Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Dakar (Sénégal) : un étudiant de l'Université Cheikh Anta Diop meurt lors d'affrontements avec la police ; les enseignants réclament la démission de deux ministres.

par John le Ven 15 Aoû 2014 - 14:20
La tension est vive au sein du Campus social de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Les étudiants et les forces de l’ordre se sont maladivement affrontés, jusqu’au-delà de 22 heures.

A l’origine de cette énième déchirure entre les deux parties : le non-paiement des bourses. ces dernières devaient être payées par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique depuis avant hier. Et les affrontements ont été si violents que certains étudiants ont dû finir par ramasser leurs bagages et regagner leurs familles.
http://www.seneweb.com/news/Education/violents-affrontements-entre-etudiants-e_n_132830.html

Répression des étudiants à l'Université : http://www.dakaractu.com/Repression-sanglante-des-etudiants-a-l-Universite-Photos_a72827.html


Dernière édition par John le Dim 17 Aoû 2014 - 12:15, édité 3 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: Dakar (Sénégal) : un étudiant de l'Université Cheikh Anta Diop meurt lors d'affrontements avec la police ; les enseignants réclament la démission de deux ministres.

par John le Sam 16 Aoû 2014 - 16:05

Bassirou Faye, un étudiant inscrit en faculté des sciences est mort jeudi suite à de violents affrontements qui ont éclaté en marge d’une manifestation estudiantine réprimée par la police sénégalaise. Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, plusieurs étudiants et policiers ont été blessés et soignés aux urgences d’hôpitaux de Dakar. Ce type de manifestation est souvent réprimé par la police.[...]

« Depuis le 21 novembre dernier, le recteur a autorisé la présence de la police de manière permanente dans l’université, afin de terroriser les étudiants », affirme Sidy Ababacar Ndiaye, le secrétaire permanent du SAES. Ce syndicaliste appelle au paiement de bourses, car, relève-t-il, « la plupart des étudiants viennent de famille démunie du milieu rural ».
http://www.rfi.fr/afrique/20140815-senegal-etudiant-tue-affrontements-universite-dakar-cheikh-anta-diop-bourses-/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: Dakar (Sénégal) : un étudiant de l'Université Cheikh Anta Diop meurt lors d'affrontements avec la police ; les enseignants réclament la démission de deux ministres.

par John le Dim 17 Aoû 2014 - 12:13

Le Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur (SAES) a appelé vendredi à Dakar, tous les membres de l’organisation à suspendre les cours dans les universités publiques du Sénégal, jusqu’à la démission des ministres de l’Enseignement Supérieur et de l’Intérieur, a appris la PANA au cours d’une conférence de presse tenue à l’université de Dakar.[...]

« Je précise à l’endroit de tous les militants du SAES que le message qu’ils doivent intégrer à partir de maintenant, c’est qu’il n’y aura pas de cours jusqu’à ce que ces deux ministres partent, », a annoncé Yankhoba Seydi, le coordonnateur du syndicat dans la région de Dakar, qui précise que sans ces démissions « tout l’espace universitaire, de Dakar à Ziguinchor en passant par Saint Louis, Bambey et Thiès ne connaîtrait pas le calme et la quiétude ».

Quant au Secrétaire général du SAES, Seydi Ababacar Ndiaye, il a pour sa part exigé que les deux ministres soient également poursuivis, « parce qu’ils sont responsables de cette situation». Les responsables du syndicat ont, une fois encore, vivement dénoncé la présence des forces de police au sein de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.
http://www.afriquejet.com/afrique-ouest/11043-universites-senegal-les-enseignants-suspendent-les-cours.html

Terrorisés, les étudiants fuient la «mort».
La mort de l’étudiant Bassirou Faye, fauché à la fleur de l’âge par une balle tirée par un policier jeudi, au niveau du campus social de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad), a fini d’installer la peur à l’Ucad. [...] Les étudiants sont terrorisés à l’idée de cohabiter avec les policiers du Gmi qui peuvent désormais pénétrer dans leurs chambres à tout moment sous le fallacieux prétexte du «maintien de l’ordre». L’université se vide, depuis hier, de ses pensionnaires qui fuient tout simplement le temple du savoir, devenu le terreau de la violence.[...]

Un calme rétabli au prix fort pour les étudiants avec cette perte en vie humaine et cette cinquantaine de blessés, dont une dizaine dans un état grave.
http://senego.com/2014/08/16/universite-cheikh-anta-diop-terrorises-les-etudiants-fuient-la-mort_174529.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Contenu sponsorisé

Re: Dakar (Sénégal) : un étudiant de l'Université Cheikh Anta Diop meurt lors d'affrontements avec la police ; les enseignants réclament la démission de deux ministres.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum