TZR sans voiture

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par titeprof le Sam 22 Aoû 2015 - 12:34

Rajoute à cela les frais de garde pour un bébé (j'était encore TZR après la naissance de ma fille) et les frais engendrés pour les drames familiaux, et tu as tous les ingrédients d'une banqueroute. Le statut de TZR m'a littéralement ruinée, dans tous les sens du terme d'ailleurs... Alors voir que le problème est encore d'actualité, ça ne m'étonne même plus

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par lalilala le Sam 22 Aoû 2015 - 12:34

Euh, j'ai été TZR moi aussi...j'ai déménagé 5 fois en 5 ans dans 3 académies différentes et je faisais aussi la route pour retrouver mon copain de temps en temps (et pas forcément très souvent quand j'étais vraiment loin), donc oui, je sais ce que ça représente...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ergo le Sam 22 Aoû 2015 - 12:35

lalilala parle de l'achat de la voiture l'année de stage (donc pas TZR...). Wink Le permis était manifestement obtenu plus tôt et elle ne dit pas d'en acheter une dès le mois d'août ou septembre, donc de voir venir sur l'année + un crédit.


_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par titeprof le Sam 22 Aoû 2015 - 12:36

lalilala : tu as réussi à financièrement t'en sortir? Pour toi aussi le rectorat te rembourserait une somme misérable de frais de transport avec 6 mois de retard?

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par lalilala le Sam 22 Aoû 2015 - 12:43

Oui mais je suis agrégée déjà (mais quand j'ai fait le crédit pour la voiture, j'étais à 1450 euros par mois. Ca ne m'a pas paru insurmontable) et comme je n'ai pas eu d'AFA quand j'étais dans l'académie d'Orléans Tours, j'ai eu droit aux ISSR et parfois, c'était très intéressant (mais une bonne partie de cet argent a servi à financer les différents déménagements finalement)... Après, quand je vivais seule, je ne dépensais quasiment rien pour moi (pas le moral, pas de shopping, pas de sortie, rien).

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 22 Aoû 2015 - 12:43

@Klingsor a écrit:
À mon avis, quand est TZR, il y a une chose plus importante à régler que le permis : le logement. Du coup, en plus d'acheter/louer un nouveau logement, avec tous les frais que cela implique (caution, dépôt de garantie, déménagement, doubles loyers, achats de meubles…) il faudrait en plus passer son permis, acheter une voiture, et avoir de quoi l'entretenir (assurance, essence, réparations, place de parking…).

Je trouve certains financièrement bien aisés tout à coup.

Acheter un logement quand on est nommé TZR, c'est sûr c'est la meilleure chose à faire quand on ne sait pas où l'on va travailler d'une année sur l'autre/d'une semaine à l'autre...

Quant aux frais de déménagement après une mutation, ils ne concernent pas que les TZR, la caution, ce n'est pas de l'argent, c'est la personne qui se porte caution en cas de défaut de paiement, quant au double loyer, cela ne concerne pas tout le monde et ça implique un double salaire (deux personnes), la place de parking, ce n'est pas obligatoire... Bref, vous noircissez le trait.

Et le permis, il faut y penser avant de rentrer dans la vie active, pas une fois qu'on est nommé TZR...

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Reine Margot le Sam 22 Aoû 2015 - 12:46

+1

La meileure chose à faire est de prendre un logement dès la connaissance de sa zone au centre de celle-ci ou dans la ville principale. On rayonnera ensuite. Et oui, mieux vaut avoir passé le permis avant d'entrer dans la vie active (bon, certains ne peuvent se l'offrir étant étudiants, c'est vrai)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Reine Margot le Sam 22 Aoû 2015 - 12:50

@Profonzebridge a écrit:Dire que les syndicats ne se battent pas pour le confort des TZR c'est une position qui a le droit d'être respectée !


J'apporte mon petit témoignage de TZR de 2005 à 2011: dans ma 1ere académie il n'y avait pas de RAD définitif, on te mettait en AFA (loin, ils s'en fichaient), qui était aussi ton RAD, et tu ne touchais rien (quand le bahut est à 54 bornes dans la neige tu es contente). Dans l'académie suivante justement mon syndicat avait obtenu que les RAD soient bien définitifs et j'ai pu à chaque changement percevoir d'intéressants ISSR. Voila voila.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par BlackMail le Sam 22 Aoû 2015 - 13:04

C'est fou comme la vie semble si simple pour certains.

Tout le monde n'a pas papa/maman pour payer le permis, certains bossent toutes leurs études pour acheter leurs fringues/bouffe, bref pour survivre. Avec le CAPES à passer en M1 (en + du M1 à valider et de l'emploi à temps partiel pour survivre), vous le passez quand le permis ? heu

La seule année où j'aurais pu avoir la possibilité de passer le permis financièrement parlant, c'était celle-ci. Sauf que voilà, stage + M2 à valider = semaines à 60h de boulot minimum.
Je n'ai pas eu la force de passer le permis, je suis faible, c'est à moi d'assumer blablabla *s'auto-flagelle*.
Maintenant je suis mutée en pleine campagne paumée sur un poste incomplet (mais en AFA, donc je déménagerai là-bas et survivrai sans médecins et cie), je l'ai mérité etc.

D'ailleurs le système de mutations est génial, le critère de l'âge est évident bien plus intelligent que le mérite (place au concours par exemple), oui oui oui.
T'avais qu'à pas être si jeune et réussir tes études d'un coup z_z.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par lalilala le Sam 22 Aoû 2015 - 13:21

Oui, moi ce sont mes parents qui m'ont payé le permis (j'ai fait la conduite accompagnée) et c'est clair que c'est un gros coup de pouce. Par contre, la voiture, j'ai attendu (8 ans) de travailler pour en avoir une et non je ne travaillais pas pendant mes études (ou alors très ponctuellement), donc j'avais royalement 10 balles sur mon compte et mon livret quand j'ai dû déménager pour le stage, m'acheter une voiture et m'équiper. Mes parents m'ont avancé l'argent du déménagement, que j'ai commencé à rembourser dès ma première paye, comme le crédit voiture.

C'est sûr que tout le monde n'a pas le permis en entrant à l'EN et que ça complique sacrément les choses dans ce cas. Mais dire qu'on ne peut pas se payer une voiture quand on a le permis avec une paye de prof, à moins d'avoir des dépenses inhabituelles (dettes ou autres), faut pas exagérer. Après, c'est sûr que t'as pas le modèle dernier cri toutes options avec 10000 bornes au compteur...

Pour revenir aux affectations de TZR, je siégeais aussi en juillet au rectorat et on a vraiment essayé de faire au mieux à toute allure (une seule journée de 9h à 20h quasiment non-stop alors qu'il aurait bien fallu deux journées). Alors certes, il y a eu des affectations compliquées mais il n'y avait pas 36 solutions (surtout dans certains coins bien paumés de l'académie). On fait ce qu'on peut. Certains ont l'air d'oublier que ce ne sont pas les syndicats qui font la loi et que le rectorat a le dernier mot...On argumente mais ça ne passe pas toujours.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ingeborg B. le Sam 22 Aoû 2015 - 13:23

@Daphné a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Klingsor a écrit:
@lisette83 a écrit:
Puisque sans tout cela, l'EN y trouve son compte étant donné qu'il y a de toutes façons des TZR, je ne pense pas que des mesures incitatives soient envisagées.
Il y trouve son compte parce qu'on se laisse faire et que les syndicats sont incapables de bouger le petit doigt pour y remédier. Ca ne devrait pas exister, en tout cas pas comme ça.

furieux Je te signale que les commissaires paritaires se coltinent des groupes de travail en juillet pendant que tu es déjà à la plage. Et, à Versailles, on se bat pour que les TZR n'aient pas trop de trajets s'ils sont affectés sur deux établissements. Par ailleurs, comme on dit, tu voudrais pas 100 balles et un Mars ?
Et recommencent en août quand tu es encore sur la plage  Razz
GT de rentrée jeudi 20 et vendredi 21 août ici, c'est fait Twisted Evil
Razz Evidemment aussi !

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ingeborg B. le Sam 22 Aoû 2015 - 13:23

@lalilala a écrit:Oui, moi ce sont mes parents qui m'ont payé le permis (j'ai fait la conduite accompagnée) et c'est clair que c'est un gros coup de pouce. Par contre, la voiture, j'ai attendu (8 ans) de travailler pour en avoir une et non je ne travaillais pas pendant mes études (ou alors très ponctuellement), donc j'avais royalement 10 balles sur mon compte et mon livret quand j'ai dû déménager pour le stage, m'acheter une voiture et m'équiper. Mes parents m'ont avancé l'argent du déménagement, que j'ai commencé à rembourser dès ma première paye, comme le crédit voiture.

C'est sûr que tout le monde n'a pas le permis en entrant à l'EN et que ça complique sacrément les choses dans ce cas. Mais dire qu'on ne peut pas se payer une voiture quand on a le permis avec une paye de prof, à moins d'avoir des dépenses inhabituelles (dettes ou autres), faut pas exagérer. Après, c'est sûr que t'as pas le modèle dernier cri  toutes options avec 10000 bornes au compteur...

Pour revenir aux affectations de TZR, je siégeais aussi en juillet au rectorat et on a vraiment essayé de faire au mieux à toute allure (une seule journée de 9h à 20h quasiment non-stop alors qu'il aurait bien fallu deux journées). Alors certes, il y a eu des affectations compliquées mais il n'y avait pas 36 solutions (surtout dans certains coins bien paumés de l'académie). On fait ce qu'on peut. Certains ont l'air d'oublier que ce ne sont pas les syndicats qui font la loi et que le rectorat a le dernier mot...On argumente mais ça ne passe pas toujours.
topela

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par LaRoseBlanche le Sam 22 Aoû 2015 - 13:24

@Reine Margot a écrit:
@Profonzebridge a écrit:Dire que les syndicats ne se battent pas pour le confort des TZR c'est une position qui a le droit d'être respectée !


J'apporte mon petit témoignage de TZR de 2005 à 2011: dans ma 1ere académie il n'y avait pas de RAD définitif, on te mettait en AFA (loin, ils s'en fichaient), qui était aussi ton RAD, et tu ne touchais rien (quand le bahut est à 54 bornes dans la neige tu es contente). Dans l'académie suivante justement mon syndicat avait obtenu que les RAD soient bien définitifs et j'ai pu à chaque changement percevoir d'intéressants ISSR. Voila voila.

Le RAD définitif n'est pas une obligation nationale (car je le pensais...) ? C'est chaque académie qui décide ?!

LaRoseBlanche
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par BlackMail le Sam 22 Aoû 2015 - 13:27

Lalilala: Je dis juste que passer le permis l'année de stage (où maintenant certains ont également le M2 à valider), c'est quand même chaud cacao.
Et comme souvent la première affectation tu es TZR en banlieue parisienne ou dans un coin paumé, il faut bien une année de "battement" pour passer le permis.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ingeborg B. le Sam 22 Aoû 2015 - 13:28

@Klingsor a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:C'est ahurissant de constater qu'on oublie si souvent que les syndicats, ce sont ceux qui les composent et y militent.
On ne peut pas à la fois s'y inscrire d'un point de vie purement consumériste (combien de stagiaires syndiqués juste pour les mutations et qui ne renouvellent pas?) et ensuite considérer que les syndicats ne sont pas assez puissants, ou qu'ils sont aux mains d'une poignée de professionnels. Parce que si les syndicats ne sont pas assez puissants, ou s'ils peuvent être parfois dirigés par des "professionnels" du syndicalisme, c'est précisément par le manque d'engagement de tous.
Donc bravo aux militants, bravo aux commissaires paritaires, bravo à ceux qui bossent dans les commissions, malgré les revendications déplacées des syndiqués consuméristes.
Les stagiaires ne se syndiquent que la première année car les conditions de mutations sont imbitables, intolérables. C'est d'ailleurs pour cette quasi seule raison que le SNES est si puissant : il se repaît bien de ses modes d'affectations puisque ce sont justement ces mêmes modes qui lui envoient ses adhérents. Alors qu'on attendrait de lui qu'il se batte contre eux, il les pérennise. Cercle vicieux.
Rolling Eyes

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 22 Aoû 2015 - 13:32

@BlackMail a écrit:C'est fou comme la vie semble si simple pour certains.

Tout le monde n'a pas papa/maman pour payer le permis, certains bossent toutes leurs études pour acheter leurs fringues/bouffe, bref pour survivre. Avec le CAPES à passer en M1 (en + du M1 à valider et de l'emploi à temps partiel pour survivre), vous le passez quand le permis ?  heu  


Personne ne m'a payé mes études et encore moins mon permis, j'ai bossé pour me payer les deux, et je l'ai passé pendant mes études, à raison de deux ou quatre heures par semaine de conduite (le code, je me suis entraînée de façon intensive pour le passer le plus vite possible). Donc les remarques sur papa/maman, hein... Rolling Eyes

Et comme je l'ai déjà dit, il y a des mesures pour pouvoir étaler le coût du permis quand on n'a pas les moyens, prêt à taux 0, remboursement de 30€ par mois (et encore il me semble qu'on peut les décaler et ne pas rembourser tout de suite).

Mais c'est toujours plus facile de blâmer les syndicats et le rectorat...

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par MelanieSLB le Sam 22 Aoû 2015 - 13:37

Ce serait bien aussi de comprendre que tout le monde n'a pas la chance de pouvoir payer permis et voiture pendant les études.
Voire même que certains peuvent se payer le permis mais sont tellement mauvais (Blackmail, c'est pour moi, pas pour toi) qu'ils doivent le repasser 5 fois (et vu les délais d'attente, ça fait plusieurs années).
Et enfin, que certains peuvent avoir un vrai blocage psychologique à l'idée de conduire.

Alors oui, le rectorat et les syndicaux font ce qu'ils peuvent avec des situations compliquées, mais Blackmail a attendu de savoir où elle serait pour déménager. On aurait pu espérer qu'elle ait une AFA à temps complet vu qu'elle a alerté le rectorat très vite. (Et d'après ce que je peux en voir, la plupart des TZR sont maintenant en AFA dès le début de l'année).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par florestan le Sam 22 Aoû 2015 - 13:38

C'est peut-être pas la peine de tirer à vue sur BlackMail qui n'a pas besoin de ça.
Moi c'est pire je n'ai pas mon permis et ça m'aurait fait braire d'être obligée de l'avoir donc je comprends( mais bon j' ai toujours demandé la RP, pas de quoi se vanter)

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par florestan le Sam 22 Aoû 2015 - 13:38

doublon

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par amour le Sam 22 Aoû 2015 - 13:43

@ProvençalLeGaulois a écrit:
@BlackMail a écrit:C'est fou comme la vie semble si simple pour certains.

Tout le monde n'a pas papa/maman pour payer le permis, certains bossent toutes leurs études pour acheter leurs fringues/bouffe, bref pour survivre. Avec le CAPES à passer en M1 (en + du M1 à valider et de l'emploi à temps partiel pour survivre), vous le passez quand le permis ?  heu  


Personne ne m'a payé mes études et encore moins mon permis, j'ai bossé pour me payer les deux, et je l'ai passé pendant mes études, à raison de deux ou quatre heures par semaine de conduite (le code, je me suis entraînée de façon intensive pour le passer le plus vite possible). Donc les remarques sur papa/maman, hein... Rolling Eyes

Et comme je l'ai déjà dit, il y a des mesures pour pouvoir étaler le coût du permis quand on n'a pas les moyens, prêt à taux 0, remboursement de 30€ par mois (et encore il me semble qu'on peut les décaler et ne pas rembourser tout de suite).

Mais c'est toujours plus facile de blâmer les syndicats et le rectorat...

+ 1 et j'ai envie d'ajouter "Et quand bien même? Rolling Eyes " parce qu'avec des raisonnements comme celui ci ("tout le monde n'a pas la chance d'avoir papa maman..."), un TZR dont les parents ont économisé pour lui offrir le permis ou l'aider à le financer en lui prêtant de l'argent devrait s'excuser de la chance qu'il a eue et éventuellement se taper une affectation un peu plus pourrie parce que ses parents ont été cool avec lui, voire se sont privés pour l'aider? Je ne pas ça convaincant, du tout.

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par AmyR le Sam 22 Aoû 2015 - 13:44

Je trouve ça un peu simple c'est "t'as qu'à passer le permis". De la même manière que certains de nos élèves ont de grandes difficultés en cours malgré leur travail et leur bonne volonté, certaines personnes ont aussi de grosses difficultés pour conduire et il y en a même qui après des centaines d'heures en auto-école ne parviennent toujours pas à obtenir le permis.

Quand on a eu d'immenses difficultés à apprendre à conduire (ce qui est mon cas), on préfère éviter au maximum de conduire même avec le permis en poche. De plus, j'ai personnellement tendance à somnoler et à rêvasser au volant par exemple. J'évite donc au maximum de le prendre car je considère qu'il en va de ma sécurité et de celle des autres mais j'ai constamment à faire aux remarques des gens du styles "Pourquoi tu conduis pas ? Rolling Eyes" comme si c'était une tare...

AmyR
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par BlackMail le Sam 22 Aoû 2015 - 13:49

MelanieSLB: J'ai passé mon été au code et j'ai déjà du mal avec ça (je n'ai aucune logique c'est affolant ^^) alors je n'imagine même pas la conduite ! Laughing

Amour: Non mais je ne dis pas que ceux qui ont le permis payé par une tierce personne doivent s'excuser, pas du tout..
Seulement, de mon expérience personnelle (qui vaut ce qu'elle vaut), ceux qui m'ont fait des remarques sur le permis étaient ceux qui avaient eu le permis payé par leurs parents, oncles, grand-parents...
Franchement tant mieux si des parents peuvent payer le permis de leurs enfants, ça enlève une grande épine du pied et c'est très bien pour eux.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par lalilala le Sam 22 Aoû 2015 - 13:54

Mais personne n'a tiré sur qui que ce soit. Je répète, commencer à enseigner sans le permis complique sacrément les choses et effectivement, tout le monde n'a pas le temps de passer le permis au début et tout le monde n'obtient pas le permis les doigts dans le nez du premier coup. On le sait bien. Pour ma part je répondais seulement sur le fait de ne pas pouvoir acheter une voiture et sur le travail des syndicats. Oui une AFA à temps complet aurait bien aidé Blackmail mais si ça ne s'est pas fait, c'est qu'il y avait une raison. Quand on voit l'envers du décor, on se rend compte de plein de choses. Et pourtant moi aussi j'ai râlé parce qu'il a fallu à chaque fois que j'attende des semaines pour savoir où chercher un appart (parfois en catastrophe), moi aussi je me suis demandé pourquoi les autres avaient une AFA et pas moi, etc. On voit aussi que les gestionnaires du rectorat sont souvent bien embêtés parce que conscients de la situation dans laquelle ils mettent certains profs, mais quand il y a des heures à l'autre bout du département, il faut bien y mettre quelqu'un. Certains cas provoquent de longues discussions et de discussion en discussion on arrive à améliorer certaines situations. Mais pas toutes, c'est vrai. Et dans mon académie, la moitié des TZR n'a à cette heure toujours pas d'AFA...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Daphné le Sam 22 Aoû 2015 - 13:58

Voilà, tout simplement.
Il y a les impératifs de l'Institution, et comme nous l'a fait remarquer l'administration, on ne peut quand même pas construire les collèges le long de la voie ferrée pour arranger les collègues. Il y a des élèves dans les collèges ruraux et ils ont aussi besoin de professeurs et de remplaçants.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par Ronin le Sam 22 Aoû 2015 - 13:59

Perso je ne tire sur personne. Mes parents, pourtant sans le sou, m'ont payé une grande partie du permis. Je disais simplement, puisque j'aime bien les voitures, que l'on peut trouver des petites occas' pour pas si cher, parfois on peut demander en plus une première révision par un copain/oncle/grand-père pour être tranquille pendant au moins un an pour un petit budget. Nulle provoc en ce qui me concerne.











_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR sans voiture

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 22 Aoû 2015 - 13:59

@lalilala a écrit:Mais personne n'a tiré sur qui que ce soit. Je répète, commencer à enseigner sans le permis complique sacrément les choses et effectivement, tout le monde n'a pas le temps de passer le permis au début et tout le monde n'obtient  pas le permis les doigts dans le nez du premier coup. On le sait bien. Pour ma part je répondais seulement sur le fait de ne pas pouvoir acheter une voiture et sur le travail des syndicats.  Oui une AFA à temps complet aurait bien aidé Blackmail mais si ça ne s'est pas fait, c'est qu'il y avait une raison. Quand on voit l'envers du décor, on se rend compte de plein de choses. Et pourtant moi aussi j'ai râlé parce qu'il a fallu à chaque fois que j'attende des semaines pour savoir où chercher un appart (parfois en catastrophe), moi aussi je me suis demandé pourquoi les autres avaient une AFA et pas moi, etc. On voit aussi que les gestionnaires du rectorat sont souvent bien embêtés parce que conscients de la situation dans laquelle ils mettent certains profs, mais quand il y a des heures à l'autre bout du département, il faut bien y mettre quelqu'un. Certains cas provoquent de longues discussions et de discussion en discussion on arrive à améliorer certaines situations. Mais pas toutes, c'est vrai.  Et dans mon académie, la moitié des TZR n'a à cette heure toujours pas d'AFA...

Voilà et les gestionnaires des rectorats connaissent ces situations notamment parce qu'au cours de leur carrière, ils ont eu également à accepter des affectations peu avantageuses pour eux.


ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum