Pour papoter en HG tous ensemble !

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Elaïna le Ven 01 Mar 2013, 12:40

Mais, Boris, en première, vous dictez ? vraiment ? tout ? en première ?

Je sais bien qu'il ne faut pas comparer, mais mes profs ont arrêté de dicter quand j'étais en 3e...

Quel est l'argument de votre collègue pour ne pas dicter le cours ?

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Paratge le Ven 01 Mar 2013, 13:30

Artémise a écrit:Mais, Boris, en première, vous dictez ? vraiment ? tout ? en première ?

Je sais bien qu'il ne faut pas comparer, mais mes profs ont arrêté de dicter quand j'étais en 3e...

Quel est l'argument de votre collègue pour ne pas dicter le cours ?

Mes zaprenans sont incapables pour la plupart de prendre des notes.
Je dicte même en terminale, le niveau monte, il faut s'en rappeler ! Very Happy

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Marie Laetitia le Ven 01 Mar 2013, 13:31

Artémise a écrit:Mais, Boris, en première, vous dictez ? vraiment ? tout ? en première ?

Je sais bien qu'il ne faut pas comparer, mais mes profs ont arrêté de dicter quand j'étais en 3e...

Quel est l'argument de votre collègue pour ne pas dicter le cours ?

Mon objectif à moi c'est - peut-être Rolling Eyes - dicter en 3e. Avant, jamais. Ah si, l'autre jour une correction d'exercices avec des 4e affreux. Mais jamais pour une leçon...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par *Fifi* le Ven 01 Mar 2013, 13:47

C'est vrai que ta copie là Boris ... Shocked
C'est vraiment une liste des choses à dire, pas une rédaction.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Elaïna le Ven 01 Mar 2013, 13:49

ML pourquoi ne pas dicter avent la 3e ?

Ce qui m'étonne dans tout ça c'est que je comprends assez bien la logique de dicter afin que les élèves aient des phrases correctes dans leur cours à apprendre. Mais de l'affaire, ils n'apprennent jamais la prise de note ni la reformulation ? Je comprends mieux pourquoi j'ai des élèves totalement paumés à la fac...

Mais de l'affaire, à quoi ressemble le cours au lycée ? Est-ce de la dictée quasiment en permanence sauf pendant les exercices faits en classe ?

(vous l'aurez compris : ces prochains mois, je vais vous harceler de questions, tellement je panique à l'idée d'être affectée dans le secondaire l'an prochain. J'ai PEUR !!!! )


Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par *Fifi* le Ven 01 Mar 2013, 13:57

Du haut de ma haute expérience ( Laughing ), Artémise :
- 6ème/5ème : j'écris tout au tableau/vidéoproj sauf rares exceptions avec de bonnes classes où quand j'ai la flemme je dicte 1 phrase ou deux. J'ai une classe mauvaise (beaucoup de dys*, de lents), où je dois absolument tout écrire.
- 3ème (j'ai des classes très très moyennes) : je dicte lentement, j'écris au tableau les dates/mots compliqués/titres, parfois quelques idées (genre avec des flèches) mais pas de phrases complètes, sauf rares exceptions.
- seconde l'an dernier : dictée totale (j'avais de bonnes classes) sauf titres. Au départ je répétais les phrases
- premières : dictée en répétant très peu ou en reformulant.
Mais bon, j'avais de bonnes classes en lycée, je ne pourrais sûrement pas faire la même chose partout.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Elaïna le Ven 01 Mar 2013, 14:00

Merci Fifi.
Perso je me souviens qu'en 6e-5e, on nous dictait des paragraphes en fin de cours.
4e, dictée aussi, mais on pouvait prendre des notes seulement.
A partir de la 3e, prise de notes.

Au lycée, les profs ne s'arrêtaient jamais sauf si on le demandait expressément, pour reformuler. Mais sinon on prenait en note.
Du coup, avec tes "bonnes" secondes et premières, tu dictais quelque chose en fin de cours, ou tout le cours était une dictée ?

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par *Fifi* le Ven 01 Mar 2013, 14:06

Honnêtement, avec mes 6ème qui sont très bons, je pourrais dicter mais il faudrait aller super lentement, aider les 2/3 faibles, donc ça me prend souvent la tête, je préfère écrire, d'autant que je prends souvent leurs phrases (donc c'est plus facile : un élève me dicte, j'écris, et tout le monde recopie).

Avec mes bonnes classes de lycée, c'était pas particulièrement en fin d'heure, ca dépendait du cours (activité écrite +/- longue). Mes premières prenaient des notes (je répétais jamais la mm phrase donc ils étaient obligés de reformuler eux-mêmes). En principe, il y avait un peu de dialogué en début d'heure, on notait qques phrases, ils faisaient un exo/une activité, on corrigeait/notait la correction et je rajoutais des éléments en magistral.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Elaïna le Ven 01 Mar 2013, 14:08

D'accord, merci Fifi.

Mais alors du coup, pardonnez la question qui va sûrement me faire passer pour la débile de service, mais tant pis :

Concrètement, faites-vous des cours entièrement magistral, de temps à autres, par exemple pour introduire un chapitre et donner les éléments principaux ? Ou alors tout part des exercices et les élèves découvrent par eux-mêmes ?

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par *Fifi* le Ven 01 Mar 2013, 14:16

Tout dépend si tu suis les indications des IPR ou pas ! Laughing

Pour ma part (j'imagine que ta question porte sur le lycée ?), un cours 100% magistral, je ne crois pas en avoir fait. Il y avait toujours au moins qques docs d'illustration et des questions à l'oral, discussion ...
En principe, je commençais par un doc/questions à l'oral, on notait qques idées rapidement (=5min, parfois c'était uniquement magistral, parfois rien) puis ils faisaient des questions à l'écrit (genre 15/20 min), on corrigeait ensemble et je rajoutais des éléments en magistral (le reste de l'heure donc).

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Marie Laetitia le Ven 01 Mar 2013, 14:16

Artémise a écrit:D'accord, merci Fifi.

Mais alors du coup, pardonnez la question qui va sûrement me faire passer pour la débile de service, mais tant pis :

Concrètement, faites-vous des cours entièrement magistral, de temps à autres, par exemple pour introduire un chapitre et donner les éléments principaux ? Ou alors tout part des exercices et les élèves découvrent par eux-mêmes ?

ça dépend. Du chapitre, de l'inspiration, du degré de préparation des cours... ahum.

Moi j'ai tjrs tendance à les faire travailler sur les documents, mais ils aiment bcp quand c'est du magistral (et pas par fainéantise pure, vraiment).

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Marie Laetitia le Ven 01 Mar 2013, 14:17

Dites, les amis, connaissez-vous Isidore? Je viens de tomber dessus par hasard...

http://www.rechercheisidore.fr/apropos

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Elaïna le Ven 01 Mar 2013, 14:44

Merci Fifi et ML.

Fifi, oui, je pense que je serai en lycée l'an prochain (d'après les calculs de Marie-Laetitia, qui est mon coach carrière Smile ).
Je n'ai jamais été en secondaire car après l'agreg j'ai fait trois ans d'allocataire-moniteur donc j'ai été titularisée sans avoir fait de stage en collège ou en lycée. Ensuite, deux ans d'ATER, du coup, je me sens très, très démunie. Je vous lis toujours avec attention car c'est très instructif pour moi. Merci de vos conseils Smile

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par boris vassiliev le Ven 01 Mar 2013, 15:52

Artémise a écrit:Mais, Boris, en première, vous dictez ? vraiment ? tout ? en première ?

Je sais bien qu'il ne faut pas comparer, mais mes profs ont arrêté de dicter quand j'étais en 3e...

Quel est l'argument de votre collègue pour ne pas dicter le cours ?

Artémise a écrit:ML pourquoi ne pas dicter avent la 3e ?

Ce qui m'étonne dans tout ça c'est que je comprends assez bien la logique de dicter afin que les élèves aient des phrases correctes dans leur cours à apprendre. Mais de l'affaire, ils n'apprennent jamais la prise de note ni la reformulation ? Je comprends mieux pourquoi j'ai des élèves totalement paumés à la fac...

Mais de l'affaire, à quoi ressemble le cours au lycée ? Est-ce de la dictée quasiment en permanence sauf pendant les exercices faits en classe ?

(vous l'aurez compris : ces prochains mois, je vais vous harceler de questions, tellement je panique à l'idée d'être affectée dans le secondaire l'an prochain. J'ai PEUR !!!! )


Je fonctionne la majeure partie du temps en magistral/dialogué : j'explique une idée/une notion, si possible en faisant intervenir les élèves, soit à partir de leurs connaissances soit à partir d'un document projeté, je réponds à leurs questions s'il y en a, puis je dicte le passage du cours correspondant à cette explication. Je réexplique si nécessaire, puis je passe à l'idée suivante, on en discute, et on écrit. Et ainsi de suite.
Un cours sur 3 ou 4 en moyenne (en fait ça varie selon les chapitres, c'est plus fréquent en géo avec les études de cas), les élèves travaillent à l'écrit sur des documents, avec des questions. Comme je ramasse généralement ce travail, je fais la correction oralement, en dialogué, puis je donne un corrigé pour ne pas perdre encore plus de temps et pour que les élèves puissent apprendre quelque chose de solide.

Donc non, je ne leur apprends pas la prise de notes. Je dicte simplement plus vite en en 1ère et surtout en Tle qu'en 2nde (ou beaucoup d'élèves ont déjà le plus grand mal à écrire sous la dictée). Je suis bien conscient que cet apprentissage fait défaut pour le supérieur (encore que je n'avais jamais pris de notes de toute ma scolarité secondaire et je ne suis pas mort de l'apprendre à la fac, c'était une histoire de quelques cours de rodage), mais il me semble que vu les élèves que nous avons, la priorité est plutôt de leur permettre de réviser leurs cours dans de bonnes conditions en vue du bac, qu'ils puissent s'appuyer sur des phrases bien rédigées, autrement dit sur quelque chose de structuré.
Pour la reformulation, elle se travaille en un sens dans l'exercice d'analyse de document, qui implique de commenter un doc en réutilisant ses connaissances (et donc en reformulant nécessairement). Sachant que les compos du bac consistent quant à elles, à quelques exceptions près, à réciter un chapitre ou une leçon.
Mais vous le voyez sur cet exemple, on n'en est pas vraiment au stade de la préparation au supérieur : il faut d'abord sortir du lycée du collège de l'école primaire...

Mon collègue préfère faire prendre des notes car il veut des cours IPR-compatibles en cas d'inspection, il ne veut pas louper le grand choix.

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Karine B. le Ven 01 Mar 2013, 17:14

@boris vassiliev a écrit:

Je fonctionne la majeure partie du temps en magistral/dialogué : j'explique une idée/une notion, si possible en faisant intervenir les élèves, soit à partir de leurs connaissances soit à partir d'un document projeté, je réponds à leurs questions s'il y en a, puis je dicte le passage du cours correspondant à cette explication. Je réexplique si nécessaire, puis je passe à l'idée suivante, on en discute, et on écrit. Et ainsi de suite.
Un cours sur 3 ou 4 en moyenne (en fait ça varie selon les chapitres, c'est plus fréquent en géo avec les études de cas), les élèves travaillent à l'écrit sur des documents, avec des questions. Comme je ramasse généralement ce travail, je fais la correction oralement, en dialogué, puis je donne un corrigé pour ne pas perdre encore plus de temps et pour que les élèves puissent apprendre quelque chose de solide.

Donc non, je ne leur apprends pas la prise de notes. Je dicte simplement plus vite en en 1ère et surtout en Tle qu'en 2nde (ou beaucoup d'élèves ont déjà le plus grand mal à écrire sous la dictée). Je suis bien conscient que cet apprentissage fait défaut pour le supérieur (encore que je n'avais jamais pris de notes de toute ma scolarité secondaire et je ne suis pas mort de l'apprendre à la fac, c'était une histoire de quelques cours de rodage), mais il me semble que vu les élèves que nous avons, la priorité est plutôt de leur permettre de réviser leurs cours dans de bonnes conditions en vue du bac, qu'ils puissent s'appuyer sur des phrases bien rédigées, autrement dit sur quelque chose de structuré.
Pour la reformulation, elle se travaille en un sens dans l'exercice d'analyse de document, qui implique de commenter un doc en réutilisant ses connaissances (et donc en reformulant nécessairement). Sachant que les compos du bac consistent quant à elles, à quelques exceptions près, à réciter un chapitre ou une leçon.
Mais vous le voyez sur cet exemple, on n'en est pas vraiment au stade de la préparation au supérieur : il faut d'abord sortir du lycée du collège de l'école primaire...

Mon collègue préfère faire prendre des notes car il veut des cours IPR-compatibles en cas d'inspection, il ne veut pas louper le grand choix.

Même chose que Boris (et ça n'empêche pas d'avoir le grand choix)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Isis39 le Ven 01 Mar 2013, 17:35

Oui, ça n'empêche pas d'avoir le grand choix, ni la hors-classe ! Very Happy

En 3e, ils ont souvent un résumé à recopier. De plus en plus un schéma ou une carte mentale, à cause de ce programme de ouf !
Je tente de temps en temps la "prise de note" mais ce n'est accessible qu'à très peu en 3e.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par boris vassiliev le Ven 01 Mar 2013, 19:01

Voilà j'ai fini cet énorme paquet de compo. Chaque copie est une épreuve pour se faire une idée d'ensemble, retrouver la logique derrière la juxtaposition des notes de cours accolées les unes aux autres, les phrases vides de sens, les phrases sans verbe, les mots de vocabulaire qui se baladent un peu partout dans des parenthèses.
Je ne dis pas que les cours dictés sont la panacée : je corrige une partie de mes élèves et il y a de sacrés mélanges, de graves oublis... Mais globalement ce qu'ils écrivent a un sens.
Ici je n'ai trouvé que 2 copies sur 28 qui se lisent à peu près de manière fluide dans la mesure où ces élèves ont été capables de retrouver les liens entre les informations et d'en faire quelque chose de construit. Les autres, il y a le plan, mais à l'intérieur, ce n'est que juxtaposition.
Je reviendrai peut-être sur certaines notes au moment de corriger les 2e et 3e exercices de chaque copie, histoire de donner plus de contraste entre ce qui est potable et ce qui ne l'est pas, quand j'aurai plus de recul après avoir lu ce que donnent les analyses de docs, parce que là, je n'arrive pas à me dégager de cette impression d'anomie.

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Nightcrawler1 le Ven 01 Mar 2013, 19:46

Artémise a écrit:Merci Fifi et ML.

Fifi, oui, je pense que je serai en lycée l'an prochain (d'après les calculs de Marie-Laetitia, qui est mon coach carrière Smile ).
Je n'ai jamais été en secondaire car après l'agreg j'ai fait trois ans d'allocataire-moniteur donc j'ai été titularisée sans avoir fait de stage en collège ou en lycée. Ensuite, deux ans d'ATER, du coup, je me sens très, très démunie. Je vous lis toujours avec attention car c'est très instructif pour moi. Merci de vos conseils Smile

Ne t'inquiète pas. Ayant été dans la même situation que toi, la transition s'est très bien passée.
Le gros défaut que l'on a souvent quand on vient de l'université c'est d'être trop précis et de ne laisser aucune place à l'improvisation en bâtissant des cours trop carrés. Or, j'ai l'impression que la réussite d'un cours dans le secondaire vient de la capacité à exciter sans cesse l'attention des élèves (ils ont des capacités de concentration très courtes (qu'ils soient bons ou mauvais elle n'excède pas à mon avis cinq minutes)).

Personnellement, je bâtis de plus en plus mes cours (d'histoire) comme une série américaine avec un rebondissement au moins toutes les dix minutes (évidemment cela dépend du programme étudié mais pour le XXème siècle c'est très bien ou la Révolution française c'est parfait).

Pour la prise de notes, cela dépend des élèves. La dictée lassera les bons et risque de faire décrocher les mauvais hors des phases de dictées. Ce dont il faut à mon avis énormément se méfier, c'est l'étude de documents qui prend beaucoup de temps et dans laquelle on peut s'enliser. C'est pour cela que je suis en 100% magistral (même si je m'appuie sur des docs dans les démonstrations) et que les études de documents sont faites à la maison.

Nightcrawler1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Bélinac le Ven 01 Mar 2013, 20:20

@Nightcrawler1 a écrit:
Pour la prise de notes, cela dépend des élèves. La dictée lassera les bons et risque de faire décrocher les mauvais hors des phases de dictées. Ce dont il faut à mon avis énormément se méfier, c'est l'étude de documents qui prend beaucoup de temps et dans laquelle on peut s'enliser. C'est pour cela que je suis en 100% magistral (même si je m'appuie sur des docs dans les démonstrations) et que les études de documents sont faites à la maison.
Et pour les études de cas, tu fais comment ? 100 % à la maison ?

Bélinac
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Bélinac le Ven 01 Mar 2013, 20:28

Artémise a écrit:ML pourquoi ne pas dicter avent la 3e ?

Ce qui m'étonne dans tout ça c'est que je comprends assez bien la logique de dicter afin que les élèves aient des phrases correctes dans leur cours à apprendre. Mais de l'affaire, ils n'apprennent jamais la prise de note ni la reformulation ? Je comprends mieux pourquoi j'ai des élèves totalement paumés à la fac...

Mais de l'affaire, à quoi ressemble le cours au lycée ? Est-ce de la dictée quasiment en permanence sauf pendant les exercices faits en classe ?

(vous l'aurez compris : ces prochains mois, je vais vous harceler de questions, tellement je panique à l'idée d'être affectée dans le secondaire l'an prochain. J'ai PEUR !!!! )

C' est la raison pour laquelle j' envisage de plus en plus de revenir de manière plus ferme à la prise de note, tout en laissant systématiquement la trace écrite du cours sur l' ENT après la séance... On ne se pose pas suffisamment au lycée la question de savoir ce que deviennent nos élèves après le bac... J' avoue que je suis inquiet pour un grand nombre d' entre eux....

Bélinac
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Nightcrawler1 le Ven 01 Mar 2013, 20:34

@Bélinac a écrit:
@Nightcrawler1 a écrit:
Pour la prise de notes, cela dépend des élèves. La dictée lassera les bons et risque de faire décrocher les mauvais hors des phases de dictées. Ce dont il faut à mon avis énormément se méfier, c'est l'étude de documents qui prend beaucoup de temps et dans laquelle on peut s'enliser. C'est pour cela que je suis en 100% magistral (même si je m'appuie sur des docs dans les démonstrations) et que les études de documents sont faites à la maison.
Et pour les études de cas, tu fais comment ? 100 % à la maison ?

Je les intègre au cours magistral pour illustrer le propos. Néanmoins en cours, hormis quelques sollicitations des élèves, je ne fais pas de pause dans le magistral pour qu'ils les traitent. Ils peuvent néanmoins s'inspirer de ce qui a été fait en classe, notamment grâce à la connaissance des cadres chronologiques, pour faire la deuxième étude de cas à la maison.

Nightcrawler1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par boris vassiliev le Ven 01 Mar 2013, 20:49

Les IPR ne viennent pas jusque dans ta contrée lointaine, non ? Razz

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Nightcrawler1 le Ven 01 Mar 2013, 21:21

Je n'ai jamais été inspecté de ma vie, même pour la titularisation qui fut automatique. Razz


Nightcrawler1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par boris vassiliev le Ven 01 Mar 2013, 23:07

Bon, allez, pour me remettre de mes tourments, je me suis regardé un chef d'oeuvre du septième art lol! :

Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause !

C'est pas du cinéma d'intello, ça, au moins !! Laughing yesyes

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Lux_ le Sam 02 Mar 2013, 08:26

@janis a écrit:
@*Fifi* a écrit:Et les copies peu rédigées (phrases sans verbe, tirets) ou qui multiplient les phrases nominales ou sans majuscules, vous diriez quoi ?

Je mets 0 sans états d'âme.

Idem !

@Marie Laetitia a écrit:

tu es sobre en commentaires, moi je rougis la copie de remarques... Argh, les phrases sans verbe, les fôôôtes! furieux

Petite question : comment annotez-vous vos copies ?
Je passe beaucoup de temps à corriger et anoter les copies et j'avoue que j'en ai un peu marre... La grande question est : est-ce utile aux élèves ?? Les lisent-ils ? Quand j'en parle avec eux, cela dépend tellement du profil de l'élève que j'hésite toujours à continuer de rougir les copies ou aller plus vite en annotant moins...

PS/ Bravo à tous ceux qui ont terminé de corriger brevet blanc et bac blanc !

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour papoter en HG tous ensemble !

Message par Marie Laetitia le Sam 02 Mar 2013, 10:24

Lux-Aeterna a écrit:
Petite question : comment annotez-vous vos copies ?
Je passe beaucoup de temps à corriger et anoter les copies et j'avoue que j'en ai un peu marre... La grande question est : est-ce utile aux élèves ?? Les lisent-ils ? Quand j'en parle avec eux, cela dépend tellement du profil de l'élève que j'hésite toujours à continuer de rougir les copies ou aller plus vite en annotant moins...

PS/ Bravo à tous ceux qui ont terminé de corriger brevet blanc et bac blanc !

Je souligne au moins les fautes. À eux de voir où est le problème. Sauf quand je suis exaspérée: "accords!" "verbe!" "sujet???!" Et souvent ça termine par un CHARABIA ! dans la marge.

Spoiler:
Petite anecdote: dans une copie de fac, un jour j'en ai eu ras les couettes de souligner les fautes, il y en avait... mais trois par mot! Sur 4 pages. cafe J'ai arrêté de souligner au bout de deux pages et demi. Vous me croyez si je vous dis que la nénette a eu l'outrecuidance de râler que je n'avais pas corrigé sa copie en entier donc qu'il lui manquait des points? Suspect

Comme de toute façon j'enlève des points pour le français maltraité, il faut que je justifie un minimum mes 1, 2 ou 3 points en moins. malmaisbien Ça me vaut des glapissements indignés: "Mais Madame! On n'est pas en français! Alors ça compte pas!" "Ben si, ça compte..." araignée

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum