Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Loreleii le Sam 5 Mar 2016 - 13:30

Suite à un rv pénible avec des parents, je voudrais connaître les textes précis quant à nos obligations envers les parents.
Depuis plusieurs mois, une mère d'élève me met des mots sur le carnet de son fils. Le premier était une demande de rv. Pas de problème, je lui propose de la recevoir un soir (n'importe lequel)à la fin des cours. Elle me répond qu'elle ne peut pas le soir parce qu'elle et son mari travaillent à cette heure là. J'apprends par mes collègues qu'ils sont gérants d'une épicerie. J'explique donc au gamin qu'il me semble que l'un de ses parents peut se libérer le temps du rv. Le gamin me répond avec une certaine insolence que non, mais que moi je peux bien les recevoir entre midi et deux, quand même ! ça ne me plaît pas parce que j'estime que je ne suis pas à leur disposition et que c'est à eux de faire un effort s'ils veulent me voir. Je ne suis pas très conciliante parce que je sens qu'ils ne veulent me voir que pour casser du prof. Le gamin ne travaille pas, il est dissipé, parfois insolent, n'accepte aucune remarque et répond au moindre reproche ... Ses résultats sont mauvais dans presque toutes les disciplines. La pp reçoit les parents à plusieurs reprises et me conseille de ne pas les recevoir seule, le père lui paraissant potentiellement violent.
Les parents n'obtenant pas ce qu'ils voulaient, c'est-à-dire un rv à l'heure qui leur convenait, finissent par appeler le CDE. Je discute donc avec le chef qui m'explique que ce sont des ch.... , qu'il y a déjà eu des problèmes l'année dernière avec l'ainé. Un collègue d'EPS me raconte que le père l'avait menacé de lui casser le gu.... lors d'une réunion parents/profs.
Malgré tout cela, et en ayant bien conscience qu'un entretien avec ces gens n'aura rien de constructif, le chef me propose de les recevoir avec lui.
Ce rv a eu lieu hier. Je ne me trompais pas, ils ne sont venus que pour déverser leur fiel. Mon coeur battait à tout rompre, mais j'ai résisté. Je leur ai jeté, entre deux hurlements insultants de leur part, qu'ils n'étaient ni mon inspecteur, ni mon chef d'établissement. Mon CDE a bien essayer de leur faire comprendre que lui reconnaissait mes qualités d'enseignante, que non, je ne m'occupais pas que des bons élèves ... il était clair que ces gens qui me manquaient de respect devant leur fils ne voulaient rien entendre. Ils m'ont dit, entre autres gentillesses, que je devrais changer de métier ... Ils voulaient aussi venir dans la classe pour faire dire aux élèves que je hurlais constamment sur leur fils et que je le harcelais. Je leur ai dit qu'ils n'en avaient pas le droit, alors la mère m'a dit qu'elle ferait venir les gendarmes pour les faire ...
Bref, je vous en passe et reviens à ma question initiale : est-on obligé de recevoir les parents quand leur objectif est juste de vous agresser ?

Une fois qu'ils ont été partis, je me suis mise à pleurer dans le bureau du chef. Puis je suis allée faire mes trois heures de cours, dont deux avec le gamin qui avait provoqué le rv et la violence de ses parents en leur racontant n'importe quoi.
Une remarque pour finir : les résultats du gamin n'intéressent manifestement pas ses parents ...

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Loreleii le Sam 5 Mar 2016 - 13:33

Zut, j'ai fait des fautes .... L'émotion, désolée...

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par A Tuin le Sam 5 Mar 2016 - 13:40

Ce sont des abrutis, laisse-les donc ! Visiblement ils sont considérés pour ce qu'ils sont par la communauté éducative de ton établissement, alors ne t'inquiète pas. Il est bien dans ces cas là de remettre les gens à leur place de parents en énonçant du factuel. Ce n'est pas de ta faute s'ils n'élèvent pas leur fils !


Sinon pour ce qui est d'un horaire de rendez-vous, quand il s'agit d'une demande de gens normaux je trouve qu'on peut quand même trouver du temps dans nos emplois du temps pour les recevoir à des horaires qui permettent un compromis : je me mets à leur place, parfois on ne peut pas quitter le travail quand on veut.

En tant que parent désormais, je suis bien agacée par exemple de constater que les 3/4 du temps je ne peux jamais voir la maîtresse : je rentre le soir tard, et le matin quand je peux amener mon enfant elle est souvent cachée au fond de sa classe à parler avec les petits déjà arrivés. Bref si j'avais à lui parler, ce serait pénible car il n'y a pas de moments à part le mercredi ou le jeudi midi par exemple. Bref.
Quand on a un travail on n'a pas que cela à faire. Après, on est bien d'accord qu'il doit y avoir tout de même un paquet de désœuvrés car je constate qu'il y a un grand nombre de gens qui ont la capacité d'aller chercher leurs enfants à 4 h à la sortie de l'école. Ils ne doivent pas tous travailler aux aurores je suppose.
De mon côté ma foi quand je suis obligée de rester dans l'établissement toute la journée à cause d'un edt à trous, j'aime mieux avoir à téléphoner aux parents ou les voir sur ces moments plutôt que d'avoir à m'ennuyer à le faire en plus de tout le reste, le soir quand je rentre. Il faut savoir s'adapter je trouve. On est quand même plus à même de se mettre à disposition souvent, que le contraire, avec tous les moments de trous dans l'établissement qu'on doit pour un grand nombre, se farcir. Autant les optimiser, et tant mieux si cela peut arranger.


Dernière édition par A Tuin le Sam 5 Mar 2016 - 13:53, édité 1 fois

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par InvitéeS3 le Sam 5 Mar 2016 - 13:40

Tout d'abord : fleurs2

Vu ce que tu nous décris, je pense qu'une main courante à la gendarmerie ne serait pas superflue. Parles-en avec le CDE et avec tes collègues. Ils te soutiennent, c'est une bonne chose.

InvitéeS3
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Tamerlan le Sam 5 Mar 2016 - 13:40

@Loreleii a écrit:Suite à un rv pénible avec des parents, je voudrais connaître les textes précis quant à nos obligations envers les parents.
Depuis plusieurs mois, une mère d'élève me met des mots sur le carnet de son fils. Le premier était une demande de rv. Pas de problème, je lui propose de la recevoir un soir (n'importe lequel)à la fin des cours. Elle me répond qu'elle ne peut pas le soir parce qu'elle et son mari travaillent à cette heure là. J'apprends par mes collègues qu'ils sont gérants d'une épicerie. J'explique donc au gamin qu'il me semble que l'un de ses parents peut se libérer le temps du rv. Le gamin me répond avec une certaine insolence que non, mais que moi je peux bien les recevoir entre midi et deux, quand même ! ça ne me plaît pas parce que j'estime que je ne suis pas à leur disposition et que c'est à eux de faire un effort s'ils veulent me voir. Je ne suis pas très conciliante parce que je sens qu'ils ne veulent me voir que pour casser du prof. Le gamin ne travaille pas, il est dissipé, parfois insolent, n'accepte aucune remarque et répond au moindre reproche ... Ses résultats sont mauvais dans presque toutes les disciplines. La pp reçoit les parents à plusieurs reprises et me conseille de ne pas les recevoir seule, le père lui paraissant potentiellement violent.
Les parents n'obtenant pas ce qu'ils voulaient, c'est-à-dire un rv à l'heure qui leur convenait, finissent par appeler le CDE. Je discute donc avec le chef qui m'explique que ce sont des ch.... , qu'il y a déjà eu des problèmes l'année dernière avec l'ainé. Un collègue d'EPS me raconte que le père l'avait menacé de lui casser le gu.... lors d'une réunion parents/profs.
Malgré tout cela, et en ayant bien conscience qu'un entretien avec ces gens n'aura rien de constructif, le chef me propose de les recevoir avec lui.
Ce rv a eu lieu hier. Je ne me trompais pas, ils ne sont venus que pour déverser leur fiel. Mon coeur battait à tout rompre, mais j'ai résisté. Je leur ai jeté, entre deux hurlements insultants de leur part, qu'ils n'étaient ni mon inspecteur, ni mon chef d'établissement. Mon CDE a bien essayer de leur faire comprendre que lui reconnaissait mes qualités d'enseignante, que non, je ne m'occupais pas que des bons élèves ... il était clair que ces gens qui me manquaient de respect devant leur fils ne voulaient rien entendre. Ils m'ont dit, entre autres gentillesses, que je devrais changer de métier ... Ils voulaient aussi venir dans la classe pour faire dire aux élèves que je hurlais constamment sur leur fils et que je le harcelais. Je leur ai dit qu'ils n'en avaient pas le droit, alors la mère m'a dit qu'elle ferait venir les gendarmes pour les faire ...
Bref, je vous en passe et reviens à ma question initiale : est-on obligé de recevoir les parents quand leur objectif est juste de vous agresser ?

Une fois qu'ils ont été partis, je me suis mise à pleurer dans le bureau du chef. Puis je suis allée faire mes trois heures de cours, dont deux avec le gamin qui avait provoqué le rv et la violence de ses parents en leur racontant n'importe quoi.
Une remarque pour finir : les résultats du gamin n'intéressent manifestement pas ses parents ...

Un truc que je ne comprends pas c'est pourquoi le chef n'a pas abrégé l'entretien et viré les parents.


_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par AsarteLilith le Sam 5 Mar 2016 - 13:41

fleurs2 fleurs trefle

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par gnafron2004 le Sam 5 Mar 2016 - 13:42

Référentiel des compétences des professeurs, arrêté du 1er juillet 2013

"12. Coopérer avec les parents d'élèves
- Œuvrer à la construction d'une relation de confiance avec les parents.
- Analyser avec les parents les progrès et le parcours de leur enfant en vue d'identifier ses capacités, de repérer ses difficultés et coopérer avec eux pour aider celui-ci dans l'élaboration et la conduite de son projet personnel, voire de son projet professionnel."

En aucun cas il n'est requis de ta part de servir de punching-ball; je vois que tu as fait de ton mieux pour "coopérer", c'est la seule chose qu'on puisse te demander, et encore, à condition que ce soit en vue de se focaliser sur l'élève, certainement pas sur toi.

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par ylm le Sam 5 Mar 2016 - 13:43

Non mais là tu as affaire à des tarés (potentiellement dangereux en plus) visiblement. Il faut refuser tout rendez-vous.

http://www.neoprofs.org/t26390-textes-demande-de-rendez-vous-de-la-part-d-un-parent

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par scot69 le Sam 5 Mar 2016 - 13:45

Essaye de trouver où est leur épicerie et envoie leur l'inspection des fraudes...!

Je sais que c'est très très dur de se détacher mais dis toi bien que tu n'as rien à te reprocher, qu'ils sont complètement idiots, que ce sont des gens à histoire qui se complaisent dans les situations conflictuelles...

Courage en tous cas fleurs

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Loreleii le Sam 5 Mar 2016 - 13:45

J'aime bien mon chef, il est humain et assure bien de général, mais je ne comprends pas pourquoi il n'a pas imposé aux parents d'être courtois. Je ne comprends pas pourquoi il m'a, de fait, obligée à venir à un rv alors qu'il savait que j'allais en prendre plein la figure.

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Sam 5 Mar 2016 - 13:47

Tu as été extrêmement professionnelle. Je n'aurais pas résisté au plaisir de leur répondre : quand je constate votre comportement, je comprends mieux les difficultés de votre fils.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Iphigénie le Sam 5 Mar 2016 - 13:47

Voilà . Et puis cet élève n'a jamais droit qu'au 1/ 30 e ( ou 32 selon les effectifs) de ton temps d'attention. Si ça ne convient pas aux parents ils peuvent toujours se tourner vers une institution privée voire s'occuper eux-mêmes de leur rejeton.
Ne te laisse pas atteindre par des cas pathologiques!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Loreleii le Sam 5 Mar 2016 - 13:48

Le PA m'a expliqué que l'on devait recevoir tous les parentsqui en font la demande ...

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Loreleii le Sam 5 Mar 2016 - 13:49

@nitescence a écrit:Tu as été extrêmement professionnelle. Je n'aurais pas résisté au plaisir de leur répondre : quand je constate votre comportement, je comprends mieux les difficultés de votre fils.

C'est ce que je pensais très fort !

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Iphigénie le Sam 5 Mar 2016 - 13:52

Tu dois les recevoir mais tu peux les planter si la discussion est impossible et s'ils ne sont pas prêts à écouter tes conseils professionnels: essaye d'injurier ton coiffeur ou ton boulanger, tu verras! Very Happy

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Sam 5 Mar 2016 - 13:54

D'ailleurs, tu n'apprends pas à ton boulanger à faire une baguette sous prétexte que tu la manges. Les parents n'ont pas des compétences pour évaluer un enseignant sous prétexte qu'ils ont été élèves. Est-ce que j'explique au pilote comment voler sous prétexte que j'ai déjà pris l'avion, hein !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Loreleii le Sam 5 Mar 2016 - 14:02

Je suis donc réellement obligée de recevoir des parents qui viennent uniquement pour m'agresser ?
Serait-il possible, pour contourner cette obligation, de procéder à un échange sous forme de courrier ? Cela permettrait de répondre à l'obligation d'échange et je pourrais être factuelle et professionnelle, sans entendre hurler ? De plus, les parents se mettraient dans leur tort en écrivant des propos insultants.
Je ne suis pas faite pour ce genre d'entretien, la violence me fait peur...

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Hélips le Sam 5 Mar 2016 - 14:04

@Loreleii a écrit:J'aime bien mon chef, il est humain et assure bien de général, mais je ne comprends pas pourquoi il n'a pas imposé aux parents d'être courtois. Je ne comprends pas pourquoi il m'a, de fait, obligée à venir à un rv alors qu'il savait que j'allais en prendre plein la figure.

Ce n'est qu'une supposition, mais, face à ce genre de parents, il n'a pas forcément envie d'être sans témoin. Et surtout, je me vois bien, en tant que chef, vouloir que le prof soit présent pour que le prof entende (à défaut des parents) que j'ai confiance en lui. J'imagine bien que ça a dû très difficile pour toi, mais ce que je lis dans ton résumé c'est 1) les parents sont connus comme le loup blanc, 2) le chef pense du bien de toi. Retiens bien le 2 fleurs2

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Sam 5 Mar 2016 - 14:10

Oui, tu as le soutien de ton CDE qui lui est un professionnel et connait ta valeur.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par User5899 le Sam 5 Mar 2016 - 14:12

@A Tuin a écrit:Quand on a un travail on n'a pas que cela à faire.
Voilà. J'ai pas que ça à faire, attendre que madame ou monsieur se libère "parce qu'il travaille".

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Loreleii le Sam 5 Mar 2016 - 14:13

Je sais bien que mon chef me fait confiance et qu'il apprécie mon travail, cependant, j'aurais aimé qu'il me dispense de ce rv qui ne servirait à rien, sinon à me choquer ...
L'année dernière déjà, (J'ai la poisse !) j'ai reçu des parents qui ont fait une véritable crise d'hystérie parce que j'avais donné une punition à leur fils. Là, il avait fini par les mettre dehors.
Moi, j'étais si stupéfaite que des gens puissent s'afficher ainsi ! J'avais honte pour eux.

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Sam 5 Mar 2016 - 14:18

Ah oui, lâcher : j'ai honte pour vous leur aurait renvoyé à la figure leur image lamentable. Je crois que j'aurais osé sans hésiter !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Loreleii le Sam 5 Mar 2016 - 14:19

Cripure a écrit:
@A Tuin a écrit:Quand on a un travail on n'a pas que cela à faire.
Voilà. J'ai pas que ça à faire, attendre que madame ou monsieur se libère "parce qu'il travaille".

C'est ce que je pense, mais mon chef n'est pas d'accord avec moi. Il pense qu'il faut recevoir les parents quand ils le désirent ...
Dans ce cas précis, je ne voulais pas les recevoir juste avant d'avoir cours parce que je savais ce qui m'attendait et je suis émotive ... Je préfère recevoir les coups après mes cours, s'il faut s'y soumettre ...

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par Loreleii le Sam 5 Mar 2016 - 14:22

@nitescence a écrit:Ah oui, lâcher : j'ai honte pour vous leur aurait renvoyé à la figure leur image lamentable. Je crois que j'aurais osé sans hésiter !

Le problème est que je tremblais et que mon coeur s'emballait, alors, j'ai un peu de mal à avoir les idées claires et la bonne répartie ...

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Servir de punching ball aux parents, une obligation ?

Message par nitescence le Sam 5 Mar 2016 - 14:23

@Loreleii a écrit:
Cripure a écrit:
@A Tuin a écrit:Quand on a un travail on n'a pas que cela à faire.
Voilà. J'ai pas que ça à faire, attendre que madame ou monsieur se libère "parce qu'il travaille".

C'est ce que je pense, mais mon chef n'est pas d'accord avec moi. Il pense qu'il faut recevoir les parents quand ils le désirent ...
Dans ce cas précis, je ne voulais pas les recevoir juste avant d'avoir cours parce que je savais ce qui m'attendait et je suis émotive ... Je préfère recevoir les coups après mes cours, s'il faut s'y soumettre ...

Il faut recevoir les parents s'ils le désirent mais pas quand ils le désirent : nous ne sommes pas à leurs ordres. Quand ils n'arrivent pas à se libérer, je propose un RDV téléphonique : quand ce sont des demandes constructives, ça leur convient et sinon tant pis pour eux.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum