - 11:09, édité 2 fois
Tazon
Niveau 9

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Tazon le Dim 16 Déc 2012 - 11:06
Ce que j'en ai compris :

tâches complexes = exercices sans questions intermédiaires, mettant en jeu plusieurs notions à la fois et qui prennent du temps à mener à bien. Leur complexité fait qu'ils sont à peu près impossibles à traiter de façon rigoureuse car ils font beaucoup appel à l'intuition et seraient très long à rédiger.( du coup c'est un peu "à la physicienne" à la correction Wink )

Après, on peut emballer ça comme on peut, ou comme on veut, en ramenant ça à une pseudo situation concrète, ce qui donne souvent un énoncé ridicule tellement c'est artificiel et alambiqué pour coller à ce qu'on veut faire.

Le plus souvent quand j'en donne, ça dérape : soit ils laissent tomber par manque de courage, soit ils bloquent par manque de connaissance, soit j'ai mal préparé et ils partent dans une voie que je n'avais pas prévue ( et où ça ne présente pas d'intérêt pour mon cours d'aller), ce que je refuse de voir comme positif, car il faut ensuite ramer pour ramener tout le monde là où je voulais aller, sans décourager ceux qui s'étaient donné du mal avec bonne volonté, mais en faisant n'importe quoi. Il y a aussi possibilité de se faire engueuler par les parents des gamins bien scolaires, mais qui veulent juste recracher leur leçon et leur exo-type, sans prendre le risque de se planter.

Ceci dit, c'est motivant pour ceux qui sont doués, ce sont les seuls qui en profitent d'ailleurs, les autres ça les décourage et les perturbe. ça change des exercices d'application directes qui ennuient les doués, mais rassurent les autres.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Iphigénie le Dim 16 Déc 2012 - 11:08
mmoi, je suis une tache perplexe dans ces conditions professeur
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par User5899 le Dim 16 Déc 2012 - 11:10
@Tazon a écrit:Ce que j'en ai compris :

tâches complexes = exercices sans questions intermédiaires, mettant en jeu plusieurs notions à la fois et qui prennent du temps à mener à bien. Leur complexité fait qu'ils sont à peu près impossibles à traiter de façon rigoureuse car ils font beaucoup appel à l'intuition et seraient très long à rédiger
Exemple :
"La pédagogie, un motif fondateur chez Gogol?"
Vous avez six heures.

Laughing

Autre exemple sur un autre fil.
@roxanne a écrit:Mon premier sujet de réflexion en seconde "Le superflu chose très nécessaire"...et je me rappelle qu'on en discutait entre nous..
Et voilà !


Dernière édition par Cripure le Dim 16 Déc 2012 - 12:17, édité 1 fois
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par kensington le Dim 16 Déc 2012 - 11:17
@Tazon a écrit:
Ceci dit, c'est motivant pour ceux qui sont doués, ce sont les seuls qui en profitent d'ailleurs, les autres ça les décourage et les perturbe. ça change des exercices d'application directes qui ennuient les doués, mais rassurent les autres.

Quel intérêt alors si ça ne profitent qu'à ceux qui sont "doués"? Aucun. Alors qu'on nous vend ça comme la solution pour la réussite de tous.

Est-ce que les exercices d'application directe rassurent seulement les autres ou les aident-ils (peut-être) à apprendre tout simplement, à assimiler pogressivement les notions en question?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par JPhMM le Dim 16 Déc 2012 - 11:32
Une excellente façon de faire des taches complexes (non triviales...) est de ressortir les annales antédiluviennes, d'avant la mode du saucissonnage des sujets (rendu nécessaire pour la réussite de la fameuse injonction "80% d'une tranche d'âge")

Tâche complexe pour les mathématiques du lycée :
Exercice 9 :
Racines carrées du nombre 45 − 28i.
(Baccalauréat Tahiti, 1964).

Source : http://membres.multimania.fr/mathjer/sujetsbacs/sujetsbacs.pdf

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par JPhMM le Dim 16 Déc 2012 - 11:34
@zaborowski a écrit:Bon! j'avoue ne pas faire de tâches complexes et je compte m'y mettre (au moins en 3ème pour les préparer au nouveau-nouveau-nouveau BREVET 2013).
Qu'en est-il de vos pratiques à ce sujet ? Combien en faîtes -vous? Comment les faîtes-vous ? Où trouve-t-on des sujets intéressants et faisables avec des élèves trés trés faibles ? est-ce chronophage?

merci pour vos réponses.
Avouez... La beauté du langage, tout de même.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Tazon
Niveau 9

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Tazon le Dim 16 Déc 2012 - 12:01
Ben si, ça sert : les élèves doués en maths,il y en a peu. Il faut les bichonner, les encourager, les mettre sur le beau chemin de la rigueur, leur donner à manger de temps en temps tout de même. On passe son temps à s'occuper des autres, alors même qu'on sait que c'est peine perdue.

Mais oui, à mon avis, nous vendre les tâches complexes comme LA solution pour arriver enfin à faire passer les maths aux élèves en difficultés, c'est une fumisterie. C'est tout à fait le contraire en fait. (Mais peut-être n'ai-je rien compris aux tâches complexes.)

C'est vrai que les vieux manuels regorgent de tâches complexes. Et les énoncés sont souvent fort beaux car efficaces, précis, concis.

Kensington, je ne crache pas du tout sur les exercices d'application directe, ils sont effectivement indispensables à l'apprentissage, mais trop souvent, ils deviennent le but à atteindre, c'est un assez pauvre but.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par JPhMM le Dim 16 Déc 2012 - 12:07
Simplement, il est épuisant qu'encore un mot soit utilisé en antonyme. Car, précisément, une tâche vraiment complexe ne devrait pas être plus facile à réussir par un élève faible qu'une tâche simple.

Or c'est bien ainsi qu'on nous la vend parfois.
La beauté du langage donc.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
zina
Habitué du forum

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par zina le Dim 16 Déc 2012 - 16:27
Voilà ce que j'ai donné à mes 1STG. Et cette tâche n'est pas du tout compliquée puisqu'elle à été réussie par pratiquement tous les binômes de façons différentes. Il s'agissait de la catastrophe de DeepWater Horizon (c'était dans les actualités). On a passé un quart d'heur à regarder et commenter une vidéo sur les méthodes de pompage du fioul restant et puis je leurs ai donné le sujet (noté) à faire . Ils n'avaient pas l'habitude de ce genre d'exercice et avaient aimé.
Contenu sponsorisé

Re: Faites- vous des tâches complexes?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum