Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par yogi le Lun 13 Mai 2013 - 8:29

Suis horrifiée par ces suicides d'élèves et de profs. En ce moment, c'est toutes les semaines qu'on entend ça. On attend quoi pour arrêter de broyer les humains de l'EN?
Paix à son âme.

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Docteur OX le Lun 13 Mai 2013 - 8:36

Condoléances à sa famille. Like a Star @ heaven

...même plus envie de me révolter. Envie de rentrer dans le lard au 1er qui,dans mon entourage, commence à me dire que j'exerce un boulot de planqué et de fainéant.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par juju le Lun 13 Mai 2013 - 8:42

Like a Star @ heaven

juju
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par John le Lun 13 Mai 2013 - 9:25

Le reportage de France 3 :
http://cote-d-azur.france3.fr/2013/05/11/college-de-la-trinite-une-enseignante-se-suicide-249513.html

Le collège de La Bourgade situé dans la commune de la Trinité dans les Alpes maritimes est sous le choc, après le suicide d'une enseignante. La nouvelle a été rendue publique ce vendredi et les cours n'ont pas été assurés.

Nathalie Filippi, 45 ans, professeur non titulaire depuis 2 ans dans l'établissement a décidé de mettre fin à ses jours. Ses proches évoquent le "harcèlement psychologique" dont elle aurait été victime dans son travail. Les enseignants et les élèves sont très choqués. Une cellule d'écoute sera mise en place dès lundi dans le collège.

Le reportage vidéo, avec une réaction de l'inspection pédagogique :
http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/518e470006361d11cb00024b/0643a0beed68442497f3d704e33a05aa?wmode=transparent

Précision de la journaliste : "Une enquête administrative n'est pas, pour l'instant, à l'ordre du jour".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par grandesvacances le Lun 13 Mai 2013 - 10:48

Merci John pour le document.

Une "visite d'accompagnement" : qu'en termes élégants... No



Une famille détruite. C'est terrible d'en arriver là... Sad

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Condorcet le Lun 13 Mai 2013 - 10:55

@John a écrit:Le reportage de France 3 :
http://cote-d-azur.france3.fr/2013/05/11/college-de-la-trinite-une-enseignante-se-suicide-249513.html

Le collège de La Bourgade situé dans la commune de la Trinité dans les Alpes maritimes est sous le choc, après le suicide d'une enseignante. La nouvelle a été rendue publique ce vendredi et les cours n'ont pas été assurés.

Nathalie Filippi, 45 ans, professeur non titulaire depuis 2 ans dans l'établissement a décidé de mettre fin à ses jours. Ses proches évoquent le "harcèlement psychologique" dont elle aurait été victime dans son travail. Les enseignants et les élèves sont très choqués. Une cellule d'écoute sera mise en place dès lundi dans le collège.

Le reportage vidéo, avec une réaction de l'inspection pédagogique :
http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/518e470006361d11cb00024b/0643a0beed68442497f3d704e33a05aa?wmode=transparent

Précision de la journaliste : "Une enquête administrative n'est pas, pour l'instant, à l'ordre du jour".

Ces derniers mots sont glaçants et me paraissent refléter la froideur de l'Etat lorsque surviennent ces tragédies. Lorsque le chômeur s'est immolé devant Pôle Emploi, le ministre Michel Sapin avait déclaré que toutes les procédures avaient été respectées.


Dernière édition par PaoloSarpi le Lun 13 Mai 2013 - 10:58, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Karine B. le Lun 13 Mai 2013 - 10:58

PaoloSarpi a écrit:
@John a écrit:Le reportage de France 3 :
http://cote-d-azur.france3.fr/2013/05/11/college-de-la-trinite-une-enseignante-se-suicide-249513.html

Le collège de La Bourgade situé dans la commune de la Trinité dans les Alpes maritimes est sous le choc, après le suicide d'une enseignante. La nouvelle a été rendue publique ce vendredi et les cours n'ont pas été assurés.

Nathalie Filippi, 45 ans, professeur non titulaire depuis 2 ans dans l'établissement a décidé de mettre fin à ses jours. Ses proches évoquent le "harcèlement psychologique" dont elle aurait été victime dans son travail. Les enseignants et les élèves sont très choqués. Une cellule d'écoute sera mise en place dès lundi dans le collège.

Le reportage vidéo, avec une réaction de l'inspection pédagogique :
http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/518e470006361d11cb00024b/0643a0beed68442497f3d704e33a05aa?wmode=transparent

Précision de la journaliste : "Une enquête administrative n'est pas, pour l'instant, à l'ordre du jour".

Ces derniers mots sont glaçants.

Il faut que les élus des personnels saisissent le CHS-CT (je me demande même si la famille ne peut pas le faire)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par zouz le Lun 13 Mai 2013 - 11:02

PaoloSarpi a écrit:
@John a écrit:Le reportage de France 3 :
http://cote-d-azur.france3.fr/2013/05/11/college-de-la-trinite-une-enseignante-se-suicide-249513.html

Le collège de La Bourgade situé dans la commune de la Trinité dans les Alpes maritimes est sous le choc, après le suicide d'une enseignante. La nouvelle a été rendue publique ce vendredi et les cours n'ont pas été assurés.

Nathalie Filippi, 45 ans, professeur non titulaire depuis 2 ans dans l'établissement a décidé de mettre fin à ses jours. Ses proches évoquent le "harcèlement psychologique" dont elle aurait été victime dans son travail. Les enseignants et les élèves sont très choqués. Une cellule d'écoute sera mise en place dès lundi dans le collège.

Le reportage vidéo, avec une réaction de l'inspection pédagogique :
http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/518e470006361d11cb00024b/0643a0beed68442497f3d704e33a05aa?wmode=transparent

Précision de la journaliste : "Une enquête administrative n'est pas, pour l'instant, à l'ordre du jour".

Ces derniers mots sont glaçants et me paraissent refléter la froideur de l'Etat lorsque surviennent ces tragédies. Lorsque le chômeur s'est immolé devant Pôle Emploi, le ministre Michel Sapin avait déclaré que toutes les procédures avaient été respectées.

Révoltant ! Il n'y en avait pas eu non plus lors du suicide de l'enseignante de Béthune...

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par John le Lun 13 Mai 2013 - 21:34

http://cote-d-azur.france3.fr/2013/05/13/suicide-d-une-enseignante-au-college-de-la-trinite-le-snes-demande-une-enquete-administrative-250683.html

Suicide d'une enseignante au collège de la Trinité: le SNES demande une enquête administrative
Après le suicide d'une enseignante en espagnol du collège de La Bourgade de La Trinité, dans les Alpes-Maritimes, la semaine dernière, le SNES-FSU demande aujourd'hui "que toute la lumière soit faite sur ce drame".
Nathalie Filippi, 45 ans, professeur non titulaire depuis 2 ans dans l'établissement a décidé de mettre fin à ses jours. Ses proches ont évoqué le "harcèlement psychologique" dont elle aurait été victime dans son travail. Les enseignants et les élèves sont très choqués. Une marche de soutien a eu lieu ce matin.
Dans un comminqué, le SNES indique: " Quelle qu’ait été la situation professionnelle et personnelle de notre collègue, il est nécessaire que toute la lumière soit faite sur ce drame qui intervient dans un contexte difficile, celui de l’exercice dans le second degré, et dans un établissement qui connaît un certain nombre de tensions. La section académique a d’ores et déjà demandé que soit menée par les autorités de l’Education Nationale une enquête administrative."

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Elle aime le Mar 14 Mai 2013 - 22:36

Si triste qu'on n'a pas de mot pour le dire.
Pensées pour ses proches.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Dame Tartine le Ven 17 Mai 2013 - 21:59

EXCLUSIF. Nice-Matin révèle les carnets secrets de l'enseignante de La Trinité

Publié le jeudi 16 mai 2013 à 07h18

Nathalie Filippi, 44ans, tenait depuis deux mois un carnet de bord de son quotidien au collège.

Depuis deux mois, l’enseignante d’espagnol tenait un carnet de bord de son quotidien Une enquête préliminaire est ouverte par le parquet de Grasse à la suite de son suicide

Le suicide de Nathalie Filippi, 44 ans, est encore dans toutes les mémoires. Spontanément, lundi matin, ses élèves de La Trinité avaient tenu à lui rendre hommage par une marche silencieuse. C'est la mémoire d'une prof « unique, extraordinaire», - comme l'écrit une de ses élèves sur Facebook - que François, son père, et Serge Baillod, son compagnon, voudraient pouvoir sauver. Sauver d'un « procès en incompétence qui pourrait lui être fait». C'est pour faire taire d'éventuelles rumeurs que Serge nous a confié le journal qu'elle s'était mis à tenir.

Parce qu'elle était vacataire, qu'une mauvaise appréciation risquait de lui fermer les portes d'un « métier passion », son délégué syndical lui avait conseillé de rédiger ce rapport au quotidien, au cas où... Nathalie s'y était résignée. A son compagnon, elle assurait pourtant que jamais, elle ne le transmettrait à quiconque. Par solidarité avec l'institution, confie-t-il.

La suite ici : http://www.nicematin.com/vallees/exclusif-nice-matin-revele-les-carnets-secrets-de-lenseignante-de-la-trinite.1256418.html


Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Olympias le Ven 17 Mai 2013 - 22:05

Il faut lire les commentaires des internautes....Eclairant....

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par John le Ven 17 Mai 2013 - 22:06

Extrait du journal tenu par Nathalie Filippi :
Mardi 2 avril 13 h: J’accueille mes élèves en classe. Pendant qu’ils s’installent, quatre d’entre eux me demandent de leur faire un mot pour l’infirmerie. Je leur dis de s’asseoir, que l’on verra une fois que tout le monde aura rejoint sa place.

L’un des trois élèves (prétendant être malade) s’énerve soudain, et quitte la salle sans autorisation. Sur ces entrefaites, mon collègue de la salle contiguë vient me voir et me demande si ça va. Je lui réponds par l’affirmative et lui demande le pourquoi de cette question.

“Parce qu’un de tes élèves est venu me dire que tu n’allais pas bien ”, me répond-il. (...) Sur ce, l’adjoint au principal entre dans la classe et lance : “ Madame Filippi, vous ne vous sentez pas bien, il faut vous arrêter de suite ”. Moi : “ Je vais très bien, je suis juste en train de gérer les problèmes d’infirmerie”. Lui, se tournant vers la classe : “Vous rangez vos affaires et vous me suivez tous en permanence”. Je me retrouve seule dans la classe.(...)

Non daté : Décrédibilisée aux yeux des élèves. »

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par dandelion le Ven 17 Mai 2013 - 22:08

@Olympias a écrit:Il faut lire les commentaires des internautes....Eclairant....
Beaucoup sont favorables à l'enseignante je trouve. Cette histoire est bouleversante et lamentable Sad

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Marie Laetitia le Ven 17 Mai 2013 - 22:11

No

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Olympias le Ven 17 Mai 2013 - 22:25

@dandelion a écrit:
@Olympias a écrit:Il faut lire les commentaires des internautes....Eclairant....
Beaucoup sont favorables à l'enseignante je trouve. Cette histoire est bouleversante et lamentable Sad
Dandelion, éclairant = à tous les niveaux....L'extrait publié par le journal est affreux.
La seule priorité du ministre est celle-là : que tous les profs puissent faire cours dans des conditions normales ; avec derrière eux des CDE normaux = qui soient là pour sanctionner. Mais ça ne jette pas de poudre aux yeux...ça ne permet de pas de réunir des pseudo-colloques à la noix où des gens triés sur le volet vont s'écouter pérorer furieux furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par dandelion le Ven 17 Mai 2013 - 22:33

@Olympias a écrit:
@dandelion a écrit:
@Olympias a écrit:Il faut lire les commentaires des internautes....Eclairant....
Beaucoup sont favorables à l'enseignante je trouve. Cette histoire est bouleversante et lamentable Sad
Dandelion, éclairant = à tous les niveaux....L'extrait publié par le journal est affreux.
La seule priorité du ministre est celle-là : que tous les profs puissent faire cours dans des conditions normales ; avec derrière eux des CDE normaux = qui soient là pour sanctionner. Mais ça ne jette pas de poudre aux yeux...ça ne permet de pas de réunir des pseudo-colloques à la noix où des gens triés sur le volet vont s'écouter pérorer furieux furieux
J'avoue sans honte que si la droite avait tenu ses promesses de 'remettre de l'ordre' dans les établissements scolaires, au lieu de faire tout le contraire, j'aurais voté pour eux. J'écoute C dans l'air et des 'experts' manucurés, pédicurés, mise en pliés discutent des opinions des Français concernant François Hollande, et je me dis qu'en étant obsédé par ce qu'on pense d'eux, les politiciens finissent par faire vraiment n'importe quoi (remarque que ça arrive aussi aux profs qui veulent éviter tout conflit avec les élèves plutôt que d'obéir à des principes...). Ce serait drôle si on n'en mourrait pas.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par zouz le Ven 17 Mai 2013 - 23:53

Le Parquet de Nice a ouvert une enquête.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par nuages le Sam 18 Mai 2013 - 10:12

Sad

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Ergo le Sam 18 Mai 2013 - 11:40

Shocked pale Bon sang...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Le "J'accuse" des proches de Nathalie Filippi

Message par Polpro le Dim 19 Mai 2013 - 2:35

Terrible. Nice-Matin a également publié le "J'accuse" du compagnon et du père de Nathalie Filippi, mais ne l'a pas mis en ligne sur son site. L'essentiel en est repris ici : Suicide de Nathalie Filippi: les accusations de ses proches et les contre-feux des institutions Elle était contractuelle, et cela signifie un statut épouvantable. Mais comme il a été dit, la situation peut être la même pour les titulaires, et le malaise est général.

Polpro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Polpro le Dim 19 Mai 2013 - 2:39

@John a écrit:
@philann a écrit:
Richard Ghis, secrétaire du SNES-FSU «refuse tout amalgame. Mais nous avons demandé que toute la lumière soit faite. Un suicide au sein de la communauté enseignante, c'est la première fois que ça arrive dans l'académie de Nice. L'enseignante était-elle fragile, avait-elle des soucis autres que professionnels ? s'interroge le représentant qui ajoute : Nous savions qu'il y avait des tensions au sein de cet établissement. Avec les élèves, avec la direction. À plusieurs reprises depuis la rentrée nous avons été alertés. Certains ne se sentaient pas soutenus par leur direction ».
Mais MERDE quoi!!! furieux il est représentant syndical et le premier truc qui lui vient c'est ça??? furieux
Like a Star @ heaven quelle tristesse et combien de vies brisées (pensées pour ses proches)
C'est tout de même normal de se poser cette question parmi d'autres. D'ailleurs, l'article montre dès le départ qu'a priori elle n'en avait pas : c'est bien que les journalistes, et même ses proches, se sont posés la question aussi.
Par contre, la phrase qui m'étonne, c'est celle qui est juste avant celle que tu as mise en gras. Mais je ne pense pas qu'il faille développer cela dans ce topic-ci.

Richard Ghis se trompe: il y a déjà eu un suicide dans l'académie de Nice, mais il y a longtemps.

Polpro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par philann le Dim 19 Mai 2013 - 7:49

Le premier encadré rapporte les propos du SNES-FSU dans lesquels la vérité joue l’arlésienne. Dans une superbe langue de bois, Richard Ghis, le secrétaire académique de ce syndicat, met en balance de possibles «ressentis» et de possibles «éléments avérés». Il invoque prudemment l’enquête administrative demandée par le SNES et il s’abstient, lui, de toute mise en accusation. Enfin, à la question évidemment stratégique, posée ici sur le mode de l’irréel, de savoir si le «geste» de Nathalie Filippi «pourrait» être «symptomatique d’un malaise plus général, dans la profession», le syndicaliste répond que, certes, les conditions du travail des enseignants ne sont pas «faciles», que les classes sont «surchargées», mais que «pour autant, et heureusement, toute la profession n’est pas dans une telle situation de détresse. Il ne faut pas faire d’amalgame». La réponse est exprimée dans le registre de la particularité et de la pathologie («c'est la première fois que ça arrive dans l'académie de Nice. L'enseignante était-elle fragile, avait-elle des soucis autres que professionnels ?»), précisément celui que dénonce le père de Nathalie Filippi : «elle l’a mal vécu [l’envoi chez elle par son établissement de la police et des pompiers], se sentant, encore une fois, considérée comme une personne malade». Que Nathalie se soit trouvée dans une situation de détresse, c’est incontestable, mais s’il est impossible à Richard Ghis de juger si elle s’explique davantage par de possibles «ressentis» que par de possibles «éléments avérés» (formule au demeurant obscure), comment peut-il soutenir que cette situation n’est pas générale ?

et si on parlait réformes, conceptions pédagogiques ou d'autorité, qui à tout le moins, et indépendamment même des conditions sociales...font de ces suicides non plus des accidents mais des conséquences de la gestion de l'institution et de ses membres...???

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par yogi le Dim 19 Mai 2013 - 8:09

@Polpro a écrit:Terrible. Nice-Matin a également publié le "J'accuse" du compagnon et du père de Nathalie Filippi, mais ne l'a pas mis en ligne sur son site. L'essentiel en est repris ici : Suicide de Nathalie Filippi: les accusations de ses proches et les contre-feux des institutions Elle était contractuelle, et cela signifie un statut épouvantable. Mais comme il a été dit, la situation peut être la même pour les titulaires, et le malaise est général.

Merci pour le lien, c'est assez édifiant. Oui on ressent tous une certaine omerta; qui n'a pas entendu "surtout pas de vagues hein". On doit pouvoir parler et être entendus.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par amour le Dim 19 Mai 2013 - 8:47

@Celeborn a écrit:Toutes mes pensées à notre collègue et à sa famille. Like a Star @ heaven
+1.
Ce qui leur est arrivé est affreux.
Il faut vraiment qu'ils soient entendus. J'en ai assez que les institutions remettent systématiquement en question les propos des familles et des proches avant même qu'ils aient pu exprimer clairement leur analyse du geste fatal de la personne aimée qu'ils ont perdue.

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Dame Tartine le Dim 19 Mai 2013 - 10:04

"Vous accusez ces élèves ?

Non, au final, les voyous ont peut-être «tué» Nathalie... Mais pas tous seuls. J’accuse le système aussi. La semaine dernière, l’un de ces voyous a franchi un cap. Il s’est emparé d’une chaise, l’a brandie avant de la jeter à travers la fenêtre... Personne ne pouvait plus faire comme si de rien n’était. Il fallait intervenir. Et là, Nathalie a subi un premier choc. Quelques minutes après l’incident, quand sa hiérarchie est venue dans la classe, ce fut non pas pour la soutenir, mais pour l’humilier devant ses élèves. Le voyou avait gagné quand Nathalie s’est vue reprocher devant les enfants ahuris d’être «une incapable!», pire «de mettre en danger ses élèves».

C’est là qu’elle bascule?

Non, ça lui fait mal, mais elle est forte. C’est le mardi suivant que je la trouve en pleurs, effondrée à son retour du collège. Naïvement sans doute, elle s’attendait à être soutenue par sa hiérarchie. Au lieu de lui envoyer un inspecteur de police pour l’aider à faire entendre raison à ces énergumènes, on lui annonçait qu’un inspecteur d’académie allait venir dans sa classe, qu’il était chargé d’évaluer son travail, ses compétences. De victime, l’Education nationale la transformait en coupable. «Ils m’ont collé une inspection, je n’irai plus au collège, je démissionne». Je l’entends encore et encore cette phrase qui l’a conduite au pire. La suite, vous la connaissez..."


« En faire baver à un prof ! » : Annick l’a vécu

Jeune retraitée de l’Éducation nationale, Annick veut rendre hommage à Nathalie. «Elle était des nôtres!». Ce que la jeune enseignante de La Trinité a vécu, Annick l’a frolé: «J’ai débuté en 1973 et terminé en 2011. Que de changements en cours de route! Depuis les années 2000, je vivais en sursis, moi aussi. Mais il fallait tenir, tenir!»
[...] Un groupe d’élèves harceleurs avec un, deux meneurs et des suiveurs qui, par faiblesse ou lâcheté, sont solidaires: Annick certifie que c’est désormais la règle dans certains établissements. «Le problème, c’est que prof harcelé, lui, il est toujours souvent seul. Pire, il est mal venu de l’aider. Les collègues font l’autruche: par indifférence, pour se protéger ou paraître invulnérables... Le mur s’élève alors quand le proviseur ou le principal utilise son pouvoir pour utiliser les profs harcelés comme s’ils étaient devenus indésirables parce que vulnérables.»


C'est effroyable, véritablement effroyable. Ce terrible drame sera certainement enterré, comme les autres.

_________________
 J'peux pas, j'ai piscine ! 

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum