Etre sévère ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etre sévère ...

Message par kimy le Ven 8 Mai 2009 - 10:24

J'ai une classe de 4° très dure ...
Il faut tout le temps les avoir à l'oeil, les sanctionner pour travail non fait, bavardages, ...
Il y a toujours un truc qui ne va pas .... une heure de came est rare où alors quand les caîds sont absents car ils sont été exclus.
Depuis le retour des vacances (lundi dernier), j'avais relâché la bride. Résultat: ça déborde ...
Il faut donc resserer la vis dès lundi et ça m'épuise ...
De plus, parfois je ne sais pas trop comment réagir à certaines situations: celui qui parle seul, celui qui interpelle ses potes d'un bout à l'autre alors qu'il est devant mon bureau, etc.
Ce que j'aimerais faire et ce aussi en prévision de la rentrée prochaine, c'est une grille avec une sanction pour chaque "faute" mais qqch de simple car j'ai déjà tenté de le faire plusieurs fois mais très vite, je laisse tomber car c'est trop contraignant.
Alors, avis à vos trucs et astuces (quasi) infaillibles.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par moldufou le Ven 8 Mai 2009 - 10:47

Je peux te dire que le système de croix, j'ai aussi laissé tomber car je me suis rendu compte que j'abandonnais assez vite. En classe, tous mes élèves ont leur carnet posé sur la table, donc je préviens une fois, la deuxième, je prends le carnet sans prévenir et, s'il y a une troisième fois, la sanction tombe: ça peut aller de la série de verbes à conjuguer aux heures de retenue. Généralement, ça calme non seulement l'élève en question mais aussi les autres.
Quand un élève ose interpeller ses camarades dans la classe, je le "colle" au mur, c'est-à-dire que je colle sa table contre le mur où se trouve le tableau, et le gamin se retrouve dos aux autres et juste à côté de moi (la chance!!).
Pour celui qui s'agite trop (se balance sur sa chaise, fait exprès de remuer ses stylos...), j'enlève la chaise ou même la table, mais le gamin est quand même obligé de prendre le cours, sinon il est collé.
Je sais, ce n'est pas très conventionnel, mais ça marche, et en général je n'ai pas besoin de le faire souvent (il est arrivé à un gamin de passer 3/4 d'heure debout, plié en deux pour écrire la leçon, parce qu'il essayait d'attirer l'attention de ses camarades en faisant un maximum de bruit avec sa trousse; il ne l'a fait qu'une seule fois...)

_________________
Why so serious?

moldufou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 10:48

J'ai un système très "bête" - mais quel que soit le système, si on s'y tient, ils le suivent. Il ne faut pas que ce soit trop contraignant. Je donne un avertissement à l'oral, puis je mets une croix. Deux croix = punition, trois = punition + mot aux parents.
Cela peut paraître peu sévère, mais j'ai eu besoin de ce garde-fou pour me sentir juste : j'adapte évidemment en fonction des besoins. Pour les 3e, qui bavardent systématiquement, je ne donne d'avertissement qu'aux deux ou trois premiers, puis une croix direct. S'ils ricanent, je prends le carnet. Cela m'a été très utile quand ils me disent que je punis trop vite. Je peux leur prouver que je suis au contraire d'une grande patience. Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par Reine Margot le Ven 8 Mai 2009 - 11:59

moi c'est simple maintenant: celui qui bavarde est exclu avec un travail de copie (sans faute d'othographe et sujets en rouge, compléments en vert) pendant l'heure; il reste en classe mais fait autre chose, et s'il n'a pas fini c'est à finir pour la fois d'après. S'il continue à perturber il va le faire à la vie sco. Aspect péda justifié: travail d'orthographe et grammaire. Et avec ça j'ai une paix relative, il ya moins de bavardages avec ma 6e pénible.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par arria le Ven 8 Mai 2009 - 12:03

Kimy, aurait-on les mêmes élèves????

pour ma part, les croix, je trouve cela trop dur à gérer, quand certains "pètent les plombs" (crise d'hystérie - si si j'en ai une comme ça qui crie partout et se secoue dans tous les sens - remarques obsènes, insultes envers ses camarades...) je les exclus (la vie scolaire étant toujours en sous-effectif chez nous, on ne peut vraiment exclure qu'en cas grave)
pour les bavardages et autres joyeusetés, je n'ai aucune solution, ils ne font pas les punitions, ne viennent pas en colle, et convoquer les parents ou les appeler n'a aucun effet, la plupart sont dépassés
ce qui me sauve c'est qu'il y en a toujours quelques uns qui travaillent

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par sand le Ven 8 Mai 2009 - 12:05

Le système des croix est intégré dans le carnet de liaison des élèves, chez moi. Il y a plusieurs rubriques: travail non fait, comportement gênant, retard inter-cours... Les parents doivent signer à chaque croix, au bout de 3 croix l'élève a une heure de retenue. Mais cela ne marche que parce que personne n'en abuse et surtout que la CPE assure comme une reine.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 12:50

Il faut savoir que les croix, le mieux c'est d'en user le moins possible (ironie, gros coups de gueule à la place, quand on peut se permettre de faire un exemple avec un seul élève), comme ça, quand tu arrives aux trois, cela fait figure d'exemple.
Cette année, j'ai quand même exclu trois 3e : je ne suis pas superprof ! Une année en 3e, j'appelais les parents : ça les rendait hors d'eux d'être dérangés le soir ou le WE et ils passaient leur colère sur le monstre, ce qui me laissait tranquille pendant... au moins une semaine !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 14:26

marquisedemerteuil a écrit:moi c'est simple maintenant: celui qui bavarde est exclu avec un travail de copie

Dans mon bahut, on n'a pas le droit d'exclure un élève d'un cours.
Il faut dire que c'est très grand, il y a beaucoup d'élèves et les permanences ne sont pas extensibles.
Donc, tu as intérêt à savoir gérer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par Saraswati le Ven 8 Mai 2009 - 14:37

Camélionne a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:moi c'est simple maintenant: celui qui bavarde est exclu avec un travail de copie
Dans mon bahut, on n'a pas le droit d'exclure un élève d'un cours.
Camélionne tu n'as pas lu ça :
marquisedemerteuil a écrit: il reste en classe mais fait autre chose,
Wink

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 14:38

fatiguée, moi... humhum

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par Saraswati le Ven 8 Mai 2009 - 14:40

Allez va faire une sieste, en plus il pleut maintenant ! Sleep

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par kimy le Ven 8 Mai 2009 - 18:56

Je vois que j'applique à peu près les mêmes choses que moldufou:
- bavard (tout le temps, ceux qui parlent tout seuls ...): déplacé à côté de moi (table où se trouve l'ordi pour l'appel, je pousse le clavier et hop!) ou alors à la place imaginaire càd que je prends une table que je mets à hauteur de la porte
- insolent: carnet de suite
- bavaradages: punitions mais que souvent ils ne font pas donc je dois coller dans mes cours (vie scolaire souvent surchargée)
- nouvelle idée que j'appliquerai lundi: les exclure dans le cours d'une collègue

Merci pour toutes vos idées et les autres, n'hésitez pas à rajouter vos "trucs".

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par Daphné le Ven 8 Mai 2009 - 18:57

J'ai essayé le système des petites croix jusqu'au jour où un collègue m'a dit que ce n'était plus un carnet de notes que j'avais mais un cimetière Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre sévère ...

Message par kimy le Ven 8 Mai 2009 - 18:59

@kimy a écrit:Je vois que j'applique à peu près les mêmes choses que moldufou:
- bavard (tout le temps, ceux qui parlent tout seuls ...): déplacé à côté de moi (table où se trouve l'ordi pour l'appel, je pousse le clavier et hop!) ou alors à la place imaginaire càd que je prends une table que je mets à hauteur de la porte ou encore au fond de la classe, je tourne la table
- insolent: carnet de suite
- bavaradages: punitions mais que souvent ils ne font pas donc je dois coller dans mes cours (vie scolaire souvent surchargée)
- nouvelle idée que j'appliquerai lundi: les exclure dans le cours d'une collègue
- pour les croix, nous avons aussi un système prévu dans le carnet mais on ne peut en mettre que 40 et certains les ont dès la fin du premier trimestre ... ça n'a donc aucun impact chez ces derniers ... pffff, voilà les limites du système ...
Merci pour toutes vos idées et les autres, n'hésitez pas à rajouter vos "trucs".

Je me suis citée au lieu de m'éditer ...

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum