Récit d'une journée "information-formation"

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par henriette le Dim 18 Oct 2015 - 18:17

@henriette a écrit:Bon, ben chez nous alors, pour les 3e, les EPI c'est plié :
EPI 1 : stage de 3e
EPI 2 : voyage (oui, chez nous toutes les classes de 3e font un voyage).

@Gryphe a écrit:
@lostris a écrit:Des choses nouvelles :
- Les voyages scolaires peuvent être des EPI. Du coup, pas de contre-indications à banaliser des semaines EPI.
Alors là, pas d'accord. Le voyage scolaire peut être un EPI uniquement s'il est gratuit (car obligatoire...). Ça va faire cher l'EPI, ça. C'est pas bon du tout pour la santé du gestionnaire. Evil or Very Mad
Ah ben zut, ça marche pas, alors.
Même si le collège prend en charge les voyages pour les élèves dont les parents ne peuvent pas payer ?

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par henriette le Dim 18 Oct 2015 - 18:19

@Gryphe a écrit:Henriette, tout le monde arrive à payer, vous n'avez jamais d'élèves qui restent sur le carreau pour le voyage ?
Le fonds d'aide prend en charge partie ou totalité du voyage.
Les seuls qui ne partent pas sont :
- ceux dont les parents ne sont pas d'accord
- ceux qui sont interdits de voyage pour problèmes récurrents de discipline (très rare)

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Tangleding le Dim 18 Oct 2015 - 18:25

Pour le stage professionnel des 3e, attention car qui dit EPi dit "heures professeur"...

Jusqu'ici on profitait du répit du stage pro des 3e pour préparer en équipe nos brevets blancs, par exemple...


Visiblement le MEN tente de faire des concessions à la marge en maintenant son décret/arrêté du 19 mai. C'est bien essayé, mais pour ma part c'est niet.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Gryphe le Dim 18 Oct 2015 - 18:35

@Tangleding a écrit:Pour le stage professionnel des 3e, attention car qui dit EPi dit "heures professeur"...

Jusqu'ici on profitait du répit du stage pro des 3e pour préparer en équipe nos brevets blancs, par exemple...

Si la semaine interdisciplinaire peut marcher, alors le stage de 3e aussi.
Pendant la semaine de stage (chez nous c'est une semaine), les professeurs vont voir les élèves sur leur lieu de stage. Après quoi, ils corrigent le rapport de stage.
On a donc
1) Travail différent.
2) Travail pratique et interdisciplinaire.
3) Production pratique (le rapport de stage).
Si nécessaire, on peut rajouter une soutenance, c'est déjà le cas dans beaucoup d'endroits.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par henriette le Dim 18 Oct 2015 - 22:23

@Gryphe a écrit:
@Tangleding a écrit:Pour le stage professionnel des 3e, attention car qui dit EPi dit "heures professeur"...

Jusqu'ici on profitait du répit du stage pro des 3e pour préparer en équipe nos brevets blancs, par exemple...

Si la semaine interdisciplinaire peut marcher, alors le stage de 3e aussi.
Pendant la semaine de stage (chez nous c'est une semaine), les professeurs vont voir les élèves sur leur lieu de stage. Après quoi, ils corrigent le rapport de stage.
On a donc
1) Travail différent.
2) Travail pratique et interdisciplinaire.
3) Production pratique (le rapport de stage).
Si nécessaire, on peut rajouter une soutenance, c'est déjà le cas dans beaucoup d'endroits.
La soutenance, ce sera au brevet, si l'élève choisit ce sujet pour l'oral, non ?

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Gryphe le Dim 18 Oct 2015 - 22:33

@henriette a écrit:
@Gryphe a écrit:
@Tangleding a écrit:Pour le stage professionnel des 3e, attention car qui dit EPi dit "heures professeur"...

Jusqu'ici on profitait du répit du stage pro des 3e pour préparer en équipe nos brevets blancs, par exemple...

Si la semaine interdisciplinaire peut marcher, alors le stage de 3e aussi.
Pendant la semaine de stage (chez nous c'est une semaine), les professeurs vont voir les élèves sur leur lieu de stage. Après quoi, ils corrigent le rapport de stage.
On a donc
1) Travail différent.
2) Travail pratique et interdisciplinaire.
3) Production pratique (le rapport de stage).
Si nécessaire, on peut rajouter une soutenance, c'est déjà le cas dans beaucoup d'endroits.
La soutenance, ce sera au brevet, si l'élève choisit ce sujet pour l'oral, non ?

Une soutenance de rapport de stage, on ne peut que la réussir, non ? Very Happy idee

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Théoleprof le Lun 19 Oct 2015 - 0:02

@lostris a écrit:Quelques retours sur la réunion de jeudi dernier (des IPR, l'IA adjoint, beaucoup de principaux et quelques professeurs) :

Des citations savoureuses :
"Le programme c'est le socle, rien ne nous oblige à le suivre si le socle est validé à la fin"
"Les élèves qui font du latin il fallait aller les chercher à la baïonnette"
"L'écart en langue entre les actuels bi langues et ceux qui commenceront en cinquième sera très facilement rattrapable"
"Toutes les disciplines ont vocation ( Rolling Eyes ) à intervenir sur les EPI"

Des choses nouvelles :
- Les voyages scolaires peuvent être des EPI. Du coup, pas de contre-indications à banaliser des semaines EPI. Dans mon collège, aucun voyage car, vous comprenez, c'est la crise, et un voyage ne fait pas partie des programmes actuels,...... la réforme va donc être accompagnée de gros chèques à tous les établissements scolaires ? Laissez-moi rire...
- Le stage de troisième peut être un EPI (confirmation qu'il n'était pas supprimé). sera (pourquoi se compliquer la vie ? la réforme nous la complique assez)
- Cinq journées de formation dont trois en dehors des cours pour ne pas supprimer trop de cours.
- La marge est une formule magique pour tout faire passer (le latin, les groupes de science, les groupes pour l'AP, la co animation pour les EPI...) Mince elle ne représente que 2,75... Les conseils pédagogiques font être épiques.
- La carte des langues pas avant janvier.

Merci aux questions qui sont venues compléter les miennes.




Théoleprof
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par lostris le Lun 19 Oct 2015 - 10:43


un voyage ne fait pas partie des programmes actuels
Pour les voyages, l'idée était que tous les travaux en lien avec le voyage (carnet de voyage, pratique d'une langue étrangère, préparation du voyage etc. ) permettent de traiter une partie du programme. L'EPI est la somme de ces réalisations. (Si j'ai bien compris ...)

lostris
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Elyas le Lun 19 Oct 2015 - 10:46

@lostris a écrit:
un voyage ne fait pas partie des programmes actuels
Pour les voyages, l'idée était que tous les travaux en lien avec le voyage (carnet de voyage, pratique d'une langue étrangère, préparation du voyage etc. ) permettent de traiter une partie du programme. L'EPI est la somme de ces réalisations. (Si j'ai bien compris ...)

Le voyage entrant dans un enseignement obligatoire, il devra de facto être gratuit pour tous les élèves et donc financés par l'établissement. Sinon, c'est illégal.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Douglas Colvin le Lun 19 Oct 2015 - 10:47

@ Elyas : Dis moi franchement, si tu comptes me répondre ou pas ?

Merci.

Wink

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Olympias le Lun 19 Oct 2015 - 10:48

@Elyas a écrit:
@lostris a écrit:
un voyage ne fait pas partie des programmes actuels
Pour les voyages, l'idée était que tous les travaux en lien avec le voyage (carnet de voyage, pratique d'une langue étrangère, préparation du voyage etc. ) permettent de traiter une partie du programme. L'EPI est la somme de ces réalisations. (Si j'ai bien compris ...)

Le voyage entrant dans un enseignement obligatoire, il devra de facto être gratuit pour tous les élèves et donc financés par l'établissement. Sinon, c'est illégal.
Eh bien...on attend les financements ... Laughing

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Elyas le Lun 19 Oct 2015 - 10:49

@Douglas Colvin a écrit:@ Elyas : Dis moi franchement, si tu comptes me répondre ou pas ?

Merci.

Wink

Repose-moi la question. Je le ferai aujourd'hui ou demain. Hier, je n'en avais pas du tout envie. J'espère que ca peut se comprendre.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Douglas Colvin le Lun 19 Oct 2015 - 10:51

Tu as dis à plusieurs reprises que les EPI, comme l'AP, ne feraient pas perdre d'heures sur nos disciplines.
J'aimerais juste avoir un exemple concret de cela.

C'est une chose que tu affirmes dans plusieurs sujets, tu comprends donc que cela nous intéresse.

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Olympias le Lun 19 Oct 2015 - 10:57

Pour donner l'exemple du lycée...en seconde : nous avions en histoire géo 3h en classe entière et 1h de module en demi-classe (impeccable pour recherche, corrigés d'exercice, TP, exercices différenciés, méthodologie...bref, plein de choses).
Depuis 2010, nous n'avons plus que 3h. Exit l'heure de module (qui existait aussi en français et maths). A la place 1h d'AP (et 1 pour le PP pour l'orientation). On a donc perdu des heures !
Et on a des classes de 35 élèves, dont une partie avec un champ lexical de plus en plus faible, qui ne savent pas travailler. Yeaaaahhhh

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Théoleprof le Lun 19 Oct 2015 - 11:44

@Olympias a écrit:
@Elyas a écrit:
@lostris a écrit:
un voyage ne fait pas partie des programmes actuels
Pour les voyages, l'idée était que tous les travaux en lien avec le voyage (carnet de voyage, pratique d'une langue étrangère, préparation du voyage etc. ) permettent de traiter une partie du programme. L'EPI est la somme de ces réalisations. (Si j'ai bien compris ...)

Le voyage entrant dans un enseignement obligatoire, il devra de facto être gratuit pour tous les élèves et donc financés par l'établissement. Sinon, c'est illégal.
Eh bien...on attend les financements ... Laughing

aam

Théoleprof
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Fesseur Pro le Lun 19 Oct 2015 - 11:47

@Elyas a écrit:
@lostris a écrit:
un voyage ne fait pas partie des programmes actuels
Pour les voyages, l'idée était que tous les travaux en lien avec le voyage (carnet de voyage, pratique d'une langue étrangère, préparation du voyage etc. ) permettent de traiter une partie du programme. L'EPI est la somme de ces réalisations. (Si j'ai bien compris ...)

Le voyage entrant dans un enseignement obligatoire, il devra de facto être gratuit pour tous les élèves et donc financés par l'établissement. Sinon, c'est illégal.
Sans compter qu'il y a toujours quelques élèves qui pour diverses raisons autres que financières ne participent pas aux voyages.
Pas d'EPI possible du coup puisqu'ils doivent concerner tous les élèves.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Ismyrr le Mer 21 Oct 2015 - 7:30


De toute façon, en RP, voyages et autres utilisations des transports sont refusés par les hiérarchies, tant que le plan vigi est activé.
et ça va durer.

Ismyrr
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Ismyrr le Mer 21 Oct 2015 - 7:38

@Ragnetrude a écrit:
@MUTIS a écrit:
@cube a écrit:Mes chefs ont trouvé la solution imparable au manque d'heures dans la marge profs. Vous êtes assis ?
"Bon, on va faire en 6ème 4 groupes d'AP pour 2 classes, pour chacune des 3 h.
- Mais, chef, ça tient pas, la marge c'est 2,75 h par classe (et pour dédoubler, faut 3 h par classe)
- Rah mais non, car CPE et documentaliste prendront un groupe chacun.
- et alors, ça fait bien toujours 4 h ?
- ben non, je ne prends pas la marge : CPE et doc ne sont pas payés en plus."

OK, donc, CPE va prendre un groupe d'AP "en rapport avec l'histoire-géo" ... et ce, gratos ... CPE est donc promu "enseignant" !
Faudra me passer sur le corps avant que CPE fasse une heure d'AP maths à mes petits chatons de 6ème !!

ça veut dire que les collègues auront donc l'AP en moins...
EN Hist-Géo donc... si on prend une heure = 2 H d'hist Géo en 6ème au lieu de 3 actuellement... Qui c'est qui disait que les horaires disciplinaires ne baissaient pas au fait ! A mais oui, bien sûr, le CPE fera de l'Histoire ! yesyes
Donc des classes en plus pour le prof et des heures en moins ! Génial... Je sens que ça va plaire... même à ceux qui ne protestent jamais ou uniquement quand ça les concerne directement !

C'est ce qui a été proposé à mon documentaliste aussi : prendre une grosse partie des élèves en AP pendant que les élèves les plus en difficultés restent avec le prof.

Sauf que, même aux yeux de cette réforme, c'est illégal.

Les élèves doivent avoir leurs heures avec les profs de disciplines : 3h avec le prof d'hg même si c'est pour faire EPI ou AP.

Au passage, CPE et docs seraient fous d'accepter ça.

Pourquoi est-ce illégal ? La circulaire ne dit-elle pas :
Circulaire a écrit:Les professeurs documentalistes et les conseillers principaux d'éducation, dans leurs champs de compétences respectifs, ont vocation à apporter leur expertise dans sa conception et à participer à sa mise en œuvre.

Réunion d'information sur la réforme jeudi 5/11.... je veux tout comprendre Wink

Ismyrr
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par mistinguette le Mer 21 Oct 2015 - 8:51



Lotris, tu ferais pas ton CR ici avant nous l'envoyer par mail?
Je pense que c'est toi....

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par mistinguette le Mer 21 Oct 2015 - 8:52

Y a un point qu'on a pas abordé: est-ce que prof de lettres/prof doc peuvent faire un EPi ? si on reste dans le cadre des 26h élèves ?

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Balthamos le Mer 21 Oct 2015 - 11:09

Et puis j'en ai marre de la culpabilisation des collègues sur la différenciation ou les tâches complexes qu'il faut faire.
Je suis arrivé il y a 4 ans en éducation prioritaire. Je me suis rendu compte que mon cours, la pédagogie que j'utilisais ne fonctionnait pas avec mes élèves. J'ai voulu changer pour faire progresser mes élèves. Je me suis tourné très vite vers la différenciation et les tâches complexes.Oui, sans attendre la réforme. Oui, par choix.
Pour commencer, les tâches complexes. Aucune formation. J'ai apprivoisé le concept grâce à des sites internet, des livres et des interventions sur le forum. Bref, je suis autonome dans ce choix et l'administration ne m'a pas aidé.
Différenciation pédagogique. J'ai eu une formation PAF. Les formatrices étaient géniales et inutiles. Elles nous ont présenté avec brio leurs techniques dans un lycée de la dernière chance, où les effectifs par classe ne dépassent pas 10, où les lycéens viennent quand ils veulent, avec l'objectif de les raccrocher à l'école. Elles font un travail formidable mais je n'ai rien retenu applicable à mes classes de collégiens de 25 en éducation prioritaire en HG. Donc aussi de l'autoformation.

Bref, ça m'énerve d'entendre que grâce à la réforme je vais réussir à faire ce que je voulais faire avant, sans formation supplémentaire, rien que grâce un texte de loi et une ministre souriante.
Et un peu de réalisme aux collègues qui le pensent! Nous ne sommes pas tous hostiles aux tâches complexes ou à la différenciation, mais nous voulons seulement du respect et des formations, et non une réforme rendant notre vie impossible et bloquant notre temps.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par lisette83 le Mer 21 Oct 2015 - 11:14

@mistinguette a écrit:Y a un point qu'on a pas abordé: est-ce que prof de lettres/prof doc peuvent faire un EPi ? si on reste dans le cadre des 26h élèves ?
Non, me semble-t-il, à moins que ce soit un EPI avec un 3e professeur qui a des heures à donner, le professeur documentaliste n'en ayant pas.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Tangleding le Mer 21 Oct 2015 - 11:17

@Balthamos a écrit:Et puis j'en ai marre de la culpabilisation des collègues sur la différenciation ou les tâches complexes qu'il faut faire.
Je suis arrivé il y a 4 ans en éducation prioritaire. Je me suis rendu compte que mon cours, la pédagogie que j'utilisais ne fonctionnait pas avec mes élèves. J'ai voulu changer pour faire progresser mes élèves. Je me suis tourné très vite vers la différenciation et les tâches complexes.Oui, sans attendre la réforme. Oui, par choix.
Pour commencer, les tâches complexes. Aucune formation. J'ai apprivoisé le concept grâce à des sites internet, des livres et des interventions sur le forum. Bref, je suis autonome dans ce choix et l'administration ne m'a pas aidé.
Différenciation pédagogique. J'ai eu une formation PAF. Les formatrices étaient géniales et inutiles. Elles nous ont présenté avec brio leurs techniques dans un lycée de la dernière chance, où les effectifs par classe ne dépassent pas 10, où les lycéens viennent quand ils veulent, avec l'objectif de les raccrocher à l'école. Elles font un travail formidable mais je n'ai rien retenu applicable à mes classes de collégiens de 25 en éducation prioritaire en HG. Donc aussi de l'autoformation.

Bref, ça m'énerve d'entendre que grâce à la réforme je vais réussir à faire ce que je voulais faire avant, sans formation supplémentaire, rien que grâce un texte de loi et une ministre souriante.
Et un peu de réalisme aux collègues qui le pensent! Nous ne sommes pas tous hostiles aux tâches complexes ou à la différenciation, mais nous voulons seulement du respect et des formations, et non une réforme rendant notre vie impossible et bloquant notre temps.
veneration

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Asha Kraken le Mer 21 Oct 2015 - 12:52

@mistinguette a écrit:Y a un point qu'on a pas abordé: est-ce que prof de lettres/prof doc peuvent faire un EPi ? si on reste dans le cadre des 26h élèves ?

Nous ne sommes pas considérés comme profs de discipline et, à ce titre, pas d'interdisciplinarité à mettre en exergue sur ce type de collaboration. Donc, a priori non (je peux me "greffer " sur un EPI, yeeepeeee mais je ne peux compter comme représentante d'une discipline donc zobi la mouche pour rester en duo avec ma pomme).
Et pi les EPI "servent"  théoriquement Laughing à traiter les programmes, les docs n'ont pas de programmes, juste un curriculum tout foirouille confectionné par la Fabden.

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit d'une journée "information-formation"

Message par Ragnetrude le Mer 21 Oct 2015 - 14:46

Mari-aime a écrit:
@Ragnetrude a écrit:
@MUTIS a écrit:
@cube a écrit:Mes chefs ont trouvé la solution imparable au manque d'heures dans la marge profs. Vous êtes assis ?
"Bon, on va faire en 6ème 4 groupes d'AP pour 2 classes, pour chacune des 3 h.
- Mais, chef, ça tient pas, la marge c'est 2,75 h par classe (et pour dédoubler, faut 3 h par classe)
- Rah mais non, car CPE et documentaliste prendront un groupe chacun.
- et alors, ça fait bien toujours 4 h ?
- ben non, je ne prends pas la marge : CPE et doc ne sont pas payés en plus."

OK, donc, CPE va prendre un groupe d'AP "en rapport avec l'histoire-géo" ... et ce, gratos ... CPE est donc promu "enseignant" !
Faudra me passer sur le corps avant que CPE fasse une heure d'AP maths à mes petits chatons de 6ème !!

ça veut dire que les collègues auront donc l'AP en moins...
EN Hist-Géo donc... si on prend une heure = 2 H d'hist Géo en 6ème au lieu de 3 actuellement... Qui c'est qui disait que les horaires disciplinaires ne baissaient pas au fait ! A mais oui, bien sûr, le CPE fera de l'Histoire ! yesyes
Donc des classes en plus pour le prof et des heures en moins ! Génial... Je sens que ça va plaire... même à ceux qui ne protestent jamais ou uniquement quand ça les concerne directement !

C'est ce qui a été proposé à mon documentaliste aussi : prendre une grosse partie des élèves en AP pendant que les élèves les plus en difficultés restent avec le prof.

Sauf que, même aux yeux de cette réforme, c'est illégal.

Les élèves doivent avoir leurs heures avec les profs de disciplines : 3h avec le prof d'hg même si c'est pour faire EPI ou AP.

Au passage, CPE et docs seraient fous d'accepter ça.

Pourquoi est-ce illégal ? La circulaire ne dit-elle pas :
Circulaire a écrit:Les professeurs documentalistes et les conseillers principaux d'éducation, dans leurs champs de compétences respectifs, ont vocation à apporter leur expertise dans sa conception et à participer à sa mise en œuvre.

Réunion d'information sur la réforme jeudi 5/11.... je veux tout comprendre Wink

Ça me semble clair : un CPE ou un doc ne sont pas profs de maths, de français... Ils peuvent intervenir ponctuellement, mais systématiquement cela revient à enlever des heures disciplinaires aux élèves.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum