Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marcassin
Habitué du forum

Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Marcassin le Lun 18 Fév 2013 - 23:00
Source : http://www.vousnousils.fr/2013/02/18/salaires-enseignants-peillon-engage-dans-les-negociations-depuis-10-jours-542794

Le ministre de l'Education natio­nale Vincent Peillon a indi­qué dimanche dans l'émission C poli­tique de France 5 être "engagé" dans des négo­cia­tions concer­nant la reva­lo­ri­sa­tion du salaire des ensei­gnants du pri­maire avec les syndicats.

"Rééquilibrage" des salaires entre 1er et 2nd degrés

Vincent Peillon a confirmé son inten­tion de "rééqui­li­brer" les salaires entre ensei­gnants du pri­maire et du secon­daire. "Je suis engagé, les syn­di­cats sont reçus depuis 10 jours au minis­tère" pour des dis­cus­sions, a affirmé le ministre.

Selon lui, l'attribution d'une prime aux pro­fes­seurs des écoles, cal­quée sur le modèle de l'ISOE, est légi­time et "même davantage". Il faut "qu'à un moment donné" les ensei­gnants de pri­maire "aient la même indem­nité" que ceux du secon­daire, puisque dans le cadre de l'amélioration de la liai­son école-collège pré­vue par la loi, "ils vont avoir un temps où ils vont devoir se dépla­cer, et faire un cer­tain nombre de choses", a indi­qué le ministre.

Amélioration du taux d'accès à la hors-classe

En outre, "le taux de pas­sage à la hors-classe pour les pro­fes­seurs cer­ti­fiés et agré­gés est de 7 %, pour les pro­fes­seurs du pri­maire c'est de 2 %. Pourquoi seraient-ils plus mal­trai­tés", alors qu'"on leur confie ce qu'il y a de plus cher ?", a inter­rogé Vincent Peillon.

Le ministre a tou­te­fois pré­cisé que cette éven­tuelle reva­lo­ri­sa­tion ne serait en aucun cas liée à la réforme des rythmes scolaires.

Je ne suis pas sûr de comprendre le mot "revalorisation" comme notre Ministre... furieux

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par JPhMM le Lun 18 Fév 2013 - 23:02
En outre, "le taux de pas­sage à la hors-classe pour les pro­fes­seurs cer­ti­fiés et agré­gés est de 7 %, pour les pro­fes­seurs du pri­maire c'est de 2 %. Pourquoi seraient-ils plus mal­trai­tés", alors qu'"on leur confie ce qu'il y a de plus cher ?", a inter­rogé Vincent Peillon.
Au moins le ministre dit très explicitement que tous les enseignants sont maltraités par l'éducation nationale.

pale

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Clarinette le Lun 18 Fév 2013 - 23:03
Mais il s'écoute parler, ce gars, des fois ? Suspect
avatar
Loreleii
Neoprof expérimenté

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Loreleii le Lun 18 Fév 2013 - 23:05
@JPhMM a écrit:
En outre, "le taux de pas­sage à la hors-classe pour les pro­fes­seurs cer­ti­fiés et agré­gés est de 7 %, pour les pro­fes­seurs du pri­maire c'est de 2 %. Pourquoi seraient-ils plus mal­trai­tés", alors qu'"on leur confie ce qu'il y a de plus cher ?", a inter­rogé Vincent Peillon.
Au moins le ministre dit très explicitement que tous les enseignants sont maltraités par l'éducation nationale.

pale

Bien vu ! Razz
Sa langue a fourché !!
Misson
Niveau 2

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Misson le Mar 19 Fév 2013 - 0:08
Moi ce qui me débecte, c'est la hors-classe. Le Se en particulier y tient parce que la hors-classe se joue au piston et que les syndicats peuvent avoir du poids dans l'histoire.
Il faut la supprimer, comme il faut supprimer les heures sup dans le secondaire (au-delà des petits ajustements nécessaires).
C'est drôle comme dans un métier où l'on prône la solidarité, il existe tant d'inégalités et d'égoïsme.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par User5899 le Mar 19 Fév 2013 - 1:42
@Clarinette a écrit:Mais il s'écoute parler, ce gars, des fois ? Suspect
Pour un agrégé de philo, je le trouve faiblard sur le langage.
Entre autres.


Dernière édition par Cripure le Mar 19 Fév 2013 - 1:42, édité 1 fois
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Presse-purée le Mar 19 Fév 2013 - 1:42
J'en connais qui hurleraient à la mort dans mon bahut si on supprimait les heures supp. Et tant qu'à faire, supprimons aussi le protocole de remplacement, qui permet à des collègues de gagner une HSE en diffusant un DVD.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par User5899 le Mar 19 Fév 2013 - 1:45
@Misson a écrit:Moi ce qui me débecte, c'est la hors-classe. Le Se en particulier y tient parce que la hors-classe se joue au piston et que les syndicats peuvent avoir du poids dans l'histoire.
Il faut la supprimer, comme il faut supprimer les heures sup dans le secondaire (au-delà des petits ajustements nécessaires).
C'est drôle comme dans un métier où l'on prône la solidarité, il existe tant d'inégalités et d'égoïsme.
+1
On veut des échelons supplémentaires pour tous, même si nous avons nos lèvres gercées :acc:


@Presse-purée a écrit:J'en connais qui hurleraient à la mort dans mon bahut si on supprimait les heures supp. Et tant qu'à faire, supprimons aussi le protocole de remplacement, qui permet à des collègues de gagner une HSE en diffusant un DVD.
Pourquoi cette généralisation ? Razz
Je me rattrape moi-même en me faisant payer, ce qui est la moindre des choses vu le nombre d'heures que je perds en convocations diverses. Et je n'ai jamais passé un DVD !
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Presse-purée le Mar 19 Fév 2013 - 1:49
Moi, je vois dans de nombreux établissements des champions du protocole qui arrivent à faire 30h semaine, qui viennent le matin choper des classes en perm pour se faire leur HSE...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Pseudo le Mar 19 Fév 2013 - 8:11
Super revalorisation : certainement une obole symbolique pour du travail supplémentaire pas symbolique du tout.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Roumégueur Ier le Mar 19 Fév 2013 - 8:26
J'avais lu ces jours-ci que la prime de 400 euros serait abandonnée, y a plus qu'à espérer que ce sera plus! (Le premier ministre semble tout à fait aller dans le sens d'une immense dépense pour une catégorie de fonctionnaires...)
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par supersoso le Mar 19 Fév 2013 - 9:45
@Roumégueur Ier a écrit:J'avais lu ces jours-ci que la prime de 400 euros serait abandonnée, y a plus qu'à espérer que ce sera plus! (Le premier ministre semble tout à fait aller dans le sens d'une immense dépense pour une catégorie de fonctionnaires...)

Bah non on va nous mettre une petite prime de 30 ou 40 € brut mensuelle pour aller se taper 3 tonnes de paperasses et réunions en plus avec le collège ! Parce qu'avec nos 27h hebdo on en avait déjà pas assez !!!!
Je fulmine furieux
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Clarinette le Mar 19 Fév 2013 - 11:27
Cripure a écrit:
@Clarinette a écrit:Mais il s'écoute parler, ce gars, des fois ? Suspect
Pour un agrégé de philo, je le trouve faiblard sur le langage.
Entre autres.
C'est aussi mon avis.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par henriette le Mar 19 Fév 2013 - 11:36
Cripure a écrit:
@Presse-purée a écrit:J'en connais qui hurleraient à la mort dans mon bahut si on supprimait les heures supp. Et tant qu'à faire, supprimons aussi le protocole de remplacement, qui permet à des collègues de gagner une HSE en diffusant un DVD.
Pourquoi cette généralisation ? Razz
Je me rattrape moi-même en me faisant payer, ce qui est la moindre des choses vu le nombre d'heures que je perds en convocations diverses. Et je n'ai jamais passé un DVD !
Je m'auto-remplace aussi après AM, et du coup ça permet de récupérer un peu de ce que j'ai perdu du fait du jour de carence...
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Pseudo le Mar 19 Fév 2013 - 13:50
@henriette a écrit:
Cripure a écrit:
@Presse-purée a écrit:J'en connais qui hurleraient à la mort dans mon bahut si on supprimait les heures supp. Et tant qu'à faire, supprimons aussi le protocole de remplacement, qui permet à des collègues de gagner une HSE en diffusant un DVD.
Pourquoi cette généralisation ? Razz
Je me rattrape moi-même en me faisant payer, ce qui est la moindre des choses vu le nombre d'heures que je perds en convocations diverses. Et je n'ai jamais passé un DVD !
Je m'auto-remplace aussi après AM, et du coup ça permet de récupérer un peu de ce que j'ai perdu du fait du jour de carence...

Quelle chance. Moi, les jours de carence, c'est pour ma pomme.
Signé : une doc qui n'a pas droit au HS, ni à l'isoe

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par User5899 le Mar 19 Fév 2013 - 13:57
@Presse-purée a écrit:Moi, je vois dans de nombreux établissements des champions du protocole qui arrivent à faire 30h semaine, qui viennent le matin choper des classes en perm pour se faire leur HSE...
Ben avec les frais que j'ai, avec les augmentations de tout sauf de notre salaire, et même avec mon traitement d'agrégé, je guette les heures à remplacer en plus des miennes, parce que ça devient dur. L'essence augmente,le fioul aussi, j'ai 800€ à sortir pour la voiture (je crois que je vais la changer, les mensualités d'un crédit seront plus accessibles) et franchement, je commence à tirer la langue. Alors, je ne vois pas pourquoi je chercherais des noises aux pros du remplacement Robien.Après tout, puisque nous devenons garderie, autant que ça nous rapporte.Et puis ce n'est guère différent de l'AP : des heures payées à rien foutre, le plus souvent.
Henriette,vous avez de la chance.Les AM ne sont en principe pas inclus dans le protocole Robien et, si je me rappelle bien, laloi sur le jour de carence exclut la possibilité de compenser la perte.
Lux_
Fidèle du forum

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Lux_ le Mar 19 Fév 2013 - 18:25
Cripure a écrit:
@Presse-purée a écrit:J'en connais qui hurleraient à la mort dans mon bahut si on supprimait les heures supp. Et tant qu'à faire, supprimons aussi le protocole de remplacement, qui permet à des collègues de gagner une HSE en diffusant un DVD.
Pourquoi cette généralisation ? Razz
Je me rattrape moi-même en me faisant payer, ce qui est la moindre des choses vu le nombre d'heures que je perds en convocations diverses. Et je n'ai jamais passé un DVD !

+ 1 !

Et je n'ai moi aussi jamais passé un DVD.
Cela permet de boucler plus sereinement les programmes au lieu de courir après des heures perdues en sorties scolaires ou en stage.
Contenu sponsorisé

Re: Vers une revalorisation des salaires des PE... qui n'en est pas une ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum