Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par mimika le Ven 18 Juil 2014 - 6:04

Je pose la question, n'arrivant plus à gérer les conséquences de ce métier sur ma vie: pas de frontière entre le temps professionnel et le temps personnel, stress à cause de tout ce qui s'est rajouté à nos fonctions depuis plusieurs années, impossibilité de tout faire convenablement et donc sentiment d'être "nulle", etc.
Je pourrais détailler...
Comment faites-vous pour bien vivre les changements de l'école, ses contradictions , le décalage entre l'idée de votre mission et ce que vous pouvez faire en réalité, les relations avec les collègues, l'évolution du public en face de nous, la hiérarchie, l'absence de considération de la société, la stagnation (baisse?) des salaires, etc?
J'ai de plus en plus de mal, au point d'en être malade.
Tiens, je repense au fil lancé dernièrement par un(e) collègue.
On va pouvoir fusionner, sans doute...

mimika
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Hoa Mai le Ven 18 Juil 2014 - 6:23

@mimika a écrit:
Comment faites-vous pour bien vivre les changements de l'école,  ses contradictions , le décalage entre l'idée de votre mission et ce que vous pouvez faire en réalité, les relations avec les collègues, l'évolution du public en face de nous, la hiérarchie, l'absence de considération de la société, la stagnation (baisse?) des salaires, etc?

Quand je referme la porte de ma classe, je fais cours comme je pense que je dois faire cours. Je ne tiens compte de rien, je me fiche du numérique, des TICE, des préconisations qui viennent d'on ne sait où. J'enseigne comme je le sens, et non pas comme les dernières lubies des pédagogistes voudraient qu'on fasse. Tu coup, je suis en accord avec moi-même ce qui est déjà un point essentiel.

Pour l'absence de considération de la société, je m'en fiche totalement. Mes proches connaissent mon implication dans mon travail et la reconnaissent, cela me suffit amplement. Pour la question des salaires, j'ai la chance d'être agrégée et d'avoir un certain nombre d'années d'ancienneté, donc ma paie reste raisonnable. Evidemment, mon mari n'a pas fait plus d'études que moi et gagne bien plus, mais cadre dans le privé, ça ne me fait pas rêver non plus. Les pressions sur les résultats y sont énormes et je ne me vois pas quitter la maison douze heures par jour et cinq jours sur sept pour aller travailler et me faire pressuriser non stop. J'ai remarqué que les gens qui dans le privé ne subissent pas cette pression n'ont pas une meilleure paie que les professeurs.

Le métier de professeur nous laisse une grande marge de maneuvre dans l'organisation de notre travail. Pour être heureuse dans mon métier, j'ai besoin de mener une vie équilibrée et de pouvoir m'épanouir aussi en dehors de l'école. Je pense aussi qu'il faut faire très attention à ne pas se laisser envahir par les mails. Les smartphones sont un piège car impossible de couper avec le travail si on reçoit des mails pro à toute heure du jour et de la soirée. ça va beaucoup mieux en ce qui me concerne depuis que j'ai désactivé la réception automatique et que je ne reçois plus mes mails en continu sur mon tel, mais uniquement quand je décide moi de faire la synchronisation. Sinon, avoir une conversation avec mon mari ou mon fils le soir tout en lisant un mail de mon CDE ou d'un collègue et en y répondant, ça finissait par me rendre nerveuse.

Je crois qu'il faut apprendre à faire de son mieux, mais aussi accepter que tout ce qu'on fait ne peut pas toujours être parfait. Et savoir se ménager. On peut aussi se fixer des plages horaires dans la semaine où quoiqu'il arrive, on ne travaillera pas, mais on prendra du temps pour se chouchouter. Finalement pour être heureux dans l'EN, c'est un peu comme pour la vie de couple, il faut se préserver !

Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par nuages le Ven 18 Juil 2014 - 7:08

Je partage le point de vue de Hoa Mai, je mets même encore plus de détachement et de distance qu'elle entre mon activité professionnelle et moi, y compris de la distance géographique. J'ai déménagé pour habiter assez loin de mon lieu de travail, ce qui me permet désormais de séparer complètement ma vie professionnelle et ma vie personnelle, ce qui est essentiel . L'évolution du métier me semblant catastrophique, je m'y investis peu désormais . Je ne l'exerce plus avec la passion de mes débuts car ce serait très décevant . Je travaille depuis de nombreuses années et, maintenant, j'apprécie énormément d'avoir beaucoup de temps libre pour faire ce qui m'intéresse, étant, comme Hoa Mai, agrégée avec un salaire très convenable.

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par isabe le Ven 18 Juil 2014 - 7:27

Même constat que les autres pour moi.

- Je fais cours selon mes convictions, je prends ce qui me semble bien.

- Je sais que le mieux est l'ennemi du bien, on peut recommencer ses cours à l'infini. A un moment, il faut savoir s'arrêter même si ce n'est pas parfait. Du reste, je suis persuadée que l'on est meilleur sur un cours que l'on maîtrise et non sur qqc que l'on fait pour la première fois. je demande tjs aux gens s'ils ont envie de se faire opérer par un mec qui fait l'opération pour la première fois. Alors pourquoi ne pas garder et refaire un cours qui roule ?

- Question salaire, je gagne quasiment la même chose que mon mari qui bosse dans le privé avec un bac+10, et je ne suis pas agrégée. Donc je ne me plains pas.

- Les collègues, je vais avec ceux qui m'intéressent. La hiérarchie peut être pesante, mais comme dans tout métier.

- Le manque de considération de la société me saoûle parfois, mais tant pis.

- Ne pas oublier que le métier n'est pas tout, même si on l'aime. L'EN ne te rendra pas ce que tu sacrifies. Pense à toi, ta famille, tes enfants et ne t'oublie pas au passage.

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Herrelis le Ven 18 Juil 2014 - 7:41

Je n'ai pas la distance géographique (par choix, vu les horaires, ça finissait par me gâcher mes soirées de me lever à 6 heures tous les jours ><), mais dès que je quitte le boulot, je fais en sorte de ne pas le ramener à la maison : en gros, je profite de chaque créneau sur place pour corriger, préparer etc. Ça a bien marché cette année. Si je devais corriger à la maison, je m'y mettais directement en rentrant, vite fait, bien fait!

Les mails, passés 19 heures et le week-end, ils restent fermés, et tant pis si le lundi j'ai droit à "tu n'as pas lu le mail? Mais on l'a reçu dimanche!!" Ah non, désolée, moi le dimanche, je fais autre chose! Surtout un mail le dimanche à 17 heures pour un truc lundi à 8 heures, il y a des limites! Et pour la hiérarchie, j'ai décidé d'être une emm*se. Miraculeusement, ça se passe mieux depuis que je suis moins conciliante sur tout, bizarre hein.

Dans ma salle, je fais comme Hoa Mai, cours comme je pense que c'est le mieux pour les élèves en face de moi, point. Et si je dois zapper une partie du programme pour qu'ils arrivent à comprendre correctement un texte et à écrire quelque chose qui aie du sens, je le fais.

Très sincèrement, nous n'avons pas de médaille parce que nous nous crevons à la tâche, et le prof idéal, le "bon" prof, n'existe pas. Autant faire de son mieux sans se mettre la rate au court-bouillon ^^.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Nestya le Ven 18 Juil 2014 - 7:52

@Hoa Mai a écrit:
@mimika a écrit:
Comment faites-vous pour bien vivre les changements de l'école,  ses contradictions , le décalage entre l'idée de votre mission et ce que vous pouvez faire en réalité, les relations avec les collègues, l'évolution du public en face de nous, la hiérarchie, l'absence de considération de la société, la stagnation (baisse?) des salaires, etc?

Quand je referme la porte de ma classe, je fais cours comme je pense que je dois faire cours. Je ne tiens compte de rien, je me fiche du numérique, des TICE, des préconisations qui viennent d'on ne sait où. J'enseigne comme je le sens, et non pas comme les dernières lubies des pédagogistes voudraient qu'on fasse. Tu coup, je suis en accord avec moi-même ce qui est déjà un point essentiel.


Tout pareil!

Et il est vraiment indispensable de maintenir une séparation entre vie privée et vie professionnelle. Quand je rentre chez moi, certes, je prépare des cours et je corrige des copies (uniquement le soir en semaine, dans la mesure du possible jamais le week end) mais ce sont des papiers, des documents, tout à fait neutres. Ils ne doivent pas me rappeler que Truc a été vulgaire, que Machin a piqué une crise, que le principal adjoint a encore fait une connerie...ça j'y penserai le lendemain quand je retournerai travailler.
Comme dit plus haut, je me suis toujours arrangée pour vivre en dehors de la ville où je travailler ce qui facilite la mise à distance.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Kiki le Ven 18 Juil 2014 - 7:54

Isabe et Herrelis donnent de bons conseils.  topela 
Ma compagne travaille 50h par semaine pour 200€ de plus que moi - elle est dans le privée et dans un bureau. Je préfère le contact avec les jeunes même si c'est parfois pénible. Ainsi je ne m'ennuie pas.
Ce qui me fatigue (en plus des collègues qui sabotent notre travail), ce sont les longs trajets.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Pseudo le Ven 18 Juil 2014 - 8:15

Je vous admire.
Je suis doc, donc pas de copies à corriger et question travail à la maison, c'est le jour et la nuit avec un enseignant de discipline. Je peux donc (théoriquement) couper facilement du boulot dès que j'en sors.
Question reconnaissance, il est vrai que les docs sont en bas de l'échelle. Une doc, c'est encore moins qu'un prof de "dessins" ou de "gym".
Pourtant, je me bats en permanence contre un malaise diffus au boulot. Quand je travaille, j'ai 14 ou 15 de tension (et surement plus les mauvais jours), alors que dès que je mets les pieds dehors c'est 11.
Ne pas me laisser submergé par le sentiment d'inutilité et d'absurde me demande une vigilance presque constante. Devoir accepter les doubles contraintes (et les mettre à distance) et le double langage me mets hors de moi. La violence que subissent les humains dans ce système me paralyse parfois (il m'est arrivée de fermer le CDI pour souffler).
Et pourtant, j'ai très peu de problèmes avec les élèves. Vraiment très très peu.
Et j'attaque ma vingtième année en septembre.

Je n'ai pas de recette miracle à part, en ce qui me concerne :
- enrichir sa vie personnelle, faire des choses qui me plaisent vraiment, et pour certaines me passionnent.
- la psychothérapie (mon boulot n'est pas l'origine de mes problèmes mais les a amplifié, a favorisé leur déclenchement. Quand on est fragile, l'EN est un monde toxique. Vous me direz, Orange aussi)
- être vigilante. Quand je sens que je dérape, je stoppe (dans le meilleur des cas, c'est quelques minutes de relaxation ou de méditation, mais je peux fermer le CDI une heure ou une demi-journée, je zappe la salle des profs, je m'accorde une journée ou quelques heures sans bahut sans culpabilité).

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par adelou le Ven 18 Juil 2014 - 8:22

Mais comment faites-vous? Moi, en français, avec 3 niveaux, 18h (avec toujours une ou deux heures supp), éventuellement l'option prof principal en plus, + les heures à corriger les copies, à éventuellement remanier 2-3 cours, à dépenser du temps devant la photocopieuse, ou avoir réunion avec untel, etc, je fais largement 40 heures par semaines, voire plus, j'en suis convaincue!
Quand je vois le salaire que j'ai, et à quel point ça bouffe ma vie personnelle, j'ai parfois aussi l'envie de prendre la poudre d'escampette...

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par isabe le Ven 18 Juil 2014 - 8:31

@adelou a écrit:Mais comment faites-vous?
Pour ?

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par ysabel le Ven 18 Juil 2014 - 8:34

Je me retrouve beaucoup dans ce qui a été dit.

- je fais ce que je veux dans ma salle ; les préconisations pour ci ou ça : rien à cirer.
- l'opinion de la société sur mon boulot m'indiffère totalement
- les horaires baissent, je fais moins de devoirs pour ne pas augmenter mon temps de travail.
- je ne me laisse emmerder par personne : élèves, parents, CdE, IPR. J'ai un caractère de cochon faut dire.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par CHADES le Ven 18 Juil 2014 - 8:36

Quoi que nous affirmions, le fait que nous soyons connectés sur neoprofs un 18 juillet n'est-il pas le signe que nous avons tous du mal à extirper le travail de notre vie privée ?  Wink

_________________
expert procrastinateur.

CHADES
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par adelou le Ven 18 Juil 2014 - 9:15

@isabe a écrit:
@adelou a écrit:Mais comment faites-vous?  
Pour ?

Parce qu'il y en a qui sous-entendaient que leurs conjoints bossaient plus qu'eux en faisant 50 heures par semaine. En moyenne, je pense bien faire 50 heures par semaine... peut-être que je m'organise mal...

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par isabe le Ven 18 Juil 2014 - 9:21

@adelou a écrit:
@isabe a écrit:
@adelou a écrit:Mais comment faites-vous?  
Pour ?

Parce qu'il y en a qui sous-entendaient que leurs conjoints bossaient plus qu'eux en faisant 50 heures par semaine. En moyenne, je pense bien faire 50 heures par semaine... peut-être que je m'organise mal...
Clairement, je ne bosse pas 50 heures par semaine.
Mais je ne débute pas, je bosse depuis 15 ans.

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par adelou le Ven 18 Juil 2014 - 9:22

franchement, je pense faire autour de 40 facile!

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par isabe le Ven 18 Juil 2014 - 9:32

40 ce n'est pas 50
Ensuite, je trouve qu'il y a des semaines où l'on va bcp bosser, parce qu'on a de nouveaux projets, des copies, des conseils, et d'autres où l'on bosse bcp moins.

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par LoïcD le Ven 18 Juil 2014 - 9:40

@mimika a écrit:le décalage entre l'idée de votre mission et ce que vous pouvez faire en réalité
Pour moi, c'est le plus difficile, et aussi le plus déprimant...

Je dirai qu'une partie des difficultés du métier est rapidement ellipsée grâce aux collègues avec qui il est plaisant et enrichissant de travailler. Pas évident de scinder temps professionnel et temps personnel, surtout quand on se met à ramener du travail à la maison ou le weekend.

Pour l'évolution du métier, les TICE etc., j'en tiens compte dans mes préparations de cours, mais une fois en cours, si je n'arrive pas à introduire la notion avec aisance, je passe, tant pis, ça viendra l'année prochaine peut-être...

Le malaise devient difficilement tenable quand en plus de devoir supporter l'ingratitude des élèves et de leurs parents on se heurte à celle de notre hiérarchie.

LoïcD
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Pseudo le Ven 18 Juil 2014 - 9:54

Concernant les élèves, je pense qu'ils ont de la gratitude pour nous (pas toujours, hein, mais quand même) mais que ce n'est pas celle qu'on attend. Ils ne sont pas en mesure, à la place où ils sont, et compte tenue de leur age, de voir le travail que cela nous demande, et de savoir ce que cela leur apporte, sur le long terme.
En revanche, j'ai régulièrement des témoignages de gratitude pour un tout tas d'autres choses, auxquelles je ne prends pas garde du tout parfois, mais qui comptent pour eux.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Hoa Mai le Ven 18 Juil 2014 - 10:40

@adelou a écrit:Mais comment faites-vous? Moi, en français, avec 3 niveaux, 18h (avec toujours une ou deux heures supp), éventuellement l'option prof principal en plus, + les heures à corriger les copies, à éventuellement remanier 2-3 cours, à dépenser du temps devant la photocopieuse, ou avoir réunion avec untel, etc, je fais largement 40 heures par semaines, voire plus, j'en suis convaincue!
Quand je vois le salaire que j'ai, et à quel point ça bouffe ma vie personnelle, j'ai parfois aussi l'envie de prendre la poudre d'escampette...

Je regarde mon mari faire ses 60 heures dans le privé et je relativise... et je suis d'accord avec ce qui a été dit, il faut réutiliser les cours qui ont bien fonctionné les années précédentes.

Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Finrod le Ven 18 Juil 2014 - 11:23

Bien entendu, 60h, sans HSA de payées ? et avec un salaire de ... ?

Si certains acceptent de travailler plus illégalement ça les regarde. Seuls les cadres qui travaillent sur projet peuvent avoir décemment de tels horaires et ils sont suffisamment payés pour cela.

Les profs de CPGE sont assez proche de ce statut puisque le nombre d'heures de travail, vacances comprises, doit s'en rapprocher. Néanmoins, et je peux parler en connaissance de cause puisque j'ai testé les deux, il est infiniement moins fatiguant de faire 60h pour cours + prep en CPGE que 40 pour cours + prep en collège, et ce même lorsque "tout va bien".

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par *Fifi* le Ven 18 Juil 2014 - 11:25

@CHADES a écrit:Quoi que nous affirmions, le fait que nous soyons connectés sur neoprofs un 18 juillet n'est-il pas le signe que nous avons tous du mal à extirper le travail de notre vie privée ?  Wink
 lol! 

Sérieusement, pour moi le plus dur et ce qui me pèse le plus est ça, la difficulté à déconnecter. Je ramène forcément du boulot chez moi, rien que les copies, la relecture des cours/impression ça prend du temps. Après, c'est sur que c'est irrégulier avec les vacances. Mais le plus dur n'est pas tant pour moi le travail en soi que le fait d'y penser tout le temps ou presque. J'ai beaucoup de mal à déconnecter, et je sens à certaines périodes que ça me pèse vraiment.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par lilith888 le Ven 18 Juil 2014 - 11:29

question : dans quels boulots dans le privé fait-on 50 ou 60h par semaine ?  scratch 

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Hoa Mai le Ven 18 Juil 2014 - 11:30

@lilith888 a écrit:question : dans quels boulots dans le privé fait-on 50 ou 60h par semaine ?  scratch 

Dès que tu es cadre dirigeant.

Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par auléric le Ven 18 Juil 2014 - 11:31

mon mari cadre les fait largement (mais la paie est plus large que la mienne aussi Laughing )

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se sent de plus en plus stressé à cause de son métier d'enseignant?

Message par Hoa Mai le Ven 18 Juil 2014 - 11:33

@Finrod a écrit:Bien entendu, 60h, sans HSA de payées ? et avec un salaire de ... ?

Si certains acceptent de travailler plus illégalement ça les regarde. Seuls les cadres qui travaillent sur projet peuvent avoir décemment de tels horaires et ils sont suffisamment payés pour cela.

Les profs de CPGE sont assez proche de ce statut puisque le nombre d'heures de travail, vacances comprises, doit s'en rapprocher. Néanmoins, et je peux parler en connaissance de cause puisque j'ai testé les deux, il est infiniement moins fatiguant de faire 60h pour cours + prep en CPGE que 40 pour cours + prep en collège, et ce même lorsque "tout va bien".

C'est le problème du privé. Soit tu acceptes ce rythme et bien sûr tu as le salaire qui va avec. Soit tu refuses et tu es placardisé. Voire mis à la porte.


Dernière édition par Hoa Mai le Ven 18 Juil 2014 - 12:06, édité 1 fois

Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum