Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
NLM76
Esprit éclairé

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par NLM76 le Jeu 24 Oct 2013 - 22:51
@mathy78 a écrit:Oui ça me semble énorme aussi ! Je ne pense pas pouvoir mettre en pratique tous les conseils de mes collègues; même si c'est une bonne classe de 1èreS . 25 textes me paraît néanmoins être possible comme le suggère Hermione0908.
Je confirme : en S/ES, je fais en général 24 textes.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par User5899 le Jeu 24 Oct 2013 - 23:00
@Hermione0908 a écrit:
@Lilypims a écrit:4 OE, 2 séquences par OE, 4 LA par séquence : 32 LA. C'est énorme, non ? C'est une bonne classe ? Moi, si j'en fais 15, cette année, ce sera beau (en techno).
Je pars sur 16 LA en STL et 24 en S.
Bah, onvoit bien fin mai combien il y en a. Ca n'a aucun intérêt d'en discuter avant. On lit des textes, on tente de les faire comprendre, ça prend du temps.

@nlm76 a écrit:Je ne suis pas désagréable, je suis très désagréable. Je suis l'un des deux vieux du Muppet show.
L'autre, c'est moi

PauvreYorick a écrit:Il m'arrive d'utiliser le verbe «problématiser», et à chaque fois que je m'y surprends, durant une seconde ou deux, j'ai la désagréable impression de m'être fait avoir. [HS off]
Bah, j'avais Michel Gourinat en philo, en 1984 en khâgne, c'est lui qui m'a expliqué cette notion. Il n'était pas novlangue, il était sérieux et souriant, je dois dire que depuis, j'utilise la notion sans rougir.
User17706
Enchanteur

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par User17706 le Jeu 24 Oct 2013 - 23:07
Cripure a écrit: [Gourinat] n'était pas novlangue, il était sérieux et souriant, je dois dire que depuis, j'utilise la notion [de problématique] sans rougir.
Se demander s'il vaut mieux parler de «problème» ou de «problématique», une fois que le vocable est passé dans les moeurs, c'est forcément discuter de nuances (indépendamment de la question de savoir s'il faut par principe accepter un mot sitôt qu'il émane, par la bande ministérielle, d'un pédagogue). En fait je vois plusieurs avantages à s'en passer, et ce d'autant que le terme de «problématique» est facilement confondu par les élèves avec ce qui constitue en fait la formulation du (d'un) problème, avec ses contingences grammaticales parfois faussement érigées en règles (un nombre déterminé de phrases, phrases interrogatives ou non, etc.).

Mais à moins que je ne comprenne pas vraiment la notion, il n'y a pas d'avantage décisif à utiliser «problématique» et ses dérivés, si ce n'est éventuellement une économie de paroles. J'ai l'impression que de ce point de vue le verbe «problématiser» est tout à fait comparable au verbe «exemplifier» (horribile dictu). Non?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Hermione0908 le Jeu 24 Oct 2013 - 23:10
Cripure a écrit:
@Hermione0908 a écrit:
@Lilypims a écrit:4 OE, 2 séquences par OE, 4 LA par séquence : 32 LA. C'est énorme, non ? C'est une bonne classe ? Moi, si j'en fais 15, cette année, ce sera beau (en techno).
Je pars sur 16 LA en STL et 24 en S.
Bah, onvoit bien fin mai combien il y en a. Ca n'a aucun intérêt d'en discuter avant. On lit des textes, on tente de les faire comprendre, ça prend du temps.

Disons que dans ma progression actuelle, c'est comme ça. Je ne dis pas que c'est gravé dans le marbre. Et puis de toute façon, je ne serai plus là pour voir combien ils en ont eu réellement, mon rempla se termine fin avril. diable
Et je préfère sabrer dans le nombre de LA et qu'ils en aient 15 bien travaillées plutôt que faire du chiffre et faire un joli descriptif bidon à 25 textes.


Dernière édition par Hermione0908 le Jeu 24 Oct 2013 - 23:11, édité 1 fois

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par NLM76 le Jeu 24 Oct 2013 - 23:10
Je n'ai pas eu la chance de connaître Michel Gourinat. Quel est donc l'idée nouvelle qui justifie l'introduction de ce... néologisme ?

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Lilypims le Jeu 24 Oct 2013 - 23:41
Cripure a écrit:

@nlm76 a écrit:Je ne suis pas désagréable, je suis très désagréable. Je suis l'un des deux vieux du Muppet show.
L'autre, c'est moi
Tout le monde avait compris, non ? Razz 
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Ven 25 Oct 2013 - 0:34
bon, alors déjà ça me rassure un peu de savoir que l'on n'est pas "tenu" à un nombre de LA dans l'année.
Sinon, j'ai bien potassé ma séquence ce soir, mais je me retrouve avec un nombre hallucinant de textes intéressants, je vais avoir du mal à trancher dans le lard! et encore, ma culture littéraire étant assez limitée, j'oublie certainement des textes essentiels.
Je suis donc partie sur la question de l'autre, du "sauvage". Par contre, c'est ballot, près de chez moi il y a une expo super intéressante sur ce thème, mais qui prend fin dans 3 semaines.
Pour répondre à ta question Reinette, j'aurai les deux, tant qu'à faire!!!!!!! affraid (à défaut du smiley qui se pend...)

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par User5899 le Ven 25 Oct 2013 - 0:38
@nlm76 a écrit:Je n'ai pas eu la chance de connaître Michel Gourinat. Quel est donc l'idée nouvelle qui justifie l'introduction de ce... néologisme ?
C'est tout simple : forcer à éviter que la dissertation soit un catalogue d'idées exposées l'une derrière l'autre en rendant explicite pourquoi telle question se pose.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par User5899 le Ven 25 Oct 2013 - 0:39
mim29 a écrit:bon, alors déjà ça me rassure un peu de savoir que l'on n'est pas "tenu" à un nombre de LA dans l'année.
Sinon, j'ai bien potassé ma séquence ce soir, mais je me retrouve avec un nombre hallucinant de textes intéressants, je vais avoir du mal à trancher dans le lard! et encore, ma culture littéraire étant assez limitée, j'oublie certainement des textes essentiels.
Je suis donc partie sur la question de l'autre, du "sauvage". Par contre, c'est ballot, près de chez moi il y a une expo super intéressante sur ce thème, mais qui prend fin dans 3 semaines.
Pour répondre à ta question Reinette, j'aurai les deux, tant qu'à faire!!!!!!! affraid (à défaut du smiley qui se pend...)
On n'est pas obligé d'expliquer dans le détail la totalité des textes qu'on veut faire lire.
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Ven 25 Oct 2013 - 0:45
non non, c'est sûr,mais bon, j'en suis déjà à une dizaine de textes. Il va falloir que je les relise avec attention et que je sélectionne...

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par NLM76 le Ven 25 Oct 2013 - 19:22
Cripure a écrit:
@nlm76 a écrit:Je n'ai pas eu la chance de connaître Michel Gourinat. Quel est donc l'idée nouvelle qui justifie l'introduction de ce... néologisme ?
C'est tout simple : forcer à éviter que la dissertation soit un catalogue d'idées exposées l'une derrière l'autre en rendant explicite pourquoi telle question se pose.
"Problématiser", cela signifierait donc expliquer pourquoi tel problème se pose ?

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
User17706
Enchanteur

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par User17706 le Ven 25 Oct 2013 - 19:30
Même remarque que nlm76. On peut se passer du terme. J'utilise l'expression «poser un problème» ou «expliquer pourquoi tel problème se pose» et j'ai le sentiment d'y gagner en clarté. (Je suis persuadé que ça passerait comme une lettre à la poste si les élèves n'avaient jamais entendu parler de problématique.)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par corailc le Ven 25 Oct 2013 - 19:51
J'ai moi-même pour la première fois des 1ères ES...J'ai débuté par une séquence de transition avec la classe de seconde en abordant la question de l'Autre à travers le récit de voyage..J'ai vu avec eu un extrait du Télémaque de Fénelon, Voyage chez les Houyhnhnms qui m'a permis d'étudier avec eux plusieurs gravures illustrant différentes éditions. Je terminerai à la rentrée la lettre 99 de Lettres Persanes. Ils ont à lire Candide pour la rentrée..Un grand classique, j'ai hésité avec L'ingénu ou Micromégas... Je passe ensuite à la question des femmes au XVIIIème avec trois textes là encore, une LC (Supplément au voyage de Bougainville) que je verrai aussi en LA...Si je tiens ce rythme je serai contente...
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Ven 25 Oct 2013 - 21:46
zut, je voulais poster l'ébauche de mon plan de séquence, mais je ne parviens pas à joindre un fichier, cela me met :

Impossible d'envoyer le fichier : dépassement de la taille totale de l'espace de stockage. (Espace restant : 3 Ko)

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par NLM76 le Ven 25 Oct 2013 - 22:39
Copiez-le dans le corps du post !

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Ven 25 Oct 2013 - 22:56
oui, mais comme c'est sous forme de tableau, ça rend tout pourri! (et incompréhensible)

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Ven 25 Oct 2013 - 23:00
voilà grosso modo ce que ça donne:

SEQUENCE …. : CET AUTRE QUI NOUS EST ETRANGER.

Objet d’étude : La question de l’homme dans les genres de l’argumentation du XVIe siècle à nos jours.

Problématique : Comment l’homme se définit-il par rapport aux autres ? Qu’est ce qui distingue l’homme dit « civilisé » du sauvage ?
Perspectives d'étude : L'argumentation, la singularité des textes et les genres et les registres.
Notions abordées : les genres argumentatifs ; argumentation directe et indirecte ; les procédés pour argumenter ; les stratégies argumentatives (démontrer, convaincre, persuader)
Lectures cursives (au choix) : Cannibales, Didier Daennincks ; Supplément au voyage de Bougainville, Diderot

1- L’homme en questions.
- Présenter l’objet d’étude dégager des questions importantes.
- Comprendre ce qui fait la spécificité de l’homme et tenter de définir le terme.
- Amener les thèmes de la séquence à travers l’étude des docs
Supports :  Déclaration universelle des droits de l’homme.
- définition du mot « homme »
- Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes.
- gaugin : D’où venons-nous ? Que sommes nous ? Où allons nous ?
- Analyse des termes de l’intitulé
- lecture des docs, comparaison.

2- Répondre à la question sur un corpus
- cahier de français (P 106-107 )
Répondre à une question à partir de la lecture des 3 textes (Las Casas, Montaigne, de Léry)

3- L’essai, genre de l’argumentation directe
- connaître les caractéristiques d’un essai.
Montaigne, Des cannibales.
- Présentation de Montaigne.
- étude du texte (L.A n°1)

prolongement
comparaison avec un extrait de l’histoire d’un voyage fait en la terre de Brésil (littérature hachette p 514)

4- La controverse de Valladolid
Comprendre l’enjeu de cette controverse et le débat en question, comprendre comment se posait la question de l’homme au XVIème.
visionnage d’un extrait du film.
Exercice de prolongement : le débat (cahier de français, p.80-81)
(L.A. n°2)

5- Montaigne, de l’esclavage des nègres
L.A. n°3

6- diderot, Supplément au voyage de Bougainville (puis comparaison avec le voyage à Tahiti, bougainville)
OU
Voltaire, le nègre de Surinam

7- le mythe du bon sauvage





8- Lévi-Strauss, « L’etnocentrisme », Race et histoire.
Aimé Césaire, Discours sur le colonialisme.
(manuel passeurs de textes, p 192-193 et199)

9- L.A. n°4
un poème de senghor ou de césaire ?

bilan

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par User5899 le Ven 25 Oct 2013 - 23:46
PauvreYorick a écrit:Même remarque que nlm76. On peut se passer du terme. J'utilise l'expression «poser un problème» ou «expliquer pourquoi tel problème se pose» et j'ai le sentiment d'y gagner en clarté. (Je suis persuadé que ça passerait comme une lettre à la poste si les élèves n'avaient jamais entendu parler de problématique.)
Je m'attache plus à la chose qu'au mot, si ça doit vous tranquilliser Smile
Pas de désaccord ici.
avatar
retraitée
Vénérable

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par retraitée le Sam 26 Oct 2013 - 11:39
D'autant plus que ce mot est utilisé à toutes les sauces, et en particulier à la place du mot "problème" !

(édité) Désolée, je n'avais pas lu tout le fil!
avatar
ysabel
Devin

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par ysabel le Sam 26 Oct 2013 - 12:05
Problématique : Comment l’homme se définit-il par rapport aux autres ? Qu’est ce qui distingue l’homme dit « civilisé » du sauvage ?
le pb de ta pbq Razz c'est qu'elle n'a rien du tout de littéraire...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Iphigénie le Sam 26 Oct 2013 - 12:08
@ysabel a écrit:
Problématique : Comment l’homme se définit-il par rapport aux autres ? Qu’est ce qui distingue l’homme dit « civilisé » du sauvage ?
le pb de ta pbq Razz c'est qu'elle n'a rien du tout de littéraire...
ça c'est problématique en effet... 
Moi je tends de plus à plus à penser que la meilleure problématique consisterait à étudier des auteurs et pas des thèmes qu'on cherche tellement larges que ça en devient  non plus une problématique mais un casse-tête de pipe.  pingouin
avec un Montesquieu réduit à l'esclavage des Nègres, un Hugo à la peine de mort et un Montaigne à une tête bien pleine: le top 50 de la question de l'homme problématisée
avatar
ysabel
Devin

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par ysabel le Sam 26 Oct 2013 - 12:16
Je suis bien d'accord avec toi. D'ailleurs je ne fais plus de GT diachroniques car les élèves qui n'ont aucune notion de chronologie (pour 90% d'entre eux) les mettent sur le même plan.

Je privilégie de plus en plus les OI ou même les études par extraits.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Sam 26 Oct 2013 - 13:08
ah mince! je vais devoir tout reprendre alors...

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
doctor who
Vénérable

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par doctor who le Sam 26 Oct 2013 - 13:11
PauvreYorick a écrit:Même remarque que nlm76. On peut se passer du terme. J'utilise l'expression «poser un problème» ou «expliquer pourquoi tel problème se pose» et j'ai le sentiment d'y gagner en clarté. (Je suis persuadé que ça passerait comme une lettre à la poste si les élèves n'avaient jamais entendu parler de problématique.)
+ 1

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Sam 26 Oct 2013 - 13:23
du coup il faudrait que j'oriente davantage la réflexion sur ce qui fait la spécificité ou l'originalité des textes, faire s'interroger sur les objectifs poursuivis par les auteurs (par exemple, dénoncer l'esclavage, s'interroger sur l'autre ...) et les moyens d'y parvenir.
9a vous paraît plus pertinent là?

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
ysabel
Devin

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par ysabel le Sam 26 Oct 2013 - 16:34
mim29 a écrit:du coup il faudrait que j'oriente davantage la réflexion sur ce qui fait la spécificité ou l'originalité des textes, faire s'interroger sur les objectifs poursuivis par les auteurs (par exemple, dénoncer l'esclavage, s'interroger sur l'autre ...) et les moyens d'y parvenir.
9a vous paraît plus pertinent là?
oui ; il ne faut pas oublier que nous enseignons la littérature.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum