Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par adelaideaugusta le Jeu 21 Nov 2013 - 9:56

@coindeparadis a écrit:Je lis en ce moment différents écrits et recommandations de prof d'ESPE et de CPC. Il semblerait que je manque de "bienveillance" (c'est leur terme) car dans un écrit il faut relever ce qui est bon (ou de bonne intention) plutôt que de corriger l'erreur. Ainsi quand un élève écrit "la bricot", moi je me dis qu'il faut revoir la règle de l'élision. Que nenni ! Il faut féliciter l'élève d'avoir compris que le GN se construisait avec un article (pardon déterminant). Et je ne vous dis pas ce qui ce dit sur les méthodes syllabiques qui créent la dyslexie !!!
Smile Cela me rappelle mon fils aîné vers l'âge de 2 ans et demi, me montrant le ciel, et me disant : " Regarde la grosse vion !". Il avait déjà tout compris !

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par auléric le Jeu 21 Nov 2013 - 12:38

@coindeparadis a écrit:Je lis en ce moment différents écrits et recommandations de profs d'ESPE et de CPC. Il semblerait que je manque de "bienveillance" (c'est leur terme) car dans un écrit il faut relever ce qui est bon (ou de bonne intention) plutôt que de corriger l'erreur. Ainsi quand un élève écrit "la bricot", moi je me dis qu'il faut revoir la règle de l'élision. Que nenni ! Il faut féliciter l'élève d'avoir compris que le GN se construisait avec un article (pardon déterminant). Et je ne vous dis pas ce qui ce dit sur les méthodes syllabiques qui créent la dyslexie !!!
Crying or Very sad

moi aussi je dois manquer vraiment de bienveillance alors, et mes élèves sont maso car ils en redemandent de mes explications sur leurs "erreurs" .
(mais bon c'est vrai , je fais la classe comme il y a 50 ans...)

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par retraitée le Jeu 21 Nov 2013 - 14:45

@atrium a écrit:
@henriette a écrit:Je ne sais pas ce que peut valoir la méthode proposée dans l'article du Café pédagogique (en particulier par rapport à l'écriture en GS, si elle n'est pas accompagnée d'une vraie démarche de lecture et non de devinette), mais poser comme principe justement de refuser les écritures erronées même dans un premier jet, ben ça me semble frappé au coin du bon sens, non ?
Sans vouloir te faire peur, c'est loin d'être une évidence pour tout le monde comme le prouve le lien que DC a posté vers les programmes de 2002. Il y a longtemps que les chercheurs sérieux disent, pour simplifier, qu'il vaut mieux apprendre aux élèves à éviter les erreurs que de s'épuiser à les corriger une fois qu'elles sont installées. yapluka convaincre tout le monde.
J'ai connu le temps où l'inspection déconseillait, pour la correction des dictées, de noter au tableau l'orthographe erronée avant de la corriger, afin que les élèves ne s'embrouillent pas.
Ensuite, plus de souci, ce sont les dictées qu'on a quasiment déconseillées!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par retraitée le Jeu 21 Nov 2013 - 14:48

@adelaideaugusta a écrit:
@coindeparadis a écrit:Je lis en ce moment différents écrits et recommandations de prof d'ESPE et de CPC. Il semblerait que je manque de "bienveillance" (c'est leur terme) car dans un écrit il faut relever ce qui est bon (ou de bonne intention) plutôt que de corriger l'erreur. Ainsi quand un élève écrit "la bricot", moi je me dis qu'il faut revoir la règle de l'élision. Que nenni ! Il faut féliciter l'élève d'avoir compris que le GN se construisait avec un article (pardon déterminant). Et je ne vous dis pas ce qui ce dit sur les méthodes syllabiques qui créent la dyslexie !!!
Smile Cela me rappelle mon fils aîné vers l'âge de 2 ans et demi, me montrant le ciel, et me disant : " Regarde la grosse vion !". Il avait déjà tout compris !
Pas du tout! On dit un gros navion.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par coindeparadis le Jeu 21 Nov 2013 - 14:51

Je pratiquais "la chasse aux fautes" extraites du Berthou. Les élèves adoraient cette activité du ... samedi matin. Et puis on m'a dit que c'était pernicieux de montrer des fautes. Et puis on m'a dit que c'était pernicieux d'enseigner des règles. Et puis on m'a dit que je n'étais que la médiatrice d'un élève qui savait déjà tout.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par auléric le Jeu 21 Nov 2013 - 16:12

@coindeparadis a écrit:Je pratiquais "la chasse aux fautes" extraites du Berthou.  Les élèves adoraient cette activité du ... samedi matin. Et puis on m'a dit que c'était pernicieux de montrer des fautes. Et puis on m'a dit que c'était pernicieux d'enseigner des règles. Et puis on m'a dit que je n'étais que la médiatrice d'un élève qui savait déjà tout.
+1 (sauf que pas le samedi matin Laughing)

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par arcenciel le Jeu 21 Nov 2013 - 17:42

@auléric a écrit:
@coindeparadis a écrit:Je lis en ce moment différents écrits et recommandations de profs d'ESPE et de CPC. Il semblerait que je manque de "bienveillance" (c'est leur terme) car dans un écrit il faut relever ce qui est bon (ou de bonne intention) plutôt que de corriger l'erreur. Ainsi quand un élève écrit "la bricot", moi je me dis qu'il faut revoir la règle de l'élision. Que nenni ! Il faut féliciter l'élève d'avoir compris que le GN se construisait avec un article (pardon déterminant). Et je ne vous dis pas ce qui ce dit sur les méthodes syllabiques qui créent la dyslexie !!!
Crying or Very sad

moi aussi je dois manquer vraiment de bienveillance alors, et mes élèves sont maso car ils en redemandent de mes explications sur leurs "erreurs" .
(mais bon c'est vrai , je fais la classe comme il y a 50 ans...)
Je vous rejoins.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par doublecasquette le Jeu 21 Nov 2013 - 18:38

@retraitée a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
@coindeparadis a écrit:Je lis en ce moment différents écrits et recommandations de prof d'ESPE et de CPC. Il semblerait que je manque de "bienveillance" (c'est leur terme) car dans un écrit il faut relever ce qui est bon (ou de bonne intention) plutôt que de corriger l'erreur. Ainsi quand un élève écrit "la bricot", moi je me dis qu'il faut revoir la règle de l'élision. Que nenni ! Il faut féliciter l'élève d'avoir compris que le GN se construisait avec un article (pardon déterminant). Et je ne vous dis pas ce qui ce dit sur les méthodes syllabiques qui créent la dyslexie !!!
Smile Cela me rappelle mon fils aîné vers l'âge de 2 ans et demi, me montrant le ciel, et me disant : " Regarde la grosse vion !". Il avait déjà tout compris !
Pas du tout! On dit un gros navion.
Et le petit nâne ! Razz 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par retraitée le Jeu 21 Nov 2013 - 19:02

Et le lévier;
Ceci dit, si on considère le loriot, on voit que c'était l'oriol( aureolus, oiseau doré), que m'amie (mon amie) est devenu ma mie, que le pérerin, las de ses pérégrinations est devenu un pèlerin, et que t'ante (ta  ante, aunt en anglais, amita en latin je crois) est devenu ta ou ma tante!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par Spinoza1670 le Jeu 21 Nov 2013 - 19:51

Mais alors "ton tonton" ça va donner "tontonton" ?

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par PauvreYorick le Jeu 21 Nov 2013 - 19:58

Ou ton tontonton, who knows. (Je crois même que Beethoven a anticipé la chose.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par retraitée le Ven 22 Nov 2013 - 13:57

@Spinoza1670 a écrit:Mais alors "ton tonton" ça va donner "tontonton" ?
Non, ton noncle.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par Igniatius le Ven 22 Nov 2013 - 14:51

@henriette a écrit:
Question d'éducation : Une bonne orthographe fait de bons lecteurs, par Emmanuel Davidenkoff

Réconcilier les enfants avec l'orthographe permettrait aussi d'en faire de très bons lecteurs. C'est ce qu'affirme le chercheur et formateur André Ouzoulias, dans une série d'articles qui viennent de sortir sur le site Le Café pédagogique.

Le Café pédagogique, site internet sur l'actualité de l'enseignement, rappelle ces données alarmantes : "les performances en orthographe des élèves se sont littéralement effondrées dans les vingt dernières années. Le niveau des élèves de 5e de collège en 2007 était similaire à celui des élèves de CM2 de 1987 ! Et le niveau des élèves de ZEP de 3e marquait une baisse plus dramatique encore, de 4 années environ".
Pour la suite de l'article : ICI
Ah ah ah !
J'ai senti une onde de choc sur twitter : comment survivre intellectuellement quand on suit depuis des années le café péda qui professe la débilité de l'orthographe ?

Davidenkoff, SGEN, UNSA, et tutti quanti vont-ils pratiquer l'auto-critique ?
Vont-ils s'excuser pour toutes les conneries qu'ils nous ont débitées à longeur d'articles, de mails, de posts, de tweets ?

J'attends qu'André Antibi nous apprenne que ne pas savoir ses tables de multiplications par coeur ni savoir factoriser sans réfléchir est un handicap profond pour les maths...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Effondrement du niveau d'orthographe : "Une bonne orthographe fait de bons lecteurs"

Message par atrium le Ven 22 Nov 2013 - 16:01

@Igniatius a écrit:
@henriette a écrit:
Question d'éducation : Une bonne orthographe fait de bons lecteurs, par Emmanuel Davidenkoff

Réconcilier les enfants avec l'orthographe permettrait aussi d'en faire de très bons lecteurs. C'est ce qu'affirme le chercheur et formateur André Ouzoulias, dans une série d'articles qui viennent de sortir sur le site Le Café pédagogique.

Le Café pédagogique, site internet sur l'actualité de l'enseignement, rappelle ces données alarmantes : "les performances en orthographe des élèves se sont littéralement effondrées dans les vingt dernières années. Le niveau des élèves de 5e de collège en 2007 était similaire à celui des élèves de CM2 de 1987 ! Et le niveau des élèves de ZEP de 3e marquait une baisse plus dramatique encore, de 4 années environ".
Pour la suite de l'article : ICI
Ah ah ah !
J'ai senti une onde de choc sur twitter : comment survivre intellectuellement quand on suit depuis des années le café péda qui professe la débilité de l'orthographe ?

Davidenkoff, SGEN, UNSA, et tutti quanti vont-ils pratiquer l'auto-critique ?
Vont-ils s'excuser pour toutes les conneries qu'ils nous ont débitées à longeur d'articles, de mails, de posts, de tweets ?

J'attends qu'André Antibi nous apprenne que ne pas savoir ses tables de multiplications par coeur ni savoir factoriser sans réfléchir est un handicap profond pour les maths...
A rapprocher du rapport de l'IG qui dénonce les pratiques des enseignants du primaire en lecture et en écriture notamment. Mais qui donc a formé les PE et donné les orientations qui ont mis en place lesdites pratiques nuisibles? Le Pape, le Saint-Esprit ou l'IG?

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum