Les vertus étonnantes du kuduro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les vertus étonnantes du kuduro

Message par Ponce Pilate le Dim 11 Aoû 2013 - 11:25

Certains d'entre vous ont peut-être essayé de danser le koudouro, en discothèque, sur la plage ou dans la rue.
Tous les Portugais devinent pourquoi les femmes apprécient cette danse.
En quelques minutes, vous pouvez comprendre pourquoi :
http://baraqueville.forumparfait.com/flash-mob-du-13-juillet-2013-vt290.html

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.
avatar
Ponce Pilate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus étonnantes du kuduro

Message par JPhMM le Dim 11 Aoû 2013 - 13:26

Ponce Pilate a écrit:Tous les Portugais devinent pourquoi les femmes apprécient cette danse.
En quelques minutes, vous pouvez comprendre pourquoi
En fait non, je n'ai pas compris pourquoi tous les Portugais devinent pourquoi les femmes apprécient cette danse. Embarassed  Embarassed  Embarassed 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus étonnantes du kuduro

Message par Fleurette73 le Dim 11 Aoû 2013 - 13:44

Très intéressant! Very Happy Surtout la remarque on ne peut plus pertinente d'un intervenant:

Attention: spoiler

"Mais si les filles ont des fesses en béton on ne pourra plus les pincer !"
avatar
Fleurette73
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus étonnantes du kuduro

Message par Ponce Pilate le Lun 12 Aoû 2013 - 8:48

Bien joué Fleurette 73 fleurs . Tu as capté la bonne définition donnée par Kdo. La définition de Landru était totalement fantaisiste !

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.
avatar
Ponce Pilate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus étonnantes du kuduro

Message par Ponce Pilate le Lun 12 Aoû 2013 - 8:50

JPhMM a écrit:
Ponce Pilate a écrit:Tous les Portugais devinent pourquoi les femmes apprécient cette danse.
En quelques minutes, vous pouvez comprendre pourquoi
En fait non, je n'ai pas compris pourquoi tous les Portugais devinent pourquoi les femmes apprécient cette danse. Embarassed  Embarassed  Embarassed 
Koudouro, en Portugais, cela signifie « cul dur » (phonétiquement).
Effectivement, les muscles fessiers sont sollicités tout au long de la danse et l'on peut admirer chez les danseuses des fesses bien galbées, rondes et rebondies.
Mais le koudouro, dans notre village, a permis un petit miracle. Deux clubs de gym concurrents, de solides inimitiés entre les dirigeants … Or, le koudouro a permis de fédérer tout ce microcosme.
En résumé, si le koudouro permet de durcir le cul, il a parfois le pouvoir d'attendrir les coeurs.

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.
avatar
Ponce Pilate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus étonnantes du kuduro

Message par JPhMM le Lun 12 Aoû 2013 - 10:15

Ponce Pilate a écrit:
JPhMM a écrit:
Ponce Pilate a écrit:Tous les Portugais devinent pourquoi les femmes apprécient cette danse.
En quelques minutes, vous pouvez comprendre pourquoi
En fait non, je n'ai pas compris pourquoi tous les Portugais devinent pourquoi les femmes apprécient cette danse. Embarassed  Embarassed  Embarassed 
Koudouro, en Portugais, cela signifie « cul dur » (phonétiquement).
Effectivement, les muscles fessiers sont sollicités tout au long de la danse et l'on peut admirer chez les danseuses des fesses bien galbées, rondes et rebondies.
Mais le koudouro, dans notre village, a permis un petit miracle. Deux clubs de gym concurrents, de solides inimitiés entre les dirigeants … Or, le koudouro a permis de fédérer tout ce microcosme.
En résumé, si le koudouro permet de durcir le cul, il a parfois le pouvoir d'attendrir les coeurs.
Merci pour les explications. Very Happy 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus étonnantes du kuduro

Message par Catsoune le Lun 12 Aoû 2013 - 10:27

La choré me rappelle singulièrement mes cours d'aérobic il y a Ouuuhhh ... au moins!
( Comme dans la blague, je fais très bien le loup!)

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....
avatar
Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus étonnantes du kuduro

Message par Ponce Pilate le Lun 12 Aoû 2013 - 18:21

Catsoune a écrit:La choré me rappelle singulièrement mes cours d'aérobic il y a Ouuuhhh ... au moins!
( Comme dans la blague, je fais très bien le loup!)
Ouille ! Je suis tombé sur une spécialiste.
Je ne connais rien aux danses exotiques. Les deux animatrices de la flash-mob ont renoncé au véritable koudouro (trop compliqué pour les enfants) et elles ont mis au point une chorégraphie simplifiée.
A plusieurs reprises, elles ont bien dit que leur choré n'était pas « carrée » mais je ne sais pas ce que cela signifie. En dansant, elles comptaient jusqu'à 8 ou bien jusqu'à 16.
Discrètement, les personnes qui ont participé à la mob ont pu visionner la vidéo de la choré d'Isabelle et Corine et s'entraîner à la maison :
http://www.youtube.com/watch?v=jtm3panx-64

Sans vouloir te vexer, ma collection de balais est nettement supérieure à la tienne.santeverre 

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.
avatar
Ponce Pilate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus étonnantes du kuduro

Message par JPhMM le Lun 12 Aoû 2013 - 20:57

Catsoune a écrit:La choré me rappelle singulièrement mes cours d'aérobic il y a Ouuuhhh ... au moins!
( Comme dans la blague, je fais très bien le loup!)
Cela me rappelle quelques vieux Charleston de groupe des nouvels ans chinois.

PS. "Nouvels ans" ??? "Nouveaux ans" ??? scratch  Rha flûte, rien de tout cela ! Mais quoi alors ? heu 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum