Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Participerez-vous à la manifestation intersyndicale contre la réforme du collège le samedi 10 octobre à Paris ?

47% 47% 
[ 154 ]
20% 20% 
[ 65 ]
10% 10% 
[ 33 ]
23% 23% 
[ 77 ]
 
Total des votes : 329

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Adri le Sam 05 Sep 2015, 19:16

Voilà, comme Véro !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par MUTIS le Sam 05 Sep 2015, 19:23

Je pense tout de même qu'une très grosse manif à Paris aurait plus d'impact que plusieurs dispersées (même si je comprends parfaitement les problèmes d'organisation, de transport et de coût pour beaucoup).
Plus la manif est décidée tôt plus ces problèmes peuvent être réglés. Attendre là encore ne facilite pas les choses et l'organisation, notamment pour les gens qui habitent loin. Mais mon inquiétude est ailleurs : combien vont mobiliser les parents dans leurs établissements et les informer des travers de cette réforme pitoyable ? Je ne sens pas un grand élan de révolte et pourtant il y a de quoi ! Même dans mon établissement à la pointe en juin, on sent une certaine lassitude... Je relance mais il faut de l'énergie ! Bon, c'est la rentrée en même temps.
Je pensais tout de même que l'intersyndicale aurait compris que les journées ponctuelles de grève ne servaient pas à grand chose et qu'il fallait embrayer tout de suite sur autre chose, quitte à le programmer le 10 octobre ou le 11 (j'aurais préféré un dimanche car les gens sont plus disponibles... mais les contestataires tiennent visiblement à leur repos dominical ! Twisted Evil Rolling Eyes )

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Sphinx le Sam 05 Sep 2015, 19:48

A dire vrai je ne comprends pas que les syndicats ne publient pas de grandes interviews explicatives dans les journaux nationaux, qui pour l'instant ne publient (en dehors de Marianne et quelques rares) que la parole bénie du Ministère, mais qui accepteraient probablement avec joie 1°) du texte tout rédigé à publier 2°) la sacro-sainte polémique qui fait vendre. Et par là je ne vise pas le SNALC qui apparaît avec une grande régularité dans les médias mais bien le SNES qui est hélas l'interlocuteur n°1 pour bon nombre de rédactions. Quelle gueule ça aurait, un gros titre "les profs contre la réforme" en Une du Monde demain dans tous les kiosques ? Je sais que le journal publierait sans doute ensuite la réponse lénifiante du ministère, mais au moins le message serait passé. Au lieu de ça, en dehors de nos petits milieux informés, personne n'entend parler de rien. Ma mère a entendu parler de la suppression du latin et du grec comme tout le monde mais les EPI pas tellement, et la suppression de l'AE, la disparition des SEGPA et des classes CLIS, pffffuit... rien du tout.

Sinon, je sais bien que la manif à Paris c'est mieux (et j'y serai - au passage, MUTIS, je n'ai pas voté pour le sondage, qui n'est sans doute pas représentatif de quoi que ce soit, ça ne m'empêchera ni de faire grève ni de manifester les deux fois), mais pensez aussi de parents dans les zones défavorisées qui n'ont sans doute pas 150 euros par tête de pipe à claquer en TGV pour faire monter toute la famille à Paris...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Celeborn le Sam 05 Sep 2015, 19:56

@Sphinx a écrit:mais pensez aussi de parents dans les zones défavorisées qui n'ont sans doute pas 150 euros par tête de pipe à claquer en TGV pour faire monter toute la famille à Paris...

Et, je le redis, c'est là que les organisations syndicales sont utiles. Genre elles affrètent des bus et des trains, en fait…


Dernière édition par Celeborn le Sam 05 Sep 2015, 20:04, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Gryphe le Sam 05 Sep 2015, 19:58

@Celeborn a écrit:
@Sphinx a écrit:mais pensez aussi de parents dans les zones défavorisées qui n'ont sans doute pas 150 euros par tête de pipe à claquer en TGV pour faire monter toute la famille à Paris...

Et, je le redis, c'est la que les organisations syndicales sont utiles. Genre elles affrètent des bus et des trains, en fait…

Pour la météo, on peut passer commande aussi ? Very Happy

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Jane le Sam 05 Sep 2015, 19:59

J'irais avec plaisir, si je peux ! Sinon, ce sera dans ma bonne ville que j'irai battre le pavé.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Hermiony le Sam 05 Sep 2015, 20:01

On en sera avec mon conjoint, à Paris (en train, c'est vite fait) ou en province. En revanche, il est quasiment certain que les parents de mon collège ne se bougeront pas. Il n'y a même pas d'association de parents... Rolling Eyes

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Daphné le Sam 05 Sep 2015, 20:02

@Sphinx a écrit:A dire vrai je ne comprends pas que les syndicats ne publient pas de grandes interviews explicatives dans les journaux nationaux, qui pour l'instant ne publient (en dehors de Marianne et quelques rares) que la parole bénie du Ministère, mais qui accepteraient probablement avec joie 1°) du texte tout rédigé à publier 2°) la sacro-sainte polémique qui fait vendre. Et par là je ne vise pas le SNALC qui apparaît avec une grande régularité dans les médias mais bien le SNES qui est hélas l'interlocuteur n°1 pour bon nombre de rédactions. Quelle gueule ça aurait, un gros titre "les profs contre la réforme" en Une du Monde demain dans tous les kiosques ? Je sais que le journal publierait sans doute ensuite la réponse lénifiante du ministère, mais au moins le message serait passé. Au lieu de ça, en dehors de nos petits milieux informés, personne n'entend parler de rien. Ma mère a entendu parler de la suppression du latin et du grec comme tout le monde mais les EPI pas tellement, et la suppression de l'AE, la disparition des SEGPA et des classes CLIS, pffffuit... rien du tout.

Sinon, je sais bien que la manif à Paris c'est mieux (et j'y serai - au passage, MUTIS, je n'ai pas voté pour le sondage, qui n'est sans doute pas représentatif de quoi que ce soit, ça ne m'empêchera ni de faire grève ni de manifester les deux fois), mais pensez aussi de parents dans les zones défavorisées qui n'ont sans doute pas 150 euros par tête de pipe à claquer en TGV pour faire monter toute la famille à Paris...

Tu sais, on a des interviews avec les journalistes pour leur expliquer le pourquoi du comment, et ils publient ce qu'ils veulent !
Une fois on discutait avec un journaliste sur la réalité des choses, on lui demande pourquoi ce qu'on dit ne parait jamais, et il nous répond que s'il fait ça il perd son boulot :avec une femme et trois enfants, il n'avait pas vraiment les moyens.
C'est aussi simple que ça !
Il n'y a que la presse syndicale qui parle des difficultés de notre métier mais elle n'est lue que par la profession et encore par relativement peu d'entre nous

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Daphné le Sam 05 Sep 2015, 20:02

@Gryphe a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Sphinx a écrit:mais pensez aussi de parents dans les zones défavorisées qui n'ont sans doute pas 150 euros par tête de pipe à claquer en TGV pour faire monter toute la famille à Paris...

Et, je le redis, c'est la que les organisations syndicales sont utiles. Genre elles affrètent des bus et des trains, en fait…

Pour la météo, on peut passer commande aussi ? Very Happy
Si seulement Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Daphné le Sam 05 Sep 2015, 20:09

@MUTIS a écrit:Allez faut pas être pessimiste, on est tout de même 44 à vouloir y aller ! Qui a un tracteur ?

Je prendrai le TGV Razz

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par V.Marchais le Sam 05 Sep 2015, 20:09

Cripure, ne te trompe pas d'ennemis.
Nous voulons tous que cette manif soit une réussite.
La question est : comment faire ?

Mutis a raison d'être inquiet. Il nous parle de parents hyper-remontés, mais je ne suis pas sûre que ce soit représentatif. D'une part parce qu'il me semble qu'il s'adresse à une population déjà relativement choisie ; d'autre part parce que son établissement et sa commune se sont particulièrement bougés pour informer les parents - bravo à eux. Mais tout autour de moi, je vois des parents ahuris, au courant de rien, si ce n'est des discours officiels lénifiants : tout est bien, cette réforme est merveilleuse on vous dit. Comment le leur reprocher ? Dans l'établissement que j'ai quitté, c'est moi qui ai informé les collègues, la plupart n'avaient pas lu les textes - pas le temps - ou sont déjà résignés. Et c'est pareil dans l'étab où j'arrive. Alors qui va les mobiliser, les parents ? J'essaie de garder la foi, mais je suis vraiment inquiète. Déjà qu'on va avoir du mal à mobiliser, si en plus on perd un nombre incalculable de parents acquis à nos idées parce qu'ils ne peuvent pas se permettre de courir jusque Paris (et je ne parle pas seulement d'argent), nous grillerons nos dernières cartouches en vain.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Gryphe le Sam 05 Sep 2015, 20:23

Effet pervers : le premier réflexe des parents inquiets est de poser la question... aux CDE des collèges. Comment expliquer, en tant que représentant de l’État et chef d'établissement, tout ce que la réforme implique ? On veut garder nos élèves. On répond comme on peut, ce n’est pas facile. Vous savez à quel point je suis remontée contre cette réforme, mais dans le dialogue avec les parents, je ne suis pas très bien placée pour expliquer, démontrer, démonter. Je me revois encore expliquer à une maman déléguée FCPE inquiète, juste après un conseil de classe (et donc vraiment en situation de "travail") que la réforme permettrait de personnaliser davantage les parcours. Ce soir-là je n'avais pas été très fière de moi. Et pourtant, que vouliez-vous que je lui réponde ? De quitter la FCPE ? En local, c'est quand même dur de se fâcher avec des gens avec qui on construit patiemment des relations de confiance, année après année.
Bon, en revanche, quelques collègues profs de mon bahut sont au courant de mes engagements extra-scolaires et m'en remercient. C'est le monde à l'envers... Razz
Bref, tout ceci pour dire que la mobilisation des parents en local est difficile car potentiellement contre-productive à très très court terme. Du coup, c'est délicat...
Maintenant, à titre personnel, j'ai bloqué ma date du 10 octobre en rouge. bounce

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Sphinx le Sam 05 Sep 2015, 22:45

@Celeborn a écrit:
@Sphinx a écrit:mais pensez aussi de parents dans les zones défavorisées qui n'ont sans doute pas 150 euros par tête de pipe à claquer en TGV pour faire monter toute la famille à Paris...

Et, je le redis, c'est là que les organisations syndicales sont utiles. Genre elles affrètent des bus et des trains, en fait…

Bon, si c'est fait, c'est bien ; mais encore faut-il que les gens soient au courant. (Et les parents y sont admis, dans ces bus et ces trains ? ou seulement les syndiqués ?)

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Sphinx le Sam 05 Sep 2015, 22:46

@Daphné a écrit:

Tu sais, on a des interviews avec les journalistes pour leur expliquer le pourquoi du comment, et ils publient ce qu'ils veulent !
Une fois on discutait avec un journaliste sur la réalité des choses, on lui demande pourquoi ce qu'on dit ne parait jamais, et il nous répond que s'il fait ça il perd son boulot :avec une femme et trois enfants, il n'avait pas vraiment les moyens.
C'est aussi simple que ça !
Il n'y a que la presse syndicale qui parle des difficultés de notre métier mais elle n'est lue que par la profession et encore par relativement peu d'entre nous

Oh, allons. Le Figaro ne publierait pas une pleine page d'itw critiquant une ministre PS ? Very Happy

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Tangleding le Sam 05 Sep 2015, 23:43

@Sphinx a écrit:
@Daphné a écrit:

Tu sais, on a des interviews avec les journalistes pour leur expliquer le pourquoi du comment, et ils publient ce qu'ils veulent !
Une fois on discutait avec un journaliste sur la réalité des choses, on lui demande pourquoi ce qu'on dit ne parait jamais, et il nous répond que s'il fait ça il perd son boulot :avec une femme et trois enfants, il n'avait pas vraiment les moyens.
C'est aussi simple que ça !
Il n'y a que la presse syndicale qui parle des difficultés de notre métier mais elle n'est lue que par la profession et encore par relativement peu d'entre nous

Oh, allons. Le Figaro ne publierait pas une pleine page d'itw critiquant une ministre PS ? Very Happy
J'ai bien peur qu'au SNES certains d'entre nous aient de sérieuses "réticences morales" à accepter une interview ou un article au Figaro. (Comme si Monde était moins à droite que le Figaro en ce moment...)

Et puis l'essentiel, à mes yeux, ce n'est pas à qui on parle mais ce que l'on dit. On peut tout à fait s'adresser à un zélateur du FN sans tenir le discours du FN, c'est même la chose la plus intelligente à faire. C'est ce que certaines belles âmes de gauche peinent hélas à comprendre.

Pour moi quelqu'un qui a peur de parler avec quelqu'un qui pense différemment (même et surtout si on estime qu'il pense mal), c'est quelqu'un qui n'est pas assuré dans ses idées, pas assez du moins.

Sans parler de stratégie de court terme bête, méchante mais efficace.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Docteur OX le Sam 05 Sep 2015, 23:49

J'irai et j'espère qu'on sera plus nombreux que la dernière fois... Si les parents pouvaient se réveiller. Quand on les voit maintenant grogner de plus en plus devant les conséquences de la réforme des rythmes, ça m'énerve.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par MUTIS le Dim 06 Sep 2015, 07:08

@Docteur OX a écrit:J'irai et j'espère qu'on sera plus nombreux que la dernière fois... Si les parents pouvaient se réveiller. Quand on les voit maintenant grogner de plus en plus devant les conséquences de la réforme des rythmes, ça m'énerve.

Et comment veux-tu que les parents se réveillent quand 90 % des profs ( je suis gentil) dorment, tremblent ou rampent.. ? Combien d'établissements ont organisé une réunion avec les parents pour décrypter la réforme et les informer ? Et combien ont prévu de le faire ces jours-ci ?
On ne peut pas demander aux parents d'être engagés et courageux...à la place des profs.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par yranoh le Dim 06 Sep 2015, 09:43

@Sphinx a écrit:A dire vrai je ne comprends pas que les syndicats ne publient pas de grandes interviews explicatives dans les journaux nationaux, qui pour l'instant ne publient (en dehors de Marianne et quelques rares) que la parole bénie du Ministère, mais qui accepteraient probablement avec joie 1°) du texte tout rédigé à publier 2°) la sacro-sainte polémique qui fait vendre. Et par là je ne vise pas le SNALC qui apparaît avec une grande régularité dans les médias mais bien le SNES qui est hélas l'interlocuteur n°1 pour bon nombre de rédactions. Quelle gueule ça aurait, un gros titre "les profs contre la réforme" en Une du Monde demain dans tous les kiosques ? Je sais que le journal publierait sans doute ensuite la réponse lénifiante du ministère, mais au moins le message serait passé. Au lieu de ça, en dehors de nos petits milieux informés, personne n'entend parler de rien. Ma mère a entendu parler de la suppression du latin et du grec comme tout le monde mais les EPI pas tellement, et la suppression de l'AE, la disparition des SEGPA et des classes CLIS, pffffuit... rien du tout.


Tu sais, on a des interviews avec les journalistes pour leur expliquer le pourquoi du comment, et ils publient ce qu'ils veulent !
Une fois on discutait avec un journaliste sur la réalité des choses, on lui demande pourquoi ce qu'on dit ne parait jamais, et il nous répond que s'il fait ça il perd son boulot :avec une femme et trois enfants, il n'avait pas vraiment les moyens.
C'est aussi simple que ça !
Il n'y a que la presse syndicale qui parle des difficultés de notre métier mais elle n'est lue que par la profession et encore par relativement peu d'entre nous

L'article de La Croix qui annonce la grève montre assez clairement que l'auteur est contre la réforme. Enfin, l'article est assez neutre mais comme il énonce la vérité et pas les mensonges de la ministre, c'est ce qu'il m'a semblé.[/quote]


Dernière édition par Thalia de G le Dim 06 Sep 2015, 09:58, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

yranoh
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Roumégueur Ier le Dim 06 Sep 2015, 09:44

Le programme pour moi : heure d'info syndicale déposée au collège cette semaine, pour encore décortiquer collège 2016 et informer les collègues des décisions de l'intersyndicale.
Distribution de tracts devant le bahut les soirs de rencontres parents-professeurs. Tentative d'organisation d'une réunion hors collège destinée à informer les parents (j'en ai déjà fait une autre part en juin).
Participation à la grève du 17/09, parce que le taux de gréviste est toujours important et mis en avant dans les médias, alors quand on sait que par son mode de calcul il est déjà fortement minoré, on accepte encore une ponction salariale pour montrer qu'on ne baisse pas pavillon.
Tentative de monter à Paris le 10 octobre (si cette date est bien confirmée, et vite!), même si je sais qu'aucun parent d'élève de chez moi ne montera pour cette raison à la capitale, c'est une bonne idée de faire un grand rdv national.
Mais ce ne sera, j'espère, pas le dernier baroud d'honneur, rassurez-moi, l'intersyndicale prépare d'ores et déjà un après 10 octobre, jour où la ministre publiera certainement une circulaire sur le nouveau brevet et l'évaluation des enseignants, manière de nous ridiculiser encore plus...
Pour l'heure, FO a déposé un préavis reconductible à partir du 17 septembre.
Je veux qu'en juin 2016 je puisse me dire que j'ai à peu près tout fait de mon côté pour éviter à mes élèves et à mes enfants cette catastrophe.
Et si cette réforme passe tout de même en l'état, je pratiquerai l'obstruction quotidienne en savonnant des planches (cours disciplinaires en AP, cours disciplinaires en EPI, refus de co-intervention...), EPI c'est tout.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par may68 le Dim 06 Sep 2015, 09:49

Qui a des idées pour mobiliser le premier degré ? Les préavis de SUD et de FO mentionnent le problème des rythmes et la refondation dans son ensemble , pour les autres je ne sais pas . Mais en tout cas le snuipp se garde bien de se manifester alors que nous avons désormais un cycle commun ...

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par MUTIS le Dim 06 Sep 2015, 09:57

@Roumégueur Ier a écrit:Le programme pour moi : heure d'info syndicale déposée au collège cette semaine, pour encore décortiquer collège 2016 et informer les collègues des décisions de l'intersyndicale.
Distribution de tracts devant le bahut les soirs de rencontres parents-professeurs. Tentative d'organisation d'une réunion hors collège destinée à informer les parents (j'en ai déjà fait une autre part en juin).
Participation à la grève du 17/09, parce que le taux de gréviste est toujours important et mis en avant dans les médias, alors quand on sait que par son mode de calcul il est déjà fortement minoré, on accepte encore une ponction salariale pour montrer qu'on ne baisse pas pavillon.
Tentative de monter à Paris le 10 octobre (si cette date est bien confirmée, et vite!), même si je sais qu'aucun parent d'élève de chez moi ne montera pour cette raison à la capitale, c'est une bonne idée de faire un grand rdv national.
Mais ce ne sera, j'espère, pas le dernier baroud d'honneur, rassurez-moi, l'intersyndicale prépare d'ores et déjà un après 10 octobre, jour où la ministre publiera certainement une circulaire sur le nouveau brevet et l'évaluation des enseignants, manière de nous ridiculiser encore plus...
Pour l'heure, FO a déposé un préavis reconductible à partir du 17 septembre.
Je veux qu'en juin 2016 je puisse me dire que j'ai à peu près tout fait de mon côté pour éviter à mes élèves et à mes enfants cette catastrophe.
Et si cette réforme passe tout de même en l'état, je pratiquerai l'obstruction quotidienne en savonnant des planches (cours disciplinaires en AP, cours disciplinaires en EPI, refus de co-intervention...), EPI c'est tout.

Comme souvent (ou toujours) entièrement d'accord avec Roumégueur Le Brave ! il nous faudrait au moins 1 ou 2 Roumégueur par établissement. Malheureusement les autruches, les limaces et les moutons sont plus nombreux que les aigles...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 06 Sep 2015, 10:04

@MUTIS a écrit:Et comment veux-tu que les parents se réveillent quand 90 % des profs ( je suis gentil) dorment, tremblent ou rampent.. ? Combien d'établissements ont organisé une réunion avec les parents pour décrypter la réforme et les informer ? Et combien ont prévu de le faire ces jours-ci ?
On ne peut pas demander aux parents d'être engagés et courageux...à la place des profs.

@MUTIS a écrit:Malheureusement les autruches, les limaces et les moutons sont plus nombreux que les aigles...

C'est sûr que c'est avec ce discours victimisant, culpabilisant et hautain qu'on va les mobiliser, les collègues Laughing Laughing
Tes messages me font toujours autant rire MUTIS.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par MUTIS le Dim 06 Sep 2015, 10:09

Garde ton agressivité pour ceux qui le méritent si tu peux et désolé si tu te sens visé ou inclus dans les catégories zoologiques désignées.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Fesseur Pro le Dim 06 Sep 2015, 10:10

Je suis d'accord avec le constat de MUTIS à propos des collègues.
Et peu optimiste pour la mobilisation.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 06 Sep 2015, 10:13

@MUTIS a écrit:Garde ton agressivité pour ceux qui le méritent si tu peux et désolé si tu te sens visé ou inclus dans les catégories zoologiques désignées.

Mais je ne suis pas agressif! Tes messages me font rire, ils ne m'énervent pas comme m'énerveraient des messages de défenseurs de la réforme!
A vrai dire, je les trouve drôles car assez rafraîchissants, mais je les pense assez inutiles, voire contre-productifs, puisque je suis certain que ce n'est pas en tenant un tel langage qu'on mobilisera les collègues.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestation contre la réforme du collège, le 10 octobre 2015 à Paris

Message par MUTIS le Dim 06 Sep 2015, 10:16

Et vous mon cher K , que faites-vous et qu'avez vous fait dans votre établissement ? Qu'est-il prévu ces jours-ci ? Que nous ayons des idées supplémentaires ! Laughing

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum