Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par invitéW le Dim 31 Mai 2015 - 18:02

Dans l'Éducation nationale, les difficultés ne se concentrent pas que sur le collège. Alors que la réforme de Najat Vallaud-Belkacem a donné lieu à d'âpres débats ces dernières semaines, Sophie L., enseignante dans le primaire depuis septembre, dépeint une situation désastreuse dans les deux écoles où elle travaille. Elle envisage même de changer de métier.

Je suis maîtresse d’école pour des CM2 de ZEP et pour des CE2 dans une zone de plus en plus difficile : je vis un enfer depuis le premier jour. Je n’ai pas été suffisamment préparée à ce qui m’attendait. Ma formation était trop théorique et la réalité du terrain est ignorée par les formateurs.

À un mois des grandes vacances, je compte les jours qui m'en séparent, épuisée, et à bout de nerf, d'autant que plus de 50% de mes élèves ne sont pas prêts à passer dans la classe supérieure. C’est un désastre sans hasard.
Lire la suite.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Marie Laetitia le Dim 31 Mai 2015 - 18:21

(remarque sur la forme)

Misère, mais la journaliste s'est relue avant de publier son papier ? affraid

Pour le reste... si au moins cela pouvait faire réagir. Même pas.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Écusette de Noireuil le Dim 31 Mai 2015 - 18:22

«Pendant ma formation, on m’a appris à délivrer des cours parfaits, à une classe parfaite qui n’existe pas dans la réalité.»

C'est si vrai, quel que soit le niveau d'enseignement !
(Edit:d'accord avec la remarque sur l'orthographe! )

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Iphigénie le Dim 31 Mai 2015 - 18:36

@Écusette de Noireuil a écrit:«Pendant ma formation, on m’a appris à délivrer des cours parfaits, à une classe parfaite qui n’existe pas dans la réalité.»

C'est si vrai, quel que soit le niveau d'enseignement !
(Edit:d'accord avec la remarque sur l'orthographe! )
voui enfin, "des cours parfaits"...faut voir aussi (je parle des formateurs , œuf corse). Very Happy

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par kero le Dim 31 Mai 2015 - 18:50

Et après, on va nous expliquer doctement que le collège est le maillon faible.

Que l'on commence par mettre en place des effectifs corrects en primaire...

Ah mais non, c'est vrai. La réforme des rythmes a tout résolu, évidemment.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Reine Margot le Dim 31 Mai 2015 - 19:01

Ne pas lire les commentaires, notamment de celle qui se dit formatrice IUFM Rolling Eyes et se contente de dire que tout le problème vient de la prof (ben oui, les difficultés des élèves, les problèmes sociaux, les incivilités, ça n'existe pas, circulez, y'a rien à voir).

En dehors de ça c'est une bonne chose que des témoignages pareils se multiplient.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Rendash le Dim 31 Mai 2015 - 19:24

@Reine Margot a écrit: celle qui se dit formatrice IUFM  Rolling Eyes  et se contente de dire que tout le problème vient de la prof (ben oui, les difficultés des élèves, les problèmes sociaux, les incivilités, ça n'existe pas, circulez, y'a rien à voir).
.

A mettre en parallèle avec le formateur qui a passé l'année à nous affirmer, je cite, que "le seul moyen de tenir une classe difficile c'est de faire des cours intéressants". Outre le fait que ce monsieur détient la palme du chiantisme, ça revient à dire que lorsqu'on est en difficulté face à une classe, c'est parce qu'on ne fait pas de cours suffisamment intéressants. Sale xon.

Par ailleurs, il a affirmé devant les M1 que la moitié de notre promo de stagiaires ne serait sans doute pas validée "à cause de leur mauvaise gestion de classe". Ouais, évidemment, c'est leur faute. Celui qui a une psychopathe comme tutrice et celui qu'on a balargué en REP+ et à qui on a collé trois classes de 4e apprécieront, sans doute : c'est leur faute, leur mauvaise gestion de classe.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Dinaaa le Dim 31 Mai 2015 - 19:47

J'aime bien ce commentaire :

A lire certains posts, un bon prof devrait être tout à la fois un Jacques Salomé pour la psychologie, un abbé Pierre pour le sacerdoce et l'abnégation, un Rambo pour l'autorité et un Robin Williams dans "le cercle des poètes disparus" pour la pédagogie. Bref, un personnage de pure fiction.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Reine Margot le Dim 31 Mai 2015 - 20:02

@Rendash a écrit:
@Reine Margot a écrit: celle qui se dit formatrice IUFM  Rolling Eyes  et se contente de dire que tout le problème vient de la prof (ben oui, les difficultés des élèves, les problèmes sociaux, les incivilités, ça n'existe pas, circulez, y'a rien à voir).
.

A mettre en parallèle avec le formateur qui a passé l'année à nous affirmer, je cite, que "le seul moyen de tenir une classe difficile c'est de faire des cours intéressants". Outre le fait que ce monsieur détient la palme du chiantisme, ça revient à dire que lorsqu'on est en difficulté face à une classe, c'est parce qu'on ne fait pas de cours suffisamment intéressants. Sale xon.

Par ailleurs, il a affirmé devant les M1 que la moitié de notre promo de stagiaires ne serait sans doute pas validée "à cause de leur mauvaise gestion de classe". Ouais, évidemment, c'est leur faute. Celui qui a une psychopathe comme tutrice et celui qu'on a balargué en REP+ et à qui on a collé trois classes de 4e apprécieront, sans doute : c'est leur faute, leur mauvaise gestion de classe.

oui, c'est comme ça qu'on compte résoudre la crise du recrutement, sans doute Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Jenny le Dim 31 Mai 2015 - 20:05

Rendash : qu'est ce que ça m'énerve… Ils ne se disent pas que si la moitié de la promo redouble, c'est parce qu'ils n'ont pas fait leur job.
Dans le même genre, une formatrice pendant une conférence où les 3/4 d'un amphi bondé papotait nous avait dit lu d'une voix monotone sur son powerpoint : si vos élèves bavardent, c'est parce que le cours n'est pas intéressant. Razz


Dernière édition par Jenny le Dim 31 Mai 2015 - 20:10, édité 1 fois

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Rendash le Dim 31 Mai 2015 - 20:07

Non, tu penses...c'est comme la réforme, si ça foire c'est parce que ça a été mal appliqué, stoo. C'pas leur faute, eux ils ont la Vérité.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Jenny le Dim 31 Mai 2015 - 20:10

Mais bien sûr…
Et on a envoyé tous les mauvais stagiaires dans ton académie aussi. A la place des M1, je fuirais.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Rendash le Dim 31 Mai 2015 - 20:14

Rigole pas, c'est un peu ce qui ressort des opinions des formateurs sur notre promo : grosso merdo, pas un très bon cru.
Nous les zutons allègrement.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Jenny le Dim 31 Mai 2015 - 20:15

Ah mais je m'en doutais… Rolling Eyes Ton ESPE est consternante. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Rendash le Dim 31 Mai 2015 - 20:17

Et encore, je ne dis pas tout, Charte oblige. Et puis, déjà qu'on est "une promotion vindicative, avec laquelle il a été impossible d'établir un bon relationnel"... yesyes

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Jenny le Dim 31 Mai 2015 - 20:18

Grandiose ! affraid

Il faut qu'on écrive notre bouquin. Razz

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Nita le Dim 31 Mai 2015 - 20:37

@Rendash a écrit:Rigole pas, c'est un peu ce qui ressort des opinions des formateurs sur notre promo : grosso merdo, pas un très bon cru.
Nous les zutons allègrement.

Ben faut dire, je les comprends, hein.
des gens qui ne zuttent pas... que dire ?   furieux


Spoiler:
Razz Razz Razz

Spoiler:
fleurs2
 

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Nita le Dim 31 Mai 2015 - 20:39

@Rendash a écrit:Et encore, je ne dis pas tout, Charte oblige. Et puis, déjà qu'on est "une promotion vindicative, avec laquelle il a été impossible d'établir un bon relationnel"... yesyes

Oh...
Mais s'ils faisaient des cours intéressants, et vous considéraient avec bienveillance comment esspossib' ? Shocked

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Rendash le Dim 31 Mai 2015 - 20:40



Et voilà, encore un triste exemple du déclin de l'école, les fondamentaux, toussah. On se retrouve face à des gens qui vont jusqu'à mettre deux "t" à "zuter".

Toufoulkan.

cafe

@Nita a écrit:
@Rendash a écrit:Et encore, je ne dis pas tout, Charte oblige. Et puis, déjà qu'on est "une promotion vindicative, avec laquelle il a été impossible d'établir un bon relationnel"... yesyes

Oh...
Mais s'ils faisaient des cours intéressants, et vous considéraient avec bienveillance comment esspossib' ? Shocked

Haméwayménon, pas possib' justement. Nous, on n'est que des étudiants, des futurs profs. Alors que eux, ben, ils savent. Même ceux qui n'ont jamais foutu les pieds dans une classe : ils savent.

Et encore, on était vraiment une promo bien élevée. On ne leur a pas toujours dit tout ce qu'on pensait, et jamais comme on le pensait.


Dernière édition par Rendash le Dim 31 Mai 2015 - 20:42, édité 1 fois

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Nita le Dim 31 Mai 2015 - 20:41

@Rendash a écrit:

Et voilà, encore un triste exemple du déclin de l'école, les fondamentaux, toussah. On se retrouve face à des gens qui vont jusqu'à mettre deux "t" à "zuter".

Toufoulkan.

cafe

Hérétique ! Tu bruleras dans le même enfer que Palamède Yoland, je le savais !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Rendash le Dim 31 Mai 2015 - 20:49

Et toi, tu mériterais d'avoir ceci ancré dans la tête pour les trois prochains jours è_é

Spoiler:

Traduction des paroles ici :p:

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Nita le Dim 31 Mai 2015 - 21:19

Le simple fait que tu connaisses ce titre en dit long sur toi.

En outre je n'ai pas besoin de traduction, j'ai tout compris.

Enfin, j'ai déjà tout oublié, grâce à mon effaceur magique.

même pas cap de cliquer !:

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Rendash le Dim 31 Mai 2015 - 21:25

♪♫ Please respect the caviar ♪♫

Lao-Tseu a dit un jour : "La chanson pourrie est une arme à double tranchant".

pale

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Tamerlan le Dim 31 Mai 2015 - 21:35

@Rendash a écrit:Et toi, tu mériterais d'avoir ceci ancré dans la tête pour les trois prochains jours è_é

Spoiler:

Traduction des paroles  ici :

Rendash, je suis tout à fait impressionné par une manifestation de si haute culture par un si jeune collègue. Fréquenteriez-vous Bides et Musiques (lien) Je ne peux qu’ôter mon chapeau

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis enseignante : les élèves sont intenables, leur niveau est accablant. C'est l'enfer

Message par Rendash le Dim 31 Mai 2015 - 21:36

Pire : j'ai une petite sœur Embarassed

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum