SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par V.Marchais le Lun 02 Fév 2015, 21:10

- le brossage des dents
- le code de la route
- les relations garçons / filles
- les conduites addictives
- le petit déjeuner
- l'équilibre alimentaire
- ...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Thalia de G le Lun 02 Fév 2015, 21:17

@V.Marchais a écrit:- le brossage des dents
- le code de la route
- les relations garçons / filles
- les conduites addictives
- le petit déjeuner
- l'équilibre alimentaire
- ...
Le vivre ensemble !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Balthazaard le Lun 02 Fév 2015, 21:18

@palomita a écrit:
@Olympias a écrit:Tout le monde sait très bien ce qu'il faut faire...blocage des examens. Aucun syndicat n'osera.  Le pire est devant nous. Les réformes calamiteuses de la droite ne sont pas annulées par la gauche. Ce dont la droite rêve, la gauche le fait. Le PS ne soutient absolument pas les enseignants, sauf pour de la pure rhétorique ou pour les élections.

Exact,mais on ne nous a pas écouté en 2003 , quand on a voulu le faire .


Déjà le bac blanc , brevet blanc..etc, ce serait bien...mais rien que cela ça génère déjà une angoisse quasi métaphysique chez certains collègues

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Roumégueur Ier le Mar 03 Fév 2015, 07:41

@V.Marchais a écrit:- le brossage des dents
- le code de la route
- les relations garçons / filles
- les conduites addictives
- le petit déjeuner
- l'équilibre alimentaire
- ...

- l'éducation aux médias (et aux sources d'information),
- l'éducation aux écrans,
- l'éducation au numérique (réseaux sociaux inclus)...
ça commence à nous faire une bonne liste, j'ai l'impression qu'il manque des heures pour mener à bien tout ça.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Roumégueur Ier le Mar 03 Fév 2015, 10:05

Toujours rien de concret, mais les bruits de couloir sont décidément tous très concordants, voici ce que FO a lui aussi 'entendu filtrer' :

Réforme du collège : imminent. Bagarre en perspective !

Les grandes lignes ont été annoncées pour « courant janvier » pour application à la rentrée 2016. Nous avons demandé à être reçus par la DGESCO sur ce dossier: selon nos dernières informations le « feu vert » n'est pas encore donné par le cabinet. Selon les informations qui filtrent, le Ministère prépare une diminution des horaires disciplinaires, globalisés pour certaines disciplines, notamment en langues vivantes, sur le modèle du lycée. Une enveloppe horaire serait mise à disposition des établissements et utilisée dans le cadre de leur autonomie pour le travail en groupe ou la mise en place dans le cycle 4 (5ème-4ème-3ème) d’enseignements complémentaires « bi-disciplinaires ». Le partage entre les disciplines se ferait au niveau de l'établissement.
Raison de plus pour faire valoir nos revendications : défense des disciplines -aucune réduction d'horaire-, des horaires nationaux, non au socle, abaissement des effectifs dans les classes."

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par User5899 le Mar 03 Fév 2015, 10:10

@Roumégueur Ier a écrit:Toujours rien de concret, mais les bruits de couloir sont décidément tous très concordants, voici ce que FO a lui aussi 'entendu filtrer' :

Réforme du collège : imminent. Bagarre en perspective !

Les grandes lignes ont été annoncées pour « courant janvier » pour application à la rentrée 2016. Nous avons demandé à être reçus par la DGESCO sur ce dossier: selon nos dernières informations le « feu vert » n'est pas encore donné par le cabinet. Selon les informations qui filtrent, le Ministère prépare une diminution des horaires disciplinaires, globalisés pour certaines disciplines, notamment en langues vivantes, sur le modèle du lycée. Une enveloppe horaire serait mise à disposition des établissements et utilisée dans le cadre de leur autonomie pour le travail en groupe ou la mise en place dans le cycle 4 (5ème-4ème-3ème) d’enseignements complémentaires « bi-disciplinaires ». Le partage entre les disciplines se ferait au niveau de l'établissement.
Raison de plus pour faire valoir nos revendications : défense des disciplines -aucune réduction d'horaire-, des horaires nationaux, non au socle, abaissement des effectifs dans les classes."
Pour le passage en gras : n'importe quoi.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Roumégueur Ier le Mar 03 Fév 2015, 10:26

Cripure a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Toujours rien de concret, mais les bruits de couloir sont décidément tous très concordants, voici ce que FO a lui aussi 'entendu filtrer' :

Réforme du collège : imminent. Bagarre en perspective !

Les grandes lignes ont été annoncées pour « courant janvier » pour application à la rentrée 2016. Nous avons demandé à être reçus par la DGESCO sur ce dossier: selon nos dernières informations le « feu vert » n'est pas encore donné par le cabinet. Selon les informations qui filtrent, le Ministère prépare une diminution des horaires disciplinaires, globalisés pour certaines disciplines, notamment en langues vivantes, sur le modèle du lycée. Une enveloppe horaire serait mise à disposition des établissements et utilisée dans le cadre de leur autonomie pour le travail en groupe ou la mise en place dans le cycle 4 (5ème-4ème-3ème) d’enseignements complémentaires « bi-disciplinaires ». Le partage entre les disciplines se ferait au niveau de l'établissement.
Raison de plus pour faire valoir nos revendications : défense des disciplines -aucune réduction d'horaire-, des horaires nationaux, non au socle, abaissement des effectifs dans les classes."
Pour le passage en gras : n'importe quoi.

Je ne travaille pas en lycée, et je n'ai pas eu à subir la dernière réforme. Peux-tu me dire ce qui ne correspond pas à la réalité s'il te plaît : la diminution d'horaires disciplinaires, la globalisation d'horaires, ce qui est dit sur les LV ?
Merci d'avance, je demande juste des précisions, sincèrement, car je ne suis pas calé en lycée...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par User5899 le Mar 03 Fév 2015, 10:36

@Roumégueur Ier a écrit:
Cripure a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Toujours rien de concret, mais les bruits de couloir sont décidément tous très concordants, voici ce que FO a lui aussi 'entendu filtrer' :

Réforme du collège : imminent. Bagarre en perspective !

Les grandes lignes ont été annoncées pour « courant janvier » pour application à la rentrée 2016. Nous avons demandé à être reçus par la DGESCO sur ce dossier: selon nos dernières informations le « feu vert » n'est pas encore donné par le cabinet. Selon les informations qui filtrent, le Ministère prépare une diminution des horaires disciplinaires, globalisés pour certaines disciplines, notamment en langues vivantes, sur le modèle du lycée. Une enveloppe horaire serait mise à disposition des établissements et utilisée dans le cadre de leur autonomie pour le travail en groupe ou la mise en place dans le cycle 4 (5ème-4ème-3ème) d’enseignements complémentaires « bi-disciplinaires ». Le partage entre les disciplines se ferait au niveau de l'établissement.
Raison de plus pour faire valoir nos revendications : défense des disciplines -aucune réduction d'horaire-, des horaires nationaux, non au socle, abaissement des effectifs dans les classes."
Pour le passage en gras : n'importe quoi.

Je ne travaille pas en lycée, et je n'ai pas eu à subir la dernière réforme. Peux-tu me dire ce qui ne correspond pas à la réalité s'il te plaît : la diminution d'horaires disciplinaires, la globalisation d'horaires, ce qui est dit sur les LV ?
Merci d'avance, je demande juste des précisions, sincèrement, car je ne suis pas calé en lycée...
Il n'y a pas de globalisation des horaires, ni en langues ni ailleurs. 2h non rattachées à des disciplines, l'AP, ont été créées, c'est tout.


Dernière édition par henriette le Mar 03 Fév 2015, 10:44, édité 1 fois (Raison : balises de citation)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Roumégueur Ier le Mar 03 Fév 2015, 10:42

Cripure a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
Cripure a écrit:
Pour le passage en gras : n'importe quoi.


Je ne travaille pas en lycée, et je n'ai pas eu à subir la dernière réforme. Peux-tu me dire ce qui ne correspond pas à la réalité s'il te plaît : la diminution d'horaires disciplinaires, la globalisation d'horaires, ce qui est dit sur les LV ?
Merci d'avance, je demande juste des précisions, sincèrement, car je ne suis pas calé en lycée...
Il n'y a pas de globalisation des horaires, ni en langues ni ailleurs. 2h non rattachées à des disciplines, l'AP, ont été créées, c'est tout.

Ok, merci, pourtant le Snes fait aussi référence à la réforme du lycée pour parler des enseignements bi-disciplinaires à venir en collège. Du coup ils font aussi fausse route?

"De plus, « les heures dégagées iraient pour une part [...] à la mise en place dans le cycle 4 (5ème-4ème-3ème) d’enseignements complémentaires ‘bi-disciplinaires’, dont le partage entre disciplines se ferait au sein de chaque établissement, sur le modèle désastreux de la réforme du lycée« , indique-t-il. Ce qui « importerait au collège les difficultés constatées avec la réforme du lycée, sans bénéfice pour les enseignants ni pour les élèves », dénonce le syndicat, qui appelle se mobiliser lors de la grève organisée par la FSU le 3 février prochain."
http://www.vousnousils.fr/2015/01/30/reforme-du-college-une-grande-liberte-pedagogique-pour-les-equipes-vallaud-belkacem-561801


Dernière édition par henriette le Mar 03 Fév 2015, 10:45, édité 1 fois (Raison : balises de citation)

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Roumégueur Ier le Mar 03 Fév 2015, 10:48

Le Snes Créteil parlait aussi d'une réforme du lycée qui globalisait des horaires et en diminuait d'autres, ce qui correspond assez bien aux 'bruits qui courent' sur la réforme du collège, non?

"L’accompagnement personnalisé est un autre pilier présenté par Sarkozy dans son discours d’octobre 2009. Mais dès sa conception, le ministère n’a pas donné les moyens permettant son fonctionnement. En effet le travail en groupe restreint est préconisé mais seules deux heures classe entière sont pourvus pour une classe, deux heures obtenues par la réduction des horaires disciplinaires (histoire-géographie, physique-chimie, SVT, français) Cet accompagnement est un fourre-tout qui combine le soutien, l’approfondissement et l’orientation. Il tourne le dos à l’approche disciplinaire du soutien au profit de méthodologies transversales qui ne répondent pas
aux besoins des élèves. Il n’est pas cadré nationalement, chaque lycée met en place sa propre organisation et ses contenus.

La globalisation des heures de dédoublements (10h30) renvoie au local la répartition entre toutes les disciplines, TP de sciences compris, en incluant aussi l’accompagnement personnalisé. Ce principe met en concurrence les disciplines entre elles et remet en cause la démarche scientifique, la mise en activité et la prise d’initiative des élèves dans les petits groupes. Pour le SNES les dédoublements doivent être attachés aux disciplines car les obstacles et les difficultés ne peuvent être traitées efficacement que par l’enseignant qui connaît l’élève."
http://www.creteil.snes.edu/IMG/pdf/4_pages_rentree_sur_la_reforme_du_lycee.pdf

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Bientôtlesud le Mar 03 Fév 2015, 10:58

Par exemple au lycée la MPS est une option au moins bi-disciplinaire.
Les sciences en 1°ES et L également.
Même si chaque enseignant reste dans son pré-carré, il y a nécessité d'entente sur la progression et le contenu proposé aux élèves.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par User5899 le Mar 03 Fév 2015, 11:02

Vous parlez des enseignements d'exploration ! Les sciences en L/ES sont associées depuis bien avant la réforme Chatel, exactement comme les TPE, qui remontent à 2000. Les disciplines en tant que telles ont perdu des heures, mais pas au profit d'une globalisation locale, sauf, je l'ai dit, pour l'AP.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Iphigénie le Mar 03 Fév 2015, 11:18

Cripure a écrit:Vous parlez des enseignements d'exploration ! Les sciences en L/ES sont associées depuis bien avant la réforme Chatel, exactement comme les TPE, qui remontent à 2000. Les disciplines en tant que telles ont perdu des heures, mais pas au profit d'une globalisation locale, sauf, je l'ai dit, pour l'AP.
sauf que les DGH ne sont pas calculées en terme de "classes", non?


Dernière édition par Iphigénie le Mar 03 Fév 2015, 11:24, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par kayinette le Mar 03 Fév 2015, 11:23

Je ne sais pas si toutes les informations sont vraies mais dans mon établissement on s'y prépare ! En SVT, nous sommes trois (un fixe, deux TZR), et l'année prochaine comme certains collègues ne peuvent plus faire d'heure supp' et bien ils sont très contents de nous dire à ma collègue et moi qu'ils vont faire de la SVT. Nous nous sommes senties, sur le coup, comment dire humiliées...
Bref, je suis en grève aujourd'hui même si je suis un  peu désespérée !!!

kayinette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Clarianz le Mar 03 Fév 2015, 11:28

@Olympias a écrit:Tout le monde sait très bien ce qu'il faut faire...blocage des examens. Aucun syndicat n'osera.  Le pire est devant nous. Les réformes calamiteuses de la droite ne sont pas annulées par la gauche. Ce dont la droite rêve, la gauche le fait. Le PS ne soutient absolument pas les enseignants, sauf pour de la pure rhétorique ou pour les élections.


+1!!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Iphigénie le Mar 03 Fév 2015, 11:51

+1

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par ycombe le Mar 03 Fév 2015, 12:35

Les enseignement d'exploration ont bien été créé par la réforme Chatel?

Moi, dans ce que raconte le snes, c'est ce que je crains: la diminution des horaires disciplinaires au profit d'enseignements d'exploration obligatoires (comme en lycée  SES ou philo par endroit) ou optionnels (MPS/Lettres&arts/latin).

J'imagine très bien 1h30 d'EE arts musicaux et appliqués, obligatoires, 5H d'EE LV, optionnels, et 4h d'EE sciences et techno à partir de la cinquième.


Dernière édition par ycombe le Mar 03 Fév 2015, 13:26, édité 2 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Peinard le Mar 03 Fév 2015, 12:48

Oui, dans ces conditions il ne faudra pas compter sur moi pour le brevet et, dès que le projet sort, les syndicats doivent déposer de suite un préavis de grève couvrant la période des surveillance et des corrections des examens.

Je suis chaud patate furieux Mais en fait même sans ce projet je le suis déjà Razz

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par trompettemarine le Mar 03 Fév 2015, 13:51

@ycombe a écrit:Les enseignement d'exploration ont bien été créé par la réforme Chatel?

Moi, dans ce que raconte le snes, c'est ce que je crains: la diminution des horaires disciplinaires au profit d'enseignements d'exploration obligatoires (comme en lycée  SES ou philo par endroit) ou optionnels (MPS/Lettres&arts/latin).

J'imagine très bien 1h30 d'EE arts musicaux et appliqués, obligatoires, 5H d'EE LV, optionnels, et 4h d'EE sciences et techno à partir de la cinquième.

Attention, Cripure l'a bien dit, EE et options n'ont rien à voir.

Les options (ainsi que les dédoublements [mais il n'y en a quasiment plus]) sont les premières touchées par la diminution globale de la DGH : latin, grec, euro, etc. sont menacés tout simplement de disparition.
Les disciplines sont touchées par la création des EE et de l'AP. (Je parle pour le lycée)
Les EE chez nous peuvent comprendre jusqu'à 40 élèves (avec 2 professeurs).

Pour compléter : les élèves doivent choisir obligatoirement deux EE.
Un EE parmi les sciences économiques : SES ou PFEG (j'ai oublié le sens des sigles)
Un EE parmi toute une kyrielle (dont beaucoup sont bi-disciplinaires) : LS (Littérature et société), SL, MPS, etc.

Les options sont facultatives (et, sauf exception, sans bi-disciplinarité). Elles sont évaluées (Chez nous les élèves qui suivent une EE ne sont pas évalués ou presque). L'horaire est de trois heures. (alors qu'il n'est que d'1h30 pour la plupart des EE).
Une option peut se poursuivre sur les trois années et se présente au bac. En revanche, l'EE n'existe qu'en seconde et ne mène littéralement à rien, il ne prépare à aucun programme de première.

Les EE permettent de faire travailler ces feignants de professeurs, pas les élèves qui apprennent encore plus à zapper les matières et à pratiquer l'absentéisme sélectif. Ils ont de plus le résultat inverse de celui qui était envisagé : ils créent à l'avance (dès la sortie de troisième) des cohortes de futures premières S, de première L, de STMG : les parents sont persuadés que les MPS sont pour les futurs premières S, que la LS, c'est pour les "nuls" en maths, que les PFEG, c'est pour "les nuls" tout court qui ne pourront aller en voie générale.
De plus le système devient si compliqué que les parents sont persuadés que leur enfant choisit une option alors que ce n'est pas le cas ; et cela dégrade encore plus le cas des options non sélectives (sauf dans le cas des classes abibac, EPS, sélectives et dérogatoires chez nous, qui font évidemment le plein de "bons" élèves.)
Bref, une horreur.

Quant à l'AP... : il faut bien comprendre que le A ne veut pas dire "Aide"..., mais "Accompagnement" (souvent vers rien du tout en classe de seconde). Il rompt carrément l'égalité entre les établissements.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par ycombe le Mar 03 Fév 2015, 14:29

@trompettemarine a écrit:
@ycombe a écrit:Les enseignement d'exploration ont bien été créé par la réforme Chatel?

Moi, dans ce que raconte le snes, c'est ce que je crains: la diminution des horaires disciplinaires au profit d'enseignements d'exploration obligatoires (comme en lycée  SES ou philo par endroit) ou optionnels (MPS/Lettres&arts/latin).

J'imagine très bien 1h30 d'EE arts musicaux et appliqués, obligatoires, 5H d'EE LV, optionnels, et 4h d'EE sciences et techno à partir de la cinquième.

Attention, Cripure l'a bien dit, EE et options n'ont rien à voir.
Ma fille est en seconde et elle a pris latin comme enseignement d'exploration (3h) (en plus des SES, là elle n'a pas eu le choix). C'était latin ou MPS ou Lettres (1,5h) (le lycée propose aussi informatique mais pas pour sa section). Donc dire que ça n'a rien à voir n'est pas nécessairement vrai. L'organisation est largement laissée au bon vouloir des lycées, non?

Dans son lycée SES est un EE obligatoire, les autres EE sont en option obligatoire comme la LV2 en 4e (les élèves sont obligés d'en choisir un). Il y aussi des options qui ne sont pas des EE, comme le grec, les LV3.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par trompettemarine le Mar 03 Fév 2015, 14:55

@ycombe a écrit:
@trompettemarine a écrit:
@ycombe a écrit:Les enseignement d'exploration ont bien été créé par la réforme Chatel?

Moi, dans ce que raconte le snes, c'est ce que je crains: la diminution des horaires disciplinaires au profit d'enseignements d'exploration obligatoires (comme en lycée  SES ou philo par endroit) ou optionnels (MPS/Lettres&arts/latin).

J'imagine très bien 1h30 d'EE arts musicaux et appliqués, obligatoires, 5H d'EE LV, optionnels, et 4h d'EE sciences et techno à partir de la cinquième.

Attention, Cripure l'a bien dit, EE et options n'ont rien à voir.
Ma fille est en seconde et elle a pris latin comme enseignement d'exploration (3h) (en plus des SES, là elle n'a pas eu le choix). C'était latin ou MPS ou Lettres (1,5h) (le lycée propose aussi informatique mais pas pour sa section). Donc dire que ça n'a rien à voir n'est pas nécessairement vrai. L'organisation est largement laissée au bon vouloir des lycées, non?

Dans son lycée SES est un EE obligatoire, les autres EE sont en option obligatoire comme la LV2 en 4e (les élèves sont obligés d'en choisir un). Il y aussi des options qui ne sont pas des EE, comme le grec, les LV3.

En fait il s'agit plus de terminologie : on ne parle plus en seconde d'option obligatoire.
Le problème avec les EE, c'est que chaque lycée propose ce qu'il veut. La grande différence entre l'EE et l'option, c'est que l'option se poursuit.

Pour l'EE en langues anciennes, c'est le grand bazar. (je vais rechercher le fil où nous en avions discuté) où effectivement on peut croire qu'option et EE sont semblables.
Il existe l'option facultative : Latin (3 heures) ou grec (3 heures)
Il existe l'EE : LCA (langues et cultures de l'antiquité) et là les textes officiels se contredisent ou sont très flous.
Dans certains lycées, le latin sera uniquement une option, dans d'autres il ne sera qu'un EE ; dans un troisième cas, il peut être les deux et les élèves sont regroupés (Chez nous les élèves peuvent donc choisir le latin ou le grec comme EE, ou bien le prendre en option en plus des deux EE (SES et LS par ex.) . Chaque proviseur a lu les textes comme il a pu.
Dans le meilleur des cas qui serait conforme aux textes, il devrait y avoir une LCA (EE), une option latin, une option grec.


Ta fille a bien fait de prendre latin, si elle peut le continuer en option l'année prochaine (certains lycées le refusent).
Ce que tu soulignes est très vrai, c'est que cette réforme induit des différences très importantes entre les lycées. Néanmoins, sauf en langues anciennes à cause des textes flous, EE et options ne sont pas à mettre au même niveau : l'année prochaine ta fille ne fera plus SES (sauf si elle va en première ES), elle n'aurait plus fait MPS ou LS (littérature et société et non littérature (c'est bien là le problème))
De plus, chez nous l'existence d'Abibac ou d'option lourde EPS permet aux élèves de ne pas prendre de deuxième EE...
C'est un système profondément injuste qui désavantage ceux qui ne connaissent pas le système du dedans.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par User5899 le Mar 03 Fév 2015, 15:26

@ycombe a écrit:
@trompettemarine a écrit:
@ycombe a écrit:Les enseignement d'exploration ont bien été créé par la réforme Chatel?

Moi, dans ce que raconte le snes, c'est ce que je crains: la diminution des horaires disciplinaires au profit d'enseignements d'exploration obligatoires (comme en lycée  SES ou philo par endroit) ou optionnels (MPS/Lettres&arts/latin).

J'imagine très bien 1h30 d'EE arts musicaux et appliqués, obligatoires, 5H d'EE LV, optionnels, et 4h d'EE sciences et techno à partir de la cinquième.

Attention, Cripure l'a bien dit, EE et options n'ont rien à voir.
Ma fille est en seconde et elle a pris latin comme enseignement d'exploration (3h) (en plus des SES, là elle n'a pas eu le choix). C'était latin ou MPS ou Lettres (1,5h) (le lycée propose aussi informatique mais pas pour sa section). Donc dire que ça n'a rien à voir n'est pas nécessairement vrai. L'organisation est largement laissée au bon vouloir des lycées, non?

Dans son lycée SES est un EE obligatoire, les autres EE sont en option obligatoire comme la LV2 en 4e (les élèves sont obligés d'en choisir un). Il y aussi des options qui ne sont pas des EE, comme le grec, les LV3.
Excusez-moi (j'en ai un peu marre de me faire reprendre par des gens qui ne connaissent pas les textes et m'opposent des situations individuelles fausses), mais ce que vous dites ne correspond en rien à la réalité et si les enseignants d'un bahut ne sont pas capables de faire remarquer les choses aux chefs, que voulez-vous que je vous dise ?
1) Il a été question de globalisation d'horaires. Force est de constater que tout ce que vous avez à m'opposer est le fait qu'on ne puisse pas multiplier les options. Bah oui, ça a toujours été le cas. Mais nulle part on ne globalise les enseignements, et français, maths, physique, histoire, etc., ont leur horaire.
2) Les profs de lettres classiques de l’établissement de votre fille doivent être des cador. Alors il n'y a pas de latin ou de grec en EE, il n'y a qu'un enseignement de Langues et cultures de l'antiquité, avec un programme hybride, un peu de grec ET un peu de latin, le tout formant une soupe immonde. Le latin et le grec sont des options hors EE, avec deux programmes distincts. L'établissement présente ce choix en conseil pédagogique et présente sa carte de formations. Vérifiez sur Eduscol. Si personne n'a rien vu dans ce bahut et a cru qu'on devait inclure le latin dans les EE, alors que c'est un choix mortifère, ben tant pis pour ses profs et pour ses usagers, on peut quand même, quand on est professeur de lettres, lire deux BO qui encadrent notre profession. Je sais bien que bûcher ses séquences est l'aboutissement ultime d'une vie de prof et l'indépassable horizon de la félicité quotidienne, mais parfois, lire un texte pour ne pas se faire enfiler par un âne présente quelques avantages.
Là. J'en ai un peu ras le bol, pour le coup.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par doubledecker le Mar 03 Fév 2015, 15:39

@Clarianz a écrit:
@Olympias a écrit:Tout le monde sait très bien ce qu'il faut faire...blocage des examens. Aucun syndicat n'osera.  Le pire est devant nous. Les réformes calamiteuses de la droite ne sont pas annulées par la gauche. Ce dont la droite rêve, la gauche le fait. Le PS ne soutient absolument pas les enseignants, sauf pour de la pure rhétorique ou pour les élections.


+1!!

au blocage des examens je rajouterai grève du zèle : quand tous les enseignants ne feront QUE ce pourquoi ils sont payés la machine arrêtera de tourner. Car pour le moment elle tourne, mal peut être, mais elle tourne. Mais voilà, nous nous travaillons avec des êtres humains alors parfois les décisions de tout arrêter peuvent être plus difficile à prendre que de bloquer un terminal pétrolier avec un 36T.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par ycombe le Mar 03 Fév 2015, 16:05

Cripure, je n'ai pas parlé de globalisation. J'ai juste dit ce que je craignais pour le collège en prenant l'exemple des lycées que je connais autours de moi. Ce n'est peut-être pas très respectueux des textes, mais c'est comme ça que ça marche.

Les EE obligatoires, déjà, le lycée de secteur de mon collège en a deux: SES et philo. Pourquoi? Je n'en sais rien.

Ma fille a son option latin rebaptisée EE, que voulez-vous que j'y fasse? C'est un truc qui lui permet de garder le latin et de ne pas alourdir l'emploi du temps de manière insupportable, probablement. Le même lycée a une EE ISN en seconde, qui se prolonge par une option ISN en première puis la spécialité ISN de terminale. Les EE ne sont pas censés se prolonger en première, mais là, on le fait quand même.

L'impression que ça me laisse, vu de l'extérieur, c'est que chaque lycée fait ça à sa guise.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par trompettemarine le Mar 03 Fév 2015, 16:16

Cripure a écrit:
@ycombe a écrit:
@trompettemarine a écrit:

Attention, Cripure l'a bien dit, EE et options n'ont rien à voir.
Ma fille est en seconde et elle a pris latin comme enseignement d'exploration (3h) (en plus des SES, là elle n'a pas eu le choix). C'était latin ou MPS ou Lettres (1,5h) (le lycée propose aussi informatique mais pas pour sa section). Donc dire que ça n'a rien à voir n'est pas nécessairement vrai. L'organisation est largement laissée au bon vouloir des lycées, non?

Dans son lycée SES est un EE obligatoire, les autres EE sont en option obligatoire comme la LV2 en 4e (les élèves sont obligés d'en choisir un). Il y aussi des options qui ne sont pas des EE, comme le grec, les LV3.
Excusez-moi (j'en ai un peu marre de me faire reprendre par des gens qui ne connaissent pas les textes et m'opposent des situations individuelles fausses), mais ce que vous dites ne correspond en rien à la réalité et si les enseignants d'un bahut ne sont pas capables de faire remarquer les choses aux chefs, que voulez-vous que je vous dise ?
1) Il a été question de globalisation d'horaires. Force est de constater que tout ce que vous avez à m'opposer est le fait qu'on ne puisse pas multiplier les options. Bah oui, ça a toujours été le cas. Mais nulle part on ne globalise les enseignements, et français, maths, physique, histoire, etc., ont leur horaire.
2) Les profs de lettres classiques de l’établissement de votre fille doivent être des cador. Alors il n'y a pas de latin ou de grec en EE, il n'y a qu'un enseignement de Langues et cultures de l'antiquité, avec un programme hybride, un peu de grec ET un peu de latin, le tout formant une soupe immonde. Le latin et le grec sont des options hors EE, avec deux programmes distincts. L'établissement présente ce choix en conseil pédagogique et présente sa carte de formations. Vérifiez sur Eduscol. Si personne n'a rien vu dans ce bahut et a cru qu'on devait inclure le latin dans les EE, alors que c'est un choix mortifère, ben tant pis pour ses profs et pour ses usagers, on peut quand même, quand on est professeur de lettres, lire deux BO qui encadrent notre profession. Je sais bien que bûcher ses séquences est l'aboutissement ultime d'une vie de prof et l'indépassable horizon de la félicité quotidienne, mais parfois, lire un texte pour ne pas se faire enfiler par un âne présente quelques avantages.
Là. J'en ai un peu ras le bol, pour le coup.

Je ne vois pas en quoi ce que j'ai écrit contredit tes propos, bien au contraire. heu
Bon, ben je laisse aussi tomber la discussion.
En plus, je fais dévier le fil.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SNES : Une réforme du collège inacceptable !

Message par Roumégueur Ier le Mar 03 Fév 2015, 17:47

@ycombe a écrit:Cripure, je n'ai pas parlé de globalisation. J'ai juste dit ce que je craignais pour le collège en prenant l'exemple des lycées que je connais autours de moi. Ce n'est peut-être pas très respectueux des textes, mais c'est comme ça que ça marche.

Les EE obligatoires, déjà, le lycée de secteur de mon collège en a deux: SES et philo. Pourquoi? Je n'en sais rien.

Ma fille a son option latin rebaptisée EE, que voulez-vous que j'y fasse? C'est un truc qui lui permet de garder le latin et de ne pas alourdir l'emploi du temps de manière insupportable, probablement. Le même lycée a une EE ISN en seconde, qui se prolonge par une option ISN en première puis la spécialité ISN de terminale. Les EE  ne sont pas censés se prolonger en première, mais là, on le fait quand même.

L'impression que ça me laisse, vu de l'extérieur, c'est que chaque lycée fait ça à sa guise.

C'est malheureusement aussi ce qui pend au nez de nos collègues du lycée : les options latin et grec vont sûrement tomber dans les EE (et donc être en concurrence avec d'autres matières) pour des raisons purement liées à l'organisation de ces cours... Ils résistent tant qu'ils peuvent, mais à un moment, ça va sûrement céder. Et ce sera à moyen terme une très mauvaise chose je pense (en plus de ne pas respecter le cadre légal, mais franchement, le cadre légal à en lire de plus en plus les situations ici et là, il est drôlement distendu).

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum