Organiser une progression à l'année

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Nita le Mar 1 Juil 2014 - 12:27

Hello Mezzo Voce !

Est-que tu peux te présenter dans la section "votre présentation" du forum, s'il te plaît ?
http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation

Si j'ai bien lu, tu seras titulaire en septembre : fais comme tu veux ! Tu es libre, désormais.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Mezzo voce le Mar 1 Juil 2014 - 14:05

Merci pour ta réponse Nita. Ma présentation est succincte, mais ça y est, c'est fait!
C'est vrai que je suis "libre" à présent, mais j'aimerais avoir vos conseils, dans le sens où ma pratique reste très neuve.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Nita le Mar 1 Juil 2014 - 14:39

Tu sais, je crois qu'il est difficile de donner des conseils pour quelque chose comme l'organisation du classeur. Si tu penses que cela aide les élèves de le cloisonner, essaye, tu verras bien ce que ça donne. A mon avis, on tâtonne en fonction de son mode de fonctionnement, et puis on voit comment cela se passe.
Si tu es en lycée, je pense que tu peux renoncer à l'idée de l'ordre et du classement Laughing, en collège, cela dépend aussi de ta propre personnalité : je suis hyper dirigiste pour le classeur, je ne peux pas (et ne veux pas) m'en empêcher... mais bien que la 1re ligne de chacune des feuilles écrites en classe porte un code qui devrait permettre de la ranger correctement, mes élèves préfèrent toujours les fourrer n'importe où, y compris dans leur classeur de techno...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par allan le Mar 1 Juil 2014 - 14:54

Je ne travaille absolument pas en séquences, je laisse cette "désorganisation" à ceux qui savent la gérer. Mes élèves ont deux grands cahiers: un de lecture/voc/redac et un second de grammaire/ortho. Les élèves se repèrent très facilement avec ce système.Je ne cherche pas forcément à faire des liens, s'il y en a tant mieux sinon j'avance mes progressions séparément.
Je construis une prog en grammaire avec un réinvestissement des notions à travers des questions que je pose à chaque dictée ( tous les quinze jours).
Cela fonctionne plutôt correctement et mon inspecteur ne me l'a jamais reproché .
A toi de trouver le système qui te convient ...

allan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Mezzo voce le Mar 1 Juil 2014 - 15:22

Je vous remercie pour vos réponses. Ce que je ne comprends pas, c'est qu'il m'ait été présenté comme une obligation de décloisonner. Or, visiblement, je lis que le décloisonnement n'est plus une obligation depuis 2008?


Dernière édition par Mezzo voce le Mer 2 Juil 2014 - 16:12, édité 1 fois

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 1 Juil 2014 - 15:46

Première page du Programme a écrit:Les séances consacrées à l’étude de la langue sont conduites selon
une progression méthodique et peuvent n’être pas étroitement
articulées avec les autres composantes de l’enseignement du
français.
L’attention portée aux faits de langue a également sa place
et son utilité dans le cadre des travaux de lecture et d’écriture, qui
fournissent l’occasion, selon leurs perspectives propres, de renforcer
la compréhension et la mise en pratique des connaissances acquises.

Tu es donc libre : tu peux décloisonner, ou ne pas. En revanche, tu es fortement invité à profiter des séances de lecture pour réviser régulièrement les points de grammaire étudiés (et même, si tu le souhaites, ceux qui ne sont pas au programme) : l'idée d'un "renforcement" indique bien cependant qu'il ne s'agit pas de confondre séance de lecture et séance de grammaire.

Ceci dit, sage est la prudence de Derborence : gare à la tutrice, et à l'inspecteur, quand on est stagiaire. Mieux vaut connaître l'idéologie de ceux qui vont te juger avant de choisir.


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 1 Juil 2014 - 15:52, édité 3 fois

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Mezzo voce le Mer 2 Juil 2014 - 15:23

J'apprends que mon nouvel établissement fonctionne avec un cahier. Il faut donc que je réfléchisse à une méthode d'organisation, la plus pragmatique possible.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par User5899 le Mer 2 Juil 2014 - 15:51

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
Première page du Programme a écrit:Les séances consacrées à l’étude de la langue sont conduites selon
une progression méthodique et peuvent n’être pas étroitement
articulées avec les autres composantes de l’enseignement du
français.
L’attention portée aux faits de langue a également sa place
et son utilité dans le cadre des travaux de lecture et d’écriture, qui
fournissent l’occasion, selon leurs perspectives propres, de renforcer
la compréhension et la mise en pratique des connaissances acquises.

Tu es donc libre : tu peux décloisonner, ou ne pas
Attention, Sylvain : il y a l'exigence d'une progression méthodique ! Ce que je lis, en fait, et quoi que certains IPR tentent d'imposer, c'est l'interdiction du décloisonnement, qui interdit, de facto, la progression méthodique.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par User5899 le Mer 2 Juil 2014 - 15:52

@Mezzo voce a écrit:Je vous remercie pour vos réponses. Ce que je ne comprends pas, c'est qu'il m'est été présenté comme une obligation de décloisonner. Or, visiblement, je lis que le décloisonnement n'est plus une obligation depuis 2008?
Certains IPR ont jugé comme une attaque personnelle le fait que les programmes abandonnent en gros la séquence fourre-tout et usent de leur autorité pour la maintenir contre les textes officiels. mais ils ne sont pas si nombreux et on doit pouvoir se défendre.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par User5899 le Mer 2 Juil 2014 - 15:54

@Mezzo voce a écrit:Bonjour à tous,
J'ai été stagiaire 15 heures cette année scolaire et il s'avère que ma tutrice et l'ESPE m'ont toujours demandé, voire imposé, de construire des séquences décloisonnées: hors de question d'aborder un point de langue sans lien avec un texte. J'ai trouvé l'exercice extrêmement complexe, voire artificiel, sauf à quelques moments de "grâce" près. Chez les élèves, j'ai observé un grand désarroi (mais peut-être aussi ai-je mal abordé moi-même ce système de décloisonnement avec eux). Il n'était pas question pour ma tutrice de cloisonner le classeur (textes/outils de la langue...)
Oui. Ca existe encore, les dinosaures qui refusent de voir le mal qu'ils font. En général, on en fait des tuteurs. Bienvenue à l'EN.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Mezzo voce le Mer 2 Juil 2014 - 16:15

Cripure a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Je vous remercie pour vos réponses. Ce que je ne comprends pas, c'est qu'il m'est été présenté comme une obligation de décloisonner. Or, visiblement, je lis que le décloisonnement n'est plus une obligation depuis 2008?
Certains IPR ont jugé comme une attaque personnelle le fait que les programmes abandonnent en gros la séquence fourre-tout et usent de leur autorité pour la maintenir contre les textes officiels. mais ils ne sont pas si nombreux et on doit pouvoir se défendre.

Je me corrige: "c'est qu'il m'ait été présenté" - triste coquille.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 2 Juil 2014 - 16:46

Cripure a écrit:Attention, Sylvain : il y a l'exigence d'une progression méthodique ! Ce que je lis, en fait, et quoi que certains IPR tentent d'imposer, c'est l'interdiction du décloisonnement, qui interdit, de facto, la progression méthodique.

En fait, j'ai tendance à comprendre cela aussi, mais je me dis que ce n'est pas pour rien que le texte du programme ne voit pas la contradiction, et que l'idée de progression méthodique doit y être assez vague pour qualifier de "méthodique" une progression grammaticale subordonnée aux études de texte.

Ou bien, tu as raison et le programme n'autorise que les fins décloisonneurs, qui parviennent à construire une véritable progression grammaticale tout en la liant étroitement aux textes étudiés. Ou encore, à ceux qui subordonnent les textes à la progression grammaticale.  Laughing

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par V.Marchais le Jeu 3 Juil 2014 - 9:51

@Mezzo voce a écrit:Bonjour à tous,
J'ai été stagiaire 15 heures cette année scolaire et il s'avère que ma tutrice et l'ESPE m'ont toujours demandé, voire imposé, de construire des séquences décloisonnées: hors de question d'aborder un point de langue sans lien avec un texte. J'ai trouvé l'exercice extrêmement complexe, voire artificiel, sauf à quelques moments de "grâce" près. Chez les élèves, j'ai observé un grand désarroi (mais peut-être aussi ai-je mal abordé moi-même ce système de décloisonnement avec eux). Il n'était pas question pour ma tutrice de cloisonner le classeur (textes/outils de la langue...), ce que mes élèves avaient l'habitude de faire antérieurement. Ils ont eu beaucoup de mal, donc, à classer les feuillets, à comprendre le fonctionnement du classeur en "mode décloisonné". Beaucoup de difficultés, aussi, à retenir les notions de langue. Bref, je me pose la question, pour l'année prochaine, de savoir s'il ne vaut mieux pas cloisonner le classeur par souci de clarté, construire une progression grammaticale, certes en lien avec les objets d'étude, mais de manière plus souple, quitte à aborder de temps à autre des points de langue sans lien avec les textes. Pourriez-vous me dire ce que vous en pensez? Comment fonctionnez-vous? J'essaie en effet de revenir sur cette année, de faire le bilan, afin de préparer au mieux la rentrée prochaine et construire une progression mieux ficelée, aider au mieux les élèves. Je trouve que la langue a été le point faible de mon année.

Tu fais le bilan toi-même, Mezzo voce. Si tu trouves l'exercice artificiel et peu efficace, autant l'abandonner. On a réussi à enseigner pendant des décennies, et pas si mal, sans décloisonnement.
Moi-même, cela fait plus de dix ans que j'ai cessé de décloisonner, et je suis bien plus efficace avec mes progressions distinctes, claires et structurées, chacune répondant aux nécessités propres à son domaine.
Comme l'a dit Sylvain, les IO te laissent parfaitement libre de cloisonner, le seul impératif étant précisément d'avoir une progression méthodique en grammaire. Tout autre discours n'est que caprice de tyranneau. Néanmoins, quand on est stagiaire, il convient de faire montre de quelque prudence face auxdits tyranneaux. Prends la mesure de ce que tu peux faire dans le contexte qui est le tien et fais au mieux.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Vanille Cumin le Jeu 3 Juil 2014 - 17:27

Si je comprends bien, tu ne sais pas encore où tu vas atterrir ... donc profite de tes vacances avant cette année qui sera bien chargée !
Moi qui suis TZR, j'attends d'avoir mon affectation puis je prépare un travail court d'une semaine qui me sert d'évaluation diagnostique (un texte pour la compréhension ; une sorte de QCM pour les bases d'étude de la langue comprenant des rappels et des anticipations ; un travail d'écriture). Avec une petite séance de présentation du prof et des élèves (qu'ils rédigent), j'arrive à une semaine. Durant cette semaine, je commence la prépa d'une progression annuelle et des premières séances de la séquence 1.
En tout cas bon courage, ce stage à 18h est une vraie épreuve alors bon courage à toi !

Vanille Cumin
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Vanille Cumin le Jeu 3 Juil 2014 - 17:32

PS : surtout, je te conseillerais de suivre à la lettre les avis avisés de ton tuteur, de tes formateurs et de ton inspecteur veneration , en disant que tout est merveilleux dans ce stage à 18h !!! la liberté pédagogique, c'est après la titularisation Very Happy

Vanille Cumin
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Persephoneia le Jeu 3 Juil 2014 - 18:42

@Vanille Cumin a écrit:PS : surtout, je te conseillerais de suivre à la lettre les avis avisés de ton tuteur, de tes formateurs et de ton inspecteur veneration , en disant que tout est merveilleux dans ce stage à 18h !!! la liberté pédagogique, c'est après la titularisation Very Happy
Je suis contractuelle et je côtoie des stagiaires toutes disciplines depuis un moment, et tout le monde dit la même chose : vois ce que veut ton inspecteur et ce que veut ton tuteur. Essaie de satisfaire au mieux les deux, la liberté, ce sera pour l'année prochaine quand titulaire, tu seras ^^

Petite question : le fameux fil rouge qui lie toutes les séquences vous en faîte quoi ? J'ai une inspectrice qui nous a signalé qu'il fallait lier les séquences entre elles ... la joie de l'auditoire je ne vous la décris pas !  Suspect  Bref, pour le moment je le mets que dans les titres. Par exemple en cinquième l'année s'intitule : Partons à l'aventure et je regroupe les séquences selon les époques - oui je fais du chronologique, c'est mal je sais  Twisted Evil 

A tout bientôt sur d'autres sujets, je vais préparer une rentrée dans le flou, pour la quatrième fois  vache 


_________________
- Du 19/9 au 4/1 : Temps plein : 1 6ème, 2 5ème + Latin : 5ème et 4ème. bounce
- BB3 : un p'tit gars pour déc/janv. I love you

Persephoneia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Mezzo voce le Jeu 3 Juil 2014 - 18:59

Merci pour vos réponses. Vanille Cumin, je viens en fait d'achever mon année de stage à 15 heures et j'étais obligée de procéder à un décloisonnement qu'il n'est pas aisé, lorsque l'on débute, de manier avec art... J'ai, cette semaine, tenté (pour l'an prochain), de construire le brouillon d'une progression grammaticale, tout en essayant de la lier à une progression littéraire (que je souhaitais chronologique). Mais il s'est avéré complexe de maintenir une progression littéraire strictement chronologique ET une progression grammaticale en lien avec celle-ci ET de répondre à certaines contraintes comme un concours interne à mon futur établissement lié à tel ou tel objet d'étude obligatoirement abordé en début d'année. J'ai été obligée de renoncer à ma progression chronologique. L'idée, donc, serait de croiser les deux méthodes en cours: lecture analytique débouchant sur un point de langue ou construite autour d'un point de langue (très dur!)/point de langue cloisonné mais donnant lieu à une question au cours d'une lecture analytique. Je ne sais pas si je suis claire ou si ma propre réponse fait ressortir mon inexpérience.
L'autre point fragile de mon année est le suivant: savoir faire comprendre tel ou tel point de langue aux élèves (gros point noir: la phrase complexe...). Il est difficile de trouver les points d'accroche qui vont permettre aux élèves de saisir une notion de langue; il faut être très imaginatif! Pour la distinction principale/subordonnée, je m'étais lancée dans une explication exploitant le vocabulaire de l'armée et de sa hiérarchie, ce qui avait fonctionné, mais l'exercice est vraiment, vraiment difficile (pour moi, tout au moins).

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par Persephoneia le Jeu 3 Juil 2014 - 20:19

Une petite astuce si c'en est une : quand je ne parviens pas à lier le texte étudié avec un point de langue, j'en prends un texte du même auteur ou sur le même thème. Par exemple quand j'étudie le fantastique en 4ème je ne fais pas de Maupassant en littérature mais je propose différents extraits pour les points de langue et c'est accepté (je crois). Ces progressions mêlées ne sont pas pour simplifier les choses surtout vis-à-vis des élèves...
Dis-toi que tu trouveras ta façon de faire avec l'expérience aussi et puis cela change avec chaque classe, pour ne rien faire de simple Smile

_________________
- Du 19/9 au 4/1 : Temps plein : 1 6ème, 2 5ème + Latin : 5ème et 4ème. bounce
- BB3 : un p'tit gars pour déc/janv. I love you

Persephoneia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organiser une progression à l'année

Message par NelliNella le Ven 18 Juil 2014 - 18:28

Merci à tous pour vos nombreuses réponses. J'ai formulé mes voeux d'affectation aujourd'hui. J'ai commencé à envisager quelques pistes pour mes différentes séquences mais il est vrai que c'est assez difficile de s'organiser en ne sachant pas les niveaux que j'aurai à partir de septembre. Pour le moment je prends donc le parti de mettre des documents de côté pour plusieurs niveaux mais sans pour autant mettre au point un développement organisé.
J'en profite pour remercier tous ceux qui m'ont confirmé que la progression en langue était indépendante de la progression littéraire. Ca me permet de m'organiser de manière bien plus "confortable".

NelliNella
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum