Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par vifargent le Ven 12 Juil 2013, 21:01

Je ne lui en veux pas Smile
Je me retrouve surtout très emmerdée de devoir être à plein temps alors qu'il ne me sera pas possible d'assurer, et que forcément, ça va poser probleme ET à mes collègues ET à mes élèves ET forcément à mon chef d'etablissement...
Doubledecker, tu as de la chance que ton rectorat envoie par mail. C'est vrai que ça ne coûte pas grand chose mais que c'est très utile !
Par contre,genre le principal est retord : il m'avait fait un coup sympa en début d'année : il avait déclaré un emploi du temps sur 4 jours à ma DPE alors que je ne travaillais que sur 3. cheers 

vifargent
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par Pili le Ven 12 Juil 2013, 21:39

Prévenir qu'on prend un temps partiel n'est pas forcement possible ...notamment quand on change d'académie !

Je savais que j'allais reprendre apres mon congé parental à temps partiel, mais je suis entrante dans l'academie, pas d'etablissement de rattachement , toujours inconnue dans la base du rectorat au mois de juin ( no comment ....)
J'apprends seulement fin juin où je suis affectée, c'est seulement à ce moment que je peux faire part de mon temps partiel de droit ....

Désolée pour le chef d'etablissement, les collègues mais je ne pouvais faire autrement !

Il y a des cas qui ne dépendent pas forcement de nous ....

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par User5899 le Ven 12 Juil 2013, 21:52

@dandelion a écrit:Mais Cripure le CDE n'aurait-il pas dû en informer la collègue s'il souhaitait modifier son emploi du temps?  Les collègues qui étaient dans ce cas étaient convoquées par le CDE lors des discussions de la dotation horaire, courant février il me semble, ce qui permettait ensuite de faire la répartition tranquillement.
Le mi-temps de droit doit encore pouvoir s'appliquer. Si ton enfant a moins de huit ans le temps partiel est de droit et les délais sont de deux mois je crois. Tu peux te renseigner auprès d'un syndicat, ils connaissent précisément les textes.
Je ne sais pas. J'ai travaillé une année à 10/15e pour convenances personnelles, il y a longtemps, je n'ai fait aucune démarche et j'ai été remis à temps plein automatiquement en septembre suivant. Je ne veux pas accabler notre collègue,; hein, surtout si elle a droit à ce TP, mais enfin, il faut comprendre qu'une rentrée scolaire commence à se préparer au plus tard en janvier et qu'on n'est pas seul au monde. Non ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par Pili le Ven 12 Juil 2013, 22:08

Les gens en poste fixe préparent la rentrée en janvier peut être, mais il y a de nombreux autres acteurs qui n'ont pas ce luxe Cripure.


Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par dandelion le Ven 12 Juil 2013, 22:10

Cripure a écrit:
@dandelion a écrit:Mais Cripure le CDE n'aurait-il pas dû en informer la collègue s'il souhaitait modifier son emploi du temps?  Les collègues qui étaient dans ce cas étaient convoquées par le CDE lors des discussions de la dotation horaire, courant février il me semble, ce qui permettait ensuite de faire la répartition tranquillement.
Le mi-temps de droit doit encore pouvoir s'appliquer. Si ton enfant a moins de huit ans le temps partiel est de droit et les délais sont de deux mois je crois. Tu peux te renseigner auprès d'un syndicat, ils connaissent précisément les textes.
Je ne sais pas. J'ai travaillé une année à 10/15e pour convenances personnelles, il y a longtemps, je n'ai fait aucune démarche et j'ai été remis à temps plein automatiquement en septembre suivant. Je ne veux pas accabler notre collègue,; hein, surtout si elle a droit à ce TP, mais enfin, il faut comprendre qu'une rentrée scolaire commence à se préparer au plus tard en janvier et qu'on n'est pas seul au monde. Non ?

 Je comprends bien (surtout que j'en ai préparé des rentrées et que, hum, comment dire, on sait bien qu'aussi bien que l'on ait préparé, il y a toujours un gros pépin en août). Je conçois que son CDE ait pu de bonne foi supposer qu'elle reprendrait à temps plein, mais comme j'ai été dans le cas de la collègue plusieurs fois hélas (dispo, arrêt maladie brutal et long), j'ai éprouvé quelque sympathie à son égard. Et puis, si on laisse des heures (ou son poste) on peut aussi contacter son syndicat préféré pour dire que la place est libre (c'est ce que j'ai fait, et je crois que le poste est passé au mouvement).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par User5899 le Ven 12 Juil 2013, 22:18

@petit karibou a écrit:
Cripure a écrit:Ben disons que l'idéal, c'est quand même que votre intérêt soit le plus possible compatible avec celui du service (qui risque d'être celui de vos collègues). Oh, bien sûr, avec un bon motif, je pense qu'ils vous l'accorderont, mais en pourrissant au dernier moment la situation déjà pourrie du dernier TZR arrivé, ou en bourrant d'HSA celui ou celle du bahut qui n'ose rien dire, etc.
Et la collègue qui reprend après son congé mat, en septembre ou pire en cours d'année, elle doit renoncer à son temps partiel (de droit) dans l'intérêt du service?
C'est une mentalité d'ado qui fait sa crise, ça. On n'est pas tout seul et avoir un droit ne signifie pas qu'on puisse s'arroger le droit de cracher sur la gueule des autres. Premier point.
Second point, à partir du moment où quelqu'un a un avis à donner, il est présomptueux de parier sur un avis systématiquement favorable.
Et maintenant, estô to mellon Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par User5899 le Ven 12 Juil 2013, 22:19

@Pili a écrit:Les gens en poste fixe préparent la rentrée en janvier peut être, mais il y a de nombreux autres acteurs qui n'ont pas ce luxe Cripure.

Je parle des administratifs. Les professeurs ne préparent pas la rentrée, on peut consentir à leur demander leur avis.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par User5899 le Ven 12 Juil 2013, 22:21

@petit karibou a écrit:
@Dalva a écrit:Petit karibou, être en congé de maternité ne signifie pas être coupé du monde. Normalement le secrétariat du personnel doit t'envoyer à domicile les éléments auxquels tu n'as pas accès étant en salle des profs (par exemple, la demande de temps partiel pour l'année suivante). Si ce n'est pas le cas dans ton établissement, je suppose qu'il faut demander à la secrétaire afin qu'elle y pense la prochaine fois.

Je sais bien, je réagissais juste au fait que Cripure semble affirmer que quand on demande un temps partiel on doit le faire en pensant à l'intérêt du service.
Je crois aussi qu'il faudrait éviter de déformer les propos avec trop de vigueur.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par Pili le Ven 12 Juil 2013, 22:26

Si, on est seul la nuit quand son gamin se met à pleurer!
Et ça n'a rien à voir avec une mentalité d'ado...

Si vous aviez un droit quelconque, pas sure que vous pensiez à l'intérêt du service. Chacun sa m***, j'ai envie de dire. C'est à l'administration de se débrouiller pour trouver son vacataire

Les mamans qui reprennent en cours d'année à temps partiel ne crachent sur la gueule de personne, pourquoi faire un sacrifice au nom de l'interet du service ? ...

Quand on sait comment les TZR sont traités parfois...comment nous sommes pris pour des pions, quand on connait le manque de reconnaissance...franchement ...pourquoi se priver d.un droit que nous avons ? !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par Pili le Ven 12 Juil 2013, 22:32

Cripure a écrit:
@Pili a écrit:Les gens en poste fixe préparent la rentrée en janvier peut être, mais il y a de nombreux autres acteurs qui n'ont pas ce luxe Cripure.

Je parle des administratifs. Les professeurs ne préparent pas la rentrée, on peut consentir à leur demander leur avis.

C'est aussi le rôle des administratifs d'etre capable de faire face àce genre de situations pénibles certes.
Ils ont différents acteurs face à eux. Rien ne peut être décidé, fixé , vendu avant la pré rentrée j'ai envie de dire

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par User5899 le Ven 12 Juil 2013, 23:16

Voui, voui, voui, voui, voui, voui, voui.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par Gryphe le Ven 12 Juil 2013, 23:30

@Pili a écrit:C'est aussi le rôle des administratifs d'etre capable de faire face àce genre de situations pénibles certes.
Ils ont différents acteurs face à eux. Rien ne peut être décidé, fixé  , vendu avant la pré rentrée j'ai envie de dire
J'ai peut-être lu vite, mais soit le temps partiel est de droit et il peut être établi un peu plus tardivement, soit il est pour "convenances personnelles" et il est demandé d'anticiper les choses autant que faire se peut.
Ça n’empêche pas d'être humain, mais apparemment dans ce cas précis (poste fixe + temps partiel officiellement pour convenances personnelles), les jeux sont faits rien ne va plus à cette période de l'année (il y a déjà fort à faire avec les mutations des TZR et avec les berceaux des stagiaires...).
Ou sinon il faut retenter avec un temps partiel de droit, le cas échéant.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par petit karibou le Sam 13 Juil 2013, 02:05

Cripure a écrit:
@petit karibou a écrit:
Cripure a écrit:Ben disons que l'idéal, c'est quand même que votre intérêt soit le plus possible compatible avec celui du service (qui risque d'être celui de vos collègues). Oh, bien sûr, avec un bon motif, je pense qu'ils vous l'accorderont, mais en pourrissant au dernier moment la situation déjà pourrie du dernier TZR arrivé, ou en bourrant d'HSA celui ou celle du bahut qui n'ose rien dire, etc.
Et la collègue qui reprend après son congé mat, en septembre ou pire en cours d'année, elle doit renoncer à son temps partiel (de droit) dans l'intérêt du service?
C'est une mentalité d'ado qui fait sa crise, ça. On n'est pas tout seul et avoir un droit ne signifie pas qu'on puisse s'arroger le droit de cracher sur la gueule des autres. Premier point.
Second point, à partir du moment où quelqu'un a un avis à donner, il est présomptueux de parier sur un avis systématiquement favorable.
Et maintenant, estô to mellon Rolling Eyes

1) Je pensais qu'on pouvait avoir des avis divergeants sans en arriver à l'invective gratuite. Je ne vous ai pas insulté et j'apprécierai que vous fassiez de même. Vous ne me connaissez pas et ne savez rien des combats que j'ai pu ou pas mener pour les TZR.

2) Vous avez le droit de ne pas être sensible aux droits des jeunes mamans, des cas médicaux et autres ch***s qui em** le monde en se mettant à temps partiel, mais je vous renvoye votre argument, acceptez que certains les défendent aussi.

3) Divisez pour mieux régner... Ce serait sympa d'arrêter d'opposer les personnels les uns aux autres. Ce serait sympa d'arrêter de croire que c'est à cause des temps partiels (entre autre bien sur) que les collègues sont bourrés d'HSA, que les TZR ont des services de m** etc.
Par ailleurs si vous lisez mes postes, j'ai bien écrit que dans la mesure du possible il est mieux (pour tout le monde) de faire part de ses choix dès que possible.

4) Mais dans le cas de vif argent, ce qui est choquant c'est que cela fait 10 ans que le cde fonctionne comme cela ... et que patatras cette année il décide d'en revenir aux textes, aux quels c'est vrai nous sommes tous soumis. Cependant quand on change les règles en cours de route, surtout dans une situation aussi délicate que celle qui est décrite, il est d'usage de le dire à l'interessé. Alors sincèrement j'espère qu'elle réussira à obtenir un mi-temps de droit, étant donné sa situation.

5) Pour finir, et comme vous l'ont fait remarquer certains, commencer à préparer la rentrée en janvier oui, mais jusqu'en août il y a des changements et ajustements nécessaires. On peut essayer de les réduire mais ils sont là.

petit karibou
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par Gryphe le Sam 13 Juil 2013, 11:06

@petit karibou a écrit:5) Pour finir, et comme vous l'ont fait remarquer certains, commencer à préparer la rentrée en janvier oui, mais jusqu'en août il y a des changements et ajustements nécessaires. On peut essayer de les réduire mais ils sont là.
C'est vrai, les adjoints y passent quasi tout l'été...
(Vous me direz, on n'était pas obligé, on a choisi en toute connaissance de cause...)

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par zigotine le Sam 13 Juil 2013, 12:17

C'est compliqué ces TP de droit car on a pas de délais pour les demander (mon mari a changé deux fois de quotité en cours d'année, une fois pour le service et une fois pour convenance personnelle à la naissance de notre 2° enfant, il est passé à 80% en cours d'année). Cela peut arriver à des situation bizarres qui génèrent des tensions.
On a un cas comme ça dans mon collège cette année, tout le monde râle, j'essaie d'expliquer que la collègue n'a pas pu anticiper, mais bon...
On arrive à un montage curieux qui va pénaliser les élèves.
Une collègue arrive, elle était à mi-temps (là elle est en congé mat) et va donc être remplacée à mi-temps. Par contre, elle reprend sur un 80%. Sachant qu'elle remplace un collègue qui était à temps plein, on aurait de toute façon un BMP. Mais pour faire simple, on aura 2 BMP à mi-temps jusqu'à la fin du congé et un BMP à 20% après.
La collègue n'y est pour rien, mais j'ai entendu des remarques comme "elle peut pas rester à mi-temps jusqu'à la fin de l'année".
Parfois, l'administration est obtuse, là, ça bloque au rectorat.

zigotine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par fioufiou le Sam 13 Juil 2013, 12:20

Je trouve le titre confus : Vifargent a-t-elle droit à un temps partiel ou un mi-temps ? Sinon, je pense que si le CDE respecte les textes, il va être difficile d'obtenir gain de cause... Vifargent, tu aurais dû faire un scandale car c'est lui qui est à l'origine du problème. Que peuvent faire les syndicats : officiellement, il a respecté la procédure, non ? Bref, j'espère que tu auras beaucoup de chance car la notion de tacite reconduction n'existe pas dans les textes.

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par doubledecker le Sam 13 Juil 2013, 12:23

@fioufiou a écrit:Je trouve le titre confus : Vifargent a-t-elle droit à un temps partiel ou un mi-temps ? Sinon, je pense que si le CDE respecte les textes, il va être difficile d'obtenir gain de cause... Vifargent, tu aurais dû faire un scandale car c'est lui qui est à l'origine du problème. Que peuvent faire les syndicats : officiellement, il a respecté la procédure, non ? Bref, j'espère que tu auras beaucoup de chance car la notion de tacite reconduction n'existe pas dans les textes.

c'est le CDE qui est à l'origine du problème???? bon, qu'on soit clair, je ne le connais pas, c'est peut être un emp** de première mais quand même, faut pas pousser. Un temps partiel doit être demandé (même lorsqu'il est de droit) par le salarié s'il le souhaite. Que cette situation perdure depuis x années n'y change rien.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par fioufiou le Sam 13 Juil 2013, 12:25

@zigotine a écrit:
La collègue n'y est pour rien, mais j'ai entendu des remarques comme "elle peut pas rester à mi-temps jusqu'à la fin de l'année".

Je ne comprends pas l'attitude de certains collègues et par mon expérience des femmes mariées avec des hommes ayant une situation financière très confortable, se permettant de tenir de tels propos !! On ne travaille pas pour la gloire ! Ah si, j'oubliais...

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par fioufiou le Sam 13 Juil 2013, 12:32

@doubledecker a écrit:
@fioufiou a écrit:Je trouve le titre confus : Vifargent a-t-elle droit à un temps partiel ou un mi-temps ? Sinon, je pense que si le CDE respecte les textes, il va être difficile d'obtenir gain de cause... Vifargent, tu aurais dû faire un scandale car c'est lui qui est à l'origine du problème. Que peuvent faire les syndicats : officiellement, il a respecté la procédure, non ? Bref, j'espère que tu auras beaucoup de chance car la notion de tacite reconduction n'existe pas dans les textes.

c'est le CDE qui est à l'origine du problème???? bon, qu'on soit clair, je ne le connais pas, c'est peut être un emp** de première mais quand même, faut pas pousser. Un temps partiel doit être demandé (même lorsqu'il est de droit) par le salarié s'il le souhaite. Que cette situation perdure depuis x années n'y change rien.

Je maintiens : il lui a laissé croire pendant des années qu'elle pouvait obtenir son mi-temps par tacite reconduction en faisant la demande en juin ! Et là, sans crier gare, sans même se justifier (pas d'entretien, pas de coup de fil), elle apprend qu'elle n'y a plus droit. Pour moi, il est en faute car on ne change pas les règles du jeu au dernier moment.

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par doubledecker le Sam 13 Juil 2013, 12:37

ce n'est pas au dernier moment qu'il a chang" les règles au contraire, c'est bien la seule fois où il les respecte! je sais que c'est désagréable quand on est dans cette situation mais je mantiens : c'est à nous de faire la demande de temps partiel dans les temps quand il est pour convenances personnelles. Et si le CDE fait des petits arrangements avec les règles, il faut d'autant plus être hyper vigilant sur ce point et les respecter scrupuleusement au risque de se retrouver le bec dans l'eau.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par yseult le Sam 13 Juil 2013, 13:37

En lisant ce post je me pose une question sérieuse: Si vous accouchez en cours d'année, avez-vous le droit de reprendre après le congé mat' à temps partiel?

yseult
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par Calandria le Sam 13 Juil 2013, 13:40

Oui. Et, si j'ai bien tout suivi, la demande doit se faire deux mois avant la reprise du travail (donc tout de suite après la naissance).

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl

Calandria
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par Ingeborg B. le Sam 13 Juil 2013, 13:40

@petit karibou a écrit:
Cripure a écrit:
@petit karibou a écrit:
Et la collègue qui reprend après son congé mat, en septembre ou pire en cours d'année, elle doit renoncer à son temps partiel (de droit) dans l'intérêt du service?
C'est une mentalité d'ado qui fait sa crise, ça. On n'est pas tout seul et avoir un droit ne signifie pas qu'on puisse s'arroger le droit de cracher sur la gueule des autres. Premier point.
Second point, à partir du moment où quelqu'un a un avis à donner, il est présomptueux de parier sur un avis systématiquement favorable.
Et maintenant, estô to mellon Rolling Eyes

1) Je pensais qu'on pouvait avoir des avis divergeants sans en arriver à l'invective gratuite. Je ne vous ai pas insulté et j'apprécierai que vous fassiez de même. Vous ne me connaissez pas et ne savez rien des combats que j'ai pu ou pas mener pour les TZR.

2) Vous avez le droit de ne pas être sensible aux droits des jeunes mamans, des cas médicaux et autres ch***s qui em** le monde en se mettant à temps partiel, mais je vous renvoye votre argument, acceptez que certains les défendent aussi.

3) Divisez pour mieux régner... Ce serait sympa d'arrêter d'opposer les personnels les uns aux autres. Ce serait sympa d'arrêter de croire que c'est à cause des temps partiels (entre autre bien sur) que les collègues sont bourrés d'HSA, que les TZR ont des services de m** etc.
Par ailleurs si vous lisez mes postes, j'ai bien écrit que dans la mesure du possible il est mieux (pour tout le monde) de faire part de ses choix dès que possible.

4) Mais dans le cas de vif argent, ce qui est choquant c'est que cela fait 10 ans que le cde fonctionne comme cela ... et que patatras cette année il décide d'en revenir aux textes, aux quels c'est vrai nous sommes tous soumis. Cependant quand on change les règles en cours de route, surtout dans une situation aussi délicate que celle qui est décrite, il est d'usage de le dire à l'interessé. Alors sincèrement j'espère qu'elle réussira à obtenir un mi-temps de droit, étant donné sa situation.

5) Pour finir, et comme vous l'ont fait remarquer certains, commencer à préparer la rentrée en janvier oui, mais jusqu'en août il y a des changements et ajustements nécessaires. On peut essayer de les réduire mais ils sont là.
Là, je ne pense pas que Cripure faisait des reproches à l'ensemble des personnes qui sont obligées de se mettre à temps partiel, notamment les personnes malades (oui ce ne sont pas des cas mais des personnes...').

Je suis d'accord avec lui. Il y a des délais à respecter et pour les cas urgents, il y a les temps partiels de droit et les temps partiels thérapeutiques qui sont réservés aux personnes gravement malades. Je ne saisis pas par ailleurs pourquoi Vif Argent ne demande pas un tp de droit puisqu'elle est censée y avoir droit.
Enfin, je rejoints Gryphe, les personnels de direction ne sont pas là uniquement pour satisfaire les doléances des profs (surtout quand elles ne respectent pas les délais de rigueur ), ils ont accessoirement un établissement scolaire à faire tourner.


Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par User5899 le Sam 13 Juil 2013, 14:08

@petit karibou a écrit:
Cripure a écrit:
@petit karibou a écrit:
Et la collègue qui reprend après son congé mat, en septembre ou pire en cours d'année, elle doit renoncer à son temps partiel (de droit) dans l'intérêt du service?
C'est une mentalité d'ado qui fait sa crise, ça. On n'est pas tout seul et avoir un droit ne signifie pas qu'on puisse s'arroger le droit de cracher sur la gueule des autres. Premier point.
Second point, à partir du moment où quelqu'un a un avis à donner, il est présomptueux de parier sur un avis systématiquement favorable.
Et maintenant, estô to mellon Rolling Eyes

1) Je pensais qu'on pouvait avoir des avis divergeants sans en arriver à l'invective gratuite.
L'invective, c'est de ne pas lire ce qu'écrivent les gens, mais de leur prêter ce qu'on veut bien compendre.

J'ajoute qu'avec des je m'en foutistes comme ce topic semble en être rempli, il ne fait pas s'étonner ensuite des "je râle", "j'hallucine" etc. sur le thème "mon dieu, mais mes collègues semblent ne pas pouvoir me supporter, comment se fait-ce ?". Bé oui, quand on pourrit la situation des autres parce qu'on s'aperçoit trop tard qu'on n'a pas fait valoir ses droits et que lesdits droits vont obliger à des contorsions engageant la vie des autres, les autres, ils en ont marre. C'est avec des situations comme celle-ci qu'on en arrive aux raccourcis malheureux sur les problèmes qu'entraîne la féminisation d'un métier.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par leyade le Sam 13 Juil 2013, 14:49

j espere que tout s arrangera au mieux pour vifargent et son enfant.

il y a eu couac, vifargent aurait du avoir la prudence de bien faire sa demande a l ecrit en janvier, son cde aurait du avoir la correction de dire qu il fallait le dire avant si jusqu ici il n en parlait avec elle qu en juin.

c est le souci des reconductions tacites que l on croit reconduites tacitement....

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps partiel : Mon principal refuse ma demande de mi-temps pour m'occuper de mon enfant - que faire ?

Message par Daphné le Sam 13 Juil 2013, 15:20

@Pili a écrit:Prévenir qu'on prend un temps partiel n'est pas forcement possible ...notamment quand on change d'académie !

Je savais que j'allais reprendre apres mon congé parental à temps partiel, mais je suis entrante dans l'academie, pas d'etablissement de rattachement , toujours inconnue dans la base du rectorat au mois de juin ( no comment ....)
J'apprends seulement fin juin où je suis affectée, c'est seulement à ce moment que je peux faire part de mon temps partiel de droit ....

Désolée pour le chef d'etablissement, les collègues mais je ne pouvais faire autrement !

Il y a des cas qui ne dépendent pas forcement de nous ....
 
En effet les entrants dans une académie peuvent faire leur demande de TP après la phase intra du mouvement, ils ne peuvent pas la faire avant.
Mais eux et eux seuls, ce qui ne fait pas de ce dispositif une généralité.
Cela limite les cas à gérer in extremis, les autres ayant fait leur demande en janvier, ce qui permet d'anticiper la gestion des services : postes à CS, TZR à nommer pour compléter, BMP etc........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum