Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AsarteLilith
Esprit sacré

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 7 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par AsarteLilith Lun 12 Déc 2022, 13:33
Merci d'avoir traduit plus précisément ma pensée, ménerve.
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 7 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Madame_Prof Lun 12 Déc 2022, 14:08
Non mais après, si elle dysfonctionne et qu'elle peut être nuisible, laisse tomber et te prends pas trop la tête.

Comme le dit menerve, c'est toujours délicat...

Les miens ont évoqué des choses assez graves sur un collègue. J'ai refilé le bébé au chef. Même si ça m'a vraiment embêtée d'avoir à le faire (vis-à-vis du collègue concerné).



_________________
2017-2023 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
trompettemarine
trompettemarine
Monarque

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 7 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par trompettemarine Lun 12 Déc 2022, 14:15
Mais, avant la réforme de NVB, le rôle du professeur principal se résumait en gros à la préparation du conseil de classe(+la distribution des papiers) pour le même prix qu'aujourd'hui.
Tout le reste relevait de la  CO-PSY, du CPE et du chef d'établissement. 
Prends le comme un retour à ce qui devrait être. 
Pour les relations avec la collègue, elle n'était pas là, elle ne t'a pas fourni de participation indirecte (ou le cde,  président du conseil de classe, n'en a pas tenu compte). Donc tu n'as rien à te reprocher. Tout  a été fait comme il fallait. 
Le fait qu'aucun collègue n'ait répondu à son mail signifie que les autres se fichent de son avis.
Laisse couler. Tu sembles soutenue par tes collègues et ta direction. 
Essaie de passer à autre chose même si c'est plus facile à dire qu'à faire.
Panta Rhei
Panta Rhei
Expert

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 7 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Panta Rhei Lun 12 Déc 2022, 14:39
Si besoin était, voici un témoignage qui nous montre bien qu'accepter la charge de PP c'est accepter potentiellement un alourdissement (encore) de notre charge mentale. Tout ça pour l'équivalent d'un plein de diesel.

Je suis désolé pour toi AL.

Je n'aurais pas apprécié (non plus) la liste des points à améliorer qui remet en question de manière tangible l'autorité de la collègue.

_________________
Signature:
AsarteLilith
AsarteLilith
Esprit sacré

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 7 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par AsarteLilith Lun 12 Déc 2022, 15:10
Je te rassure, elle n'a pas besoin de moi pour ça. En revanche, j'ai bien compris, désormais je m'en lave les mains. Qu'elle se débrouille.

Mais j'ai quand même un sale goût amer, j'ai la gorge serrée, parce que j'ai été maladroite en voulant bien faire et parce que j'ai donc réactivé un conflit latent avec cette collègue. L'an prochain, je refuserai catégoriquement, que les autres s'en occupent puisqu'ils peuvent faire mieux.

Par contre, j'ai un mail d'une autre collègue qui reprend certains éléments évoqués, tout en reconnaissant qu'une piste est envisagée. Je vais donc voir avec les autres pour une éventuelle réunion.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
Jacq
Jacq
Guide spirituel

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 7 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Jacq Lun 12 Déc 2022, 19:45
Madame_Prof a écrit:Je trouve que la collègue est vite jugée sur ce fil.
Désolée, mais, je pense que j'aurais très mal pris aussi d'apprendre qu'un collègue PP fait rédiger aux élèves une liste de "Comment améliorer l'ambiance de travail en cours de SVT ?" en heure de vie de classe sous prétexte qu'ils se plaignent et sans m'en parler avant !!! (alors que tu as été en parler à d'autres entre temps)
Quant à son mail, faut voir la forme, mais s'il s'agit d'adopter une position d'équipe commune face à une classe pour aider un ou des collègues qui pensent que c'est nécessaire, ce n'est pas aberrant.

Mais, je n'ai pas saisi le lien avec le conseil de classe ou avec une démission du rôle de PP. Ce sont d'autres points.
Et, en effet, si on assiste pas au CC, on s'abstient de tout commentaire négatif ensuite.

Parfois on ne peut pas assister au CC (je pense aux doublons, deux CC en même temps, aux collègues qui ont beaucoup de classes, les arts, les LV...).
Après il faut aussi être explicite sur les appréciations, sinon on ne vient pas se plaindre. L'année dernière, en tant que PP, je suis allé voir mes collègues pour leur demander de ne pas faire dans la périphrase pour dire qu'un élève nous casse les pieds (je reste poli). Toute l'année les collègues se plaignent de tel ou tel élève en SdP et dans l'appréciation c'est à peine mentionné : "attention aux bavardages", "soyez plus attentif"... le mieux, je l'ai déjà écrit ici : "Attitude perfectible" ! Pire, aucune mention de l'attitude parfois alors que les collègues se plaignent. Et après les mêmes viennent vous voir et disent "ah mais l'appréciation est trop gentille". Oui, mes chers collègues, je fais le résumé de vos appréciations [qui sont trop gentilles et ne reflètent pas vos propos], donc si rien n'est mentionné dans vos appréciations ou alors que tout est minoré, je fais juste le résumé !

AsarteLilith a écrit:Madame_Prof : justement, elle ne s'en abstient pas et ne m'a pas parlé de ces difficultés avant vendredi soir. Je trouve donc assez gonflé de venir se plaindre ensuite. Quant à la démission, je ne l'ai pas donnée, mais à force, ce sera ma solution. Et l'an prochain, ce sera non ferme et définitif. Et pour la collègue : crois-moi, il y a de quoi penser être prise pour cible à force, dans le passé. J'estime que si le point est légitime, certaines chose auraient dû être portées à mon attention bien avant, surtout que, lorsque je demandais un retour, y compris sur un perturbateur, je n'avais jamais le sien.

Une autre collègue évoque des choses (mais sans m'en parler avant non plus, et qui n'a pas voulu être pp cette année....) qui se recoupent donc je pense proposer une réunion aux collègues pour adopter une position commune si d'autres choses sortent. Toutefois, dorénavant, je m'en tiendrai à ce que j'ai dis plus haut sur la préparation du CC: allez voir le prof concerné, point barre.

Ménerve: c'était justement ce que j'ai tenté de faire. Leçon apprise: un pp, ça transmet, ça prépare, ça anime le CC et basta ya. S'ils veulent une potiche décorative, ce sera sans moi l'année prochaine.

C'est dommage. Après je ne connais pas la situation de cette collègue, ce n'est pas évident.


Dernière édition par Jacq le Lun 12 Déc 2022, 19:54, édité 1 fois
AsarteLilith
AsarteLilith
Esprit sacré

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 7 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par AsarteLilith Lun 12 Déc 2022, 19:52
Voilà donc, je découvre, post cc, des choses dont j'aurais su être informée bien avant.


Dernière édition par AsarteLilith le Mar 13 Déc 2022, 11:20, édité 1 fois

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
nc33
nc33
Niveau 10

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 7 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par nc33 Lun 12 Déc 2022, 20:31
D'expérience, le mieux est de ne jamais laisser les élèves raconter ce qu'il se passe dans les autres matières, sinon ils se sentent écoutés/soutenus et cela empire avec les autres collègues.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum