Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par Luigi_B le Lun 17 Juin 2013 - 21:33
C'est du moins ce qu'affirme "EducPros" : http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/trois-enseignants-sur-quatre-ont-fait-des-heures-supplementaires-en-2011-2012.html

Extrait :

Depuis 2002, le nombre d’heures supplémentaires effectuées a augmenté de 13,5%, compensant en partie la baisse de 14% de l’effectif enseignant et la stabilité du nombre d’élèves (-3,3%). [...]

Le nombre de HSA a augmenté de 66% en 25 ans.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
rojavo
Niveau 2

Re: Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par rojavo le Lun 17 Juin 2013 - 21:57
...


Dernière édition par rojavo le Dim 23 Juin 2013 - 0:02, édité 1 fois
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par Luigi_B le Lun 17 Juin 2013 - 22:04
Un rapide calcul, en partant de 73% d'enseignants effectuant au moins une heure supplémentaire année, montre que les heures supplémentaires correspondent au minimum à 15.700 postes de certifiés.

Problème : combien l’État économise-t-il avec ces heures supplémentaires au lieu de postes créés ?

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Zenxya
Grand sage

Re: Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par Zenxya le Mar 18 Juin 2013 - 0:38
@Luigi_B a écrit:Un rapide calcul, en partant de 73% d'enseignants effectuant au moins une heure supplémentaire année, montre que les heures supplémentaires correspondent au minimum à 15.700 postes de certifiés.

Problème : combien l’État économise-t-il avec ces heures supplémentaires au lieu de postes créés ?

Et si on augmente le temps de travail il n'y aura plus d'heures sup, comme beaucoup le voudraient. L'argument est trouvé.
avatar
Edgar
Neoprof expérimenté

Re: Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par Edgar le Ven 21 Juin 2013 - 23:22
@Luigi_B a écrit:Un rapide calcul, en partant de 73% d'enseignants effectuant au moins une heure supplémentaire année, montre que les heures supplémentaires correspondent au minimum à 15.700 postes de certifiés.

Problème : combien l’État économise-t-il avec ces heures supplémentaires au lieu de postes créés ?
 C'est vrai d' un point de vue statistique mais cela a peu de sens dans la réalité, à moins de considérer qu'un poste puisse se concevoir à raison de 2h dans un établissement A, 5 heures dans le B, 3h dans le C, 4 h dans le D, 3 h dans le E et 1 h sans le E. 

Ceci est irréalisable.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par Luigi_B le Ven 21 Juin 2013 - 23:49
Bien sûr, ce n'est qu'indicatif. D'ailleurs je ne connais pas le nombre total des heures supplémentaires, sans doute bien supérieur en réalité.

Note qu'il y a des collègues sur deux et même trois établissements. Neutral

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Tristana
Vénérable

Re: Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par Tristana le Sam 22 Juin 2013 - 0:07
@Luigi_B a écrit:C'est du moins ce qu'affirme "EducPros" : http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/trois-enseignants-sur-quatre-ont-fait-des-heures-supplementaires-en-2011-2012.html

Extrait :

Depuis 2002, le nombre d’heures supplémentaires effectuées a augmenté de 13,5%, compensant en partie la baisse de 14% de l’effectif enseignant et la stabilité du nombre d’élèves (-3,3%). [...]

Le nombre de HSA a augmenté de 66% en 25 ans.
Donc tous ceux qui disent : "je prends des HSA parce qu'elles me sont proposées mais je n'ai aucune responsabilité dans la baisse des effectifs" ont tort...
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par Ergo le Sam 22 Juin 2013 - 0:11
@Edgar a écrit:
@Luigi_B a écrit:Un rapide calcul, en partant de 73% d'enseignants effectuant au moins une heure supplémentaire année, montre que les heures supplémentaires correspondent au minimum à 15.700 postes de certifiés.

Problème : combien l’État économise-t-il avec ces heures supplémentaires au lieu de postes créés ?
 C'est vrai d' un point de vue statistique mais cela a peu de sens dans la réalité, à moins de considérer qu'un poste puisse se concevoir à raison de 2h dans un établissement A, 5 heures dans le B, 3h dans le C, 4 h dans le D, 3 h dans le E et 1 h sans le E. 

Ceci est irréalisable.
Oui et non, selon certaines matières.
Nous sommes 5 équivalent temps plein en anglais dans mon établissement + un BMP de 9h.
J'ai été obligée de prendre 1 HSA.
Les autres ont également 1 HSA.
Cela fait 5h. Si on les ajoute au BMP de 9h, on a presque un poste d'agrégé.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Edgar
Neoprof expérimenté

Re: Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par Edgar le Sam 22 Juin 2013 - 9:51
Dans ce cas là effectivement, mais ce n'est pas le cas partout. Je suis d'accord sur le fond de la question avec vous, mais économiquement, ce genre d'argument ne tient que dans le cas où les revenus des salariés sont suffisants et leur permettent largement de vivre. Ce n'est plus le cas dans l'EN ce qui conduit mécaniquement des professeurs ayant des charges de famille par exemple, ou qui souhaitent simplement gagner leur vie, à aller chercher des HS. Le blocage de nos salaires va encore augmenter le phénomène.
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Depuis 2002 les heures sup' compensent la baisse des effectifs dans le secondaire

par Leclochard le Sam 22 Juin 2013 - 14:00
A grande échelle, tous les procédés (heures supp, contractuels..) qui permettent de ne pas recruter un titulaire représentent de belles économies. C'est vrai qu'ici ou là, on ne créerait pas un poste pour quelques heures. Mais ce sont bien des millions qu'on ne dépensera pas plus tard à la retraite pour ces personnes qu'on n'a pas embauchées.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum