Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Manu7
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Manu7 Dim 20 Sep 2020 - 13:30
lilith888 a écrit:Je reviens rapidement pour vous tenir au courant : mon fils de 16 ans qui a passé plus d'une semaine enfermé avec nous, sans aucune précaution puisque nous pensions qu'il était déjà contaminé et asymptomatique est... négatif au covid, à ma plus grande surprise. Ce virus est décidément vraiment étonnant. La contamination au foyer n'a pas été automatique.

Pourquoi étonnant ? Il y a au moins 3 raisons :

1/ Même si les risques sont importants dans le même foyer (surtout des parents vers les enfants) il me semble que c'était entre 50% et 70% dans l'étude du val d'Oise
2/ Il y a des faux négatifs ( ce n'était pas le bon moment)
3/ Il a peut-être eu le covid bien avant le test (un test sérologique pourrait donner une réponse)

Pour les gastro c'est pareil, déjà quand 3 personnes sur 5 dans la même famille choppe le virus pendant les fêtes de fin d'année on trouve que c'est beaucoup.


Dernière édition par Manu7 le Dim 20 Sep 2020 - 13:33, édité 1 fois
VinZT
VinZT
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par VinZT Dim 20 Sep 2020 - 13:33
Clecle78 a écrit:https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/09/17/covid-19-quand-de-jeunes-enfants-ramenent-le-coronavirus-a-la-maison/
Édifiant, non ? Il faudrait envoyer ça à ce bon docteur Cohen

Rien à voir, chez nous le Covid respecte le règlement intérieur, c'est tout.
On avait déjà dit au nuage de Chernobyl de s'arrêter à la frontière et il avait obtempéré.
Si ça se trouve, notre administration fait appel régulièrement à des mages de Dalaran et on est pas au courant, on sait pas …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Proton
Proton
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton Dim 20 Sep 2020 - 13:37
Ils sont peut-être corrompus par le Fléau vos mages :p
lilith888
lilith888
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par lilith888 Dim 20 Sep 2020 - 13:39
Manu7 a écrit: 3/ Il a peut-être eu le covid bien avant le test (un test sérologique pourrait donner une réponse)

C'est un test sérologique qu'on lui a fait passer au bout de 10 jours en notre compagnie. Il a côtoyé de près 4 personnes malades, c'est pour ça que ça m'a étonné qu'il passe au travers...
avatar
Hermioneetandromaque
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermioneetandromaque Dim 20 Sep 2020 - 13:44
Il aime pas l'école, le virus et il se réveille pour aller dans les bars.... tout le monde le sait... 🙄 On porte tous le masque par souci d'éducation -les enfants éduquant leurs parents par exemple...
Si quelqu'un sait quel mage consulter pour que Blanquer démissionne, j'ouvre une cagnotte!!


Dernière édition par Danska le Dim 20 Sep 2020 - 13:49, édité 1 fois (Raison : Pas de surnom pour les responsables politiques, pour la énième fois...)
avatar
Hermioneetandromaque
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hermioneetandromaque Dim 20 Sep 2020 - 14:35
Merci Danska pour la correction... j'avais oublié...
avatar
Angela
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Angela Dim 20 Sep 2020 - 14:48
henriette a écrit:Pour les malaises d'élèves liés au masque, je suis dubitative par rapport à certains retours ici qui incriminent forcément le port du masque dans les malaises d'élèves (avec en filigrane,  pour l'un ou l'autre, leur habituel message "stop aux masques") : la grosse chaleur de la semaine passée n'en est-elle pas responsable ? À chaque épisode de ce genre, chaque année, en juin, dans mon collège, il y a des malaises causés par la chaleur dans des salles impossibles à rafraîchir, et ce bien avant le port du masque. Il me semble que le problème n'est pas le masque, mais des bâtiments qui ne peuvent pas en l'état s'adapter aux conséquences du réchauffement climatique, et ce n'est malheureusement que le début...

Oui voilà, pas de chance (si je puis dire), on cumule la rentrée masquée avec des records de chaleur. Selon l'isolation et l'exposition des bâtiments, il y a des raisons de souffrir physiquement ces temps-ci...

Des températures parfois supérieures à 35°C ont été enregistrées sur la France ce 14 septembre. Cette journée constitue la journée la plus chaude de septembre à l'échelle nationale, depuis l'après-guerre.

Source : http://www.keraunos.org/actualites/fil-infos/2020/septembre/chaleur-exceptionnelle-14-15-septembre-2020-nord-centre-france
Guermantes729
Guermantes729
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Guermantes729 Dim 20 Sep 2020 - 15:13
lilith888 a écrit:
Manu7 a écrit: 3/ Il a peut-être eu le covid bien avant le test (un test sérologique pourrait donner une réponse)

C'est un test sérologique qu'on lui a fait passer au bout de 10 jours en notre compagnie. Il a côtoyé de près 4 personnes malades, c'est pour ça que ça m'a étonné qu'il passe au travers...

Les tests sérologiques mesurent les anti corps. Qui surviennent généralement entre 15 à 28 jours après la contraction de la maladie

 https://www.france-assos-sante.org/2020/05/29/test-serologique-au-covid-19-ai-je-eu-le-virus/

Il reste des cas (2% d'après l'article mis en lien. Je connais des cas sur d'autres virus) où les anticorps n'apparaissent que 2 à 3 mois après la contraction de la maladie :/
Myrtille
Myrtille
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Myrtille Dim 20 Sep 2020 - 15:15
Le mari d'une collègue a été bien malade, il est même passé en réa et, pourtant, ses tests sont toujours revenus négatifs... Le médecin confirme pourtant, avec d'autres examens, que c'est bien le coronavirus...
micaschiste
micaschiste
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste Dim 20 Sep 2020 - 15:21
zigmag17 a écrit:Le rhume n'est qu'un des symptômes du covid non? Il me semblait que pour suspecter la présence du virus il fallait plusieurs symptômes associés? Si un élève se mouche je ferai comme Yazilikaya et ne m'affolerai pas davantage. S'il se plaint pour d'autres motifs conjugués, je l'enverrai à l'infirmerie.
Non pas forcément. D'ailleurs les asytmptomatiques n'ont aucun symptôme tout en étant porteur du virus.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kero Dim 20 Sep 2020 - 15:23
Il faudrait que je retrouve un article qui traitait - de manière a priori sérieuse - de la question de l'immunité vis-à-vis du virus en faisant le point sur les dernières avancées.

Je ne me souviens pas de tous les détails, mais de mémoire en tout cas, il était bien expliqué qu'il y avait plusieurs formes d'immunité, et que chez des sujets positifs au coronavirus, avec de faibles symptômes, ou pas du tout, on pouvait très bien ne retrouver aucune trace d'anticorps.
micaschiste
micaschiste
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste Dim 20 Sep 2020 - 15:25
kero a écrit:Il faudrait que je retrouve un article qui traitait - de manière a priori sérieuse - de la question de l'immunité vis-à-vis du virus en faisant le point sur les dernières avancées.

Je ne me souviens pas de tous les détails, mais de mémoire en tout cas, il était bien expliqué qu'il y avait plusieurs formes d'immunité, et que chez des sujets positifs au coronavirus, avec de faibles symptômes, ou pas du tout, on pouvait très bien ne retrouver aucune trace d'anticorps.
Je suppose que ton article évoque les anticorps et les lymphocytes T. Sans anticorps antiSARS-cov2 détectables, il est possible que des lymphocytes T mémoires soient efficaces en cas de nouvelle rencontre contre le coronavirus.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kero Dim 20 Sep 2020 - 15:30
@micaschiste: en effet. En fait, l'article parlait de ladite "immunité cellulaire".

Je viens de retrouver le papier:
https://www.vidal.fr/actualites/25369/immunite_s_contre_le_sars_cov_2_votre_thriller_de_l_ete/#:~:text=Selon%20ces%20derni%C3%A8res%20%C3%A9tudes%2C%20il,%C3%A0%2012%20mois%20en%20moyenne.
micaschiste
micaschiste
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste Dim 20 Sep 2020 - 15:32
Ah zut, il est probable que les propos de O. Véran soient contredits...
Un nouvel établissement alsacien est touché par le coronavirus. Dix cas sont confirmés à l'école maternelle et primaire et au périscolaire de Folgensbourg, dans le Haut-Rhin.(...)
"À ce stade, les investigations épidémiologiques ne permettent pas de déterminer les chaînes de contamination. Une des hypothèses est la circulation du virus active au sein de l'école et du périscolaire", écrit l'ARS.
 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660 Les enfants pourraient être des contaminateurs dans le Haut-Rhin (mais pas dans le reste de la France sûrement  Smile
source

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par henriette Dim 20 Sep 2020 - 15:35
micaschiste a écrit:Ah zut, il est probable que les propos de O. Véran soient contredits...
Un nouvel établissement alsacien est touché par le coronavirus. Dix cas sont confirmés à l'école maternelle et primaire et au périscolaire de Folgensbourg, dans le Haut-Rhin.(...)
"À ce stade, les investigations épidémiologiques ne permettent pas de déterminer les chaînes de contamination. Une des hypothèses est la circulation du virus active au sein de l'école et du périscolaire", écrit l'ARS.
 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660 Les enfants pourraient être des contaminateurs dans le Haut-Rhin (mais pas dans le reste de la France sûrement  Smile
source
Ce sont des petits alsaciens, si ça se trouve ils sont tous des dialectophones : c'est l'influence délétère de l'Allemagne toute proche, je ne vois que ça. No


Dernière édition par henriette le Dim 20 Sep 2020 - 15:40, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
kero
kero
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par kero Dim 20 Sep 2020 - 15:36
micaschiste a écrit:Ah zut, il est probable que les propos de O. Véran soient contredits...
Un nouvel établissement alsacien est touché par le coronavirus. Dix cas sont confirmés à l'école maternelle et primaire et au périscolaire de Folgensbourg, dans le Haut-Rhin.(...)
"À ce stade, les investigations épidémiologiques ne permettent pas de déterminer les chaînes de contamination. Une des hypothèses est la circulation du virus active au sein de l'école et du périscolaire", écrit l'ARS.
 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660 Les enfants pourraient être des contaminateurs dans le Haut-Rhin (mais pas dans le reste de la France sûrement  Smile
source

Ça ressemble à une mise en cause implicite de la soupe que nous sert le gouvernement, non ?

Non parce que je suis peut-être idéaliste, mais j'ai le petit espoir qu'au sein des ARS, il y ait au moins quelques personnes qui conservent un certain sens de la logique...
avatar
chmarmottine
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine Dim 20 Sep 2020 - 15:47
micaschiste a écrit:Ah zut, il est probable que les propos de O. Véran soient contredits...
Un nouvel établissement alsacien est touché par le coronavirus. Dix cas sont confirmés à l'école maternelle et primaire et au périscolaire de Folgensbourg, dans le Haut-Rhin.(...)
"À ce stade, les investigations épidémiologiques ne permettent pas de déterminer les chaînes de contamination. Une des hypothèses est la circulation du virus active au sein de l'école et du périscolaire", écrit l'ARS.
 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660 Les enfants pourraient être des contaminateurs dans le Haut-Rhin (mais pas dans le reste de la France sûrement  Smile
source

En fait, ça me fait moyennement rire ...
On envoie les gamins, les PE et les familles dans la gueule du loup en fermant les yeux ...
micaschiste
micaschiste
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par micaschiste Dim 20 Sep 2020 - 15:53
chmarmottine a écrit:
micaschiste a écrit:Ah zut, il est probable que les propos de O. Véran soient contredits...
Un nouvel établissement alsacien est touché par le coronavirus. Dix cas sont confirmés à l'école maternelle et primaire et au périscolaire de Folgensbourg, dans le Haut-Rhin.(...)
"À ce stade, les investigations épidémiologiques ne permettent pas de déterminer les chaînes de contamination. Une des hypothèses est la circulation du virus active au sein de l'école et du périscolaire", écrit l'ARS.
 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Les enfants pourraient être des contaminateurs dans le Haut-Rhin (mais pas dans le reste de la France sûrement  Smile
source

En fait, ça me fait moyennement rire ...
On envoie les gamins, les PE et les familles dans la gueule du loup en fermant les yeux ...
Ce qui est risible (rire jaune) ce sont les propos de Véran malheureusement pas les enfants malades, les parents et les PE qui travaillent avec les enfants non masqués. Il faudrait maintenant que Véran change de disque et fasse une correction publique de ses propos, contradictoire à des études scientifiques.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Pontorson50
Pontorson50
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 Dim 20 Sep 2020 - 15:55
Flo44 a écrit:
Une passante a écrit:
Salsepareille a écrit:
EdithW a écrit:Une collègue de primaire (ce2) a une élève qui lui a dit vendredi « j’étais pas bien ce matin, j’avais de la fièvre et papa m’a donné un médicament ». woohoo

S'il n'y avait que les élèves...
PLusieurs collègues se sont présentés au collège cette semaine avec une voix d'outre-tombe, nez qui coule,  et disaient: "Oh mais ce n'est qu'une angine, j'ai l'habitude, je fais souvent des angines".

Le problème, c'est cet injuste jour de carence...
Si c'est vraiment une angine, il ne faut pas aller travailler! Sinon, sympa pour les collègues. Une angine peut être grave, et très mal tourner.
De toute manière on ne va pas travailler avec de la fièvre. Ça devrait être une règle absolue.
Raison de plus, comme le souligne le post auquel tu me sembles répondre comme s'il allait contre ce que tu dis, pour supprimer ce jour de carence, qui est sanitairement une perversion, et pas que durant une pandémie. Certaines familles sont suffisamment désargentées pour ne pas pouvoir se permettre de prendre des risques de banqueroute par civisme. Tout ce qui pénalise financièrement un comportement civique devrait effarer tout dirigeant politique ou tout responsable médical. S'appuyer sur les abus, indiscutables mais indiscutablement minoritaires, pour punir la majorité des gens honnêtes est le plus sûr moyen de décrédibiliser toute action de santé publique.
Certaines années où j'étais pas en forme, il m'est arrivé de devoir m'absenter pour courte durée trois ou quatre jours isolés (justement pour fièvre), aujourd'hui cela me reviendrait 400 euros sur un an (je suis en échelon terminal de classe normale certifié)
avatar
User20401
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par User20401 Dim 20 Sep 2020 - 16:10
henriette a écrit:
micaschiste a écrit:Ah zut, il est probable que les propos de O. Véran soient contredits...
Un nouvel établissement alsacien est touché par le coronavirus. Dix cas sont confirmés à l'école maternelle et primaire et au périscolaire de Folgensbourg, dans le Haut-Rhin.(...)
"À ce stade, les investigations épidémiologiques ne permettent pas de déterminer les chaînes de contamination. Une des hypothèses est la circulation du virus active au sein de l'école et du périscolaire", écrit l'ARS.
 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660 Les enfants pourraient être des contaminateurs dans le Haut-Rhin (mais pas dans le reste de la France sûrement  Smile
source
Ce sont des petits alsaciens, si ça se trouve ils sont tous des dialectophones : c'est l'influence délétère de l'Allemagne toute proche, je ne vois que ça. No
Pfff !! Ils sont terribles, ces Allemands !! abi
Tout ce qui peut contribuer à ridiculiser publiquement ces menteurs (et à monter des dossiers judiciaires) me réjouit, personnellement !
Bien entendu, j'espère que tous ces enfants vont se rétablir et ne contamineront personne à risque dans leur entourage…


Dernière édition par Cicyle le Dim 20 Sep 2020 - 16:13, édité 1 fois
Pontorson50
Pontorson50
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 Dim 20 Sep 2020 - 16:13
VinZT a écrit:
Clecle78 a écrit:https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/09/17/covid-19-quand-de-jeunes-enfants-ramenent-le-coronavirus-a-la-maison/
Édifiant, non ? Il faudrait envoyer ça à ce bon docteur Cohen

Rien à voir, chez nous le Covid respecte le règlement intérieur, c'est tout.
On avait déjà dit au nuage de Chernobyl de s'arrêter à la frontière et il avait obtempéré.
Si ça se trouve, notre administration fait appel régulièrement à des mages de Dalaran et on est pas au courant, on sait pas …

Il faudrait cesser dans un forum de profs de colporter des légendes urbaines dans tout propos qui se veut à juste titre rationaliste, surtout que cette comparaison infondée est déjà revenue dans le forum. Je rappelle que jamais le professeur Pellerin n'a dit ça et que il a gagné tous ses procès en diffamation sur ce point, et notamment contre un... journaliste.
https://www.lemonde.fr/archives/article/2000/10/14/noel-mamere-a-ete-condamne-pour-diffamation_3641228_1819218.html

Le nuage est passé n'était pas assez dense pour provoquer quelque trouble que ce soit, cf les ouvrages de G Bronner "la démocratie des crédules" ainsi (surtout) que le rapport de l'UNSCEAR sur Tchernobyl (ou le résumé qu'en fait l'ingénieur jancovici ici ) :

https://jancovici.com/transition-energetique/nucleaire/lettre-ouverte-aux-journalistes-qui-vont-evoquer-tchernobyl-et-surtout-a-ceux-qui-les-ecoutent/

Il arrive que la majorité des médias y compris dits "pros" dise absolument n'importe quoi sans jamais vouloir s'en excuser après coup, c'est humain. Mais c'est un gros problème, singulièrement pour nous, chargés d'instruire.

On n'a pas besoin de recourir à des légendes pour critiquer les contradictions dans les discours sur le coronavirus à l'Educ Nat (qui avait été fermée la première en mars!).
avatar
Flo44
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 Dim 20 Sep 2020 - 16:15
Pontorson50 a écrit:
Raison de plus, comme le souligne le post auquel tu me sembles répondre comme s'il allait contre ce que tu dis, pour supprimer ce jour de carence, qui est sanitairement une perversion, et pas que durant une pandémie. Certaines familles sont suffisamment désargentées pour ne pas pouvoir se permettre de prendre des risques de banqueroute par civisme. Tout ce qui pénalise financièrement un comportement civique devrait effarer tout dirigeant politique ou tout responsable médical. S'appuyer sur les abus, indiscutables mais indiscutablement minoritaires, pour punir la majorité des gens honnêtes est le plus sûr moyen de décrédibiliser toute action de santé publique.
Certaines années où j'étais pas en forme, il m'est arrivé de devoir m'absenter pour courte durée trois ou quatre jours isolés (justement pour fièvre), aujourd'hui cela me reviendrait 400 euros sur un an (je suis en échelon terminal de classe normale certifié)

J'ai dû me tromper de post dans ma réponse. On est bien d'accord sur cet ignoble jour de carence.
Par contre je trouve, au contraire de toi, que c'est d'autant plus dur que le salaire est bas : quand on est à un niveau confortable et sûr, on peut se permettre une absence de revenu imprévue (comme une dépense imprévue). Quand on est ric-rac tout le temps, c'est beaucoup plus compliqué : je pense par exemple aux AESH... pour avoir vécu les 2 situations, pour moi "y'a pas photo".
Pontorson50
Pontorson50
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 Dim 20 Sep 2020 - 16:17
Flo44 a écrit:
Pontorson50 a écrit:
Raison de plus, comme le souligne le post auquel tu me sembles répondre comme s'il allait contre ce que tu dis, pour supprimer ce jour de carence, qui est sanitairement une perversion, et pas que durant une pandémie. Certaines familles sont suffisamment désargentées pour ne pas pouvoir se permettre de prendre des risques de banqueroute par civisme. Tout ce qui pénalise financièrement un comportement civique devrait effarer tout dirigeant politique ou tout responsable médical. S'appuyer sur les abus, indiscutables mais indiscutablement minoritaires, pour punir la majorité des gens honnêtes est le plus sûr moyen de décrédibiliser toute action de santé publique.
Certaines années où j'étais pas en forme, il m'est arrivé de devoir m'absenter pour courte durée trois ou quatre jours isolés (justement pour fièvre), aujourd'hui cela me reviendrait 400 euros sur un an (je suis en échelon terminal de classe normale certifié)

J'ai dû me tromper de post dans ma réponse. On est bien d'accord sur cet ignoble jour de carence.
Par contre je trouve, au contraire de toi, que c'est d'autant plus dur que le salaire est bas : quand on est à un niveau confortable et sûr, on peut se permettre une absence de revenu imprévue (comme une dépense imprévue). Quand on est ric-rac tout le temps, c'est beaucoup plus compliqué : je pense par exemple aux AESH... pour avoir vécu les 2 situations, pour moi "y'a pas photo".

Je suis d'accord, j'ai voulu montrer que la somme encourue n'est pas toujours négligeable, mais ce n'est pas un argument probant.
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par ysabel Dim 20 Sep 2020 - 16:24
micaschiste a écrit:Ah zut, il est probable que les propos de O. Véran soient contredits...
Un nouvel établissement alsacien est touché par le coronavirus. Dix cas sont confirmés à l'école maternelle et primaire et au périscolaire de Folgensbourg, dans le Haut-Rhin.(...)
"À ce stade, les investigations épidémiologiques ne permettent pas de déterminer les chaînes de contamination. Une des hypothèses est la circulation du virus active au sein de l'école et du périscolaire", écrit l'ARS.
 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 4105177660  Les enfants pourraient être des contaminateurs dans le Haut-Rhin (mais pas dans le reste de la France sûrement  Smile
source

Mais en Alsace, les élèves sont aussi un peu Allemands, c'est pour cela qu'ils peuvent être contagieux Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 558662839

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Danska
Danska
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Danska Dim 20 Sep 2020 - 16:25
Pontorson50 a écrit:
VinZT a écrit:
Clecle78 a écrit:https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/09/17/covid-19-quand-de-jeunes-enfants-ramenent-le-coronavirus-a-la-maison/
Édifiant, non ? Il faudrait envoyer ça à ce bon docteur Cohen

Rien à voir, chez nous le Covid respecte le règlement intérieur, c'est tout.
On avait déjà dit au nuage de Chernobyl de s'arrêter à la frontière et il avait obtempéré.
Si ça se trouve, notre administration fait appel régulièrement à des mages de Dalaran et on est pas au courant, on sait pas …

Il faudrait cesser dans un forum de profs de colporter des légendes urbaines dans tout propos qui se veut à juste titre rationaliste, surtout que cette comparaison infondée est déjà revenue dans le forum. Je rappelle que jamais le professeur Pellerin n'a dit ça et que il a gagné tous ses procès en diffamation sur ce point, et notamment contre un... journaliste.
https://www.lemonde.fr/archives/article/2000/10/14/noel-mamere-a-ete-condamne-pour-diffamation_3641228_1819218.html

Le nuage est passé n'était pas assez dense pour provoquer quelque trouble que ce soit, cf les ouvrages de G Bronner "la démocratie des crédules" ainsi (surtout) que le rapport de l'UNSCEAR sur Tchernobyl (ou le résumé qu'en fait l'ingénieur jancovici ici ) :

https://jancovici.com/transition-energetique/nucleaire/lettre-ouverte-aux-journalistes-qui-vont-evoquer-tchernobyl-et-surtout-a-ceux-qui-les-ecoutent/

Il arrive que la majorité des médias y compris dits "pros" dise absolument n'importe quoi sans jamais vouloir s'en excuser après coup, c'est humain. Mais c'est un gros problème, singulièrement pour nous, chargés d'instruire.

On n'a pas besoin de recourir à des légendes pour critiquer les contradictions dans les discours sur le coronavirus à l'Educ Nat (qui avait été fermée la première en mars!).

Je soupçonne, vaguement, comme ça, sans un fondement de preuve, que VinZT était purement ironique... Wink
Pontorson50
Pontorson50
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 26 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Pontorson50 Dim 20 Sep 2020 - 16:30
Danska a écrit:
Pontorson50 a écrit:
VinZT a écrit:
Clecle78 a écrit:https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/09/17/covid-19-quand-de-jeunes-enfants-ramenent-le-coronavirus-a-la-maison/
Édifiant, non ? Il faudrait envoyer ça à ce bon docteur Cohen

Rien à voir, chez nous le Covid respecte le règlement intérieur, c'est tout.
On avait déjà dit au nuage de Chernobyl de s'arrêter à la frontière et il avait obtempéré.
Si ça se trouve, notre administration fait appel régulièrement à des mages de Dalaran et on est pas au courant, on sait pas …

Il faudrait cesser dans un forum de profs de colporter des légendes urbaines dans tout propos qui se veut à juste titre rationaliste, surtout que cette comparaison infondée est déjà revenue dans le forum. Je rappelle que jamais le professeur Pellerin n'a dit ça et que il a gagné tous ses procès en diffamation sur ce point, et notamment contre un... journaliste.
https://www.lemonde.fr/archives/article/2000/10/14/noel-mamere-a-ete-condamne-pour-diffamation_3641228_1819218.html

Le nuage est passé n'était pas assez dense pour provoquer quelque trouble que ce soit, cf les ouvrages de G Bronner "la démocratie des crédules" ainsi (surtout) que le rapport de l'UNSCEAR sur Tchernobyl (ou le résumé qu'en fait l'ingénieur jancovici ici ) :

https://jancovici.com/transition-energetique/nucleaire/lettre-ouverte-aux-journalistes-qui-vont-evoquer-tchernobyl-et-surtout-a-ceux-qui-les-ecoutent/

Il arrive que la majorité des médias y compris dits "pros" dise absolument n'importe quoi sans jamais vouloir s'en excuser après coup, c'est humain. Mais c'est un gros problème, singulièrement pour nous, chargés d'instruire.

On n'a pas besoin de recourir à des légendes pour critiquer les contradictions dans les discours sur le coronavirus à l'Educ Nat (qui avait été fermée la première en mars!).

Je soupçonne, vaguement, comme ça, sans un fondement de preuve, que VinZT était purement ironique... Wink

L'ironie me semblait précisément fondée sur l'idée que l'Etat est coutumier des paroles magiques. Or l'exemple invoqué est faux.
Si on veut se moquer de l'Etat sanitairement, il suffit de rappeler que la Covid ne devait pas franchir les frontières des Italiens, ces indisciplinés...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum