La régression salariale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La régression salariale

Message par Instructeurpublic le Lun 8 Juil 2013 - 13:33

Il est difficile pour un prof d'avoir des points de comparaison de son salaire d'une année sur l'autre, cela pour plusieurs raisons :

- des différences de VS d'une année sur l'autre (c'est le point fondamental)
- des retards chroniques de paiement (pas de salaire stable avant le mois de janvier)
- des HSE occasionnellement reçues pour diverses actions (HdA, oraux de stages 3e, sorties scolaires, etc.)
- des retenues diverses et variées (grèves, carences, AM, etc.)

Le résultat c'est que le salaire n'est jamais le même d'un mois sur l'autre et qu'il est difficile de vérifier simplement les comptes.

Cependant, on arrive toujours a avoir au moins un ou deux salaires "standards" dans l'année et il se trouve, en outre, que j'ai eu le même VS  deux ans de suite (19h30, PP de 3e). Cela m'a permis de comparer :

1) Comme prévu, fini la réduction de cotisation d'heures supplémentaires, soit -28 euros par mois me concernant.
2) Augmentation de la retenue PC mensuelle (cotisation retraite) en vertu des lois de 2010, soit -8 euros me concernant.

Bref, à travail égal, j'ai perdu 36 euros par mois entre 2012 et 2013, soit 432 euros dans l'année, et encore je ne suis pas un glouton en HSA. Ces derniers ont du prendre très cher !

Pire, les lois de 2010 sur les retraites prévoient une augmentation des cotisations tous les 1er janvier jusqu'en 2020. Donc, à raison d'une perte de salaire mensuel de 8 euros supplémentaires chaque année, cela veut dire qu'en 2020, on en sera à 48 euros en moins par mois avec une paume d'environ 500 euros par ans jusque là, rien que pour les pensions ! affraid

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par leyade le Lun 8 Juil 2013 - 15:59

pale 

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par Esteban le Lun 8 Juil 2013 - 19:02

En effet... bonjour la précarité !
Il faudra qu'on rappelle combien de fois qu'on est bons derniers au sein de l'OCDE pour que quelque chose soit fait ?

Là où on peut comparer assez facilement (hors changement d'échelon) c'est sur les traitements de juillet à octobre, puisqu'il s'agit là du salaire de base (pas de HSA).
Et en effet, dans mon cas ça baisse aussi d'une année sur l'autre.

C'est également édifiant de comparer le montant imposable 2013 avec celui de 2012 (par exemple les fiches de paye du mois de mai).
Là, ça monte sérieusement, à salaire égal (fin de la défiscalisation des heures supplémentaires). Rolling Eyes

Esteban
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par anthracite le Lun 8 Juil 2013 - 22:55

Ce n'est pas la fin de défiscalisation des heures sup qui est à regretter, c'est le trop faible salaire de base. Et en effet, les prélèvements augmentent d'année en année alors que le brut ne suit pas No

anthracite
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par Instructeurpublic le Mar 9 Juil 2013 - 0:16

En tous cas, depuis le début de ma carrière, c'est la première fois que mon salaire de base baisse. Donc nous sommes d'ores et déjà passé au delà du "gel".

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par linkus le Mar 9 Juil 2013 - 0:18

@anthracite a écrit:Ce n'est pas la fin de défiscalisation des heures sup qui est à regretter, c'est le trop faible salaire de base. Et en effet, les prélèvements augmentent d'année en année alors que le brut ne suit pas No
Bien sûr. Il a augmenté de 500 euros entre ces deux années. Crying or Very sad 

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par Roumégueur Ier le Mar 9 Juil 2013 - 8:56

Pas étonnant tout cela, malgré ma progression d'un échelon, les fins de mois sont de plus en plus tendues et commencent de plus en plus 'tôt'...
Et pour fêter ça, l'électricité va augmenter de 10% en un an, un record!!! Merci.
On est dans une spirale infernale où notre temps de travail ne fait qu'augmenter (voir le fil sur ce thème), nos traitements sont gelés et avec le poids des charges, prélèvements divers et variés, factures, courses, loyers, réforme des retraites... nous perdons chaque mois un peu plus. Et ça ne semble pas pouvoir s'arrêter un jour.
http://www.lefigaro.fr/conso/2013/07/09/05007-20130709ARTFIG00232-electricite-la-facture-va-augmenter-de-5-cet-ete.php

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par marjolie.june le Mar 9 Juil 2013 - 9:51

Pfff, franchement, quand je lis ça, juste après avoir lu le topic sur les résultats du CAPES externe de lettres classiques, je me dis que je ferais mieux de penser très, très, très vite à une reconversion. J'imagine d'ici le tableau dans quelques années : en poste sur 3 BMP de lettres classiques (parce qu'il y a pénurie de profs), en collège, avec un salaire qui ne cesse de baisser et des charges qui ne cessent d'augmenter. Mais au secours !

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par Patissot le Mar 9 Juil 2013 - 10:22

@Roumégueur Ier a écrit:Pas étonnant tout cela, malgré ma progression d'un échelon, les fins de mois sont de plus en plus tendues et commencent de plus en plus 'tôt'...
Et pour fêter ça, l'électricité va augmenter de 10% en un an, un record!!! Merci.
On est dans une spirale infernale où notre temps de travail ne fait qu'augmenter (voir le fil sur ce thème), nos traitements sont gelés et avec le poids des charges, prélèvements divers et variés, factures, courses, loyers, réforme des retraites... nous perdons chaque mois un peu plus. Et ça ne semble pas pouvoir s'arrêter un jour.
http://www.lefigaro.fr/conso/2013/07/09/05007-20130709ARTFIG00232-electricite-la-facture-va-augmenter-de-5-cet-ete.php

Une augmentation de 5% suivie d'une augmentation de 5% cela ne fait pas une augmentation de 10%.

Après cela me semble un peu fallacieux d'inclure les éventuelles HSA que l'on fait et leur taxation dans la perte de salaire.

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par Roumégueur Ier le Mar 9 Juil 2013 - 13:41

@Patissot a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Pas étonnant tout cela, malgré ma progression d'un échelon, les fins de mois sont de plus en plus tendues et commencent de plus en plus 'tôt'...
Et pour fêter ça, l'électricité va augmenter de 10% en un an, un record!!! Merci.
On est dans une spirale infernale où notre temps de travail ne fait qu'augmenter (voir le fil sur ce thème), nos traitements sont gelés et avec le poids des charges, prélèvements divers et variés, factures, courses, loyers, réforme des retraites... nous perdons chaque mois un peu plus. Et ça ne semble pas pouvoir s'arrêter un jour.
http://www.lefigaro.fr/conso/2013/07/09/05007-20130709ARTFIG00232-electricite-la-facture-va-augmenter-de-5-cet-ete.php

Une augmentation de 5% suivie d'une augmentation de 5% cela ne fait pas une augmentation de 10%.

Après cela me semble un peu fallacieux d'inclure les éventuelles HSA que l'on fait et leur taxation dans la perte de salaire.

Certes, certes, mathématiquement ça ne tient pas, mais sur quelques années, on devrait arriver à +30% tout de même et les salaires... :
http://www.lefigaro.fr/conso/2013/02/18/05007-20130218ARTFIG00684-electricite-la-facture-pourait-bondir-de-30-d-ici-a-2017.php
http://www.atlantico.fr/decryptage/hausse-30-electricite-ici-2017-verite-que-coutent-energies-renouvelables-florent-detroy-643120.html

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par Instructeurpublic le Mer 10 Juil 2013 - 0:10

@Patissot a écrit:
Après cela me semble un peu fallacieux d'inclure les éventuelles HSA que l'on fait et leur taxation dans la perte de salaire.

Tu auras noté que j'ai pris des précautions dans ma manière d'exposer les choses. Ceci étant, faire une HSA (celle qui est imposable) fait un peu parti du lot commun aujourd'hui et dans les faits, la perte induite par la taxation vient gonfler une addition déjà bien salée. Quand je regarde mon bulletin de salaire, je peux difficilement l'ignorer.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par Roumégueur Ier le Mer 10 Juil 2013 - 9:35

@Patissot a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Pas étonnant tout cela, malgré ma progression d'un échelon, les fins de mois sont de plus en plus tendues et commencent de plus en plus 'tôt'...
Et pour fêter ça, l'électricité va augmenter de 10% en un an, un record!!! Merci.
On est dans une spirale infernale où notre temps de travail ne fait qu'augmenter (voir le fil sur ce thème), nos traitements sont gelés et avec le poids des charges, prélèvements divers et variés, factures, courses, loyers, réforme des retraites... nous perdons chaque mois un peu plus. Et ça ne semble pas pouvoir s'arrêter un jour.
http://www.lefigaro.fr/conso/2013/07/09/05007-20130709ARTFIG00232-electricite-la-facture-va-augmenter-de-5-cet-ete.php

Une augmentation de 5% suivie d'une augmentation de 5% cela ne fait pas une augmentation de 10%.

Après cela me semble un peu fallacieux d'inclure les éventuelles HSA que l'on fait et leur taxation dans la perte de salaire.

Ok, j'ai repris mes produits en croix, deux augmentations de 5% ça donne en fait une augmentation de 10.25% (plus que ce que je ne croyais). Et la mauvaise nouvelle du jour, c'est qu'une troisième hausse du même acabit est dans les tuyaux! Cool... (ce qui devrait nous faire une augmentation de 15.7625% en 3 ans, si j'ai bien calculé).
Je vais bien tout va bien, je suis gai, tout me plaît.
http://www.lefigaro.fr/conso/2013/07/09/05007-20130709ARTFIG00592-l-etat-decide-d-une-triple-hausse-des-tarifs-edf.php

http://www.ladepeche.fr/article/2013/07/10/1668636-pourquoi-les-factures-d-electricite-n-arretent-pas-d-augmenter.html

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par Patissot le Mer 10 Juil 2013 - 10:07

Je suis d'accord avec vous sur le fond du problème, mais si l'on souhaite chiffrer la perte de salaire il faut être précis. Par exemple dans son message initial Intructeurpublic ajoutait la perte mécanique de 100€ liée à l'augmentation des automatique des prélèvements obligatoire (qui si j'ai bien compris vont se cumuler d'années en années) à celle liée à la re-fiscalisation des heures supplémentaires (une perte qui devrait donc être fixe). Si l'on cherche à étudier l'évolution dynamique du salaire ce n'est pas une donnée que l'on peut prendre en compte de cette manière, et il serait plus pertinent de regarder quel est l'impact du gel du point d'indice sur la perte effective de pouvoir d'achat.

(Mon intervention sur les pourcentages qu'on additionne n'avait d'autres fins que de rappeler qu'il s'agissait d'une approximation, qui n'est pas toujours valable, l'erreur étant souvent commise par les journalistes et les élèves de seconde...)

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La régression salariale

Message par Roumégueur Ier le Mer 10 Juil 2013 - 10:19

@Patissot a écrit:
(Mon intervention sur les pourcentages qu'on additionne n'avait d'autres fins que de rappeler qu'il s'agissait d'une approximation, qui n'est pas toujours valable, l'erreur étant souvent commise par les journalistes et les élèves de seconde...)

Ah mais tu as bien fait! Par fainéantise j'ai repris l'addition stupide du Figaro au lieu de faire le calcul (ça semblait si simple...) La Dépêche a été plus sérieuse sur le coup et j'ai pu m'apercevoir que j'étais en-deçà de la réalité, ce qui n'est pas une bonne nouvelle pour nos portemonnaies.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum