Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Un uniforme à l'école ?

128 - 47%
127 - 46%
20 - 7%
 
Total des votes: 275
 
Sondage clos
Iridiane
Habitué du forum

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Iridiane Sam 14 Jan - 20:14
Je suis plutôt contre l’uniforme à l’école, mais surtout contre la manière dont cette thématique est instrumentalisée par de nombreux/ses politiques pour, effectivement, détourner l’attention des véritables problèmes, comme le rappellent avec justesse de nombreuses interventions ici. Indépendamment de cela (mais il est difficile de séparer l’un et l’autre aspect), certains arguments des deux camps me donnent à penser - ce qui rend d’ailleurs la discussion intéressante. En revanche, je suis absolument stupéfaite par l’agressivité de certains opposants à l’uniforme, dont les messages virent à l’ironie acerbe quand ça n’est pas à l’insulte, alors même que le ton de départ est plutôt respectueux. Ce qui me semble d’ailleurs assez cocasse pour des gens qui se targuent de défendre les libertés individuelles…
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Lefteris Sam 14 Jan - 20:25
En tout cas, l'écran de fumée tombe à point nommé, juste avant les DHG et et le coup de gourdin sur les retraites. Je ne sais pas si les boloss que j'ai devant moi changeraient, même en habit de maréchaux d'Empire.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Iridiane
Iridiane
Habitué du forum

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Iridiane Sam 14 Jan - 20:30
Je n’arrive pas à citer avec le téléphone mais ta dernière phrase, Lefteris, résume parfaitement mon intuition au sujet de l’uniforme Very Happy
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Tangleding Sam 14 Jan - 20:37
Les idées courtes c'est de se figurer que cela aura le moindre intérêt éducatif ou pédagogique.

Cette volonté de contrôle du corps des élèves est surtout assez piteuse : nous sommes incapables de développer leur esprit, contrôlons du moins leur corps, leur vêture.

_________________
"Never complain, just fight." Un uniforme à l'école ? - Page 11 2490015017

Plutôt que de se battre pour des miettes et des contraintes:
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par epekeina.tes.ousias Sam 14 Jan - 20:39
C'est avec les bonnes vieilles recettes qu'on détourne le plus facilement l'attention générale.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
NLM76
NLM76
Grand Maître

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par NLM76 Sam 14 Jan - 22:31
Du vent.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
bénou
bénou
Niveau 10

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par bénou Sam 14 Jan - 22:32
dandelion a écrit:
freakfeatherfall a écrit:
Prezbo a écrit:L'avantage ( pas vraiment déterminant) que je verrais à l'uniforme serait justement d'établir une injonction affirmative ( vous devez porter le polo du collège) plutôt que de multiplier les interdictions (pas de jogging, pas de piercings, pas de jean déchirés, pas de coupes de cheveux de tel ou tel type...)
C'est très complexe. Pour reprendre ton exemple de polo : toutes les couleurs sont-elles autorisées ? les polos bi/tri/multicolores ? avec motifs ? les polos moulants car trop petits, les polos trop grands ? les polos de sport ? Doit-il être rentré dans le pantalon ?

Tu vois, ces questions se poseraient automatiquement pour chaque élément de l'uniforme, celui d'été comme d'hiver. C'est pourquoi je ne pense pas qu'une injonction affirmative soit compatible avec l'idée d'un uniforme...
Le jean de ma fille était trop bleu l’autre jour… Le code c’est bleu foncé (ou noir, marron, gris foncé), son jean (taille haute, sans trous, que je mettrais pour aller au travail) est bleu foncé, mais c’est ‘trop bleu’(le jean noir un peu délavé passe par contre). Je pensais que le code vestimentaire nous simplifierait la vie et ça a été tout le contraire. Il est par ailleurs évident que cela ne rend pas les élèves studieux et sages.
Enfin, s’il y a des braves gens pour vouloir mesurer la longueur des jupes et la saturation des couleurs, en écoutant le clairon qui sonne, grand bien leur fasse. On pourra préférer suivre une autre route qu’eux.

@Dandelion, je ne comprends pas, ta fille est donc dans un établissement avec uniforme alors qu'apparemment, tu es contre ? Pourquoi ?

En tout cas, je constate que le sondage se resserre : les "contre" semblent être convaincants Wink
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par epekeina.tes.ousias Sam 14 Jan - 22:38
NLM76 a écrit:Du vent.

Effectivement :

«J’ai porté l’uniforme comme élève : quinze ans de jupette bleu marine, pull bleu marine. Et je l’ai bien vécu.»
«[L’uniforme] gomme les différences, on gagne du temps – c’est chronophage de choisir comment s’habiller le matin – et de l’argent – par rapport aux marques»
«Donc je suis pour le port de l’uniforme à l’école, mais avec une tenue simple et pas tristoune.»

Ou alors, c'est bien imité.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Pontorson50
Pontorson50
Fidèle du forum

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Pontorson50 Sam 14 Jan - 23:24
Tangleding a écrit:Les idées courtes c'est de se figurer que cela aura le moindre intérêt éducatif ou pédagogique.

Cette volonté de contrôle du corps des élèves est surtout assez piteuse : nous sommes incapables de développer leur esprit, contrôlons du moins leur corps, leur vêture[/b].


C'est un raisonnement typiquement adolescent : assimiler la vêture au corps. Cela me rappelle l'époque où je faisais enrager mes parents en refusant de porter autre chose qu'un pantalon de survêtement au motif que je voulais être libre, ça m'a passé. C'est, au contraire, parce qu'accepter un contrôle des vêtements limité et cadré à un temps et à un lieu précis n'a rien à voir avec une emprise corporelle ni psychique  de type totalitaire que  de très nombreux adultes au travail ont un uniforme dans des démocraties et sont cependant des personnes libres.
Et j'ai proposé l'uniforme aussi pour les enseignants comme tenue de travail, à quoi il m'a  été répondu que ça n'avait aucun intérêt par des personnes qui ont posté bien plus de deux fois sur ce sujet dit sans intérêt, ou que je n'avais qu'à prendre un uniforme pour moi seul, ce qui est bien entendu un non-sens puisque l'uniforme est un renoncement à exercer ma liberté sur mon vêtement sur mon lieu de travail, il ne peut donc qu'être impersonnel.

Comme par ailleurs je n'ai qu'un point d'accord avec mes contradicteurs, à savoir que je n'en fais vraiment pas une affaire de tout premier ordre, mais une simple commodité m'allégeant le quotidien, je m'en tiendrai là par cohérence.
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Clecle78 Sam 14 Jan - 23:32
Justement, je n'ai pas choisi un métier à uniforme, et je n'aurais jamais pu en choisir. Pour ce qui est des élèves ma nièce qui est adjointe d'un lycée privé parisien avec dress code très strict passe son temps à régler des problèmes de non port ou de mauvais port de cravate, de chaussures adaptées, de jupes trop ou pas assez longues. Visiblement c'est assez chronophage et pénible et pour tout dire ça ne me fait pas du tout envie quand elle m'en parle.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Tangleding Sam 14 Jan - 23:33
Moui, il faut vraiment n'avoir jamais entendu les collègues disserter sur les tenues des élèves, et le plus souvent des élèves du genre féminin, pour croire que la préoccupation du corps enseignant pour la vêture des élèves n'a rien à voir avec la volonté de contrôle de leur corps.

On peut enrober cela comme on veut, ma doctrine est que je ne m'intéresse aucunement à la vêture de mes élèves et souhaite pouvoir continuer à ne pas m'en préoccuper.

_________________
"Never complain, just fight." Un uniforme à l'école ? - Page 11 2490015017

Plutôt que de se battre pour des miettes et des contraintes:
Moonchild
Moonchild
Sage

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Moonchild Dim 15 Jan - 0:50
Tangleding a écrit:J'ai beaucoup de mal à suivre la pensée de certains ici. Pour la faire courte, il s'agirait de reconnaître que cette question de l'uniforme scolaire est une idiotie d'un point de vue pédagogique. Mais comme le délitement du système scolaire est anxiogène, on devrait passer outre le fait que cette énième idiotie pédagogique aggrave de facto ce délitement.

Quel est l'intérêt de cette position paternaliste qui considère les collègues comme des enfants inaccessibles à la raison plutôt que comme des sujets et de pleins acteurs du système éducatif ?

Ça me dépasse.

Ne le prends pas mal, mais ce ne serait pas la toute toute première fois que tu semblerais avoir un petit peu de mal à suivre la pensée de ceux qui ne pensent pas comme toi ; c'est aussi ce qui fait le charme de tes interventions toujours mesurées sur ce forum.  Wink

Alors, oui, d'un point de vue pédagogique, cette affaire de l'uniforme s'approche à mon sens d'assez près de ce qu'on pourrait appeler une idiotie, cependant il est sans doute possible de l'expliquer - ou du moins d'essayer - à ceux qui se laissent séduire par cette fausse bonne idée caractérisée tout en employant des arguments raisonnables c'est-à-dire, entre-autres, en évitant de les insulter (comme, par exemple, en suggérant l'existence d'un détour anatomique incongru entre leur système nerveux central et leur intestin grêle) ou de tomber dans le poncif de la posture grandiloquente du résistant d'opérette dénonçant l'avènement imminent d'un ordre totalitaire et oppressif qui reste pourtant parfaitement imaginaire.
D'un autre côté, il est vrai que ce serait dommage de se priver de répondre à l'irrationalité des uns par l'irrationalité des autres car, après tout, c'est exactement de ce genre de bonne vieille foire d'empoigne dont a besoin notre système éducatif en ce moment.
Charles-Maurice
Charles-Maurice
Niveau 9

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Charles-Maurice Dim 15 Jan - 0:55
Pardon d'interrompre un débat de si haute volée, mais ce n'est pas en parlant chiffon qu'on sauvera l'école de la ruine. Ce sont des professeurs qui manquent, et de qualité, donc bien payés et diplômés. Peut importent leurs atours...
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par Tangleding Dim 15 Jan - 0:58
Moonchild a écrit:
Tangleding a écrit:J'ai beaucoup de mal à suivre la pensée de certains ici. Pour la faire courte, il s'agirait de reconnaître que cette question de l'uniforme scolaire est une idiotie d'un point de vue pédagogique. Mais comme le délitement du système scolaire est anxiogène, on devrait passer outre le fait que cette énième idiotie pédagogique aggrave de facto ce délitement.

Quel est l'intérêt de cette position paternaliste qui considère les collègues comme des enfants inaccessibles à la raison plutôt que comme des sujets et de pleins acteurs du système éducatif ?

Ça me dépasse.

Ne le prends pas mal, mais ce ne serait pas la toute toute première fois que tu semblerais avoir un petit peu de mal à suivre la pensée de ceux qui ne pensent pas comme toi ; c'est aussi ce qui fait le charme de tes interventions toujours mesurées sur ce forum.  Wink

Alors, oui, d'un point de vue pédagogique, cette affaire de l'uniforme s'approche à mon sens d'assez près de ce qu'on pourrait appeler une idiotie, cependant il est sans doute possible de l'expliquer - ou du moins d'essayer - à ceux qui se laissent séduire par cette fausse bonne idée caractérisée tout en employant des arguments raisonnables c'est-à-dire, entre-autres, en évitant de les insulter (comme, par exemple, en suggérant l'existence d'un détour anatomique incongru entre leur système nerveux central et leur intestin grêle) ou de tomber dans le poncif de la posture grandiloquente du résistant d'opérette dénonçant l'avènement imminent d'un ordre totalitaire et oppressif qui reste pourtant parfaitement imaginaire.
D'un autre côté, il est vrai que ce serait dommage de se priver de répondre à l'irrationalité des uns par l'irrationalité des autres car, après tout, c'est exactement de ce genre de bonne vieille foire d'empoigne dont a besoin notre système éducatif en ce moment.
Ok c'est une idiotie, mais seul @moonchild a le droit de le dire.

Je suis totalement convaincu, merci.

"Résistant d'opérette"/"totalitarisme", c'est toi qui utilise ces poncifs, en fait.

_________________
"Never complain, just fight." Un uniforme à l'école ? - Page 11 2490015017

Plutôt que de se battre pour des miettes et des contraintes:
henriette
henriette
Médiateur

Un uniforme à l'école ? - Page 11 Empty Re: Un uniforme à l'école ?

par henriette Dim 15 Jan - 2:38
Pour la millième fois, les différends entre membres se règlent en MP, et la fonction "Ignorer" est aussi fort utile. Fil provisoirement verrouillé, on comprendra pourquoi.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum