SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par harry james le Lun 2 Fév 2015 - 18:26

@V.Marchais a écrit:7 heures par semaine, dont deux dédoublées...
Vu d'ici, ça paraît un éden inatteignable...

Rhaaa! ici nous en sommes à 6h dont une dédoublée...5h30 donc en 6e, 4h30 en 5e et nous allons batailler pour obtenir la même chose en 4e...
Mais que d'efforts pour grappiller ces miettes! Evil or Very Mad

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par MUTIS le Lun 2 Fév 2015 - 18:29

Cripure...
Le problème c'est que ce n'est pas moi qui cours après cette idée...
C'est l'arrière plan des réformes à venir... Faire des économies au collège... On en reparle quand le plan de réformes sortira.
Et quelqu'un de très informé me disait dernièrement : "on n'a pas besoin de spécialistes au collège. il faut faire comme en Allemagne, enseigner plusieurs matières. Et on n'a pas besoin d'agrégés en collège non plus."
Je n'ai pas été vérifier si c'était vrai pour l'Allemagne.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par V.Marchais le Lun 2 Fév 2015 - 18:34

Et on va nous mettre où, alors ?
Parce qu'au lycée, si on comprend bien, entre l'ATP et les EE, il n'y a plus besoin de spécialistes non plus (si tant est que nous le soyons davantage, d'ailleurs, que des certifiés). Vacataires power !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par MUTIS le Lun 2 Fév 2015 - 18:36

@V.Marchais a écrit:Et on va nous mettre où, alors ?
Parce qu'au lycée, si on comprend bien, entre l'ATP et les EE, il n'y a plus besoin de spécialistes non plus (si tant est que nous le soyons davantage, d'ailleurs, que des certifiés). Vacataires power !

A la retraite anticipée avec plan de départ volontaire et indemnités en fonction des années effectuées ! Laughing

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Isis39 le Lun 2 Fév 2015 - 18:40

@MUTIS a écrit:Cripure...
Le problème c'est que ce n'est pas moi qui cours après cette idée...
C'est l'arrière plan des réformes à venir... Faire des économies au collège... On en reparle quand le plan de réformes sortira.
Et quelqu'un de très informé me disait dernièrement : "on n'a pas besoin de spécialistes au collège. il faut faire comme en Allemagne, enseigner plusieurs matières. Et on n'a pas besoin d'agrégés en collège non plus."
Je n'ai pas été vérifier si c'était vrai pour l'Allemagne.

J'en enseigne déjà 3.

Edit : les profs en Allemagne enseignent effectivement plusieurs matières. J'ai accueilli dans ma classe une fois un prof qui enseignait des maths et de la géographie.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par User5899 le Lun 2 Fév 2015 - 18:45

@MUTIS a écrit:
@V.Marchais a écrit:Et on va nous mettre où, alors ?
Parce qu'au lycée, si on comprend bien, entre l'ATP et les EE, il n'y a plus besoin de spécialistes non plus (si tant est que nous le soyons davantage, d'ailleurs, que des certifiés). Vacataires power !

A la retraite anticipée avec plan de départ volontaire et indemnités en fonction des années effectuées !  Laughing
Oh, là, j'étudie toute proposition !!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par User5899 le Lun 2 Fév 2015 - 18:46

@Isis39 a écrit:
@MUTIS a écrit:Cripure...
Le problème c'est que ce n'est pas moi qui cours après cette idée...
C'est l'arrière plan des réformes à venir... Faire des économies au collège... On en reparle quand le plan de réformes sortira.
Et quelqu'un de très informé me disait dernièrement : "on n'a pas besoin de spécialistes au collège. il faut faire comme en Allemagne, enseigner plusieurs matières. Et on n'a pas besoin d'agrégés en collège non plus."
Je n'ai pas été vérifier si c'était vrai pour l'Allemagne.

J'en enseigne déjà 3.
J'aimerais bien en enseigner 3 furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Thalia de G le Lun 2 Fév 2015 - 18:49

Cripure a écrit:
@MUTIS a écrit:
@V.Marchais a écrit:Et on va nous mettre où, alors ?
Parce qu'au lycée, si on comprend bien, entre l'ATP et les EE, il n'y a plus besoin de spécialistes non plus (si tant est que nous le soyons davantage, d'ailleurs, que des certifiés). Vacataires power !

A la retraite anticipée avec plan de départ volontaire et indemnités en fonction des années effectuées !  Laughing
Oh, là, j'étudie toute proposition !!
Prem's ! 

Spoiler:
Je ne vivrai pas cette réforme, mais je compatis, mes chers collègues

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par archeboc le Lun 2 Fév 2015 - 18:50

@MUTIS a écrit:Je n'ai pas été vérifier si c'était vrai pour l'Allemagne.

C'est vrai pour l'Allemagne, mais c'est vrai pour la France aussi :
- Français, Latin, Grec,
- Physique, Chimie
- Histoire, Géographie, religion républicaine

Et HDA pour tout le monde !

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Presse-purée le Lun 2 Fév 2015 - 18:53

@ MUTIS: les profs de Gymnasium sont bivalents. Edt fixe (en gros 8h 13h tous les jours de la semaine), certains ont des décharges pour formation sur site ou pour gestion administrative (pas de CPE, pas d'adjoint, juste un chef d'étab qui garde souvent une classe en responsabilité).
ça peut varier selon les Länder, puisque la gestion est décentralisée.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Thalia de G le Lun 2 Fév 2015 - 18:54

@archeboc a écrit:
@MUTIS a écrit:Je n'ai pas été vérifier si c'était vrai pour l'Allemagne.

C'est vrai pour l'Allemagne, mais c'est vrai pour la France aussi :
- Français, Latin, Grec,

Et HDA pour tout le monde !
Tous les profs de lettres ne sont pas LC d'une part. Je considère, d'autre part, que l'étude de textes est de l'HDA.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Finrod le Lun 2 Fév 2015 - 18:58

@Celeborn a écrit:
@V.Marchais a écrit:Il paraît que ce matin, François Hollande aurait déclaré vouloir augmenter les horaires de Français et donner la priorité à l'enseignement du vocabulaire dès la maternelle. Est-ce que quelqu'un aurait entendu cela et pourrait alors me donner une source ? De quoi s'agirait-il exactement ?
C'est une de mes collègues qui me disait tout à l'heure qu'elle avait entendu cela à la radio et avait pensé à moi. J'aimerais en savoir davantage.

C'est pour ça qu'on attend le projet officiel : la ministre a elle aussi déclaré que la réforme du collège donnerait lieu à un renforcement du français et des mathématiques. Maintenant, on est habitué à ce que la transposition de ce type de discours soit assez éloignée de ce à quoi on est en droit de s'attendre. Mais je préférerais avoir des infos fiables.

Merci Celeborn.

J'ai le sentiment que le SNES fait du lobbying pour peser sur certaines décisions en train d'être prises (même si ce n'est qu'un pré-projet). Espérons qu'il y aura les actes pour aller avec si nécessaire.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par archeboc le Lun 2 Fév 2015 - 18:59

@Thalia de G a écrit:Tous les profs de lettres ne sont pas LC d'une part. Je considère, d'autre part, que l'étude de textes est de l'HDA.

Certes. Ma remarque visait seulement à faire remarquer que nous sommes étonnés par la bivalence des enseignants allemands (français-géographie : cela fait exotique), et que nous oublions la polyvalence de certains d'enseignants français.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Thalia de G le Lun 2 Fév 2015 - 19:02

@archeboc a écrit:
@Thalia de G a écrit:Tous les profs de lettres ne sont pas LC d'une part. Je considère, d'autre part, que l'étude de textes est de l'HDA.

Certes. Ma remarque visait seulement à faire remarquer que nous sommes étonnés par la bivalence des enseignants allemands (français-géographie : cela fait exotique), et que nous oublions la polyvalence de certains d'enseignants français.
Au temps pour moi.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par e-Wanderer le Lun 2 Fév 2015 - 19:19

@Maria Téguy a écrit:Rien que pour ça, tous en grève le 3 février !
Tu crois vraiment qu'une grève ponctuelle d'un seul syndicat peut apporter quelque chose ? Les collègues qui vont la faire vont se faire plumer pour rien, une fois de plus… En revanche, on apprend que pour les notaires, Macron fait marche arrière. Certaines professions savent visiblement mieux se faire entendre que d'autres : quand les taxis, les médecins, les routiers ou les agriculteurs gueulent, ils obtiennent généralement ce qu'ils demandent. On a l'air malin avec nos grèves d'une journée 3 ou 4 fois par an ! Même les grèves suivies (par exemples celles des PE sur les rythmes) ne donnent rien. Il est urgent d'inventer de nouveaux modes d'action.

Par exemple l'envoi massif de courriers au ministère : notre atout, c'est le nombre. Nous sommes 800000. Avec le prix d'une journée de grève, on peut envoyer une centaine de lettres. 80 millions de lettres, ça revient à doubler brutalement le trafic postal sur l'ensemble du pays pendant une semaine. Une lettre pèse 20g. Faites le calcul : potentiellement 1600 tonnes de courrier. Même si seuls 20% des profs jouent le jeu, ça fait 320 tonnes, soit l'équivalent de 8 semi-remorques bourrés jusqu'au toit venant déverser leur chargement rue de Grenelle. Engorgement garanti de tout le service courrier du ministère, et tous les plis importants noyés dans la masse ! Sans parler de la publicité médiatique qu'occasionnerait un mode d'action inédit. Non violent, 100% légal, et totalement imparable.

Pourquoi s'obstiner à faire grève, alors qu'on n'obtient plus rien par ce biais ? Honnêtement, j'ai du mal à comprendre la façon de faire des syndicats. Si on proteste, il faut le faire efficacement, sinon ça ne sert strictement à rien.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Celeborn le Lun 2 Fév 2015 - 19:35

@archeboc a écrit:
@MUTIS a écrit:Je n'ai pas été vérifier si c'était vrai pour l'Allemagne.

C'est vrai pour l'Allemagne, mais c'est vrai pour la France aussi :
- Français, Latin, Grec,
- Physique, Chimie
- Histoire, Géographie, religion républicaine

Et HDA pour tout le monde !

Et Biologie, Géologie, aussi.


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par V.Marchais le Lun 2 Fév 2015 - 19:40

Ah ! mais je veux bien qu'on prenne comme modèle l'Allemagne : commençons par parler salaires...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Thalia de G le Lun 2 Fév 2015 - 19:47

@e-Wanderer a écrit:
@Maria Téguy a écrit:Rien que pour ça, tous en grève le 3 février !
Tu crois vraiment qu'une grève ponctuelle d'un seul syndicat peut apporter quelque chose ? Les collègues qui vont la faire vont se faire plumer pour rien, une fois de plus… En revanche, on apprend que pour les notaires, Macron fait marche arrière. Certaines professions savent visiblement mieux se faire entendre que d'autres : quand les taxis, les médecins, les routiers ou les agriculteurs gueulent, ils obtiennent généralement ce qu'ils demandent. On a l'air malin avec nos grèves d'une journée 3 ou 4 fois par an ! Même les grèves suivies (par exemples celles des PE sur les rythmes) ne donnent rien. Il est urgent d'inventer de nouveaux modes d'action.

Par exemple l'envoi massif de courriers au ministère : notre atout, c'est le nombre. Nous sommes 800000. Avec le prix d'une journée de grève, on peut envoyer une centaine de lettres. 80 millions de lettres, ça revient à doubler brutalement le trafic postal sur l'ensemble du pays pendant une semaine. Une lettre pèse 20g. Faites le calcul : potentiellement 1600 tonnes de courrier. Même si seuls 20% des profs jouent le jeu, ça fait 320 tonnes, soit l'équivalent de 8 semi-remorques bourrés jusqu'au toit venant déverser leur chargement rue de Grenelle. Engorgement garanti de tout le service courrier du ministère, et tous les plis importants noyés dans la masse ! Sans parler de la publicité médiatique qu'occasionnerait un mode d'action inédit. Non violent, 100% légal, et totalement imparable.

Pourquoi s'obstiner à faire grève, alors qu'on n'obtient plus rien par ce biais ? Honnêtement, j'ai du mal à comprendre la façon de faire des syndicats. Si on proteste, il faut le faire efficacement, sinon ça ne sert strictement à rien.
Autant envoyer aussi du courrier à l'Élysée : c'est en franchise postale.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par ycombe le Lun 2 Fév 2015 - 20:24

@archeboc a écrit:
@MUTIS a écrit:Je n'ai pas été vérifier si c'était vrai pour l'Allemagne.

C'est vrai pour l'Allemagne, mais c'est vrai pour la France aussi :
- Français, Latin, Grec,
- Physique, Chimie
- Histoire, Géographie, religion républicaine

Et HDA pour tout le monde !
Et moi j'enseigne l'arithmétique, l'algèbre, la géométrie, les statistiques. Ça fait quatre. D'ailleurs, on dit les mathématiques pour bien insister sur le côté singulièrement nombreux de notre discipline.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Olympias le Lun 2 Fév 2015 - 20:37

Tout le monde sait très bien ce qu'il faut faire...blocage des examens. Aucun syndicat n'osera. Le pire est devant nous. Les réformes calamiteuses de la droite ne sont pas annulées par la gauche. Ce dont la droite rêve, la gauche le fait. Le PS ne soutient absolument pas les enseignants, sauf pour de la pure rhétorique ou pour les élections.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par trompettemarine le Lun 2 Fév 2015 - 20:40

@e-Wanderer a écrit:
@Maria Téguy a écrit:Rien que pour ça, tous en grève le 3 février !
Tu crois vraiment qu'une grève ponctuelle d'un seul syndicat peut apporter quelque chose ? Les collègues qui vont la faire vont se faire plumer pour rien, une fois de plus… En revanche, on apprend que pour les notaires, Macron fait marche arrière. Certaines professions savent visiblement mieux se faire entendre que d'autres : quand les taxis, les médecins, les routiers ou les agriculteurs gueulent, ils obtiennent généralement ce qu'ils demandent. On a l'air malin avec nos grèves d'une journée 3 ou 4 fois par an ! Même les grèves suivies (par exemples celles des PE sur les rythmes) ne donnent rien. Il est urgent d'inventer de nouveaux modes d'action.

Par exemple l'envoi massif de courriers au ministère : notre atout, c'est le nombre. Nous sommes 800000. Avec le prix d'une journée de grève, on peut envoyer une centaine de lettres. 80 millions de lettres, ça revient à doubler brutalement le trafic postal sur l'ensemble du pays pendant une semaine. Une lettre pèse 20g. Faites le calcul : potentiellement 1600 tonnes de courrier. Même si seuls 20% des profs jouent le jeu, ça fait 320 tonnes, soit l'équivalent de 8 semi-remorques bourrés jusqu'au toit venant déverser leur chargement rue de Grenelle. Engorgement garanti de tout le service courrier du ministère, et tous les plis importants noyés dans la masse ! Sans parler de la publicité médiatique qu'occasionnerait un mode d'action inédit. Non violent, 100% légal, et totalement imparable.

Pourquoi s'obstiner à faire grève, alors qu'on n'obtient plus rien par ce biais ? Honnêtement, j'ai du mal à comprendre la façon de faire des syndicats. Si on proteste, il faut le faire efficacement, sinon ça ne sert strictement à rien.

Certes, mais seule la grève est légale.
Ce qu'il ne faut pas hésiter à faire par exemple, ce sont des actions locales en appelant la presse.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par e-Wanderer le Lun 2 Fév 2015 - 20:46

Qu'est-ce qu'il y aurait d'illégal à envoyer des lettres ?

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par palomita le Lun 2 Fév 2015 - 20:51

@Olympias a écrit:Tout le monde sait très bien ce qu'il faut faire...blocage des examens. Aucun syndicat n'osera.  Le pire est devant nous. Les réformes calamiteuses de la droite ne sont pas annulées par la gauche. Ce dont la droite rêve, la gauche le fait. Le PS ne soutient absolument pas les enseignants, sauf pour de la pure rhétorique ou pour les élections.

Exact,mais on ne nous a pas écouté en 2003 , quand on a voulu le faire .


_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par trompettemarine le Lun 2 Fév 2015 - 20:59

@e-Wanderer a écrit:Qu'est-ce qu'il y aurait d'illégal à envoyer des lettres ?
Rien effectivement, mais je doute que ce soit plus efficace Smile

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par MUTIS le Lun 2 Fév 2015 - 21:07

Bon, j'en rajoute une couche.
Prof de Lettres Modernes, j'enseigne
- l'orthographe
- la grammaire
- l'HDA
- le vocabulaire fr
- l'expression écrite
- l'analyse de textes
- la lecture d'oeuvres littéraires
- ou moins littéraires
- la morale républicaine
- l'humanisme
- l'expression orale
- la courtoisie et le respect
et j'en oublie...
En fait nous sommes tous déjà pluridisciplinaires !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par V.Marchais le Lun 2 Fév 2015 - 21:10

- le brossage des dents
- le code de la route
- les relations garçons / filles
- les conduites addictives
- le petit déjeuner
- l'équilibre alimentaire
- ...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum