L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Celadon le Lun 5 Mai 2014 - 7:32

Alors je rajoute/retranche quelques lettres :
Et si les profs fixaient le salaire
je l'appellerais mon oncle
Et si l'homme avait marché sur la lune
Et si tout le monde était heureux
Et si on n'achetait plus l'Express
Et si ce qu'on voit à la télé était vrai

Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Leclochard le Lun 5 Mai 2014 - 7:33

Ce qui est drôle, c'est le côté faussement utopique des formules..
Et si les journalistes bossaient vraiment...
Et si le Point/l'Express/Valeurs actuelles disparaissait...

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par zaborowski le Lun 5 Mai 2014 - 7:34

Celadon a écrit:Alors  je rajoute/retranche quelques lettres :
Et si les profs fixaient le salaire
je l'appellerais mon oncle
Et si l'homme avait marché sur la lune
Et si tout le monde était heureux
Et si on n'achetait plus l'Express
Et si ce qu'on voit à la télé était vrai

merci  veneration mais, si ça se sait mon salaire va baisser...
avatar
zaborowski
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Celadon le Lun 5 Mai 2014 - 7:43

Meuh non, c'est entre nous !  Wink topela 
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par User5899 le Lun 5 Mai 2014 - 10:22

zaborowski a écrit:Et si on achetait plus l'Express ?
Ah ben non, déjà comme ça, ça suffit ! Evil or Very Mad

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par egomet le Lun 5 Mai 2014 - 12:13

Ronin a écrit:A quand le salaire des "experts" de l'OCDE au mérite ?

Et les salaires négatifs pour les ministres qui détruisent l'économie?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Violet le Lun 5 Mai 2014 - 12:15

L'idée n'est pas mauvaise en soi... mais comment évaluer ce mérite ? Cela me paraît impossible.
avatar
Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par egomet le Lun 5 Mai 2014 - 12:18

Celadon a écrit:le critère, ce sera quoi ? La soumission pure et simple aux exigences des inspecteurs ou les résultats des élèves ? Parce que souvent, comment dire...

De fait, c'est extrêmement dangereux dans un système centralisé: trucages des résultats et critères de performance absurdes.
Si les professeurs étaient des employés de droit privé et non des fonctionnaires, si les familles pouvaient choisir leurs écoles, un salaire lié aux performances deviendrait possible.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Serge le Lun 5 Mai 2014 - 12:55

Et si on met 20 à tous les élèves, on devient riche ?  yesyes 



Ah bon, même pas ?  :cry: 

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Caspar Goodwood le Lun 5 Mai 2014 - 13:02

Système centralisé ou pas, je voudrais qu'on m'explique précisément comment évaluer et "calculer" le mérite des professeurs qui travaillent avec des élèves qui sont tous différents. Comment quantifier précisément notre efficacité?  scratch 
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Serge le Lun 5 Mai 2014 - 13:11

L'objectif est peut-être de payer ... moins  Laughing 

Le salaire actuel, ce serait pour les très bons.
Les autres, le salaire irait diminuant. Tout dépendrait si tu vas aux réunions diverses et variés ou pas, si tu fais des ateliers bénévoles, de l'interdisciplinarité, si tu surnotes valorises les élèves, etc.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par tiptop77 le Lun 5 Mai 2014 - 13:24

Cripure a écrit:Guingamp !! cafe

Maiheu!  lol! 
avatar
tiptop77
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par tiptop77 le Lun 5 Mai 2014 - 13:26

Celadon a écrit:Alors  je rajoute/retranche quelques lettres :
Et si les profs fixaient le salaire
je l'appellerais mon oncle
Et si l'homme avait marché sur la lune
Et si tout le monde était heureux
Et si on n'achetait plus l'Express
Et si ce qu'on voit à la télé était vrai

Et si Phil lisse?
 pingouin 
avatar
tiptop77
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par KinetteKinette le Lun 5 Mai 2014 - 13:41

egomet a écrit:
Celadon a écrit:le critère, ce sera quoi ? La soumission pure et simple aux exigences des inspecteurs ou les résultats des élèves ? Parce que souvent, comment dire...

De fait, c'est extrêmement dangereux dans un système centralisé: trucages des résultats et critères de performance absurdes.
Si les professeurs étaient des employés de droit privé et non des fonctionnaires, si les familles pouvaient choisir leurs écoles, un salaire lié aux performances deviendrait possible.
Ceci dit, même dans le privé, on voit parfois (souvent?) des systèmes d'évaluation absurdes, des trucages, du copinage... dans les petites structures, ça peut rapidement entraîner un processus sélectif efficace (l'entreprise coule, car son fonctionnement n'est pas optimal). Dans les entreprises de plus grande taille, les absurdités peuvent souvent persister (car leur coût sera compensé par le travail de personnes efficaces que l'on paiera moins bien). Dans une économie qui tourne bien, les employés exploités au profit de ceux qui travaille moins ou inefficacement iront assez facilement voir ailleurs (s'ils sont assez mobiles...). Dans une économie qui tourne moins bien, les gens préfèrent s'accrocher à des postes inconfortables que ne pas en avoir...

K.
PS: j'ai bien aimé un bouquin qui s'appelle "Les stratégies absurdes" qui met en lumière pas mal d'effets pervers liés à des systèmes d'évaluation bancals, tant dans le privé que le public (un des exemples les plus effrayant est celui des prisons américaines...)

_________________
Spoiler:
avatar
KinetteKinette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Celadon le Lun 5 Mai 2014 - 13:55

egomet a écrit:
Ronin a écrit:A quand le salaire des "experts" de l'OCDE au mérite ?

Et les salaires négatifs pour les ministres qui détruisent l'économie?
Et l'éviction des pseudo experts économistes qui polluent toutes les chaînes avec leur prétendue théorie, toujours la même, et qui se font payer grassement leur passage cathodique même après que les évènements ont PROUVE qu'ils avaient tort sur toute la ligne ???
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Sphinx le Lun 5 Mai 2014 - 14:18

Remarquez, ça aurait au moins un effet bénéfique : le ministère se retrouverait pris dans ce dangereux dilemme, devoir augmenter la majorité des profs de façon substantielle, ou bien arrêter de trafiquer les résultats du bac.

"Monsieur Cripure, va falloir me remonter ces moyennes, là, 5,82 pour votre paquet, c'est scandaleux !
- Très bien, je vous fais le point de plus à 500 euros.
-... Ouh là là, le niveau baisse on dirait..."
avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par egomet le Lun 5 Mai 2014 - 15:17

KinetteKinette a écrit:
egomet a écrit:
Celadon a écrit:le critère, ce sera quoi ? La soumission pure et simple aux exigences des inspecteurs ou les résultats des élèves ? Parce que souvent, comment dire...

De fait, c'est extrêmement dangereux dans un système centralisé: trucages des résultats et critères de performance absurdes.
Si les professeurs étaient des employés de droit privé et non des fonctionnaires, si les familles pouvaient choisir leurs écoles, un salaire lié aux performances deviendrait possible.
Ceci dit, même dans le privé, on voit parfois (souvent?) des systèmes d'évaluation absurdes, des trucages, du copinage... dans les petites structures, ça peut rapidement entraîner un processus sélectif efficace (l'entreprise coule, car son fonctionnement n'est pas optimal). Dans les entreprises de plus grande taille, les absurdités peuvent souvent persister (car leur coût sera compensé par le travail de personnes efficaces que l'on paiera moins bien). Dans une économie qui tourne bien, les employés exploités au profit de ceux qui travaille moins ou inefficacement iront assez facilement voir ailleurs (s'ils sont assez mobiles...). Dans une économie qui tourne moins bien, les gens préfèrent s'accrocher à des postes inconfortables que ne pas en avoir...

Précisément, c'est la possibilité d'une faillite qui permet une rémunération liée aux performances. Les choix des clients nous disent si on s'est trompé de direction et nous donnent une chance de rectifier le tir. Sans ce tri effectué grâce à la concurrence, le système de notation dégénère nécessairement.

Cela dit, théoriquement, ce tri existe aussi pour les grandes entreprises, même s'il est plus difficile de repérer les erreurs dans une organisation plus complexe. Malheureusement, on a tellement peur des conséquences sur le chômage que l'on se croit obligé de les renflouer. On empêche ainsi le système de se purger de ses erreurs. Quand on commence à dire "too big to fail", on prend de mauvaises décisions politiques.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par egomet le Lun 5 Mai 2014 - 15:26

Caspar Goodwood a écrit:Système centralisé ou pas, je voudrais qu'on m'explique précisément comment évaluer et "calculer" le mérite des professeurs qui travaillent avec des élèves qui sont tous différents. Comment quantifier précisément notre efficacité?  scratch 

Le choix des critères est délicat. On tombe obligatoirement dans un formalisme desséchant.

Ce qui change dans un système concurrentiel, c'est que l'établissement lui-même est évalué par les familles. S'il est bon, sa situation financière s'améliore et il peut envisager d'augmenter la rémunération des enseignants. Le directeur peut faire de mauvais choix, par exemple surévaluer un professeur ou au contraire le négliger. Mais dans tous les cas, il risque d'en subir les conséquences. Les parents peuvent déserter l'école qui n'offre pas un bon rapport qualité/prix. Ou le professeur peut trouver mieux ailleurs.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par PauvreYorick le Lun 5 Mai 2014 - 15:27

500€ le point de plus, pardon mais c'est du dumping éhonté!

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par egomet le Lun 5 Mai 2014 - 15:28

Celadon a écrit:
egomet a écrit:
Ronin a écrit:A quand le salaire des "experts" de l'OCDE au mérite ?

Et les salaires négatifs pour les ministres qui détruisent l'économie?
Et l'éviction des pseudo experts économistes qui polluent toutes les chaînes avec leur prétendue théorie, toujours la même, et qui se font payer grassement leur passage cathodique même après que les évènements ont PROUVE qu'ils avaient tort sur toute la ligne ???

Tu veux parler des keynésiens?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Caspar Goodwood le Lun 5 Mai 2014 - 15:29

Donc egomet tu n'as pas vraiment de système d'évaluation à proposer?

Comment faire à la campagne? Mon collège est le seul a des kilomètres à la ronde et dessert de tout petits villages isolés. Comment envisages-tu la mise en place d'uns système concurrentiel dans ce genre de contexte? Tu crois que les candidats vont se précipiter pour construire des collèges en pleine cambrousse?
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par Dionysos le Lun 5 Mai 2014 - 15:39

Will.T a écrit:"Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Et si on payait les journalistes de l'Express au mérite ?

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.
avatar
Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : "Et si on payait les enseignants au mérite ?"

Message par egomet le Lun 5 Mai 2014 - 15:43

Caspar Goodwood a écrit:Donc egomet tu n'as pas vraiment de système d'évaluation à proposer?

Comment faire à la campagne? Mon collège est le seul a des kilomètres à la ronde et dessert de tout petits villages isolés. Comment envisages-tu la mise en place d'uns système concurrentiel dans ce genre de contexte? Tu crois que les candidats vont se précipiter pour construire des collèges en pleine cambrousse?

Je n'ai pas prétendu en avoir un. D'ailleurs, prétendre disposer d'une évaluation unique ou d'une seule méthode de travail, c'est se fermer des tas de solutions, c'est s'interdire toute adaptation. Ce serait de l'hybris.

Je dis juste qu'un tri s'effectue naturellement si on laisse les gens choisir.

Pour la campagne, c'est difficile. Cela dit, les zones trop isolées pour qu'il n'y ait absolument aucune alternative ne concernent qu'assez peu de monde. Parfois, il suffit que la possibilité existe pour obliger les gens à être sérieux. Si tu te rends compte que certaines famille, même peu nombreuses, sont prêtes à faire 30 kilomètres de plus pour changer de collège, tu es alerté. Il ne faut pas s'imaginer que les entreprises sont obnubilées par la concurrence. Elles en tiennent compte, comme des autres facteurs.
Et franchement, si la concurrence existait au moins en ville, ça éliminerait pas mal d'établissements "sensibles".

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum