Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Iphigénie le Mar 6 Jan 2015 - 9:13

@Roumégueur Ier a écrit:
@Iphigénie a écrit:Qoui? Les lumières ont sauté chez toi? Suspect idee

Arf, ce sont surtout les plombs qui vont sauter un de ces jours, la faute à la loi d'ohm!
Le siècle des Lumières faisait l'objet d'une séquence entière en 4ème, je me contente d'un saupoudrage pour pouvoir caser le reste. Un collègue d'HG aborde encore rapidement la civilisation égyptienne en 6ème, alors que là aussi ce n'est plus vraiment au programme... On fait ce qu'on peut.
Blague à part, je crois aussi qu'il y a un réel problème dans l'absence de lien entre les programmes d'histoire et de lettres. Je me souviens d'un temps(ancien) où l'on pouvait travailler ensemble avec les profs d'HG : ça fait très longtemps que ce n'est plus possible il me semble.
Par exemple quand j'ai commencé à travailler, on a fait le "Roman de la momie" de Gautier en ....sixième pendant qu'ils faisaient l'Egypte en Histoire: passionnant.
Spoiler:
Depuis ma grande copine d'HG est devenue IPR et moi je n'oserais même plus faire ce roman en première. O tempora, ô mores...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Guillaume le Grand le Mar 6 Jan 2015 - 9:31

@Iphigénie a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Iphigénie a écrit:Qoui? Les lumières ont sauté chez toi? Suspect idee

Arf, ce sont surtout les plombs qui vont sauter un de ces jours, la faute à la loi d'ohm!
Le siècle des Lumières faisait l'objet d'une séquence entière en 4ème, je me contente d'un saupoudrage pour pouvoir caser le reste. Un collègue d'HG aborde encore rapidement la civilisation égyptienne en 6ème, alors que là aussi ce n'est plus vraiment au programme... On fait ce qu'on peut.
Blague à part, je crois aussi qu'il y a un réel problème dans l'absence de lien entre les programmes d'histoire et de lettres. Je me souviens d'un temps(ancien) où l'on pouvait travailler ensemble avec les profs d'HG : ça fait très longtemps que ce n'est plus possible il me semble.
Par exemple quand j'ai commencé à travailler, on a fait le "Roman de la momie" de Gautier en ....sixième pendant qu'ils faisaient l'Egypte en Histoire: passionnant.
Spoiler:
Depuis ma grande  copine d'HG est devenue IPR et moi je n'oserais même plus faire ce roman en première. O tempora, ô mores...
euh, c'est toujours possible. J'ai fait les mythes grecs avec la prof de lettres en travaillant sur l'Odyssée

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par User5899 le Mar 6 Jan 2015 - 9:49

@Iphigénie a écrit:je crois aussi qu'il y a un réel problème dans l'absence de lien entre les programmes d'histoire et de lettres. Je me souviens d'un temps(ancien) où l'on pouvait travailler ensemble avec les profs d'HG : ça fait très longtemps que ce n'est plus possible il me semble.
Par exemple quand j'ai commencé à travailler, on a fait le "Roman de la momie" de Gautier en ....sixième pendant qu'ils faisaient l'Egypte en Histoire: passionnant.
Spoiler:
Depuis ma grande  copine d'HG est devenue IPR et moi je n'oserais même plus faire ce roman en première. O tempora, ô mores...
On va vous répondre : "Mais l'Histoire n'est pas au service des autres disciplines !" Rolling Eyes
(Voir supra, et al. loc.)
C'est vrai, quoi, quand on y songe. Travailler sur deux disciplines sans faire quinze réunions préalables ni monter un projet, ça va pas la tête ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Iphigénie le Mar 6 Jan 2015 - 9:59

@Guillaume le Grand a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:

Arf, ce sont surtout les plombs qui vont sauter un de ces jours, la faute à la loi d'ohm!
Le siècle des Lumières faisait l'objet d'une séquence entière en 4ème, je me contente d'un saupoudrage pour pouvoir caser le reste. Un collègue d'HG aborde encore rapidement la civilisation égyptienne en 6ème, alors que là aussi ce n'est plus vraiment au programme... On fait ce qu'on peut.
Blague à part, je crois aussi qu'il y a un réel problème dans l'absence de lien entre les programmes d'histoire et de lettres. Je me souviens d'un temps(ancien) où l'on pouvait travailler ensemble avec les profs d'HG : ça fait très longtemps que ce n'est plus possible il me semble.
Par exemple quand j'ai commencé à travailler, on a fait le "Roman de la momie" de Gautier en ....sixième pendant qu'ils faisaient l'Egypte en Histoire: passionnant.
Spoiler:
Depuis ma grande  copine d'HG est devenue IPR et moi je n'oserais même plus faire ce roman en première. O tempora, ô mores...
euh, c'est toujours possible. J'ai fait les mythes grecs avec la prof de lettres en travaillant sur l'Odyssée
Vouais: au lycée on fait Zola pendant qu'ils planchent sur Caracalla, qui comme on le sait, est l'Empereur romain le plus indispensable pour comprendre la latinité Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes .

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Guillaume le Grand le Mar 6 Jan 2015 - 10:20

Ça devient pénible ce forum

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par User5899 le Mar 6 Jan 2015 - 10:21

Non. Ce métier, et son "organisation".

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par John le Mar 6 Jan 2015 - 11:28

Guillaume le Grand : je ne vois pas ce qu'il y a de pénible à te dire qu'en seconde, c'est très difficile de coordonner la progression en lettres avec celle d'histoire. Les programmes sont tout simplement aux antipodes l'un de l'autre.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Rosanette le Mar 6 Jan 2015 - 12:18

Sûrement parce qu'il était question du collège.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Herrelis le Mar 6 Jan 2015 - 12:44

Je me souviens qu'une année j'avais travaillé conjointement avec le collègue d'HG, c'était sympa. Ils avaient le contexte historique et moi je faisais des textes (c'était le Moyen-Âge). Là c'est plus difficile, même si cette année j'ai commencé par la lettre parce qu'ils ont fait le XVIIIème en HG. Ça m'a épargné un long travail de mise à plat du contexte. Là, je le vois, vu que je suis passée au XIXème, ça coince sévère ><.

L'HG n'est certes pas au service du français et vice versa, mais montrer qu'il y a un lien entre les disciplines sur une année, vous ne trouvez pas que ça donnerait quand même plus de cohérence aux programmes? JDCJDR hein...

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Guillaume le Grand le Mar 6 Jan 2015 - 13:02

@John a écrit:Guillaume le Grand : je ne vois pas ce qu'il y a de pénible à te dire qu'en seconde, c'est très difficile de coordonner la progression en lettres avec celle d'histoire. Les programmes sont tout simplement aux antipodes l'un de l'autre.  
1.Je répondais à propos du collège, et en particulier de la 6e, comme mentionné juste au-dessus à propos de l'Egypte ancienne
2.J'ai dit que c'était possible, et non que c'était faisable sur l'ensemble du programme de 6e.
3.Je n'ai jamais indiqué que le français était une discipline auxiliaire de l'histoire.

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Collier de Barbe le Mar 6 Jan 2015 - 15:45

On l'a déjà dit N fois pourtant... Oui nos programmes (au lycée) sont mal fichus, oui ils devraient mieux s'articuler avec les lettres (XVIIe et XIXe tres peu abordés).

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Ingeborg B. le Mar 6 Jan 2015 - 17:13

Cripure a écrit:
@Iphigénie a écrit:je crois aussi qu'il y a un réel problème dans l'absence de lien entre les programmes d'histoire et de lettres. Je me souviens d'un temps(ancien) où l'on pouvait travailler ensemble avec les profs d'HG : ça fait très longtemps que ce n'est plus possible il me semble.
Par exemple quand j'ai commencé à travailler, on a fait le "Roman de la momie" de Gautier en ....sixième pendant qu'ils faisaient l'Egypte en Histoire: passionnant.
Spoiler:
Depuis ma grande  copine d'HG est devenue IPR et moi je n'oserais même plus faire ce roman en première. O tempora, ô mores...
On va vous répondre : "Mais l'Histoire n'est pas au service des autres disciplines !" Rolling Eyes
(Voir supra, et al. loc.)
C'est vrai, quoi, quand on y songe. Travailler sur deux disciplines sans faire quinze réunions préalables ni monter un projet, ça va pas la tête ?
Ah mais, je suis d'accord avec vous. Sans réunionite, il suffit de s'entendre et surtout, et c'est bien le problème, avoir des programmes qui peuvent se compléter (j'ai l'impression que c'était moins compliqué avec les anciens programmes). En première, j'ai adapté mes cours car ma copine de Lettres faisait étudier un corpus sur la guerre. Les élèves se sont coltinés deux fois le texte de Cendrars. j'ai complété avec quelques œuvres d'art et nous avons couronné le tout par une visite de l'exposition "Vu du front." Cela implique une entente et un respect mutuel mais dans mon lycée, on s'entend très bien. Pour cela, pas besoin de se torturer le cerveau. Il suffit de savoir un peu à l'avance quelles sont les œuvres étudiées en Français.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par cliohist le Mar 6 Jan 2015 - 17:34

On va vous répondre : "Mais l'Histoire n'est pas au service des autres disciplines !"
S'il s'agit de préciser un événement ponctuel, n'importe quel un prof sait faire.
Par contre, mettre en contexte la vie de Victor Hugo, un prof d'histoire peut servir.  Wink

Pour travailler en parallèle, il faut que les concepteurs des programmes aient prévu cette possibilité.
En seconde, voilà longtemps, nous avons une année mené un travail conjoint sur le Romantisme.
Mais il avait fallu jongler avec le programme d'histoire, et traiter le XIXe avant les héritages.

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Paul Brighelli rejoint "Debout la France"

Message par Igniatius le Mar 6 Jan 2015 - 18:42

@cliohist a écrit:
On va vous répondre : "Mais l'Histoire n'est pas au service des autres disciplines !"
S'il s'agit de préciser un événement ponctuel, n'importe quel un prof sait faire.
Par contre, mettre en contexte la vie de Victor Hugo, un prof d'histoire peut servir.  Wink

Pour travailler en parallèle, il faut que les concepteurs des programmes aient prévu cette possibilité.
En seconde, voilà longtemps, nous avons une année mené un travail conjoint sur le Romantisme.
Mais il avait fallu jongler avec le programme d'histoire, et traiter le XIXe avant les héritages.

Et je pense qu'ils ne le font pas !

Depuis que j'ai commencé à travailler (17 ans quand même) nos IPR nous serinent que les programmes de maths sont établis en lien avec les autres disciplines, et notamment avec la physique.
Or, c'est manifestement faux, et de plus en plus faux, puisque les profs de physique ont toujours eu besoin de notions avant que nous n'ayons eu le temps de les aborder (une année auparavant parfois...) et qu'aujourd'hui, mes élèves ne connaissent aucune des applications physiques traditionnelles que j'utilise en maths pour éclairer mes cours.
Le travail en équipe, les IG feraient bien de se l'appliquer...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum