On me culpabilise sur mes méthodes

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Dadoo33 le Dim 9 Aoû 2015 - 2:21

@Carnyx a écrit:
@Pierre-Henri a écrit:L'enseignement devient peu à peu une extension du domaine de la téléréalité.
M. TRUC. — Je vote contre Mme Machin.
LE PRINCIPAL. — Et vous ?
M. DUGLAND — Moi aussi, je vote contre elle.
LE PRINCIPAL. — Mme Machin, le verdict est irrévocable, vous quittez l’aventure, vous quittez l’équipe, rejoignez la cour où un balai vous attend.
Mme MACHIN. — Ouah ouah, j’suis déçue, j’aurais voulu continuer. Mais bon, je suis restée personnellement moi-même, je vais découvrir main’nant un aut’ univers. J’souhaite bonne chance aux autres candidats lequel y continuent.



Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Invité le Dim 9 Aoû 2015 - 12:08

@Théoleprof a écrit:
Brindacier a écrit:Je dirais juste qu'il faut prendre garde à ne pas trop se laisser phagocyter par les élèves qui ont vite tendance à te considérer comme leur prof: "ma prof".
Ben non, je n'appartiens à personne. Very Happy

Ca me rappelle des "Au fait, Théoleprof, tes 4èmes 5..."  Rolling Eyes   Je réponds toujours que je suis leur prof principal, pas leur père !

Tu sais quoi? J'ai tellement l'habitude de répondre comme toi, mais aux élèves: "Je ne suis pas votre mère", qu'un jour, j'ai sorti la même réplique à mon fils qui me demandait conseil: "Mais, ch'uis pas ta mère, hein ! "

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par livie le Dim 9 Aoû 2015 - 12:37

Mon mari me culpabilise aussi bien souvent. Il pense que je m'investis trop et que je prends trop à coeur la réussite ou l'échec de mes élèves.
D'après lui, quand j'aurai compris que je travaille dans une garderie géante, j'irai mieux.

(oui il est très vilain... )

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Daphné le Dim 9 Aoû 2015 - 13:32

Brindacier a écrit:
@Théoleprof a écrit:
Brindacier a écrit:Je dirais juste qu'il faut prendre garde à ne pas trop se laisser phagocyter par les élèves qui ont vite tendance à te considérer comme leur prof: "ma prof".
Ben non, je n'appartiens à personne. Very Happy

Ca me rappelle des "Au fait, Théoleprof, tes 4èmes 5..."  Rolling Eyes   Je réponds toujours que je suis leur prof principal, pas leur père !

Tu sais quoi? J'ai tellement l'habitude de répondre comme toi, mais aux élèves: "Je ne suis pas votre mère", qu'un jour, j'ai sorti la même réplique à mon fils qui me demandait conseil: "Mais, ch'uis pas ta mère, hein ! "
Grandiose veneration

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Théoleprof le Dim 9 Aoû 2015 - 15:21

Brindacier a écrit:
@Théoleprof a écrit:

Ca me rappelle des "Au fait, Théoleprof, tes 4èmes 5..."  Rolling Eyes   Je réponds toujours que je suis leur prof principal, pas leur père !

Tu sais quoi? J'ai tellement l'habitude de répondre comme toi, mais aux élèves: "Je ne suis pas votre mère", qu'un jour, j'ai sorti la même réplique à mon fils qui me demandait conseil: "Mais, ch'uis pas ta mère, hein ! "

aaq

Théoleprof
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par leskhal le Dim 9 Aoû 2015 - 19:57

Je trouve aussi que j'ai beaucoup de collègues qui s'investissent trop dans leur travail, mais je me garde bien de leur dire, sauf s'ils m'en parlent et me demandent comment je fais pour rester détaché de mon boulot dès que je franchis les portes du bahut.

Chacun ses petites manies, certains semblent vivre à travers leurs élèves, c'est leur problème, et ça me fait des vacances puisque je ne suis pas celui qu'on harcèle.

Je suis ahuri que certains donnent leur téléphone aux élèves par exemple, mais il ne me viendrait pas à l'idée de leur reprocher. J'ai une adresse de courriel qu'ils peuvent utiliser comme bon leur semble, mais elle est réservée aux élèves et ils savent que je ne leur réponds pas après 17h, le week-end ni pendant les vacances.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Mezzo voce le Mar 11 Aoû 2015 - 21:24

@Tamerlan a écrit:
@floxy a écrit:Mezzo vice, de quelle pédagogie atypique parles-tu ?


Vous faites les questions et les réponses ? Razz

Very Happy

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Mezzo voce le Mar 11 Aoû 2015 - 21:27

@floxy a écrit:Mezzo vice, de quelle pédagogie atypique parles-tu ?


Je ne lis que maintenant vos réponses. Le terme de pédagogie n'est peut-être pas adapté, mais parmi ce que j'ai tenté de mettre en place, j'ai ouvert un e-mail pour échanger avec les élèves (échanges professionnels, cela s'entend), par exemple, et les deux personnes avec qui je discutais considéraient que la distance prof-élève n'était plus maintenue, et que le spectre de la familiarité se hissait dangereusement sous mon nez.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Mezzo voce le Mar 11 Aoû 2015 - 21:28

@Hérodoute a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Le titre donne le sentiment que je me victimise mais pas du tout. Je viens d'avoir une discussion avec deux amis enseignants qui considèrent que je m'investis trop (sur mon temps personnel) pour mes élèves, que je ne devrais pas même considérer comme "mes" élèves car cela tendrait à nier un travail d'équipe. Vous arrive-t-il d'être critiqué(s) en raison de votre pédagogie atypique ou de certaines méthodes qui ne font pas l'unanimité ? En fin d'année, j'ai même reçu un message incroyable d'un collègue (qui est aussi un ami) qui semblait jaloux de ma relation privilégiée avec une classe dont il était PP, relation qu'il avait voulu instaurer sans y parvenir. Parfois, je ne saisis pas la réaction de certains adultes.

Il y aura toujours quelqu'un qui critiquera ce que tu fais. Tu les emm...
Tu fais ce que tu veux et comme tu le veux (du moment que tu respectes le prog). Tu as une relation positive et constructive avec les élèves alors tant mieux.
Si tu estimes que ton boulot et quelque part, en te lisant, je devrais dire ta passion pour ce boulot, te prend bcp de temps et d'énergie, que cela te fait passer à côté d'autres choses... alors c'est à toi et à toi seule de faire les réglages nécessaires si tu estimes cela nécessaire (j'ai me bien le mot nécessaire).
Je ne me permettrai pas de te donner des conseils, chacun fait comme il veut.

fleurs2

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Mezzo voce le Mar 11 Aoû 2015 - 21:30

@kero a écrit:
@Daphné a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Le titre donne le sentiment que je me victimise mais pas du tout. Je viens d'avoir une discussion avec deux amis enseignants qui considèrent que je m'investis trop (sur mon temps personnel) pour mes élèves, que je ne devrais pas même considérer comme "mes" élèves car cela tendrait à nier un travail d'équipe.


Collector.

Tu leur fais un gros... Humm. Ya pas le smiley "doigt d'honneur" ?

Non mais bon, bref. Je vais juste redire ce qui a été dit. Tu t'en bas les ..., des multiples désapprobations de tes appréciés collègues.

Quel langage, Kero, quel langage...

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Mezzo voce le Mar 11 Aoû 2015 - 21:33

@Pierre-Henri a écrit:L'enseignement devient peu à peu une extension du domaine de la téléréalité.

Horreur... Cela me fait penser à un de mes collègues qui a déclaré à une élève devant moi qu'elle était la plus jolie des troisièmes et qui voulait absolument que les élèves présents lui disent qu'il était le meilleur prof. J'avoue ne pas trouver fortement plaisant de passer pour la mégère de service en début d'année (et certains connaissent mes aventures en classe de quatrième), mais au vu de la fin d'année, des remerciements de parents, peut-être n'ai-je pas toujours été à côté de la plaque malgré le fait que l'on m'ait reproché ma sévérité au départ.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Pierre-Henri le Mar 11 Aoû 2015 - 22:25

@Mezzo voce a écrit:
Horreur... Cela me fait penser à un de mes collègues qui a déclaré à une élève devant moi qu'elle était la plus jolie des troisièmes et qui voulait absolument que les élèves présents lui disent qu'il était le meilleur prof.

On laisse des jean-foutres pareils devant les classes et moi, l'inspection me tanne jusqu'à plus soif parce que je ne travaille pas en séquences.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par simone43 le Mar 11 Aoû 2015 - 23:36

@Pierre-Henri a écrit:
@Mezzo voce a écrit:
Horreur... Cela me fait penser à un de mes collègues qui a déclaré à une élève devant moi qu'elle était la plus jolie des troisièmes et qui voulait absolument que les élèves présents lui disent qu'il était le meilleur prof.

On laisse des jean-foutres pareils devant les classes et moi, l'inspection me tanne jusqu'à plus soif parce que je ne travaille pas en séquences.
Dans le même genre,  mes petites 5e d'il y a 2 ans , m'avaient confié qu'un collègue leur avait dit que l'une d'entre elles était "une bombe sexuelle" . (...contre des bonbons)

_________________
" Son rêve de créer une vie nouvelle,  à partir de rien,  en toute indépendance,  n'avait été que cela,  un rêve. " Freedom,  J. Franzen

simone43
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par kero le Mer 12 Aoû 2015 - 0:42

Outch.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Dadoo33 le Mer 12 Aoû 2015 - 1:23

@simone43 a écrit:
@Pierre-Henri a écrit:
@Mezzo voce a écrit:
Horreur... Cela me fait penser à un de mes collègues qui a déclaré à une élève devant moi qu'elle était la plus jolie des troisièmes et qui voulait absolument que les élèves présents lui disent qu'il était le meilleur prof.

On laisse des jean-foutres pareils devant les classes et moi, l'inspection me tanne jusqu'à plus soif parce que je ne travaille pas en séquences.
Dans le même genre,  mes petites 5e d'il y a 2 ans , m'avaient confié qu'un collègue leur avait dit que l'une d'entre elles était "une bombe sexuelle" . (...contre des bonbons)

affraid

Dadoo33
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par leyade le Mer 12 Aoû 2015 - 12:38

affraid

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Daphné le Mer 12 Aoû 2015 - 12:51

@simone43 a écrit:
@Pierre-Henri a écrit:
@Mezzo voce a écrit:
Horreur... Cela me fait penser à un de mes collègues qui a déclaré à une élève devant moi qu'elle était la plus jolie des troisièmes et qui voulait absolument que les élèves présents lui disent qu'il était le meilleur prof.

On laisse des jean-foutres pareils devant les classes et moi, l'inspection me tanne jusqu'à plus soif parce que je ne travaille pas en séquences.
Dans le même genre,  mes petites 5e d'il y a 2 ans , m'avaient confié qu'un collègue leur avait dit que l'une d'entre elles était "une bombe sexuelle" . (...contre des bonbons)

Ah oui quand même ! humhum

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Mezzo voce le Mer 12 Aoû 2015 - 13:18

Viens me voir, jeune petite fille... Tu veux des petits bonbons ?

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par ysabel le Mer 12 Aoû 2015 - 14:10

Il y a quand même de grands malades parmi nos collègues !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par MrBrightside le Mer 12 Aoû 2015 - 14:14

Je vais me faire l'avocat du diable mais si un-e collègue parlait d'une classe qu'on a en commun comme de "ses élèves", je pense aussi que ça me gonflerait passablement.
Ensuite, pour avoir connu des collègues qui s'imaginaient une relation privilégiée avec une classe, j'avoue que c'est assez agaçant (surtout quand la classe elle même te dis qu'elle n'en peut plus, du/de la collègue.) Quand à l'investissement personnel, chacun fait bien ce qu'il veut. Mais là encore, j'ai connu des collègues qui passaient un temps fou à bosser chez eux et t'engueulait presque quand tu n'en faisais pas autant...


Dernière édition par MrBrightside le Mer 12 Aoû 2015 - 14:22, édité 1 fois

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Daphné le Mer 12 Aoû 2015 - 14:21

@ysabel a écrit:Il y a quand même de grands malades parmi nos collègues !

Oh oui.......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Mezzo voce le Mer 12 Aoû 2015 - 14:30

@MrBrightside a écrit:Je vais me faire l'avocat du diable mais si un-e collègue parlait d'une classe qu'on a en commun comme de "ses élèves", je pense aussi que ça me gonflerait passablement.
Ensuite, pour avoir connu des collègues qui s'imaginaient une relation privilégiée avec une classe, j'avoue que c'est assez agaçant (surtout quand la classe elle même te dis qu'elle n'en peut plus, du/de la collègue.) Quand à l'investissement personnel, chacun fait bien ce qu'il veut. Mais là encore, j'ai connu des collègues qui passaient un temps fou à bosser chez eux et t'engueulait presque quand tu n'en faisais pas autant...

Mais non, des élèves que j'ai en classe sont mes élèves comme ils sont les élèves de mes collègues. Je ne parle pas ainsi avec mes collègues. En revanche, je peux dire "mes élèves" à mon mari. Ce sont bien mes élèves, flûte.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par lalivrophile le Mer 12 Aoû 2015 - 14:31

@MrBrightside a écrit:Quand à l'investissement personnel, chacun fait bien ce qu'il veut. Mais là encore, j'ai connu des collègues qui passaient un temps fou à bosser chez eux et t'engueulait presque quand tu n'en faisais pas autant...

Oui, chacun fait ce qu'il veut. Mais j'ai eu l'inverse aussi: le reproche de trop en faire ( à propos de mes réponses par mail aux élèves /parents et de ma gestion des retenues): "si tu fais ça, par la suite on devra aussi le faire et c'est pas normal, alors ne le fait pas."

lalivrophile
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Mezzo voce le Mer 12 Aoû 2015 - 14:33

@lalivrophile a écrit:
@MrBrightside a écrit:Quand à l'investissement personnel, chacun fait bien ce qu'il veut. Mais là encore, j'ai connu des collègues qui passaient un temps fou à bosser chez eux et t'engueulait presque quand tu n'en faisais pas autant...

Oui, chacun fait ce qu'il veut. Mais j'ai eu l'inverse aussi: le reproche de trop en faire ( à propos de mes réponses par mail aux élèves /parents et de ma gestion des retenues): "si tu fais ça, par la suite on devra aussi le faire et c'est pas normal, alors ne le fait pas."

Idem.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par WonderWoman le Mer 12 Aoû 2015 - 15:11

J'ai envie de dire que tu fais bien ce que tu veux... Mais que si tu te sens culpabilisée, c'est peut être pcq tu n'es pas très sûre de toi.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me culpabilise sur mes méthodes

Message par Mezzo voce le Mer 12 Aoû 2015 - 17:09

Ah, ça, WW, on en revient toujours au même point. Comment vas-tu ?

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum