Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Singing in The Rain le Mer 3 Déc 2014 - 14:08
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par benjy_star le Mer 3 Déc 2014 - 14:45
Je trouve l'argument sur les familles qui ne parlent pas français particulièrement dur à éluder...

Mais bon, j'ai bien peur qu'on aille tout droit vers un arrêt des notes...
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Provence le Mer 3 Déc 2014 - 14:47
Celeborn a été très clair et convaincant.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Celadon le Mer 3 Déc 2014 - 14:56
Eh bien ! Ca fait plaisir d'avoir affaire à un interviewer comme Galzi.


Dernière édition par Celadon le Mer 3 Déc 2014 - 14:59, édité 1 fois
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Celadon le Mer 3 Déc 2014 - 14:56
@benjy_star a écrit:Je trouve l'argument sur les familles qui ne parlent pas français particulièrement dur à éluder...

Mais bon, j'ai bien peur qu'on aille tout droit vers un arrêt des notes...
D'autant que c'est ce que la ministre a annoncé aux élèves lors de sa visite à Tunis...
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par pmuller le Mer 3 Déc 2014 - 14:57
@Provence a écrit:Celeborn a été très clair et convaincant.

Le contraire eût été étonnant... Razz
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Normandyx le Mer 3 Déc 2014 - 15:05
Il me semble qu'on traumatise les élèves avec les chronométrages dans les épreuves d'athlétisme, rendez vous compte, certains courent moins vite que d'autres, dont il faudrait découper la course en toutes ses phases différentes, pour qu'on puisse évaluer toutes les compétences...


Plus sérieusement, il me semble qu'une partie des arguments pour est valable quand il s'agit de calibrer la note par rapport au groupe, j'ai pu constater que nos élèves d'un secteur plutôt privilégié et avec des instits old school se retrouvent pour les très moyens qu'on a eu du mal à faire progresser classés comme bons dans le collège voisin dans lequel la plupart des bons et très bons ne mettent pas les pieds.
Peut être faudrait il des évaluations nationales pour tous les niveaux qui permettraient de fixer le niveau individuel, mais justement, l'UNSA se glorifie d'avoir mis fin à celles qui existaient en primaire, aussi imparfaites soient elles.
Nos collègues du secondaire ont d'ailleurs bien torpillé ce qui existait, avec la complicité des politiques par lâcheté un peu et par manque de volonté politique pour faire vraiment progresser tous les élèves.

Quant au livret de compétence du primaire, à mon humble avis une chatte n'y retrouverait pas ses petits, pas plus qu'une vache son veau, mais une chatte son veau, j'avoue que cela m'échappe un peu...
fracflo
Niveau 9

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par fracflo le Mer 3 Déc 2014 - 15:07
On oublie les élèves : c'est la note et leur classement qui les motivent! Pourquoi voulez-vous qu'ils travaillent s'il n'y a pas de récompense au bout?
avatar
pmuller
Habitué du forum

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par pmuller le Mer 3 Déc 2014 - 15:07
@Normandyx a écrit:Il me semble qu'on traumatise les élèves avec les chronométrages dans les épreuves d'athlétisme, rendez vous compte, certains courent moins vite que d'autres, dont il faudrait découper la course en toutes ses phases différentes, pour qu'on puisse évaluer toutes les compétences...


Plus sérieusement, il me semble qu'une partie des arguments pour est valable quand il s'agit de calibrer la note par rapport au groupe, j'ai pu constater que nos élèves d'un secteur plutôt privilégié et avec des instits old school se retrouvent pour les très moyens qu'on a eu du mal à faire progresser classés comme bons dans le collège voisin dans lequel la plupart des bons et très bons ne mettent pas les pieds.
Peut être faudrait il des évaluations nationales pour tous les niveaux qui permettraient de fixer le niveau individuel, mais justement, l'UNSA se glorifie d'avoir mis fin à celles qui existaient en primaire, aussi imparfaites soient elles.  
Nos collègues du secondaire ont d'ailleurs bien torpillé ce qui existait, avec la complicité des politiques par lâcheté un peu et par manque de volonté politique pour faire vraiment progresser tous les élèves.

Quant au livret de compétence du primaire, à mon humble avis une chatte n'y retrouverait pas ses petits, pas plus qu'une vache son veau, mais une chatte son veau, j'avoue que cela m'échappe un peu...

En fait non, car celui qui court lentement peut se rattraper par ses compétences de gestion de groupe, sa capacité d'analyse de la pratique sportive, etc. Bref, ce qui de mon époque était un vrai traumatisme ne l'est plus du tout, et c'est très bien comme cela, car tout le monde n'est pas un champion. D'autres capacités peuvent utilement être valorisées. L'humanité est dans la diversité.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Provence le Mer 3 Déc 2014 - 15:09
@Normandyx a écrit:
Nos collègues du secondaire ont d'ailleurs bien torpillé ce qui existait, avec la complicité des politiques par lâcheté un peu et par manque de volonté politique pour faire vraiment progresser tous les élèves.

avatar
JEMS
Modérateur

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par JEMS le Mer 3 Déc 2014 - 15:13
Re Suspect

Ah non, on ne va pas se renvoyer la balle primaire secondaire !
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Marie Laetitia le Mer 3 Déc 2014 - 15:14
Celeborn, j'admire ta placidité, à certains moments, j'aurais furieusement secoué de la tête en écoutant ta voisine... furieux
Je n'évalue pas les élèves les uns par rapport aux autres, quand je note! J'évalue le travail fourni par rapport aux attendus, eux-mêmes fixés à partir des programmes et de la préparation faite en classe et à la maison! Rhaaaa...

Et merci pour la précision sur les conséquences de la suppression de la note pour les parents qui lisent mal ou pas du tout le français!

Bentolila me plaît, vraiment!

Je propose que les membres du CSP exercent 6 mois par an en REP. On rigolerait, tiens...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par JEMS le Mer 3 Déc 2014 - 15:16
Exercent tout court ML, exercent tout court professeur
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Celadon le Mer 3 Déc 2014 - 15:16
Pourquoi 6 mois ? Une année, renouvelable par tacite reconduction. La nôtre.
Je trouve que Ben, qui n'a jamais bénéficié d'une élocution archi fluide, a de plus en plus de mal à s'exprimer.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Ergo le Mer 3 Déc 2014 - 15:17
@Marie Laetitia a écrit:Celeborn, j'admire ta placidité, à certains moments, j'aurais furieusement secoué de la tête en écoutant ta voisine... furieux
Je n'évalue pas les élèves les uns par rapport aux autres, quand je note! J'évalue le travail fourni par rapport aux attendus, eux-mêmes fixés à partir des programmes et de la préparation faite en classe et à la maison! Rhaaaa...

Et merci pour la précision sur les conséquences de la suppression de la note pour les parents qui lisent mal ou pas du tout le français!

Bentolila me plaît, vraiment!

Je propose que les membres du CSP exercent 6 mois par an en REP. On rigolerait, tiens...


La remarque de Bentolila sur la cruauté du système actuel me plaît beaucoup.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Marie Laetitia le Mer 3 Déc 2014 - 15:20
@Normandyx a écrit:

Plus sérieusement, il me semble qu'une partie des arguments pour est valable quand il s'agit de calibrer la note par rapport au groupe, j'ai pu constater que nos élèves d'un secteur plutôt privilégié et avec des instits old school se retrouvent pour les très moyens qu'on a eu du mal à faire progresser classés comme bons dans le collège voisin dans lequel la plupart des bons et très bons ne mettent pas les pieds.
Peut être faudrait il des évaluations nationales pour tous les niveaux qui permettraient de fixer le niveau individuel, mais justement, l'UNSA se glorifie d'avoir mis fin à celles qui existaient en primaire, aussi imparfaites soient elles.  

Ce ne sont pas des évaluations nationales qui vont nous aider à faire progresser tous les élèves de la même manière. C'est du TEMPS en PLUS pour certains élèves, parce qu'ils partent de plus loin. Quand je vois mes élèves turques/alsaciennes de milieu culturel très modeste, mais pleines de bonne volonté, vu que les parents ne maîtrisent pas bien le français à la maison, même s'ils valorisent beaucoup l'école, elles auraient besoin de temps pour que l'on voit à l'école tout ce que j'ai reçu à la maison (dans un milieu pauvre mais avec une assez grande richesse culturelle).

Et pour d'autres, handicapés par leur éducation et/ou les conditions de vie dans le milieu familial (voir les travaux de Dehaene), qui sont dans la transgression, l'agitation perpétuelle, les conflits, même avec du temps, je ne vois pas comment les faire réussir.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Provence le Mer 3 Déc 2014 - 15:28
@Ergo a écrit:

La remarque de Bentolila sur la cruauté du système actuel me plaît beaucoup.

Oui, c'est très juste. La bienveillance institutionnelle ne repose que sur de cruels faux-semblants. Pauvres gosses.
Cleroli
Fidèle du forum

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Cleroli le Mer 3 Déc 2014 - 18:28
Merci pour ce débat très intéressant (et de qualité car chacun intervenait sans couper les autres). Céléborn, tu as été cheers
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par User5899 le Mer 3 Déc 2014 - 23:22
@Marie Laetitia a écrit:Celeborn, j'admire ta placidité
Je n'aurais pas utilisé ce terme, que je ressens très péjoratif.



Sinon, quelque chose me frappe. Partout, j'entends la fameuse expression "faire progresser les élèves", comme si l'élève était un aveugle à qui il faille faire traverser la rue.
Mais l'aveugle, il traverse la rue. On l'aide, on le guide, mais c'est lui qui traverse.
Et l'élève qui ne fiche rien (pourcentage variable de chaque classe, mais espèce en voie de prolifération), on le fait progresser comment ? Je veux dire, si j'exclus de monter un système pour prouver que bien qu'immobile, il progresse à grands pas ?
avatar
Normandyx
Neoprof expérimenté

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Normandyx le Mer 3 Déc 2014 - 23:29
@Marie Laetitia a écrit:


Ce ne sont pas des évaluations nationales qui vont nous aider à faire progresser tous les élèves de la même manière. C'est du TEMPS en PLUS pour certains élèves, parce qu'ils partent de plus loin. Quand je vois mes élèves turques/alsaciennes de milieu culturel très modeste, mais pleines de bonne volonté, vu que les parents ne maîtrisent pas bien le français à la maison, même s'ils valorisent beaucoup l'école, elles auraient besoin de temps pour que l'on voit à l'école tout ce que j'ai reçu à la maison (dans un milieu pauvre mais avec une assez grande richesse culturelle).

Et pour d'autres, handicapés par leur éducation et/ou les conditions de vie dans le milieu familial (voir les travaux de Dehaene), qui sont dans la transgression, l'agitation perpétuelle, les conflits, même avec du temps, je ne vois pas comment les faire réussir.
Des évaluations correctement calibrées permettent quand même de relativiser et d'étalonner les notes et en montrant les vrais résultats de certains secteurs dans lesquels le moindre progrès fini par être salué comme une grande victoire tant le résultat est faible.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 3 Déc 2014 - 23:37
Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour G6K. professeur

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Moonchild le Jeu 4 Déc 2014 - 0:12
@Normandyx a écrit:Des évaluations correctement calibrées permettent quand même de relativiser et d'étalonner les notes et en montrant les vrais résultats de certains secteurs dans lesquels le moindre progrès fini par être salué comme une grande victoire tant le résultat est faible.
Mais là c'est peut-être les collègues qu'il faut préserver du découragement - voire de la dépression - en leur ménageant la possibilité de croire que le tout petit progrès qui aura résulté de leur travail acharné est une grande victoire pédagogique ; j'ai remarqué que beaucoup ne sont pas prêts à encaisser que, face à un échec scolaire devenu structurel, leurs efforts professionnels sont presque vains.
avatar
Gurdulù
Niveau 5

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Gurdulù le Jeu 4 Déc 2014 - 0:20
Je suis en train de changer d'avis sur les notes depuis que j'enseigne dans un collège dans lequel il y a beaucoup de compétition entre les élèves. Le fait qu'il n'y ait pas de notes en 6ème (mais seulement des appréciations) permet aux élèves de travailler pour le plaisir d'apprendre (du moins c'est ce que je constate) au lieu de penser toujours à ce que font les autres... Mais je suis conscient que dans d'autres établissements les choses peuvent être très différentes et que les notes sont le système le plus clair pour les parents et par conséquent peuvent aider à motiver et à "tenir" certaines classes...
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Luigi_B le Jeu 4 Déc 2014 - 0:44
Celeborn, très convaincant. veneration

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Nouka
Érudit

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Nouka le Jeu 4 Déc 2014 - 2:26
@Gurdulù a écrit:Je suis en train de changer d'avis sur les notes depuis que j'enseigne dans un collège dans lequel il y a beaucoup de compétition entre les élèves. Le fait qu'il n'y ait pas de notes en 6ème (mais seulement des appréciations) permet aux élèves de travailler pour le plaisir d'apprendre (du moins c'est ce que je constate) au lieu de penser toujours à ce que font les autres... Mais je suis conscient que dans d'autres établissements les choses peuvent être très différentes et que les notes sont le système le plus clair pour les parents et par conséquent peuvent aider à motiver et à "tenir" certaines classes...
 
Pensez-vous vraiment que les élèves, à cet âge-là sont capables d'appendre pour le plaisir d'apprendre ?
J'ai plutôt l'impression que des élèves qui sont là pour l'amour de l'apprentissage, la volonté de surmonter ses difficultés, appartiennent au monde des Bisounours, mais je me trompe peut-être...

_________________
En disponibilité
Contenu sponsorisé

Re: Débat intéressant sur les notes : pour / contre leur suppression...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum