Appeler les élèves par leurs noms de famille

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par Ignatius Reilly le Dim 29 Mai 2016 - 18:34

Je ne les vouvoie ni ne les tutoie. Je claque des doigts et donne des consignes à l'infinitif.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par LaraDeL'est le Dim 29 Mai 2016 - 19:00

Je suis arrivée au lycée il y a 6 ans: les 4 premières années, j'ai continué à tutoyer les élèves, comme je l'avais toujours fait au collège. Mais je vouvoyais les élèves dans les couloirs et j'étais parfois gênée de tutoyer des élèves (barbus) de terminale. Il y a deux ans je suis passée au vouvoiement, et je m'en trouve bien. J'ai l'impression de marquer davantage mon respect: par mon vouvoiement j'ai l'impression de les élever au rang de lycéens. D'ailleurs je dis parfois à ceux qui jouent dans les couloirs comme des bébés "Comportez-vous en lycéens, svp"

LaraDeL'est
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par Lefteris le Dim 29 Mai 2016 - 19:10

Je voussoie les élèves, et je les appelle par leur prénom. Le "vous", même pour certains que j'ai connus enfants, c'est pour leur monter que j'"élève" des futurs adultes, que ce sont des administrés, et ça marque la distance.
Ca ne me gênerait pas de les appeler par leur nom de famille, ça se faisait avant sans que personne y trouve à redire -question de codes- mais ça a disparu. Je l'ai connu moi-même à l'école, concomitamment avec l'appellation par le prénom, ou comme certains enseignants qui appelaient par nom et prénom. Le tutoiement était moins fréquent que le vouvoiement. Mon père me dit que lorsqu'il était élève, (années 50 à 60) le voussoiement était de rigueur.

Dans certains milieux pros, on s'appelle par son nom de famille. A l'armée par exemple, entre gens du même grade, ou souvent de supérieur à subordonné.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par Caspar Goodwood le Dim 29 Mai 2016 - 20:04

@LaraDeL'est a écrit:Je suis arrivée au lycée il y a 6 ans: les 4 premières années, j'ai continué à tutoyer les élèves, comme je l'avais toujours fait au collège. Mais je vouvoyais les élèves dans les couloirs et j'étais parfois gênée de tutoyer des élèves (barbus) de terminale. Il y a deux ans je suis passée au vouvoiement, et je m'en trouve bien. J'ai l'impression de marquer davantage mon respect: par mon vouvoiement j'ai l'impression de les élever au rang de lycéens. D'ailleurs je dis parfois à ceux qui jouent dans les couloirs comme des bébés "Comportez-vous en lycéens, svp"


Ah? Je voudrais faire le chemin inverse. Les élèves se sont-ils aperçu du changement?

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par Brixy le Mar 21 Juin 2016 - 15:45

Monsieur xxx, Mademoiselle xxx, si derrière on vouvoie l'élève ça me choque pas.
Prénom + tutoiement ou vouvoiement, idem
Par contre j'ai beaucoup de mal avec le nom sans qualificatif, ça fait "militaire" , et avec le nom de famille couplé au tutoiement.
Autre chose mais ça , c'est personnel et non général, mais autant vouvoyer des élèves du supérieur j'y arriverais, mais des ados du secondaire peut être pas ...

Brixy
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par nlm76 le Mar 21 Juin 2016 - 17:36

Un copain me raconta jadis que c'est par un même décret que Ferry interdit les châtiments corporels et le tutoiement des élèves. Vous pensez que c'est des cracs ?

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par Caspar Goodwood le Mar 21 Juin 2016 - 17:39

@nlm76 a écrit:Un copain me raconta jadis que c'est par un même décret que Ferry interdit les châtiments corporels et le tutoiement des élèves. Vous pensez que c'est des cracs ?


Il faudrait vérifier. Je trouve que c'est plausible mais ça peut tout aussi bien être une légende urbaine.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par skindiver le Mar 21 Juin 2016 - 17:45

Je ne supporte pas que l'on m'appelle uniquement par mon nom de famille sans qu'il ne soit précédé d'un "monsieur".
Jamais je n'appellerai un élève uniquement par son nom de famille, je trouve ça (à tort peut être) assez méprisant.
Je tutoie mes élèves (lycéens) je les appelle par leurs prénoms, c'est juste quand je suis énervé que je leur dit Mr ou Mme suivi de leur nom de famille.

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par Albius le Mar 21 Juin 2016 - 19:48

@Lefteris a écrit:Je voussoie les élèves, et je les appelle par leur prénom. Le "vous", même pour certains que j'ai connus enfants, c'est pour leur monter que j'"élève" des futurs adultes, que ce sont des administrés, et ça marque la distance.

Je fais de même, du moins au lycée. Il m'arrive d'y retrouver des élèves que j'avais eus "petiots", en 6e, et que je tutoyais.
Le passage au voussoiement, tout en gardant l'usage du prénom souligne, comme tu le dis, une sorte de promotion à un état -espérons-le- de plus grande maturité et lucidité.

Et puis, cela ne manque pas d'une certaine élégance désuète qui séduit la plupart... Laughing

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par Caspar Goodwood le Mar 21 Juin 2016 - 19:51

@Albius a écrit:
@Lefteris a écrit:Je voussoie les élèves, et je les appelle par leur prénom. Le "vous", même pour certains que j'ai connus enfants, c'est pour leur monter que j'"élève" des futurs adultes, que ce sont des administrés, et ça marque la distance.

Je fais de même, du moins au lycée. Il m'arrive d'y retrouver des élèves que j'avais eus "petiots", en 6e, et que je tutoyais.
Le passage au voussoiement, tout en gardant l'usage du prénom souligne, comme tu le dis, une sorte de promotion à un état -espérons-le- de plus grande maturité et lucidité.

Et puis, cela ne manque pas d'une certaine élégance désuète qui séduit la plupart... Laughing


Je me tâte pour l'année prochaine, j'ai très envie de repasser au tutoiement après une année passée à vouvoyer les élèves.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par FleurDuMal le Sam 6 Aoû 2016 - 8:54

Stagiaire à la rentrée en lycée, pour moi, la question ne se pose pas, ça sera " Monsieur / Mademoiselle " + le nom de famille, et voivoiement only.
J'ai 23 ans, les 1ère en auront 17 ou 18, il s'agit de marquer la distance. Physiquement, j'ai la chance de paraître bien plus âgée, donc si je ne donne pas mon âge, aucun souci, ils ne devineront pas qu'on n'a même pas 10 ans d'écart Very Happy !

Pour le "vous", ça m'est très facile... Je vouvoie très facilement, j'ai des amis et même des gens très proches que je vouvoie, donc aucun problème.
Les appeler par leur prénom, je n'y pense même pas : déjà parce que les prénoms des "jeunes générations", en général, ça m'écorche les oreilles, et puis il y a toujours des "doublons" ( les gens ne savent pas être originaux ET "stylés" quand il s'agit de donner un prénom à leur gamin ... c'est déprimant ! ) Bref, le nom de famille, au moins, personne ne l'a choisi, et donc ça ne m'énerve pas " a priori " Very Happy Very Happy

FleurDuMal
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par Izambard le Sam 6 Aoû 2016 - 9:12

Pourquoi utilisez-vous les verbe "voussoyer" ?
Je ne comprends pas. C'est pour blaguer ?

Sinon je tutoie les élèves, je les appelle par le prénom ou autre vocatif farfelu me passant par la tête au moment où je m'adresse à eux.

Izambard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par FleurDuMal le Sam 6 Aoû 2016 - 9:15

On peut dire " vouvoyer " ou " voussoyer " ( j'ai mis 18 ans à connaître l'existence du deuxième verbe ... Laughing )  
Je me demande quelle est la différence entre les deux verbes, d'ailleurs ( niveau de langue ?  ou selon les régions ? l'un est peut-être plus "correct" que l'autre ?  )
En tout cas, les deux verbes s'emploient parfaitement.

FleurDuMal
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par FleurDuMal le Sam 6 Aoû 2016 - 9:18

http://www.pierrebouillon.com/2011/03/vouvoyer-ou-voussoyer.html

Petit lien donnant quelques explications sur " vouvoyer " et " voussoyer "

FleurDuMal
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par Izambard le Sam 6 Aoû 2016 - 9:20

Je croyais qu'il s'agissait d'une construction sur le modèle de l'idiot "plussoyer" .
Le TLF précise que c'est " vieilli ".

Bref.
Merci.

Izambard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appeler les élèves par leurs noms de famille

Message par FleurDuMal le Sam 6 Aoû 2016 - 9:32

Je plussoie ! Very Happy Very Happy Very Happy  ( il est marrant, ce verbe, il m'a toujours fait rire ...  )


Sinon, pour la distinction collège / lycée et le vouvoiement [mot que je vais garder parce que l'allitération en [v] est sympatoche ! ] , je ne m'embêterais pas ... Si j'avais été nommée en collège, ils auraient eu droit au "vous" et au nom de famille aussi. Ca les "impressionne" un peu au début, en général, mais il s'y font, et puis de toute façon, c'est le prof qui décide Very Happy !

Quand j'étais élève au collège, j'avais des profs qui disaient "tu", des profs qui disaient "vous", des profs qui disaient le prénom, ou bien le nom de famille... c'était un bazar sans nom, je ne comprenais pas pourquoi il y avait de telles disparités dans la pratique... c'était franchement bizarre... [ avec le recul, j'ai compris que les profs les plus "anciens" (en âge) ou issus de milieux sociaux plus élevés utilisaient le "vous" ...  les autres en restaient au "tu". J'étais aussi dans un village ouvrier, communiste... le "vous" était en fait très mal vu ... ]
Au lycée, changement de registre : je suis allée dans un petit lycée privé, catholique, et un peu "à l'ancienne". Là, au moins, c'était cohérent : "vous" pour tout le monde, et nom de famille , mais tout le monde appliquait la même politique. Les élèves "chouchoux" ( je le reconnais...) avaient droit au prénom seul,  surtout si le prénom était "original". J'étais la seule "titulaire" de mon prénom dans toute l'institution, les années où j'y étais, donc j'ai eu ce petit "privilège"  très vite ( et puis j'étais déléguée, rédactrice du journal, je faisais partie de petits clubs, bref ... pas mal de profs me voyaient assez souvent ).
Par contre, on avait l'éternel problème des "de" : beaucoup d'élèves avaient des noms à particule, mais certains élèves voulaient qu'on l'enlève quand on disait leur nom ( dans certains milieux, on "enlève" la particule car ça va de soi, tout le monde en a une ... Very Happy   J'ai appris ça en arrivant là-bas... ) Galère pour les profs, à mon avis, de savoir à qui on la laissait et à qui on l'enlevait ... De même, certains "coupaient" leur nom à rallonge (plus de 4 mots) et d'autres insistaient pour qu'on leur laisse en entier. Moi, ça allait, la particule est "collée" ( merci la Révolution !) donc on ne peut plus l'enlever.
Mais tous ces petits "incidents diplomatiques" m'avaient bien fait rire Very Happy

FleurDuMal
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum