Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Balthamos le Mar 19 Mai 2015 - 22:29

@RequiemForADream a écrit:

Je me demande combien de néo passent en une semaine sur le site car à peine 500 réponses sur 2200 présents à l'instant T et bien plus sur une semaine, ça ne fait pas énormément de réponses alors que ça n'engage à rien et que ce vote est totalement anonyme...

Tout simplement parce qu'on ne vient pas tous sur néo pour la même raison.
Certains sont ici pour discuter politique, enseignement, pour refaire le monde, affirmer les opinions politiques ou syndicales, pour demander de l'aide dans leur métier, d'autres pour demander de l'aide dans leur métier, raconter leur vie, ce qu'ils mangent, ce qu'ils ont vu au ciné ( Wink ) , ce qu'ils voient à la tv, etc.



Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par JPhMM le Mar 19 Mai 2015 - 22:32

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:J'ai fait grève par conviction, bien que prof en lycée. Je ne regrette donc pas mes 110€ foutus en l'air. Mais bon, quand même, avec le tohu-bohu de cette réforme depuis 2 mois, je ne m'attendais pas à ce résultat piteux.

Car il est piteux.

Chers collègues de collèges, vous qui n'avez pas fait grève sans être particulièrement dans la gêne, ou sans être stagiaires (ce qui peut être un frein compréhensible), vous étiez libres et vous en avez usé. J'espère juste que vous saurez goûter pleinement à chaque instant d'épi, d'AP à 30 et de prout-prout pluridisciplinaire avec the Crazy-Unsa next door Very Happy

Bref : vous l'avez voulue : maintenant, enjoy !
+1

(Pardon pour la sobriété, qui m'est nécessaire pour ne pas être hors charte)
Je comprends, cher JP. Je crois d'ailleurs que je vais prendre un peu l'air, je trouve que l'environnement professoral manque un peu d'oxygène, sans vouloir vexer quiconque ici.
Oui.
Un peu de Toscane (celle que l'on se choisit), quelques livres élus, l'ombre fraiche des arbres, quelque bon vin, et les bras des gens qu'on aime. Là est l'oxygène.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par pamplemousses4 le Mar 19 Mai 2015 - 22:38

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:J'ai fait grève par conviction, bien que prof en lycée. Je ne regrette donc pas mes 110€ foutus en l'air. Mais bon, quand même, avec le tohu-bohu de cette réforme depuis 2 mois, je ne m'attendais pas à ce résultat piteux.

Car il est piteux.

Chers collègues de collèges, vous qui n'avez pas fait grève sans être particulièrement dans la gêne, ou sans être stagiaires (ce qui peut être un frein compréhensible), vous étiez libres et vous en avez usé. J'espère juste que vous saurez goûter pleinement à chaque instant d'épi, d'AP à 30 et de prout-prout pluridisciplinaire avec the Crazy-Unsa next door Very Happy

Bref : vous l'avez voulue : maintenant, enjoy !
+1

(Pardon pour la sobriété, qui m'est nécessaire pour ne pas être hors charte)
Je comprends, cher JP. Je crois d'ailleurs que je vais prendre un peu l'air, je trouve que l'environnement professoral manque un peu d'oxygène, sans vouloir vexer quiconque ici.



+1.
Ouaip, pareil. Ici, petite petite ville: 9 profs de lycée grévistes sur 21, et un vrai effort financier pour beaucoup d'entre nous, mais sur 40 profs au collège, même pas 10% de grévistes. Bref,  Crying or Very sad , j'hésite entre l'abattement et la colère. Je le sais bien, certains préfèrent, tout bien pesé, être tout de même un porc satisfait qu'un homme insatisfait (l'aveuglement consenti pour n'être pas brusqué et lucide, toussatoussa) mais quand même....: vraiment, ils ne voient pas ce qui leur pend au nez?

Mon Jules et moi, dépités, c'est une bonne bouteille qu'on va oxygéner. Immédiatement.



Tout de même, chers collègues grévistes: topela

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par virgere le Mar 19 Mai 2015 - 22:39

Cripure a écrit:J'ai fait grève par conviction, bien que prof en lycée. Je ne regrette donc pas mes 110€ foutus en l'air. Mais bon, quand même, avec le tohu-bohu de cette réforme depuis 2 mois, je ne m'attendais pas à ce résultat piteux.

Car il est piteux.

Chers collègues de collèges, vous qui n'avez pas fait grève sans être particulièrement dans la gêne, ou sans être stagiaires (ce qui peut être un frein compréhensible), vous étiez libres et vous en avez usé. J'espère juste que vous saurez goûter pleinement à chaque instant d'épi, d'AP à 30 et de prout-prout pluridisciplinaire avec the Crazy-Unsa next door Very Happy

Bref : vous l'avez voulue : maintenant, enjoy !

Chez "moi" : 2 stagiaires en grève (un 3e a préféré s'abstenir, étant inspecté jeudi), 3 contractuels en grève.
Toute l'équipe de lettres, de techno, la collègue d'allemand et celui de langue régionale.
Un saupoudrage en SVT, physique, anglais.
Aucun en sport ("le SNEP il a dit que"), aucun en math (mais 2 avec une bonne raison), aucun en histoire, aucun en arts, aucun en lycée.
On est content d'avoir fait un score historique pour notre établissement, mais on est fort déçus quand même...
Mais on saura où prendre les heures pour les EPI...  Rolling Eyes

GRYPHE (désolée de crier) : tu n'as pas dû voir ma question : les CdE ont "le droit" de faire grève ?

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Sphinx le Mar 19 Mai 2015 - 22:50

@ysabel a écrit:Il est évident que le calcul du MEN est fait pour minimiser.
Car déjà sur les 100 profs il y en a bien 5 ou 6 absents pour diverses raisons (AM, maternité, congé formation etc.) et puis même pas 50% des restants commencent à 8h...
(aujourd'hui, je commençais à 15h30 !)

Raison pour laquelle mon nom est noté au tableau de la sdp depuis une semaine, assorti de la mention "gréviste". (Je dis "mon" mais les collègues c'est pareil.)

@Leclochard a écrit:
Cripure a écrit:J'ai fait grève par conviction, bien que prof en lycée. Je ne regrette donc pas mes 110€ foutus en l'air. Mais bon, quand même, avec le tohu-bohu de cette réforme depuis 2 mois, je ne m'attendais pas à ce résultat piteux.

Car il est piteux.

Chers collègues de collèges, vous qui n'avez pas fait grève sans être particulièrement dans la gêne, ou sans être stagiaires (ce qui peut être un frein compréhensible), vous étiez libres et vous en avez usé. J'espère juste que vous saurez goûter pleinement à chaque instant d'épi, d'AP à 30 et de prout-prout pluridisciplinaire avec the Crazy-Unsa next door Very Happy

Bref : vous l'avez voulue : maintenant, enjoy !

Logiquement ce serait à eux d'expérimenter les Epi. wanted

Si seulement...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par kero le Mar 19 Mai 2015 - 23:01

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:J'ai fait grève par conviction, bien que prof en lycée. Je ne regrette donc pas mes 110€ foutus en l'air. Mais bon, quand même, avec le tohu-bohu de cette réforme depuis 2 mois, je ne m'attendais pas à ce résultat piteux.

Car il est piteux.

Chers collègues de collèges, vous qui n'avez pas fait grève sans être particulièrement dans la gêne, ou sans être stagiaires (ce qui peut être un frein compréhensible), vous étiez libres et vous en avez usé. J'espère juste que vous saurez goûter pleinement à chaque instant d'épi, d'AP à 30 et de prout-prout pluridisciplinaire avec the Crazy-Unsa next door Very Happy

Bref : vous l'avez voulue : maintenant, enjoy !
+1

(Pardon pour la sobriété, qui m'est nécessaire pour ne pas être hors charte)
Je comprends, cher JP. Je crois d'ailleurs que je vais prendre un peu l'air, je trouve que l'environnement professoral manque un peu d'oxygène, sans vouloir vexer quiconque ici.

Oui, c'était... Oui, le mot est bien choisi. Piteux.

Merci d'avoir été de la partie, tout de même. Je ne sais pas pourquoi je dis merci, en fait. Je suppose que j'y vois une sorte de solidarité pour une chose qui a priori, ne vous concernait pas au premier chef.

Reste plus qu'à organiser la résistance passive...

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par archeboc le Mar 19 Mai 2015 - 23:57

Je ne sais pas qui est ce collectionneur de manifs qui les filme à hauteur d'homme in extenso, mais son oeuvre du jour est en ligne. Voici la vidéo de la manif parisienne en ligne :


archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par InvitéFi le Mer 20 Mai 2015 - 0:07

J'y étais avec plusieurs de mes collègues à Paris. Ambiance très sympa entre nous, mais je trouvais les syndicats un peu mou sur les slogans ...
Entre le pollens, les averses, le vent et le soleil qui tape d'un seul coup, on a vécu un vrai périple Very Happy

InvitéFi
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Seifer le Mer 20 Mai 2015 - 1:38

Bon, perso j'ai très mal pris la manif à Paris. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé dans les médias, mais ça puait la défaite cette manif. C'est sûrement la plus défaitiste que je n'ai jamais faite, pourtant j'ai déjà été dans des manifs où on a été bien moins nombreux (déjà que là...).

Par rapport à mon établissement : trois grévistes (ou en tout cas à la manif dont la prof d'allemand).

Par rapport à la formation : nous étions deux à manifester. Je me demande sincèrement si quelqu'un d'autre que moi est ou a été encarté dans un parti politique ou a mené des actions politiques ou sociales. Les jeunes profs de gauche je ne sais pas si ça existe encore (sans dire que je suis le dernier, il y en a d'autres sur le forum et dans la formation, mais ça me rend malade). Ce qui est marrant c'est que je suis celui qui s'en est pris le plus dans la tronche par rapport à la formation/la cde. Nécessairement quand on est impliqué et qu'on mène des actions on est mal vu. Ce qui va provoquer un renouvellement. Faut pas faire de vagues dans l'EN, les jeunes sont devenus de bons soldats dociles.

Oui, je rage, je n'ai même pas fait une année entière (en dehors de mon année d'aed) que ça ne me donne pas envie de continuer. Sérieusement, ça pue la catastrophe le futur de l'EN française.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par User5899 le Mer 20 Mai 2015 - 1:53

L'EN meurt. Des réformes idiotes et uniquement pécuniaires qu'on lui impose depuis Haby ; mais aussi et surtout de ses personnels, de plus en plus veules en plus d'être incompétents, voire franchement mauvais. Les deux aspects finissent par s'accorder.

Dès lors, il convient, je pense, d'accompagner sa chute en l'accélérant si possible. Le mieux serait encore de klaxonner.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Condorcet le Mer 20 Mai 2015 - 1:56

Accompagner et accélérer mais pour quoi ? Qu'est-ce qui viendrait la remplacer ?
Le progrès se voit et se vit d'abord comme une idée conquérante. Depuis 2001, le déclinisme et la sinistrose ont la part (trop) belle.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par lotta le Mer 20 Mai 2015 - 6:05

Super triste en effet la manif à Paris hier...des rangs clairsemés, des slogans pas clairs et peu repris parmi les manifestants, des syndicalistes qui se croient à un karaoké et qui chantent faux...Bref je suis rentrée déprimée et abattue. Je crains qu'on soit en train de perdre, à cause de la passivité et l'ignorance de nos collègues. J'en ai assez de me battre pour expliquer, pour tenter de convaincre, et pour m'entendre dire que cette réforme ne changera finalement pas grand chose.

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par madamed le Mer 20 Mai 2015 - 7:05

@RequiemForADream a écrit:quand on regarde le sondage néo sur la participation à la grève d'aujourd'hui, on était 400 sur 500 à faire grève donc... évidemment 100% d'accord sur le contenu du message mais ce n'est pas nous qu'il faut convaincre qu'on va morfler dans les années qui viennent Neutral

Je me demande combien de néo passent en une semaine sur le site car à peine 500 réponses sur 2200 présents à l'instant T et bien plus sur une semaine, ça ne fait pas énormément de réponses alors que ça n'engage à rien et que ce vote est totalement anonyme...

Je viens plusieurs fois par semaine, j'ai fait grève mais je n'ai pas vu le sondage néo...

_________________
 Tempête sous un crâne

madamed
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Laepixia le Mer 20 Mai 2015 - 7:27

@virgere a écrit:

GRYPHE (désolée de crier) : tu n'as pas dû voir ma question : les CdE ont "le droit" de faire grève ?

Un CDE peut se déclarer gréviste mais il est quand même tenu de gérer son établissement. En gros, il doit aller bosser !

Laepixia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Al le Mer 20 Mai 2015 - 7:35

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:J'ai fait grève par conviction, bien que prof en lycée. Je ne regrette donc pas mes 110€ foutus en l'air. Mais bon, quand même, avec le tohu-bohu de cette réforme depuis 2 mois, je ne m'attendais pas à ce résultat piteux.

Car il est piteux.

Chers collègues de collèges, vous qui n'avez pas fait grève sans être particulièrement dans la gêne, ou sans être stagiaires (ce qui peut être un frein compréhensible), vous étiez libres et vous en avez usé. J'espère juste que vous saurez goûter pleinement à chaque instant d'épi, d'AP à 30 et de prout-prout pluridisciplinaire avec the Crazy-Unsa next door Very Happy

Bref : vous l'avez voulue : maintenant, enjoy !
+1

(Pardon pour la sobriété, qui m'est nécessaire pour ne pas être hors charte)
Je comprends, cher JP. Je crois d'ailleurs que je vais prendre un peu l'air, je trouve que l'environnement professoral manque un peu d'oxygène, sans vouloir vexer quiconque ici.
Même sentiment. Quasiment que des profs de lycée à la manif hier. Je n'ai vu personne de mon collège. "Si ça se précise, on fera grève"... ouais ben c'est passé maintenant veules, lâches, des gens qui ont l'âge d'être mes parents... c'est une honte.

@lotta a écrit:Super triste en effet la manif à Paris hier...des rangs clairsemés, des slogans pas clairs et peu repris parmi les manifestants, des syndicalistes qui se croient à un karaoké et qui chantent faux...Bref je suis rentrée déprimée et abattue. Je crains qu'on soit en train de perdre, à cause de la passivité et l'ignorance de nos collègues. J'en ai assez de me battre pour expliquer, pour tenter de convaincre, et pour m'entendre dire que cette réforme ne changera finalement pas grand chose.
Crying or Very sad

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Thalia de G le Mer 20 Mai 2015 - 7:38

@Al a écrit:
Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
+1

(Pardon pour la sobriété, qui m'est nécessaire pour ne pas être hors charte)
Je comprends, cher JP. Je crois d'ailleurs que je vais prendre un peu l'air, je trouve que l'environnement professoral manque un peu d'oxygène, sans vouloir vexer quiconque ici.
Même sentiment. Quasiment que des profs de lycée à la manif hier. Je n'ai vu personne de mon collège. "Si ça se précise, on fera grève"... ouais ben c'est passé maintenant   veules, lâches, des gens qui ont l'âge d'être mes parents... c'est une honte.

@lotta a écrit:Super triste en effet la manif à Paris hier...des rangs clairsemés, des slogans pas clairs et peu repris parmi les manifestants, des syndicalistes qui se croient à un karaoké et qui chantent faux...Bref je suis rentrée déprimée et abattue. Je crains qu'on soit en train de perdre, à cause de la passivité et l'ignorance de nos collègues. J'en ai assez de me battre pour expliquer, pour tenter de convaincre, et pour m'entendre dire que cette réforme ne changera finalement pas grand chose.
Crying or Very sad
Plusieurs, dont moi, ont signalé qu'ils étaient étonnés de voir relativement peu de jeunes.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par FelixA le Mer 20 Mai 2015 - 8:00

@Triskel a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Quand je pense que des profs de lycée ont fait grève alors qu'ils ne sont pas directement concernés, merci à eux, et quand je pense que j'ai vu des profs à la retraite, ou très proches de la retraite, manifester, je me dis qu'il faut une bonne dose d'inconscience pour ne pas réagir.
Grand bien leur fasse.

Et les professeurs en prépa ? Rolling Eyes

Il y en avait dans le cortège à Lyon, ainsi que des professeurs à la retraite, des professeurs de lycée…

Pareil à Amiens: des professeurs de prépa, au moins une universitaire, des professeurs de collège, de lycée.
Chez nous le temps a dû jouer: des trombes d'eau dans la demi - heure avant le départ... et 350 personnes environ.

FelixA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Hermiony le Mer 20 Mai 2015 - 8:17

Cripure a écrit:J'ai fait grève par conviction, bien que prof en lycée. Je ne regrette donc pas mes 110€ foutus en l'air. Mais bon, quand même, avec le tohu-bohu de cette réforme depuis 2 mois, je ne m'attendais pas à ce résultat piteux.

Car il est piteux.

Chers collègues de collèges, vous qui n'avez pas fait grève sans être particulièrement dans la gêne, ou sans être stagiaires (ce qui peut être un frein compréhensible), vous étiez libres et vous en avez usé. J'espère juste que vous saurez goûter pleinement à chaque instant d'épi, d'AP à 30 et de prout-prout pluridisciplinaire avec the Crazy-Unsa next door Very Happy

Bref : vous l'avez voulue : maintenant, enjoy !

+1
J'en viens à me demander si je ne vais pas finir par vraiment l'adopter cette réforme, faire tout bien comme il faut, les programmes vides, les EPI et tant pis pour les générations d'élèves que je sacrifierai.

Je bous quand j'entends certains de mes collègues se demander naïvement si cette réforme n'aurait pas du bon tout de même, se réjouir des EPI qui vont nous faire "enseigner autrement, en faisant sauter les carcans des matières". Je bous et j'ai honte. Honte que nous soyons devenus si veules et si obéissants, à se demander si les profs n'ont pas un gène de l'obéissance qui les pousserait à embrasser la profession comme on prend le voile, à faire paillasson. Comment peut-on encore ignorer les conséquences de cette réforme ? Comment peut-on avoir de pareilles œillères, qui empêchent toute projection dans un avenir pourtant proche ? Je ne comprends pas, vraiment.

J'espère pouvoir quitter le collège dans peu de temps, mais je me doute qu'une réforme finira aussi par atteindre le lycée. Crying or Very sad

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Whypee le Mer 20 Mai 2015 - 8:21

@Hermiony a écrit:
Cripure a écrit:J'ai fait grève par conviction, bien que prof en lycée. Je ne regrette donc pas mes 110€ foutus en l'air. Mais bon, quand même, avec le tohu-bohu de cette réforme depuis 2 mois, je ne m'attendais pas à ce résultat piteux.

Car il est piteux.

Chers collègues de collèges, vous qui n'avez pas fait grève sans être particulièrement dans la gêne, ou sans être stagiaires (ce qui peut être un frein compréhensible), vous étiez libres et vous en avez usé. J'espère juste que vous saurez goûter pleinement à chaque instant d'épi, d'AP à 30 et de prout-prout pluridisciplinaire avec the Crazy-Unsa next door Very Happy

Bref : vous l'avez voulue : maintenant, enjoy !

+1
J'en viens à me demander si je ne vais pas finir par vraiment l'adopter cette réforme, faire tout bien comme il faut, les programmes vides, les EPI et tant pis pour les générations d'élèves que je sacrifierai.

Je bous quand j'entends certains de mes collègues se demander naïvement si cette réforme n'aurait pas du bon tout de même, se réjouir des EPI qui vont nous faire "enseigner autrement, en faisant sauter les carcans des matières". Je bous et j'ai honte. Honte que nous soyons devenus si veules et si obéissants, à se demander si les profs n'ont pas un gène de l'obéissance qui les pousserait à embrasser la profession comme on prend le voile, à faire paillasson. Comment peut-on encore ignorer les conséquences de cette réforme ? Comment peut-on avoir de pareilles œillères, qui empêchent toute projection dans un avenir pourtant proche ? Je ne comprends pas, vraiment.

J'espère pouvoir quitter le collège dans peu de temps, mais je me doute qu'une réforme finira aussi par atteindre le lycée. Crying or Very sad

Et c'est là qu'on voit que chaque collègue ne s'intéresse qu'à son petit monde, et cela fait le jeu de chaque gouvernement, le lycée à déjà été touché en 2008 et 2012 cafe
AP en classe entière, on l'a.
PPCP (=EPI) pris sur des heures disciplines puis abandonné car inutile/inefficace mais surtout prétexte intermédiaire pour supprimer des heures.
Regroupement de plusieurs bac pour n'en faire qu'un à options vides.
Remplacement d'épreuves terminales par du CCF qui prend du temps sur l'enseignement, on l'a aussi.
Etc.


Dernière édition par Whypee le Mer 20 Mai 2015 - 8:28, édité 1 fois

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par JEMS le Mer 20 Mai 2015 - 8:22

Mais elle va l'atteindre... Il ne faut pas se leurrer ! Les sections européennes, internationales, la perte programmée du nombre de latinistes... et les sections telles AZUBIBAC ont du soucis à se faire.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Iphigénie le Mer 20 Mai 2015 - 8:26

'ai fait grève par conviction, bien que prof en lycée. Je ne regrette donc pas mes 110€ foutus en l'air. Mais bon, quand même, avec le tohu-bohu de cette réforme depuis 2 mois, je ne m'attendais pas à ce résultat piteux.
On le dit depuis longtemps: les grèves ne marchent plus dans l'éduc: les gens comptent trop leurs sous avant toute chose.
Tous mes collègues qui tournent à 23-24 heures semaine ne vont pas lâcher un jour de grève pour une question de "principe" : comment paieraient-ils les traites de leur auto? Avant de changer le métier, ils ont changé les gens...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par lene75 le Mer 20 Mai 2015 - 8:29

@Hermiony a écrit:J'espère pouvoir quitter le collège dans peu de temps, mais je me doute qu'une réforme finira aussi par atteindre le lycée. Crying or Very sad

Tes élèves viendront au moins du collège, ils sauront ce qu'on leur y aura appris et tu devras faire avec. D'ailleurs il y a déjà eu une réforme calamiteuse du lycée dont celle du collège reprend certains points et tu as raison de craindre qu'il y en ait une nouvelle pour aller toujours plus dans le même sens.

Et puis les collégiens, ce sont les futurs adultes de la société dans laquelle tout le monde devra bien vivre, raison pour laquelle cette réforme et toutes les autres ne concernent ni uniquement le collège ni uniquement les profs de collège mais la société toute entière.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Ergo le Mer 20 Mai 2015 - 8:30

@Iphigénie a écrit:On le dit depuis longtemps: les grèves ne marchent plus dans l'éduc: les gens comptent trop leurs sous avant toute chose.
Tous mes collègues qui tournent à 23-24 heures semaine ne vont pas lâcher un jour de grève pour une question de "principe" : comment paieraient-ils les traites de leur auto? Avant de changer le métier, ils ont changé les gens...
Tout est fait pour ça depuis des années...
On ne peut pas croire une seule seconde que les choses sont déconnectées les unes des autres.

Si je ne me suis pas reconvertie à la rentrée 2016, que je suis en collège et qu'on m'impose un EPI, je me ferai une joie de faire mon cours, quoi que fasse le collègue à côté.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par lene75 le Mer 20 Mai 2015 - 8:31

@Iphigénie a écrit:Avant de changer le métier, ils ont changé les gens...

Il n'y a pas de mystère, on a assez alerté sur le problème du recrutement : quand on n'arrive plus à recruter, même si les jurys tiennent encore un peu en ne pourvoyant pas certains postes, on a inévitablement un glissement dans le profil et le niveau des personnes recrutées. Il y a là un cercle vicieux, puisque les réformes (et les conditions financières) font fuir les meilleurs, de plus en plus les profs en poste seront ceux qui y sont favorables et qui n'ont de toute manière pas les bases pour enseigner autrement. Raison pour laquelle, à mon sens, il faut agir vite sans espérer un hypothétique retour en arrière dans quelques années, quand il sera trop tard.


Dernière édition par lene75 le Mer 20 Mai 2015 - 8:43, édité 1 fois

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Hermiony le Mer 20 Mai 2015 - 8:34

@Whypee a écrit:
@Hermiony a écrit:

J'espère pouvoir quitter le collège dans peu de temps, mais je me doute qu'une réforme finira aussi par atteindre le lycée. Crying or Very sad

Et c'est là qu'on voit que chaque collègue ne s'intéresse qu'à son petit monde, et cela fait le jeu de chaque gouvernement, le lycée à déjà été touché en 2008 et 2012 cafe
AP en classe entière, on l'a.
PPCP (=EPI) pris sur des heures disciplines puis abandonné car inutile/inefficace mais surtout prétexte intermédiaire pour supprimer des heures.
Regroupement de plusieurs bac pour n'en faire qu'un à options vides.
Remplacement d'épreuves terminales par du CCF qui prend du temps sur l'enseignement, on l'a aussi.
Etc.

Je sais bien qu'une réforme du lycée a déjà eu lieu, réforme calamiteuse s'il en est, dont étrangement personne n'a fait le bilan (ou alors il a été planqué comme d'habitude) et qui préfigurait celle que l'on va subir au collège. Je ne m'intéresse pas "qu'à mon petit monde", merci.
Ce que je voulais dire, c'est qu'une autre réforme finira dans peu de temps par atteindre le lycée et que je n'ose imaginer à quoi elle va ressembler.

Tout est pensé, tout a un lien et je me demande encore comment on peut ne pas le voir.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève du 19 mai 2015 : taux de grévistes et réactions

Message par Whypee le Mer 20 Mai 2015 - 8:37

@Hermiony a écrit:
@Whypee a écrit:
@Hermiony a écrit:

J'espère pouvoir quitter le collège dans peu de temps, mais je me doute qu'une réforme finira aussi par atteindre le lycée. Crying or Very sad

Et c'est là qu'on voit que chaque collègue ne s'intéresse qu'à son petit monde, et cela fait le jeu de chaque gouvernement, le lycée à déjà été touché en 2008 et 2012 cafe
AP en classe entière, on l'a.
PPCP (=EPI) pris sur des heures disciplines puis abandonné car inutile/inefficace mais surtout prétexte intermédiaire pour supprimer des heures.
Regroupement de plusieurs bac pour n'en faire qu'un à options vides.
Remplacement d'épreuves terminales par du CCF qui prend du temps sur l'enseignement, on l'a aussi.
Etc.

Je sais bien qu'une réforme du lycée a déjà eu lieu, réforme calamiteuse s'il en est, dont étrangement personne n'a fait le bilan (ou alors il a été planqué comme d'habitude) et qui préfigurait celle que l'on va subir au collège. Je ne m'intéresse pas "qu'à mon petit monde", merci.
Ce que je voulais dire, c'est qu'une autre réforme finira dans peu de temps par atteindre le lycée et que je n'ose imaginer à quoi elle va ressembler.

Tout est pensé, tout a un lien et je me demande encore comment on peut ne pas le voir.
Tu n'étais pas spécialement concerné évidemment.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum