J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 19:18

Désolé d'avance pour le pavé, mais j'ai besoin de m'épancher un peu.

Tout a commencé lors d'un conseil de classe de 4e. Plusieurs professeurs, dont moi, ont protesté parce que deux élèves de la classe passaient beaucoup de temps à l'infirmerie et arrivaient souvent en retard en cours, loupaient des évaluations etc... Ces deux élèves sont gentilles, faibles scolairement et l'une des deux a des problèmes familiaux assez importants. L'autre la suit comme son ombre et l'accompagne donc à l'infirmerie. Nous avons trouvé qu'elles abusaient un petit peu, et ajoutaient à leur problèmes scolaires en étant souvent absentes ou en retard.

Deuxième épisode: l'infirmière a mal pris nos remarques (relations très tendues avec le cde et la cpe en plus) et a convoqué les deux délégués de classe pour qu'ils disent à tous les professeurs de la classe qu'ils ne devaient plus "embêter" ces deux élèves, que le "pédagogique" et l'infirmerie ça n'avait rien à voir et en gros qu'on devait se mêler de nos affaires. Je me suis senti agressé, ai envoyé un mail (très poli) à l'infirmière, qui n'est pas présente dans l'établissement ce jour-là et je parle de cette histoire à mes collègues à la cantine.

Troisième épisode: le lendemain, je pose une question au pp de la classe (a-t-il eu d'autres échos des élèves?). Sur ce, un autre collègue me dit: "Bon, ça va, tu en as déjà parlé hier, inutile de ce monter le bourrichon pour cette histoire" et là, j'ai explosé: "je ne m'adressais pas à toi mais au pp de la classe, s'il ne faut parler que de la pluie et du beau temps et ne jamais rien dire, préviens-moi tout de suite, l'infirmière a fait une faute professionnelle..." et je pérore pendant deux ou trois minutes qui m'ont semblé très longues, dans un silence de mort (une dizaine de collègues étaient présents).

Bref, je m'en veux de m'être énervé. Je me dis que je dois saouler tout le monde avec mes histoires mais dans mon établissement, il y a pas mal de petits dysfonctionnements comme ça: pas très, très graves mais l'accumulation m'a fait sortir de mes gonds. Est-ce que j'hallucine quand je me dis que l'infirmière n'a pas à faire passer des messages aux profs en se servant des élèves comme messagers?

Je déprime à l'idée d'y retourner demain. Je pense que je vais devoir présenter mes excuses, ou prendre la chose avec humour en disant que j'étais mal luné...Je m'en veux de m'être énervé et donné en spectacle (même si je suis resté assez sobre). Je ne sais que faire.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Gryphe le Lun 21 Avr 2014 - 19:21

L'infirmière n'a pas à faire passer des messages par d'autres élèves. Je suis d'accord avec toi.
Après, je comprends que tu te sentes mal suite à cette histoire...

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Audrey le Lun 21 Avr 2014 - 19:24

Non, tu as raison.Règle d'or: ne jamais placer les élèves au centre du conflit entre adultes, ne jamais s'en servir comme intermédiaire non plus, forcément.

Tes collègues manquent de jugeotte professionnelle, n'importe qui de sérieux aurait réagi comme toi sur le fond. Sur la forme, je ne sais pas, je ne t'ai pas entendu..;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 19:26

L'infirmière a tort c'est sûr, mais elle ne s'entend pas du tout avec le cde et elle est à cran. Ce qui m'a le plus énervé c'est "tu en as déjà parlé hier". (sous-entendu: ne nous fais pas encore ch... avec cette histoire). Mais je suis dans un établissement où le cde envoie des textos à la cpe pendant le CA, critique la gestionnaire dès qu'elle a tourné les talons, et j'ai déjà parlé de certains de mes collègue dans divers fils, en particulier "j'hallucine".

La forme était assez sobre; pas de grossièretés ni de portes claquées, pas d'attaques ad hominem...Le pp de la classe n'est pas très futé et parle de "malentendu".


Dernière édition par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 19:27, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Audrey le Lun 21 Avr 2014 - 19:26

Après, tu peux présenter tes excuses sur la forme, mais je ne pense pas nécessaire de donner une raison personnelle à ton emportement: ce qui t'a mis en rogne, tu l'as dit, c'est l'accumulation de choses qui ne vont pas bien. C'est ça, le fond du problème! Dire que le souci vient de toi, de ta fatigue, de ton humeur, que sais-encore, c'est faire retourner le problème de fond encore plus au fond, sous une tonne de sable...

On peut présenter ses excuses sans nier son propos.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par JaneB le Lun 21 Avr 2014 - 19:28

ça peut arriver à tout le monde de piquer une crise ...tes collègues ont déjà sans doute oublié !
D'ailleurs, ton énervement est compréhensible, je trouve. Ne t'en veux pas pour çà. Heureusement qu'on peut parler d'autres choses que de la pluie et du beau temps ...et parfois de choses qui fâchent justement.

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 19:28

C'est ce que je pensais faire: je regrette de m'être emporté et d'avoir haussé le ton plus que de raison, mais je pense avoir raison sur le fond.

Tu as sans doute raison JaneB, on se donne souvent plus d'importance que l'on en a réellement. Mes collègues ne pensent sans doute plus à cette histoire, mais je passe déjà pour le râler de service... Embarassed 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par tiptop77 le Lun 21 Avr 2014 - 19:32

Caspar,
D'abord  fleurs  coeurs 

La semaine dernière j'ai râlé car des gamins sont arrivés très en retard car ils revenaient de l'infirmerie. Les uns au bout de 30mn de cours et les autres au bout de 50mn. La cpe m'a regardée comme si ma râlerie était infondée. Toujours les mêmes et toujours à la même heure, faut pas exagérer. J'ai écrit sur un cahier qui est arrivé et quand.Les gamins sont prévenus et la cpe aussi. Si ça se reproduit, photocopie directement chez la cpe et l'infirmière. Ca se passe le mardi. Demain je serai en mode poussin de garde! Grrrr!

Quand je lis ce que tu dis sur les délires adulescents de tes collègues, je me rends compte que ça ne doit pas être facile tous les jours de supporter ça. Là tu as monté le ton en sdp et alors? Si ça leur pose problème, qu'ils aillent à l'infirmerie se faire chouchouter!

Là c'est toi qui a monté le ton mais demain ce sera peut-être un(e) autre collègue. Reste sur ta ligne de conduite et reste en harmonie avec ce que tu trouves juste. Tes posts sont toujours pleins de bon sens et d'intelligence. Keep on being yourself  bisous


Dernière édition par tiptop77 le Lun 21 Avr 2014 - 19:34, édité 1 fois

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par tiptop77 le Lun 21 Avr 2014 - 19:33

@Audrey a écrit:Non, tu as raison.Règle d'or: ne jamais placer les élèves au centre du conflit entre adultes, ne jamais s'en servir comme intermédiaire non plus, forcément.

Tes collègues manquent de jugeotte professionnelle, n'importe qui de sérieux aurait réagi comme toi sur le fond. Sur la forme, je ne sais pas, je ne t'ai pas entendu..;-)

+1!

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Zenxya le Lun 21 Avr 2014 - 19:34

Bof, depuis que j'applique la technique de "il faut toujours être fâchée avec quelqu'un" il y en a bien moins qui m'emm.....de, laisse courir. C'est égoïste mais efficace, au début je culpabilisais un peu et s'il m'arrive encore parfois de le faire, il suffit que je me souvienne de l'état auquel j'étais arrivée il y a six ans et ça me passe. De plus, eux, ils s'en portent pas plus mal comme à l'époque d'ailleurs. Very Happy 
Te mets pas la rate au court-bouillon.  fleurs2

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 19:36

Merci Tiptop, tu me remontes le moral. Il se trouve que le collègue que j'ai incendié me casse les pieds par ailleurs: il garde toujours quatre ou cinq élèves (pour écrire des observations dans leur carnet) ou alors il n'a pas fini son cours et les élèves arrivent au compte-gouttes dans mon cours, il a pris les enceintes dans ma salle sans me prévenir et il est plutôt du genre fumiste, mais sans être méchant ou mal intentionné, mais disons qu'il y a un certain passif avec ce collègue, qui ne fait pourtant pas partie de la bande des adulescents.

(Et merci à toi Zenxya).


Dernière édition par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 19:37, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par JaneB le Lun 21 Avr 2014 - 19:36

@tiptop77 a écrit:

Quand je lis ce que tu dis sur les délires adulescents de tes collègues, je me rends compte que ça ne doit pas être facile tous les jours de supporter ça. Là tu as monté le ton en sdp et alors? Si ça leur pose problème, qu'ils aillent à l'infirmerie se faire chouchouter!

 

 Razz 
Tiptop a raison: reste en harmonie avec ce que tu trouves juste!! Tu as peut être dit tout haut ce que d'autres pensaient tout bas!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par kero le Lun 21 Avr 2014 - 19:38

@Caspar Goodwood a écrit:Je pense que je vais devoir présenter mes excuses, ou prendre la chose avec humour en disant que j'étais mal luné...Je m'en veux de m'être énervé et donné en spectacle (même si je suis resté assez sobre).  Je ne sais que faire.

Rien. Ne t'excuse jamais d'avoir dit les choses clairement.

Au pire tu passes pour un emmerdeur. Ce qui est une très bonne chose.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Balthamos le Lun 21 Avr 2014 - 19:41

Ton énervement est compréhensible et l'accumulation de dysfonctionnement est très usant.
L'infirmière a eu tord, c'est indéniable.
Notre infirmière pleure auprès des collègues, car elle considère qu'elle a trop de passage chez elle, il faudrait qu'on garde les élèves malades en cours....

Que la colère éclate, c'est normal. Le ton que tu as employé te dérange. Tu peux t'excuser si ton attitude te dérange, mais pas sur le fond. Aux collègues de bouger aussi et c'est sain d'avoir des empêcheurs de tourner en rond. Il en faut.

Courage, et bientôt les vacances flower

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 19:41

@kero:Tu as peut-être raison... Les emmerdeurs sont souvent les mieux servis.  Twisted Evil Ce collègue part de toute façon en congé formation et il y a peu de chance pour qu'il revienne dans l'établissement ensuite; quant à moi j'ai d'assez bonnes chances d'obtenir ma mutation.

EDIT: Balthamos, tu as raison aussi.  topela 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par tiptop77 le Lun 21 Avr 2014 - 19:44

@kero a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Je pense que je vais devoir présenter mes excuses, ou prendre la chose avec humour en disant que j'étais mal luné...Je m'en veux de m'être énervé et donné en spectacle (même si je suis resté assez sobre).  Je ne sais que faire.

Rien. Ne t'excuse jamais d'avoir dit les choses clairement.

Au pire tu passes pour un emmerdeur. Ce qui est une très bonne chose.

Une fois, j'ai gueulé et dis clairement à une collègue" toi et ta chèèèère collègue, vous m'emmerdez!" entre autres choses. Ca m'a fait un bien fou! Je me mets très rarement en colère mais quand ça arrive, ça marque davantage. Je ne fais pas le moindre effort avec les gens qui me gavent. Garde ton énergie pour les gens qui en valent la peine!  cheers 

PS: Merci de m'avoir rappelé que demain je dois surveiller les " ouin ouin stops at the sick bay" de certains élèves  diable 

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Condorcet le Lun 21 Avr 2014 - 19:44

Je ne pense pas non plus que des excuses soient appropriées d'autant plus que sur le fond comme sur la forme tu penses toujours ce que tu as dit. Tes propos ne sont pas seulement le fruit de l'énervement mais d'un sentiment profond.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par albertine02 le Lun 21 Avr 2014 - 19:45

je passe à toute allure tenter de te remonter un peu le moral, mon cher Caspar …. bisous 
Je suis entièrement d'accord avec Tiptop et Audrey.

Mais pourquoi présenterais-tu des excuses, qui plus est ?
Les élèves profitent du système, qui leur est complaisant.
L'infirmière, au lieu de venir te parler (comme toute personne sensée ), se sert des élèves pour faire passer des messages. Tu as là, au minimum, deux bonnes raisons d'être furieux : on marche sur la tête et tu as très bien fait de piquer ta crise et de râler.

et si tu passes pour l'emmerdeur de service, eh bien tant pis. ou tant mieux !!

sois fort et surtout, aie ta mutation  fleurs   trefle 

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Balthamos le Lun 21 Avr 2014 - 19:52

Simple question, ne serait il pas judicieux d'orienter ces élèves vers l'assistante sociale si elle a des pb familiaux? N'est ce pas l'attitude que devrait avoir l'infirmière ou l'équipe édu?
Si c'est un problème médical, qu'elle fasse son boulot en communiquant à l'équipe édu qui doit savoir (dans certains limites, etc.), sinon c'est à l'AS et au PP d'agir.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Derborence le Lun 21 Avr 2014 - 19:53

@Condorcet a écrit:Je ne pense pas non plus que des excuses soient appropriées d'autant plus que sur le fond comme sur la forme tu penses toujours ce que tu as dit. Tes propos ne sont pas seulement le fruit de l'énervement mais d'un sentiment profond.
+ 1 Je ne vois pas pourquoi tu devrais présenter des excuses.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Olympias le Lun 21 Avr 2014 - 19:54

@Audrey a écrit:Non, tu as raison.Règle d'or: ne jamais placer les élèves au centre du conflit entre adultes, ne jamais s'en servir comme intermédiaire non plus, forcément.

Tes collègues manquent de jugeotte professionnelle, n'importe qui de sérieux aurait réagi comme toi sur le fond. Sur la forme, je ne sais pas, je ne t'ai pas entendu..;-)
 topela 
J'ai eu deux comme ça en terminale... quand l'une s'enrhumait, tu pouvais être certain que l'autre déclenchait un truc dans la foulée... Twisted Evil 
Parfois, il peut être salutaire de dire les choses telles qu'elles sont et oui, certains de nos collègues disent et font des conneri**

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 19:57

Des excuses pour m'être emporté contre ce collègue qui n'est pour rien dans l'attitude de l'infirmière.

L'élève en question voit aussi l'assistante sociale et le COP mais elle se confie beaucoup à l'infirmière, et les trois bureaux sont proches les uns des autres et pas dans le même bâtiment que la salles des profs ou le bureau du cde.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Olympias le Lun 21 Avr 2014 - 20:03

Caspar l'infirmière sort de son rôle ! C'est la même chose lorsqu'on apprend qu'elle a fait appel à Monsieur ou Madame Bidule pour une intervention dans les classes  ; ce dont je ne discute pas le bien fondé...mais seulement la forme (tel jour à telle heure, Mme Bidule passe dans votre cours). Sans qu'en amont, nous puissions être consultés... furieux  Ou qu'on ne veut pas nous dire ce qu'a tel élève....mais on devra par contre gérer le problème en classe

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par thrasybule le Lun 21 Avr 2014 - 20:04

Tu n'as absolument pas à te sentir mal ni à culpabiliser en quoi que ce soit: tu n'as insulté personne, tu n'as fait aucun reproche infondé ou injuste.
Il  n'est parfois pas possible d'être lisse et tiède, et tout colère n'est pas faiblesse ou violence illégitime. C'est sûr que si tes collègues considèrent "Plus belle la vie " comme l'horizon indépassable des relations humaines, ils ont dû subir un sacré traumatisme:  as-tu appelé le collègue pour t'enquérir du trauma par toi occasionné? Razz 
Tu parles d'une histoire! Ne t'en fais pas! topela


Dernière édition par thrasybule le Lun 21 Avr 2014 - 20:07, édité 1 fois

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 20:06

@Olympias:En classe, je ne sais pas... Les deux délégués ont dû percevoir mon agacement et je leur ai fait remarquer que ces deux élèves étaient miraculeusement guéries depuis le conseil de classe (elles sont désormais assidues et ponctuelles). Et je n'en parlerai sans doute pas au cde, qui est déjà en bisbille avec l'infirmière pour divers problèmes du même type.

@Thrasy: c'est le problème de ce collège, tout est lisse, rien ne dépasse, on se donne du "ma chérie" et "ma cocotte", on parle de tout et de rien (surtout de rien) mais rarement des vrais problèmes.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 20:07, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum