Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 2 Avr 2021 - 10:02
@laMiss a écrit:L'argument "on peut se lever tard et s'organiser" me semble tout à fait recevable. On est dans une société qui ne respecte aucunement les rythmes biologiques.

@Danska a écrit:Je suis bien d'accord, c'est d'ailleurs un des rares avantages que je trouve au confinement. Pas de réveil à des heures indues le matin, possibilité de travailler tard le soir si on veut parce qu'il n'y a pas la contrainte de se lever très tôt le matin, c'est un vrai confort quand on peut organiser librement ses journées.

Oui c'est un confort d'enseignant ou d'ado responsable.
Le ryhtme confinement me convient parfaitement !

Quand ça ne veut pas dire se coucher à +1h du mat' et jouer à Minecraft quand les parents sont au boulot.
yellosub
yellosub
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par yellosub Ven 2 Avr 2021 - 10:06
@montjoie-saintdenis a écrit:
@henriette a écrit:Pour info, je viens de recevoir ce matin, de l'école de ma dernière, la liste des professions pouvant demander l'accueil prioritaire des enfants à l'école, et les enseignants y figurent :

Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée :
[...]
- Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les
professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.
On a jusqu'à 15h aujourd'hui pour en faire la demande.

Je crois que cela s'adresse uniquement aux enseignants qui vont travailler en présentiel pour accueillir les enfants de ces personnes.

Ici, l'école nous a envoyé le message suivant :
" Voici les différentes catégories "prioritaires" :

Catégorie 1 : personnels des établissements de santé,

Catégorie 2 : personnels des établissements sociaux et médicaux sociaux,

Catégorie 3 : personnels de santé libéraux,

Catégorie 4 : personnels de crèche devant accueillir des enfants de soignants,

Catégorie 5 : personnels des services de l’Etat intervenant dans la gestion de crise : pompiers, policiers, gendarmes, ARS, Préfecture"

Même chose dans mon établissement. Pas d'information pour les enseignants amenés à retourner travailler in situ.
Amaury
Amaury
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Amaury Ven 2 Avr 2021 - 10:30
Je m'étonne toujours, quand je lis ces listes, de l'oubli des gens qui vont nous aider à nous nourrir : hôtes et hôtesses de caisse notamment, bien plus importants que les policiers, les gendarmes et même que les personnels soignants à mon sens. Mais bon.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Celadon Ven 2 Avr 2021 - 10:49
Ce sont toujours les mêmes qui sont négligés. Les mentalités n'évoluent pas aussi vite qu'il le faudrait, même à la "faveur" de cette épidémie...
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par uneodyssée Ven 2 Avr 2021 - 11:07
C'est incroyable que l'on n'ait pas appris. Là-dessus, j'avais apprécié l'entretien avec Dominique Méda, qui évoquait cela il y a un an : https://www.pourleco.com/ca-clashe/debat-des-economistes/dominique-meda-la-crise-du-covid-19-nous-oblige-reevaluer-lutilite
Pour l'éco a écrit:A l’avant, une armée de soignants se battant contre le coronavirus, les mêmes qui depuis des semaines hurlaient à l’appauvrissement de l’hôpital public. A l’arrière, des millions de confinés, forcés d’interroger l’utilité d’un quotidien temporairement empêché. Cette guerre sanitaire sans précédent affiche l’absurdité d’une hiérarchie sociale des métiers à repenser, estime Dominique Méda. Travailler, mais pour construire quelle société ? Celle qui saura faire face aux multiples fronts, pandémique aujourd’hui, climatique demain ? Des mesures de rupture ont été promises une fois la sécurité sanitaire retrouvée. « Chiche », répond la sociologue du travail.
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Ven 2 Avr 2021 - 11:13
Pour info : le directeur de l'école de ma fille m'a proposé de laisser ma fille à l'école la semaine prochaine si besoin, car je fais partie des publics prioritaires en tant qu'enseignante. Donc des consignes ont été données.
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par pseudo-intello Ven 2 Avr 2021 - 13:14
@Dame Jouanne a écrit:
@Proton a écrit:
@Eloah a écrit:Vous aussi on exige que vous soyez dans vos établissements la semaine prochaine sur vos heures de cours ??
Les collègues profs docs, vous allez faire quoi 30h dans un CDI désert ? cafe

On demande un maximum de travail... c'est  pas du tout dans l'esprit des fameuses mesures de "freinage".
Et le discours de notre président qui demande que le télétravail soit généralisé : ça s'arrête aux portes des établissements scolaires??? Décidément on n'est plus à une contradiction près dans l'EN.
... comme naguère le virus.
@Amaury a écrit:Je m'étonne toujours, quand je lis ces listes, de l'oubli des gens qui vont nous aider à nous nourrir : hôtes et hôtesses de caisse notamment, bien plus importants que les policiers, les gendarmes et même que les personnels soignants à mon sens. Mais bon.
Pendant le confinement,l'an dernier, il y avait moins de caisses ouvertes que d'habitudes (parents en ASA), mais très peu d'attente aux caisses, car en fin de compte, les gens, qui faisaient de plus grosses course sà la fois, venaient mécaniquement moins souvent, et en confinement, il n'y avait pas de "rush de 18h" ; le nombre de clients semblait plus régulier sur la journée. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 1482308650

_________________
Publicité:

Mots croisés pour apprendre à lire
Mamusique sur Bandcamp
Ecoutez mes chansons sur Soundcloud
acsyle
acsyle
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par acsyle Ven 2 Avr 2021 - 13:17
https://www.lci.fr/societe/ecoles-fermees-la-rentree-le-26-avril-c-est-une-date-ferme-assure-jean-michel-blanquer-2182388.html

Mais alors que l'évolution de l'épidémie de Covid-19 défie sans cesse les pronostics, les parents, qui doivent déjà s'organiser comme ils le peuvent sur les semaines à venir, peuvent-ils réellement compter sur la rentrée annoncée le 26 avril pour tous les élèves ? Interrogé à ce sujet sur LCI ce jeudi soir, Jean-Michel Blanquer a assuré qu'il s'agissait d'une "date ferme".

"Bien sûr sur l'ensemble des sujets de la crise sanitaire, on ne peut jamais être catégorique à 100%. Nous ne pouvons pas prévoir tous les cas de figure, tout peut toujours arriver.

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Clooney11

"Nous ne considérons pas que les semaines d'enseignement à distance sont des semaines perdues."

Je croyais qu'il fallait à tout prix éviter le distanciel à cause des inégalités ?? Blanquer actionnaire chez les vestes Flip-Flap ?

"Il y a maintenant un professionnalisme de la maison Éducation nationale sur ces sujets, même si je sais bien que c'est hétérogène d'un établissement à l'autre"

J'adore le "maintenant", sous entendu avant on était de grosses tanches qui se grattaient la nouille. Et puis alors la petite attaque mesquine à la fin sur les différents établissements qui vise à diviser les foules... Ça fait toujours plaisir, merci m'sieur le ministre !
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 2 Avr 2021 - 13:38
Au dela de la haine viscérale envers ce monsieur,

- il faut éviter le distanciel car, si ce n'est pas des semaines (1 seule pour le primaire) de perdues, nous ne sommes pas aussi efficace. Il faut donc à tout prix l'éviter.
- Il y a de grandes disparités entre les établissements (voire même entre les différentes classes d'un même établissement) : les témoignages de ce topic sont assez parlants
- Nous sommes globalement mieux préparés que nous l'étions avant (serveurs renforcés, formations/webinaires, expérience personnelle, formation des élèves)

Ce sont des faits qui sont difficilement contestables il me semble
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lagomorphe Ven 2 Avr 2021 - 14:32
@Enaeco a écrit:Au dela de la haine viscérale envers ce monsieur,

- il faut éviter le distanciel car, si ce n'est pas des semaines (1 seule pour le primaire) de perdues, nous ne sommes pas aussi efficace. Il faut donc à tout prix l'éviter.
- Il y a de grandes disparités entre les établissements (voire même entre les différentes classes d'un même établissement) : les témoignages de ce topic sont assez parlants
- Nous sommes globalement mieux préparés que nous l'étions avant (serveurs renforcés, formations/webinaires, expérience personnelle, formation des élèves)

Ce sont des faits qui sont difficilement contestables il me semble

Un autre fait également incontestable, en tous cas parmi les collègues autour de moi, c'est que nous sommes beaucoup moins motivés: personnellement j'ai encore bien en travers de la gorge les propos du ministre se proposant de "sanctionner" les "profs décrocheurs", auquel il n'a rien, absolument RIEN fourni comme moyens ou matériels pour assurer l'enseignement à distance. Lequel, au passage n'a jamais fait partie de nos obligations de service.

J'ai bien pris note également de l'absence de tout engagement ferme à vacciner prioritairement les enseignants, les suppressions de postes et les DHG en baisse même quand les effectifs augmentent, la multiplication par deux du nombre d'élèves que j'ai à gérer parce que je n'ai plus de TS et que les heures correspondantes ont été remplacées par 4 classes d'enseignement scientifique, merci la réforme Blanquer.

Donc cette année, oui je suis mieux préparé et mes élèves aussi, mais paradoxalement, non je ne ferai pas autant d'efforts que l'année dernière. Service minimum histoire de dire que.
Maybe
Maybe
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Maybe Ven 2 Avr 2021 - 14:40
"Concernant le télétravail, comme dans le privé, il doit être « intensifié ». « 57 % des agents étaient en télétravail dans la fonction publique d’Etat la semaine dernière, 76 % dans les ministères centraux, dont la moitié faisant 4 à 5 jours (de travail à distance) par semaine. En termes de services déconcentrés, le télétravail concerne toujours un tiers des agents à raison de 4 à 5 jours par semaine », a précisé Amélie de Montchalin.

En termes d’équipements pour les agents qui télétravaillent, 50.000 ordinateurs sont en cours de livraison et seront fournis d’ici la fin de l’année. Un budget de 200 millions d’euros est dédié aux outils informatiques et numériques des agents publics dans le cadre du plan de relance, a-t-elle rappelé."

source ici

Comme quoi on sait se donner les moyens dans les autres ministères ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 1665347707
avatar
Bouboule
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Bouboule Ven 2 Avr 2021 - 14:45
@Lagomorphe a écrit:
@Enaeco a écrit:Au dela de la haine viscérale envers ce monsieur,

- il faut éviter le distanciel car, si ce n'est pas des semaines (1 seule pour le primaire) de perdues, nous ne sommes pas aussi efficace. Il faut donc à tout prix l'éviter.
- Il y a de grandes disparités entre les établissements (voire même entre les différentes classes d'un même établissement) : les témoignages de ce topic sont assez parlants
- Nous sommes globalement mieux préparés que nous l'étions avant (serveurs renforcés, formations/webinaires, expérience personnelle, formation des élèves)

Ce sont des faits qui sont difficilement contestables il me semble

Un autre fait également incontestable, en tous cas parmi les collègues autour de moi, c'est que nous sommes beaucoup moins motivés: personnellement j'ai encore bien en travers de la gorge les propos du ministre se proposant de "sanctionner" les "profs décrocheurs", auquel il n'a rien, absolument RIEN fourni comme moyens ou matériels pour assurer l'enseignement à distance. Lequel, au passage n'a jamais fait partie de nos obligations de service.

J'ai bien pris note également de l'absence de tout engagement ferme à vacciner prioritairement les enseignants, les suppressions de postes et les DHG en baisse même quand les effectifs augmentent, la multiplication par deux du nombre d'élèves que j'ai à gérer parce que je n'ai plus de TS et que les heures correspondantes ont été remplacées par 4 classes d'enseignement scientifique, merci la réforme Blanquer.

Donc cette année, oui je suis mieux préparé et mes élèves aussi, mais paradoxalement, non je ne ferai pas autant d'efforts que l'année dernière. Service minimum histoire de dire que.

Je suis d'accord avec les deux messages. En lycée, on doit faire avec le nouveau programme de terminale, sinon pour les autres niveaux, nous devons pouvoir gérer avec l'expérience de l'an passé, surtout si c'est effectivement moins de deux semaines., on est globalement au minimum plus expérimenté.
Mais si on ne peut pas, on ne peut pas et si on n'est pas équipé, on ne l'est pas et pour tous les enseignants qui ont plein de classes et plus de 200 élèves (lycée, collège...), à l'impossible nul n'est tenu.
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Ven 2 Avr 2021 - 14:52
@Maybe a écrit:"Concernant le télétravail, comme dans le privé, il doit être « intensifié ». « 57 % des agents étaient en télétravail dans la fonction publique d’Etat la semaine dernière, 76 % dans les ministères centraux, dont la moitié faisant 4 à 5 jours (de travail à distance) par semaine. En termes de services déconcentrés, le télétravail concerne toujours un tiers des agents à raison de 4 à 5 jours par semaine », a précisé Amélie de Montchalin.

En termes d’équipements pour les agents qui télétravaillent, 50.000 ordinateurs sont en cours de livraison et seront fournis d’ici la fin de l’année. Un budget de 200 millions d’euros est dédié aux outils informatiques et numériques des agents publics dans le cadre du plan de relance, a-t-elle rappelé."

source ici

Comme quoi on sait se donner les moyens dans les autres ministères ! Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 1665347707

Sans oublier que nous sommes maltraités, il me semble que la situation est différente.

On parle d'agents qui ont la possibilité d'exercer leur métier en télétravail (pour reprendre les propos, ils peuvent s'occuper pour 4 à 5 jours par semaine).
Le jour où on considérera que les enseignants peuvent exercer pleinement leur métier en télétravail, on se retrouvera avec un pc qui marche et un planning de 18h hebdo de visio imposées. Pas sur qu'on ait à y gagner.

Concernant le budget de "200 millions d'euros", ça doit être proche de ce que coute la (ridicule) prime d'équipement informatique annuelle dans l'EN.
En tout cas, dès le 2ème versement, on dépassera ce montant.
Tardis
Tardis
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tardis Ven 2 Avr 2021 - 15:17
Notre CDE vient de nous dire par Pronote que pour recevoir dans notre collège les enfants de soignants et de professions prioritaires (dont professeur, apparemment) il peut 'nous solliciter en fonction de notre emploi du temps'. Donc, présentiel et télétravail.
Tivinou
Tivinou
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Tivinou Ven 2 Avr 2021 - 15:19
@Cléopatra2 a écrit:Ici on nous a demandé de ne pas trop faire de visios, que les élèves aient 1 visio par demi-journée max. Résultat, on reçoit un message d'une collègue de maths qui explique aux parents (elle a dû se tromper de destinataire sur une classe) qui dit qu'elle fera tous ses cours en visio. Dommage pour les autres profs, hein.
Et on nous "impose" Pearltrees pour déposer les documents, mais je ne l'utiliserai pas, je mettrai dans le cahier de textes ou dans les dossiers partagés que j'utilise déjà. Marre qu'on m'impose des trucs.
Pareil ici. Des collègues ont posé leurs créneaux de visio hier, sans concertation. M’en fous, en Lettres, on est old school, on lit des livres.
Jafar
Jafar
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jafar Ven 2 Avr 2021 - 15:25
@Tivinou a écrit:
Pareil ici. Des collègues ont posé leurs créneaux  de visio hier, sans concertation.  M’en fous, en Lettres, on est old school, on lit des livres.

Hein !? On lit des quoi ? C'est quoi ça madame ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 3854100262
Fisherman1978
Fisherman1978
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Fisherman1978 Ven 2 Avr 2021 - 16:02
@Tivinou a écrit:
@Cléopatra2 a écrit:Ici on nous a demandé de ne pas trop faire de visios, que les élèves aient 1 visio par demi-journée max. Résultat, on reçoit un message d'une collègue de maths qui explique aux parents (elle a dû se tromper de destinataire sur une classe) qui dit qu'elle fera tous ses cours en visio. Dommage pour les autres profs, hein.
Et on nous "impose" Pearltrees pour déposer les documents, mais je ne l'utiliserai pas, je mettrai dans le cahier de textes ou dans les dossiers partagés que j'utilise déjà. Marre qu'on m'impose des trucs.
Pareil ici. Des collègues ont posé leurs créneaux  de visio hier, sans concertation.  M’en fous, en Lettres, on est old school, on lit des livres.

En fait, ça aurait été bien que  l'administration prépare des plannings de visio pour toutes les classes et tous les profs. Dans mon lycée, la proviseur-adjointe les a préparés dès septembre pour que nous soyons prêts " au cas où".
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Poupoutch Ven 2 Avr 2021 - 16:07
@Fisherman1978 a écrit:
@Tivinou a écrit:
@Cléopatra2 a écrit:Ici on nous a demandé de ne pas trop faire de visios, que les élèves aient 1 visio par demi-journée max. Résultat, on reçoit un message d'une collègue de maths qui explique aux parents (elle a dû se tromper de destinataire sur une classe) qui dit qu'elle fera tous ses cours en visio. Dommage pour les autres profs, hein.
Et on nous "impose" Pearltrees pour déposer les documents, mais je ne l'utiliserai pas, je mettrai dans le cahier de textes ou dans les dossiers partagés que j'utilise déjà. Marre qu'on m'impose des trucs.
Pareil ici. Des collègues ont posé leurs créneaux  de visio hier, sans concertation.  M’en fous, en Lettres, on est old school, on lit des livres.

En fait, ça aurait été bien que  l'administration prépare des plannings de visio pour toutes les classes et tous les profs. Dans mon lycée, la proviseur-adjointe les a préparés dès septembre pour que nous soyons prêts " au cas où".
Ah mais surtout pas! Parce que distanciel ne signifie pas visio, et que c'est la liberté de chacun de s'organiser comme il le souhaite !

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Fisherman1978
Fisherman1978
Niveau 1

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Fisherman1978 Ven 2 Avr 2021 - 16:11
@Poupoutch a écrit:
@Fisherman1978 a écrit:
@Tivinou a écrit:
@Cléopatra2 a écrit:Ici on nous a demandé de ne pas trop faire de visios, que les élèves aient 1 visio par demi-journée max. Résultat, on reçoit un message d'une collègue de maths qui explique aux parents (elle a dû se tromper de destinataire sur une classe) qui dit qu'elle fera tous ses cours en visio. Dommage pour les autres profs, hein.
Et on nous "impose" Pearltrees pour déposer les documents, mais je ne l'utiliserai pas, je mettrai dans le cahier de textes ou dans les dossiers partagés que j'utilise déjà. Marre qu'on m'impose des trucs.
Pareil ici. Des collègues ont posé leurs créneaux  de visio hier, sans concertation.  M’en fous, en Lettres, on est old school, on lit des livres.

En fait, ça aurait été bien que  l'administration prépare des plannings de visio pour toutes les classes et tous les profs. Dans mon lycée, la proviseur-adjointe les a préparés dès septembre pour que nous soyons prêts " au cas où".
Ah mais surtout pas! Parce que distanciel ne signifie pas visio, et que c'est la liberté de chacun de s'organiser comme il le souhaite !

En fait, dans mon lycée tout a été organisé en coopération avec les profs et on a un ordi de fonction (lycée privé..) et Office 365. Et ça marche très bien, aussi bien pour les élèves que pour les profs.
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Ven 2 Avr 2021 - 16:45
Mon ressenti perso sur les visios (si çà peut aider) : j'y suis depuis Octobre ! 90% de mon service en synchrone, sur les créneaux habituels de TD, le reste en autonomie pour les élèves.
Il y a du pour et du contre, dans mon cas (Langue Vivante) j'ai beaucoup souffert en 2020 avec quelque chose que je ne maîtrisais pas du tout, sur Discord. Je suis nulle avec Moodle, j'avais peur de me lancer dans Zoom. Les élèves communiquaient surtout par tchat... un mode très 'dégradé' ! Du décrochage chez certains élèves.
J'avais hâte de reprendre en présentiel, toute contente à la rentrée d'être enfin au milieu des élèves. Mais dans les faits, pas au prix de ma santé, et surtout de celle des résidents de l'Ehpad où j'allais presque chaque jour. Car notre école est devenue un gros cluster (une centaine de cas avérés), malgré le protocole j'y allais la peur au ventre et on a fini par fermer.
Je suis donc passée sur Zoom mi-octobre grâce à un débriefing express par un collègue, et les tutos, très bien faits. Gros soulagement ! Beaucoup plus d'interaction, des modalités ludiques, le partage d'écran pour les vidéos, les Kahoot..., les projets en petits groupes. Je maîtrise, à ma grande surprise.
Malgré cela je trouve que ce n'est pas du tout l'idéal. Là je commence à sentir la lassitude, et les élèves ... je n'ose imaginer, ils y sont à longueur de semaine, de mois !
Je suis face à un écran noir, l'écrasante majorité ne montrant pas leur visage - et je ne les blâme pas, certains moments pour eux sont une vraie soupape ! Globalement le cours avance, grâce à une poignée d'irréductibles toujours joyeux et volontaires ! Ce que les élèves en retirent, leurs progrès réels... c'est le grand flou. Certains disent qu'ils ont progressé grâce aux travaux écrits, d'autres participent beaucoup à l'oral, mais un certain nombre sont en retrait... virtuels quoi !
Autre difficulté : les évaluations. Pour l'oral c'est assez simple mais sur les compétences écrites, je ne sais pas quel travail je note : beaucoup seraient devenus quasi-bilingues, vu ce que je lis ....?
Bref : pas évident de se motiver..., mais certaines matières s'y prêtent peut-être plus. Pour moi, ce n'est pas çà, mon métier. Si au moins çà n'avait pu durer que quelques semaines. Là c'est long...
Bon, courage, on finira par en sortir et l'essentiel c'est de suivre son instinct, quand on peut, sans juger les autres.
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Mélusine2 Ven 2 Avr 2021 - 16:47
@Poupoutch a écrit:
@Fisherman1978 a écrit:
En fait, ça aurait été bien que  l'administration prépare des plannings de visio pour toutes les classes et tous les profs. Dans mon lycée, la proviseur-adjointe les a préparés dès septembre pour que nous soyons prêts " au cas où".
Ah mais surtout pas! Parce que distanciel ne signifie pas visio, et que c'est la liberté de chacun de s'organiser comme il le souhaite !

Oh que oui ! on s'organise avec nos élèves, comme on veut - comme ils peuvent aussi - et la "visio" n'est pas la panacée.
Proton
Proton
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Proton Ven 2 Avr 2021 - 16:55
Pour les "visio" la politique chez nous est de respecter les horaires de l'EDT si on veut en faire.
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Illiane Ven 2 Avr 2021 - 17:05
Chez moi, on nous demande de faire le plus possible de visio et d'entrer l'appel à chaque fois sur Pronote. En plus de trouver la décision quelque peu hors sol (on fait quoi des élèves aux situations familiales, de travail compliquées ? Et nous, accessoirement ?), ça me laisse un goût amer de "flicage de prof" (même si la raison invoquée est d'éviter le décrochage des élèves, ce qui peut s'entendre).
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lagomorphe Ven 2 Avr 2021 - 17:08
@Mélusine2 a écrit:
@Poupoutch a écrit:
@Fisherman1978 a écrit:
En fait, ça aurait été bien que  l'administration prépare des plannings de visio pour toutes les classes et tous les profs. Dans mon lycée, la proviseur-adjointe les a préparés dès septembre pour que nous soyons prêts " au cas où".
Ah mais surtout pas! Parce que distanciel ne signifie pas visio, et que c'est la liberté de chacun de s'organiser comme il le souhaite !

Oh que oui ! on s'organise avec nos élèves, comme on veut - comme ils peuvent aussi - et la "visio" n'est pas la panacée.

Tout à fait d'accord.
Chez nous c'est plus sournois: pour "lutter contre le décrochage", la CPE nous demande de "bien remplir l'appel en ligne à chaque cours". Elle part manifestement du principe que tous les profs feront des visios sur leur créneau de cours (pauvres élèves, si c'était le cas...). Désolé cocotte, mais tu vas aller te brosser (sur zoom si ça te branche). Pénible ces gens qui croient que faire du zèle consiste à imposer aux autres d'en faire à leur place...

Edit: message croisé cohérent avec celui d' @Illiane
avatar
Malavita
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Malavita Ven 2 Avr 2021 - 17:17
Je crois que le problème des visios vient de la circulaire ministérielle qui sous-tend que l'on doit faire cours en visio "les professeurs qui ne l'ont pas encre fait sont invités à se créer un compte sur le site Ma classe à la maison du CNED"

https://eduscol.education.fr/2227/plan-de-continuite-pedagogique

Nous avons reçu un mail de notre direction et ce mail découle clairement de la circulaire.

Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Ven 2 Avr 2021 - 17:19
@Illiane a écrit:Chez moi, on nous demande de faire le plus possible de visio et d'entrer l'appel à chaque fois sur Pronote. En plus de trouver la décision quelque peu hors sol (on fait quoi des élèves aux situations familiales, de travail compliquées ? Et nous, accessoirement ?), ça me laisse un goût amer de "flicage de prof" (même si la raison invoquée est d'éviter le décrochage des élèves, ce qui peut s'entendre).

Pareil ici, avec "objectif = une visio par semaine, pour maintenir le lien avec les élèves". Ça peut s'entendre, mais vu les situations bien compliquées de certains élèves (le lycée a prêté un ordi à un de mes élèves, il a maintenant deux ordis pour huit dans sa famille au lieu d'un pour huit, quel progrès... cafe ) et le peu de temps prévu à distance, ce sera sans moi.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum