Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Page 26 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par thrasybule le Sam 9 Jan 2016 - 21:05

Je vois déjà certains collègues parler aux élèves comme des demeurés (désastre une nouvelle fois de la glose de la glose de la glose de Bourdieu), ça va pas s'arranger, au collège du moins.

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par Presse-purée le Sam 9 Jan 2016 - 21:07

@ycombe a écrit:
@Pascal a écrit:
Ex. 2H LCA en 5ème

1h attribuée à l'histoire sur les horaires d'histoire ou d'une autre matière d'ailleurs+ 1h attribuée au prof de LC prise sur la marge horaire par exemple pour qu'il puisse avoir toutes les classes même s'il ne les a pas en français. Tous les élèves sont en EPI la même heure: soit un groupe avec le prof d'histoire, et un avec le prof de LC; ou en co-enseignement. Le prof de français n'a rien à avoir la-dedans.
Impossible. Il est interdit d'utiliser la marge pour augmenter les horaires des élèves (sauf l'EC latin/LR). Si tu as 2H LCA en EPI, tu DOIS les soustraire entièrement à une ou plusieurs disciplines. Donc soit l'heure que tu donnes au prof de LC est soustraite à une autre discipline (français au hasard, ce qui signifie que les élèves ont une heure de français de moins), soit elle n'existe pas.

Exact, j'avais mal lu la proposition de Pascal. C'est encore pire que ce que je pensais.

Sinon, dans une académie de l'Est, voici comment, au cours d'une formation à la réforme, une IA-IPR de maths a valorisé les langues anciennes:

IA-IPR de Maths a écrit:De toutes façons, avec les 2h75 de dotation, il y a mieux à faire que du latin. Il y a plus pertinent.

Je te rassure, Pascal, cela fait longtemps que les profs de LC ont cessé d'être naïfs sur les intentions du MEN, de certains syndicats et de certains mouvements pédagogiques. Ils enseignent depuis le début de leur carrière sous les quolibets, les insultes (racistes, fascistes, réacs), les mensonges et la guérilla administrative pour leur sucrer leurs heures. Cette réforme n'est qu'un avatar de plus de ce comportement. Mais bon, quand on est pas LC, on ne le voit pas, tout cela.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par JPhMM le Sam 9 Jan 2016 - 21:11

Cette haine de la culture est une haine de l'humain.
Le modernisme n'est pas un humanisme.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par ZeSandman le Sam 9 Jan 2016 - 21:14

@JPhMM a écrit:Déjà que je ne supportais pas qu'on me parle d'actualité en classe.

Moi non plus, sauf à petites doses.
Je me souviens de mon prof de maths de 5ème qui était venu un matin passablement énervé, car aux infos le sujet principal était la mort de Patrick Roy (le juste prix la famille en or tout ça...), alors que ce même jour le prix Nobel de Physique était attribué à un français pour la seconde année consécutive (Georges Charpak).
Il m'a montré la futilité de la peopolisation des médias (déjà à l'époque) et je l'en remercie.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par monseigneur le Sam 9 Jan 2016 - 21:17

Pour en revenir au latin : j'avais compris que l'EC latin pouvait être proposé du moment qu'existait un EPI latin, mais pas forcément sur le même niveau...
ex : EPi latin + EC latin en 5e puis EC latin en 4e et 3e (mais pas EPI)

j'ai faux, alors ?

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par ZeSandman le Sam 9 Jan 2016 - 21:19

@Presse-purée a écrit:
Je te rassure, Pascal, cela fait longtemps que les profs de LC ont cessé d'être naïfs sur les intentions du MEN, de certains syndicats et de certains mouvements pédagogiques. Ils enseignent depuis le début de leur carrière sous les quolibets, les insultes (racistes, fascistes, réacs), les mensonges et la guérilla administrative pour leur sucrer leurs heures. Cette réforme n'est qu'un avatar de plus de ce comportement. Mais bon, quand on est pas LC, on ne le voit pas, tout cela.

Tu rejoins donc la question de Pascal : quels recours face à cette attitude ? (humour zéro sorry)

On est bien courageux d'essayer de répondre perpétuellement pendant 31 pages à un troll fuyant toute question le mettant dans l'impasse de tout raisonnement logique et argumenté.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par JPhMM le Sam 9 Jan 2016 - 21:19

@monseigneur a écrit:Pour en revenir au latin : j'avais compris que l'EC latin pouvait être proposé du moment qu'existait un EPI latin, mais pas forcément sur le même niveau...
ex : EPi latin + EC latin en 5e puis EC latin en 4e et 3e (mais pas EPI)

j'ai faux, alors ?
EPI Latin, ça n'existe pas.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par ysabel le Sam 9 Jan 2016 - 21:24

@JPhMM a écrit:J'aurais haï subir un EPI comme élève.
Déjà que je ne supportais pas qu'on me parle d'actualité en classe.

Pour moi, la classe c'est sacré, le lieu hors-le-monde, le lieu où l'on se pose loin de la folie d'un monde pris dans le torrent du temps et où l'on commence à penser, à prendre son temps pour poser des repères communs, usés, éprouvés, maîtrisés par des experts, où l'on pense avec ceux qui pensaient déjà il y a deux cents ans, deux millénaires, pour trouver ce qui est commun, donc de ce qui est fondamental, le reste n'étant qu'ondulations éphémères du fleuve qui ne valent que pour l'instant de leur existence.

J'étais élève, et j'aspirais de tout mon être à être élevé vers ces hauteurs que je pensais constituer le monde des adultes. J'aurais haï que les adultes se rabaissent à mon niveau pour me parler à rabais, sans exigence. Je ne voulais pas aspirer à la médiocrité du facile, je voulais lire Homère dans le texte, par moi-même, être capable de cela, pas simplement faire le singe pédagogique pour faire plaisir. Apprendre est un égoïsme, un égoïsme sublime : être maintenant un peu plus qu'il y a dix minutes, à chaque instant.

Cette réforme, que je l'aurais haïe plus encore comme élève. Elle m'aurait été une insulte, une insulte d'une violence inouïe.

topela

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par monseigneur le Sam 9 Jan 2016 - 21:27

@JPhMM a écrit:
@monseigneur a écrit:Pour en revenir au latin : j'avais compris que l'EC latin pouvait être proposé du moment qu'existait un EPI latin, mais pas forcément sur le même niveau...
ex : EPi latin + EC latin en 5e puis EC latin en 4e et 3e (mais pas EPI)

j'ai faux, alors ?
EPI Latin, ça n'existe pas.

ouais je voulais dire LCA + autre matière, pardon...


Dernière édition par monseigneur le Sam 9 Jan 2016 - 21:36, édité 1 fois

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par gauvain31 le Sam 9 Jan 2016 - 21:34

@ZeSandman a écrit:
@Presse-purée a écrit:
Je te rassure, Pascal, cela fait longtemps que les profs de LC ont cessé d'être naïfs sur les intentions du MEN, de certains syndicats et de certains mouvements pédagogiques. Ils enseignent depuis le début de leur carrière sous les quolibets, les insultes (racistes, fascistes, réacs), les mensonges et la guérilla administrative pour leur sucrer leurs heures. Cette réforme n'est qu'un avatar de plus de ce comportement. Mais bon, quand on est pas LC, on ne le voit pas, tout cela.

Tu rejoins donc la question de Pascal : quels recours face à cette attitude ? (humour zéro sorry)

On est bien courageux d'essayer de répondre perpétuellement pendant 31 pages à un troll fuyant toute question le mettant dans l'impasse de tout raisonnement logique et argumenté.


Pardonnez -moi une question naïve: comment cela se fait qu'un enseignant comme Pascal, qui a passé au cours de ses étude plusieurs années à lire, à apprendre à analyser des textes compliqués, à argumenter ses réponses ait à ce point un défaut d'analyse de la réforme et ne veuille pas entrer dans un débat argumenté et contradictoire. C'est pourtant ce qu'on demande aux élèves, non?

Je suis profondément gêné par des gens comme lui (si il existe vraiment) qui ne semble pas avoir les qualités d'esprit critique que l'on demande aux élèves. C'est pour cela que je pense comme Rendash que c'est un troll (ou peut être un IA-IPR de Lettres déguisé et envoyé par le ministère pour essayer de nous convaincre de cette réforme. Qu'est-ce qu se passe dans la tête des gens comme lui ? Je sais que le cerveau humain a ses mystères, mais là j'avoue qu'il y a quelque chose qui m'échappe dans sa personnalité (ce n'est pas une insulte, mais une vraie interrogation)

C'est pour cela que j'ai vraiment du mal à croire que Pascal existe réellement; car si c'est le cas, j'aimerai beaucoup savoir qui c'est, et le rencontrer en vrai

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par JPhMM le Sam 9 Jan 2016 - 21:36

@gauvain31 a écrit:qui ne semble pas avoir les qualités d'esprit critique que l'on demande aux élèves.
topela

Cela me gratte beaucoup aussi aux entournures.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par Caspar Goodwood le Sam 9 Jan 2016 - 21:37

J'ai du mal à le croire aussi.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par thrasybule le Sam 9 Jan 2016 - 21:39

Il me semble, au contraire, que l'art de l'esquive et la posture de le l'ingénu, réclament quelque habileté.


Dernière édition par thrasybule le Sam 9 Jan 2016 - 21:42, édité 1 fois

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par atrium le Sam 9 Jan 2016 - 21:40

Des Pascal, j'en ai connu quelques uns...

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par Pat B le Sam 9 Jan 2016 - 21:41

@JPhMM a écrit:J'aurais haï subir un EPI comme élève.
Déjà que je ne supportais pas qu'on me parle d'actualité en classe.

Pour moi, la classe c'est sacré, le lieu hors-le-monde, le lieu où l'on se pose loin de la folie d'un monde pris dans le torrent du temps et où l'on commence à penser, à prendre son temps pour poser des repères communs, usés, éprouvés, maîtrisés par des experts, où l'on pense avec ceux qui pensaient déjà il y a deux cents ans, deux millénaires, pour trouver ce qui est commun, donc de ce qui est fondamental, le reste n'étant qu'ondulations éphémères du fleuve qui ne valent que pour l'instant de leur existence.

J'étais élève, et j'aspirais de tout mon être à être élevé vers ces hauteurs que je pensais constituer le monde des adultes. J'aurais haï que les adultes se rabaissent à mon niveau pour me parler à rabais, sans exigence. Je ne voulais pas aspirer à la médiocrité du facile, je voulais lire Homère dans le texte, par moi-même, être capable de cela, pas simplement faire le singe pédagogique pour faire plaisir. Apprendre est un égoïsme, un égoïsme sublime : être maintenant un peu plus qu'il y a dix minutes, à chaque instant.

Cette réforme, que je l'aurais haïe plus encore comme élève. Elle m'aurait été une insulte, une insulte d'une violence inouïe.

+1. Et je ne sais pas si bien dire les choses mais je suis d'accord à 200%...

Bon, mais finalement quel est le but de ce sujet à troll ?... (qui pour moi n'est clairement pas créé par un prof mais par un pion quelconque du MEN -opinion qui n'engage que moi). Est-ce qu'y répondre souvent le fait citer davantage par les moteurs de recherche externes, qui citent donc le titre et laissent entendre des choses fausses sur l'attitude des profs les uns envers les autres ?

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par Celeborn le Sam 9 Jan 2016 - 21:48

@Pascal a écrit:
Ex. 2H LCA en 5ème

1h attribuée à l'histoire sur les horaires d'histoire ou d'une autre matière d'ailleurs+ 1h attribuée au prof de LC prise sur la marge horaire par exemple pour qu'il puisse avoir toutes les classes même s'il ne les a pas en français. Tous les élèves sont en EPI la même heure: soit un groupe avec le prof d'histoire, et un avec le prof de LC; ou en co-enseignement. Le prof de français n'a rien à avoir la-dedans.

OK je pense avoir compris. En gros, dans l'emploi du temps, tu as une case "HG + Prof de LC" dans la semaine.

Plusieurs problèmes à mon sens :

1) Ça va être compliqué à faire passer en conseil péda qu'autant de marge parte pour le collègue de LC. À mon avis, les établissements où ça se ferait sont très, très peu nombreux. Donc déjà je pense qu'on raisonne sur un truc qui n'existera en fait pas, mais continuons.

2) Si ce n'est que pour un semestre, il se passe quoi le semestre suivant pour le prof de LC ? Tu viens de semestrialiser son service, là ?

3) Le prof de LC doit donc avoir, pour chaque classe où il fait EPI, une heure de trou dans la semaine à un moment où le collègue d'HG a la classe. Je te laisse réfléchir aux conséquences. Au moment où tu comprendras que le principal adjoint va en fait dire non pour des questions d'emploi du temps, tu auras trouvé.

4) Dans l'hypothèse "certains vont avec le prof d'HG et d'autres avec le prof de LC", tu es dans l'illégalité, car les élèves n'ont plus leur horaire d'HG. En effet, le prof de LC n'étant pas un prof d'HG, il ne peut enseigner la discipline HG. Donc il n'y a que le co-enseignement de "valable". Co-enseignement pendant lequel, qu'on soit bien d'accord, le prof d'HG va faire son programme d'histoire, puisque c'est sur son horaire d'histoire. À ce moment, le prof de LC, il fait quoi, à part décorer ? À quel moment là-dedans il enseigne langue et culture de l'Antiquité, sachant au passage qu'on ne sera pas en train de travailler sur l'Antiquité ? Et j'aimerais bien savoir quel est ce projet de LCA qui va monopoliser 18h du programme d'histoire (!), soit + d'1/3 de l'horaire d'histoire de l'année (!!) (à moins qu'on y fasse aussi de la géo et de l'EMC ?)

Voilà voilà…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par thrasybule le Sam 9 Jan 2016 - 21:52

Je pressens des pleurs et des grincements de dents à la rentrée pour les collègues de collège. Bouh, il est vilain mon emploi du temps, je suis tous les jours du matin jusqu'au soir au bahut. Mais  :idee:ne serait-ce pas l'effet de la réforme? A plus, en Septembre. Deo gratias, heureusement que j'échappe à cette souille.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par De orbis terrae concordia le Sam 9 Jan 2016 - 21:54

Eh ! J'ai une idée Pascal et tous les pro-machin ! Very Happy
Une idée qui permettrait de mettre fin à ce fil et à notre querelle ! Nous vous savons plus sensibles que nous aux expérimentations savantes, alors voici l'idée : vous faites votre truc, avec epi et tout, la totale hein ! vous trichez pas ! Vous appliquez les nouveaux programmes qui vont avec, vous montez un poulailler bio-citoyen et littéraire, et toutes les autres super idées que vous avez.

Et nous, les rétrogrades passéistes et demi arriérés, on monte des collèges où l'on fait classe : orthographe, syntaxe et grands classiques en Français, démonstrations en maths, latin pour tous, leçons d'Histoire. Notes sur vingt. Non, non, je sais, c'est étrange...

Enfin, au bout de quatre ans on voit où en sont nos élèves et où les parents veulent scolariser leurs enfants !

Ah non, c'est vrai ! Zut ! La liberté pédagogique nouvelle et agrandie, l'autonomie géniale des bahuts ne permet rien de tout ça... Dommage ! On aurait bien ri je crois. Bon, ben va falloir continuer à s'engueuler !

De orbis terrae concordia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par gauvain31 le Sam 9 Jan 2016 - 21:55

@thrasybule a écrit:Il me semble, au contraire, que l'art de l'esquive et la posture de le l'ingénu, réclament quelque habileté.

Le problème est qu'il n'est pas habile, et pourquoi prendrait-il volontairement la posture de l'ingénu? Pourquoi? Quel serait son intérêt?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par Lefteris le Sam 9 Jan 2016 - 21:55

@gauvain31 a écrit:

C'est pour cela que j'ai vraiment du mal à croire que Pascal existe réellement; car si c'est le cas, j'aimerai beaucoup savoir qui c'est, et le rencontrer en vrai
Il est évident qu'il fait de la provocation raison pour laquelle je ne réponds plus à ce fil. C'est peut-être un Sgenard qui se donne du bon temps, pour étaler l'arrogance des vainqueurs (du moment). Un type comme ça n'approcherait pas certains à moins de deux mètres dans la "vraie vie" (moi par exemple) et n'aurait guère l'occasion de jacasser...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par amalricu le Sam 9 Jan 2016 - 21:58

@thrasybule a écrit:Je pressens des pleurs et des grincements de dents à la rentrée pour les collègues de collège. Bouh, il est vilain mon emploi du temps, je suis tous les jours du matin jusqu'au soir au bahut. Mais  :idee:ne serait-ce pas l'effet de la réforme? A plus, en Septembre. Deo gratias, heureusement que j'échappe à cette souille.


  On pourra ainsi juger véritablement de la sincérité des partisans de la réforme lorsqu'ils en dégusteront les fruits en particulier celui de l'emploi, du temps lourdement contraint.....à moins de tomber sur des masochistes de la réunionnite ou d'autres qui noient dans le travail un vide existentiel.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par gauvain31 le Sam 9 Jan 2016 - 21:59

@atrium a écrit:Des Pascal, j'en ai connu quelques uns...

Perso j'ai déjà connu un Jean-Pascal (de la Star Ac'), mais là , c'est un spécimen bien mystérieux. Il y a peut-être le problème de comment il considère l'enseignement en général face à de jeunes esprit? A-t-il réellement réfléchi à ceci? Un IUFM peut-il faire autant de lavage de cerveau que ça?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par thrasybule le Sam 9 Jan 2016 - 22:01

@amalricu a écrit:
@thrasybule a écrit:Je pressens des pleurs et des grincements de dents à la rentrée pour les collègues de collège. Bouh, il est vilain mon emploi du temps, je suis tous les jours du matin jusqu'au soir au bahut. Mais  :idee:ne serait-ce pas l'effet de la réforme? A plus, en Septembre. Deo gratias, heureusement que j'échappe à cette souille.


  On pourra ainsi juger véritablement de la sincérité des partisans de la réforme lorsqu'ils en dégusteront les fruits en particulier celui de l'emploi, du temps lourdement contraint.....à moins de tomber sur des masochistes de la réunionnite ou d'autres qui noient dans le travail un vide existentiel.
Une catégorie assez répandue dans la gent enseignante non?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels recours avoir contre les profs injurieux dans le débat sur la réforme?

Message par Equipe de modération le Sam 9 Jan 2016 - 22:36

Le fil est verrouillé le temps que les esprits s'apaisent.

La modération.

Equipe de modération
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum