Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Isidoria
Isidoria
Vénérable

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Isidoria le Jeu 12 Sep 2019 - 14:32
En préparant un atelier de travail entre collègues avec une collègues, des questions ont surgi à propos de la nouvelle épreuve orale de l'EAF.
Tout d'abord, j'avais cru lire que la lecture linéaire n'était pas un cadre obligatoire. En relisant les textes et documents d'eduscol cependant, cela n'apparaît pas. Je suis à peu près sûre de l'avoir lu ici, je lance donc un appel.
Je n'arrive pas à tomber sur la partie des instructions précisant que l'on doit interroger pour la première partie de l'épreuve sur un parcours différent que celui choisi par l'élève, avez-vous ce document?
Connaît-on le contenu de l'entretien de la deuxième partie de l'épreuve?
Concernant la première partie de l'épreuve, nous devons donc l'appeler explication linéaire, n'est-ce pas? Dans la partie démarche du document d'accompagnement sur Eduscol, il est écrit:
Eduscol a écrit:Aussi, une fois la lecture et la contextualisation rapidement opérées, convient-il que le lecteur puisse identifier ce qui donne son unité au passage choisi : son thème, ce dont il parle (un personnage, un événement, une idée...), et la forme plus ou moins codée (une anecdote, un portrait, un sonnet,...) qu’il choisit de mettre en place pour parler de cela.
Puis, plus loin:
Dès lors, puisqu’on a désormais un regard synthétique sur le passage et une perception plus fine de sa composition, on peut proposer une piste de lecture, une question que l’explication linéaire va progressivement décliner ; si expliquer c’est questionner, il peut être utile d’expliciter cette question dès l’introduction – même si ce n’est pas obligatoire. Cette question, c’est la forme que prend la curiosité du lecteur devant ce passage : qu’a-t-il (ou que fait-il) d’original ou de singulier ? à quoi sert-il dans l’œuvre ? pourquoi intrigue-t-il (ou déçoit-il !), ou satisfait-il (ou frustre-t-il !), ou émeut-il (ou écœure-t-il !) le lecteur ? On voit bien qu’il est impossible d’établir de ces questions une liste close, puisqu’elles dépendent du texte, et sans doute du lecteur, mais toutes renvoient à une forme d’étonnement. Comment en effet, et pourquoi expliquer un texte si rien ne retient l’attention, si tout est d’emblée transparent et se résout dans une prise de connaissance sans reste ?
Si je lis bien, cette partie est optionnelle, mais s'agit-il de ce que l'on avait coutume d'appeler "problématique" ou "parcours de lecture"?

Concernant la question de grammaire, peut-elle être reliée au sens et à l'interprétation du texte? Par exemple jusqu'à présent, je considérais la grammaire, le lexique,... comme entrant dans les procédés d'analyse. Là, attend-on de l'élève une analyse grammaticale pure, ou peut-il aller vers l'interprétation?

Vous l'aurez compris, je trouve que pour l'instant les indications que nous avons sont encore maigres.
Une passante
Une passante
Érudit

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Une passante le Jeu 12 Sep 2019 - 14:45
Quelques réponses ici (mais beaucoup demeurent, notamment pour la grammaire !) :BO
Isidoria
Isidoria
Vénérable

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Isidoria le Jeu 12 Sep 2019 - 14:54
J'ai bien le BO sous les yeux. Et j'y lis qu'on attend une lecture linéaire, mais je crois avoir lu ici que l'on pouvait construire l'explication sous forme plus analytique. Je me trompe peut-être.
Pour le reste, je ne trouve pas le passage excluant le parcours d'où est extrait l'oeuvre présentée par le candidat dans la 2è partie ni de précision sur la problématique/le parcours de lecture.
trompettemarine
trompettemarine
Doyen

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par trompettemarine le Jeu 12 Sep 2019 - 15:10
J'ai l'impression que le BO de l'EAF est plus restrictif que le programme (comme si des personnes différentes les avaient rédigés).
La série de questions ressemble à ce que l'on appelait la problématique. Le parcours, c'est la thématique de lecture des textes choisis au sein de l'oeuvre (OI) et autour de l'oeuvre GT).
Pour le moment, je m'appuie sur les exemples fournis dans les documents d'accompagnement. Le mot "enjeu", qui m'était pourtant familier, m'a posé problème pour le rendre compréhensible aux élèves.
https://cache.media.eduscol.education.fr/file/FRANCAIS/86/6/RA19_Lycee_GT_2-1_FRA_ExplicationLineaire-exemple_1160866.pdf
Attentin enfin, eduscol est une réécriture du B.O., ce qui peut éclairer certains points mais en obscurcir d'autres.
Mais je ne suis pas bien certaine de répondre à ta question.

_________________
Un peu de publicité pour ce mois de décembre : https://www.arretsurimages.net/chroniques/la-vie-du-site/en-decembre-ouvrons-les-fenetres
Tivinou
Tivinou
Fidèle du forum

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Tivinou le Jeu 12 Sep 2019 - 15:19
Bonjour @Isidoria. je n'ai aucune source officielle à te proposer, mais:
- notre IPR nous a conseillé d'interroger les élèves sur un autre parcours (ce n'est pas dans le BO);
- la question de grammaire est une question de syntaxe pure (d'après notre IPR toujours, cela "justifie" auprès des parents le retour de la grammaire en cours). Je conseille à mes élèves de commencer par la grammaire parce qu'elle peut aider à construire le sens. Mais si c'est le cas en classe, soyons honnêtes:est-ce que cela le sera toujours le jour de l'examen? Nous allons devoir trouver 60 phrases de grammaire pour 60 candidats... Ces 60 phrases ne mettront pas toutes en lumière le style de l'auteur, cela me semble impossible.
- En ce qui concerne la "problématique", je n'emploie pas ce terme (en 1ère on l'emploie trop souvent de façon impropre à mon goût). Je demande aux élèves de formuler les intentions de l'auteur une fois qu'ils ont dégagé la structure du texte. Cela me semble bien suffisant. Mais là encore, les documents d'accompagnement que tu cites plus haut précisent que cela n'a rien d'obligatoire.
- En ce qui concerne l'entretien (la lecture choisie par l'élève), notre IPR a émis l’hypothèse suivante: nous devrions fournir, avec le descriptif des lectures de la classe, la liste des élèves et l’œuvre que chacun aura choisie... S'ils choisissent tous la même, ça va devenir compliqué!!!
Mais je comprends tes doutes: rien n'est écrit de tout cela dans les textes.
Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Érudit

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Écusette de Noireuil le Jeu 12 Sep 2019 - 16:00
@trompettemarine a écrit:J'ai l'impression que le BO de l'EAF est plus restrictif que le programme (comme si des personnes différentes les avaient rédigés).

C' est exactement ce qui s'est passé. La DEGESCO  n'a pas voulu se mettre d'accord avec ceux qui ont rédigé les programmes et a fait sa propre mouture des épreuves, d'où les contradictions qui apparaissent.
Question: si j'ai bien compris, l'examinateur ne propose aucune problématique (aucune  question ) pour la première partie de l'épreuve ? L'élève choisit de traiter le texte comme il a été étudié en classe ?

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
Une passante
Une passante
Érudit

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Une passante le Jeu 12 Sep 2019 - 17:02
Je manquais de temps tout à l'heure.
En fait, il me semble que c'est lors des discussions sur le nouveau programme, et les nouvelles épreuves, qu'avait été dit qu'il serait possible de faire une étude linéaire ou analytique. Cette possibilité, me semble-t-il, a été supprimée dans la version définitive.
Plus nous réfléchissions à cette nouvelle épreuve avec mes collègues, plus nous sommes énervés contre l'impossibilité de la préparer correctement. Trop de choses à faire en classe, une épreuve qui invite à la récitation de la cours et qui ne nous permet même plus de forcer les élèves à vraiment travailler. Notamment en ce qui concerne les lectures cursives. Il suffira à l'élève de choisir de présenter à l'oral une des œuvres étudiées en classe et il n'aura plus besoin de lire les LC, puisqu'il ne sera jamais interrogé dessus.
trompettemarine
trompettemarine
Doyen

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par trompettemarine le Jeu 12 Sep 2019 - 19:55
@Écusette de Noireuil a écrit:
@trompettemarine a écrit:J'ai l'impression que le BO de l'EAF est plus restrictif que le programme (comme si des personnes différentes les avaient rédigés).

C' est exactement ce qui s'est passé. La DEGESCO  n'a pas voulu se mettre d'accord avec ceux qui ont rédigé les programmes et a fait sa propre mouture des épreuves, d'où les contradictions qui apparaissent.
Question: si j'ai bien compris, l'examinateur ne propose aucune problématique (aucune  question ) pour la première partie de l'épreuve ? L'élève choisit de traiter le texte comme il a  été étudié en classe ?
Oui, pas de question. Seulement la lecture linéaire.
il faut juste préparer la question de syntaxe à l'avance.

C'est ainsi que se déroule l'épreuve actuelle de latin ou de grec sauf qu'on ne donne pas la question de grammaire à l'avance et qu'il n'y a pas d'entretien.
Cela suffit amplement pour se rendre compte du niveau d'un élève.
Seul l'entretien sera un peu pénible à conduire. S'il n'existait pas, l'épreuve serait beaucoup moins fatigante qu'aujourd'hui à préparer.
Isidoria
Isidoria
Vénérable

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Isidoria le Jeu 12 Sep 2019 - 22:06
Merci pour vos réponses. En effet c’est un peu flou dans les textes, il nous faudrait un sujet zéro d’oral, et encore, pas sûr que ca nous éclairerait beaucoup.
A rebours
A rebours
Fidèle du forum

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par A rebours le Jeu 12 Sep 2019 - 23:09
@trompettemarine a écrit:
@Écusette de Noireuil a écrit:
@trompettemarine a écrit:J'ai l'impression que le BO de l'EAF est plus restrictif que le programme (comme si des personnes différentes les avaient rédigés).

C' est exactement ce qui s'est passé. La DEGESCO  n'a pas voulu se mettre d'accord avec ceux qui ont rédigé les programmes et a fait sa propre mouture des épreuves, d'où les contradictions qui apparaissent.
Question: si j'ai bien compris, l'examinateur ne propose aucune problématique (aucune  question ) pour la première partie de l'épreuve ? L'élève choisit de traiter le texte comme il a  été étudié en classe ?
Oui, pas de question. Seulement la lecture linéaire.
il faut juste préparer la question de syntaxe à l'avance.

C'est ainsi que se déroule l'épreuve actuelle de latin ou de grec sauf qu'on ne donne pas la question de grammaire à l'avance et qu'il n'y a pas d'entretien.
Cela suffit amplement pour se rendre compte du niveau d'un élève.
Seul l'entretien sera un peu pénible à conduire. S'il n'existait pas, l'épreuve serait beaucoup moins fatigante qu'aujourd'hui à préparer.

Il y a un entretien lors de l'oral de latin... Plusieurs de mes élèves rapportent d'ailleurs chaque année ne pas en avoir eu, alors que c'est prévu au BO.
Un oral sans entretien, c'est un peu frustrant, je trouve.
Vivivava
Vivivava
Niveau 9

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Vivivava le Jeu 12 Sep 2019 - 23:26
@Tivinou a écrit:Bonjour @Isidoria. je n'ai aucune source officielle à te proposer, mais:
- notre IPR nous a conseillé d'interroger les élèves sur un autre parcours (ce n'est pas dans le BO);
- la question de grammaire est une question de syntaxe pure (d'après notre IPR toujours, cela "justifie" auprès des parents le retour de la grammaire en cours). Je conseille à mes élèves de commencer par la grammaire parce qu'elle peut aider à construire le sens. Mais si c'est le cas en classe, soyons honnêtes:est-ce que cela le sera toujours le jour de l'examen? Nous allons devoir trouver 60 phrases de grammaire pour 60 candidats... Ces 60 phrases ne mettront pas toutes en lumière le style de l'auteur, cela me semble impossible.
- En ce qui concerne la "problématique", je n'emploie pas ce terme (en 1ère on l'emploie trop souvent de façon impropre à mon goût). Je demande aux élèves de formuler les intentions de l'auteur une fois qu'ils ont dégagé la structure du texte. Cela me semble bien suffisant. Mais là encore, les documents d'accompagnement que tu cites plus haut précisent que cela n'a rien d'obligatoire.
- En ce qui concerne l'entretien (la lecture choisie par l'élève), notre IPR a émis l’hypothèse suivante: nous devrions fournir, avec le descriptif des lectures de la classe, la liste des élèves et l’œuvre que chacun aura choisie... S'ils choisissent tous la même, ça va devenir compliqué!!!
Mais je comprends tes doutes: rien n'est écrit de tout cela dans les textes.
Le BO précise "l'analyse syntaxique" donc il n'y a pas à faire des remarques sur les retombées stylistiques (ce qui répéterait l'explication). Cela exclut aussi les questions sur les valeurs aspectuelles des temps verbaux, le lexique... qu'on voit souvent dans les manuels.
Il donne un ordre à travers des numéros : 1. "d'abord", situation du passage et lecture à voix haute 2. explication (donc elle suit logiquement la situation et la lecture) 3. réponse à la question de grammaire (suivant en conséquence l'explication). Ce qui renforce l'idée que la question de grammaire est coupée de l'explication et ne doit pas être autre chose que de l'identification grammaticale.
Tivinou
Tivinou
Fidèle du forum

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Tivinou le Jeu 12 Sep 2019 - 23:30
Je sais bien. J'explique simplement pourquoi je conseille aux élèves de commencer par la grammaire.
Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Érudit

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Écusette de Noireuil le Jeu 12 Sep 2019 - 23:34
C'est  quand même  incroyable  que nous en soyons encore  réduits  à  déchiffrer  les textes du BO, et que ce soit  si nébuleux . Décidément Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions 992729132

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Kilmeny le Dim 15 Sep 2019 - 17:04
L'année a commencé et je sens que je ne finirai pas le programme. Quelles sont vos impressions ? Les analyses linéaires sont trop chronophages. Combien de temps par texte consacrez-vous ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
marjolie.june
marjolie.june
Expert

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par marjolie.june le Dim 15 Sep 2019 - 17:13
@Kilmeny a écrit:L'année a commencé et je sens que je ne finirai pas le programme. Quelles sont vos impressions ? Les analyses linéaires sont trop chronophages. Combien de temps par texte consacrez-vous ?

J'ai un peu la même impression (mais comme je serai en congé mat' à partir de janvier, ça ne sera plus mon problème). Je vais commencer la première explication linéaire cette semaine seulement (j'ai d'abord passé du temps à présenter les Fleurs du Mal, à expliquer l'intitulé du parcours et à travailler sur un ou deux docs (La Raie de Chardin et "Une charogne") afin de permettre aux élèves de comprendre l'intitulé du parcours et de leur donner des billes pour une dissertation). Je vais essayer de passer deux heures sur l'explic en elle-même, et une heure sur de la grammaire à partir du texte ensuite. J'ai moi-même fait l'analyse linéaire de deux mouvements sur trois et j'ai tapé un poly (que je lirai et expliquerai avec les élèves) ; les élèves feront l'explication linéaire du troisième mouvement à partir d'un mini-questionnaire pour les guider. On ne procédera pas toujours comme ça, mais pour ne pas perdre de temps au début et leur montrer à quoi doit ressembler une explication linéaire, ça me semblait un bon compromis. Pour demain, ils doivent lire le poème, et justifier le découpage du poème en mouvements, découpage que j'ai fait moi-même : ils doivent trouver un titre pertinent pour chacun des mouvements. Je ne compte pas m'amuser à leur demander de trouver eux-mêmes les mouvements du texte, vu qu'ils n'ont pas besoin de se préparer à faire un plan linéaire pour l'écrit et qu'à l'oral, on leur demande surtout de recracher. Je compte notamment gagner du temps sur cette étape.
eliam
eliam
Fidèle du forum

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par eliam le Dim 15 Sep 2019 - 17:15
Pff... Je viens de commencer et le temps de faire réfléchir les élèves, de faire des révisions de grammaire, de versification etc. J'ai fait 4 vers en 2h.
ysabel
ysabel
Devin

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par ysabel le Dim 15 Sep 2019 - 17:51
Qu'au début ce soit plus long, c'est normal… ils n'en ont jamais fait : pour l'EL ils sont au même niveau que ceux qui viennent de rentrer en seconde.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
roxanne
roxanne
Prophète

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par roxanne le Dim 15 Sep 2019 - 17:59
Oui, c'est toujours un peu long au début, et puis ça va plus vite. En plus, il y a la grammaire. Mais plus le corpus. Je suis toujours arrivée à 24 textes au final..
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Kilmeny le Dim 15 Sep 2019 - 18:12
@roxanne a écrit:Oui, c'est toujours un peu long au début, et puis ça va plus vite. En plus, il y a la grammaire. Mais plus le corpus. Je suis toujours arrivée à 24 textes au final..
Oui, mais la grammaire et la dissertation sur œuvre font augmenter la masse d'activités à faire. Les corpus me servaient de documents complémentaires et j'utilisais les commentaires comme textes pour le bac. Ce n'est plus possible et en plus ici, on n'a plus d'AP. 4 OI au lieu de 3, c'est aussi plus long à travailler qu'un GT.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
roxanne
roxanne
Prophète

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par roxanne le Dim 15 Sep 2019 - 18:55
Je faisais souvent 4 OI en fait. Mais effectivement, je suis plus dubitative pour la dissert.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par Poupoutch le Dim 15 Sep 2019 - 23:40
@Une passante a écrit:Je manquais de temps tout à l'heure.
En fait, il me semble que c'est lors des discussions sur le nouveau programme, et les nouvelles épreuves, qu'avait été dit qu'il serait possible de faire une étude linéaire ou analytique. Cette possibilité, me semble-t-il, a été supprimée dans la version définitive.
Plus nous réfléchissions à cette nouvelle épreuve avec mes collègues, plus nous sommes énervés contre l'impossibilité de la préparer correctement. Trop de choses à faire en classe, une épreuve qui invite à la récitation de la cours et qui ne nous permet même plus de forcer les élèves à vraiment travailler. Notamment en ce qui concerne les lectures cursives. Il suffira à l'élève de choisir de présenter à l'oral une des œuvres étudiées en classe et il n'aura plus besoin de lire les LC, puisqu'il ne sera jamais interrogé dessus.
Ça, je considère qu'ils n'ont pas à le savoir avant de devoir faire le choix de l'œuvre, ce qui ne peut se faire qu'une fois qu'elles seront toutes lues... Et donc... Je leur ai dit que c'était peut-être le jury qui choisissait (je suis restée évasive sur le "au choix")...

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Wer nicht mehr versucht zu kämpfen kann nur verlieren..."
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par sifi le Lun 16 Sep 2019 - 7:21
J'ai passé 3 heures sur ma première EL. Avec une classe qui carbure plutôt bien... je me demandais si c'était normal, visiblement, oui. Mais je ne sais pas trop comment je pourrai faire 24 textes entre la langue, la méthode, le vocabulaire (indispensable chez mes élèves), l'incitation à la lecture (tout aussi indispensable!! J'ai prévu quelques séances de lecture en classe, pour les pousser à entrer dans l’œuvre).
Une heure file si vite... et le fait de n'en avoir que 4, dont 2 le vendredi après-midi où ils sont forcément moins concentrés, n'aide pas.
sansara
sansara
Modérateur

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par sansara le Lun 16 Sep 2019 - 7:46
J'ai passé quasiment 4h sur ma première EL, mais c'était du Montaigne (dans le cadre du parcours sur le regard éloigné), donc j'ai passé pas mal de temps à "traduire" le texte dans un français accessible pour eux, d'autant qu'il y a beaucoup d'élèves dont le français n'est pas la langue maternelle dans la classe. Je pense aller plus vite sur les textes suivants, 3h max.
Mais comme vous, je trouve ça chronophage et on nous demande de faire trop de choses en trop peu de temps.
totoro
totoro
Guide spirituel

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par totoro le Lun 16 Sep 2019 - 19:00
3h sur la première EL aussi... (Montaigne) ceci dit, c’etait Le temps que je passais sur la 1re LA les années précédentes... et j’ai déjà fait des rappels de langue plus poussés que ce que je faisais avant.
je vais allègrement sabrer les docs complémentaires : j’ai fait qq extraits pour introduire la notion, et j’en ferai qq uns pour conclure, mais très vite, plus pour leur culture perso que pour le bac...

Ce qui nous inquiète, c’est la façon d’envisager l’EL à l’oral : comment mener un oral qui ne soit pas un catalogue de procédés ou une paraphrase intégrale ? J’ai décidé de m’y coller et de « passer à l’oral » sur ce premier texte en guise de bilan... je le dis que, même pour moi, l’exercice ne va pas être si facile...

_________________
Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs
trompettemarine
trompettemarine
Doyen

Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions Empty Re: Nouvelle épreuve orale de l'EAF : questions et réflexions

par trompettemarine le Lun 16 Sep 2019 - 19:33
@totoro a écrit:
Ce qui nous inquiète, c’est la façon d’envisager l’EL à l’oral : comment mener un oral qui ne soit pas un catalogue de procédés ou une paraphrase intégrale ? J’ai décidé de m’y coller et de « passer à l’oral » sur ce premier texte en guise de bilan... je le dis que, même pour moi, l’exercice ne va pas être si facile...

Appuie-toi beaucoup sur les mouvements du texte. Rappelle à chaque fois où tu en es et envisage le mouvement suivant comme une découverte incroyable.
Tu peux poser à la maison des questions de préparation qui incitent à des "découvertes "du sens de plus en plus profondes.

Tu peux mener aussi l'exercice suivant en début d'année : pour la conclusion, tu listes les mots clés qui "miment les mouvements du texte" et les principales "découvertes" et tu demandes aux élèves de rédiger la conclusion. S'ils parviennent à rédiger quelque chose de sensé, c'est gagné.
Il faut ensuite leur apprendre à mémoriser une explication linéaire (quelques temps après : ce sera le plus difficile pour eux.)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum