Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User21929
Expert

Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par User21929 le Mar 19 Mai 2015 - 17:35
Voilà,
le pavé a été battu  veneration ,
la ministre a confirmé la mise en place de la réforme    ,
le premier ministre et le président ont soutenu la ministre   ,
les chiffres officiels parlent de très peu de grévistes  Suspect .

Bref, le scénario de la réforme des rythmes en primaire se répète : la réforme du collège sera appliquée !

Jusqu'à quand allons-nous les laisser tout détruire !?

C'est quand même l'avenir d'un pays qui se joue !
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Fires of Pompeii le Mar 19 Mai 2015 - 17:37
ne pas participer aux épreuves du brevet et du bac serait frapper un grand coup ! Mais là je rêve lol!

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par fabienne7564 le Mar 19 Mai 2015 - 17:40
Pas forcément... Certains syndicats envisagent une grève pendant le brevet d'après ce que j'ai lu dans L'Express.
User21929
Expert

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par User21929 le Mar 19 Mai 2015 - 17:41
@Fires of Pompeii a écrit:ne pas participer aux épreuves du brevet et du bac serait frapper un grand coup ! Mais là je rêve lol!

Comme je l'ai souvent hurlé durant les HIS c'est le seul et unique moyen de pression ultime mais efficace.
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Fires of Pompeii le Mar 19 Mai 2015 - 17:43
La SNCF choisit toujours de faire grève dans des moments bien embêtants, et obtient toujours gain de cause ; pourquoi pas nous ?!

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
marjolie.june
Fidèle du forum

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par marjolie.june le Mar 19 Mai 2015 - 17:44
Whypee a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:ne pas participer aux épreuves du brevet et du bac serait frapper un grand coup ! Mais là je rêve lol!

Comme je l'ai souvent hurlé durant les HIS c'est le seul et unique moyen de pression ultime mais efficace.

Excellente idée ! Et puisque le gouvernement n'a pas attendu pour faire connaitre sa position, n'attendons pas pour lancer le préavis !
bobo the mok
Niveau 5

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par bobo the mok le Mar 19 Mai 2015 - 17:45
Je suis d'accord... une grève le jour du brevet ou plutôt le jour de la correction (car les principaux peuvent toujours organiser l'épreuve avec la vie scolaire)
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Marlou.Bassboost le Mar 19 Mai 2015 - 17:46
oh oui.... grève des corrections et des surveillances de brevet , là je suis pour !

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
babouchka4
Fidèle du forum

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par babouchka4 le Mar 19 Mai 2015 - 17:47
Les chiffres officiels sont des mensonges et commencent de plus en plus à m'exaspérer....

A force de prendre les gens pour des c...., ça va péter 2 fois plus fort...

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
avatar
Heisenberg
Niveau 10

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Heisenberg le Mar 19 Mai 2015 - 17:47
Vu sur Twitter :
SNALC a écrit:"Si aucune inflexion n’est décidée, nous bloquerons le passage des épreuves du brevet"

_________________
Winter is coming - Winter is here !
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Fires of Pompeii le Mar 19 Mai 2015 - 17:50
@Heisenberg a écrit:Vu sur Twitter :
SNALC a écrit:"Si aucune inflexion n’est décidée, nous bloquerons le passage des épreuves du brevet"

Parfait! Seule une action de ce type pourra fonctionner...
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Fesseur Pro le Mar 19 Mai 2015 - 17:53
@bobo the mok a écrit:Je suis d'accord... une grève le jour du brevet ou plutôt le jour de la correction (car les principaux peuvent toujours organiser l'épreuve avec la vie scolaire)
Impossible à mon avis sans les profs qui surveillent.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
bobo the mok
Niveau 5

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par bobo the mok le Mar 19 Mai 2015 - 17:56
Dans mon petit bahut, il peut (il y aura forcément deux ou trois collègues qui ne feront pas la grève)
avatar
babouchka4
Fidèle du forum

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par babouchka4 le Mar 19 Mai 2015 - 17:56
@bobo the mok a écrit:Je suis d'accord... une grève le jour du brevet ou plutôt le jour de la correction (car les principaux peuvent toujours organiser l'épreuve avec la vie scolaire)

Et les vie sco qui font grève Wink ?

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Marlou.Bassboost le Mar 19 Mai 2015 - 17:58
il faut que l'intersyndicale reste unie et combative !

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Lefteris le Mar 19 Mai 2015 - 17:58
@fabienne7564 a écrit:Pas forcément... Certains syndicats envisagent une grève pendant le brevet d'après ce que j'ai lu dans L'Express.
Voilà la seule chose à faire. Un préavis couvrant les épreuves et les corrections. Battre le pavé une nouvelle fois en perdant encore une journée de paie n'apportera qu'une nouvelle provocation de la ministre, qui déclarera encore que la manif était "vaine".

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Jane le Mar 19 Mai 2015 - 17:59
N'avait-il pas été évoqué une action de type "grève du 18" où tout le monde met 18 au brevet ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Fesseur Pro le Mar 19 Mai 2015 - 18:00
@Fires of Pompeii a écrit:
@Heisenberg a écrit:Vu sur Twitter :
SNALC a écrit:"Si aucune inflexion n’est décidée, nous bloquerons le passage des épreuves du brevet"

Parfait! Seule une action de ce type pourra fonctionner...
Quand on voit que la grève d'aujourd'hui était faite par beaucoup de collègues qui ne la font pas souvent voire jamais et que les conséquences sont comme prévu inexistantes du côté du MEN, que beaucoup de collègues s'en foutent, que d'autres ne veulent pas rater une heure précieuse avec leurs 3e, que d'autres enfin ne peuvent pas se permettre de perdre une journée, je doute qu'une action de ce type puisse mobiliser suffisamment pour bloquer le DNB.
Comme d'hab...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
VanGogh59
Neoprof expérimenté

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par VanGogh59 le Mar 19 Mai 2015 - 18:00
Je crois que l'affirmation de Valls est une vraie déclaration de guerre furieux Il faut continuer le combat et montrer que nous aussi nous sommes déterminés

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Fires of Pompeii le Mar 19 Mai 2015 - 18:01
@Jane a écrit:N'avait-il pas été évoqué une action de type "grève du 18" où tout le monde met 18 au brevet ?

Ca serait servir le gouvernement, qui veut des bons chiffres à afficher...
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Nita le Mar 19 Mai 2015 - 18:02
@bobo the mok a écrit:Je suis d'accord... une grève le jour du brevet ou plutôt le jour de la correction (car les principaux peuvent toujours organiser l'épreuve avec la vie scolaire)


Dans mon collège, il y a plus de 220 candidats, cette année (on est centre d'exam' pour un collège privé en plus de nos élèves).
Alors, là, la VieSco ne pourra jamais assurer surveillance et secrétariat.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Korémuse
Niveau 7

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Korémuse le Mar 19 Mai 2015 - 18:02
@Jane a écrit:N'avait-il pas été évoqué une action de type "grève du 18" où tout le monde met 18 au brevet ?

c'est gentillet comme action et cela ne dérangera absolument personne, bien au contraire
avatar
Izambard
Neoprof expérimenté

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Izambard le Mar 19 Mai 2015 - 18:23
Déjà, refusons d'appliquer les consignes de correction des examens. Ils auront une meilleure idée du niveau réel qu'ont produit les merveilles de leur pédagogie.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Fesseur Pro le Mar 19 Mai 2015 - 18:24
Abandonner la bienveillance ! affraid

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Employé oxymorique
Niveau 7

Re: Grève du 19 mai 2015 : et après ?

par Employé oxymorique le Mar 19 Mai 2015 - 18:29
Je ne suis pas un aussi grand connaisseur que vous des arcanes des examens mais une grève du brevet (voire du bac) annoncée un mois avant laisse le temps au MEN de réquisitionner qui il faut pour assurer le "minimum syndical" non ?
Une grève type Radio France, c'est-à-dire prolongée sur X jours, qui demande, certes, d'énormes sacrifices et des efforts pour rester mobilisés, n'aurait-elle pas davantage de poids pour peser dans les négociations ?

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum