CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Adri le Sam 7 Déc 2013 - 9:37

Pas de diminution ? Sauf pour ceux qui n étaient pas aux horaires planchers sans doute... Voyez la suppression annoncée des bilangues en Bretagne... le rebrassage des horaires devra forcément se généraliser ensuite...
Quant aux réunions de concertation qui servent surtout à temporiser, je suis du meme avis que vous : dans deux semaines, les vacances seront là...

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Roumégueur Ier le Sam 7 Déc 2013 - 9:41

@atrium a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:, mais alors pourquoi ne pas clarifier la situation en écrivant noir sur blanc 'Le temps de travail d'un enseignant ne peut en aucun cas être annualisé' (ou quelque chose du genre), ça aurait le mérite d'apaiser tout le monde.
Le temps de travail dans le primaire est déjà annualisé pour tous avec les 108 heures de pipeau réunions. Les remplaçants et compléments de service amenés à faire plus que les 25 heures hebdomadaires prévues grâce aux organisations ubuesques liées à la réforme des rythmes, seront aussi "flexibilisés" (récupérations au bon vouloir des DASEN), le tout sous les applaudissements du SE et du SGEN (normal, on n'en attendait pas moins d'eux), mais aussi  de la FSU (SNUIPP) qui en redemandent même. Curieux de voir la position du SNES sur ces questions. Refuseront-ils dans le second degré ce qu'ils ont fait avaler de force aux PE? Collier de barbe, un commentaire?
Rien d'étonnant, les PE servent de laboratoire à un début d'annualisation : les 108h, les remplaçants à qui l'on veut proposer des semaines plus lourdes en échange de 'récupérations' qui seront impossibles à mettre en place, la fameuse 25ème heure en classe entière qui peut être imposée par un maire (c'est le cas dans certaines écoles) et qui constitue une atteinte intolérable à leur statut particulier et leur temps de travail hebdomadaire...
Vous remercierez vos ardents défenseurs aux élections pro, enfin, c'est vous qui voyez. Déjà que, du fait notamment que c'est la partie la plus féminisée de l'enseignement vous vous cognez plus de boulot, plus de responsabilités pour beaucoup moins de pépettes (déjà que pour les autres c'est pas Byzance...), vous auriez dû avoir un traitement 'particulier' en concertation avec les autorités. On voit ce que vous avez obtenu : réforme minable des rythmes, obole de 400 euros bruts (5x moins qu'un PP de collège!)...
Perso, je sens bien une extension au collège de ce genre de bousin (annualisation rampante, négation des maxima hebdo), les textes proposés ne me semblent pas nous protéger autant que le statut de 1950. Tout syndicat doit en demander une réaffirmation claire et sans ambiguïté, sinon, c'est la porte ouverte aux courants d'air...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par atrium le Sam 7 Déc 2013 - 9:45

@Roumégueur Ier a écrit:
Perso, je sens bien une extension au collège de ce genre de bousin (annualisation rampante, négation des maxima hebdo)
Le cycle CM-6ième est là pour ça. On voit aussi combien nos défenseurs se battent pour les collègues affectés en ULLIS ou en SEGPA.

On peut par exemple imaginer que j'enseigne 24 heures d'anglais du CP à la 6ième + 1 heure de nawak en petit groupe. Il reste 108 heures annualisées qui ne servent à rien. Je serais disponible pour remplacer un collègue malade. A terme, on pourrait étendre le cycle jusqu'en 5ième.

Soyons honnêtes: 5 ou 6 ans d'anglais pour atteindre, péniblement, le niveau A1, qui sera bidonné de toute manière, ça ne nécessite pas un niveau de formation très élevé, surtout quand on connaît les conditions dans lesquelles sont délivrées les fameuses habilitations LV dans le 1er degré.

On sent bien qu'on pourrait aider le gouvernement à faire de sacrés économies au collège.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Celeborn le Sam 7 Déc 2013 - 10:09

@Roumégueur Ier a écrit:
J'espère que tu as raison (sincèrement), mais alors pourquoi ne pas clarifier la situation en écrivant noir sur blanc 'Le temps de travail d'un enseignant ne peut en aucun cas être annualisé' (ou quelque chose du genre)
Probablement déjà parce qu'une telle phrase (même écrite différemment) ne pourrait pas figurer dans un texte de loi (de décret, d'arrêté, etc.).

Honnêtement, autant je suis d'accord par rapport à un certains nombres de craintes concernant le poids des collectivités locales (notamment dans le primaire), autant les textes ici sont très clairs quant au fait qu'il n'y a pas d'annualisation, bien au contraire, et j'irais même jusqu'à dire que de tels textes vont être très protecteurs car ils seront très récents, et à l'EN, on est généralement très frileux pour modifier en profondeur des textes qui datent d'il y a très peu.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par adrifab le Sam 7 Déc 2013 - 10:11

@Ronub a écrit:
@phychi67 a écrit:Il me semble que personne ne parle de la suppresssion des heures de laboratoire / vaisselle pour les scientifiques furieux 
Les profs de sciences devraient aussi être en grève lundi...
et jusqu'aux vacances pour montrer au minitre comment nous sommes blessés par son mépris pour nos enseignements !

Et les 4000 postes crées, c'est pour le parachutage des élus socialistes qui vont se faire exploser aux élections en 2014 ?!
On s'en tape des heures de labo, c'est un épiphénomène. Le noyau dur est dans les 1607 h permettant l'annualisation et l'asservissement pédagogique et fonctionnel aux décisions du CA !
Je passe outre ta grande solidarité à l`égard de tes collègues scientifiques ( chacun sa merde, c`est ça ? Avec de telles réponses, on peut toujours attendre la fronde commune contre ce projet ) et je m`interroge : à moins d`avoir manqué le dernier épisode, je croyais que les 1607 h avaient disparu du projet et qu`il n`était plus question d`une annualisation, non ?

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Celeborn le Sam 7 Déc 2013 - 10:18

@adrifab a écrit: je croyais que les 1607 h avaient disparu du projet et qu`il n`était plus question d`une annualisation, non ?
Il n'était déjà pas question d'annualisation quand la référence aux 1607 heures figurait dans le projet. Mais pour qu'on en soit vraiment bien sûr et qu'on arrête les fantasmes, en plus, ils ont effectivement retiré cette référence. Ce qui n'empêche pas certains de vouloir effrayer les collègues en leur parlant quand même d'annualisation… Rolling Eyes 

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par adrifab le Sam 7 Déc 2013 - 10:23

Justement Celeborn, je m`étonne que le Snes fasse de l`intox sur son tract. Je suis probablement très naïf mais j`avais une image plus rigoureuse de ce syndicat, alors que là, il balance des infos totalement délirantes, parlant même de la disparition de l`ISOE...

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Celeborn le Sam 7 Déc 2013 - 10:30

@adrifab a écrit:Justement Celeborn, je m`étonne que le Snes fasse de l`intox sur son tract. Je suis probablement très naïf mais j`avais une image plus rigoureuse de ce syndicat, alors que là, il balance des infos totalement délirantes, parlant même de la disparition de l`ISOE...
Alors que sur la fiche de travail, il est écrit, je cite :

Les enseignants peuvent être amenés à effectuer des missions complémentaires. Elles correspondent à des responsabilités particulières et font l'objet d'une rémunération sur le plan indemnitaire :

a) Les missions au niveau établissement :

- La mission de professeur principal
Je ne sais pas ce qu'il faudrait pour que ce soit plus clair, là…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Presse-purée le Sam 7 Déc 2013 - 10:55

@Celeborn a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
J'espère que tu as raison (sincèrement), mais alors pourquoi ne pas clarifier la situation en écrivant noir sur blanc 'Le temps de travail d'un enseignant ne peut en aucun cas être annualisé' (ou quelque chose du genre)
Probablement déjà parce qu'une telle phrase (même écrite différemment) ne pourrait pas figurer dans un texte de loi (de décret, d'arrêté, etc.).

Honnêtement, autant je suis d'accord par rapport à un certains nombres de craintes concernant le poids des collectivités locales (notamment dans le primaire), autant les textes ici sont très clairs quant au fait qu'il n'y a pas d'annualisation, bien au contraire, et j'irais même jusqu'à dire que de tels textes vont être très protecteurs car ils seront très récents, et à l'EN, on est généralement très frileux pour modifier en profondeur des textes qui datent d'il y a très peu.
La simple question à poser est la suivante: si un CdE un peu trop motivé ou une collectivité locale veut passer à cela, est-ce que ces textes seront suffisamment protecteurs pour un face à face au TA?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par prof1202 le Sam 7 Déc 2013 - 11:01

@Presse-purée a écrit:
La simple question à poser est la suivante: si un CdE un peu trop motivé ou une collectivité locale veut passer à cela, est-ce que ces textes seront suffisamment protecteurs pour un face à face au TA?
Il va falloir être vigilant.
Seule va compter la rédaction finale (et chaque mot compte) des articles des nouveaux décrets.

prof1202
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Luigi_B le Sam 7 Déc 2013 - 11:15

Ce qui m'inquiète le plus, c'est ceci :

La refonte des programmes pourrait permettre de dégager des volumes horaires disciplinaires comme cela avait été évoqué à un moment au moins pour la 6ème. Les heures d'enseignement attribuées aux établissements resteraient identiques mais le volume horaire disciplinaire pourrait diminuer pour inclure l'accompagnement des élèves.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/12/06122013Article635219493391280489.aspx

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Presse-purée le Sam 7 Déc 2013 - 11:29

@Luigi_B a écrit:Ce qui m'inquiète le plus, c'est ceci  :

La refonte des programmes pourrait permettre de dégager des volumes horaires disciplinaires comme cela avait été évoqué à un moment au moins pour la 6ème. Les heures d'enseignement attribuées aux établissements resteraient identiques mais le volume horaire disciplinaire pourrait diminuer pour inclure l'accompagnement des élèves.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/12/06122013Article635219493391280489.aspx
Oui, j'ai lu cela aussi. Et ça pue. Le risque, c'est que des collègues se jettent sur le soutien pour n'avoir que des petits groupes, tandis que celui, qui, pour une raison ou une autre, refuse de rentrer ds ce jeu, se retrouvera immédiatement avec 6 ou 7 classes (je parle du français).
Notons que cela ne concernerait que la 6ème, cela en cohérence avec la notion de cycle CM1 CM2 6è introduite par la loi du juillet.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Ronub le Sam 7 Déc 2013 - 11:39

@Celeborn a écrit:
@adrifab a écrit: je croyais que les 1607 h avaient disparu du projet et qu`il n`était plus question d`une annualisation, non ?
Il n'était déjà pas question d'annualisation quand la référence aux 1607 heures figurait dans le projet. Mais pour qu'on en soit vraiment bien sûr et qu'on arrête les fantasmes, en plus, ils ont effectivement retiré cette référence. Ce qui n'empêche pas certains de vouloir effrayer les collègues en leur parlant quand même d'annualisation… Rolling Eyes 
On réintégrerait le cadre général de la fonction publique qui inclut les 1607 h, porte ouverte à l'annualisation, OUI ou NON ?
On deviendrait contraint par les décisions du CA OUI ou NON ?
Si certains te donnent l'impression de vouloir effrayer les collègues, d'autres me donnent l'impression de vouloir les endormir.

Ronub
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Celeborn le Sam 7 Déc 2013 - 11:43

@Luigi_B a écrit:Ce qui m'inquiète le plus, c'est ceci  :

La refonte des programmes pourrait permettre de dégager des volumes horaires disciplinaires comme cela avait été évoqué à un moment au moins pour la 6ème. Les heures d'enseignement attribuées aux établissements resteraient identiques mais le volume horaire disciplinaire pourrait diminuer pour inclure l'accompagnement des élèves.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/12/06122013Article635219493391280489.aspx
On attend davantage de précision sur la chose. Le discours du ministre hier disait à la fois qu'il y avait des enseignements complémentaires, que les grilles horaires du tronc commun restaient inchangées ET que le temps de l'élève n'était pas alourdi.

Bref, pour l'instant, personne n'y comprend rien.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Elyas le Sam 7 Déc 2013 - 11:48

@Luigi_B a écrit:Ce qui m'inquiète le plus, c'est ceci  :

La refonte des programmes pourrait permettre de dégager des volumes horaires disciplinaires comme cela avait été évoqué à un moment au moins pour la 6ème. Les heures d'enseignement attribuées aux établissements resteraient identiques mais le volume horaire disciplinaire pourrait diminuer pour inclure l'accompagnement des élèves.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/12/06122013Article635219493391280489.aspx
Cela correspond aux bruits de couloir de la degesco dont j'ai eu l'écho.  Personnellement, je sens que les négociations actuelles et les belles phrases forment un beau pot de vaseline avant le truc bien dur et rigide qu'on va se prendre avec les nouveaux programmes, le nouveau collège et les nouveaux horaires disciplinaires. La belle phrase de Peillon sur le "on ne touchera pas aux horaires" n'engage que ceux qui veulent bien la croire. De toute façon,  ce n'est pas le ministre qui décide mais la degesco.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Celeborn le Sam 7 Déc 2013 - 11:58

L‘obligation de service est de 18 heures pour tous les professeurs (sauf pour les agrégés 15 heures, les professeurs d’EPS 20 heures et les professeurs agrégés d’EPS 17 heures (dont 3 heures consacrées à l’organisation et au développement de l’association sportive de l’établissement dans lequel ils sont affectés et à l'entraînement de ses membres) et les professeurs documentalistes 36 heures dont 6 heures réservées aux tâches de relations avec l’extérieur).
Est-ce assez clair ainsi ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Presse-purée le Sam 7 Déc 2013 - 12:16

Alors pourquoi mentionner le cadre général de la fonction publique dans un décret annulant ou modifiant les décrets de 50? A quoi cela sert-il, si on ne le fera pas? La seconde mention que j'ai citée plus haut est inutile, selon toi. Alors pourquoi est-elle là? Ne pourriez-vous pas pousser à sa disparition pure et simple?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Heisenberg le Sam 7 Déc 2013 - 12:21

@Ronub a écrit:
@phychi67 a écrit:Il me semble que personne ne parle de la suppresssion des heures de laboratoire / vaisselle pour les scientifiques furieux 
Les profs de sciences devraient aussi être en grève lundi...
et jusqu'aux vacances pour montrer au minitre comment nous sommes blessés par son mépris pour nos enseignements !

Et les 4000 postes crées, c'est pour le parachutage des élus socialistes qui vont se faire exploser aux élections en 2014 ?!
On s'en tape des heures de labo, c'est un épiphénomène. Le noyau dur est dans les 1607 h permettant l'annualisation et l'asservissement pédagogique et fonctionnel aux décisions du CA !
Donc selon toi, mis à part cette histoire de 1607 h, tout le reste est acceptable ? Et s'il n'y est pas fait référence dans le décret à venir, alors c'est bon, on aura sauvé nos statuts ?
Personnellement, je ne m'en tape pas de cette heure de vaisselle qui disparaît.

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

On ne sort de l'ambiguïté...

Message par Luigi_B le Sam 7 Déc 2013 - 12:25

@Celeborn a écrit:On attend davantage de précision sur la chose. Le discours du ministre hier disait à la fois qu'il y avait des enseignements complémentaires, que les grilles horaires du tronc commun restaient inchangées ET que le temps de l'élève n'était pas alourdi.

Bref, pour l'instant, personne n'y comprend rien.
C'est effectivement assez nébuleux. scratch 

Une citation récente des "Cahiers" qui éclaire cette obscurité ?

Jean-Michel Zakhartchouk a écrit:Pour Philippe Joutard, ce qui est source d’optimisme peut-être, c’est le principe de réalité : l’école française est obligée d’évoluer dans la mesure où ses résultats ne sont pas à la hauteur, et si on veut répondre aux défis de la compétition internationale. Mais au fond, il ne faut pas trop «  faire de bruit  » quant aux changements programmatiques, pour éviter les surréactions des lobbies disciplinaires.
Source : http://www.cahiers-pedagogiques.com/Les-incontournables-du-changement

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Paratge le Sam 7 Déc 2013 - 12:30

Joutard « insiste sur l’importance de la formation continue et de la présence de documents d’accompagnement. Les deux axes forts d’un vrai socle commun : la maitrise de la langue et le «  vivre ensemble  ».

On est sauvés ! Very Happy 

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Presse-purée le Sam 7 Déc 2013 - 12:31

Ah, tant que j'y suis, quelqu'un sait ce que deviennent les mentions de
"maximum de service" (ce qui sous-entend qu'il n'y a pas de minimum et donc que la notion de "sous-service" est juridiquement TRES bancale),
la mention de "compléter dans un autre établissement public de la même ville" et
de "peuvent être tenus, si les besoins du service l'exigent, à participer à un enseignement différent (...) selon leurs compétences et leurs goûts"?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par kensington le Sam 7 Déc 2013 - 12:39

@Celeborn a écrit:
@Luigi_B a écrit:Ce qui m'inquiète le plus, c'est ceci  :

La refonte des programmes pourrait permettre de dégager des volumes horaires disciplinaires comme cela avait été évoqué à un moment au moins pour la 6ème. Les heures d'enseignement attribuées aux établissements resteraient identiques mais le volume horaire disciplinaire pourrait diminuer pour inclure l'accompagnement des élèves.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/12/06122013Article635219493391280489.aspx
On attend davantage de précision sur la chose. Le discours du ministre hier disait à la fois qu'il y avait des enseignements complémentaires, que les grilles horaires du tronc commun restaient inchangées ET que le temps de l'élève n'était pas alourdi.

Bref, pour l'instant, personne n'y comprend rien.
Suppression des classes bilangues évoquée ici même par Adri? Suppression des sections européennes?

C'est comme dans le sketch de Muriel Robin, la coiffeuse qui rassure sa cliente: "Oui, on coupe mais on garde toute la longueur!" Razz 

humhum humhum 

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Luigi_B le Sam 7 Déc 2013 - 12:40

@Presse-purée a écrit:Ah, tant que j'y suis, quelqu'un sait ce que deviennent les mentions de [...] de "peuvent être tenus, si les besoins du service l'exigent, à participer à un enseignement différent (...) selon leurs compétences et leurs goûts"?
"leurs goûts" a déjà été supprimé en 2007 si je ne me trompe. Un grand progrès.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par PauvreYorick le Sam 7 Déc 2013 - 12:48

@Luigi_B a écrit:
@Presse-purée a écrit:Ah, tant que j'y suis, quelqu'un sait ce que deviennent les mentions de [...] de "peuvent être tenus, si les besoins du service l'exigent, à participer à un enseignement différent (...) selon leurs compétences et leurs goûts"?
"leurs goûts" a déjà été supprimé en 2007 si je ne me trompe. Un grand progrès.
«Leurs goûts» est inepte, ça n'a pas à figurer dans un règlement. «Sous réserve de leur accord» aurait été plus clair.


Dernière édition par PauvreYorick le Sam 7 Déc 2013 - 12:48, édité 2 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par prof1202 le Sam 7 Déc 2013 - 12:48

@Presse-purée a écrit:Ah, tant que j'y suis, quelqu'un sait ce que deviennent les mentions de
"maximum de service" (ce qui sous-entend qu'il n'y a pas de minimum et donc que la notion de "sous-service" est juridiquement TRES bancale),
la mention de "compléter dans un autre établissement public de la même ville" et
de "peuvent être tenus, si les besoins du service l'exigent, à participer à un enseignement différent (...) selon leurs compétences et leurs goûts"?
Enfin une réaction sur la notion de complément de service.
Pour l'instant, les documents de travail et les CR de réunion précisent que la décharge pour service partagé est maintenue (sous-entendu pour la même ville comme prévu dans le décret 50) MAIS on ne sait pas si le CS devient légal sur une autre commune (limitrophe ou pas) ce qui n'est pas prévu dans le décret 50.
Pour moi, cette condition de travail est centrale.

prof1202
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: CSE du vendredi 6 décembre 2013.

Message par Instructeurpublic le Sam 7 Déc 2013 - 12:51

Pourquoi changer si on change rien ?

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum