J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 20:06

@Olympias:En classe, je ne sais pas... Les deux délégués ont dû percevoir mon agacement et je leur ai fait remarquer que ces deux élèves étaient miraculeusement guéries depuis le conseil de classe (elles sont désormais assidues et ponctuelles). Et je n'en parlerai sans doute pas au cde, qui est déjà en bisbille avec l'infirmière pour divers problèmes du même type.

@Thrasy: c'est le problème de ce collège, tout est lisse, rien ne dépasse, on se donne du "ma chérie" et "ma cocotte", on parle de tout et de rien (surtout de rien) mais rarement des vrais problèmes.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 20:07, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par tiptop77 le Lun 21 Avr 2014 - 20:07

Thrasy,
 veneration
 Very Happy 

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Olympias le Lun 21 Avr 2014 - 20:08

@Caspar Goodwood a écrit:En classe, je ne sais pas... Les deux délégués ont dû percevoir mon agacement et je leur ai fait remarquer que ces deux élèves étaient miraculeusement guéries depuis le conseil de classe (elles sont désormais assidues et ponctuelles). Et je n'en parlerai sans doute pas au cde, qui est déjà en bisbille avec l'infirmière pour divers problèmes du même type.
On a eu les mêmes guérisons miraculeuses avec les nôtres après un conseil de dis qui leur a collé une exclusion avec sursis !!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 20:08

J'analyse ma colère, ou plutôt la façon dont j'ai exprimé ma colère, comme de la faiblesse en effet.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Olympias le Lun 21 Avr 2014 - 20:12

@Caspar Goodwood a écrit:J'analyse ma colère, ou plutôt la façon dont j'ai exprimé ma colère, comme de la faiblesse en effet.
Mais non ! Un collège ce n'est pas le monde des Bisounours. Certains collègues sont effarants de bêtise à se boucher les yeux et les oreilles en permanence. 
Allez  woohoo  woohoo  woohoo

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par thrasybule le Lun 21 Avr 2014 - 20:13

J'aurais tendance à considérer que les lieux sociaux où règnent la comédie du bonheur, la pseudo-familiarité superficielle, avec son uniformisation par le bas et qui passent sous silence les difficultés diverses, sont d'une grande violence.
Sinon, à moins de vouloir être l'émule de Gandhi, dis-toi qu'on pourrait tout autant considérer comme de la faiblesse le fait de boucler son clapet.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 20:13

Merci à tous, je me sens mieux...  flower

Thrasy: ton analyse me fait voir mon collège sous un nouveau jour un peu terrifiant (en fait non, je le savais déjà plus ou moins mais tu as mis les mots adéquats sur mon sentiment).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Violet le Lun 21 Avr 2014 - 20:15

@thrasybule a écrit:J'aurais tendance à considérer que les lieux sociaux où règnent la comédie du bonheur, la pseudo-familiarité superficielle, avec son uniformisation par le bas et qui passent sous silence les difficultés diverses, sont d'une grande violence.
Sinon, à moins de vouloir être l'émule de Gandhi, dis-toi qu'on pourrait tout autant considérer comme de la faiblesse le fait de boucler son clapet.

+ 1000 !

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par JaneB le Lun 21 Avr 2014 - 20:39

@thrasybule a écrit:J'aurais tendance à considérer que les lieux sociaux où règnent la comédie du bonheur, la pseudo-familiarité superficielle, avec son uniformisation par le bas et qui passent sous silence les difficultés diverses, sont d'une grande violence.
Sinon, à moins de vouloir être l'émule de Gandhi, dis-toi qu'on pourrait tout autant considérer comme de la faiblesse le fait de boucler son clapet.

Bien dit! Les gens qui disent ce qu'ils pensent sans détours sont souvent les empêcheurs de tourner en rond.

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par florestan le Lun 21 Avr 2014 - 20:39

Ne t'inquiète pas Caspar, après les vacances ils auront tout oublié. Moi j'aime bien quand quelqu'un s'énerve en SDP, ça rend l'endroit un peu vivant au moins   fleurs , et si tu n'as pas été insultant tu n'as même pas besoin de t'excuser.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 20:41

Même pas: zéro gros mot, très factuel et matter-of-fact, une simple augmentation des décibels... Mais je suis parfait finalement.  succes 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par PauvreYorick le Lun 21 Avr 2014 - 20:42

Je dirais même plus : ce sont tes scrupules même qui sont l'indice le plus sûr de ta perfection Very Happy

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 20:44

Venant de toi et de ton pseudo qui révèle une anglophilie certaine, je ne peux qu'accepter le compliment avec grâce et modestie.  Smile 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Provence le Lun 21 Avr 2014 - 20:46

@Caspar Goodwood a écrit:
Tout a commencé lors d'un conseil de classe de 4e. Plusieurs professeurs, dont moi, ont protesté parce que deux élèves de la classe passaient beaucoup de temps à l'infirmerie et arrivaient souvent en retard en cours, loupaient des évaluations etc...
Chez moi aussi l'infirmière est complaisante. J'ai été obligée d’interdire aux 6e de s'y rendre sur mes cours, sans mon autorisation.


Ces deux élèves sont gentilles, faibles scolairement et l'une des deux a des problèmes familiaux assez importants. L'autre la suit comme son ombre et l'accompagne donc à l'infirmerie. Nous avons trouvé qu'elles abusaient un petit peu, et ajoutaient à leur problèmes scolaires en étant souvent absentes ou en retard.
Non, elles n'abusent pas un petit peu. Elles abusent complètement: je veux bien qu'on puisse souffrir d'une maladie chronique, mais la plupart du temps, le passage en salle de bobologie est une excellente méthode dilatoire... Et puis, le hasard fait bien les choses si la copine est malade en même temps... Flûte alors! Il faut bien signaler les dysfonctionnements à un moment donné. L'infirmière ne peut être à ce point naïve...

Deuxième épisode: l'infirmière a mal pris nos remarques (relations très tendues avec le cde et la cpe en plus) et a convoqué les deux délégués de classe pour qu'ils disent à tous les professeurs de la classe qu'ils ne devaient plus "embêter" ces deux élèves, que le "pédagogique" et l'infirmerie ça n'avait rien à voir et en gros qu'on devait se mêler de nos affaires.
L'infirmière voudra bien:
1°) transmettre ses messages elle-même.
2°) considérer qu'un gamin absent du cours, ce sont les affaires du professeur.

Je me suis senti agressé, ai envoyé un mail (très poli) à l'infirmière, qui n'est pas présente dans l'établissement ce jour-là et je parle de cette histoire à mes collègues à la cantine.
Tu es peut-être trop poli.

Troisième épisode: le lendemain, je pose une question au pp de la classe (a-t-il eu d'autres échos des élèves?). Sur ce, un autre collègue me dit: "Bon, ça va, tu en as déjà parlé hier, inutile de ce monter le bourrichon pour cette histoire" et là, j'ai explosé: "je ne m'adressais pas à toi mais au pp de la classe, s'il ne faut parler que de la pluie et du beau temps et ne jamais rien dire, préviens-moi tout de suite, l'infirmière a fait une faute professionnelle..." et je pérore pendant deux ou trois minutes qui m'ont semblé très longues, dans un silence de mort (une dizaine de collègues étaient présents).
Rien de choquant.

Bref, je m'en veux de m'être énervé.
Bof. Ça fait du bien de temps en temps.

Je déprime à l'idée d'y retourner demain. Je pense que je vais devoir présenter mes excuses, ou prendre la chose avec humour en disant que j'étais mal luné...Je m'en veux de m'être énervé et donné en spectacle (même si je suis resté assez sobre).  Je ne sais que faire.
On présente ses excuses quand on est en tort. Pourquoi, diable, voudrais-tu le faire?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 20:47

Clair, net et ans bavure!  veneration 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par ProvençalLeGaulois le Lun 21 Avr 2014 - 21:50

Dans notre établissement, tout élève qui se rend à l'infirmerie doit d'abord passer par la vie scolaire, l'infirmière n'accepte pas les élèves sans notre visa - ce qui permet de faire un premier tri entre le gamin blanc comme un linge qui a visiblement besoin d'aller à l'infirmerie et le gamin qui y va parce qu'il a mal au petit doigt - et l'élève accompagnateur doit retourner immédiatement en cours, pas question d'attendre le copain. Ça a le mérite de limiter un peu les passages à l'infirmerie pendant les cours même si ça ne fait pas de miracles.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Thalia de G le Lun 21 Avr 2014 - 21:57

ProvencalLeGaulois a écrit:Dans notre établissement, tout élève qui se rend à l'infirmerie doit d'abord passer par la vie scolaire, l'infirmière n'accepte pas les élèves sans notre visa - ce qui permet de faire un premier tri entre le gamin blanc comme un linge qui a visiblement besoin d'aller à l'infirmerie et le gamin qui y va parce qu'il a mal au petit doigt - et l'élève accompagnateur doit retourner immédiatement en cours, pas question d'attendre le copain. Ça a le mérite de limiter un peu les passages à l'infirmerie pendant les cours même si ça ne fait pas de miracles.
Exactement ! Le mieux c'est même le certificat médical qui justifie que l'élève puisse aller à l'infirmerie sans avoir à se justifier (j'en ai, hélas...)
Quant au gamin qui a mal au doigt, bizarre, en général il n'a pas mal à la langue. Si vous me trouvez une cause à effet, je suis preneuse  Razz

Ceci dit CG, je comprends que tu aies pu sortir de tes gonds.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 22:02

Les élèves en questions avaient les mots et autorisations adéquats mais nous avons trouvé que ça empiétait sur leur scolarité à force. Cette élève ma dit "oui je suis en retard mais j'ai des problèmes". Je lui ai donc répondu que ses retards devenaient un problème pour moi et que cela allait ajouter à ses problèmes scolaires également.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Thalia de G le Lun 21 Avr 2014 - 22:10

@Caspar Goodwood a écrit:Les élèves en questions avaient les mots et autorisations adéquats mais nous avons trouvé que ça empiétait sur leur scolarité à force. Cette élève ma dit "oui je suis en retard mais j'ai des problèmes". Je lui ai donc répondu que ses retards devenaient un problème pour moi et que cela allait ajouter à ses problèmes scolaires également.
Je comprends, j'ai eu le cas l'an dernier, je l'ai cette année. pas facile à gérer, et ce n'est pas une raison pour que l'infirmière en rajoute et te mette en porte-à-faux.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Balthamos le Lun 21 Avr 2014 - 22:15

@Caspar Goodwood a écrit:Même pas: zéro gros mot, très factuel et matter-of-fact, une simple augmentation des décibels... Mais je suis parfait finalement.  succes 

pas de gros mot? pas d'insulte?
alors il n'y a pas de problèmes  yesyes 

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par thrasybule le Lun 21 Avr 2014 - 22:21

Et c'est pas grave une garde-à-vue! Tu seras vite libéré (à moins que l'on retrouve la vidéo où tu dis fuck à la CPE, avec une violence, pour le coup, intolérable et impardonnable.  )

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Caspar Goodwood le Lun 21 Avr 2014 - 22:23

J'adore la CPE c'est ma super copine, on se fait des bisous et elle m'appelle "mon Casparou".  coeurs (post garanti sans sarcasme).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par InvitéMA le Lun 21 Avr 2014 - 22:34

@Condorcet a écrit:Je ne pense pas non plus que des excuses soient appropriées d'autant plus que sur le fond comme sur la forme tu penses toujours ce que tu as dit. Tes propos ne sont pas seulement le fruit de l'énervement mais d'un sentiment profond.

+1000
Ne reviens pas sur cet "incident", tu as dis ce que tu avais à dire, rien de choquant.
 fleurs 

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Fesseur Pro le Mar 22 Avr 2014 - 0:13

No soucy Caspar.
Je n'appelle pas ça "piquer une crise".

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par Simgajul le Mar 22 Avr 2014 - 1:09

A mon avis tu as dit tout haut ce que d'autres pensent tout bas... Certains peut être venir te dire qu'ils en pensent pas moins.
enfin, tu n'as pas à t'excuser! Est ce que l'autre s'est excusé d'être intervenu dans une conversation qui ne le concernait pas... Parce que ça, c'est clairement un manque d’éducation !

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai piqué ma crise en salle des profs!

Message par kero le Mar 22 Avr 2014 - 1:14

Péter un plomb, de temps en temps, perso je trouve ça plutôt sain.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum