Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Pseudo le Jeu 18 Juil 2013 - 10:52

@Daphné a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:

Je sais Laughing 

Mouais... Et c'est tellement commode pour les élèves, la vie sco, les docs, qu'on se demande bien pourquoi ça n'est pas déjà en place.

Et alors, ils font comment quand on est en stage, en voyage scolaire, en garde d'enfant malade en prévenant le matin à 7h45 ou en arrêt maladie ?
Je ne vois pas bien ce que ça changerait.

Et bien ca ferait 8 jours de plus par an et par prof en plus des stages, voyages, enfant malade et maladie.

Mais je suppose que la mesure serait valable pour tout le monde : CPE, surveillants, docs, secrétaire, cuisinier, et élèves. Car après tout, eux aussi ont besoin de jours libres pour leurs rendez-vous. Eux aussi souffre de ne pas pouvoir prendre des jours quand ils veulent.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Gryphe le Jeu 18 Juil 2013 - 10:53

@Daphné a écrit:
Spoiler:
Gryphe, je ne parle pas pour toi hein Wink 
Non mais de toute façon, tout le monde me met la pression pour que je fasse de bons EDT. Je vais encore y passer l'été. Razz 
Spoiler:
Moins deux-trois trucs du style "lire la nouvelle loi d'orientation", par exemple. Laughing 

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Daphné le Jeu 18 Juil 2013 - 11:13

@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:
@Pseudo a écrit:

Mouais... Et c'est tellement commode pour les élèves, la vie sco, les docs, qu'on se demande bien pourquoi ça n'est pas déjà en place.

Et alors, ils font comment quand on est en stage, en voyage scolaire, en garde d'enfant malade en prévenant le matin à 7h45 ou en arrêt maladie ?
Je ne vois pas bien ce que ça changerait.

Et bien ca ferait 8 jours de plus par an et par prof en plus des stages, voyages, enfant malade et maladie.

Mais je suppose que la mesure serait valable pour tout le monde : CPE, surveillants, docs, secrétaire, cuisinier, et élèves. Car après tout, eux aussi ont besoin de jours libres pour leurs rendez-vous. Eux aussi souffre de ne pas pouvoir prendre des jours quand ils veulent.
Pour tout le personnel, oui, ils en ont besoin.
Pas pour les élèves, ils prennent de toute façon leur RDV ou journée sur un simple mot de leurs parents, sans jour de carence !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Volubilys le Jeu 18 Juil 2013 - 11:19

Si j'étais ministre je démissionnerais tout de suite car quoi que je fasse ce sera mal et j'aurais des grèves, des manifs, des gens mécontents partout dans la presse.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Gryphe le Jeu 18 Juil 2013 - 11:22

@Volubilys a écrit:Si j'étais ministre je démissionnerais tout de suite car quoi que je fasse ce sera mal et j'aurais des grèves, des manifs, des gens mécontents partout dans la presse.
Ça c'est pas faux... En même temps, il ne faut pas démissionner tout de suite, sinon c'est pas drôle ! Very Happy

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Mareuil le Jeu 18 Juil 2013 - 11:31

@PabloPE a écrit:
@Mareuil a écrit:
Cripure a écrit:
Mon mari fait de la géométrie en CE2 et en CM1, ne me demandez pas de détails. Mais il en fait beaucoup et longtemps.
PS Mon mari n'est a priori pas Pascal Dupré Razz
Ah, et il fait faire du calcul, mental et écrit. Et il fait apprendre des tables de multiplication, de 2 à 15 je crois.
Je parle des programmes officiels, pas de ce que peuvent faire les collègues ici ou là.
Vue la lourdeur des programmes on n'a pas franchement le temps de se rajouter une matière Laughing 
Plus sérieusement Géométrie/Grandeurs et Mesures sont effectivement au programme du cycle 3 Wink 

Les programmes paraissent lourds parce qu'ils sont incohérents. En fait, c'est du saupoudrage, des bouts et des morceaux. En géométrie, comme ailleurs, il faut une progression raisonnée de la GS au CM2. Et que signifie la mesure si ne sont vues que les mesures usuelles  et pas le système ?

Lire ou relire ce texte de Michel Delord :
II) Mesures et grandeurs

1) Les unités

Programmes , page 18
Les longueurs, les masses, les volumes : mesure, estimation, unités légales du système métrique, calcul sur ces mesures exprimées, conversions, périmètre d’un polygone, formule du périmètre du carré et du rectangle, de la longueur du cercle, du volume du pavé droit.
Les aires : comparaison de surfaces selon leurs aires, unités usuelles, conversions ; formule de l’aire d’un rectangle et d'un triangle. [P 18]


L’étude des unités se réduit donc à

i) une formulation unités légales( ?) du système métrique, dont le contenu n’est pas précisé mais dont on sait d’une part que ne font pas partie les unités d’aires puisqu’elles figurent ensuite à part et d’autre part que la formulation Unités légales du système métrique n’est pas Unités du système métrique
ii) une réduction des unités d’aires aux unités usuelles d’aires.

De toutes les façons, n’est jamais dit que le système d’unité doit être étudié en tant que système.

Voyons ce que dit la répartition :

Pour le CM1 :
Connaître et utiliser les unités usuelles de mesure des durées, ainsi que les unités du système métrique pour les longueurs, les masses et les contenances, et leurs relations ;
Pour le CM 2
Aires
- Calculer l’aire d’un carré, d’un rectangle, d’un triangle en utilisant la formule appropriée.
- Connaître et utiliser les unités d’aire usuelles (cm2, m2 et km2). [R15/16]

On peut donc constater
- que, d’après la répartition des programmes, les unités d’aires sont étudiées après celles de volumes !!!, ce qui explique qu’elles soient présentées de manière séparée dans les programmes
- d’après la répartition - et contrairement aux programmes !!! - , les unités de volumes ne sont pas au programme
- qu’on se limite effectivement aux unités usuelles pour les aires, dans les programmes et dans la répartition
- que rien n’est clair pour les autres unités du système métrique

Or, si on ne connaît que les unités usuelles et non toutes les unités en tant que système des unités, on ne peut comprendre
- les rapports différents qui existent entre les unités de longueurs, aire, volume
- les rapports entre les unités de même espèce : comment expliquer en ce cas le rapport entre cm² et m², et faire des conversions
- les rapports entre unités de volume, de contenance et de masse.

Passons sur le fait que la densité d’un corps n’est pas au programme.

Rien sur les unités d’angle et donc l’utilisation du rapporteur.

Répétons le encore : pour tout ce paragraphe comme pour le précédent ou le suivant et pour tous les programmes, il est évident que tant que des formulations explicites ne vont pas contre l’inertie de ce qui a été fait jusqu’à maintenant, le flou des formulations sera interprété dans le sens réduit « des programmes de 2002 ». L’exigence de clarification et d’explicitation est donc une nécessité absolue.

2) Volumes, aires

Pas d’aire du disque qui devient une connaissance du secondaire !!! : probablement parce que la division des décimaux n’est pas au programme et que, si on mettait au programme l’aire du disque, on ne pourrait pas poser le problème simple : Une piscine a une circonférence de 20 m, quel est son diamètre ? Il faudrait en effet calculer 20 : 3,14 ( ce que l’on a enseigné à tous les élèves de CM pendant un siècle) et l’on serait obligé d’avouer qu’il faut le faire … à la machine.
Rien sur les formules d’aire du parallélogramme, du trapèze, rien sur les surfaces latérales, rien sur le prisme droit, les cylindres (sans parler du cône, de la sphère), la seule formule de volume demandée étant celle du pavé droit.

Le 10 février 2008
Michel Delord




Quant au temps scolaire, il faut en revenir aux 28 heures/ semaine avec coupure le mercredi et cours le samedi matin.


Dernière édition par Mareuil le Jeu 18 Juil 2013 - 11:39, édité 1 fois

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par CatLea le Jeu 18 Juil 2013 - 11:39

D'accord avec ce qui est dit sur les programmes. Moi personnellement quand j'ai vu le nouveau programme de la classe de terminale, je me suis demandée si j'allais réussir à en faire la moitié. C'est intéressant mais très fourre-tout et on n'a aucune limite donc on ne sait pas jusqu'où aller réellement. Du coup, on détaille trop ou pas assez, on survole certaines notions qui semblaient jusque là indispensables. Bref, ça n'est pas satisfaisant.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Volubilys le Jeu 18 Juil 2013 - 12:07

@Gryphe a écrit:
@Volubilys a écrit:Si j'étais ministre je démissionnerais tout de suite car quoi que je fasse ce sera mal et j'aurais des grèves, des manifs, des gens mécontents partout dans la presse.
Ça c'est pas faux... En même temps, il ne faut pas démissionner tout de suite, sinon c'est pas drôle ! Very Happy
Je resterai juste assez longtemps pour avoir droit à une pension d'ancien ministre, détourner ni vu ni connu des deniers publics sur un compte en Suisse et démissionner à la première grève.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par may68 le Jeu 18 Juil 2013 - 13:36

Je supprimerais les livrets d'évaluation en TPS PS et MS et un seul en fin de GS !

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par doublecasquette le Jeu 18 Juil 2013 - 14:17

@may68 a écrit:Je supprimerais les livrets d'évaluation en TPS PS et MS et un seul en fin de GS !

Je vote pour toi... à condition que tu supprimes aussi celui de GS et celui de CP. Et que tu remplaces ceux de CE et CM par des bilans chiffrés en français et en maths et une simple appréciation générale pour le reste.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par may68 le Jeu 18 Juil 2013 - 14:33

@doublecasquette a écrit:
@may68 a écrit:Je supprimerais les livrets d'évaluation en TPS PS et MS et un seul en fin de GS !

Je vote pour toi... à condition que tu supprimes aussi celui de GS et celui de CP. Et que tu remplaces ceux de CE et CM par des bilans chiffrés en français et en maths et une simple appréciation générale pour le reste.

Pas osé aller jusque là mais ok !
C'est juste que pour des bouts de choux ça me révolte et comme je suis en maternelle ça me touche plus forcément !
Sinon ex aequo avec ça j'abroge le décret sur les nouveaux rythmes qui va créer un barnum immense dans les écoles...où tout sera mélangé entre l'animation et l'enseignement et qui va faire la part belle aux écoles privées No 

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par doublecasquette le Jeu 18 Juil 2013 - 14:45

Dis-moi, tu interdis bien les brevets de pâte à modeler aussi ? Et ceux de Kaplas ?
Parce que là, ce n'est pas Mozart, mais Rodin et Bofill qu'on assassine avec la bénédiction de la hiérarchie... pale 

C'est pour ça d'ailleurs que moi, je commencerais par la hiérarchie.
Marre des IEN et des CPC qui exigent que l'accueil (hors temps scolaire) devienne productif en maternelle alors que les mêmes trouvent un instit de CM qui fait une dictée beaucoup trop ambitieux ! Marre des PEMF qui se prennent pour des p'tits chefs et qui cassent du jeune PE à grands renforts de progression de légos ou de coin-dînette !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par User5899 le Jeu 18 Juil 2013 - 17:14

@Mareuil a écrit:
Cripure a écrit:
@Mareuil a écrit:
Ah bon? À part chez Pascal Dupré et les programmes du GRIP, je n'en ai pas vu. Pas plus qu'il n'y a de calcul.
Mon mari fait de la géométrie en CE2 et en CM1, ne me demandez pas de détails. Mais il en fait beaucoup et longtemps.
PS Mon mari n'est a priori pas Pascal Dupré Razz
Ah, et il fait faire du calcul, mental et écrit. Et il fait apprendre des tables de multiplication, de 2 à 15 je crois.
Je parle des programmes officiels, pas de ce que peuvent faire les collègues ici ou là.
Vous m'apprenez qu'il ne suit pas les programmes. Le sait-il lui-même ? Et les autres dans son école ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par User5899 le Jeu 18 Juil 2013 - 17:16

@Pseudo a écrit:
@EU1 a écrit:Il y a de très bonnes idées mais je pense que beaucoup oublient la réalité économique dans tout ça... ministre de l'EN ça ne veut pas dire Père Noël... Razz 

Du coup, pour prolonger un peu la réflexion et la rendre plus réaliste, à votre avis, quelles mesures pourraient être adoptées afin de dégager des marges de manœuvre qui permettraient la mise en place des idées que vous avez évoquées... ?

Alors que Pseudo, Cripure, Mareuil, ou EU1 ministre de l'EN, ça, c'est tout à fait crédible.

Oh, Pseudo, l'histoire de ces trente dernières années, au moins, nous a prouvé que n'importe quel crétin peut être ministre de l'EN. Et pas que de l'EN, d'ailleurs Et d'ailleurs pas que ministre...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Olympias le Jeu 18 Juil 2013 - 18:02

Cripure a écrit:
@Mareuil a écrit:
Cripure a écrit:
Mon mari fait de la géométrie en CE2 et en CM1, ne me demandez pas de détails. Mais il en fait beaucoup et longtemps.
PS Mon mari n'est a priori pas Pascal Dupré Razz
Ah, et il fait faire du calcul, mental et écrit. Et il fait apprendre des tables de multiplication, de 2 à 15 je crois.
Je parle des programmes officiels, pas de ce que peuvent faire les collègues ici ou là.
Vous m'apprenez qu'il ne suit pas les programmes. Le sait-il lui-même ? Et les autres dans son école ?
Cripure, votre mari est dangereux....il sera traduit devant un tribunal pédagogogogiste, avec un juge de l'U*** et deux assesseurs du S*** !
Je lui envoie très vite mes niais de seconde pour qu'ils fassent du calcul mental !!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par may68 le Jeu 18 Juil 2013 - 18:30

@doublecasquette a écrit:Dis-moi, tu interdis bien les brevets de pâte à modeler aussi ? Et ceux de Kaplas ?
Parce que là, ce n'est pas Mozart, mais Rodin et Bofill qu'on assassine avec la bénédiction de la hiérarchie... pale 

C'est pour ça d'ailleurs que moi, je commencerais par la hiérarchie.
Marre des IEN et des CPC qui exigent que l'accueil (hors temps scolaire) devienne productif en maternelle alors que les mêmes trouvent un instit de CM qui fait une dictée beaucoup trop ambitieux ! Marre des PEMF qui se prennent pour des p'tits chefs et qui cassent du jeune PE à grands renforts de progression de légos ou de coin-dînette !  

oui oui pas de souci on est sur la même ligne ! C'est quoi cette exigence de productivité à l'accueil hors temps scolaire ?!!!

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par invitéW le Jeu 18 Juil 2013 - 18:34

Cripure a écrit:
@Mareuil a écrit:
Cripure a écrit:
Mon mari fait de la géométrie en CE2 et en CM1, ne me demandez pas de détails. Mais il en fait beaucoup et longtemps.
PS Mon mari n'est a priori pas Pascal Dupré Razz
Ah, et il fait faire du calcul, mental et écrit. Et il fait apprendre des tables de multiplication, de 2 à 15 je crois.
Je parle des programmes officiels, pas de ce que peuvent faire les collègues ici ou là.
Vous m'apprenez qu'il ne suit pas les programmes. Le sait-il lui-même ? Et les autres dans son école ?


bo a écrit:
MATHÉMATIQUES
La pratique des mathématiques développe le goût de la recherche et du raisonnement, l’imagination et les capacités d’abstraction, la rigueur et la précision.
Du CE2 au CM2, dans les quatre domaines du programme, l’élève enrichit ses connaissances, acquiert de nouveaux outils, et continue d’apprendre à résoudre des problèmes. Il renforce ses compétences en calcul mental. Il acquiert de nouveaux automatismes. L’acquisition des mécanismes en mathématiques est toujours associée à une intelligence de leur signification.
La maîtrise des principaux éléments mathématiques aide à agir dans la vie quotidienne et prépare la poursuite d’études au collège.
1 - Nombres et calcul
L’étude organisée des nombres est poursuivie jusqu’au milliard, mais des nombres plus grands peuvent être rencontrés.
Les nombres entiers naturels :
- principes de la numération décimale de position : valeur des chiffres en fonction de leur position dans l’écriture des nombres ;
- désignation orale et écriture en chiffres et en lettres ;
- comparaison et rangement de nombres, repérage sur une droite graduée, utilisation des signes
> et < ;
- relations arithmétiques entre les nombres d’usage courant : double, moitié, quadruple, quart, triple, tiers..., la notion de multiple.
Les nombres décimaux et les fractions :
- fractions simples et décimales : écriture, encadrement entre deux nombres entiers consécutifs, écriture comme somme d’un entier et d’une fraction inférieure à 1, somme de deux fractions décimales ou de deux fractions de même dénominateur ;
- nombres décimaux : désignations orales et écritures chiffrées, valeur des chiffres en fonction de leur position, passage de l’écriture à virgule à une écriture fractionnaire et inversement, comparaison et rangement, repérage sur une droite graduée ; valeur approchée d’un décimal à l’unité près, au dixième près, au centième près.
Le calcul :
- mental : tables d’addition et de multiplication. L’entraînement quotidien au calcul mental portant sur les quatre opérations favorise une appropriation des nombres et de leurs propriétés.
- posé : la maîtrise d’une technique opératoire pour chacune des quatre opérations est indispensable.
- à la calculatrice : la calculatrice fait l’objet d’une utilisation raisonnée en fonction de la complexité des calculs auxquels sont confrontés les élèves.
La résolution de problèmes liés à la vie courante permet d’approfondir la connaissance des nombres étudiés, de renforcer la maîtrise du sens et de la pratique des opérations, de développer la rigueur et le goût du raisonnement.
2 - Géométrie
L’objectif principal de l’enseignement de la géométrie du CE2 au CM2 est de permettre aux élèves de passer progressivement d’une reconnaissance perceptive des objets à une étude fondée sur le recours aux instruments de tracé et de mesure.
Les relations et propriétés géométriques : alignement, perpendicularité, parallélisme, égalité de longueurs, symétrie axiale, milieu d’un segment.
L’utilisation d’instruments et de techniques : règle, équerre, compas, calque, papier quadrillé, papier pointé, pliage.
Les figures planes : le carré, le rectangle, le losange, le parallélogramme, le triangle et ses cas particuliers, le cercle :
- description, reproduction, construction ;
- vocabulaire spécifique relatif à ces figures : côté, sommet, angle, diagonale, axe de symétrie, centre, rayon, diamètre ;
- agrandissement et réduction de figures planes, en lien avec la proportionnalité.
Les solides usuels : cube, pavé droit, cylindre, prismes droits, pyramide.
- reconnaissance de ces solides et étude de quelques patrons ;
- vocabulaire spécifique relatif à ces solides : sommet, arête, face.
Les problèmes de reproduction ou de construction de configurations géométriques diverses mobilisent la connaissance des figures usuelles. Ils sont l’occasion d’utiliser à bon escient le vocabulaire spécifique et les démarches de mesurage et de tracé.
3 - Grandeurs et mesures
Les longueurs, les masses, les volumes : mesure, estimation, unités légales du système métrique, calcul sur les grandeurs, conversions, périmètre d’un polygone, formule du périmètre du carré et du rectangle, de la longueur du cercle, du volume du pavé droit.
Les aires : comparaison de surfaces selon leurs aires, unités usuelles, conversions ; formule de l’aire d’un rectangle et d’un triangle.
Les angles : comparaison, utilisation d’un gabarit et de l’équerre ; angle droit, aigu, obtus.
Le repérage du temps : lecture de l’heure et du calendrier.
Les durées : unités de mesure des durées, calcul de la durée écoulée entre deux instants donnés.
La monnaie
La résolution de problèmes concrets contribue à consolider les connaissances et capacités relatives aux grandeurs et à leur mesure, et, à leur donner sens. À cette occasion des estimations de mesure peuvent être fournies puis validées.
4 - Organisation et gestion de données
Les capacités d’organisation et de gestion des données se développent par la résolution de problèmes de la vie courante ou tirés d’autres enseignements. Il s’agit d’apprendre progressivement à trier des données, à les classer, à lire ou à produire des tableaux, des graphiques et à les analyser.
La proportionnalité est abordée à partir des situations faisant intervenir les notions de pourcentage, d’échelle, de conversion, d’agrandissement ou de réduction de figures. Pour cela, plusieurs procédures (en particulier celle dite de la “règle de trois”) sont utilisées.
http://www.education.gouv.fr/bo/2008/hs3/programme_CE2_CM1_CM2.htm

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par c0c0 le Jeu 18 Juil 2013 - 19:04

@Mareuil a écrit:

Les programmes paraissent lourds parce qu'ils sont incohérents. En fait, c'est du saupoudrage, des bouts et des morceaux. En géométrie, comme ailleurs, il faut une progression raisonnée de la GS au CM2. Et que signifie la mesure si ne sont vues que les mesures usuelles  et pas le système ?

Lire ou relire ce texte de Michel Delord :
II) Mesures et grandeurs

1) Les unités

Programmes , page 18
Les longueurs, les masses, les volumes : mesure, estimation, unités légales du système métrique, calcul sur ces mesures exprimées, conversions, périmètre d’un polygone, formule du périmètre du carré et du rectangle, de la longueur du cercle, du volume du pavé droit.
Les aires : comparaison de surfaces selon leurs aires, unités usuelles, conversions ; formule de l’aire d’un rectangle et d'un triangle. [P 18]


L’étude des unités se réduit donc à

i) une formulation unités légales( ?) du système métrique, dont le contenu n’est pas précisé mais dont on sait d’une part que ne font pas partie les unités d’aires puisqu’elles figurent ensuite à part et d’autre part que la formulation Unités légales du système métrique n’est pas Unités du système métrique
ii) une réduction des unités d’aires aux unités usuelles d’aires.

De toutes les façons, n’est jamais dit que le système d’unité doit être étudié en tant que système.

Voyons ce que dit la répartition :

Pour le CM1 :
Connaître et utiliser les unités usuelles de mesure des durées, ainsi que les unités du système métrique pour les longueurs, les masses et les contenances, et leurs relations ;
Pour le CM 2
Aires
- Calculer l’aire d’un carré, d’un rectangle, d’un triangle en utilisant la formule appropriée.
- Connaître et utiliser les unités d’aire usuelles (cm2, m2 et km2). [R15/16]

On peut donc constater
- que, d’après la répartition des programmes, les unités d’aires sont étudiées après celles de volumes !!!, ce qui explique qu’elles soient présentées de manière séparée dans les programmes
- d’après la répartition - et contrairement aux programmes !!! - , les unités de volumes ne sont pas au programme
- qu’on se limite effectivement aux unités usuelles pour les aires, dans les programmes et dans la répartition
- que rien n’est clair pour les autres unités du système métrique

Or, si on ne connaît que les unités usuelles et non toutes les unités en tant que système des unités, on ne peut comprendre
- les rapports différents qui existent entre les unités de longueurs, aire, volume
- les rapports entre les unités de même espèce : comment expliquer en ce cas le rapport entre cm² et m², et faire des conversions
- les rapports entre unités de volume, de contenance et de masse.

Passons sur le fait que la densité d’un corps n’est pas au programme.

Rien sur les unités d’angle et donc l’utilisation du rapporteur.

Répétons le encore : pour tout ce paragraphe comme pour le précédent ou le suivant et pour tous les programmes, il est évident que tant que des formulations explicites ne vont pas contre l’inertie de ce qui a été fait jusqu’à maintenant, le flou des formulations sera interprété dans le sens réduit « des programmes de 2002 ». L’exigence de clarification et d’explicitation est donc une nécessité absolue.

2) Volumes, aires

Pas d’aire du disque qui devient une connaissance du secondaire !!! : probablement parce que la division des décimaux n’est pas au programme et que, si on mettait au programme l’aire du disque, on ne pourrait pas poser le problème simple : Une piscine a une circonférence de 20 m, quel est son diamètre ? Il faudrait en effet calculer 20 : 3,14 ( ce que l’on a enseigné à tous les élèves de CM pendant un siècle) et l’on serait obligé d’avouer qu’il faut le faire … à la machine.
Rien sur les formules d’aire du parallélogramme, du trapèze, rien sur les surfaces latérales, rien sur le prisme droit, les cylindres (sans parler du cône, de la sphère), la seule formule de volume demandée étant celle du pavé droit.

Le 10 février 2008
Michel Delord

.

Je ne trouve pas le programme du primaire parfait loin de là, mais je ne comprends pas trop ces réflexions.
Quel est le rapport entre la disparition de l'aire du disque des programmes et le problème proposé ? heu 

De plus d'après la répartition proposée sur eduscol
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Progressions_pedagogiques/76/9/Progression-pedagogique_Cycle3_Mathematiques_203769.pdf
Les unités d'aire sont bien vues avant celles de volumes, et l'étude de quelques unités de volumes fait bien partie de la répartition.

Cela dit, il est vrai qu'il n'est pas logique de ne pas expliquer correctement les préfixe qui servent pour de nombreuses unités de mesure.

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Stop au harcèlement hiérarchique !

Message par Laurence LM le Jeu 18 Juil 2013 - 19:07

Si j'étais Ministre de l'EN...

En premier lieu je demanderais aux recteurs de faire appliquer les textes sur le harcèlement moral (BO n° 10 du 8 mars 2007, etc.), afin de cesser d'encourager les chefs d'établissement les moins compétents ou les plus pervers à casser du prof en toute impunité (plus de 35000 professeurs harcelés en France en 2013).  

Taux de suicide des enseignants : 34 pour 100 000... davantage que chez France Telecom à la grande époque... affraid Avec la bénédiction de la plupart des gros syndicats qui font mine de ne pas savoir Sleep , de ne pas être complices actifs du déni et de l'omerta en la matière...  No 

Appliquer les textes sur le harcèlement moral permettrait une économie annuelle cumulée de plusieurs millions d'€uros.

Je ferais mener par des corps indépendants des enquêtes objectives sur chaque suicide d'enseignant, sur chaque cas de harcèlement moral, sur chaque suspicion de promotion canapé. Twisted Evil 

Je ne permettrais plus, sous prétexte de pénurie des vocations de CDE, qu'on puisse livrer les clefs d'un établissement à des personnes incompétentes, aculturées, et surtout dépourvues de tout sens moral (il reste encore aussi des CDE très bien). veneration 

Je cesserais de transformer l'EN en vaste garderie et réintroduirais des exigences en terme de savoir. bounce 

Je recadrerais sans mollir les enfants-tyrans et les enfants-barbares, afin de permettre aux enseignants de recréer une véritable Ecole de le République, formant des citoyens, et pas des consommateurs crétinisés. cheers 

Laurence



Dernière édition par Laurence LM le Jeu 18 Juil 2013 - 19:17, édité 1 fois

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Nicolatsar le Jeu 18 Juil 2013 - 19:07

Un sujet très sérieux !
Ma feuille de route pour le quinquennat en tant que ministre :

N°1 suppression du collège unique. Je créerai d'autres filières pour permettre aux enfants qui ne sont pas fait pour l'école classique d'apprendre différemment et ne pas se trainer par obligation jusqu'en troisième.
N°2 Axer sur le primaire, je reprends une idée plus haute : des classe à 15.
N°3 Revaloriser le salaire des enseignant. Ce sont des cadres , ils doivent avoir une rémunération de cadre.
N°4 Réflexion sur l'usage du corps d'agrégés. Je maintiendrai le concours, cependant si ces professeurs sont plus payés et n'ont que 15 heures devant élèves je leur demanderai de contribuer à la formation des futurs professeurs comme ils représentent une "élite" professorale.
N°5 Obligation pour l'E.N de respecter le code du travail. (Ne pas multiplier les CDD, indemnités...)
N°6  Respect des agents de l'état. Toute atteinte verbale ou physique d'un enseignant par un élève ou sa famille serait sanctionnée par le renvoi de l'élève accompagné d'une procédure pénale. En contrepartie, tout professeur qui ferait preuve de violence verbale ou physique dans le cadre de son métier ferait l'objet d'une procédure disciplinaire pouvant conduire à son licenciement. Une exemplarité des professeurs sera demandée.
N°7 Bannir la violence de l'école. Tout élève qui serait violent de manière répétée envers ses camarades serait renvoyé de son établissement (ce ne serait pas à ses victimes de le faire comme j'ai lu sur ce forum). Si le phénomène se reproduit, il sera radié de l'éducation nationale avec l'obligation de suivre des cours à distance.
N°8 Harmoniser les retraites de l'enseignement public et privé (par le haut ou le bas suivant l'humeur économique Very Happy)
N°9 Demander aux enseignants de réfléchir à la conception de leur programme et les faire évoluer en fonction de leurs remarques.
N°10 Inspecteur seuls habilités à noter les enseignants
N°11 Cours des élèves jusqu'en Juillet. Les établissements restent ouvert jusqu’en juillet où les cours ont lieu jusqu'au vacances, dans le primaire comme dans le secondaire.
N°12 Toute heure supplémentaire effectuée par les enseignants sera payée ainsi que toutes les charges supplémentaires qu'ils assument.
N°13 Les examens ont lieu hors du temps scolaire ainsi que leur correction. Les professeurs sont payés décemment pour leurs déplacements et leurs heures passées à surveiller/corriger.
N°14 De vrais exigences pour le DNB et le bac. Halte au 80% revalorisation de ces deux diplômes.

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Laurence LM le Jeu 18 Juil 2013 - 19:13

@Nicolatsar a écrit:Un sujet très sérieux !
Ma feuille de route pour le quinquennat en tant que ministre (...).

Plusieurs idées intéressantes ! + 1
Mais rien contre le harcèlement moral mené impunément par certains CDE ?
Rien contre les Commissions Disciplinaires bidons employées pour faire taire ou faire craquer les enseignants pas assez malléables ?

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Calipsa le Jeu 18 Juil 2013 - 20:15

Plutôt d'accord avec Nicolatsar aussi.

Je supprimerai le n°10 (sauf si on voit régulièrement l'inspecteur).

Je rajouterai un point sur une réforme de la gestion catastrophique des personnels et des élèves pour les mutations ou affectations. On ne pourrait pas perdre ses points si on est nommé sur un poste ou si on change d'académie. Le mérite (oh le gros mot Rolling Eyes ) doit jouer pour l'attribution des postes ou la carte scolaire.

Calipsa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par EU1 le Jeu 18 Juil 2013 - 20:25

Création de nouvelles filières, petits effectifs, meilleure rémunération des enseignants, davantage d'heures réellement payées... et vos autres idées sont très intéressantes et partent d'un constat que beaucoup d'entre nous partageons...

Mais ce n'est pas très difficile de trouver des bonnes idées... le plus difficile est de leur trouver un financement...

Alors que faire pour financer tout cela sans plomber le budget de l'EN ?

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Laurence LM le Jeu 18 Juil 2013 - 20:37

@EU1 a écrit: (...) Mais ce n'est pas très difficile de trouver des bonnes idées... le plus difficile est de leur trouver un financement...

Alors que faire pour financer tout cela sans plomber le budget de l'EN ?

@Laurence LM a écrit:
Appliquer les textes sur le harcèlement moral permettrait une économie annuelle cumulée de plusieurs millions d'€uros.

Appliquer les textes sur le harcèlement moral permettrait une économie annuelle cumulée de plusieurs millions d'€uros. Cela vaut le coup d'en parler, non ? C'est une spécificité française de faire en sorte que le salarié soit dans une situation d'inconfort. Les autres pays ont aussi leurs défauts, mais en France le harcèlement moral c'est quelque chose qui passe très bien... et qui plombe le budget !  affraid Pas tant le budget de l'EN que celui de la nation.

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par Olympias le Jeu 18 Juil 2013 - 20:41

@Laurence LM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Un sujet très sérieux !
Ma feuille de route pour le quinquennat en tant que ministre (...).

Plusieurs idées intéressantes ! + 1
Mais rien contre le harcèlement moral mené impunément par certains CDE ?
Rien contre les Commissions Disciplinaires bidons employées pour faire taire ou faire craquer les enseignants pas assez malléables ?

 Laurence, je pense que tu ne lis pas les fils attentivement...
J'ai écrit en page 2

Olympias a écrit:Les salaires, excellente idée.
Suppression du LPC et de toutes les évaluations idiotes.
Mise à pied immédiate de tous les chefs d'établissement qui harcèlent les personnels.
Prise en charge des enseignants en difficulté.
Suppression du Conseil supérieur de l' éducation.
Limitation du rôle des parents d'élèves.
pour commencer... Sans oublier le dégraissage de la rue de Grenelle et l'obligation pour tous les inspecteurs d'avoir une classe

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez vous si vous étiez ministre de l'EN?

Message par doublecasquette le Jeu 18 Juil 2013 - 20:56

J'ai aussi parlé du harcèlement des PE par des membres de leur hiérarchie (ou se prenant pour...).

Les 15 élèves par classe, excusez-moi, mais ce ne serait nécessaire que si on ne changeait pas les programmes.

Avec des programmes corrects, mis en place par une hiérarchie correcte, ayant complètement changé d'objectif pour l’École, 20 à 25 élèves par classe, c'est tout à fait faisable.

Par ailleurs, même à 10 ou 5 élèves par classe, si on ne leur apprend ni à lire, ni à écrire, ça ne changera rien au programme.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum