Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Valor
Niveau 8

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Valor le Mer 18 Mar 2020 - 10:38
Pour le défi n°16 (un livre représentatif du romantisme), j'ai lu, ou plutôt relu, l'incontournable et monumental Notre-Dame de Paris de Victor Hugo.
J'ai été de nouveau transportée par le souffle de l'écriture, les personnages… Quelques considérations d'ordre historique un peu longuettes à mon goût; je trouve que cela brise un peu la fabula. L'impression d'ensemble est toutefois toujours aussi forte.
Sapotille
Sapotille
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Sapotille le Mer 18 Mar 2020 - 10:47
Mon défit personnel : trouver "Le hussard sur le toit" de Giono édité en gros caractères !

Récompense : du chocolat suisse !!! Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 1482308650 Wink
Adren
Adren
Habitué du forum

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Adren le Mer 18 Mar 2020 - 11:21
Bonjour à tous,
désolée Sapotille, je ne l'ai pas trouvé à proximité. Il existe ? Pourtant, j'aime le chocolat suisse, même si ça doit être difficile de s' en procurer actuellement. Toujours grâce au confinement, je viens de lire Jenna Fox, pour toujours de Mary Pearson, roman pour ados, souvent suggéré en 3e en lien avec le transhumanisme.
Suite à un accident de voiture, Jenna passe plusieurs mois dans le coma. A son réveil, elle se demande si elle est toujours entièrement humaine... Je le classe dans le défi n°27 récit dans lequel se produit une métamorphose.
Sapotille
Sapotille
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Sapotille le Mer 18 Mar 2020 - 11:41
Ici, les gens qui bossent un Suisse ont un laisser passer pour se rendre à leur travail ...
Le chocolat doit facilement pouvoir les accompagner !!!
Merci pour ton intérêt...
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Neoprof expérimenté

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Pointàlaligne le Mer 18 Mar 2020 - 14:07
@Sapotille a écrit:Mon défit personnel : trouver "Le hussard sur le toit" de Giono édité en gros caractères !

Récompense : du chocolat suisse !!!   Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 1482308650 Wink

Il ne figure pas au catalogue des éditeurs en gros caractères les plus connus... mais tu avais sûrement déjà cherché.
Une liseuse avec possibilité de grossir la police pourrait être une solution...
Adren
Adren
Habitué du forum

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Adren le Mer 18 Mar 2020 - 14:09
Non, j'ai uniquement regardé dans le catalogue des mėdiathèques de l'Eurométropole qui a des titres enn gros caractères. Ils l'ont en livre audio, en revanche. En effet, la liseuse est une solution. C'est ėcrit si petit ?
Sapotille
Sapotille
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Sapotille le Mer 18 Mar 2020 - 14:22
J'ai eu une liseuse, il fut un temps, mais je n'ai pas aimé du tout !!!

Si vous avez reçu des livres en gros caracteres grâce à un héritage, j'achète
.. mais pas les romans à l'eau de roses, s'il vous plaît !!!!
lulucastagnette
lulucastagnette
Guide spirituel

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par lulucastagnette le Mer 18 Mar 2020 - 15:22
Le Hussard sur le toit est un de mes ennuis de lecture le plus mémorable... Razz Mais je n'ai jamais eu d'atomes crochus avec l'auteur.
lulucastagnette
lulucastagnette
Guide spirituel

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par lulucastagnette le Mer 18 Mar 2020 - 17:22
Pour le défi 6 : un livre dont le titre est à la forme négative, j'ai lu Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee.
Longtemps rebutée par une premier de couverture ratée, j'ai longtemps repoussé la lecture de ce classique de la littérature américaine.

Maycomb, petite ville de l'Alabama, pendant la Grande Dépression. Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il décide, envers et contre tous les préjugés moraux et politiques de son époque, de défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche.

Ce livre culte aux EU, prix Pulitzer en 1961, est un mélange de roman initiatique et de roman d'aventures à la Tom Sawyer.
Le personnage de la petite Scout est terriblement attachant et l'atmosphère du Sud des années 1930 est admirablement bien décrit.
Un vrai plaisir de lecture !
Sapotille
Sapotille
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Sapotille le Mer 18 Mar 2020 - 17:51
@lulucastagnette a écrit:Le Hussard sur le toit est un de mes ennuis de lecture le plus mémorable... Razz Mais je n'ai jamais eu d'atomes crochus avec l'auteur.


Je te remercie infiniment , lulucastagnette, de m'éviter ainsi une recherche inutile !!!

Par contre " Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur", je l'ai lu et
comme tu le dis si bien, j'en garde le souvenir "d'un vrai plaisir de lecture" !
Valor
Valor
Niveau 8

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Valor le Mer 18 Mar 2020 - 18:03
@lulucastagnette a écrit:Le Hussard sur le toit est un de mes ennuis de lecture le plus mémorable... Razz Mais je n'ai jamais eu d'atomes crochus avec l'auteur.
Je ne suis pas d'accord. Je trouve que Giono a un vrai talent de conteur. Je me sens bien dans son univers, aussi rude soit-il.
Sapotille
Sapotille
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Sapotille le Mer 18 Mar 2020 - 18:37
@Valor a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Le Hussard sur le toit est un de mes ennuis de lecture le plus mémorable... Razz Mais je n'ai jamais eu d'atomes crochus avec l'auteur.
Je ne suis pas d'accord. Je trouve que Giono a un vrai talent de conteur. Je me sens bien dans son univers, aussi rude soit-il.

J'ai adoré tous les Giono que j'ai lus et j'aime traverser sa Provence qui fait surgir des pans entiers de ses écrits !!!
Je ne connais pas du tout "Le hussard sur le toit !"
Amaliah
Amaliah
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Amaliah le Mer 18 Mar 2020 - 19:04
Moi, j'ai adoré Le Hussard sur le toit à 15 ans et me suis profondément ennuyée en le relisant à 30 ans!
lulucastagnette
lulucastagnette
Guide spirituel

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par lulucastagnette le Mer 18 Mar 2020 - 19:05
Sapotille, que mon avis ne t'empêche surtout pas de découvrir ce roman ! Au contraire, si tu aimes Giono ça devrait te plaire.
Valor, ce n'est que mon avis.
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par nicole 86 le Mer 18 Mar 2020 - 19:10
Je souris en me rappelant nos discussions sur Giono lors du défi 2019 !
Pour Sapotille : je me sens étrangère en Provence et plus généralement autour de la côte française de la Méditerranée.


Dernière édition par nicole 86 le Mer 18 Mar 2020 - 19:29, édité 1 fois
Amaliah
Amaliah
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Amaliah le Mer 18 Mar 2020 - 19:26
Ah moi, c'est quand je sors de la zone très au sud que je me sens étrangère!! Je me sens plus chez moi en Espagne, de l'autre côté de la frontière que passées quelques centaines de kilomètres au nord! Razz
*Ombre*
*Ombre*
Érudit

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par *Ombre* le Mer 18 Mar 2020 - 20:03
Ah ! mais personnellement, j'aime beaucoup Giono, enfin le Giono de Regain, de Que ma joie demeure... Celui du nature writing, quoi ? (Ah bon ? Il ne fait pas partie de l'équipe internationale des auteurs de N.W. ?) Mais alors Le Hussard m'est tombé des mains. Je n'y ai justement pas retrouvé ce que j'aime chez Giono, ses descriptions sensuelles de la nature (tout se passe en ville) ni la même poésie. Sans doute étais-je moins sensible au sujet.
Sapotille
Sapotille
Empereur

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Sapotille le Mer 18 Mar 2020 - 20:08
La où je me sens la plus étrangère, c'est là où je vis : l'Alsace !!!
J'aime les paysages magnifiques, les villages avec leurs maisons à colombages, leur fêtes et marchés de Noël ...
Je me sens en touristes, ici !!!
Je bafouille lamentablement leur langue ...
Je ne serai jamais alsacienne, mais j'aime tout de même vivre ici parce que j'aime "l'exotisme !!!"

Par conte, Pagnol,Daudet et Giono font partie de mes amours d'enfances et de jeunesse.
Parce que j'y ai passé de longues vacances à courir avec Marcel et Lili dans la garrigue !!! !!!
Valor
Valor
Niveau 8

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Valor le Mer 18 Mar 2020 - 20:46
@lulucastagnette a écrit:Sapotille, que mon avis ne t'empêche surtout pas de découvrir ce roman ! Au contraire, si tu aimes Giono ça devrait te plaire.
Valor, ce n'est que mon avis.
Ce n'est que le mien aussi, je te rassure. N'y vois rien de péremptoire. Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 2252222100 Wink
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Oudemia le Jeu 19 Mar 2020 - 0:36
Voilà un moment que je n'avais pas mis ma liste à jour ; c'est fait, et voici mes commentaires :

Défi  19. Un livre écrit par une femme du Maghreb
.  La disparition de la langue française Assia Djebar
Autant prendre une académicienne, mais j’ai eu du mal à rentrer dans ce livre : le retour à Alger, en 93, d’un homme se souvient de son enfance, dans les années 50, avec des allers-retours entre les deux époques. Je l’ai mieux apprécié peu à peu, mais sans vraiment accrocher.  Ce que veut dire le titre, c’est qu’en français il y a des mots qui n’existent pas en arabe, comme « laïcité ».


Défi  23. Un livre évoquant un épisode biblique (réécriture ou simple clin d'œil)
. Sur les fleuves de Babylone, nous pleurions  Stéphane de Courtois
Début du psaume 136 ; ce n’est pas seulement la citation, mais bien la situation qui est la même, avec l’exil, non plus vers Ninive, mais vers tant de pays,  de ces « chrétiens d’Orient » (je mets des guillemets parce que l’auteur n’aime pas le terme, et explique pourquoi). Livre d’une grande tristesse, avec beaucoup de références à des titres qui sont à retenir pour les lire et mieux connaître une histoire qui est près de se terminer.


Défi  12. Un recueil de poèmes paru ces 40 dernières années
. Super flumina Babylonis Gabriel Matzneff
Je pensais prendre le joker pour ce défi,  quand j’ai trouvé  ce recueil.  Disons-le tout de suite, pour un auteur de premier plan, on classerait ces textes dans « pièces diverses ». De petits textes,  rimaillés comme on le fait quand on a un peu d’habitude, pour une occasion ou une autre, quelques mots d’esprit, des private jokes, la présence de Vanessa S. et ce vers prémonitoire :  « mes livres sont ma condamnation ».

Défi  46. Un livre dont l'action se situe en Australie.  Cloudstreet  Tim Winton
L’histoire de deux familles, depuis le début des années 40 jusqu’aux années 60, avec de curieux passages proches du fantastique.
Conviendrait aussi au défi 8

Défi  50. Un roman dont les héroïnes sont sœurs.
Une histoire au crépuscule Stefan Zweig
J’avais acheté  Les Deux Sœurs, en me fiant au titre, sans m’apercevoir tout de suite qu’il s’agissait d’un recueil de deux nouvelles, et  celle-ci est  la première de ce mince volume. C’est un beau texte, très romantique, qui ne correspond pas au souvenir que j’avais des autres livres de Zweig.
Pourrait convenir aussi aux défis 1 ou  48

Défi  44. Un livre dont le titre comporte un nom de membre de la famille.
 Mon oncle Benjamin Claude Tillier
J’avais tout de suite pensé à ce livre, qu’il y avait chez mes parents,  seulement feuilleté à l’époque, et j'avais vu à sa sortie le film qui en a été tiré,  dont il ne me reste que quelques images. La lecture a donc été une découverte, et la première surprise est que ce livre avait été écrit dans la première moitié du XIXe s.
Ce sont les frasques  villageoises d’un désinvolte médecin campagnard, calqué sur le grand-oncle de l’auteur, une tranche de vie du XVIIIe s., écrit dans une langue très agréable.


Défi 1.  Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand)
. Green ?
Alors là, je suis très embêtée : j’ai rendu ce livre à la bibliothèque où je l’avais emprunté, j’avais noté le titre, me semblait-il, en me disant que je retrouverais l’intitulé complet, or pas moyen sur le site de la Ville pale
Le titre donc est Green, à cause de la lumière verte qui apparaît, la nuit, à la fenêtre de la chambre du narrateur, un jeune garçon, qui, s’enhardissant de jour en jour, finit par s’en approcher et basculer dans un autre mode, d’où il revient, où il retournera. La fin est parfaitement simple, mais tellement bien amenée qu’elle est inattendue.
C’est  d’un auteur autrichien, dont j’ai oublié le nom, qui connaît un grand succès d’après la 4e de couverture. Quelques notes expliquent,  par exemple, le système scolaire, mais il n’y en a pas pour les commentaires du narrateur sur la pieuse Helene, à propos du prénom Helene.
Die fromme Helene  :

C'est une héroïne de Wilhelm Busch, le créateur de Max und Moritz,  qui m’avaient terrifiée ; les mésaventures de la pieuse Helene sont divertissantes, elles, mais le prénom, celui de ma meilleure amie française,  était devenu importable m'avait raconté ma famille d'accueil allemande, et je vois que cela dure encore.
Je partirai en quête de ce livre perdu quand la situation deviendra normale, une recherche sur Internet n’ayant mené à rien (je retombe sur John ou Julien Green…), à moins que quelqu’un,  collègue documentaliste peut-être, voie de quoi je parle.

J'ai un livre en cours qui convient pour un item, mais pour les autres, sans bibliothèque, sans librairie, sans ami pour prêter, cela va être dur d'avancer...
Jenny
Jenny
Modérateur

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Jenny le Jeu 19 Mar 2020 - 8:48
Toujours avoir des livres d’avance professeur

Quelques alternatives à Amazon : https://www.actualitte.com/article/monde-edition/coronavirus-ou-commander-ses-livres-en-evitant-amazon/99722
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Oudemia le Jeu 19 Mar 2020 - 10:40
Ah, mais j'ai encore quelques gros livres pris rapidement à la bibliothèque vendredi (Trollope, Kipling), j'aime beaucoup relire et on a des mètres et des mètres de livres ici.
Le seul problème est de faire coller ça au Défi.
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par nicole 86 le Jeu 19 Mar 2020 - 10:47
@Oudemia a écrit:Ah, mais j'ai encore quelques gros livres pris rapidement à la bibliothèque vendredi (Trollope, Kipling), j'aime beaucoup relire et on a des mètres et des mètres de livres ici.
Le seul problème est de faire coller ça au Défi.

L'important c'est que nos lectures soient fructueuses et il est toujours possible de faire part de ses découvertes, relectures, coups de coeur voire déceptions sur le fil "nos dernières lectures" qui est moins suivi que je ne m'y attendais.

Je n'ai rien lu des auteurs que tu cites, ce sera pour plus tard (ma bibliothèque a été réduite drastiquement suite à des accidents de vie)
Adren
Adren
Habitué du forum

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Adren le Jeu 19 Mar 2020 - 12:18
Lecteurs du jour, bonjour,
pour le défi n°40 derrière le rideau de fer, je viens de Lire Là-bas de Grit POPPE dans une édition scolaire qui, je l'ai découvert ensuite, est abrégée. "Là-bas" c'est le centre de rééducation pour mineurs délinquants où se retrouve Anja. Le récit se passe pendant les dernières années de la RDA. La mère d'Anja est arrêtée pour avoir imprimé et diffusé des tracts sur le marché. Anja se retrouve dans différents centres pour mineurs, pour avoir séché les cours et aidé sa mère. Elle y découvre tous les moyens utilisés pour briser sa volonté de se rebeller et de s'échapper. L'auteur s'inspire de fait réels mais écrit une fiction montrant la cruauté et l'absurdité qui sont de mise "là-bas". Le récit m'a pourtant déçue. Cela fait plusieurs années que je cherche une lecture pour ados en lien avec la RDA, et ce ne sera pas celle-là. Difficile de dire ce qui m'a déplu ou déçue, peut-être le style très plat, fade (mal traduit ?), le fait que ce soit une édition scolaire abrégée avec beaucoup de vocabulaire expliqué (notamment du vocabulaire familier), je ne sais pas.
Je déplace La boîte de petits pois de GiedRé d'abord placé dans ce défi en n°34 "Nourriture(s)"
Escargot Géant
Escargot Géant
Niveau 8

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Escargot Géant le Jeu 19 Mar 2020 - 14:21
@Oudemia a écrit:



Défi 1.  Un livre d'un auteur de langue allemande (mais pas allemand)
. Green ?
Alors là, je suis très embêtée : j’ai rendu ce livre à la bibliothèque où je l’avais emprunté, j’avais noté le titre, me semblait-il, en me disant que je retrouverais l’intitulé complet, or pas moyen sur le site de la Ville pale
Le titre donc est Green, à cause de la lumière verte qui apparaît, la nuit, à la fenêtre de la chambre du narrateur, un jeune garçon, qui, s’enhardissant de jour en jour, finit par s’en approcher et basculer dans un autre mode, d’où il revient, où il retournera. La fin est parfaitement simple, mais tellement bien amenée qu’elle est inattendue.
C’est  d’un auteur autrichien, dont j’ai oublié le nom, qui connaît un grand succès d’après la 4e de couverture. Quelques notes expliquent,  par exemple, le système scolaire, mais il n’y en a pas pour les commentaires du narrateur sur la pieuse Helene, à propos du prénom Helene.
Die fromme Helene  :

C'est une héroïne de Wilhelm Busch, le créateur de Max und Moritz,  qui m’avaient terrifiée ; les mésaventures de la pieuse Helene sont divertissantes, elles, mais le prénom, celui de ma meilleure amie française,  était devenu importable m'avait raconté ma famille d'accueil allemande, et je vois que cela dure encore.
Je partirai en quête de ce livre perdu quand la situation deviendra normale, une recherche sur Internet n’ayant mené à rien (je retombe sur John ou Julien Green…), à moins que quelqu’un,  collègue documentaliste peut-être, voie de quoi je parle.

Je pense qu'il s'agit de Greenland de Heinrich Steinfest.
https://www.livraddict.com/biblio/livre/greenland.html
(pour l'anecdote : jamais lu, jamais entendu parler, mais on dirait bien que je n'ai rien de mieux à faire que de mener une petite enquête d'identification de livre Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 437980826 )
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote ! - Page 26 Empty Re: Neo défi lecture 2020 - Ici, on papote !

par Oudemia le Jeu 19 Mar 2020 - 15:12
Merci, c'est bien cela ; quel détective  ! fleurs
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum