Nos dernières lectures (tome 4)

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Sei le Lun 15 Juil 2013 - 13:50

@Abraxas a écrit:Ah, si seulement j'avais encore à découvrir Kawabata… Quelle chance, Sei !

C'est exactement ce que je me suis dit. Very Happy Je suis toujours émue et surprise lorsque je découvre une merveille, et que je prends conscience de tout ce qu'il me reste à découvrir.

Jph, merci pour ce conseil. Je crois que je vais m'empresser de découvrir l'oeuvre entière de Kawabata.

Jenny, j'attends avec impatience ton compte-rendu sur Ronis.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Lun 15 Juil 2013 - 16:44

@Abraxas a écrit:Ah, si seulement j'avais encore à découvrir Kawabata… Quelle chance, Sei !
Il y aurait encore les deux tomes de ça :



Et les deux tomes de ça aussi :



Et après... je ne sais pas.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par A.vanWorden le Lun 15 Juil 2013 - 18:06

Tanizaki après Kawabata, c'est un peu fade, quand même, non ? Et je ne parle pas d'Inoue...

_________________

A.vanWorden
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Lun 15 Juil 2013 - 18:39

Tanizaki, fade ?

Euh... j'utilise mon joker.

Mon joker:
« Désolé, je ne suis que professeur de mathématiques. » lol! 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Abraxas le Lun 15 Juil 2013 - 19:06

Z'avez relu récemment la Confession impudique ? c'est étonnant. Détonnant. Superbe.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par A.vanWorden le Lun 15 Juil 2013 - 20:46

Pas lu, mais je prends bonne note. J'avoue que je ne me souviens même plus de ce que j'avais essayé de lire exactement de Tanizaki (en même temps, c'est pas bon signe). Mais j'étais peut-être tombé sur un mauvais cru.

_________________

A.vanWorden
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Reine Margot le Lun 15 Juil 2013 - 21:57

j'avais lu de kawabata les servantes d'auberge, très beau mais un peu énigmatique.

Je préfère "un amour insensé" de Tanizaki ou "l'école de la chair" de Mishima.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par LouisBarthas le Mar 16 Juil 2013 - 15:49




Nous vivons, insensibles au pays qui nous porte.
A dix pas, nos voix ne sont plus assez fortes.

Mais il suffit d’un semi-entretien,
Pour évoquer le montagnard du Kremlin.

Ses doigts épais sont gras comme des asticots,
Et ses mots tombent comme des poids de cent kilos.

Il rit dans sa moustache énorme de cafard,
Et ses bottes luisent, accrochant le regard.

Un ramassis de chefs au cou mince l’entourent,
Sous-hommes empressés dont il joue nuit et jour.

L’un siffle, l’autre miaule, et un troisième geint,
Lui seul tient le crachoir et montre le chemin.

Il forge oukaze sur oukaze, en vrai forgeron,
Atteignant tel à l’aine, tel à l’œil, tel au front.

Et chaque exécution est un régal,
Dont se pourlèche l’Ossète au large poitrail.
Ossip Mandelstam
(Novembre 1933)

"Quand se produirait l’irrévocable ? Où ? Comment cela arriverait-il ? Peu importait… Résister était inutile. Je perdis la conscience de la mort car j’étais entrée dans le domaine du non-être. Lorsqu’on se sait condamné, on n’a même plus peur. La peur, c’est une lueur d’espoir, c’est la volonté de vivre, c’est l’affirmation de soi. C’est un sentiment profondément européen. Il est né du respect de soi, de la conscience de sa propre valeur, de ses droits, de ses valeurs et de ses désirs. L’homme se cramponne à ce qui fait sa personnalité et craint de la perdre. La peur et l’espoir sont liés. En perdant l’espoir, nous cessons également d’avoir peur : nous n’avons rien à défendre."

"Nous étions tous soit des moutons qui se laissaient égorger sans protester, soit des aides respectueux des bourreaux. Les uns et les autres se montraient parfaitement soumis et réprimaient en eux tout instinct humain. Pourquoi n’avions-nous pas brisé un carreau et sauté par la fenêtre, en donnant libre cours à la peur irraisonnée qui nous aurait fait fuir sous les balles en direction de la forêt ? Pourquoi étions-nous restés debout, immobiles, en regardant les soldats fouiller dans nos affaires ? Pourquoi Mandelstam les avait-il suivis docilement, et pourquoi ne m’étais-je pas jetée sur eux comme une bête ? Qu’avions-nous à perdre ? Aurions-nous eu peur d’être accusés en plus de rébellion au moment de l’arrestation ? De toute façon, la fin aurait été la même, il n’y avait donc rien à craindre. Mais ce n’était pas la peur qui nous guidait. C’était un sentiment tout autre : c’était la conscience de sa propre impuissance qui paralysait tout le monde sans exception, aussi bien les victimes que les bourreaux. Écrasés par le système à l’édification duquel chacun d’entre nous avait participé d’une façon ou d’une autre, nous n’étions même plus capables de résistance passive. Notre docilité faisait se déchaîner les serviteurs zélés du système. Comment aurions-nous pu sortir de ce cercle vicieux ?"

Cher Choura,
Je suis à Vladivostok, au U.S.V.I.T.L (Direction des Camps de Travail correctif du Nord-Est), baraque n°11.
Le Tribunal spécial m’a condamné à cinq ans pour activité contre-révolutionnaire. Le convoi a quitté Boutyrki le 9 septembre, et nous sommes arrivés ici le 12 octobre. Ma santé est très mauvaise. Je suis maigre et complètement épuisé, presque méconnaissable, mais je ne sais pas si cela vaut la peine d’envoyer des vêtements, de la nourriture et de l’argent. Vous pouvez essayer quand même. J’ai très froid sans vêtements appropriés.
Nadia aimée, es-tu en vie ma chérie ? Choura, écris-moi tout de suite à propos de Nadia. Ici, c’est un centre de transit. Je n’ai pas été pris pour la Kolyma, et il se peut que j’aie à passer l’hiver ici.
Je vous embrasse mes chéris.

Ossia

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par yphrog le Mar 16 Juil 2013 - 17:47

ah oui.  Nadejda = Hope.  livre 

Shocked

Spoiler:
Je lis quelqu'un qui s'appelle Rahula, pour apprendre que dukkha est peut-être mal traduit comme "souffrance". Very Happy  

978-2-02-004799-9 Les enseignements du ...

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Nadejda le Mar 16 Juil 2013 - 18:44

Oui, mon pseudo vient de là (des Mandelstam) Embarassed


Dernière édition par Nadejda le Mar 16 Juil 2013 - 19:54, édité 1 fois

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par zizza le Mar 16 Juil 2013 - 19:26

" />

Un roman qui raconte l'histoire d'un écrivain qui accepte de participer à une téléréalité pour écrire son nouveau roman. En gros, pour chaque chapitre qu'il écrit, les téléspectateurs doivent donner leur avis en disant "j'aime, je partage". Ce sont eux qui décident de la suite de l'histoire. Sauf que l'écrivain finit par se rendre compte que le concept ne lui correspond pas du tout, et regrette amèrement d'avoir accepté.
J'ai vraiment aimé, c'est agréable à lire, et la réflexion qui est menée est très intéressante car elle ouvre des questionnements variés: jusqu'à quel point peut-on s'insérer dans la vie des gens dans le cadre d'une émission de téléréalité? Quelles peuvent en être les dérives? Peut-on vraiment rendre accessible la littérature au plus grand nombre, et si oui, comment? ...
Ce qui m'a un peu gênée: le livre se déroule sur un an environ, mais la narration n'est pas chronologique, et c'est un peu difficile à suivre. Mais si on s'accroche, ça va.

En plus, j'ai eu la chance de rencontrer l'auteur au Salon du Livre, donc j'ai pu avoir le livre dédicacé yesyes

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par gelsomina31 le Mar 16 Juil 2013 - 22:26

@zizza a écrit:" />

Un roman qui raconte l'histoire d'un écrivain qui accepte de participer à une téléréalité pour écrire son nouveau roman. En gros, pour chaque chapitre qu'il écrit, les téléspectateurs doivent donner leur avis en disant "j'aime, je partage". Ce sont eux qui décident de la suite de l'histoire. Sauf que l'écrivain finit par se rendre compte que le concept ne lui correspond pas du tout, et regrette amèrement d'avoir accepté.
J'ai vraiment aimé, c'est agréable à lire, et la réflexion qui est menée est très intéressante car elle ouvre des questionnements variés: jusqu'à quel point peut-on s'insérer dans la vie des gens dans le cadre d'une émission de téléréalité? Quelles peuvent en être les dérives? Peut-on vraiment rendre accessible la littérature au plus grand nombre, et si oui, comment? ...
Ce qui m'a un peu gênée: le livre se déroule sur un an environ, mais la narration n'est pas chronologique, et c'est un peu difficile à suivre. Mais si on s'accroche, ça va.

En plus, j'ai eu la chance de rencontrer l'auteur au Salon du Livre, donc j'ai pu avoir le livre dédicacé yesyes

ce livre a l'air très intéressant! nutella 

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Abraxas le Mer 17 Juil 2013 - 6:54

Fini (enfin…) le numéro de la revue le Débat consacré à l'enseignement de l'Histoire.
C'est tout à fait passionnant, y compris pour des béotiens dans mon genre… Articles et débats de pointe.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par zizza le Mer 17 Juil 2013 - 9:25

Oui Gelsomina, j'ai passé un très bon moment!!

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Mer 17 Juil 2013 - 10:36



L'horreur du monde, brutale et aveugle. Dan Simmons nous plonge dans une reconstruction chirurgicale de nos peurs les plus primitives. Certaines scènes sont vertigineuses d'horreur absolue. Certaines phrases sont des poignards.

A vos risques et périls.

http://www.cafardcosmique.com/Le-Chant-de-Kali-de-Dan-Simmons

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Albius le Mer 17 Juil 2013 - 11:31

Nouvelles:

Roman:


Je profite du fil pour faire de la publicité pour Georges-Olivier Châteaureynaud, dont le relatif manque de reconnaissance me scandalise toujours. Les trois ouvrages ci-dessus me paraissent les plus réussis.

Je suis enthousiasmé par cet auteur. C'est sans doute le meilleur représentant francophone du genre fantastique -fantastique, hein, pas science-fiction, ni anticipation, ni "fantasy", ni...Smile -. Une imagination débordante, servie par une langue d'un certain classicisme, ciselée, maîtrisée, et aussi convaincant dans ses nouvelles que dans le tour de force qu'est son roman L'Autre Rive, utopie ayant pour cadre une cité d'allure contemporaine construite sur l'une des rives du Styx, et dont les édiles ont entrepris de construire un pont pharaonique pour aller voir "sur l'autre rive" ce qu'il y a...

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par mayalabeille le Mer 17 Juil 2013 - 11:43

J'ai pris plein de titres en prévision de les prendre à la médiathèque mais quand est-ce que je vais trouver le temps de lire tout ça ??? ( en + des oeuvres au programme que je (re)lis... Very Happy 
 L'autre rive de Chateaureynaud me branche bien, je note... Merci.

mayalabeille
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Mer 17 Juil 2013 - 11:55

@Albius a écrit:Nouvelles:

Roman:


Je profite du fil pour faire de la publicité pour Georges-Olivier Châteaureynaud, dont le relatif manque de reconnaissance me scandalise toujours. Les trois ouvrages ci-dessus me paraissent les plus réussis.

Je suis enthousiasmé par cet auteur. C'est sans doute le meilleur représentant francophone du genre fantastique -fantastique, hein, pas science-fiction, ni anticipation, ni "fantasy", ni...Smile -. Une imagination débordante, servie par une langue d'un certain classicisme, ciselée, maîtrisée, et aussi convaincant dans ses nouvelles que dans le tour de force qu'est son roman L'Autre Rive, utopie ayant pour cadre une cité d'allure contemporaine construite sur l'une des rives du Styx, et dont les édiles ont entrepris de construire un pont pharaonique pour aller voir "sur l'autre rive" ce qu'il y a...
Quelque chose de murakami-esque ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Albius le Mer 17 Juil 2013 - 12:16

@JPhMM a écrit: Quelque chose de murakami-esque ?
D'après ce que je sais de Murakami (Haruki, hein ?. Pas Murakami Ryu ?), que je n'ai au demeurant pas lu, oui, semble-t-il. Enfin, pour moi, ce serait Murakami qui serait châteaureynaud-esque Wink

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Mer 17 Juil 2013 - 13:03

@Albius a écrit:
@JPhMM a écrit: Quelque chose de murakami-esque ?
D'après ce que je sais de Murakami (Haruki, hein ?. Pas Murakami Ryu ?), que je n'ai au demeurant pas lu, oui, semble-t-il. Enfin, pour moi, ce serait Murakami qui serait châteaureynaud-esque Wink
Haruki oui.
Merci pour la réponse. Very Happy 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Leil le Mer 17 Juil 2013 - 13:28



Son roman le plus abouti, selon moi.

I love you 

Clic.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Mélu le Mer 17 Juil 2013 - 21:00

C'est les vacances, je lis une connerie !

C'est une suite à Harry Potter, assez bonne pour que Rowling accepte sa publication. Bon, ça se laisse lire, on est ravi de retrouver Poudlard et ceux qui le peuplent, mais ce n'est pas aussi addictif, loin s'en faut, que l'original ! Et puis, la traduction est parfois approximative.


Une bonne dystopie, facile à lire est très prenante. Je l'ai lu d'une traite et le ferai acheter au CDI ! Je suis en train de lire la suite.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par zizza le Mer 17 Juil 2013 - 21:12

@Mélu a écrit:

Une bonne dystopie, facile à lire est très prenante. Je l'ai lu d'une traite et le ferai acheter au CDI ! Je suis en train de lire la suite.


coeurs 
C'était mon livre préféré quand j'étais gamine. J'avais dû l'emprunter au moins 20 fois au CDI.

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Ibn Khaldoun le Jeu 18 Juil 2013 - 3:28



Smile study

_________________
Qui pourrait, en France, parler de « race » ? Notre Midi a sa pinte de sang sarrasin, espagnol, andalou. [...] Tant d'« immigrés », depuis si longtemps, depuis notre Préhistoire jusqu'à l'histoire très récente, ont réussi à faire naufrage sans trop de bruit dans la masse française que l'on pourrait dire, en s'amusant, que tous les Français, si le regard se reporte aux siècles et aux millénaires qui ont précédé notre temps, sont fils d'immigrés. Très diverse, la France ne peut-elle courir le risque de le devenir, biologiquement, davantage encore ?
L'identité de la France - Fernand Braudel

Ibn Khaldoun
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Ven 19 Juil 2013 - 9:56



Merveille.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Mélu le Ven 19 Juil 2013 - 9:57


C'est le deuxième tome de la trilogie commencée avec Le Passeur, mais ce n'est pas une suite, car chaque récit est totalement indépendant. Ca ne se passe pas au même endroit, et les personnages y sont différents, mais l'un comme l'autre montrent une société où l'homme ne peut pas être heureux. J'ai préféré Le Passeur, mais L'Elue se lit très bien et très vite, avec beaucoup de plaisir !

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum