Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par benjy_star le Jeu 25 Juin 2015 - 20:38

@MUTIS a écrit:Le réflexe du prof qui a peur des parents et les méprise est aussi contestable que le parent qui prend les profs pour des feignasses.
Je n'ai pas vu ça ici.

J'en croise qui parfois méprisent nos grèves, et regrettent ce que l'école est devenue. C'est un constat.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Jeu 25 Juin 2015 - 20:51

En tout cas pour lutter contre cette réforme ils ont l'air plus déterminés et plus motivés que beaucoup de nos collègues ... C'est un constat aussi. Et je le dis en déplorant un peu la passivité, la résignation et la docilité de beaucoup qui ne semblent pas franchement déterminés à se battre pour une école de qualité et pour des conditions meilleures pour les profs et pour les enfants.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par AsarteLilith le Jeu 25 Juin 2015 - 21:03

Chez nous, on les entend pas des masses je trouve...peu sont venus à l'heure d'info et ils attendaient nos idées pour agir...

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Jeu 25 Juin 2015 - 21:07

@AsarteLilith a écrit:Chez nous, on les entend pas des masses je trouve...peu sont venus à l'heure d'info et ils attendaient nos idées pour agir...

ça doit dépendre des endroits c'est sûr...
Une idée : profiter de la rentrée et des rencontres de début d'année pour les sensibiliser et les faire descendre dans la rue... si l'intersyndicale sort de la sieste d'ici là. Et là c'est pas gagné visiblement ! Ils devaient se décider la semaine dernière. Puis aujourd'hui. On me dit que ce sera la semaine prochaine maintenant... Mais beaucoup semblent déconcertés par l'inertie des profs me dit-on aussi !
Là, ça devient un peu long et pénible non ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par AsarteLilith le Jeu 25 Juin 2015 - 21:15

Vi . Chez nous, tractage, réunion..; j'ai bien l'impression que cette s****rie passera quand même, est même actée: les seules formations paf qui seront acceptées seront celles pour se former à la réforme. Comme j'aurai 3-4 HSA dont 2 3è et des 6è (qui a dit liaison cm2-6è ?) et des FIL...

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Jeu 25 Juin 2015 - 22:06

@AsarteLilith a écrit:Vi . Chez nous, tractage, réunion..; j'ai bien l'impression que cette s****rie passera quand même, est même actée:

Pas si tout le monde s'y met avec les parents et si les syndicats s'activent vraiment.
Cela pourrait même être la surprise de la rentrée. Mais il faudrait aussi des profs qui défendent un collège de "l'exigence" partout. A nous de nous mobiliser car sans nous rien ne se fera. Et d'une certaine façon, compte tenu de l'opposition unanime qu'elle rencontre chez les intellectuels et chez les professeurs les plus impliqués, c'est déjà un échec cuisant ! Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Tangleding le Jeu 25 Juin 2015 - 22:30

Salut Mutis,
As-tu reçu mon MP.

S'agissant de l'intersyndicale, ils se réunissent après que chaque syndicat ait pris mandat auprès de ses instances.

La CAA du SNES Versailles, a mandaté la section académique de Versailles sur l'action suivante :
- Manif nationale sur la première quinzaine d'octobre (un WE) & dans la cadre d'un plan d'action global (je résume à gros trait).

Après notre section académique fait traditionnellement partie des plus revendicatives avec plusieurs autres (Créteil, Lille, Marseille, notamment).

Mais j'ai assez bon espoir pour que la majorité des sections académiques du SNES prennent position en faveur de cette action, dans la mesure où l'intersyndicale la proposait explicitement (cette proposition d'action avait donc l’assentiment du SG du SNES).

Le SNES est une grosse machine, mais c'est une machine plutôt réellement démocratique. Nous ne fonctionnons pas sur le modèle du "despote éclairé"...

Smile

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par benjy_star le Jeu 25 Juin 2015 - 22:39

@MUTIS a écrit:En tout cas pour lutter contre cette réforme ils ont l'air plus déterminés et plus motivés que beaucoup de nos collègues ... C'est un constat aussi. Et je le dis en déplorant un peu la passivité, la résignation et la docilité de beaucoup qui ne semblent pas franchement déterminés à se battre pour une école de qualité et pour des conditions meilleures pour les profs et pour les enfants.
Ben je me suis longtemps battu. J'ai prévenu les parents, sur la réforme des rythmes scolaires. Et j'ai entendu : de toute façon, dès qu'on propose quelque chose, vous êtes contre. On dirait que c'est une sorte d'habitude...

Maintenant, j'ai laissé tomber. Si cette école plait aux parents, moi, j'y peux plus rien. On ne me fera pas croire qu'ils sont pas au courant que c'est l'ensemble des réformes des ces peut-être 20 dernières année qui ont mené l'école là où elle est actuellement. Ils le savent, mais veulent aussi cracher sur les enseignants, parce que c'est facile. C'est trop facile de regretter la docilité des enseignants...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Ronin le Jeu 25 Juin 2015 - 22:42

Il est vrai que dans le primaire, on a essayé de mobiliser sur la réforme des rythmes. On a eu une minorité de parents avec nous. Une majorité qui s'en fout et une autre minorité qui considère que tout est de notre faute et qu'on se plaint toujours pour rien. Je rejoins un peu Benjy, si les parents nous écoutaient plutôt que de nous tomber dessus en permanence, nous n'en serions pas la. Beaucoup de réformes n'auraient pas eu lieu. Ils vont récolter ce qu'ils méritent.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Jeu 25 Juin 2015 - 22:47

@benjy_star a écrit:

Maintenant, j'ai laissé tomber. Si cette école plait aux parents, moi, j'y peux plus rien. On ne me fera pas croire qu'ils sont pas au courant que c'est l'ensemble des réformes des ces peut-être 20 dernières année qui ont mené l'école là où elle est actuellement. Ils le savent, mais veulent aussi cracher sur les enseignants, parce que c'est facile. C'est trop facile de regretter la docilité des enseignants...

Désolé, ce n'est pas l'expérience que j'ai.
Je rencontre, dans le collège où j'enseigne depuis 13 ans, des parents fort respectueux en grande majorité et des gens tout à fait sensés. Bon peut-être que les autres ne viennent jamais ! Laughing
Mais les délégués des fédérations sont (presque) tous courtois. Et quand nous avons alerté, ils ont aussitôt relayé et organisé la réunion dont j'ai parlé au début. Ils sont prêts à nous suivre dans la rue  parce que le collège a bonne réputation aussi, que l'environnement est favorable (et favorisé, je reconnais) et qu'ils ont confiance et estime envers les profs qui sont venus décrypter la réforme. En tout cas, je ne crois pas qu'un seul  s'aventurerait à me traiter de quoi que ce soit ou à me reprocher ceci ou cela. Nous avons même souvent des remerciements appuyés en fin d'année...
Et comme me confiait une mère d'élèves, quand on a donné la liste des profs intervenants, tout le monde voulait venir... Ils nous aiment ! Very Happy bounce
Bon c'est sur ce mot d'optimisme et sur ce bouquet de narcisses que je vous quitte !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Ven 26 Juin 2015 - 19:11

Des réunions d'informations déconstruisant les contre-vérités et absurdités de cette réforme seront organisées à la rentrée.
Il faut travailler l'argumentaire mais cela peut être très efficace.
A vous de vous préparer mais il faut un peu décrypter.
Un argument par exemple qui fait mouche à tous les coups !
Savez-vous que les options sont supprimées partout... sauf évidemment pour les collèges et les lycées internationaux où tout le monde le sait, le public des banlieues et les déshérités se précipitent...
"En ce qui concerne les classes à horaires aménagés (classes à horaires aménagés musique, danse et théâtre et sections sportives) ainsi que les sections internationales, les dispositions horaires restent identiques aux conditions actuelles."

Ouf, on respire !
Mes amis rentiers qui ont mis leurs enfants dans une école bilingue du 15ème pourront préserver leur progéniture des affres de l'égalitarisme !  Twisted Evil

Merci pour les enfants qui n'ont pas accès à ces classes...

Les parents de chez nous, qui n'ont pas d'établissement international en vue, mais dont les enfants bénéficiaient de classes euro ont beaucoup aimé. Surtout que le soi-disant élitisme vient du MEN, puisqu'il a toujours refusé d'ouvrir d'autres classes (malgré les demandes qui affluaient et auraient permis de remplir 3 classes au lieu d'une chez nous). Donc les pourcentages qu'il donne sont truqués... Les chiffres sont faibles parce qu'il les a voulus faibles...

Pour le moment je suis en train de faire un listing très précis des différentes absurdités et contre-vérités qui choquent les parents... J'arrive à une quinzaine !!! et quand on dit tout bout à bout ça fait mal !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par archeboc le Sam 27 Juin 2015 - 1:03

@MUTIS a écrit:Pour le moment je suis en train de faire un listing très précis des différentes absurdités et contre-vérités qui choquent les parents... J'arrive à une quinzaine !!! et quand on dit tout bout à bout ça fait mal !

Tu le publies ici ?

J'ai fait hier un poster avec quelques éléments très résumés, issus de votre diaporama. Chaque idée doit tenir sur un post-it. Le résultat est graphiquement rugueux, il faudrait y passer plus de temps, mais tel quel, je vais l'utiliser et je le mets à disposition. C'est destiné à être imprimé en A3.

C'est ici : http://mnibjb.free.fr/college2016/afficheCollege2016.pdf

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par titus06 le Sam 27 Juin 2015 - 9:22

@MUTIS a écrit:
Savez-vous que les options sont supprimées partout... sauf évidemment pour les collèges et les lycées internationaux où tout le monde le sait, le public des banlieues et les déshérités se précipitent...
"En ce qui concerne les classes à horaires aménagés (classes à horaires aménagés musique, danse et théâtre et sections sportives) ainsi que les sections internationales, les dispositions horaires restent identiques aux conditions actuelles."

Ouf, on respire !
Mes amis rentiers qui ont mis leurs enfants dans une école bilingue du 15ème pourront préserver leur progéniture des affres de l'égalitarisme !  Twisted Evil

Merci pour les enfants qui n'ont pas accès à ces classes...

Les parents de chez nous, qui n'ont pas d'établissement international en vue, mais dont les enfants bénéficiaient de classes euro ont beaucoup aimé. Surtout que le soi-disant élitisme vient du MEN, puisqu'il a toujours refusé d'ouvrir d'autres classes (malgré les demandes qui affluaient et auraient permis de remplir 3 classes au lieu d'une chez nous). Donc les pourcentages qu'il donne sont truqués... Les chiffres sont faibles parce qu'il les a voulus faibles...

Je suis d'ailleurs étonné que dans les médias ou ailleurs, personne ne pointe ce paradoxe là... On s'attaque à l'élitisme accessible à tous finalement, mais l'ultra élitisme (accessible sur dossier sélectif), pas touche... Cela obligerait sans doute le MEN à se justifier et à dévoiler une partie des vraies raisons de la réforme (qui ne sont bassement que financières).

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Rosy le Sam 27 Juin 2015 - 12:19

@MUTIS a écrit:En tout cas pour lutter contre cette réforme ils ont l'air plus déterminés et plus motivés que beaucoup de nos collègues ... C'est un constat aussi. Et je le dis en déplorant un peu la passivité, la résignation et la docilité de beaucoup qui ne semblent pas franchement déterminés à se battre pour une école de qualité et pour des conditions meilleures pour les profs et pour les enfants.


Tu as de la chance MUTIS d'avoir rencontré de tels parents ! Car chez nous, cela n'a pas été le cas... Des parents pro-réforme (FCPE) étaient là et ils trouvaient vraiment que cette réforme allait dans le bon sens (et même des parents profs d'ailleurs) !  pale

Et je vous avoue que je n'ouvre plus mes mails depuis un mois car ils ne parlent que de "conseil école-collège", "IMP"... pour la rentrée 2015.  No  humhum
Nous allons réfléchir cet été à ce que va pouvoir devenir notre projet de site contre la réforme, mais d'abord il faut que je remotive un peu ! Wink

_________________
www.reformeducollege.fr
Sauvons l'enseignement du français au collège : http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Antoine de Saint-Exupéry.

Rosy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Dalva le Mer 23 Sep 2015 - 12:33

@Ronin a écrit:Il est vrai que dans le primaire, on a essayé de mobiliser sur la réforme des rythmes. On a eu une minorité de parents avec nous. Une majorité qui s'en fout et une autre minorité qui considère que tout est de notre faute et qu'on se plaint toujours pour rien. Je rejoins un peu Benjy, si les parents nous écoutaient plutôt que de nous tomber dessus en permanence, nous n'en serions pas la. Beaucoup de réformes n'auraient pas eu lieu. Ils vont récolter ce qu'ils méritent.
Expérience inverse : les parents étaient très remontés contre la réforme, nous avons à plusieurs reprises tendu la perche aux profs des écoles de notre école, mais elles ont tendance à suivre le mouvement (initié par l'IEN, je précise). Les parents ne sont pas allés plus loin (il aurait fallu qu'ils le fassent, sans considération pour les enseignants, peut-être, aller au clash avec le maire éventuellement, ou essayer de convaincre le maire de refuser de les mettre en place, mais sans l'appui des enseignants, franchement...).
Je crois que c'est extrêmement variable d'une école voire d'un secteur à l'autre.

En ce qui concerne le collège, voir post ci-dessous.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Dalva le Mer 23 Sep 2015 - 12:41

Après distribution de plus de 500 courriers-tracts aux parents devant le collège et devant les écoles, après diffusion d'un message à plus de 100 personnes par une représentante de parents, après diffusion de l'information dans deux blogs locaux très consultés + sur quelques pages facebook, après diffusion de l'information dans les médias locaux (radio + journal), réunion d'information à destination des parents hier soir.

Présents pour parler de la réforme : 6 profs.
Présents pour s'informer : 3 parents et demi.
L'autre demi était surtout venu pour évoquer la manif interpro du 8 octobre, parce que si nous voulons être efficaces et entendus, il faut montrer que partout les décisions économiques amènent à des suppressions de postes et au déplacement de certaines missions vers des organismes privés.
C'est vrai, mais bon, le but de la réunion était surtout de montrer que cette réforme est catastrophique, même sans parler des suppressions de postes.

Observation : selon les lieux et le recrutement (CSP) des établissements, l'intérêt des parents pour le contenu de la réforme n'est pas du tout le même. Des CSP favorisés ou des parents très investis dans la scolarité de leurs enfants se soucient des contenus et du réalisme d'une réforme, ainsi que des conditions de sa mise en oeuvre. Les autres veulent juste que leurs enfants soient à l'école, sans aller beaucoup plus loin.

Les trois parents présents (des mamans) étaient :
- la mère de l'un des élèves brillantissimes de notre collège, et élue au CA (elle a dit "Excusez-moi pour le mot, mais en somme, on veut juste fabriquer des crétins ?" ( yesyes yesyes yesyes )

- une prof des écoles dont un enfant fait du latin au collège

- la mère d'un excellent élève, très attachée à l'école et à la scolarité de ses enfants, élue au CA, et qui a à cœur d'être informée et de faire passer l'information - quelle qu'elle soit.

Nous savons qu'une grande majorité des parents de notre collège se fiche de ce qui est réellement transmis aux enfants. La disparition du latin, des dispositifs bilangue ou euro, et même de la DP3, ils s'en fichent. Les inepties des programmes ne les touchent pas, ils ne les comprennent pas. Quant à l'organisation des enseignements, je ne crois pas que ça les inquiète. EPI, AP ou enseignement "classique", je pense qu'ils ne font pas la différence, pour beaucoup, et surtout qu'ils font "confiance" aux enseignants pour faire ce qu'il faut.
Je sais que si nous avions des CSP plus favorisées (entre autres) et non 25% de chômage, l'attention portée à l'école serait autre.

Conclusion : selon les secteurs de recrutement des écoles et des collèges, nous trouvons plus ou moins d'écho chez les parents. Il faut dépenser son énergie là où elle sera la plus efficace. Je pense donc que dans ma configuration, nous devons impérativement communiquer auprès des collègues, organiser des heures de vie syndicales dans les autres collèges, mais cela prend du temps et nous n'avons pas le don d'ubiquité. Il faut que les quelques parents inquiets communiquent de leur côté un maximum auprès des autres parents, mais nous ne pourrons pas toujours être présents à des réunions de trois heures pour trois personnes.

Dans mon département, deux collèges étaient en grève, le mien à 62% de gréviste.
Dans tous les collèges autour de nous, où nous connaissons des collègues, ni la réforme ni la grève n'ont été évoquées. C'est-à-dire que les collègues ne savent même pas encore qu'il existe des EPI et que des formations vont leur être imposées.

Donc, dans la configuration de Mutis, il est efficace de s'adresser aux parents et de les faire réagir en évoquant les inepties de la réforme.
Dans ma configuration, il est plus efficace de s'adresser aux collègues et de les faire réagir en parlant conditions de travail et suppressions de poste.
C'est triste à dire...

Je doute maintenant de réussir à avoir le temps de mobiliser vraiment beaucoup de monde pour le 10.

Je suis très motivée pour un blocage des notes, mais ça n'a encore été évoqué nulle part.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Ponocrates le Mer 23 Sep 2015 - 12:48

Votre triste constat donne raison au gouvernement. Pourquoi se priver de faire des économies puisque la majorité ne fera pas la différence ? Enfin, peut-être, dans 20 ans... Et le PS aura changé de nom d'ici là. Rolling Eyes

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"

Ponocrates
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Ilse le Mer 23 Sep 2015 - 12:53

Et tu as raison, beaucoup de mes collègues n'en parlent pas, ne savent rien (et ne cherchent surtout pas à savoir !), n'ont pas eu le temps de regarder les programmes, etc.
Et de toute façon, on ne peut rien faire, non...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Lefteris le Mer 23 Sep 2015 - 13:14

@Ilse a écrit:Et tu as raison, beaucoup de mes collègues n'en parlent pas, ne savent rien (et ne cherchent surtout pas à savoir !), n'ont pas eu le temps de regarder les programmes, etc.
Et de toute façon, on ne peut rien faire, non...
Voilà chez moi , même situation avec des variantes : "on ne peut plus rien faire, c'est trop tard" ; Ah bon, une réforme ? ; "de toute manière, le collège ne fonctionne pas, il faut changer" ; " Bof, Une réforme de plus ou de moins, ça ne changera rien" ; "Tu as raison, mais marre des grèves d'un jour (là, je comprends un peu mieux, et la personne est au moins un peu informée). Ou alors des têtes qui se tournent quand on aborde le sujet, désintérêt total. 4 grévistes la dernière fois... Maintenant, je communique par mail, j'économise mon temps et ma salive. Quelques collègues, ayant un peu baissé les bras mais contre la réforme m'ont dit quand même qu'ils avaient fait suivre mes mails.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Ilse le Mer 23 Sep 2015 - 13:29

@Lefteris a écrit:
@Ilse a écrit:Et tu as raison, beaucoup de mes collègues n'en parlent pas, ne savent rien (et ne cherchent surtout pas à savoir !), n'ont pas eu le temps de regarder les programmes, etc.
Et de toute façon, on ne peut rien faire, non...
Voilà chez moi , même   situation avec des variantes  : "on ne peut plus rien faire, c'est trop tard" ;  Ah bon, une réforme ? ; "de toute manière, le collège ne fonctionne pas, il faut changer" ;  " Bof, Une réforme de plus ou de moins, ça ne changera rien" ; "Tu as raison, mais marre des grèves d'un jour (là, je comprends un peu mieux, et la personne est au moins un peu informée).  Ou alors des têtes qui se tournent quand on aborde le sujet, désintérêt total. 4 grévistes la dernière fois... Maintenant, je communique par mail, j'économise mon temps et ma salive. Quelques collègues,  ayant un peu baissé les bras mais contre la réforme  m'ont dit quand même qu'ils avaient fait suivre mes mails.

Même chose. J'ai envoyé à tous mes collègues en juin le décret et l'arrêté sur la réforme, avec le tract contre la réforme et le lien avec le site réformeducollège.fr.
J'ai animé l'heure d'information syndicale faite dans la foulée (la moitié des collègues présents).
Je leur ai envoyé vendredi soir : nouveaux programmes, articles/liens sur les jours de formations pendant les vacances, article sur le nouveau bulletin.
Deux, trois retours en salle des profs, un mail me remerciant.
Hier, réunion parents/profs. Des questions sur le latin : ma collègue de latin dit qu'on ne sait pas encore (?!!), je la reprends et explique le principe (EPI, heure de complément si...).
Des parents me demandent pour l'euro : le principal leur aurait dit en juin qu'on s'arrangerait pour continuer en 3è pour ceux qui auraient commencé en 4è. Je leur dis que pour moi les textes sont très clairs : fin des euros. Quelques questions de parents, et j'explique en quelques mots la réforme ; parents atterrés (eh oui, passer de 5h+1h d'AP à 3h30+1h d'AP en français en 6ème, ça fait son effet...)

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Sphinx le Mer 23 Sep 2015 - 15:02

Je crois avoir enfin réussi à convaincre mes collègues de faire une réunion d'info aux parents un soir (je ne peux pas attendre le jour de la réunion parents profs, ça tombe trop tard). Ceux qui l'ont fait, comment vous y êtes-vous pris ? Au sein de votre établissement ? comment avez-vous présenté la chose à votre CDE ?

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Mer 23 Sep 2015 - 15:04

@Sphinx a écrit:Je crois avoir enfin réussi à convaincre mes collègues de faire une réunion d'info aux parents un soir (je ne peux pas attendre le jour de la réunion parents profs, ça tombe trop tard). Ceux qui l'ont fait, comment vous y êtes-vous pris ? Au sein de votre établissement ? comment avez-vous présenté la chose à votre CDE ?

En dehors de l'établissement un soir dans un local trouvé (grâce à une conseillère municipale) par les fédérations de parents d'élèves.
Un soir à partir de 20h00 pour que les parents puissent venir.
Pour le CDE, nous sommes allés l'informer de notre rencontre avec les parents et comme il est résolument contre la réforme (en aparté bien sûr), cela ne l'a pas vraiment gêné semble-t-il. Il nous a demandé comment ça s'était passé...
Voir le premier post du fil et l'argumentaire des inepties...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Sphinx le Mer 23 Sep 2015 - 15:12

Bon, si c'est en dehors ça va être coton. Je ne suis pas de la commune et ça va être difficile de demander aux parents de faire le boulot...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Mer 23 Sep 2015 - 15:16

@Sphinx a écrit:Bon, si c'est en dehors ça va être coton. Je ne suis pas de la commune et ça va être difficile de demander aux parents de faire le boulot...

Ce qui est possible : demander aux fédérations de parents d'organiser la réunion dans un lieu de leur choix.
Les fédérations ont en général des lieux de réunion.
En dehors du collège c'est mieux.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Sphinx le Mer 23 Sep 2015 - 15:20

D'accord, merci, je vais me renseigner auprès des fédérations locales alors.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par laMiss le Mer 23 Sep 2015 - 15:21


_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum