Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lene75
Bon génie

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par lene75 le Mar 13 Oct 2020 - 12:53
@Danska a écrit:On peut aussi regarder les statistiques regroupant l'échelle des salaires en France, elles sont publiques ; idem pour la rémunération des autres fonctionnaires de catégorie A, tout est public. Et c'est une approche beaucoup plus objective que "dans mon entourage perso, voilà comment ça se passe".

Sans rejoindre entièrement le propos initial, je me dis en revanche qu'on n'est pas sortis des ronces si chaque fois qu'on évoque le problème du salaire chez les enseignants des collègues viennent expliquer que rooh, meuh non, faut pas exagérer, on n'est pas les plus à plaindre ! cafe

+1

Il faut comparer ce qui est comparable, donc comparer le salaire des profs avec celui des cadres, voire des cadres sup (sans oublier les primes et avantages en nature). Et là ça fait mal. Les cadres de la fonction publique sont déjà mal payés par rapport aux cadres du privé, et parmi les cadres de la fonction publique, les enseignants sont particulièrement mal payés (sachant que les 2300€, nombreux sont les profs qui ne les touchent pas, et pas seulement en tout début de carrière).

Le risque de ne pas se comparer à des catégories équivalentes, outre la diminution constante en valeur réelle du salaire des profs, c'est que le niveau de recrutement finisse par correspondre au niveau de rémunération : à force de mal payer les profs, il ne faut pas s'étonner que le métier n'attire plus, et il y a de quoi craindre en particulier qu'il n'attire plus les personnes compétentes, qui iront chercher un meilleur salaire ailleurs, tandis que les seuls qui accepteront de venir, à part quelques illuminés ou quelques inconscients, seront ceux qui ne pourront pas trouver mieux ailleurs.
avatar
nash06
Niveau 5

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par nash06 le Mar 13 Oct 2020 - 12:58
Les salaires qu'on a dans l'enseignement public ne me semblent quand même pas si mal que ça. Si je compare avec une connaissance qui travaille dans le supérieur (école d'ingénieur privée) : début de "carrière" (après quelques années dans le public, donc ce n'est pas un vrai début) à environ 2200 euros par mois, mais une augmentation de seulement 0,7% en moyenne chaque année. Donc après une trentaine d'années (en supposant qu'il reste là où il est), ça ferait dans les 2700 euros. Et tout ça sans possibilité d'heures supplémentaires (s'il faut faire des cours de soutien, refaire un TP parce que les ordinateurs ont planté à la première tentative, ou autre, ça ne lui apporte rien en terme financier).
Un agrégé commence certes à nettement moins que 2200 euros par mois, mais en fin de carrière, même en restant en classe normale il est à 3000 euros net. Et ça, dans l'hypothèse où il ne fait pas d'heures sup.
tango
tango
Expert spécialisé

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par tango le Mar 13 Oct 2020 - 13:16
Mais comme la plupart des enseignants sont certifiés, les rémunérations sont tout autre.
Et les heures supplémentaires, on ne choisit pas toujours, il est des établissements où il n'est pas possible d'en avoir, d'autres où il y en a beaucoup. Nous n'avons pas forcément le choix.
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par GaliNéo le Mar 13 Oct 2020 - 13:19
@288 a écrit:
@GaliNéo a écrit:Je viens de découvrir que seulement 26% des salariés touchent moins que moi.
Tu touches 1500€ avant PAS et à temps plein ?

Je touche 1495€ net, avec un temps complet sans aucune prime.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Jenny
Jenny
Modérateur

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Jenny le Mar 13 Oct 2020 - 13:44
@tango a écrit:Déjà il faut les atteindre les 2300e, je ne suis qu'à 1850e sans les heures sup (8 ans d'ancienneté). Donc bon : 2300e, un jour peut-être... , 6000e, jamais.

2300e à 25 ans pour un prof, je ne vois pas comment c'est possible...

Indemnité de résidence, prime PP, HSA, devoirs faits...
Mon problème c’est que 2300 euros pour se loger à Paris, c’est compliqué...
Mathador
Mathador
Grand sage

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Mathador le Mar 13 Oct 2020 - 13:48
@tango a écrit:Mais comme la plupart des enseignants sont certifiés, les rémunérations sont tout autre.
Et ce n'est pas un hasard si à force de payer les certifiés comme des répétiteurs on finit par les recruter comme des répétiteurs (cf. réforme du CAPES).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 7

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Mara-Jade le Mar 13 Oct 2020 - 14:01
2 300 euros nets ou bruts ? Je reconnais ne jamais regarder le brut, puisque ce n'est pas vraiment ce que je touche ; néotitulaire avec 2 HSA je  reçois sur mon compte un peu moins de 1600 euros par mois... Bon, c'est toujours mieux que lorsque j'étais contractuelle - de mémoire je devais gagner 1240 euros nets.

_________________
"La véritable fonction de la littérature est de nous maintenir en vie dans un monde brutal."(Charles Dantzig).
Mathador
Mathador
Grand sage

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Mathador le Mar 13 Oct 2020 - 14:05
Tu n'as a priori pas encore touché tes HSA (tu peux le vérifier sur le détail de ton bulletin de paye). Ces dernières sont payées par 1/9e (selon le décret de 1950 qui les régit), ce qui veut dire en pratique d'octobre à juin.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Jenny
Jenny
Modérateur

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Jenny le Mar 13 Oct 2020 - 14:07
Les HSA ne sont pas payées en septembre.

Je touche entre 2200 et 2500 nets et après impôts à la source au bout de 7 ans. Mais j’ai souvent des services chargés (voire très chargés cafe )
almor
almor
Niveau 1

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par almor le Mar 13 Oct 2020 - 14:14
Je vois que beaucoup ont mal compris :
- je parle de l'évolution. Je parle des salaires quand on a 40 ans, 50 ans... sachez que beaucoup de personnes qui ont des salaires semblables aux nôtres quand on a 30 ans, voient leurs salaires s'envoler quand ils ont 40 50 ans et c'est là que ça fait le plus mal.
La comparaison qui a été faite avec un ingénieur chef de projet n'a aucun sens en tant que réponse à mon message, sauf si celui-ci a 40 ou 50 ans. C'est de ça dont je parle.
Quand nous on gagne 2000€ à 30 ans et un ingénieur 2500€ à 30 ans, allez voir 20 ans plus tard : nous on plafonne à 2400€, eux sont à plus de 5000. C'est une autre dimension...

- Je suis assez sidéré des remarques un peu agressives de celles qui aimeraient voir en moi un macho, qui ferait des différences entre les hommes et les femmes. Dans aucune ligne je n'ai dit que c'était plus ou moins acceptable pour un homme ou pour une femme. Relisez moi. Vous affabulez... Je joignait ma femme aux personnes de mon entourage qui voient leur salaire décoller en vieillissant, du fait des augmentations répétées. Celles qui ont vu du machisme dans mon message ont visiblement une forme d'agressivité qu'elles cherchent à évacuer et qu'elles évacuent un peu n'importe comment. C'est une noble cause le féminisme, mais là, en l'occurence, vous la desservez cette cause...
Une passante
Une passante
Expert

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Une passante le Mar 13 Oct 2020 - 14:28
Je ne retrouve pas l'étude qui expliquait que si le point d'indice n'avait pas été gelé, et si nos salaires étaient toujours corrélés à l'inflation (c'est Jospin, me semble-t-il, qui y a mis fin), nous gagnerions 30 à 40 % de plus.
Il faut aussi ajouter qu'un enseignant a souvent une entrée plus tardive dans la vie active, donc il se fera également avoir sur les retraites puisqu'il ne pourra partir que plus tard.
Parmi les avantages "en nature" que les enseignants n'ont pas, on peut aussi parler de la mutuelle que nous devons payer nous-même.
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par GaliNéo le Mar 13 Oct 2020 - 14:46
@Une passante a écrit:Parmi les avantages "en nature" que les enseignants n'ont pas, on peut aussi parler de la mutuelle que nous devons payer nous-même.

Je l'avais déjà dit. Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 1482308650

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par trompettemarine le Mar 13 Oct 2020 - 14:47
Et quand les stagiaires seront payés comme étudiants salariés, soit 800 euros par mois, je ne leur laisse pas la fin de l'année pour quitter le métier et ne pas attendre la mirobolante augmentation de salaire pour un métier si difficile.
Bref, jeunes padawans, fuyez ! Ne revenez que lorsque vous serez certains d'être payés à la hauteur de vos concours et des exigences de votre travail.

L'avenir de la jeunesse française n'intéresse pas nos dirigeants.

Toutes les civilisations sont mortelles. Les enseignants actuels sont aux premières loges pour témoigner que cela a commencé pour nous. J'arrête là pour éviter les questions politiques.
avatar
calista
Niveau 6

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par calista le Mar 13 Oct 2020 - 15:31
Comme je plussoie au premier post, bien que n'ayant pas vu la couleur des 2300 euros nets après 13 ans à temps plein dans les mois sans heures supp. Il ne faudrait pas faire croire non plus qu'on est à 2300 euros, en tout cas pas avant quasi 20 ans de carrière!
Je regretterai toute ma vie de ne pas avoir pensé "salaire" avant de m'engager. Le plus gros regret de ma vie. J'en suis à passer l'agrégation pour espérer un peu mieux. Franchement, c'est dur.
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par GaliNéo le Mar 13 Oct 2020 - 15:37
@calista a écrit:Je regretterai toute ma vie de ne pas avoir pensé "salaire" avant de m'engager. Le plus gros regret de ma vie. J'en suis à passer l'agrégation pour espérer un peu mieux.

Tu en as de la chance... Nous en documentation, il n'y a pas d'agrégation.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Cube²
Cube²
Niveau 5

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Cube² le Mar 13 Oct 2020 - 15:38
@almor a écrit:
Quand nous on gagne 2000€ à 30 ans et un ingénieur 2500€ à 30 ans, allez voir 20 ans plus tard : nous on plafonne à 2400€, eux sont à plus de 5000. C'est une autre dimension...
Je crois que tu idéalises un peu beaucoup les salaires du privé almor... Même en fin de carrière, peu sont les gens (même cadres, ingénieurs, et tout ce que tu veux) à réellement gagner 5000 € nets par mois, ou alors à grands renforts de primes ou de conditions de travail harassantes (je ne dis pas que le métier de prof ne l'est pas, mais je parle de gens qui font par exemple 9h-21h chaque jour).
Cela dit, je suis tout à fait d'accord que le salaire des profs n'est pas en adéquation avec le niveau d'études ni la charge de travail fournie.

_________________
Salariée dans le privé, en questionnement quant à l'intégration de l'EN (CAPLP Eco-Gestion ou SAENES)
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par EdithW le Mar 13 Oct 2020 - 15:50
@GaliNéo a écrit:
@calista a écrit:Je regretterai toute ma vie de ne pas avoir pensé "salaire" avant de m'engager. Le plus gros regret de ma vie. J'en suis à passer l'agrégation pour espérer un peu mieux.

Tu en as de la chance... Nous en documentation, il n'y a pas d'agrégation.
Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 2252222100

Personnellement, le salaire que je touche me suffit bien (nous sommes deux profs en milieu de carrière, en province, avec 4 enfants à charge et une pension alimentaire pour 3 autres, et on est assez larges pour économiser assez pour faire retaper la maison petit à petit), on vit très sobrement. Mais je suis d'accord avec vous pour dire que les conditions d'exercice et le salaire ne sont absolument pas corrects en général. En région parisienne nous tirions la langue notamment parce que nous devions absolument - sous peine de crise familiale- quitter à chaque fois que c'était possible notre mini appartement et que ça nous coûtait des fortunes en locations, là où maintenant, la famille et les amis viennent nous rendre visite dans notre somptueuse et vaste demeure Wink.

Nous avons la chance de ne pas du tout avoir de gros besoins (voyages, loisirs chers...), d'avoir converti sans problème les enfants à l'économie circulaire (moins de viande, achat d'occasion, loisirs locaux et peu chers) mais je sais que ce n'est pas le choix ou la philosophie de vie de tout le monde et c'est bien normal de penser différemment que nous Wink .



Dernière édition par EdithW le Mar 13 Oct 2020 - 16:02, édité 1 fois
almor
almor
Niveau 1

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par almor le Mar 13 Oct 2020 - 15:53
Je précise que les 2300€ c'était évidemment avec des heures Sup...
Danska
Danska
Modérateur

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Danska le Mar 13 Oct 2020 - 15:54
Autant comparer ce qui est comparable, alors : dans ton post tu exagères aussi bien les salaires de l'enseignant moyen que celui du salarié du privé moyen, du coup l'ensemble est inaudible.
Cube²
Cube²
Niveau 5

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Cube² le Mar 13 Oct 2020 - 15:56
@almor : pour info, les heures supp ne sont pas payées pour une bonne partie des cadres dans le privé.

Merci @Danska pour cette juste remarque !

_________________
Salariée dans le privé, en questionnement quant à l'intégration de l'EN (CAPLP Eco-Gestion ou SAENES)
Danska
Danska
Modérateur

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Danska le Mar 13 Oct 2020 - 15:58
Si les cadres en question sont au forfait jour, c'est normal : ils ne sont pas tenus aux 35 h/s, donc pas d'heures supplémentaires non plus. En revanche ils ont droit à des RTT, qui compensent quand même pas mal.
Lowpow29
Lowpow29
Habitué du forum

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Lowpow29 le Mar 13 Oct 2020 - 15:59
Et la plupart sont aux 39 heures...

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 2289946511
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par EdithW le Mar 13 Oct 2020 - 16:05
Le vrai scandale est le salaire des suppléants... souvent les recalés du concours! Vous n'avez pas le niveau pour enseigner, on ne vous donne pas le CAPES, mais si ça vous dit, on vous met quand même devant une classe. Pour faire la même chose que vos camarades qui, eux, ont réussi. Mais vous touchez 1200€ par mois.
Danska
Danska
Modérateur

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par Danska le Mar 13 Oct 2020 - 16:11
Le scandale étant plutôt qu'on colle des recalés devant une classe en l'occurrence. Mais ça rejoint la problématique de ce topic : à force de mal payer les enseignants, on fait fuir les personnes qualifiées pour cet emploi.
almor
almor
Niveau 1

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par almor le Mar 13 Oct 2020 - 16:12
@calista a écrit:Comme je plussoie au premier post, bien que n'ayant pas vu la couleur des 2300 euros nets après 13 ans à temps plein dans les mois sans heures supp. Il ne faudrait pas faire croire non plus qu'on est à 2300 euros, en tout cas pas avant quasi 20 ans de carrière!
Je regretterai toute ma vie de ne pas avoir pensé "salaire" avant de m'engager. Le plus gros regret de ma vie. J'en suis à passer l'agrégation pour espérer un peu mieux. Franchement, c'est dur.

Je suis dans ta situation. Et autant te dire que l'agreg avec 2 gosses et blindé d'heures Sup c'est compliqué...
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier - Page 2 Empty Re: Un aspect salarial primordial, souvent négligé par ceux qui veulent entrer dans le métier

par EdithW le Mar 13 Oct 2020 - 16:25
@Danska a écrit:Le scandale étant plutôt qu'on colle des recalés devant une classe en l'occurrence. Mais ça rejoint la problématique de ce topic : à force de mal payer les enseignants, on fait fuir les personnes qualifiées pour cet emploi.

Bien sûr, cela va de soi... mais c'est l'administration qui organise ça qui est en faute, pas les pauvres recalés du concours.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum