Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Sam 2 Oct 2021 - 10:48
@mgb35 a écrit:
@Cleroli a écrit:
@mgb35 a écrit: Comme quoi nous n'avons pas l'exclusivité des projections à la  c..
Cette tendance à dénigrer tout ce qui ne va pas dans ton sens par des remarques acerbes devient pénible à la fin. On peut dire les choses sans tomber dans l'excès verbal.
Je ne dénigre pas... Je constate.
Non, tu juges en frôlant régulièrement l'impolitesse. C'est sûrement ton caractère et tu n'y prêtes pas grand intérêt apparemment.
Pontorson50
Pontorson50
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 Sam 2 Oct 2021 - 11:35
À lire le graphique anglais publié par Mgb35, je vais finir par croire que finalement j'ai plutôt eu de la chance de me faire vacciner avec le AZ :sourit: , vu l'incroyable contraste réalité/projection (sauf s'il manque des éléments ou si je lis mal ce graphe). Si ce document est validé médicalement, il serait le signe que les épidémiologistes patinent sérieusement. La seule réserve - elle est de taille - que je formulerais, c'est que si l'état de l'art est aussi peu performant, on pourrait aussi avoir un jour des prévis optimistes pareillement démenties. En tout cas, pour les dirigeants, notamment dans l'EN, ces difficultés dans la fiabilité des prévisions sont cauchemardesques!
Catalunya
Catalunya
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Catalunya Sam 2 Oct 2021 - 12:27
Que des personnes, en France, fassent encore confiance à des projections de qui que ce soit, me laisse, je l'avoue, pantois.
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 2 Oct 2021 - 13:02
@Cleroli a écrit:
@Enaeco a écrit:En quoi est-ce faire preuve d'un grand optimisme ?
Grand optimisme car le taux de cette tranche d'âge augmente dans de nombreux départements et s'éloigne donc encore un peu plus du seuil retenu pour la population générale. Ceci dit tu as raison, le seuil est arbitraire (comme tout seuil) mais il a été fixé, il sert donc de référence. On verra s'il est relevé dans les prochaines semaines ou comment le gouvernement justifie préférer un seuil pour la population générale plutôt que pour les 6-10 ans. Je comprends donc pleinement les réserves émises par le SNIUPP.

Il augmente dans de nombreux départements, diminue dans d'encore plus nombreux départements, oui. En gros, c'est du 1/4 augmentation et 3/4 diminution.

Il faut aussi voir ce qui se cache derrière une augmentation de +120% dans le Gers par exemple aussi.
Les 5-9ans dans le Gers, c'est 10 000 élèves. Donc concrètement, quand l'incidence passe de 50 à 110 (ce qui correspond aux +120%) ça veut dire que dans tout le département, on est passé de 5 élèves positifs à 11 élèves positifs. Pour peu qu'on ait eu une campagne de test ou une école touchée, on fait exploser les stats du département et la semaine d'après, c'est potentiellement retour à la normale sans que rien ne change.
Idem dans le Cantal, c'est l'histoire de 3 élèves...
(Le raisonnement marche aussi dans l'autre sens)

Effectivement, on verra ce qui se passe dans quelques semaines sans pour autant qu'on puisse attribuer une évolution à une mesure qui a été prise. Je pense qu'on a eu suffisamment d'exemples pour voir qu'il faut prendre du recul avant d'établir une causalité.
(1 mois après la reprise, on est loin de voir l' "effet rentrée" tant redouté par certains. Le graphique présenté ci-dessus est un bel exemple de la difficulté que représente la modélisation tant les facteurs sont nombreux)
avatar
Flo44
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Sam 2 Oct 2021 - 13:37
D'accord pour le Gers, car c'est un petit département mais dans le Maine et Loire, l'augmentation de 14% en une semaine correspond à un passage de 420 à 480 cas détectés environ. Ça fait 60 de plus en une semaine. Bruit ou vraie augmentation? Surtout que c'est pareil dans les départements voisins (Mayenne, Sarthe).
On verra.
J'espère que c'est juste du bruit.

Sinon ma classe avec 7 bien malades (fièvre, maux de tête) et 3 avec toux et nez qui coule (mais en classe) s'est transformée hier en classe à 9 malades. La majorité sont des élèves nés entre septembre et décembre 2009 (donc moins de 12 ans).

Au Royaume-Uni, un collégien sur 20 a le covid cette semaine.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Sam 2 Oct 2021 - 13:46
@Flo44 a écrit:D'accord pour le Gers, car c'est un petit département mais dans le Maine et Loire, l'augmentation de 14% en une semaine correspond à un passage de 420 à 480 cas détectés environ. Ça fait 60 de plus en une semaine. Bruit ou vraie augmentation? Surtout que c'est pareil dans les départements voisins (Mayenne, Sarthe).
On verra.
J'espère que c'est juste du bruit.

Sinon ma classe avec 7 bien malades (fièvre, maux de tête) et 3 avec toux et nez qui coule (mais en classe) s'est transformée hier en classe à 9 malades. La majorité sont des élèves nés entre septembre et décembre 2009 (donc moins de 12 ans).

Au Royaume-Uni, un collégien sur 20 a le covid cette semaine.
Est ce gênant qu'ils aient eu le Covid ? Cette maladie est bénine pour eux, moins mortelle que la grippe et le Covid long n'a pas l'air de les toucher ( c'est ce que dis la plus grande étude du monde à xe sujet, une étude anglaise dont on a déjà parlé). De plus, il se forge une immunité et seront donc plus apte à résister à cette maladie s'ils la rattrapent plus tard. Le passage aux adultes vaccinés se fait avec très peu de dégâts comme le confirme les chiffres hospitaliers britannique.

Alors je repose la question, en quoi l'incidence sur les moins de 12 ans est elle pertinente ? En quoi est ce dangereux ?
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Sam 2 Oct 2021 - 13:53
@mgb35 a écrit:
@Flo44 a écrit:D'accord pour le Gers, car c'est un petit département mais dans le Maine et Loire, l'augmentation de 14% en une semaine correspond à un passage de 420 à 480 cas détectés environ. Ça fait 60 de plus en une semaine. Bruit ou vraie augmentation? Surtout que c'est pareil dans les départements voisins (Mayenne, Sarthe).
On verra.
J'espère que c'est juste du bruit.

Sinon ma classe avec 7 bien malades (fièvre, maux de tête) et 3 avec toux et nez qui coule (mais en classe) s'est transformée hier en classe à 9 malades. La majorité sont des élèves nés entre septembre et décembre 2009 (donc moins de 12 ans).

Au Royaume-Uni, un collégien sur 20 a le covid cette semaine.
Est ce gênant qu'ils aient eu le Covid ? Cette maladie est bénine pour eux, moins mortelle que la grippe et le Covid long n'a pas l'air de les toucher ( c'est ce que dis la plus grande étude du monde à xe sujet, une étude anglaise dont on a déjà parlé). De plus, il se forge une immunité et seront donc plus apte à résister à cette maladie s'ils la rattrapent plus tard. Le passage aux adultes vaccinés se fait avec très peu de dégâts comme le confirme les chiffres hospitaliers britannique.

Alors je repose la question, en quoi l'incidence sur les moins de 12 ans est elle pertinente ? En quoi est ce dangereux ?
Tu radotes, mgb35. Tu as déjà posté cela une bonne dizaine de fois, il t'a déjà été répondu que ces enfants ne vivent pas en groupes autosuffisants sans adultes potentiellement vulnérables autour d'eux... cafe

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Sam 2 Oct 2021 - 14:03
Certes, mais des adultes quasiment tous vaccinés, ça change aussi un peu la donne.
Ici, je suis en autarcie avec un enfant porteur (en pleine forme si ce n'est le moral ) et moi-même négative (test PCR et auto test fait ce matin pour voir où j'en suis ) aussi en pleine forme. Alors, on joue le jeu, on ne sort pas du tout mais ça m'interroge quand même un peu. Je sais bien qu'"'on peut l'attraper même vaccinés et en être malades mais honnêtement, si je suis purement égoïste, je vois que mon enfant loupe encore 8 jours d'école (sans aucun envoi de l'enseignante) et que pour lui le bénéfice est nul.
A côté de ça, quand même, son père étant vacciné et négatif peut tout à fait aller où il veut et va même se rendre avec un congrès de 200 personnes . L'ARS lui a dit que ça ne posait pas problème, sa DRH aussi...
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 2 Oct 2021 - 14:07
@Flo44 a écrit:D'accord pour le Gers, car c'est un petit département mais dans le Maine et Loire, l'augmentation de 14% en une semaine correspond à un passage de 420 à 480 cas détectés environ. Ça fait 60 de plus en une semaine. Bruit ou vraie augmentation? Surtout que c'est pareil dans les départements voisins (Mayenne, Sarthe).
On verra.
J'espère que c'est juste du bruit.

Sinon ma classe avec 7 bien malades (fièvre, maux de tête) et 3 avec toux et nez qui coule (mais en classe) s'est transformée hier en classe à 9 malades. La majorité sont des élèves nés entre septembre et décembre 2009 (donc moins de 12 ans).

Au Royaume-Uni, un collégien sur 20 a le covid cette semaine.

Avec une incidence de 50, on sera forcément sujet au bruit. Encore plus si on restreint l'échantillon comme c'est le cas si on prend des petits départements et qu'on ne prend en considération que 10% de leur population. Ce sont ces cas là qui d'ailleurs enregistrent les plus grosses variations. (L'incidence dans une famille de 4 avec de 2 membres touchés est de 50 000...)
Les chiffres dans le Maine et Loire sont plus plus solides, reste à voir l'évolution à l'échelle de plusieurs semaines.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Sam 2 Oct 2021 - 14:11
@henriette a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Flo44 a écrit:D'accord pour le Gers, car c'est un petit département mais dans le Maine et Loire, l'augmentation de 14% en une semaine correspond à un passage de 420 à 480 cas détectés environ. Ça fait 60 de plus en une semaine. Bruit ou vraie augmentation? Surtout que c'est pareil dans les départements voisins (Mayenne, Sarthe).
On verra.
J'espère que c'est juste du bruit.

Sinon ma classe avec 7 bien malades (fièvre, maux de tête) et 3 avec toux et nez qui coule (mais en classe) s'est transformée hier en classe à 9 malades. La majorité sont des élèves nés entre septembre et décembre 2009 (donc moins de 12 ans).

Au Royaume-Uni, un collégien sur 20 a le covid cette semaine.
Est ce gênant qu'ils aient eu le Covid ? Cette maladie est bénine pour eux, moins mortelle que la grippe et le Covid long n'a pas l'air de les toucher ( c'est ce que dis la plus grande étude du monde à xe sujet, une étude anglaise dont on a déjà parlé). De plus, il se forge une immunité et seront donc plus apte à résister à cette maladie s'ils la rattrapent plus tard. Le passage aux adultes vaccinés se fait avec très peu de dégâts comme le confirme les chiffres hospitaliers britannique.

Alors je repose la question, en quoi l'incidence sur les moins de 12 ans est elle pertinente ? En quoi est ce dangereux ?
Tu radotes, mgb35. Tu as déjà posté cela une bonne dizaine de fois, il t'a déjà été répondu que ces enfants ne vivent pas en groupes autosuffisants sans adultes potentiellement vulnérables autour d'eux... cafe
Je radote parce que vous radotez... @Flo44 s'inquiète de l'incidence en France et cite le cas de l'Angleterre où il n'y a pour l'instant pas de problème... Comme en Norvège, comme en Suisse, comme partout où les enfants n'ont pas le masque à l'école.
À moins que vous accusiez tous ces pays ( qui ont pour la plupart une incidence supérieure à la notre) de mentir...
Vos peurs sont réelles et je les respecte mais elles ne reposent sur rien... À part sur le fait qu'il y a des personnes fragiles ! Personnes qui sont vaccinées et qui ne risquent rien ou presque.
Ça va être sympa tous les hivers quand on demandera aux enfants se se masquer car ils voient peut être des personnes fragiles dans leur entourage et qu'ils ne faudrait pas qu'ils leur ramène la grippe...


Dernière édition par mgb35 le Sam 2 Oct 2021 - 14:21, édité 1 fois
Catalunya
Catalunya
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Catalunya Sam 2 Oct 2021 - 14:19
@henriette a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Flo44 a écrit:D'accord pour le Gers, car c'est un petit département mais dans le Maine et Loire, l'augmentation de 14% en une semaine correspond à un passage de 420 à 480 cas détectés environ. Ça fait 60 de plus en une semaine. Bruit ou vraie augmentation? Surtout que c'est pareil dans les départements voisins (Mayenne, Sarthe).
On verra.
J'espère que c'est juste du bruit.

Sinon ma classe avec 7 bien malades (fièvre, maux de tête) et 3 avec toux et nez qui coule (mais en classe) s'est transformée hier en classe à 9 malades. La majorité sont des élèves nés entre septembre et décembre 2009 (donc moins de 12 ans).

Au Royaume-Uni, un collégien sur 20 a le covid cette semaine.
Est ce gênant qu'ils aient eu le Covid ? Cette maladie est bénine pour eux, moins mortelle que la grippe et le Covid long n'a pas l'air de les toucher ( c'est ce que dis la plus grande étude du monde à xe sujet, une étude anglaise dont on a déjà parlé). De plus, il se forge une immunité et seront donc plus apte à résister à cette maladie s'ils la rattrapent plus tard. Le passage aux adultes vaccinés se fait avec très peu de dégâts comme le confirme les chiffres hospitaliers britannique.

Alors je repose la question, en quoi l'incidence sur les moins de 12 ans est elle pertinente ? En quoi est ce dangereux ?
Tu radotes, mgb35. Tu as déjà posté cela une bonne dizaine de fois, il t'a déjà été répondu que ces enfants ne vivent pas en groupes autosuffisants sans adultes potentiellement vulnérables autour d'eux... cafe
C'est bien évidemment le seul sur ce fil à radoter cafe
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Sam 2 Oct 2021 - 14:51
Tu as raison, je t'oubliais : désolée, Catalunya, excuse-moi de t'avoir vexé.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Sam 2 Oct 2021 - 14:54
@henriette a écrit:Tu as raison, je t'oubliais : désolée, Catalunya, excuse-moi de t'avoir vexé.
Donc il n'y a pas le droit aux mots grossiers cachés par des points de suspensions mais les attaques ad hominem, on peut ? Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 3795679266


Dernière édition par mgb35 le Sam 2 Oct 2021 - 14:58, édité 1 fois
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Sam 2 Oct 2021 - 14:57
Excuse-moi, mgb35, mais c'est un constat, rien de plus.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cassandrine Sam 2 Oct 2021 - 14:57
Avez-vous  eu une distribution de masques début septembre  dans votre établissement?
Jenny
Jenny
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Sam 2 Oct 2021 - 14:58
Encore des slips. :/
Je préférerais qu’on nous donne une indemnité pour nous acheter quelques masques, je n’utilise pas ceux en tissu.


Dernière édition par Jenny le Sam 2 Oct 2021 - 14:59, édité 1 fois
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Sam 2 Oct 2021 - 14:58
Non, rien du tout, mais on en avait eu en juin.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Sam 2 Oct 2021 - 15:03
@Cassandrine a écrit:Avez-vous  eu une distribution de masques début septembre  dans votre établissement?

oui, mais je ne les ai pas pris vu que je n'ai aucune confiance en ces masques en tissu.
henriette
henriette
Médiateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par henriette Sam 2 Oct 2021 - 15:09
Sinon, mon collège a reçu les détecteurs de CO2 (commandés par mon chef), ils sont en train d'être installés dans toutes les salles de classe (on en avait déjà au self). Je suis contente d'avoir enfin un repère objectif sur l'état de l'aération des salles.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par frimoussette77 Sam 2 Oct 2021 - 15:12
@Jenny a écrit:Encore des slips. :/
Je préférerais qu’on nous donne une indemnité pour nous acheter quelques masques, je n’utilise pas ceux en tissu.
+1
avatar
Malavita
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Malavita Sam 2 Oct 2021 - 15:13
@chmarmottine a écrit:
@Cassandrine a écrit:Avez-vous  eu une distribution de masques début septembre  dans votre établissement?

oui, mais je ne les ai pas pris vu que je n'ai aucune confiance en ces masques en tissu.

Non, mais on nous a signalé qu'il y avait un gros stock à disposition dans mon établissement : des collègues ont rapportés ceux qu'on avait reçu l'an dernier. Il suffit donc de les demander, mais comme ils ne sont pas terribles... Personnellement, je termine ma boîte de chirurgicaux (sinon périmés) et je pense reprendre les tissus par la suite.
avatar
Flo44
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 Sam 2 Oct 2021 - 15:43
Je pense que les stocks de masques en tissu trouvent de plus en plus difficilement preneurs. Ils sont inconfortables pour les porteurs de lunettes, peu (pas) protecteurs vu qu'ils baillent de partout, et tiennent chaud.
Pour ma part je reste aux KN95 (ou FFP2 selon ce que je trouve), bien ajustés, en classe.

Pour revenir sur l'Angleterre, j'avais lu (mais c'était il y a une bonne semaine, je ne retrouve plus la source) que 1% des professeurs étaient absents à cause du covid (malades ou cas contact). Ceci posant d'énorme problèmes. Le gouvernement a officiellement changé d'avis sur la vaccination des adolescents, à cause des hospitalisations et des long covid chez ces derniers.
Pour ceux que ça intéresse, l'article de la BBC à ce sujet. On voit bien la remontée nette dans certaines classes d'âges pendant tout le mois de septembre, mais on ne peut pas comparer avec la France car ils testent systématiquement, contrairement à nous. IL ne faut surtout pas comparer les valeurs absolues, ni les situations au Royaume Uni avant et après la rentrée des classes.
avatar
Enaeco
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 2 Oct 2021 - 15:45
@henriette a écrit:Excuse-moi, mgb35, mais c'est un constat, rien de plus.

Non, tu juges en frôlant régulièrement l'impolitesse. C'est sûrement ton caractère et tu n'y prêtes pas grand intérêt apparemment.


Plus sérieusement, il est vrai que mgb35 et Catalunya radotent : ils continuent d'échanger avec les autres membres qui radotent.
Cleroli
Cleroli
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli Sam 2 Oct 2021 - 15:59
@Enaeco a écrit:
@henriette a écrit:Excuse-moi, mgb35, mais c'est un constat, rien de plus.
Non, tu juges en frôlant régulièrement l'impolitesse. C'est sûrement ton caractère et tu n'y prêtes pas grand intérêt apparemment.
mgb35 est coutumier de ce type de langage, navrée si ça te vexe que je le dise. C'est vrai que c'est honteux d'échanger sans s'invectiver ou être à la limite de la grossièreté pour tenter de discréditer tout propos ne convenant pas Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 1482308650
Maintenant, si tu as qq chose à me dire, tu peux le faire directement, pas par sous-entendus (et en MP de préférence pour ne pas importer les autres).
Précision : je reste sur ce fil, je ne ferai pas le coup du "je vous laisse entre vous" pour revenir aussi vite Razz
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cassandrine Sam 2 Oct 2021 - 16:10
@Malavita a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Cassandrine a écrit:Avez-vous  eu une distribution de masques début septembre  dans votre établissement?

oui, mais je ne les ai pas pris vu que je n'ai aucune confiance en ces masques en tissu.

Non, mais on nous a signalé qu'il y avait un gros stock à disposition dans mon établissement : des collègues ont rapportés ceux qu'on avait reçu l'an dernier. Il suffit donc de les demander, mais comme ils ne sont pas terribles... Personnellement, je termine ma boîte de chirurgicaux (sinon périmés) et je pense reprendre les tissus par la suite.

Merci à tous pour vos réponses. J'ai du m'inscrire sur une liste et patienter une semaine avant de les avoir dans un emballage déjà ouvert. 

Sinon, il serait temps pour certains de se rendre compte que vos avis sont irréconciliables. Il faut parfois savoir abandonner une guéguerre inutile.  Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 3458517380
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 2 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne Sam 2 Oct 2021 - 16:12
Et pourtant, je pense que tout le monde a raison dans le fond. Oui, ce n'est pas fini, il faut rester attentifs mais oui aussi, il va falloir apprendre à sortir de ça et accepter de revivre normalement même avec des cas. Le tout est de trouver le bon moment, le bon indice pour basculer.
Spoiler:
Je suis la Suisse ..
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum