Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par nuages le Sam 29 Mar 2014 - 19:08

@palomita a écrit:Je pense que c'est fait exprès: beaucoup d'entre nous se retireront avant et n'auront ainsi pas toutes leurs annuités .

je serai dans ce cas  pingouin ...mais malheureusement pas dans l'immédiat , bien que je sente se creuser un fossé abyssal entre mes préoccupations et les élèves, entre ce que j'aimais dans l'enseignement de la littérature et ce qu'est devenu le métier (où  l'enseignement de la littérature a quasiment disparu )

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Thalia de G le Sam 29 Mar 2014 - 19:38

CHADES, nous avons le même âge "canonique" et j'ai la ferme intention de me casser avant, à 60 ans, même si je ne touche aucune pension pendant deux ans. J'ai un train de vie modeste, je fais des économies, mes parents m'ont fait une donation.
Je n'ai plus l'énergie, parfois mes petits collégiens me semblent à des années lumière de moi, même dans de bonnes classes.

Certains de vos messages me rappellent une discussion hilarante à la cantine, nous imaginions que des élèves étaient désignés pour pousser les fauteuils roulants des profs, leur faisaient faire la course vers leurs salles de cours respectives et les scènes décrites étaient à se rouler par terre.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par MUTIS le Sam 29 Mar 2014 - 19:57

Comme le sous entend Thalia, partiront à la retraite ceux qui ont des parents aisés... Un héritage, une donation, des biens immobiliers.
Les déshérités, eux, (ou ceux qui ont eu des accidents de la vie...) bosseront jusqu'au bout. Je ne vois pas comment les profs pourraient ,au passage, avec 42 annuités de travail partir avant 65 ans, s'ils veulent une retraite décente. Ce qui suppose déjà qu'ils commencent à travailler à 23 ans. Ce qui ne semble pas le cas.
Place aux jeunes, faudra-t-il clamer ! Ne les laissons pas au chômage. Offrons généreusement nos postes ! J'en vois qui rigolent dans le privé ! Mon voisin par exemple ! En préretraite depuis l'âge de 58 ans !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Lefteris le Sam 29 Mar 2014 - 20:00

@Nuages a écrit:[...]  un fossé abyssal entre mes préoccupations et les élèves[...]
Et c'est pas terminé ! Pour moi, entré sur le tard en plus,  le fossé avec la plupart est sidéral, intergalactique, je ne trouve pas de mots Very Happy . Rien que pour ça, avoir une autre rôle que transmetteur de savoir (animation, projets, les voir hors des cours, touça..) me paraît impossible.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par neomath le Sam 29 Mar 2014 - 20:42

républicain a écrit:
@palomita a écrit:Je pense que c'est fait exprès: beaucoup d'entre nous se retirerons avant et n'auront ainsi pas toutes leurs annuités , ce qui permet des économies substantielles.

C'est l'objectif non avoué, bien entendu! (mais ça commence à se voir)... Wink 
L'objectif à long terme de ceux qui nous gouvernent, quelque soit leur étiquette, c'est, comme toujours, privatiser-déréguler. Le dogme ultra-libéral impose la suppression du système de retraites par répartition. Comme l'alternative, les retraites par capitalisation est très impopulaire en France (et pour cause on a vu ce que cela donnait dans les pays anglo-saxons) la stratégie est de baisser considérablement le taux de remplacement. Ceux qui nous gouvernent savent très bien que nous ne travaillerons pas jusqu'à 70 ans. Mais ils comptent que face à des perspectives de retraites misérables nous nous jetterons dans les bras des fonds de pension.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par elena3 le Sam 29 Mar 2014 - 21:21

@neomath a écrit:
républicain a écrit:
@palomita a écrit:Je pense que c'est fait exprès: beaucoup d'entre nous se retirerons avant et n'auront ainsi pas toutes leurs annuités , ce qui permet des économies substantielles.

C'est l'objectif non avoué, bien entendu! (mais ça commence à se voir)... Wink 
L'objectif à long terme de ceux qui nous gouvernent, quelque soit leur étiquette, c'est, comme toujours, privatiser-déréguler. Le dogme ultra-libéral impose la suppression du système de retraites par répartition. Comme l'alternative, les retraites par capitalisation est très impopulaire en France (et pour cause on a vu ce que cela donnait dans les pays anglo-saxons) la stratégie est de baisser considérablement le taux de remplacement. Ceux qui nous gouvernent savent très bien que nous ne travaillerons pas jusqu'à 70 ans. Mais ils comptent que face à des perspectives de retraites misérables nous nous jetterons dans les bras des fonds de pension.

Oui, c'est vraiment déprimant...Et non seulement nous partirons plus tard à la retraite mais en plus il faudra se contenter du minimum vieillesse pour la majorité d'entre nous...Il parait que le PS était contre les mesures Sarkozy; je n'avais pas compris qu'en fait il voulait faire pire ... injuste calimero 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par tiptop77 le Sam 29 Mar 2014 - 21:23

républicain a écrit:
@palomita a écrit:Je pense que c'est fait exprès: beaucoup d'entre nous se retirerons avant et n'auront ainsi pas toutes leurs annuités , ce qui permet des économies substantielles.

C'est l'objectif non avoué, bien entendu! (mais ça commence à se voir)... Wink 

+1

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par CHADES le Sam 29 Mar 2014 - 21:59

Le problème est l'extrême variété des situations, qui, en cette ère d'individualisme a empêché de faire front commun à l'époque où il était encore temps de le faire. Dans le primaire, pour ne prendre que cet exemple, c'est édifiant : les instits ayant gardé leur statut d'instit qui partent à 55, ceux qui sont devenus professeurs des Ecoles et qui ont perdu ce droit, les femmes très fertiles qui ont eu les bonifications, leurs maris qui ne les ont pas, ceux qui sont passés par des ipes, écoles normales, normales sup et tutti frutti et qui ont cotisé pendant leur formation payée par l'Etat, ceux qui n'ont pas eu cette chance, ceux qui sont jeunes ados tout frais sortis de l'IUFM et qui s'estiment la génération la plus cocue du siècle, les vieux cons du baby-boom (comme moi) qui estiment (sans doute à tort) avoir assez participé à l'effort commun, bref... Grenelle a profité de nos divisions, et quelque part, nous avons mérité cette punition, par manque d'esprit de solidarité.

CHADES
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par johel le Sam 29 Mar 2014 - 22:01

J'ai commencé à 24 ans. Actuellement il faut 42 ans de cotisation pour le taux plein mais le gouvernement avec sa reforme a fait passer à 43 ans de cotisation pour le taux plein pour les personnes nées à partir de 1973. Super je suis née après donc pour moi cela voudrait dire retraite à 67 ans. Je suis pe et comme pour vous tous c'est inimaginable d'être en classe à cet age là. Pour l'instant on peut encore espérer partir à 62 ans mais ils vont forcément reculer cet age légal.

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Lefteris le Sam 29 Mar 2014 - 22:09

@CHADES a écrit:Le problème est l'extrême variété des situations, qui, en cette ère d'individualisme a empêché de faire front commun à l'époque où il était encore temps de le faire. Dans le primaire, pour ne prendre que cet exemple, c'est édifiant : les instits ayant gardé leur statut d'instit qui partent à 55, ceux qui sont devenus professeurs des Ecoles et qui ont perdu ce droit, les femmes très fertiles qui ont eu les bonifications, leurs maris qui ne les ont pas, ceux qui sont passés par des ipes, écoles normales, normales sup et tutti frutti et qui ont cotisé pendant leur formation payée par l'Etat, ceux qui n'ont pas eu cette chance, ceux qui sont jeunes ados tout frais sortis de l'IUFM et qui s'estiment la génération la plus cocue du siècle, les vieux cons du baby-boom (comme moi) qui estiment (sans doute à tort) avoir assez participé à l'effort commun, bref... Grenelle a profité de nos divisions, et quelque part, nous avons mérité cette punition, par manque d'esprit de solidarité.
Ce qui est grave pour tous les fonctionnaires (qui rappelons-le doivent des trimestres complets et à plein temps) , est encore plus grave pour les enseignants . En effet, les enseignants doivent passer les concours de catégorie A encore plus tard que les autres, et gagnent 30 à 35 % de moins que leurs homologues. Ce que dit même la Cour des comptes , pourtant peu tendre avec les enseignants, et que je confirme pour venir de la FPE .

Donc , ils auront moins de retraite en moyenne, et en raison de la faiblesse des traitements (lenteur des carrières, absence d’indemnités statutaires...) ne peuvent pas se créer de patrimoine, s'ils ne sont pas aidés à côté. Les autres peuvent se constituer plus facilement un patrimoine, je l'ai vu quand je gagnais plus de 1000€ de plus (par mois) qu'à mes débuts certifiés, même au 10ème échelon...

Quant à l'intention de réformer les retraites pour faire baisser les taux de pension , j'espère que personne ici ne la découvre pour de bon  humhum .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Thalia de G le Sam 29 Mar 2014 - 22:14

@Lefteris a écrit:
@CHADES a écrit:Le problème est l'extrême variété des situations, qui, en cette ère d'individualisme a empêché de faire front commun à l'époque où il était encore temps de le faire. Dans le primaire, pour ne prendre que cet exemple, c'est édifiant : les instits ayant gardé leur statut d'instit qui partent à 55, ceux qui sont devenus professeurs des Ecoles et qui ont perdu ce droit, les femmes très fertiles qui ont eu les bonifications, leurs maris qui ne les ont pas, ceux qui sont passés par des ipes, écoles normales, normales sup et tutti frutti et qui ont cotisé pendant leur formation payée par l'Etat, ceux qui n'ont pas eu cette chance, ceux qui sont jeunes ados tout frais sortis de l'IUFM et qui s'estiment la génération la plus cocue du siècle, les vieux cons du baby-boom (comme moi) qui estiment (sans doute à tort) avoir assez participé à l'effort commun, bref... Grenelle a profité de nos divisions, et quelque part, nous avons mérité cette punition, par manque d'esprit de solidarité.
Ce qui est grave pour tous les fonctionnaires (qui rappelons-le doivent des trimestres complets et à plein temps) , est encore plus grave pour les enseignants . En effet, les enseignants doivent passer les concours de catégorie A encore plus tard que les autres, et gagnent 30 à 35 %   de moins que leurs homologues. Ce que dit  même la Cour des comptes , pourtant peu tendre avec les enseignants, et que je confirme pour venir de la FPE .

Donc , ils  auront moins  de retraite en moyenne, et en raison de la faiblesse des traitements (lenteur des carrières, absence d’indemnités statutaires...) ne peuvent pas se créer de patrimoine, s'ils ne sont pas aidés à côté. Les autres peuvent se constituer plus facilement un patrimoine, je l'ai vu quand je gagnais plus de 1000€ de plus  (par mois) qu'à mes débuts certifiés, même au 10ème échelon...

Quant à l'intention de réformer les retraites pour faire baisser les taux de pension , j'espère que personne ici ne la découvre pour de bon  humhum .
Tu as dit ce que j'avais à dire concernant la faiblesse des traitements.
J'ai beau être une privilégiée (voir supra), je suis très consciente que le traitement de l'enseignant lambda ne permet pas d'envisager l'avenir avec sérénité.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Lefteris le Sam 29 Mar 2014 - 22:16

@johel a écrit:J'ai commencé à 24 ans. Actuellement il faut 42 ans de cotisation pour le taux plein mais le gouvernement avec sa reforme a fait passer à 43 ans de cotisation pour le taux plein pour les personnes nées à partir de 1973. Super je suis née après donc pour moi cela voudrait dire retraite à 67 ans. Je suis pe et comme pour vous tous c'est inimaginable d'être en classe à cet age là. Pour l'instant on peut encore espérer partir à 62 ans mais ils vont forcément reculer cet age légal.
Déjà aujourd’hui, si tu pars à 62 ans sans le total, tu te prends en plus la décote.
Tu perds donc  les 5  annuités qui te manquent (entre 62 et 67) soit un peu plus de 9% du traitement brut . A cela s'ajoute 1,5 % par trimestre manquant pour cause de départ avant la date butoir du corps . Tu perds donc environ 18%  de ce qui reste.

Deux mesures sont envisagées pour l'avenir  : soit augmenter l'âge limite à 67 ans , soit empêcher toute perception de retraite avant 65 ans .


Dernière édition par Lefteris le Sam 29 Mar 2014 - 22:19, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Olympias le Sam 29 Mar 2014 - 22:18

Et l'alarme des salaires, ils vont la tirer quand ???

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Lefteris le Sam 29 Mar 2014 - 22:22

@Olympias a écrit:Et l'alarme des salaires, ils vont la tirer quand ???
Jamais, je pense, ils raisonnent en masse salariale, et les enseignants n'auront jamais rien. Les ordres de Bruxelles, les injonctions de l'OCDE sont claires. Les appels réitérés à la "vocation" , au bénévolat permanent ont une raison d'être, ainsi que le dénigrement organisé qui coupe l'herbe sous le pied aux enseignants pour toute revendication, qui serait très mal perçue.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Schéhérazade le Sam 29 Mar 2014 - 22:28

En clair: on nous impose des cotisations pour la retraite, c'est obligatoire.
Mais si on en veut vraiment une avant les calendes grecques, on doit avoir une bonne capacité d'épargne, et se constituer soi-même sa retraite en espérant placer pas trop mal son argent pour le préserver de l'érosion de la monnaie, et trouver ainsi un moyen de se constituer une rente (moi je n'y arriverai jamais!).
Dans ces conditions, ce qu'on appelle encore des cotisations pour la retraite ne sont que des taxes déguisées.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par thrasybule le Sam 29 Mar 2014 - 22:29

De toute façon, avec le syndrôme de Stockholm de la majorité des enseignants, on va de plus en plus se paupériser, jusqu'à perdre toute dignité pour quelques miettes

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Lefteris le Sam 29 Mar 2014 - 22:32

@Schéhérazade a écrit:En clair: on nous impose des cotisations pour la retraite, c'est obligatoire.
Mais si on en veut vraiment une avant les calendes grecques, on doit avoir une bonne capacité d'épargne, et se constituer soi-même sa retraite en espérant placer pas trop mal son argent pour le préserver de l'érosion de la monnaie, et trouver ainsi un moyen de se constituer une rente (moi je n'y arriverai jamais!).
Dans ces conditions, ce qu'on appelle encore des cotisations pour la retraite ne sont que des taxes déguisées.
Voilà, on veut imposer le système D. Mais ce sera impossible pour les traitements modestes, c'st ce que je dis plus haut . Et de toute manière, se constituer une  vraie rente est fort difficile, il faut vraiment beaucoup d'argent. La première chose à assurer, c'est son logement , car payer un loyer à la retraite , aïe... surtout si une autre mesure voir le jour : désindexer totalement les retraites de l'inflation .
La cotisation, elle paie les retraites : mais les retraites en cours, pas la tienne. Qui sera payée par d'autres, s'il y a encore des solvables dans la précarisation massive et organisée. Ca c'est pour le privé. Pour nous, c'est le budget de l'Etat, mais ça revient au même, car sans rentrées d'argent et avec injonction de réduire les déficits, ils rogneront d'une manière ou d'une autre.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Schéhérazade le Sam 29 Mar 2014 - 22:38

Je me souviens d'un voyage en Russie, il y a quelques années, où j'avais été choquée de voir tant de personnes âgées mendier...Les conditions de la chute de l'URSS les avait privées de retraite, m'avait-on dit. Est-ce notre avenir?

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Jaenelle le Sam 29 Mar 2014 - 22:46

Mais, euh,... cet article date du mois de septembre et il me semble que le sujet avait déjà été débattu sur ce forum, non ?
Franchement, quand j'ai lu le titre du sujet, je me suis dit "alarme ou comment noyer le poisson après le vote du 27". Mais là, je ne sais comment interpréter l'apparition de cet article qui date de plusieurs mois, d'autant que c'est John qui le cite, et il est un modèle de pondération sur le forum (c'est le cas de le dire  Razz ).
Loin de moi l'idée d'imposer que tout fil commençant par la citation d'un article doive s'appuyer sur un article datant de quelques jours - surtout que, moi, j'ai dû créer... un fil depuis mon inscription. Est-ce juste un oubli ? une réponse à un autre fil ? un sujet que John trouvait juste intéressant ?


Dernière édition par Jaenelle le Sam 29 Mar 2014 - 22:48, édité 1 fois

Jaenelle
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par John le Sam 29 Mar 2014 - 22:48

Oups, je me disais aussi que Louise Tourret avait été drôlement productive en quelques jours, car j'ai déjà posté d'elle un ou deux extraits d'autres articles de cette semaine Very Happy

Je n'avais pas remarqué que l'artice date d'il y a quelques mois, mais bon, les remarques qu'il contient sont toujours valables, non ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Lefteris le Sam 29 Mar 2014 - 22:49

@Jaenelle a écrit:Mais, euh,... cet article date du mois de septembre et il me semble que le sujet avait déjà été débattu sur ce forum, non ?
Franchement, quand j'ai lu le titre du sujet, je me suis dit "alarme ou comment noyer le poisson après le vote du 27". Mais là, je ne sais comment interpréter l'apparition de cet article qui date de plusieurs mois.
Loin de moi l'idée d'imposer que tout fil commençant par la citation d'un article doive s'appuyer sur un article datant de quelques jours - surtout que, moi, j'ai dû créer... un fil depuis mon inscription. Est-ce juste un oubli ? une réponse à un autre fil ? un sujet que le premier contributeur trouvait intéressant ?
On pourrait aussi y voir l'incohérence qui consiste à crier mais avaler quand même toutes les couleuvres...Car tout ça est hélas bien d'actualité.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Jaenelle le Sam 29 Mar 2014 - 22:50

Oui, bien sûr John. Ouf, me voilà rassurée !

Jaenelle
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Jaenelle le Sam 29 Mar 2014 - 22:52

@Lefteris a écrit:
@Jaenelle a écrit:Mais, euh,... cet article date du mois de septembre et il me semble que le sujet avait déjà été débattu sur ce forum, non ?
Franchement, quand j'ai lu le titre du sujet, je me suis dit "alarme ou comment noyer le poisson après le vote du 27". Mais là, je ne sais comment interpréter l'apparition de cet article qui date de plusieurs mois.
Loin de moi l'idée d'imposer que tout fil commençant par la citation d'un article doive s'appuyer sur un article datant de quelques jours - surtout que, moi, j'ai dû créer... un fil depuis mon inscription. Est-ce juste un oubli ? une réponse à un autre fil ? un sujet que le premier contributeur trouvait intéressant ?
On pourrait aussi y voir l'incohérence qui consiste à crier mais avaler quand même toutes les couleuvres...Car tout ça est hélas bien d'actualité.
Effectivement.
Et sinon, pour préciser, j'ai souvenir d'une telle discussion, à laquelle j'avais participé (ceci expliquant cela), lors d'un sujet sur les assurances-vie, mais je crois que ce n'était pas le sujet initial du fil.
Bon, c'est flou, hein !  Rolling Eyes 

Jaenelle
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Loreleii le Sam 29 Mar 2014 - 23:01

Une question : il se monte à combien le minimum vieillesse ? C'est une vraie question pour savoir sur quoi on pourra au moins compter pour ceux qui sont dans des situations délicates.

Une autre question : où ça en est cette histoire de loyers fictifs pour ceux qui sont propriétaires de leur logement ?

On finit par être coincés de partout !

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par évolutions le Dim 30 Mar 2014 - 16:59

A lire vos messages, j'en viens à penser que chacun de nous espère des jours meilleurs en quittant le métier parce qu'il devient souvent insupportable. La perspective d'entrer en retraite s'éloigne toujours plus et la possibilité de vivre dignement avec un salaire suffisant également. Je me souviens du premier directeur que je déchargeais lorsque je suis arrivé sur le terrain. Il me dit un jour : "Normalement, personne n'espère vieillir trop vite, mais là, j'aimerais avoir un an de plus". Cette perspective fut pour lui, l'âge de partir en retraite : à 55 ans. En sommes-nous tous arrivés à vouloir vieillir plus vite ? L'idée m'effraie. Quelqu'un a dit parmi vous que nous étions beaucoup trop individualistes dans ce métier et que nous méritions la punition. Cela est vrai,  et c'est certainement le cas de la nation française dans sa globalité.
Un espoir est-il donc encore possible ?
Cela dépend peut-être de notre capacité à supporter ou non notre descente continue vers les abîmes. Jusqu'où ira-t-on avant que nous ne fassions preuve d'un sursaut de dignité ? Comment pourra-t-on encore exiger plus de nous, les enseignants, qu'on aura saignés à blanc ? Si nous sommes complètement privatisés ou territorialisés, les conditions de travail auront-elles changé au point de nous redonner l'envie de préparer les jeunes générations à leur vie future ?
Soit nous sommes réellement réhabilités dans notre fonction de professeur avec tout ce que cela impose pour tous, soit on considère que nous n'avons plus d'utilité dans la société et alors nous disparaîtrons, remplacés par des animateurs, des garde chiourmes, des gardiens de prison, ou que sais-je ?
J'aime encore (un peu) mon métier mais je me prépare progressivement à m'en défaire. Si l'occasion de faire autre chose se présente, je m'en irai.

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par johel le Dim 30 Mar 2014 - 17:45

@Loreleii a écrit:Une question : il se monte à combien le minimum vieillesse ? C'est une vraie question pour savoir sur quoi on pourra au moins compter pour ceux qui sont dans des situations délicates.

Une autre question : où ça en est cette histoire de loyers fictifs pour ceux qui sont propriétaires de leur logement ?

On finit par être coincés de partout !

Pour la réponse sur le minimum vieillesse, voir cet article du jour :

http://www.ladepeche.fr/article/2014/03/29/1851225-retraite-famille-ecole-tout-ce-qui-change-au-1er-avril.html

nb gros, 800 € par mois....

Je pense qu'au mieux nos retraites, vu que nous n'aurons pas les annuités, seront de cet ordre là.....

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum