épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par albertine02 le Mer 15 Mai 2013 - 16:22

+ 1.
Nous mettons les notes que nous estimons justes, si ensuite le DASEN donne l'ordre au CDE de les augmenter, qu'il le fasse, ce n'est plus notre problème. Nous avons noté en notre âme et conscience.
Du coup, nous utilisons toute l'échelle des notes, de 1 à 20, sans aucun état d'âme.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Laprofhgec le Mer 15 Mai 2013 - 16:25

L'an dernier, on a mis 4/40 à un élève. Il n'y avait rien.

Laprofhgec
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par albertine02 le Mer 15 Mai 2013 - 16:27

nous avons mis 1/20 il y a deux ans....
l'élève venait à l'instant d'imprimer en vie scolaire les pages wikipédia consacrées à Mickael Jackson....il les a lues (poussivement) devant le jury, ne comprenait rien et dans mes souvenirs, avait tenté, pour rattraper sa prestation, d'esquisser deux ou trois pas de moonwalk Smile

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Nuits le Mer 15 Mai 2013 - 19:53

Axel a écrit:
@Nuits a écrit:
@albertine02 a écrit:
@Presse-purée a écrit:Nous n'avions pas atteint le 14 de moyenne l'an dernier et il semblerait que les instances (lesquelles?=) n'aient pas été satisfaites de notre notation. Nous étions "en dessous de la moyenne académique", d'après notre CdE. Je lui ai expliqué que pour faire une moyenne, il fallait des établissements au dessus et d'autres en dessous de celle-ci, mais ça ne l'a visiblement pas convaincu...

idem chez nous.
Le CDE a remonté toutes les notes et nous l'a dit.

Et c'est d'autant plus savoureux qu'i y a peu, le DASEN, qui nous a reçus en délégation (nous râlions à propos de notre enveloppe horaire) nous a félicités pour nos bons résultats au DNB.....

'' Chez nous '', on ne doit pas descendre en dessous de 10

scratch Vous arrivez à donner 10 à un élève qui vient les mains dans les poches et ne répond que "j'sais pas" ? ou à celui qui lit intégralement ses feuilles directement imprimées sur wikipédia ? humhum

On nous demande clairement d'obtenir une moyenne au-dessus de 10, mais de là à ne pas descendre en dessous, je ne vois même pas comment ce serait possible honnêtement.

Ah mais bonne question !

Je ne sais pas non plus comment cela est possible scratch

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Hermiony le Mer 15 Mai 2013 - 19:58

@Laprofhgec a écrit:L'an dernier, on a mis 4/40 à un élève. Il n'y avait rien.

+1

Je sais que les notes ont été remontées ensuite... No

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par bikkhou le Mer 15 Mai 2013 - 20:05

Dans mon établissement, il me semble qu'ils ont prévu une épreuve de "rattrapage" pour les absents et les passages catastrophiques lorsqu'il y a manifestement de la bonne volonté de la part du candidat.
Ce matin, c'était le grand jour, si je puis dire. Il y a eu quelques cafouillages dans l'organisation qui entraîneront nécessairement la convocation prochaine de candidats absents.
D'autre part, une élève a dû présenter une oeuvre qu'elle n'avait pas étudiée, suite à une erreur de saisie. Dans le feu de l'action, on (la cde) a insisté pour qu'elle essaie tout de même au lieu de refaire un tirage. Résultat : la gamine a perdu tous ses moyens. 3/20. Totalement injuste.

_________________
Le rhinocéros courait / Le lion s'accrochait / mordait / le sang giclait      le cou se tordait / Le rhinocéros regardait le ciel / Ciel bleu, calme et tranquille : / on y voyait la lune /
Tableau / Incident dans la jungle lointaine / Le paysage se taisait / Les deux bêtes se figeaient / Et dans le silence / Le lion tuait à chaque instant / Le rhinocéros mourait éternellement

                                                                                                  KAORU MARUYAMA

bikkhou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par lapetitemu le Jeu 16 Mai 2013 - 14:31

Bon, comme je viens d'être désignée membre du jury, je débarque ici, et j'ai pas mal de choses à dire !

@Guiho a écrit:Oui, j'ai cours ce jour: c'est bien ce que je pensais mais je n'ai pas du tout envie d'y aller!!!

Eh bien nous, c'est le contraire : comme d'habitude, ma chef ne supporte pas l'idée qu'un prof puisse ne pas assurer ses cours (ou plutôt, que ces chers petits se retrouvent SANS RIEN FAIRE, ne serait-ce qu'une heure dans la journée... enfin, c'est dans l'air du temps, vous devez le savoir aussi bien que moi), donc elle n'a recruté que des profs qui avaient des demi-journées de libre.
--> 1) on n'avait pas intérêt à prévoir un rdv médical, une intervention de plombier ou je ne sais quoi sur nos jours de libre : c'est bien connu, nous devons donner 100% de notre temps à l'Education Nationale (ah, et puis bien sûr, rien à cirer de faire venir des profs qui ont 1h ou plus de trajet sur leur seule journée de libre de la semaine)
2) elle a de la chance que notre précédent chef nous ait fait des emplois du temps extra pour cette année, sinon elle aurait eu bien du mal à trouver autant de profs libres sur des demi-journées, voire des journées entières

@Bobby-Cowen a écrit:Dans mon établissement, j'ai eu le choix de me présenter comme membre du jury. Donc j'ai aussi eu la possibilité de refuser.
Comme nous sommes un petit collège, l'effectif des professeurs est restreint (comparé à d'autres dans le même département), donc les élèves de 6e, 5e et 4e ne seront pas accueillis le jour des oraux. On doit leur passer un mot dans peu de temps.

C'est-à-dire une organisation que j'estime normale et non hypocrite pour un examen qui se veut officiel et national : on fait comme le brevet et le bac, on libère les élèves et les profs se consacrent à cette épreuve.
Vous avez bien compris que ce n'est pas la solution qu'a envisagée ma chef !


@Guiho a écrit:J'ai aussi été désigné membre du jury sans me demander mon avis au préalable; je ne me sens pas du tout à l'aise pour faire passer cet oral et donc noter avec objectivité les élèves; puis-je refuser?

On ne nous a pas demandé non plus notre avis. Cela paraissait une évidence à la chef qu'en tant que prof de français, je sois obligatoirement concernée (même si je n'ai pas de 3e cette année). Pourquoi pas, sauf que l'an dernier nous n'avions pas fait comme ça (je n'avais pas été convoquée). Et j'ai beau être prof de français, je ne me sens pas plus à l'aise pour autant.

Lux-Aeterna a écrit:Tu pourras te contenter de représenter le jury "naïf" alors que ton collègue représentera le jury "expert".

@tiptop77 a écrit:L'année dernière, j'ai fait partie d'un jury. La PA ne m'avait pas prévenue. C'est une collègue qui m'en a informée à peine une semaine avant. J'ai fait 8h d'HDA au lieu de 4h de cours sans recevoir d'hse pour autant.
Il y a certaines oeuvres que je ne connaissais pas du tout et la PA m'a dit " soyez candide!" Suspect. Je sais que c'est ce qui est prévu: un membre du jury qui connaît les oeuvres, un autre qui découvre davantage mais je n'ai pas pu arriver tranquille les mains dans les poches, les pieds dans les galoches. J'ai pris un peu de temps pour étudier les oeuvres.

Et pour ma part, il se trouve que, dans l'un de mes jurys (car je suis convoquée plusieurs fois), il y a moi (prof de français mais n'ayant pas eu de 3e cette année) et un prof d'EPS (ayant des 3e, mais n'ayant pas du tout travaillé l'HdA). Et je serais bien incapable de dire qui est censé, de nous deux, représenter "l'expert" !!
Je veux dire : grâce aux docs que les profs de 3e ont commencé à nous fournir, on est capables de se documenter sur des oeuvres qu'on ne connaît pas, de voir grosso modo ce qu'on peut attendre des élèves pour l'exposé.
Mais l'entretien ? Je peux toujours trouver des questions à poser, mais comment pourrai-je être sûre d'être dans les clous de ce qui est faisable ou pas par les élèves, de ce qui correspond à ce qu'on attend d'eux ?
Ca me gêne vraiment que, sur nous deux, aucun n'ait travaillé l'HdA avec des élèves de 3e.
Mais les critères de la chef étaient : un prof sur les deux qui soit en matière "référente" (français, HG, musique et arts plas) et un prof sur les deux qui n'ait pas eu les élèves en classe. (Et bien sûr qui n'ait pas cours Twisted Evil )

Donc, comme je suis quelqu'un de consciencieux, comme ce que tu dis, tiptop, moi aussi je ne vais pas arriver les mains dans les poches et je vais me sentir obligée de potasser pour un truc qui va m'être payé... quoi ? Des clopinettes ?
Une collègue vient de me parler de 2h d'interrogation rémunérées comme une HSE. Déjà, je trouve ça inacceptable, car c'est le tarif des heures de surveillance : or, ici, c'est de l'interrogation qui nécessite de la préparation, comme un cours, donc je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas payé une heure pour une heure. Mais de toute façon, je doute même fortement que ça nous soit vraiment payé.
Comment ça se passe, niveau rémunération, chez vous ?

@albertine02 a écrit:nous avons mis 1/20 il y a deux ans....
l'élève venait à l'instant d'imprimer en vie scolaire les pages wikipédia consacrées à Mickael Jackson....il les a lues (poussivement) devant le jury, ne comprenait rien et dans mes souvenirs, avait tenté, pour rattraper sa prestation, d'esquisser deux ou trois pas de moonwalk Smile

Chez nous, d'après ce que j'ai compris, ils n'ont droit à aucun document pendant leurs vingt minutes de préparation. Pas chez vous ?

Spoiler:
En revanche, ça me fait rire ce que tu dis car on a justement un spécialiste du moonwalk en 3e qui serait bien capable de nous faire la même chose... même que je serai capable de lui mettre une bonne note grâce à ça tellement il le fait bien Razz

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par albertine02 le Jeu 16 Mai 2013 - 14:33

tu veux dire qu'ils n'ont droit à aucun document pendant leur exposé ?

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par lapetitemu le Jeu 16 Mai 2013 - 14:56

Oui, je viens de vérifier : sur la feuille de route qui leur a été distribuée pour leur rappeler le déroulement de l'épreuve, il est noté "S'installer pour préparer le sujet pendant 20 minutes (matériel : trousse, papier)."

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par pallas le Jeu 16 Mai 2013 - 16:01

Désolée, mais il y a quelque chose que je ne comprends pas. Chez nous, ils ne préparent pas le sujet, je n'ai vu nulle part de temps de préparation. Suis-je la seule ?

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Gryphe le Jeu 16 Mai 2013 - 17:10

- Pas de temps de préparation dans les textes officiels. C'est une invention maison. Je le sais très bien parce que... on a décidé de faire la même chose. Embarassed Mais les textes ne disent pas non plus que c'est interdit, donc on est dans les clous.

- Il n'est prévu aucune rémunération officielle pour l'HDA. Mais on peut toujours décider en interne de quelques HSE, notamment lorsque les oraux ont lieu sur le "temps libre" des professeurs. Décision interne à l'établissement, donc.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par lapetitemu le Jeu 16 Mai 2013 - 17:16

@Gryphe a écrit:- Pas de temps de préparation dans les textes officiels. C'est une invention maison. Je le sais très bien parce que... on a décidé de faire la même chose. Embarassed Mais les textes ne disent pas non plus que c'est interdit, donc on est dans les clous.

D'accord. Cela dit, pour prêcher pour ma paroisse (et la tienne aussi, du coup ^^), je trouve ça plus intéressant : ça oblige justement les élèves à sortir quelque chose d'eux-mêmes, et pas de réciter ou lire bêtement un document.

@Gryphe a écrit:- Il n'est prévu aucune rémunération officielle pour l'HDA. Mais on peut toujours décider en interne de quelques HSE, notamment lorsque les oraux ont lieu sur le "temps libre" des professeurs. Décision interne à l'établissement, donc.
Aïe... Ca sent mauvais pour moi, ça Very Happy (Bon, ma collègue m'a assuré qu'on serait payés, mais j'y crois vraiment moyennement, étant donné qu'on nous dit depuis des mois déjà que les caisses sont vides...)

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par pallas le Jeu 16 Mai 2013 - 17:20

D'accord merci pour vos réponses.
Nous c'est sur nos heures de trous mais payés en HSE, pour 3 profs c'est sur leurs journées de cours (musique, arts pla, docs) (dans ces cas-là ce n'est donc pas payé en plus) et ensuite les profs qui ont des heures de trou viennent pour les rejoindre. Aucune annulation de cours et pour les 3e non plus, ils sortent de cours pour passer leur oral et reviennent. Nous ne sommes pas d'accord avec cette organisation mais nous n'avons pas eu gain de cause.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Lux_ le Ven 17 Mai 2013 - 15:36

@cannelle21 a écrit:- en HDA, s'il lui manque une oeuvre, j'ai un cours sur le musée juif de Berlin ou un autre sur Guernica.

Je n'ai pas de petit frère malade comme Mme Prof, mais je serai curieuse de voir ta fiche sur le musée juif de Berlin (j'aime beaucoup ce musée).

@albertine02 a écrit:+ 1.
Nous mettons les notes que nous estimons justes, si ensuite le DASEN donne l'ordre au CDE de les augmenter, qu'il le fasse, ce n'est plus notre problème. Nous avons noté en notre âme et conscience.
Du coup, nous utilisons toute l'échelle des notes, de 1 à 20, sans aucun état d'âme
.
Totalement d'accord avec vous !

@Laprofhgec a écrit:L'an dernier, on a mis 4/40 à un élève. Il n'y avait rien.
@albertine02 a écrit:nous avons mis 1/20 il y a deux ans....
@Hermiony a écrit:Je sais que les notes ont été remontées ensuite... No
Chez nous, nous utilisons toute l'échelle de note de 0 (pour un élève absent) à 20. Un élève qui ne dit rien, parfois même le nom de l'artiste de l'oeuvre, peut même avoir 0,5. Par contre, il est possible que les notes soient remontées par la suite. Je ne sais pas (et quelque part, je ne ne préfère pas savoir....)
Il y a bien entendu une session de rattrapage prévue pour les élèves absents (avec certificat médical, hospitalisation, décès dans la famille.... ou autres cas graves) mais pas pour ceux qui ont décidé de sécher.
Les élèves qui n'ont pas bien réussi leur oral n'ont pas de session de rattrapage (et je ne pense pas que cela soit noté dans le BO contrairement au premier cas).

@Gryphe a écrit:- Pas de temps de préparation dans les textes officiels. C'est une invention maison. Je le sais très bien parce que... on a décidé de faire la même chose. Embarassed Mais les textes ne disent pas non plus que c'est interdit, donc on est dans les clous.

Idem, on a décidé la même chose chez nous ! ça me rassure de voir que cela se fait ailleurs. Je me sens moins... Embarassed
On va bien voir si cela permet d'avoir de meilleures notes que l'an passé... ou si cela ne sert pas à grand chose. L'épreuve d'histoire des arts, c'est la grande épreuve pour tester des trucs nouveaux chaque année (vous pensez qu'un jour elle sera fixe et stable ? ou elle aura disparu bien avant cela ? car ces changements perpétuels d'une année sur l'autre commencent à devenir... pénibles...)

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Madame_Prof le Ven 17 Mai 2013 - 16:42

Pour ceux qui m'avaient apporté leur aide, juste un petit mot pour vous dire que mon frère a finalement passé son oral aujourd'hui et qu'il est satisfait. Il est aussi arrivé premier de son collège au kangourou mathématiques, ce qui semble lui donner envie de réviser les autres épreuves du brevet! Des bonnes nouvelles donc. Merci cannelle pour ton fichier de révision qui l'aide bien.

fleurs

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Lux_ le Ven 17 Mai 2013 - 16:56

Super nouvelle ! yesyes

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par albertine02 le Mar 28 Mai 2013 - 9:25

hier, oraux d'HDA....suivis de 2h30 de concertation / harmonisation.
nous avons donc été priés, avec un maximum de courtoisie, de justifier nos notes (jusque là, je peux comprendre....il y a des différences entre les jurys, c'est vrai).
Mais là où je coince, c'est quand on nous demande pourquoi on a mis 16 et pas 18, pourquoi 18 et pas 20....
pourquoi une bonne élève s'est-elle retrouvée pénalisée par le choix d'un sujet indigent (que le PP a laissé passer, du reste), comme l'affiche de Bienvenue chez les ch'tis ou une chanson de Juston Bieber ? certes, elle est "pénalisée", mais elle a quand même une très bonne note, et le sujet ne permettait pas vraiment de se mettre en valeur....

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par MarieL le Mar 28 Mai 2013 - 15:48

@albertine02 a écrit:hier, oraux d'HDA....suivis de 2h30 de concertation / harmonisation.
nous avons donc été priés, avec un maximum de courtoisie, de justifier nos notes (jusque là, je peux comprendre....il y a des différences entre les jurys, c'est vrai).
Mais là où je coince, c'est quand on nous demande pourquoi on a mis 16 et pas 18, pourquoi 18 et pas 20....
pourquoi une bonne élève s'est-elle retrouvée pénalisée par le choix d'un sujet indigent (que le PP a laissé passer, du reste), comme l'affiche de Bienvenue chez les ch'tis ou une chanson de Juston Bieber ? certes, elle est "pénalisée", mais elle a quand même une très bonne note, et le sujet ne permettait pas vraiment de se mettre en valeur....

Pas d'harmonisation cette année : un barème avec des cases à cocher, résultats officiels le lendemain - avec une vraie disparité selon les jurys - mais sans commentaire.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Fesseur Pro le Mar 28 Mai 2013 - 16:23

@albertine02 a écrit:suivis de 2h30 de concertation / harmonisation.
affraid

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par albertine02 le Mar 28 Mai 2013 - 17:10

Nous sommes rentrés chez nous passablement énervés !

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Marie Laetitia le Mar 28 Mai 2013 - 18:18

@Gryphe a écrit:
@Presse-purée a écrit:On attend 14 de moyenne.
Rho, t'exagères. Razz

On attend des professeurs qu'ils notent en leur âme et conscience, ayant à l'esprit qu'il s'agit du premier oral de leurs élèves, qu'il s'agit d'élèves de 15 ans et qu'il ne s'agit pas d'un oral d'agreg.
On attend des élèves qu'ils fassent montre d'une bonne maîtrise de la langue française et d'une connaissance correcte des 5 objets d'étude qu'ils ont eux-mêmes choisis.

Spoiler:
PP, franchement, 14 c'est pas assez, tu pourrais mettre 18 au moins.

Nan j'rigole. Razz
Chez moi je dis "vous mettez la note que vous estimez devoir mettre sachant qu'il s'agit d'une épreuve officielle d'examen. Les membres du jury sont souverains pour la notation."
Jamais eu de problème.

Tu rigoles, tu rigoles... Chez nous, ça ne rigole pas, ça avance masqué. Sur l'air du "je ne vous demande pas de remonter vos notes, non, non, mais vous comprenez, de toute façon, "là-haut" s'ils voient des notes différentes selon les jurys, ils les modifieront". Ahaha. Suspect En vrai ce n'était même pas sur l'air, c'est exactement ce que l'on m'a dit.

Et sinon, il semblerait qu'un élève absent à l'examen sans justificatif valable obtienne "en haut" la moyenne académique - sans déconner. Soit entre 13 et 15/20 sans rien faire. Et pour les élèves absents avec justif, ils devraient repasser une épreuve écrite d'une heure.


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par albertine02 le Mar 28 Mai 2013 - 18:23

le "la-haut" a bon dos.....on nous tient le même discours chez nous, en plus masqué encore, en plus insidieux, de manière à nous faire, nous, culpabiliser de ne pas noter convenablement les gamins.

sinon, ce que tu racontes sur les modalités de rattrapage et de notation surtout pour les absents est purement hallucinant. qui vous a donné l'info ?

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par JPhMM le Mar 28 Mai 2013 - 18:29

@Presse-purée a écrit:Nous n'avions pas atteint le 14 de moyenne l'an dernier et il semblerait que les instances (lesquelles?=) n'aient pas été satisfaites de notre notation. Nous étions "en dessous de la moyenne académique", d'après notre CdE. Je lui ai expliqué que pour faire une moyenne, il fallait des établissements au dessus et d'autres en dessous de celle-ci, mais ça ne l'a visiblement pas convaincu...
Bien sûr que non puisque le principe est d'augmenter sans cesse les notes. Ça marche très bien en indiquant à tous ceux qui sont sous la moyenne de la monter (et de ne rien dire aux autres, bien sûr).
Exemple, imaginons une académie Kwoa avec 2 établissements en tout et pour tout, avec autant d'élèves dans l'un que dans l'autre.
Le premier affiche une moyenne de 16, l'autre de 8. Moyenne, 12.
On appelle le second pour monter sa moyenne à la moyenne, donc à 12.
D'où : le premier affiche une moyenne de 16, l'autre de 12 donc. Moyenne 14.
On rappelle le second pour recommencer à la monter sa moyenne, donc à 14.
D'où : le premier a une moyenne de 16, l'autre de 14. Moyenne 15.
Etc.

Conclusion : Achille ne réussira donc jamais à rattraper la tortue.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Marie Laetitia le Mar 28 Mai 2013 - 18:38

@albertine02 a écrit:le "la-haut" a bon dos.....on nous tient le même discours chez nous, en plus masqué encore, en plus insidieux, de manière à nous faire, nous, culpabiliser de ne pas noter convenablement les gamins.

sinon, ce que tu racontes sur les modalités de rattrapage et de notation surtout pour les absents est purement hallucinant. qui vous a donné l'info ?

La PA...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par albertine02 le Mar 28 Mai 2013 - 18:46

C'est consternant....
Tu me fais penser qu'hier :
- pour un élève glandeur et insupportable convoqué à 8h sans ses affaires, on a dû accepter, en râlant copieusement (je suis bien placée pour le dire, puisque j'ai quasiment jeté le PA en acceptant cependant...) de lui redonner sa chance l'après midi.
- pour un autre qui n'avait rien préparé et a refusé de jouer le jeu, de tenter l'improvisation pour grapiller quelques points, les profs ont dû justifier leur 0,5. Et encore, ils n'ont obtenu aucune réponse, va savoir si la note ne sera pas remontée....

à quoi ça rime alors d'être sévère toute l'année ? à quoi ça rime de leur parler de travail, de valorisation du travail etc ?

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: épreuve d'Histoire des Arts au DNB : qu'attend-on du jury ?

Message par Marie Laetitia le Mar 28 Mai 2013 - 18:56

@albertine02 a écrit:C'est consternant....
Tu me fais penser qu'hier :
- pour un élève glandeur et insupportable convoqué à 8h sans ses affaires, on a dû accepter, en râlant copieusement (je suis bien placée pour le dire, puisque j'ai quasiment jeté le PA en acceptant cependant...) de lui redonner sa chance l'après midi.
- pour un autre qui n'avait rien préparé et a refusé de jouer le jeu, de tenter l'improvisation pour grapiller quelques points, les profs ont dû justifier leur 0,5. Et encore, ils n'ont obtenu aucune réponse, va savoir si la note ne sera pas remontée....

à quoi ça rime alors d'être sévère toute l'année ? à quoi ça rime de leur parler de travail, de valorisation du travail etc ?

à rien. Ne jamais oublier que nous coûtons (EN/profs-nounous) moins cher que toute autre solution de gardiennage pour adolescents... Et nous faisons croire, envers et contre tout, que l'école existe encore, mais par endroit, il n'y en a plus que le décor.


Dernière édition par Marie Laetitia le Mer 29 Mai 2013 - 18:07, édité 1 fois (Raison : fôte!)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum